Livre – TOUS LES AGES POUR LE TEMOIGNAGE DU SEIGNEUR – CHAPITRE 4 BERGER OU PAITRE DES SAINTS

1) Nous avons vu que dans la vie ecclésiale,

a. Il est nécessaire non seulement pour les anciens,
b. Mais aussi des prophètes, les enseignants et exhorter.
c. Notre problème aujourd’hui est que le système des anciens occupe trop de grande place dans notre concept.
d. Les frères qui aiment le Seigneur
e. Et ont la capacité de faire quelque chose pour l’église ont le désir inconscient d’être sages.
f. Rien ne m’a dérangé plus au fil des ans, que de voir dans tant de frères cette attente cachée d’être sages.
g. Oui, dans 1 Timothée 3:1, Paul « 1 ¶ Cette parole est certaine : Si quelqu’un aspire à la charge d’évêque, il désire une œuvre excellente.»
h. Ne dit que celui qui désire être un aîné, un surveillant, désire faire un bon travail.

i. Mais le motif doit être pur,
j. Entièrement pour l’intérêt du Seigneur
k. Et sans ambition personnelle.
Toutefois, certains des frères qui veulent être des aînés sont motivés par l’ambition.
Pour cette raison, j’ai la charge de signaler qu’il y a beaucoup plus à la vie ecclésiale que d’être anciens.

a. Dans le « hôtel » de la vie ecclésiale dans la récupération du Seigneur,
b. Il y a non seulement la « chambre » d’anciens,
c. Mais aussi celle de prophétiser,
d. Mais aussi celle d’enseignement
e. Mais aussi celle de l’exhortation.
f. Néanmoins, beaucoup de frères s’efforcer d’entrer dans la salle appelée « anciens », et beaucoup de sœurs veulent entrer dans la salle appelée « leaders sœurs. »
g. Mais nous n’avons pas une telle chose comme des sœurs. Je n’aime même pas d’entendre ce terme utilisé.
h. Nous avons tous besoin d’oublier sur la position et le titre.
Le Nouveau Testament révèle qu’outre les anciens il y a beaucoup d’autres fonctions que Saints peuvent répondre selon leur fardeau.

I. UN TÉMOIGNAGE ET UN EXEMPLE

1) Je remercie le Seigneur pour le témoignage et l’exemple d’un frère , bien qu’il n’était ni ancien ni un chef de file parmi nous, il a fait beaucoup d’action de berger. Il a fonctionné de cette façon jusqu’à ce que l’heure le Seigneur l’repris.
a. Tous ceux qui ont passé du temps avec lui a été renforcé et édifié.
b. C’est ce que l’église a besoin aujourd’hui.
c. L’église a besoin de ces bergers aujourd’hui.

II. LA SPIRITUALITÉ EN PRATIQUE

1) Les frères les sœurs plus expérimentées ont été exercées pour prendre soin des autres lors des réunions. Se rendant compte que beaucoup devaient être réchauffée et consolés, ils exprès était assis à côté de nouveaux ou plus faibles afin de les aider. Si vous êtes assis à côté d’un plus faible à la réunion, celui-là sera grandement facilité.

2) Dans la vie ecclésiale, nous devons être des « mères » et les « pères » pour s’occuper des enfants spirituels.

a. L’église a besoin de berger ; Il n’a pas frères et sœurs de se rassembler dans des groupes selon leur préférence.
b. Il n’est pas normal que les « mères » d’abandonner leurs enfants spirituels et passent tout leur temps ensemble.
c. Ce n’est pas la bonne vie de famille.
d. Bien que les « mères » puissent se réunir, à certains moments, ils devraient passer plus de temps dans les soins pour les nouveaux, les plus jeunes et les plus faibles.

a. Nous avons besoin d’une spiritualité en pratique, pas une spiritualité dans le monde.
b. Si nous avons une telle spiritualité pratique,
c. Nous allons prendre soin de ceux qui ne viennent pas pour les réunions d’église.
d. Certains d’entre eux parmi nous prétendre qu’ils ont vu le corps.
e. Le Temps prouvera si oui ou non ils ont réellement vu le corps.
Cependant, nous ne devrions pas faire une telle revendication ni avoir toute confiance dans ces revendications.
a. Vous me direz que vous avez vu le corps, mais vous ne pouvez pas avoir quoi que ce soit pratique.
b. Si vous avez vraiment vu le corps, vous serez concerné pour les plus faibles.

III. AUCUNE CLASSE DE RANG OU DE POSITION SPÉCIALE
1) Dans la vie ecclésiale,
a. Nous devons prendre soin des plus petits et des plus faibles. Nous ne devons pas avoir n’importe quel grade ;
b. Les forts ne devraient pas constituer dans une classe spéciale qui leur est propre.
c. Si les anciens sont toujours conscients du fait qu’ils sont sages, ils devraient démissionner.
d. Les anciens devraient se considérer comme de petits frères.
e. C’est la raison pour laquelle nous ne devons jamais utiliser le terme « ancien » comme un titre ou parler du Frère Untel.
f. De la même manière, nous n’aurions pas le concept de ce que l’on appelle sœurs leaders.
g. Oui, nous avons conduit ceux en réalité et en pratique, mais nous ne devons pas avoir de titres
h. ou la conscience de la position.
i. Quelle honte, c’est à la recherche de poste ou la fonction dans la vie ecclésiale de l’ambition !

IV. AUCUNE INTIMITÉ PRIVÉE

1) À ce stade, je dois dire un mot fort :
a. Ne jamais avoir une intimité privée avec n’importe qui dans la vie ecclésiale.
b. Peu importe comment spirituelle que nous soyons,
c. Nous sommes encore dans la chair
d. Et influencé par la chair.
e. Si nous sommes vraiment pour la récupération du Seigneur,
f. Nous devons crucifier la chair
g. Et interdisez pour former une intimité privée.
h. Je peux témoigner que je n’ai pas une intimité personnelle avec n’importe qui.
i. Si je partage la responsabilité avec certains frères, je vais rarement chez eux,
j. Et ils viennent rarement à la mienne.
k. Au lieu de privé amitié ou l’intimité personnelle,
l. Il faut tout simplement le fait que nous sommes membres du corps.

V. SON MINISTÈRE EST DE REPANDRE SA VIE ET ETRE DES BERGERS
1) La Véritable spiritualité est vu dans le ministère de Christ comme la vie aux autres.
a. Un proverbe dit que si nous arrosons d’autres, nous allons être arrosés également (Prov. 11:25). « 25 ¶ L’âme bienfaisante sera rassasiée, Et celui qui arrose sera lui–même arrosé.»
b. La spiritualité dans la vie ecclésiale n’est pas une question d’être dans un certain groupe choisi ;
c. C’est une question de son ministère de la vie.

2) Encore une fois, je dis qu’il y a un grand besoin de berger.
a. Ne vous attendez pas que tout le monde dans la vie de l’église sera un géant spirituel.
b. Au contraire, la bonne vie ecclésiale est une grande famille qui comprend les grands-parents, les plus jeunes, plus faibles et même les malades.
c. Quand tous les saints sont pris en charge, nous aurons une belle vie ecclésiale.
d. S’il vous plaît oubliez d’être anciens et leadership et s’occuper des besoins pratiques de l’église.
e. J’espère que beaucoup auront le cœur pour s’occuper de ceux qui sont découragés et pas à des réunions.
f. À tout le moins, les appeler au téléphone et dites-leur que vous les manquez et espère les voir bientôt.
g. Même ces Berger vous aideront à garder dans la vie ecclésiale.

a. Si on aime l’église,
b. Nous devons changer notre concept au sujet de la direction
c. Et prendre soin des membres de l’organisme.
d. Si nous faisons tous cela,
e. Quelle vie église glorieuse nous aurons !

VI LA FONCTION DES ANCIENS
1) Considérons maintenant la fonction des anciens.
a. Actes 14:23, « 23 Ils firent nommer des anciens dans chaque Eglise, et, après avoir prié et jeûné, ils les recommandèrent au Seigneur, en qui ils avaient cru.» dit que l’apôtre Paul et ses collègues nommés anciens dans chaque église
b. Et dans Actes 20:28 Paul «28 Prenez donc garde à vous–mêmes, et à tout le troupeau sur lequel le Saint–Esprit vous a établis évêques, pour paître l’Eglise du Seigneur, qu’il s’est acquise par son propre sang. »
a. Parle des anciens de l’église d’Éphèse comme superviseurs. Les Mots grecs pour l’aîné et l’évêque ou un surveillant, sont respectivement de presbyteros et episkopos.
b. Ce sont des Titres pour les deux types d’organisations confessionnelles — presbytérienne et épiscopalienne — proviennent de ces mots grecs.
a. Selon la Bible, les aînés et les surveillants sont les mêmes personnes.
b. Leur responsabilité est d’exercer une surveillance ;
c. C’est ne pas de faire toutes les choses pratiques.
d. Par exemple, un ancien ne devrait pas passer toute la journée balayant la salle de réunion, ou faire le stationnement.
e. Au contraire, ainsi qu’éventuellement en faisant certains nettoyages en lui-même, il devrait exercer la surveillance des travaux nettoyage et de paitre le troupeau.
f. De même, les anciens devraient superviser de faire paitre les saints pour s’assurer que tous sont pris en charge. Il s’agit de la bonne façon pour les anciens de fonctionner en tant que superviseurs.

2) La responsabilité principale des anciens,
a. Cependant, exercer d’être Berger.
b. Dans 1 Pierre 5:1 Pierre se présente comme un ancien (GK.). « 1 ¶ Voici les exhortations que j’adresse aux anciens qui sont parmi vous, moi ancien comme eux, témoin des souffrances de Christ, et participant de la gloire qui doit être manifestée:»
c. Pierre était un aîné dans une localité,
d. Alors que certains de ceux évoqués dans son épître étaient aînés dans d’autres localités.
e. Le terme « ancien » est très explicite.
f. Cela implique que même si les anciens sont dans différentes localités,
g. Ils doivent travailler avec l’un avec l’autre.
h. Nous sommes guidées en un seul troupeau,
i. Pas en beaucoup de troupeaux,
j. Parce que le Seigneur Jésus n’a qu’un seul troupeau.
k. Les anciens sont dans toutes les églises et sont les anciens,
l. Et le Seigneur Jésus est la tête de berger.
m. Être le Berger est faire paitre le troupeau est la fonction principale des anciens.

VII. APT POUR ENSEIGNER
1) Afin de guider les saints, les anciens doivent être aptes à enseigner. En berger d’autres par l’enseignement, nous ne pas leur donner des conférences ou des messages. Au contraire, nous leur donnons édifiant et nourrissant des instructions. Nous ne pouvons pas être éloquents, mais nous pouvons encore nourrir d’autres en leur demandant.

2) Selon Ephésiens 4,
a. Les bergers
b. Et les enseignants sont une catégorie.
a. Cela signifie que toute personne qui serait un berger doit également être un enseignant.
b. De même, un bon professeur est aussi un berger.
c. Certains enseignants ce qu’on les appelle,
d. Cependant, ils ne savent pas ce que c’est être le berger «et faire paitre le troupeau ».
e. Ils peuvent donner des sermons, mais ils ne peuvent pas paître et pas n’importe qui.
f. Mais dans la Bible, un berger est un enseignant et un enseignant est un berger.
g. Tout comme une mère paitre ses enfants, et elle les nourrir et prendre soin d’eux,
h. Alors nous devons également paitre les enfants de Dieu comme Berger.
a. Par exemple, certains ont besoin d’aide à connaître le terrain religieux.
b. Afin d’être clair sur le sol de l’église,
c. Quelqu’un a besoin de paitre et faire le berger et être leurs enseignant.
d. Qui va faire ce travail ?
e. Nous tous devons se lever pour le faire.
f. Peu importe combien d’anciens nous pouvons avoir,
g. Ils ne sont pas suffisants pour combler le vide.
h. Pour faire le Berger, il y a la nécessité pour tous les frères et sœurs de fonctionner.

3) Nous enseigner à d’autres de ce que nous faisons.
a. Supposons qu’un nouveau est assis à côté de vous dans une réunion ne peut pas trouver le livre d’Aggée.
b. En l’aidant à trouver ce livre, vous lui apprennes.
c. Peut-être quelqu’un d’autre n’est pas familier avec un certain terme qui est utilisé.
d. Par avoir la communion avec lui,
e. Vous pouvez aider à comprendre la signification de ce terme.
f. C’est le berger.
g. Tous les plus faibles, les nouveaux et les plus jeunes doivent avoir une grande partie de cet enseignement.
h. Chaque fois que quelqu’un rend ce type d’aide, ils sont constitués.
i. Finalement, en recevant ce genre d’aide,
j. Elles aussi devient utiles.
k. C’est la manière d’édifier l’église.

4) Dans les chapitres précédents, j’ai encouragé les saints à ouvrir leurs maisons.
a. Maintenant, je vous encourage tous à faire le berger.
b. Vous les Sœurs, certains d’entre vous sont dans le Seigneur
c. Et dans la vie d’église depuis des années,
d. Et vous avez assisté à nombreuses conférences et formations.
e. Sûrement vous avez reçu quelque chose du Seigneur.
f. Maintenant est le temps d’exercer vous-mêmes pour utiliser la grâce que vous avez reçu et le cadeau-dons que vous a été donné à prendre soin des autres.
5) Le moyen de faire pousser n’est pas en vous-mêmes regroupant de façon sélective ;
1) C’est en mangeant et en travaillant.
2) Ma santé provient de ces deux sources.
a. Je mange bien,
b. Et je travaille avec chaque fibre de mon être.
c. Après que je travaille, je reste.
d. Plus je travaille, plus je me repose.
e. Les Sœurs, je vous encourage à aller pour les plus faibles.
Si vous procédez ainsi, les réunions d’église seront pleines de joie et de gloire.

a. Oh, tant de malades, ceux qui ont mal faits,
b. Et les plus jeunes doivent être pris en charge !
c. Comment peut-on se réunir et louer le Seigneur pour notre attitude sommes nous ne sommes pas disposés à paître les saints ?
d. Chaque fois que j’entends ce genre d’éloges,
e. Je me demande sur les plus faibles et les plus jeunes et ceux qui ne viennent pas aux réunions.
f. Si vous allez sur les plus faibles et vous faites leur Berger,
g. Puis votre unicité est réelle et en pratique.
h. Je remercie le Seigneur qui vous êtes pour la récupération du Seigneur.
i. Mais encore faut-il être pour la récupération d’une manière pratique.

VIII. RAMENER LES BREBIS ÉGARÉES

1) J’espère que dans les prochains jours, beaucoup de brebis perdues seront portées en arrière.
a. Je me souviens encore d’une mère pour ses sept enfants. Chaque fois qu’un des enfants arriver trop tard, elle disait d’avoir aucune paix ou rester debout jusqu’à ce que l’enfant rentre au domicile.
b. Par conséquent, Dans le même principe, comment pouvons-nous être au repos jusqu’à ce que nos frères et sœurs ont été ramenées à la vie ecclésiale ?
c. Vous pouvez être au repos, mais je ne suis pas au repos, car je m’inquiète pour ceux qui ne sont pas avec nous.
IX. EN PRENANT LES DEVANTS

1) Dans 1 Timothée 5:17 Paul «17 ¶ Que les anciens qui dirigent bien soient jugés dignes d’un double honneur, surtout ceux qui travaillent à la prédication et à l’enseignement. »
a. Parle de ceux qui prennent les devants bien.
b. Il s’agit de prendre les devants comme un berger qui conduit un troupeau.
c. Dans la vie ecclésiale il est une nécessité pour l’administration,
d. Par exemple, pour prendre des décisions concernant les temps et les jours des réunions et autres modalités pratiques pour. Pour ce faire, il y a la nécessité pour les anciens qui font un bon travail à prendre les devants. Une fois que les anciens ont pris les devants dans une certaine affaire, peut-être dans le nettoyage de la salle de réunion, ils devraient démissionner et superviser le travail des autres.
e. Ceci est nécessaire pour la bonne vie ecclésiale.

2) 1 Timothée 5:17 « 17 ¶ Que les anciens qui dirigent bien soient jugés dignes d’un double honneur, surtout ceux qui travaillent à la prédication et à l’enseignement.» implique que certains aînés sont mieux à prendre les devants et que d’autres réussissent mieux à l’enseignement.
a. Ce verset dit que les anciens qui dirigent bien devraient être « jugés dignes de double honneur, surtout ceux qui travaillent dans l’enseignement et de la parole. » Parmi les anciens, certains excellent en prenant les devants et autres, dans l’enseignement.

3) Beaucoup d’entre nous ont besoin de relever le fardeau d’être bergers et enseignants avec les aînés.
a. Puis l’église porte un témoignage fort à tout l’univers.
b. Si nous oublier sur le leadership
c. Et se concentrer sur le Berger,
d. Le Seigneur honore ce que nous faisons.

X. UNIQUEMENT POUR LA RÉCUPÉRATION DU SEIGNEUR
1) Nous ne sommes pas ici pour nous-mêmes,
a. Mais pour la récupération du Seigneur.
b. Nous ne voulons pas corrompre la récupération en agissant selon notre sentiment naturel ou concept naturel.
c. Nous voulons voir l’église construit dans un pur moyen.
d. Pour ce faire, nous devons le cœur de consacrer notre être de berger les saints.

2) Je peux témoigner que mon cœur est uniquement pour la récupération du Seigneur.
a. Seulement que la récupération peut me rendre heureux.
b. Mais tout ce qui endommage la récupération m’attriste profondément.
c. Nous tous devons fixer une action contre le diable,
d. La chair
e. Et le subtil soi-même.
f. Parce que nous pouvons subir à tout moment,
g. Nous devons être vigilants.

1. J’attends que vous tous resteront dans la récupération du Seigneur et que nous verrons un autre dans la gloire dans le Royaume à venir.
2. Afin d’être dans la gloire du Seigneur
3. Et dans son Royaume,
4. Nous tous devons prendre grâce
5. Et pas répéter et reproduire les dommages causés par le christianisme.

6. Parce que nous aimons le Christ et l’église, nous devrions prendre le Christ comme notre vie pratique
7. Et la vie ecclésiale comme notre pratique de la vie.
8. Tout ce qui nuit à la récupération,
9. Que nous devons abandonner un plaisir.
10. La Récupération du Seigneur nous sommes absolus pour le Christ et l’église.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × deux =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.