L’IMPORTANT DU CHRIST VIVANT EN MARCHANT SELON L’ESPRIT – CHAPITRE HUIT VIVRE LA VIE DE CORPS (2)

Lecture biblique : Rom. 12 ; 1 Corinthiens 12 ; 14

 

Prière : Seigneur, nous prions pour les églises dans votre rétablissement. Nous vous demandons de nous parler. De nous montrer la bonne façon de faire. Seigneur, couvre-nous contre les frustrations, les attaques ou de les perturbations du mal. Nous avons confiance dans votre sang de nettoyage, de revêtement et de dominant.

 

  1. Nous avons besoin de voir plus sur la vie du corps.
  2. Il y a quatre grands chapitres dans le Nouveau Testament concernant la vie du corps —
  3. Romains 12,
  4. 1 Corinthiens 12,
  5. Éphésiens 4
  6. Et Colossiens 2.
  7. Tous ces chapitres ont été écrits par Paul,
  8. Le seul écrivain du nouveau Testament pour reprendre l’expression Du corps de Christ pour décrire l’église.
  9. Afin de savoir ce qu’est la vie du corps,
  10. Nous devons étudier ces quatre chapitres.

Même l’ordre de ces chapitres dans le Nouveau Testament est significatif.

Romains 12, le premier des quatre chapitres, jette les bases.

 

    I.   LA VIE DU CORPS RÉVÉLÉE DANS ROMAINS 12

 

1.La Présentation de notre corps un Sacrifice vivant à Dieu
  1. Romains 12 commence par une exhortation à présenter notre corps physique comme un vivant sacrifice à Dieu (v. 1). « 1 ¶ Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable.»
  2. Pour ce faire, notre corps doit être libéré du péché et de mort.
  3. Afin de comprendre la question de la présentation de notre corps comme un sacrifice vivant pour Dieu dans Romains 12,
  4. Il faut revenir aux chapitres 6 à 8.
  5. En romain 6 :6 «6 sachant que notre vieil homme a été crucifié avec lui, afin que le corps du péché fût détruit, pour que nous ne soyons plus esclaves du péché ; »
  6. Nous voyons que notre corps est « le corps du péché ».
  7. Puis en romain 7:24 «24 Misérable que je suis ! Qui me délivrera du corps de cette mort ?… »
  8. On nous dit que notre corps est « le corps de cette mort ».

 

 

  1. Selon Genèse 1:27, «27 Dieu créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu, il créa l’homme et la femme. »
  2. Dieu fait l’homme à son image afin que l’homme pourrait accomplir le dessein de Dieu.
  3. Cependant, la chute dans le péché et la mort,
  4. Qui a endommagé homme et a annulé son corps pour l’accomplissement du dessein de Dieu.
  5. Le corps du péché est fort est péché contre Dieu, mais le corps de cette mort est faible en intérim pour servir et plaire à Dieu.
  6. Romains 8:11 « 11 Et si l’Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d’entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité Christ d’entre les morts rendra aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous.»
  7. Nous dits que notre corps est un corps mortel, en d’autres termes, un corps mourant.
  8. Dans un sens, nous commençons à mourir le jour où nous sommes nés.

 

  1. En dehors de salut de Dieu, nous sommes seulement en train de mourir.
  2. Cependant, quand nous sommes sauvés, Dieu entre dans notre être. Il entre d’abord notre partie intime, notre esprit.
  3. En conséquence, les Romains 8:10 «10 ¶ Et si Christ est en vous, le corps, il est vrai, est mort à cause du péché, mais l’esprit est vie à cause de la justice. » montre que la vie est transmise dans notre esprit.
  4. Alors que nous marchons selon l’Esprit (v. 4), « 4 et cela afin que la justice de la loi fût accomplie en nous, qui marchons, non selon la chair, mais selon l’esprit.»
  5. La vie s’étend de notre esprit à notre esprit, ce qui représente notre âme (v. 6). «6 Et l’affection de la chair, c’est la mort, tandis que l’affection de l’esprit, c’est la vie et la paix ; »

 

  1. Si nous laissons l’Esprit du Dieu Trinitaire pour nous,
  2. Pour nous occuper,
  3. Faire habiter la vie
  4. Et qui se propage finalement à notre corps mortel.
  5. De cette façon, notre corps de péché et de la mort est récupéré pour devenir vivant et actif pour l’accomplissement du dessein de Dieu.
  6. C’est cet organe que nous pouvons présenter comme un sacrifice vivant à Dieu pour la vie du corps.

 

  1. Il est naturel et religieux pour tenter de présenter notre corps pour servir le Seigneur sans la révélation de Romains 6 — 8.

 

  1. Ces chapitres révèlent que notre corps est le corps du péché et de la mort et que notre corps mortel doit être animée afin d’être préparés,
  2. Doit devenir correcte,
  3. Qualifiés
  4. Et capables pour utilisation de Dieu.
  5. C’est seulement un tel organe que nous pouvons présenter à Dieu pour la vie du corps.
  6. Nous ne pouvons pas présenter le corps du péché et de la mort de Dieu.

 

  1. Cependant, les Romains 8:2 dit, « 2 En effet, la loi de l’esprit de vie en Jésus–Christ m’a affranchi de la loi du péché et de la mort.»

Le contexte de ce verset indique que, Pour être libérés de la loi du péché et de la mort signifie d’avoir notre corps doit être libéré du péché et la mort.

  1. Le verset 11 dit, « 11 Et si l’Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d’entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité Christ d’entre les morts rendra aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous.»Il s’agit d’affecter le corps du péché et de mort contre le péché et la mort.

 

  1. Première Thessaloniciens 5:23 dit: «23 ¶ Que le Dieu de paix vous sanctifie lui–même tout entiers, et que tout votre être, l’esprit, l’âme et le corps, soit conservé irrépréhensible, lors de l’avènement de notre Seigneur Jésus–Christ ! »

 

  1. Tout d’abord que notre esprit et notre âme sont libérés du péché et de mort.
  2. En fin de compte,
  3. Notre corps est également libéré afin que notre être tripartite tout entier est libéré de la domination du péché et la mort.
  4. Notre corps est qualifié à présenter à Dieu,
  5. Car Dieu peut utiliser uniquement tel un corps libéré.
  6. Ainsi, nous devons marcher selon l’esprit,
  7. Afin que nos corps soient libérés du péché et la mort,
  8. Donné la vie
  9. Et qualifiés à présenter à Dieu.

 

  1. Lorsque notre corps est prêt à être présenté à Dieu,
  2. Notre être tout entier est prêt.
  3. Nous sommes composés de trois parties,
  4. Mais ces pièces ne sont pas séparées.
  5. Il est impossible d’avoir un esprit et l’âme qui sont Saints
  6. Et un corps qui n’est pas Saint.
  7. Si nous marchons selon l’esprit, notre esprit, âme et corps seront exempts de péché et la mort et plein de vie, et nos corps ne seront admissibles à se présenter devant Dieu.
  8. Il s’agit d’une exigence fondamentale pour la vie du corps,
  9. Car si notre corps n’est pas présenté à Dieu,
  10. Nous ne pouvons avoir la vie de l’organisme.
  11. Afin d’avoir la vie du corps, l’exigence principale est de présenter à Dieu un corps libéré et animé, qui est capable de servir Dieu pour accomplir son dessein.

 

4.   Étant transformés par le renouvellement de l’esprit

 

  1. Après les Romains 12:1 « 1 ¶ Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable.»
  2. Nous exhortons à présenter nos corps libérés
  3. Et vivifiées à Dieu pour la vie du corps,
  4. Le verset 2 traite de notre âme, représenté par l’Esprit.
  5. Il est dit, « 2 Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait.»
  6. L’ordre de l’esprit, esprit et corps en Romains 8 est inversé dans Romains 12.

 

  1. Romains 8 révèle que nous sommes libérés et animés tout d’abord dans l’esprit, puis dans l’esprit, et enfin dans le corps (VV. 2-11) « 2 En effet, la loi de l’esprit de vie en Jésus–Christ m’a affranchi de la loi du péché et de la mort.3  Car chose impossible à la loi, parce que la chair la rendait sans force, –Dieu a condamné le péché dans la chair, en envoyant, à cause du péché, son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché,4  et cela afin que la justice de la loi fût accomplie en nous, qui marchons, non selon la chair, mais selon l’esprit.5  Ceux, en effet, qui vivent selon la chair, s’affectionnent aux choses de la chair, tandis que ceux qui vivent selon l’esprit s’affectionnent aux choses de l’esprit.6  Et l’affection de la chair, c’est la mort, tandis que l’affection de l’esprit, c’est la vie et la paix ;7  car l’affection de la chair est inimitié contre Dieu, parce qu’elle ne se soumet pas à la loi de Dieu, et qu’elle ne le peut même pas.8  Or ceux qui vivent selon la chair ne sauraient plaire à Dieu.9  Pour vous, vous ne vivez pas selon la chair, mais selon l’esprit, si du moins l’Esprit de Dieu habite en vous. Si quelqu’un n’a pas l’Esprit de Christ, il ne lui appartient pas.10 ¶  Et si Christ est en vous, le corps, il est vrai, est mort à cause du péché, mais l’esprit est vie à cause de la justice.11  Et si l’Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d’entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité Christ d’entre les morts rendra aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous.»
  2. Et les Romains 12 montre que pour pouvoir être utilisé par Dieu pour le corps du Christ, nous devons d’abord présente notre corps, notre esprit renouvelé puis enfin brûler dans l’esprit (VV. 1 – 21). « 1 ¶ Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable.2  Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait.3  Par la grâce qui m’a été donnée, je dis à chacun de vous de n’avoir pas de lui–même une trop haute opinion, mais de revêtir des sentiments modestes, selon la mesure de foi que Dieu a départie à chacun.4  Car, comme nous avons plusieurs membres dans un seul corps, et que tous les membres n’ont pas la même fonction,5  ainsi, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps en Christ, et nous sommes tous membres les uns des autres.6  Puisque nous avons des dons différents, selon la grâce qui nous a été accordée, que celui qui a le don de prophétie l’exerce selon l’analogie de la foi ;7  que celui qui est appelé au ministère s’attache à son ministère ; que celui qui enseigne s’attache à son enseignement,8  et celui qui exhorte à l’exhortation. Que celui qui donne le fasse avec libéralité ; que celui qui préside le fasse avec zèle ; que celui qui pratique la miséricorde le fasse avec joie.9  Que la charité soit sans hypocrisie. Ayez le mal en horreur ; attachez–vous fortement au bien.10  Par amour fraternel, soyez pleins d’affection les uns pour les autres ; par honneur, usez de prévenances réciproques.11  Ayez du zèle, et non de la paresse. Soyez fervents d’esprit. Servez le Seigneur.12  Réjouissez–vous en espérance. Soyez patients dans l’affliction. Persévérez dans la prière.13  Pourvoyez aux besoins des saints. Exercez l’hospitalité.14  Bénissez ceux qui vous persécutent, bénissez et ne maudissez pas.15  Réjouissez–vous avec ceux qui se réjouissent ; pleurez avec ceux qui pleurent.16  Ayez les mêmes sentiments les uns envers les autres. N’aspirez pas à ce qui est élevé, mais laissez–vous attirer par ce qui est humble. Ne soyez point sages à vos propres yeux.17  Ne rendez à personne le mal pour le mal. Recherchez ce qui est bien devant tous les hommes.18  S’il est possible, autant que cela dépend de vous, soyez en paix avec tous les hommes.19  Ne vous vengez point vous–mêmes, bien–aimés, mais laissez agir la colère ; car il est écrit : A moi la vengeance, à moi la rétribution, dit le Seigneur.20  Mais si ton ennemi a faim, donne–lui à manger ; s’il a soif, donne–lui à boire ; car en agissant ainsi, ce sont des charbons ardents que tu amasseras sur sa tête.21  Ne te laisse pas vaincre par le mal, mais surmonte le mal par le bien.»

 

  1. Il s’agit d’un trafic bidirectionnel, allant et venant.
  2. Nous sommes libérés du péché et de la mort d’abord dans notre esprit,
  3. Puis dans notre esprit
  4. Et enfin dans notre corps.
  5. Puis nous avons l’habitude de Dieu tout d’abord dans notre corps,
  6. Puis dans notre esprit et enfin dans notre esprit.

 

  1. Le corps a besoin d’être animé et présenté à Dieu.

 

  1. L’Esprit doit être mis sur l’esprit en étant rempli et occupé par les choses concernant le Christ et renouvelée avec l’élément divin et l’essence (rom 8:6 «6 Et l’affection de la chair, c’est la mort, tandis que l’affection de l’esprit, c’est la vie et la paix  » ; rom 12:2) «.2  Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. » .
  2. Pour avoir notre esprit renouvelé est ne pas de changer notre esprit,
  3. Mais d’avoir un nouvel élément
  4. Et l’essence ajoutée dans notre esprit,
  5. Afin qu’il devienne un nouvel esprit.
  6. Quand l’esprit est renouvelé avec l’élément divin et l’essence,
  7. Nous savons la volonté de Dieu,
  8. Ce qui est bien agréable pour lui.

 

  1. Le verset 11 dit, « Brûler en esprit, servir le Seigneur. » «11 Ayez du zèle, et non de la paresse. Soyez fervents d’esprit. Servez le Seigneur. »
  2. Ainsi, le corps est animé et présenté,
  3. L’esprit notre 3 partie est renouvelé, et brûle avec l’esprit.
  4. Ce sont les trois exigences de base pour la vie du corps.
  5. Quand notre être,
  6. C’est à cette condition,
  7. Nous pouvons et fonctionnera pour l’édification du corps du Christ.

 

  1. Avoir un corps animé,
  2. Un esprit renouvelé
  3. Et un esprit de feu dépend de notre marche selon l’esprit.
  4. Marcher selon l’esprit est donc une exigence fondamentale.

 

  1. C’est également la conclusion des sept premiers chapitres de Romains.
  2. Les Chapitres 1 et 2 nous disent que nous étions tombés des pécheurs ; spectacle
  3. Des chapitres 3 et 4 que nous avons été rachetés, justifiées et réconciliés ;
  4. Et les chapitres 5 à 7 traitent de notre sanctification.
  5. Puis en romain 8.4 révèle que nous devons marcher selon l’esprit.
  6. Il s’agit de la conclusion de Romains 1: 7. Nous avons besoin de voir cela et de vivre une vie de marcher selon l’esprit.
  7. La question sera que notre corps est animé,
  8. Notre esprit est renouvelé,
  9. Et notre esprit est brûlant.

 

  1. Quand nous marchons selon l’esprit
  2. Nous avons un corps animé,
  3. Un esprit renouvelé
  4. Et un esprit de feu,
  5. Nous serons prêts pour la vie du corps et de la fonction correctement dans la vie du corps.
  6. Notre fonctionnement ne sera pas individualiste,
  7. Comme c’est le travail de plusieurs ouvriers chrétiens.
  8. Ce n’est pas le travail de tels ceux de la fonction dans le corps.

 

  1. Si nous passons à travers l’expérience révélé dans Romains 1 — 8, nous servira de membres du corps selon Romains 12.
  2. Il y a une grande différence entre travail individualiste et le fonctionnement du corps.
  3. Si nous avons migrer pour établir une église dans une nouvelle localité, nous ne devrions pas aller avec un état d’esprit individualiste,
  4. Mais en tant que membre de fonctionnement dans le corps.
  5. Pour ce faire, nous devons passer à travers l’expérience a révélé dans Romains 1 — 8.
  6. Sinon, ce n’est que notre chair qui demeurera.

 

3.Mon cœur me fait mal et j’ai de la compassion pour ceux qui sont dans le christianisme, qui sont dans l’obscurité.

 

  1. Ils peuvent avoir la théologie objective, traditionnelle, doctrinale, mais ils n’ont pas la lumière de la vie.
  2. Par conséquent, ils travaillent dans la cécité. « État d’une personne aveugle. »
  3. Le Seigneur dit que ce sont « des guides aveugles des aveugles » (Matt. 15:14). « 14 Laissez–les : ce sont des aveugles qui conduisent des aveugles ; si un aveugle conduit un aveugle, ils tomberont tous deux dans une fosse.»

 

  1. Cependant, la lumière de la parole du Nouveau Testament, en particulier dans les épîtres de Paul, est claire à nos yeux.
  2. Comment nous devons remercier le Seigneur qu’il a ouvert sa parole à nous, faisant tous partie de la Bible, transparent et lumineux.

 

                                 II.    LA VIE DU CORPS RÉVÉLÉE DANS 1 CORINTHIENS 12

 

  1. Après que nous entrons dans l’expérience du fonctionnement du corps selon Romains 12,
  2. Nous pouvons aller vers l’expérience de 1 Corinthiens 12.
  3. 1 Corinthiens 12 est un stade plus élevé que les Romains 12.
  4. La Préoccupations de Romains 8 marche selon l’esprit (v. 4) «4 Car, comme nous avons plusieurs membres dans un seul corps, et que tous les membres n’ont pas la même fonction, »
  5. Et 1 Corinthiens 12 concerne boire de l’esprit (v. 13). « 13 Pourvoyez aux besoins des saints. Exercez l’hospitalité.»
  6. Boire de l’Esprit,
  7. C’est non seulement pour notre jouissance individuelle du Seigneur,
  8. Mais pour la vie du corps.

 

  1. Dans le passé, ceux qui ont été remué à boire de l’esprit,
  2. Mais ne se souciait pas de la vie du corps par la suite ils ont perdu leur jouissance.
  3. Si notre consommation de l’Esprit,
  4. C’est pour la vie du corps,
  5. Nous maintiendrons notre plaisir.
  6. Nous devrions nous inquiéter plus pour la vie de corps
  7. Que pour l’excitation.
  8. La consommation de l’Esprit dans 1 Corinthiens est pour la vie du corps.

 

1.     Boire de l’esprit en fonctionnement dans le corps et pour le corps

 

  1. Boire de l’Esprit sont des questions dans au moins trois choses qui sont enregistré et mis au point dans 1 Corinthiens 12 et 14.
  2. Le Chapitre 13 est une section entre parenthèses.
  3. Boire tout d’abord, les questions d’esprit en fonctionnement.
  4. Aucun autre chapitre dans le Nouveau Testament n’est aller aussi loin pour nous montrer le chemin de la fonction comme le font 1 Corinthiens 12 et 14.
  5. Si nous voyons le réel fonctionnement dans ces deux chapitres, nous réaliserons que beaucoup de la prédication et enseignement parmi les chrétiens aujourd’hui est anormal parce que ces activités ne sont pas dans le corps, n’est ni pour le corps.

 

  1. Paul enseigne que le parler en langues doit être approprier aux réunions,
  2. Si la prophétie ou le parler en langues,
  3. Est dans le corps et pour le corps.
  4. Quand nous buvons de l’Esprit, nous fonctionnerons correctement.

 

2.   Boire de l’Esprit en embrasser tous les membres

 

  1. Boire en second lieu, les questions d’esprit en embrassant tous les membres.
  2. Si nous buvons de l’Esprit,
  3. Nous embrassons tous les membres,
  4. Surtout les plus faibles
  5. et les méprisés.
  6. Première lettre aux Corinthiens 12:18 dit: «18 Maintenant Dieu a placé chacun des membres dans le corps comme il a voulu. 19  Si tous étaient un seul membre, où serait le corps ? 20  Maintenant donc il y a plusieurs membres, et un seul corps. »  
  7. « Dieu a placé les membres, chacun d’eux, dans le corps, même comme il le voulait. »
  8. Le Verset 24 dit: « 24 tandis que ceux qui sont honnêtes n’en ont pas besoin. Dieu a disposé le corps de manière à donner plus d’honneur à ce qui en manquait,»

 

  1. Il faut examiner la manière que Dieu a mélangés le corps du Christ.
  2. Les Parents désirent que tous leurs enfants soient saints et intelligente afin qu’ils puissent avoir une éducation réussie et avoir une bonne carrière.
  3. Cependant, certains enfants naissent avec ou développent des handicaps physiques et mentaux.
  4. Dieu utilise ces enfants pour nous tester.
  5. Personne ne désire avoir ce genre d’enfant, mais nous devons aimer et avoir de l’honneur de ces enfants.
  6. De même, dans chaque église locale, il y a certains croyants plus faibles.
  7. Tels ceux de n’importe quel âge.
  8. Il semble que certains peuvent causer des ennuis.
  9. Ils peuvent être opiniâtre, « Qui est trop fortement attaché à son opinion, à sa volonté, en parlant des personnes. » critique, menteur, et même rebelle.
  10. Aucuns aînés ne désirent avoir tels ceux dans leur église.

 

  1. Cependant, tout comme une famille on ne peut pas couper un enfant plus faible ou gênant,
  2. Nous ne pouvons exclure ces croyants.
  3. Si l’on exclut tout croyant,
  4. Nous ne sommes plus une véritable Église locale.

 

  1. Premièrement 1 Corinthiens 12 exprime fortement la notion que nous devons embrasser et aimer chaque croyant.

Les Versets 21 à 23 dire, « 21  L’œil ne peut pas dire à la main : Je n’ai pas besoin de toi ; ni la tête dire aux pieds : Je n’ai pas besoin de vous. 22  Mais bien plutôt, les membres du corps qui paraissent être les plus faibles sont nécessaires ;23  et ceux que nous estimons être les moins honorables du corps, nous les entourons d’un plus grand honneur. Ainsi nos membres les moins honnêtes reçoivent le plus d’honneur,»

  1. Nous ne devrions pas mépriser tout membre qui nous paraît intolérable bavard, opiniâtre ou rebelle.
  2. Si nous les coupons, nous devenons sectaires.
  3. Nous devons nous rappeler que c’était Dieu qui a créé et enregistré chaque croyant.
  4. Dans le passé, je me suis demandé pourquoi le Seigneur a choisi de sauver des personnes gênantes et des plus faibles et les remettre dans la vie ecclésiale dans sa guérison.
  5. Maintenant je ne suis pas gêné quand je vois ces personnes ;
  6. Au lieu de cela,
  7. Je me réjouir et je remercie le Seigneur, pour de tels personnes que nous sachions comment nous sommes étroits, religieux et fiers d’être.
  8. Ceux qui nous gênent vont résilier notre confiance en soi,
  9. Parce qu’elles créent des situations où nous ne savons pas quoi faire.
  10. Le besoin d’embrasser ces personnes qui risque de nous permet de penser que nous ne sommes pas la bonne personne pour être un ancien.

 

  1. L’église est comme une famille,
  2. Et aucun membre ne peut être coupé.
  3. Si nous marchons selon l’Esprit et buvons de l’Esprit,
  4. Nous embrassons, aimons et servons les plus faibles et les plus gênants.

 

  1. Deuxiement Parce que chaque croyant est né de Dieu, ils sont tous nos frères et sœurs.
  2. Par conséquent, nous devons embrasser tous les croyants.
  3. Il faut y veiller et de ne pas devenir sectaire.
  4. Paul dit dans Romains 16:17, « 17 ¶ Je vous exhorte, frères, à prendre garde à ceux qui causent des divisions et des scandales, au préjudice de l’enseignement que vous avez reçu. Eloignez–vous d’eux.»
  5. Dans Tite 3:10 il dit: « 10 Eloigne de toi, après un premier et un second avertissement, celui qui provoque des divisions,»
  6. Cependant, Paul dit aussi dans 1 Corinthiens 12:24-25, «24 tandis que ceux qui sont honnêtes n’en ont pas besoin. Dieu a disposé le corps de manière à donner plus d’honneur à ce qui en manquait,25  afin qu’il n’y ait pas de division dans le corps, mais que les membres aient également soin les uns des autres. »
  7. Dieu a mélangé le corps ensemble,
  8. Donnant l’honneur plus abondant au membre qui en manquait,
  9. Qu’il n’y n’ait de division dans le corps,
  10. Mais que les membres puissent avoir le même soin les uns des autres.
  11. Boire du seul Esprit établit non seulement dans le fonctionnement
  12. Et pour la vie du corps,
  13. Mais aussi en couvrant toutes sortes de croyants faibles pour la vie du corps.

 

3.   Boire de l’Esprit n’outrepasse Les autres ministères

 

  1. Troisièmement, boire sont des questions de l’Esprit n’outrepasse pas les autres ministères,
  2. Qui est de ne pas aller à l’encontre des autres fonctionnements lorsque nous fonctionnons.
  3. Comme nous fonctionnons,
  4. Nous devrions toujours être sur le qui-vive pour garder l’harmonie.

 

  1. Cette pensée fondamentale est dans 1 Corinthiens 12 et 14.
  2. Par exemple, 1 Corinthiens 14:30-32 dit, «30 et si un autre qui est assis a une révélation, que le premier se taise.31  Car vous pouvez tous prophétiser successivement, afin que tous soient instruits et que tous soient exhortés.32  Les esprits des prophètes sont soumis aux prophètes ; »
  3. Cela signifie que pendant que l’on parle, un autre peut recevoir l’inspiration de parler.
  4. Si cela se produit alors que nous parlons, nous devrions immédiatement arrêter et permettre à celle-ci de prendre la parole.
  5. Pour ne pas dépasser un autre ministère, nous ne devrions pas interrompre quelqu’un qui parle dans une réunion, mais si un autre reçoit une charge de parler alors que nous parlons, nous devrions lui céder la place.
  6. De cette façon, il y n’aura aucune contradiction ou conflit entre les membres fonctionne mais seulement l’harmonie.

 

  1. Premier Corinthiens 12 et 14 révèlent que lorsque nous buvons de l’Esprit,
  2. Nous allons fonctionner,
  3. Embrasser tous les membres,
  4. Surtout les plus faibles
  5. Et de ne pas dépasser d’autres.

 

  1. Le Chapitre 13 concerne l’amour, qui est aussi une question de la consommation de l’Esprit.
  2. Lorsque nous buvons de l’Esprit,
  3. Nous pouvons vivre seulement l’amour,
  4. Et nous aimons tout le monde.
  5. L’Amour édifie plus que n’importe quel cadeau. «dons »

 

  1. La Prophétie édifie l’église
  2. Et de plus le parler en langue,
  3. Encore sans amour ni cadeau signifie quoi que ce soit
  4. Le (Chapitre 14:1-5; « 1 ¶ Recherchez la charité. Aspirez aussi aux dons spirituels, mais surtout à celui de prophétie.2  En effet, celui qui parle en langue ne parle pas aux hommes, mais à Dieu, car personne ne le comprend, et c’est en esprit qu’il dit des mystères.3  Celui qui prophétise, au contraire, parle aux hommes, les édifie, les exhorte, les console.4  Celui qui parle en langue s’édifie lui–même ; celui qui prophétise édifie l’Eglise.5  Je désire que vous parliez tous en langues, mais encore plus que vous prophétisiez. Celui qui prophétise est plus grand que celui qui parle en langues, à moins que ce dernier n’interprète, pour que l’Eglise en reçoive de l’édification.»
  5. Le Chapitre 13:1-2) «1 ¶ Quand je parlerais les langues des hommes et des anges, si je n’ai pas la charité, je suis un airain qui résonne, ou une cymbale qui retentit.2  Et quand j’aurais le don de prophétie, la science de tous les mystères et toute la connaissance, quand j’aurais même toute la foi jusqu’à transporter des montagnes, si je n’ai pas la charité, je ne suis rien. ».
  6. Même si nous n’avons pas le don de prophétie,
  7. Nous pouvons aimer.
  8. L’amour n’est pas un cadeau mais une capacité innée de chaque croyant.
  9. En outre, la vie divine est l’amour.
  10. Puisque nous sommes nés de Dieu,
  11. Nous possédons la vie divine,
  12. Et aime la vie divine.

 

  1. Dieu est la source de la vie.
  2. De boire de l’Esprit est ce boire de la vie divine.
  3. Comme nous buvons de la vie,
  4. La vie se sature en nous.
  5. Parce que cette vie est amour,
  6. Il nous amène à l’amour,
  7. Qui nous permet de vivre la vie du corps.
  8. Si nous n’en pas embrasser tous les croyants,
  9. Nous ne sommes pas dans la vie du corps.

 

QUESTION ET RÉPONSE

Question : Les membres plus faibles parfois dissent quelque chose dans une réunion qui ne correspond pas à la vérité ou transmet quelque chose de négatif ou dommageable.

Comme leader, comment devons-nous nous réagir face à de telles situations pour s’occuper de l’église ?

 

Réponse :

  1. premièrement Pour s’occuper de ce genre de situation, nous devons le comprendre et avoir l’attitude que le corps est accueillant et inclusif.
  2. Deuxièmement, si un frère parle de quelque chose qui n’est pas rentable à l’église ou endommager certains des saints, les leaders doivent faire preuve de sagesse en décidant comment gérer la situation.
  3. Le plus sage possible pour les principaux pour rechercher une occasion et de dire : « Frère, c’est assez bon. »
  4. J’ai vu cela fait plusieurs fois, et dans la plupart des cas celui qui parlent a cessé de parler.
  5. Si celui qui parlant ne tiens pas compte de ces mots, les anciens doivent permettre de lui parler quelques phrases avant de lui demander d’arrêter de nouveau.
  6. Cependant, nous devons éviter la contradiction directe ou argument.
  7. Si un frère leader résiste à interrompre celui qui parole et tente immédiatement de corriger celui qu’il a parlé, cela va seulement faire plus de dommage.
  8. Nous ne devrions pas aborder ce qui a été parlé jusqu’à une date ultérieure.
  9. En outre, le seul leader qui demande au frère parlant d’arrêter ne faut pas celle de parler ensuite.
  10. Il doit permettre la réunion de continuer sous la direction de l’Esprit.

 

  1. L’effet négatif s’exprimant sur une église locale dépend de l’éducation spirituelle des saints.
  2. Si leur éducation spirituelle est suffisante,
  3. Un autre membre sera résisté à parler de quelque chose de positif.
  4. Toutefois, il ne devrait pas se rapportent directement à la parole négative.
  5. Lorsque quelqu’un est négatif parlant touche un certain sujet, toute la Congrégation doit ignorer le sujet à cette réunion.

 

  1. Il est sage d’attendre une autre fois.
  2. Peut-être six mois plus tard,
  3. Le moment approprié viendra pour un leader de parler de quelque chose qui va guérir la plaie
  4. Ou indemniser la perte.

 

  1. L’église n’est pas un champ de bataille.
  2. Nous ne devrions pas avoir une atmosphère combative dans toute réunion d’église.
  3. Même si quelqu’un vient avec l’intention de faire valoir, nous ne devons pas répondre ou réagir.
  4. De cette façon l’église restera ordonnée.
  5. Première lettre aux Corinthiens 14:33 a dit: « Dieu n’est pas un Dieu de confusion, mais de la paix ». « 33 car Dieu n’est pas un Dieu de désordre, mais de paix. Comme dans toutes les Eglises des saints,»
  6. Le Verset 40 dit: «40 Mais que tout se fasse avec bienséance et avec ordre. »
  7. Certains interprètent mal ces versets

 

  1. Comme signifiant que ceux qui assistent à une réunion doivent rester assis et calme et que la réunion devrait suivre le programme d’ensemble.
  2. Cependant, selon le contexte, les principaux pensaient que l’apôtre Paul écrivit que nous ne devrions pas être en contradiction avec d’autres ou soutiennent lorsque nous parlons dans les réunions.
  3. Comme à la tête de l’église,
  4. Nous devons prendre soin des réunions.
  5. Tout comme dans une famille,
  6. Nous ne devrions pas chasser les plus faibles et les gênants,
  7. Mais il faut parfois agir pour protéger,
  8. Les plus faibles et les gênants,
  9. Et le reste de la famille.

Si un jeune garçon joue avec un couteau, son frère aîné devrait faire quelque chose pour supprimer sagement le couteau où le jeunes un ne pas blesser lui-même ou autrui. Cela devrait se faire ne pas d’exclure l’enfant mais à protéger lui et le reste de la famille.

 

  1. Nous avons besoin de sagesse pour cela.
  2. Notre concept de base
  3. Et l’attitude devraient être à embrasser tout le monde.
  4. Tout en gardant cette attitude fondamentale,
  5. Nous devons exercer notre esprit pour recevoir la sagesse de l’Eternel sur comment gérer chaque cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

onze − deux =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.