L’ÉGLISE LA CONSTRUCTION DU BÂTIMENT – LEÇON 16 L’AUGMENTATION ET LA PROPAGATION DE L’ÉGLISE

Lecture de la Bible

Jean 15:4-5, 7-8 ; Phil. 1:27 ; Matthieu 28-20 ; Actes 1:8 ; 8:1

 

  1. L’AUGMENTATION DE L’ÉGLISE

 

  1. La nécessité d’augmentation
  2. les Concepts mauvais
  3. la voie normale
  4. la manière ordonnée de Dieu afin d’accroître l’église

 

  1. LA PROPAGATION DE L’ÉGLISE

 

 

 

Texte

 

  1. Après avoir vu la vision de l’église
  2. Et comment l’Église peut être construite,
  3. Nous devons aller de l’avant pour voir la question de l’augmentation et la propagation de l’église.
  4. Beaucoup de chrétiens pense qu’après qu’elles sont enregistrées au départ,
  5. Ils attendent tout simplement pour aller au ciel.
  6. Ils n’ont aucune idée de qui ils ont été sauvés en tant que membres de l’organisme à construire l’église.
  7. Certains d’entre nous peuvent penser que nous n’avons rien à s’inquiéter,

 

 

Parce que par sa miséricorde, nous sommes dans l’église.

Il est vrai que tous nos péchés ont été pardonnés.

Il est également vrai que nous sommes dans la vie pratique de l’église locale.

Pourtant, nous devons travail avec diligence dans la construction de l’église.

Dans cette leçon, nous allons aborder deux des plus importantes questions concernant la mise en place de l’église

 

Augmenter et se propager.

 

 

 

  1. L’AUGMENTATION DE L’ÉGLISE

 

 

  1. la nécessité d’augmentation

 

 

  1. [L’augmentation de l’église est de répandre le Christ aux autres et rendre une partie du Christ.
  2. Les branches de la vigne portent du fruit par la transmission de la vie de la vigne à d’autres
  3. Et ce qui en fait une partie de la vigne.
  4. Si les branches d’une vigne ne portent pas de fruit,
  5. Il y n’aura aucune augmentation de la vigne.
  6. Les fruitiers des branches est l’augmentation de l’arbre de la vigne.
  7. L’augmentation de l’église est donc par les fruitiers de tous les membres.
  8. Tous les membres doivent porter leurs fruits ; sinon, il y n’aura aucune augmentation de l’église locale.

 

 

  1. Aujourd’hui dans le christianisme,
  2. Presque tout ce qui est anormal,
  3. Même la prédication de l’Evangile.
  4. Le Christianisme dépend aujourd’hui des prédicateurs géants de campagnes d’Évangile énorme,
  5. Mais ce n’est pas le cas dans la Bible.

 

  1. Dans la Bible, en particulier dans l’Évangile de Jean,
  2. L’Évangile véritable la vraie prédication est le fruit-roulement de chaque membre.]

 

  1. [C’est comme l’arbre de vie dans la nouvelle Jérusalem :
  2. Il porte des fruits nouveaux chaque mois.
  3. C’est la bonne prédication de l’Évangile,
  4. Et c’est l’augmentation de l’église.
  5. Il ne repose pas sur les grands prédicateurs et campagnes du grand Évangile.
  6. La vie quotidienne normale des membres de l’église est tout simplement à porter leurs fruits ;
  7. Puis, il y a l’augmentation de l’église.

 

  1. La bonne façon de prêcher l’Évangile est de communiquer Christ dans d’autres,
  2. Comme la vie.
  3. Nous ne devrions pas faire confiance dans les grands prédicateurs ;
  4. Il faut faire confiance qu’en nous-mêmes.
  5. Tous les membres de l’église sont une branche à porter leurs fruits.
  6. Examiner l’arbre et c’est fruits .
  7. Tous les types d’arbre fruitier porte du fruit au moins une fois par an, c’est un droit naturel.
  8. Je crois que comme membres vivants de l’église locale,
  9. Nous devrons au moins un nouveau converti par an pour le Seigneur.
  10. Supposons qu’une branche de la vigne ne porte pas de fruits année après année.

 

Que fait-il « jésus » avec elle « la branche » ?

 

Chaque église locale doit encourager tous les membres d’apporter au moins un nouveau converti au Seigneur chaque année.

Même dans dix ou douze par an n’est pas trop,

Pour c’est tout simplement comme une grappe de raisin.

 

 

  1. Dans l’église locale, nous devrions être fructueux.
  2. Chaque fois que nous en venons à la réunion de l’église,
  3. Nous devons lui avec quelques nouveaux.
  4. Venir aux réunions seules — ce n’est pas une gloire ; C’est une honte !
  5. Nous avons besoin de venir à des réunions avec d’autres pour l’augmentation de l’église locale].

 

 

  1. les mauvais Concepts

 

  1. [Dans la prédication de l’Évangile, il y a certains concepts mauvais que je dois relever pour vous.

 

  1. Il y a un premier concept Dans certaines Eglises confessionnelles, il y a beaucoup d’activité dans la diffusion de l’Évangile. C’est bon, mais le problème est qu’il y a trop d’effort humain et de lutte.

Cela est erroné, mais cela ne signifie pas que nous devrions retirer des fruitiers et pas porter leurs fruits. Nous ne devrions pas vieux en portant des fruits ; Nous devons toujours être renouvelés. Il n’y a aucune retraite dans la vie spirituelle.

 

  1. Il y a un deuxième concept Une autre sorte de concept dans le christianisme est que nous devons attendre et prier pour un grand renouveau, puis le Seigneur enverra un haut-parleur géant, et nous réuniront pour une campagne de l’Évangile. C’est anormal].

 

  1. [Il y a un troisième concept — à l’autre extrême, qui est également erroné. Certains disent, « regardez ces gens ! Toutes leurs campagnes de gospel sont juste dans l’énergie de la chair ! »

 

Bien sûr, nous devons réaliser que toute notre prédication de l’Évangile doit être le débordement de la vie intérieure. Mais ceux qui critiquent de cette façon ont été critiqué d’autres depuis des années, mais ils n’ont aucun nouveau. Il n’y a aucun débordement de la vie avec eux.

  1. Donc ils sont allés à l’autre extrême.]

 

 

 

  1. la voie normale

 

 

  1. [Quelle est la façon normale ?

 

  1. Le mode normal est ne pas à utiliser notre effort humain ;
  2. N’est pas à dépendre
  3. D’une campagne de relance avec un prédicateur géant.
  4. Le Fruits est l’écoulement de la vie ;
  5. Si nous devons croître dans la vie
  6. Et prendre également la responsabilité d’avoir du fruit.
  7. L’église devrait encourager tous les membres de prier pour l’entrée de nouveaux convertis à l’église.
  8. Nous devrions passer au moins deux ou trois heures par semaine pour s’occuper de nouvelles personnes.

 

 

  1. Il n’est pas juste pour une église de rester le même nombre année après année. Supposons qu’après cinq ans nous avons toujours le même nombre.
  2. C’est absolument faux.
  3. Cela signifie que nous n’avons pas l’exercice de l’écoulement de la vie.

 

 

Que veulent dire par le flux de la vie ?

 

 

  1. Je veux dire que nous devons demeurer dans le Seigneur et jouir de la richesse de sa vie.
  2. Ensuite, nous devons être hantés pour avoir des fruits.
  3. Nous devons prier, « Seigneur, mon quotidien est à porter leurs fruits. »

 

 

 

 

Puis le Seigneur nous donnera une profonde prise de conscience pour les deux ou trois personnes pour lesquelles nous devrions prendre soin.

 

 

Nous pouvons avoir en contact de 50 personnes, mais à le temps présent le Seigneur va nous donner un fardeau pour seulement deux ou trois.

 

 

Nous prierons pour eux, mentionnant leur nom de l’Éternel.

Alors nous devons demander des directives au Seigneur quant à la manière de communiquer avec eux.

 

 

Peut-être nous les inviterons à dîner avec certains des frères et sœurs ; puis il y aura d’autres pour aider à répandre le ministère de la vie pour eux.

Les frères et sœurs dans l’église devraient aider de manière réciproque dans l’affaire des fruits.

 

 

Nous ne devons pas cela seulement le faire de temps en temps, mais constamment. Il s’agit de notre vie quotidienne.

Nous devrions passer au moins deux ou trois heures par semaine dans cette matière. N’attendent pas un travail rapide.

C’est en fait régulièrement et constamment que nous verrons les résultats.

 

 

  1. Si chaque année, chacun apporterait une nouvelle conversion,
  2. Dans le délai d’un an ainsi l’Église pourrait être doublée.
  3. Et après une autre année, il pourrait être encore doublé.
  4. Les jeunes devraient apporter à un autre tous les six mois. Il n’est pas trop d’apporter un nouveau converti en cent quatre-vingts jours.

 

  1. En fait, c’est trop peu. Si chacun pouvait apporter à deux par an, à la fin de l’année, l’église aurait doublée deux fois.
  2. Il s’agit de l’augmentation.

 

  1. Certains diront que c’est trop. Supposons alors que chacun apporte un tous les deux ans, ou que deux frères apportent une chaque année. L’église aura doublé en six ans, trois fois.
  2. Ce n’est pas mauvais.
  3. Et vous ne pouvez pas dire que c’est trop pour chacun d’apporter un tous les deux ans.
  4. C’est cela une augmentation !

 

 

  1. Nous ne devons pas nous fier aux grandes campagnes d’Évangile,
  2. Nous devons nous fier à l’augmentation de l’église.
  3. L’augmentation de l’église est le fruit-roulement,
  4. Pas une grande campagne.
  5. En tant que branche,
  6. Nous devons garder fruit
  7. Et un fruit tous les deux ans est tellement facile.]

 

 

  1. la manière ordonnée de Dieu afin d’accroître l’église

 

 

  1. [Sortir pour visiter les personnes est le moyen le plus efficace pour répandre l’Evangile du Royaume de Dieu.
  2. En fait, visitant les gens par frapper à leurs portes n’est pas une nouvelle façon,
  3. Mais une ancienne voie.

 

  1. Ça a commencé dans le jardin en Genèse 3.
  2. Chaque Chrétien doit frapper aux portes du peuple d’apporter d’autres l’Évangile.
  3. De frapper à la porte du peuple veut visiter les gens.
  4. Visiter les gens par frapper à leurs portes est effectivement la façon ordonnée de Dieu,
  5. Et de répandre la chrétienté qui a été repris par les Mormons et les témoins de Jéhovah pour diffuser leur enseignement hérétique.
  6. Il est regrettable que le bon peuple,
  7. les chrétiens, ont abandonné près de la voie ordonnée de Dieu pour répandre l’Évangile.

 

  1. Mais aujourd’hui le Seigneur nous dirige vers cette voie.
  2. Nous devons prendre le moyen de sortir pour visiter des gens en apprenant comment le faire et par une formation.
  3. Le plus grand obstacle à notre être formés pour aller visiter les gens c’est notre concept.
  4. Nous pouvons tenir à notre pratique de la prédication de l’Evangile.
  5. Notre pratique est peut-être bonne, mais ce n’est pas presque aussi efficace que notre pratique actuelle d’aller visiter les gens.
  6. La première condition de notre formation dans la nouvelle voie est d’abandonner notre concept.

 

 

Nous devons abandonner nos concepts et ramasser les instructions de la formation.

Nous ne pouvons pas être formés par le Seigneur si nous nous accrochons à notre ancienne pratique.

Si nous serait oublier notre façon vieille

Et ramasser le Seigneur de la nouvelle façon,

Nous verrons les résultats positifs.

Dans la nouvelle voie du Seigneur nous devons être croyant,

Être assuré,

Avoir de l’audace

Et être agressif.

Nous avons été envoyés à visiter les gens par le Christ ascensionné,

Et tandis que nous parlons de personnes nous sommes liés au Christ.

Nous avons la position

Et l’autorité du Christ ascensionné pour diriger les gens à croire et à être baptisé.

  1. Parce que nous avons été confiées à l’autorité du Christ ascensionné pour prêcher l’Évangile,
  2. Nous ne devrions pas poser aux gens des questions.
  3. Nous ne devrions pas demander, « croirez-vous ? »
  4. Nous en avons besoin pour les diriger à croire.
  5. Nous devons demander s’ils veulent se faire baptiser,
  6. Mais nous avons besoin pour les diriger à être baptisé.
  7. Nous devons être comme Jean le Baptiste qui dit, «2 Il disait : Repentez–vous, car le royaume des cieux est proche. » (Matthieu 3:2).
  8. Jean Baptiste prêcha avec un impératif, n’est aussi pas de questions.

 

 

  1. Notre homme naturel veut toujours être beau, bon et humble.
  2. Nous aimerions demander aux autres, « Veuillez croire dans le Seigneur Jésus ?»
  3. Mais si nous poser d’autres questions de cette façon, nous serons rejetées la plupart du temps.
  4. Notre demande de questions ouvre la porte du rejet.
  5. Nous avons besoin de parler tout au moyen d’une commande.

 

  1. Nous sommes ambassadeurs célestes du Seigneur, qui ont été commis avec tous les pouvoirs dans les cieux et sur la terre de baptiser des gens dans le Dieu trinitaire.

 

  1. Nous avons besoin diriger les gens à se repentir et
  2. À confesser leurs péchés.
  3. Nous avons besoin pour les mener à prier.

 

  1. Après une petite prière, nous avons besoin de leur dire qu’ils sont maintenant prêts à être baptisé.
  2. Si on exerce ce pouvoir divin,
  3. Beaucoup de personnes que nous visitons seront comme des agneaux.
  4. Nous pourrons les amener du Royaume de Satan dans le Royaume de Dieu.
  5. Le moyen le plus efficace pour prêcher l’Évangile n’est ne pas de poser des questions mais pour diriger les gens à se repentir,
  6. Prier et être baptisé.
  7. Lorsque nous avons baptiser une personne dans le Dieu trinitaire,
  8. Il deviendra une autre personne.

Le Baptême change les gens parce que nous sommes les baptisant au nom du Dieu trinitaire,

Qui est la somme totale de l’être divin

 

 

 

  1. LA PROPAGATION DE L’ÉGLISE

 

 

  1. L’église augmente localement
  2. et se répand universellement.
  3. Comme une église locale augmente en nombre et de la vie,
  4. Nous l’appelons l’augmentation.
  5. Lorsqu’une église locale s’étend à d’autres villes d’avoir plus d’églises locales,
  6. Nous appelons la propagation des églises.
  7. Il est erroné d’une église d’exister dans une zone de 10 ans sans se propage dans d’autres villes.
  8. Nous avons besoin de répandre la vie de l’église de ville en ville, d’un pays à l’autre et d’un continent à l’autre jusqu’à ce que les églises locales soient partout sur terre.

 

  1. [Si nous lisons attentivement le livre des actes, nous verrons que la propagation de l’Évangile avait deux lignes.

 

 

  1. La première ligne est la migration des saints —
  2. Pas le cours des apôtres mais par la diffusion des croyants.

 

  1. Actes 8:1, dit «1 ¶ Saul avait approuvé le meurtre d’Etienne. Il y eut, ce jour–là, une grande persécution contre l’Eglise de Jérusalem ; et tous, excepté les apôtres, se dispersèrent dans les contrées de la Judée et de la Samarie. » très clairement que tous les saints ont été dispersés à l’étranger, sauf les apôtres.
  2. Nous avons toujours pensé que les apôtres ont dû sortir et les saints devaient rester.
  3. Mais le Seigneur a dispersé de tous les saints
  4. Et gardé les apôtres à Jérusalem.
  5. Ceux envoyés sont restés, et tous les autres ont été envoyés.

 

 

 

C’était la première diffusion de l’Évangile.

Ce n’est pas par les apôtres qui sont aller,

Mais par la diffusion des croyants.

C’est ce que nous appelons la migration.

 

  1. La propagation du Royaume de Dieu ne dépend pas sur les apôtres,
  2. Mais sur les croyants qui migrent de ville en ville.

 

  1. Selon Luc 21:24, « 24 Ils tomberont sous le tranchant de l’épée, ils seront emmenés captifs parmi toutes les nations, et Jérusalem sera foulée aux pieds par les nations, jusqu’à ce que les temps des nations soient accomplis.» Jérusalem a été retourné au peuple d’Israël.

 

  1. C’est le fait plus fort que le temps du retour du Seigneur est proche.
  2. Donc, localement, nous devons avoir l’augmentation, et universellement, nous devons avoir la propagation.
  3. Comme une expression locale,
  4. Nous devons avoir de nombreux saints qui sort.
  5. Nous ne sommes pas ici pour notre intérêt ;

 

  1. Nous sommes ici pour la récupération du Seigneur.

 

 

 

Et le temps est proche ; le Seigneur revient.

Nous devons prendre soin de ses intérêts.

Nous devons examiner le Seigneur que certains vont être accablées d’aller,

Et tout le monde devrait être prêt à être grevée et d’aller.

 

 

 

  1. Nous sommes les descendants d’Abraham.
  2. Abraham était un étranger qui a séjourné continuellement sur la terre.
  3. Il n’est pas bon pour nous d’être ainsi réglé en un seul endroit.
  4. Nous devons passer d’un endroit à l’autre.
  5. Nous devons être ici pour l’intérêt du Seigneur.

 

 

 

  1. Si nous sommes ici comme une expression locale du corps du Seigneur sans une augmentation localement
  2. Et une diffusion universelle,
  3. Nous avons tort.
  4. Ne crois pas que nous sommes plus spirituelles que les autres.
  5. Si nous le faisons, nous sommes trop fiers.
  6. Nous devons être tellement vivant et brûlant tout le temps pour un certain montant d’augmentation localement et d’une mesure de propagation universellement.

 

 

 

 

  1. Nous vivons aujourd’hui dans un des pays les plus riche de la terre.
  2. Tout est donc disponible,
  3. Et nous sommes dans le centre même du monde peuplé.
  4. Il est extrêmement facile et commode pour nous rendre au nord, sud, est ou ouest.
  5. Nous devons répandre le témoignage du Seigneur de nombreuses villes dans ce pays et le Canada, mais aussi au Mexique, Central et Amérique du Sud et en Europe.
  6. Nous devons examiner le Seigneur que nous aurons une telle augmentation localement et telle une propagation universellement.]

 

 

 

 

CONCLUSION

 

 

L’augmentation et la propagation se construit l’église dans chaque localité ainsi que le corps du Christ tout au long de la terre.

Le Seigneur viendra pour son épouse,

 

Lorsqu’il y a des églises locales construites dans toute la terre habitée.

Nous devons nous donner nous-mêmes à prier,

À lire la parole

Et être formés pour prêcher l’Évangile

 

Que nous pourrions être la partie de l’excellent travail pour l’augmentation

Et la propagation de la vie de l’Église tout au long de la terre pour ramener le Seigneur.

 

 

Si l’on fait preuve de diligence dans la présente affaire,

Nous aurons une grande récompense.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × un =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.