Leçons de la vies 4 LEÇON 44 SANCTIFICATION — LA TROISIÈME ÉTAPE

  1. Nous avons vu que dans le salut complet de Dieu,
  2. La sanctification est appliquée à nous,
  3. Elle est divisée en trois étapes.

 

  1. La première étape est pour notre repentir,
  2. La deuxième étape est pour notre justification,
  3. Et la troisième étape est pour notre transformation.

 

Nous avons vu la première étape de la leçon trente – sept et la deuxième étape en  la quarantième leçon.

 

Maintenant, nous allons passer à la troisième étape, la sanctification, c’est pour notre transformation.

 

Il s’agit de la sanctification très soulignée dans Romains 6:19 et 22. «19  Je parle à la manière des hommes, à cause de la faiblesse de votre chair. De même donc que vous avez livré vos membres comme esclaves à l’impureté et à l’iniquité, pour arriver à l’iniquité, ainsi maintenant livrez vos membres comme esclaves à la justice, pour arriver à la sainteté.22  Mais maintenant, étant affranchis du péché et devenus esclaves de Dieu, vous avez pour fruit la sainteté et pour fin la vie éternelle. »

 

 

  1. LE POUVOIR DE CETTE SANCTIFICATION — L’ESPRIT DE SANCTIFICATION

 

1) « … être acceptable, ayant été sanctifiés par l’Esprit Saint » (Romains 15:16). « 16  d’être ministre de Jésus-Christ parmi les païens, m’acquittant du divin service de l’Evangile de Dieu, afin que les païens lui soient une offrande agréable, étant sanctifiée par l’Esprit-Saint.»

 

  1. Selon la façon dont ce verset est écrit,
  2. la sanctification se fait progressivement.

 

  1. Ceci est en accord avec ce que nous avons vu auparavant, que la sanctification de Dieu en nous est divisée en trois étapes et s’effectue progressivement.
  2. Ainsi, la question de la sanctification ici comprend  la troisième et ultime étape de la sanctification, autrement dit,

 

  1. à nous rendre acceptable à Dieu par l’intermédiaire de cette transformation sanctifiante.
  2. Cette troisième étape est accomplie dans un Esprit de sanctification.
  3. L’Esprit Saint, qui est l’Esprit sanctifiant,
  4. est la puissance sanctifiante dans cette ultime étape.
  5. Nous devons vivre dans cet Esprit sanctifiant,
  6. vivre et marcher en lui et agissant et travaillant selon lui, afin de profiter de la sanctification de cette ultime étape.

 

 

  1. LA VIE DE CETTE SANCTIFICATION —LE CHRIST SANCTIFIANTE

 

1) « Christ Jésus, qui est devenu… nous de Dieu… la sanctification » (1 Corinthiens 1:30). «30  Or, c’est par lui que vous êtes en Jésus-Christ, lequel, de par Dieu, a été fait pour nous sagesse, justice et sanctification et rédemption, »

 

  1. Christ est Saint (Luc 1:35), «35 L’ange lui répondit: Le Saint-Esprit viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre. C’est pourquoi le saint enfant qui naîtra de toi sera appelé Fils de Dieu. » et c’est lui qui nous sanctifie (Héb. 2:11). «11  Car celui qui sanctifie et ceux qui sont sanctifiés sont tous issus d’un seul. C’est pourquoi il n’a pas honte de les appeler frères,»

 

  1. Il est devenu la sanctification pour nous qui provient de Dieu,
  2. parce qu’il est en nous,
  3. infusant les éléments de sa vie divine dans notre être tout entier pour nous sanctifier progressivement la vie sanctifiante.
  4. Cette sanctification n’est pas obtenue en même temps, vers l’extérieur en position ; au contraire, il croît de manière progressive, vers l’intérieur à notre disposition.
  5. Si nous voulons faire l’expérience de la sanctification ultime en plein Salut de Dieu,
  6. nous devons prendre le Christ en tant que vie et vivre par lui dans l’union organique.

 

III. LA RÉALITÉ DE CETTE SANCTIFICATION — LA NATURE SANCTIFIANTE DE DIEU

 

1) « Sanctifie-les dans la vérité [en réalité] ; Ta parole est vérité »(Jean 17:17). «17 ¶  Sanctifie-les par ta vérité: ta parole est la vérité. »

 

La Nature de Dieu est Sainte, et la parole de Dieu apporte la réalité d’une nature telle que nous pouvons l’obtenir que la réalité de notre sanctification.

  1. Il s’agit d’être sanctifié dans la réalité.
  2. Lorsque nous vivons par la sainte vie du Christ dans l’Esprit de sanctification,
  3. la réalité de la nature sacrée de Dieu deviendra la réalité qui nous sanctifie.

 

  1. LA PERFECTION DE CETTE SANCTIFICATION — LA DISCIPLINE DU PÈRE DES ESPRITS

 

1) « Le père des esprits… nous… que nous pourrions prendre part à sa sainteté disciplinés » (Héb. 12:9-10). « 9  D’ailleurs, puisque nos pères selon la chair nous ont châtiés, et que nous les avons respectés, ne devons-nous pas à bien plus forte raison nous soumettre au Père des esprits, pour avoir la vie?10  Nos pères nous châtiaient pour peu de jours, comme ils le trouvaient bon; mais Dieu nous châtie pour notre bien, afin que nous participions à sa sainteté.»

 

 

  1. Le père des esprits, notre père qui nous régénère dans notre esprit,
  2. désire que nous puissions profiter de la sainteté de sa nature.
  3. Si nous ne coopérons pas avec lui,
  4. il nous, nous obligeant à être prêt à poursuivre sa sainteté,
  5. afin qu’il puisse nous perfectionner dans la discipline de sa sainteté.
  6. C’est plus encore dans la phase ultime de sa sanctification.

 

 

Par conséquent, nous devrions faire des pas  avec la lumière de sa discipline (Héb. 12:5). « 5  Et vous avez oublié l’exhortation qui vous est adressée comme à des fils: Mon fils, ne méprise pas le châtiment du Seigneur, Et ne perds pas courage lorsqu’il te reprend;»

 

Si nous apporter la lumière vers d’autre est  la refuser, ils perdrons  l’occasion de profiter de sa sainteté dans la sanctification de Dieu et en particulier dans la phase ultime de sa sanctification.

 

 

  1. LA POURSUITE DE CETTE SANCTIFICATION — NOTRE VIE EN S’EFFORÇANT

 

1) « Poursuivre… la sainteté sans laquelle on ne verra le Seigneur » (Héb. 12:14). « 14  Recherchez la paix avec tous, et la sanctification, sans laquelle personne ne verra le Seigneur.»

 

  1. Littéralement, pour poursuivre la sainteté consiste à s’appuyer sur la sainteté. Ceci, bien sûr, se réfère à notre poursuite constante de la sainteté,
  2. après que nous sommes enregistrées et sommes sanctifiés par position pour Dieu,
  3. jusqu’à ce que nous sommes mûrs et glorifié.
  4. Nous devrions surtout de s’efforcer  et être presse vers la sainteté au stade ultime de Dieu de la sanctification.
  5. Il s’agit de l’axe de tous ses efforts dans la vie que nous devrions avoir.

 

 

  1. LA PERFECTION DE CETTE SANCTIFICATION — NOTRE AUTO-NETTOYAGE

 

1) « Que nous nous purifier de toute souillure de la chair et l’esprit, perfectionnant la sainteté dans la crainte de Dieu » (2 Corinthiens 7:1). «1 ¶  Ayant donc de telles promesses, bien-aimés, purifions-nous de toute souillure de la chair et de l’esprit, en achevant notre sanctification dans la crainte de Dieu. »

 

 

 

  1. Dieu nous met au point avec sa sanctification,
  2. et il veut aussi que nous nous perfectionnions dans sa sanctification.
  3. Dieu nous met au point grâce à la discipline ;
  4. Nous avons nous-mêmes à nous parfait grâce à l’auto-nettoyage,
  5. En supprimant toute souillure de la chair et l’esprit et en étant dans la crainte de Dieu.
  6. Souvent, parce que nous nous ne nettoyons pas selon éclairage  de Dieu  pour supprimer toute souillure de la chair et de l’esprit, nous n’avons même pas de  crainte de Dieu.
  7. A cette époque, le père des esprits, qui est notre père dans notre esprit, n’a aucun autre choix que d’exercer sa discipline sur nous pour nous perfectionner dans sa sainteté.
  8. Il s’agit de sorte que nous pouvons avoir peur de lui,
  9. Et à être disposé à coopérer avec lui et de nous nettoyer nous-mêmes, ranger tout attentat à la pudeur en nous et en dehors,
  10. afin de parfaire ce qu’il désire nous afin d’obtenir, la sainteté, dans sa nature.

 

 

VII. NOTRE TOUT EN BÉNÉFICIANT CETTE SANCTIFICATION —L’ESPRIT, L’ÂME ET LE CORPS ÉTANT ENTIÈREMENT SANCTIFIÉS

 

  • «Et le Dieu de paix vous sanctifie »«23 ¶  Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout entiers, et que tout votre être, l’esprit, l’âme et le corps, soit conservé irrépréhensible, lors de l’avènement de notre Seigneur Jésus-Christ!» (1 Thes. 5:23).

Le plein Salut de Dieu, il faut déguster la sanctification de Dieu à tel point que notre être tout entier est dans cette jouissance. Notre esprit, âme et corps doivent être entièrement sanctifiés avec la nature sacrée de Dieu, que nous puissions .Et Être préservées complètement, sans faute, lors de la venue de notre Seigneur Jésus.

 C’est la fin ultime de la sanctification que dont nous jouissons en plein Salut de Dieu.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

église chrétienne évangélique belley les avenieres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 + 19 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.