Études de la vie 2 LEÇON 23 SERVANT LE SEIGNEUR

  1. Servant le Seigneur et prêcher l’Évangile sont liés.
  2. Après l’enregistrement de la personne,
  3. il doit prêcher l’Évangile
  4. et il doit servir le Seigneur.
  5. Plus un chrétien ne reçoit de la grâce
  6. et est dirigé par le Seigneur,
  7. plus il est très heureux de servir le Seigneur.

 

  1. LE MOTIF DE SERVIR LE SEIGNEUR

 

  • « J’aime mon maître…J’ai pas sortira libre » (Exo. 21:5). «5 Si l’esclave dit: J’aime mon maître, ma femme et mes enfants, je ne veux pas sortir libre,  »

 

  1. Une personne enregistrée veut servir le Seigneur,
  2. pas d’autres encouragements ou de contraindre,
  3. mais sortir avec un motif vers l’intérieur.
  4. Ce motif est son amour pour le Seigneur.
  5. Son amour pour le Seigneur lui contraint
  6. et le pousse à servir le Seigneur.

 

Le verset ici décrit un esclave dans l’ancien Testament, qui, en raison de son amour pour son maître, ne voulez plus être libre à la fin de ses jours de l’esclavage ; Il serait plutôt un esclave pour servir son maître bien-aimé.

C’est l’exemple le croyant du nouveau Testament qui doit aimer le Seigneur et lui servir de la même manière.

 

 

2) « Je vous prie par conséquent… à travers l’envoya de Dieu, à offrir vos corps sacrifice vivant… qui est à votre service plus raisonnable » (Romains 12:1). « 1 ¶  Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable.»

 

  1. Ici l’apôtre Paul nous mendie de présenter notre corps comme un sacrifice vivant pour servir Dieu.
  2. Sa mendicité à travers nous l’envoyé de Dieu,
  3. prouvant que l’envoyé de Dieu,
  4. qui est avec l’amour de Dieu,
  5. doit être notre motivation à servir Dieu,
  6. nous remue jusqu’à l’amour de Dieu et de le servir
  7. L’IMPORTANCE DE SERVIR LE SEIGNEUR

 

  • Être un esclave du Seigneur — « Celui qui s’appelait lorsqu’il est libre est esclave de Christ » (1 Corinthiens 7:22). «22 Car l’esclave qui a été appelé dans le Seigneur est un affranchi du Seigneur; de même, l’homme libre qui a été appelé est un esclave de Christ. »

 

 

  1. Pour servir le Seigneur est d’être un esclave du Christ Seigneur.
  2. Dans ce verset, un esclave se réfère à celui qui est vendu et qui a perdu sa liberté.
  3. Un tel statut révèle l’importance de servir le Seigneur.
  4. Pour servir le Seigneur n’est ne pas de faire un grand travail,
  5. mais pour être un esclave de Christ et de servir le Seigneur.
  6. Ainsi, dans Romains 12:11, le verbe utilisé pour désigner celui qui sert le Seigneur est tout simplement la forme de verbe de l’esclave de mot et devrait être traduit par « servir comme esclave. »

 

 

 

  • Étant sacrificateurs de Dieu — « Et qu’ils étaient son ministère envers le Seigneur et le jeûne… » (Actes 13:2). «2 Pendant qu’ils servaient le Seigneur dans leur ministère et qu’ils jeûnaient, le Saint-Esprit dit: Mettez-moi à part Barnabas et Saul pour l’oeuvre à laquelle je les ai appelés. »

 

  1. Dans la langue originale, son ministère ici fait référence au service comme un prêtre ;
  2. C’est le même mot que dans Hébreux 10:11 « 11 Et tandis que tout sacrificateur fait chaque jour le service et offre souvent les mêmes sacrifices, qui ne peuvent jamais ôter les péchés,» pour le « ministère » (portion) d’un prêtre.
  3. Au service de Dieu en tant que prêtre doit gérer devant Dieu toutes les choses liées au culte de Dieu.
  4. Cela nous oblige constamment de s’approcher de Dieu et de se tiennent devant lui.

 

 

 

  • Sont les membres du corps du Christ — « Mais maintenant Dieu a placé les membres, chacun d’entre eux, dans le corps [du Christ], même si il a voulu » (1 Corinthiens 12:18). « 18 Maintenant Dieu a placé chacun des membres dans le corps comme il a voulu.»

 

  1. Nous, les croyants sont tous membres placés par Dieu dans le corps du Christ,
  2. et chaque membre a sa fonction.
  3. Lorsque nous assumons notre service dans le corps du Christ selon notre fonction,
  4. nous servons aussi le Seigneur
  • Prêchant l’Évangile — « Dieu… que je sers… dans l’Évangile de son fils » (Romains 1:9). «9 Dieu, que je sers en mon esprit dans l’Evangile de son Fils, m’est témoin que je fais sans cesse mention de vous,»

 

  1. Pour prêcher l’Évangile est également de servir Dieu.
  2. Cela signifie que nous apportons les pécheurs à Dieu,
  3. tout comme les sacrificateurs portèrent les sacrifices à offrir à Dieu.
  4. Ainsi, les Romains 15:16 dit que pour prêcher l’Évangile de cette façon est comme un ministre « comme un prêtre de l’Évangile de Dieu. »
  5. Ce genre de service est précieux,
  6. et il remplit l’économie éternelle de Dieu.

 

 

  • S’occuper des saints — « Consoler les craintifs, défendre les faibles » (1 Thes. 5:14) ; « Communiquer aux besoins des saints, poursuivant l’hospitalité » (Rom. 12:13).

 

 

  1. Ces mots nous montrent que nous devrions prendre soin de ces saints qui sont immatures,
  2. faibles,
  3. malades nécessiteux,
  4. ou dans une contrainte.
  5. C’est aussi un service pour le Seigneur.

 

 

6) Au service de l’église :

 

  1. Comme un aîné — « les anciens qui sont parmi vous… Berger du troupeau de Dieu parmi vous, supervisé… selon Dieu » (1 Pie. 5:1 – 2). « 1 ¶ Voici les exhortations que j’adresse aux anciens qui sont parmi vous, moi ancien comme eux, témoin des souffrances de Christ, et participant de la gloire qui doit être manifestée:2  Paissez le troupeau de Dieu qui est sous votre garde, non par contrainte, mais volontairement, selon Dieu; non pour un gain sordide, mais avec dévouement;»

 

  1. Le Berger et de surveiller le troupeau de Dieu,
  2. qui sont les saints dans l’église,
  3. est de servir l’église et est très précieux.
  4. C’est aussi un service pour le Seigneur.

 

 

  1. En tant que diacre, le diacre mot est la forme du ministre verbe substantif.
  2. Par conséquent, un diacre est une portion un qui s’occupe des affaires de l’église et les ministres aux saints.
  3. Ce service est de nature générale
  4. et est aussi un service pour le Seigneur.

 

  1. Faire les choses générales — outre les fonctions d’un aîné et ceux d’un diacre,

 

  1. il y a beaucoup d’autres tâches diverses dans l’église,
  2. tel que le transport des invités,
  3. de nettoyage
  4. et organisation des lieux de rencontre,
  5. inaugurant, achats, faisant le travail clérical,
  6. faire la comptabilité et au service dans le bureau d’affaires,
  7. qui nécessitent service populaire.
  8. Il s’agit d’une autre catégorie de service pour le Seigneur.

 

 

III. COMMENT SERVIR LE SEIGNEUR

 

 

  • Etre une Portion avec notre être tout entier — « Offrir vos corps; » « être transformés par le renouvellement de l’esprit » ; « graver dans l’esprit, servant le Seigneur comme un esclave » (Romains 12:1, 2, 11).

 

  1. Notre être tout entier est en trois parties : corps, âme et esprit.
  2. Pour servir le Seigneur avec notre être tout entier signifie que l’esprit, âme et corps que tous participent au service du Seigneur.

 

 

  • Tout d’abord, il faut présenter notre corps à l’Éternel ;
  • En second lieu, l’esprit, la majeure partie de notre âme, doit être renouvelé et transformé ;
  • Troisièmement, notre esprit doit être brûlant. Ainsi, les trois parties de notre être participent en servant le Seigneur.

 

  • Suivre le Seigneur — « si quelqu’un Me sert [Jésus], qu’il Me suivre ; et là où je suis, là aussi sera mon serviteur être » (Jean 12:26). « 26 Si quelqu’un me sert, qu’il me suive; et là où je suis, là aussi sera mon serviteur. Si quelqu’un me sert, le Père l’honorera.»
  1. Afin de servir le Seigneur, nous devons suivre le Seigneur.
  2. Ceux qui servent le Seigneur doivent prendre la façon dont il a pris.
  3. Nous devons suivre le Seigneur partout où il se déplace.
  4. Lorsqu’il y est, nous devons être aussi.
  5. Il a choisi la Croix et était disposé à prendre le chemin de la Croix,
  6. mort à lui-même et à tout.
  7. Suivre le Seigneur est de faire de même.
  8. Ainsi, nous serons en mesure de le servir.

 

  • Selon l’avocat de Dieu — « pour David, quand il avait servi sa génération par l’avocat de Dieu… » (Actes 13:36). «36  Or, David, après avoir en son temps servi au dessein de Dieu, est mort, a été réuni à ses pères, et a vu la corruption. » 

 

  1. Notre service à l’Éternel,
  2. comme David,
  3. doit être conforme à l’avocat de Dieu
  4. et à l’avocat de Dieu.

 

  • Qui ont besoin d’avoir une oreille pour entendre — « Et son maître doit percer l’oreille à travers… et il doit lui servir pour toujours » (Exo. 21:6).

 

  1. Cela explique que, dans l’ancien Testament,
  2. un maître percer l’oreille de celui qui désire servir, signifiant qu’il devez être une personne obéissante et soumise.
  3. Pour servir le Seigneur aujourd’hui,
  4. nous devons également avoir des oreilles pour entendre et être des personnes qui sont obéissants et soumis au Seigneur.

 

  • Venir près et debout devant le Seigneur — « ils [les prêtres] viendra près de moi à la ministre à moi, et ils tiendront devant moi… » (Ézéchiel 44:15). « 15 Mais les sacrificateurs, les Lévites, fils de Tsadok, qui ont fait le service de mon sanctuaire quand les enfants d’Israël s’égaraient loin de moi, ceux-là s’approcheront de moi pour me servir, et se tiendront devant moi pour m’offrir la graisse et le sang, dit le Seigneur, l’Eternel.»

 

  1. Ce verset dit que les prêtres de l’ancien Testament a servi Dieu par Dieu à venir et debout devant lui.
  2. Afin de servir le Seigneur aujourd’hui,
  3. nous devrions faire la même chose.
  4. Avec une oreille qui peut entendre la parole de l’Éternel,
  5. nous avons toujours s’approcher de lui
  6. et devant pour que nous puissions le servir selon son désir.

 

  • Soit fidèle et prudent, « Qui est alors l’esclave fidèle et prudent, dont le capitaine a mis sur sa maison » (Matthieu 24:45). 45 Quel est donc le serviteur fidèle et prudent, que son maître a établi sur ses gens, pour leur donner la nourriture au temps convenable? »

 

  1. Comme esclaves du Seigneur qui le servent,
  2. nous devons également être fidèles et prudent.
  3. Pour être fidèle est de ne pas être paresseux ou être lâche,
  4. tandis que qu’il soit prudent de saisir l’occasion afin de remplir avec exactitude toutes les choses avec laquelle le Seigneur nous a commandé selon sa façon.
  5. Il s’agit d’une condition pour nous qui veulent servir le Seigneur,
  6. à être agréée par lui et à être récompensés lors de son retour.

 

  • Avoir les reins ceints et des feux brûlant et en attente de la venue du Seigneur: « Laissez vos reins être ceints et vos lampes brûlant… à la recherche de leur propre Seigneur… quand il s’agit… » (Luc 12:35-36). « 35 Que vos reins soient ceints, et vos lampes allumées.36  Et vous, soyez semblables à des hommes qui attendent que leur maître revienne des noces, afin de lui ouvrir dès qu’il arrivera et frappera.»

 

  1. Ici le Seigneur nous dit que pour ses serviteurs, de le servir,
  2. nous devons avoir nos reins ceints et nos lampes brûlantes,
  3. et il faut attendre son retour.
  4. Pour avoir nos reins ceints signifie ne pas être lâche,
  5. d’avoir les feux brûlant est de vivre dans la lumière,
  6. et pour attendre le retour du Seigneur c’est d’être vigilant.
  7. Ce sont des qualités essentielles pour nous qui servent le Seigneur.

 

  • Coordination dans le corps — « pour le corps [du Christ] est aussi pas un seul membre mais beaucoup…Si le corps tout entier était un œil, où étaient l’audience ? Si l’ensemble entendaient, où étaient l’odeur ? Mais maintenant Dieu a placé les membres, chacun d’entre eux, dans le corps, même comme il le voulait…Mais maintenant, les membres sont nombreux, mais un seul corps. Et le œil ne peut pas dire à la main, que je n’ai pas besoin de vous ; ou encore la tête aux pieds, je n’ai pas besoin de vous » (1 Corinthiens 12:14-21). « 14 Ainsi le corps n’est pas un seul membre, mais il est formé de plusieurs membres.15  Si le pied disait: Parce que je ne suis pas une main, je ne suis pas du corps, ne serait-il pas du corps pour cela?16  Et si l’oreille disait: Parce que je ne suis pas un oeil, je ne suis pas du corps, ne serait-elle pas du corps pour cela?17  Si tout le corps était oeil, où serait l’ouïe? S’il était tout ouïe, où serait l’odorat? 18  Maintenant Dieu a placé chacun des membres dans le corps comme il a voulu.19  Si tous étaient un seul membre, où serait le corps?20  Maintenant donc il y a plusieurs membres, et un seul corps.21  L’oeil ne peut pas dire à la main: Je n’ai pas besoin de toi; ni la tête dire aux pieds: Je n’ai pas besoin de vous.»

 

  1. Ici, on nous montre que pour servir le Seigneur en tant que membres du corps de Christ,
  2. nous devons se coordonner avec les saints
  3. et de ne pas agir en toute indépendance dans le corps du Christ,
  4. qui est l’église.
  5. C’est également une réserve au sujet de la façon dont nous devons servir le Seigneur.

 

COMMENT SERVIR LE SEIGNEUR

  • Etre une Portion de jésus avec notre être tout entier
  • Suivre le Seigneur
  • Selon l’avocat de Dieu
  • Qui ont besoin d’avoir une oreille pour entendre
  • Venir près et debout devant le Seigneur
  • Soit fidèle et prudent
  • Avoir les reins ceints et des feux brûlant et en attente de la venue du Seigneur
  • Coordination dans le corps

 

 

  1. LE BUT DE SERVIR LE SEIGNEUR

 

  • Bâtiment vers le haut du corps du Christ — «16  C’est de lui, et grâce à tous les liens de son assistance, que tout le corps, bien coordonné et formant un solide assemblage, tire son accroissement selon la force qui convient à chacune de ses parties, et s’édifie lui-même dans la charité.» (Eph. 4:16).

 

  • Ces mots nous montrent que notre coordination et notre service avec les saints est de provoquer la croissance du corps du Christ et s’accumuler dans l’amour.

 

 

  1. En plus de sauver les pécheurs,
  2. perfectionner les saints
  3. et de glorifier Dieu (1 Corinthiens 10:31), «31 Soit donc que vous mangiez, soit que vous buviez, soit que vous fassiez quelque autre chose, faites tout pour la gloire de Dieu. »
  4. notre service est le Seigneur comme ses esclaves,
  5. même plus,
  6. pour provoquer le corps du Christ,
  7. à croître
  8. et à s’instaurer.

 

  1. LA RÉCOMPENSE POUR SERVIR LE SEIGNEUR

 

1) Être honoré par Dieu le père, « si quelqu’un Me [Jésus] sert… le père [Dieu] lui honorera » (Jean 12:26). « 26  Si quelqu’un me sert, qu’il me suive; et là où je suis, là aussi sera mon serviteur. Si quelqu’un me sert, le Père l’honorera.»

Pour notre service au Seigneur, nous allons être honorés par le père. Une récompense de ce que c’est !

 

 

2) Beni pour siéger à la fête et profiter au service du Seigneur — « Bienheureux sont ces esclaves dont le Seigneur quand il s’agit doit trouver regarder… il sera lui-même ceindre et elles auront à s’incliner à la table et il viendra et servez-les » (Luc 12:37). « 37  Heureux ces serviteurs que le maître, à son arrivée, trouvera veillant! Je vous le dis en vérité, il se ceindra, les fera mettre à table, et s’approchera pour les servir.»

 

  1. Ce verset affirme que lorsque le Seigneur reviendra,
  2. les esclaves qui ont été attentifs à servir le Seigneur est béni pour se présenter à la fête et apprécierez au service du Seigneur.
  3. C’est aussi une belle récompense du Seigneur à ceux qui le servent.

 

  • Au pouvoir avec le Seigneur et profiter de la joie du Seigneur — « Bravo, bon et fidèle esclave…Je vais vous mettre sur beaucoup de choses ; Entrez dans la joie de ton Seigneur » (Matthieu 25:21, 23). «21 Son maître lui dit: C’est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup; entre dans la joie de ton maître. 23  Son maître lui dit: C’est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup; entre dans la joie de ton maître. »
  1. Ce verset indique que l’esclave bon et fidèle qui sert le Seigneur sera définie sur beaucoup de choses et entrer dans la manifestation du Royaume qui vient et dans la joie du Seigneur.
  2. Il s’agit sûrement d’une grande récompense,
  3. que nous devons apprécier et aspirent à.
  4. LA PUNITION POUR NE PAS SERVANT LE SEIGNEUR

 

  • Reçu de nombreux coups de fouet — « Et cet esclave qui connaissait son Seigneur sera et n’a pas préparer ou faire selon sa volonté, vous recevrez beaucoup de coups de fouet » (Luc 12:47). «47  Le serviteur qui, ayant connu la volonté de son maître, n’a rien préparé et n’a pas agi selon sa volonté, sera battu d’un grand nombre de coups.»
  1. Parole de l’Éternel ici clairement et sérieusement nous dit que si nous, qui nous sommes esclaves du Seigneur nous ne le servons pas selon sa volonté,
  2. nous recevrons de nombreux coups de fouet.
  3. Le Coups de fouet est la punition.
  4. Le Seigneur ne nous dit pas comment s’effectuera la punition,
  5. mais toute autre peine,
  6. y compris celui qui est répété plusieurs fois, est épouvantable.

 

 

  1. Pouvons-nous nous qui ont reçu la grâce d’être les esclaves de l’Éternel pour le servir  et être réprimandés et a mis en garde en raison de sa parole

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 + 2 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.