le salut – LIVRE –

Cahier de devoirs, niveau 1: le Salut

 

Le Salut le plein de Dieu

Plan

  1. Salut dans le Plan de Dieu
  2. Dieu choisi et Prédestiner  beaucoup de gens à être son fils
  3. But de Dieu — un homme entreprise
  4. La création de Dieu de l’homme comme un navire à trois volets
  5. L’arbre de vie et de la rivière signifiant Dieu comme la vie de l’homme
  6. La chute de l’homme
  7. Besoin de l’homme du salut
  8. La Source du salut, l’amour de Dieu
  9. Le fondement du salut — la justice de Dieu
  10. Le Dieu-Sauveur
  11. La Rédemption
  12. Le pardon et la purification des péchés
  13. Justification
  14. Réconciliation
  15. Régénération
  16. Sanctification
  17. Transformation
  18. Conformation
  19. Glorification
  20. Réception et croissant dans le salut
  21. L’Assurance et la sécurité du salut
  22. Trois étapes du salut
  23. Récompense et le châtiment
  24. Conclusion

 

 

 

 

 

 

 

 

Leçon Une  

SALUT DANS LE PLAN DE DIEU

Lecture de la Bible  Éphésiens 3:9-11 ; 1:9-11 ; 1 Tim. 1:4 ; Éphésiens 3:2 ; 01:26

 

Plan

                                                                                                        I.            Le plan de Dieu dans l’éternité passée

                                                                                                                                    II.            Le Bon plaisir de Dieu

                                                                                                                        III.            Le Dessein éternel de Dieu

                                                                                                                                      IV.            L’Économie de Dieu

                                                                                                                                              V.            L’Ennemi de Dieu

                                                                                                                                              VI.            Le Salut de Dieu

 

Texte

Ce livre de leçon aborde le sujet du salut le plein de Dieu.

  • Que veut dire le salut complet de Dieu ?
  • Pourquoi devons-nous être sauvé ?
  • Pourquoi Dieu veut-il nous sauver et pourquoi peut-il lui seul nous sauver ?
  • Comment il nous sauve et qu’avons-nous à faire pour être sauvé ?

Il s’agit d’une longue liste de questions à examiner. Cet ouvrage sera répondre à toutes ces questions et de vous en dire plus sur le salut de Dieu. Dans cette première leçon nous voulons parler  de quelque chose que vous n’avez peut-être entendu avant, quelque chose qui s’est passé dans l’éternité passée.

 

I. LE PLAN EN ÉTERNITÉ DU DIEU PASSÉE

 

Le livre d’Ephésiens nous dit qu’avant que Dieu a créé quelque chose, quand il était tout seul, il avait un bon plaisir, le désir du cœur. Selon notre bon plaisir, il a un plan, un testament.

La Bible appelle cela « la fin de l’âge », ou « le dessein éternel » (Éph. 3:11) « 11  selon le dessein éternel qu’il a mis à exécution par Jésus–Christ notre Seigneur,». Dieu a également fait un arrangement ou un moyen par lequel il pouvait accomplir ce dessein éternel.

La Bible appelle l’économie de Dieu de « cet arrangement » ou  « la dispense de Dieu » (1 Tim. 1:4  « 4  et de ne pas s’attacher à des fables et à des généalogies sans fin, qui produisent des discussions plutôt qu’elles n’avancent l’œuvre de Dieu dans la foi.»; Éphésiens 1:10 «10  les impudiques, les infâmes, les voleurs d’hommes, les menteurs, les parjures, et tout ce qui est contraire à la saine doctrine, – »; 3:2) « 2  si du moins vous avez appris quelle est la dispensation de la grâce de Dieu, qui m’a été donnée pour vous.».

  • Ainsi, la Bible nous révèle que depuis l’éternité en Dieu avait un but éternel selon son bon plaisir et une économie ou un moyen de réaliser cette fin.

 

II LE BON PLAISIR DU. DIEU

  • Quel est le bon plaisir de Dieu ?
  • C’est simplement ce qui lui plaît et le rend heureux. Tout ce que Dieu a fait a été selon notre bon plaisir, tout comme vous et moi des choses selon ce qui nous plaît et nous rend heureux. «Ephésiens 1:5  nous ayant prédestinés dans son amour à être ses enfants d’adoption par Jésus–Christ, selon le bon plaisir de sa volonté, »

 

III.DESSEIN ÉTERNEL DU DIEU

  • Quel est le dessein éternel de Dieu, qui est selon son bon plaisir ?

Le Dessein éternel de Dieu est d’avoir un groupe de personnes, « une entreprise de l’homme », créé à son image et sa ressemblance. Dieu désire cet homme à être rempli avec lui afin de l’exprimer et d’avoir son opinion  pour représenter la vie. C’est le  dessein éternel de Dieu parce qu’il a été prévu par Dieu avant le temps qui a commencé et ne changera jamais. « Romains 9:11  car, quoique les enfants ne fussent pas encore nés et qu’ils n’eussent fait ni bien ni mal, –afin que le dessein d’élection de Dieu subsistât, sans dépendre des œuvres, et par la seule volonté de celui qui appelle, –Ephésiens 3:11  selon le dessein éternel qu’il a mis à exécution par Jésus–Christ notre Seigneur,»

 

IV ÉCONOMIE DE. DIEU

  • Et quelle est l’économie de Dieu ou sa façon de réaliser cette fin ?

La voie de Dieu pour obtenir un tel homme corporatif est de distribuer lui-même en l’homme comme la vie. Sans la distribuer de lui-même en homme, son objet ne peut jamais être accompli. «Jean 15:13  Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. »

 

V. L’ENNEMI DE DIEU

Mais, avant il pouvait le faire, Satan, son ennemi de Dieu, est arrivé en l’homme pour tromper et injecter sa propre vie de péché et de sa  nature dans l’homme.  « Apocalypse 12:9  Et il fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre, il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui.»

Par ce biais, l’homme est tombé dans un état pitoyable, le plein d’actes de pécheurs et une nature pécheresse qui ruina les  fins de Dieu. «1 Chroniques 21:1  Satan se leva contre Israël, et il excita David à faire le dénombrement d’Israël. Marc 4:15  Les uns sont le long du chemin, où la parole est semée ; quand ils l’ont entendue, aussitôt Satan vient et enlève la parole qui a été semée en eux.»

 

VI. SALUT DU DIEU

Dieu, cependant, ne peut être vaincu ! Bien que l’homme est tombé et le plan de Dieu a été frustré, Dieu aimé toujours l’homme et ne serait pas déplacé de sa finalité. Ainsi, Dieu a pris des mesures pour sauver l’homme afin d’accomplir son dessein éternel. «Psaumes 50:23  Celui qui offre pour sacrifice des actions de grâces me glorifie, Et à celui qui veille sur sa voie Je ferai voir le salut de Dieu.

Luc 3:6  Et toute chair verra le salut de Dieu. »

  • Cette action est son salut complet.

 

Questions

  • Ce qui est « le Bon plaisir » de Dieu ?
  • Donne une illustration de votre propre vie pour expliquer ce que veut dire la Bible par le bon plaisir de Dieu, son but et son économie.
  • Quel est le dessein éternel de Dieu ?
  • Définir le mot « éternelle. »
  • Pourquoi nous disent que le dessein de Dieu est éternel ?
  • Définir le mot « économie ». Quelle est l’économie de Dieu ?

 

Leçon deux

DIEU CHOISI ET PREDESTINE BEAUCOUP DE GENS A SON APPELER À ÊTRE SON FILS

 

Lecture de la Bible Éphésiens 1:4-5 ; rom. 9:11-13 ; 8:29 ; Jean 8:44 ; 1:12

 

Plan

                                                                                                                                                 I.            Sélection de Dieu

                                                                                                                                  II.            Prédestination de Dieu

                                                                                    III.            Statut de fils — le but de la sélection de Dieu

 

Texte

 

I. SÉLECTION DE DIEU

 

Afin D’accomplir son dessein éternel, Dieu a besoin de créer l’homme. «Genèse 1:27  Dieu créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu, il créa l’homme et la femme. Genèse 5:1  Voici le livre de la postérité d’Adam. Lorsque Dieu créa l’homme, il le fit à la ressemblance de Dieu. » Mais même avant cela, il avait  choisir ou de sélectionner certains d’entre eux parmi des milliards pour être son fils. Donc, avant que Dieu a créé quelque chose, il a sélectionné certains. « Apocalypse 20:15  Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l’étang de feu.Apocalypse 21:27  Il n’entrera chez elle rien de souillé, ni personne qui se livre à l’abomination et au mensonge ; il n’entrera que ceux qui sont écrits dans le livre de vie de l’agneau.» Vous vous demandez peut-être comment nous le savons. Ainsi, la Bible nous dit ainsi dans Éphésiens 1:4, «4  En lui Dieu nous a élus avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints et irrépréhensibles devant lui, »

 

Alors Vous  vous demander, « Pourquoi il m’a choisi moi et pas quelqu’un d’autre? »

Il vous a choisi parce qu’il voulait, parce que c’était son bon plaisir de le faire, vous n’êtes pas bien ou pas capable. Ce verset nous dit aussi qu’il nous a choisi dans le Christ, « en lui », non pas pour ce que nous avons en nous-mêmes. Éphésiens 1:4, «4  En lui Dieu nous a élus avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints et irrépréhensibles devant lui, 

 

Selon ce que la Bible appelle son « avance », Dieu savait quand, où et qui  de nous serait né. Romains 9:11 illustre cela avec l’histoire de Jacob. Avant que Jacob  soit né, avant d’avoir une chance de faire le bon ou mauvais, Dieu l’a choisi  lui  et pas son frère Esau.

Rom 9:11  « 11  car, quoique les enfants ne fussent pas encore nés et qu’ils n’eussent fait ni bien ni mal, –afin que le dessein d’élection de Dieu subsistât, sans dépendre des œuvres, et par la seule volonté de celui qui appelle, –»

  • C’était la même chose avec nous. N’est-ce pas merveilleux ?

Cette sélection par Dieu est sa première bénédiction pour nous, et nous devons tous le remercier celle-ci . « Ephésiens 1:9  nous faisant connaître le mystère de sa volonté, selon le bienveillant dessein qu’il avait formé en lui–même, 2 Timothée 1:9  qui nous a sauvés, et nous a adressé une sainte vocation, non à cause de nos œuvres, mais selon son propre dessein, et selon la grâce qui nous a été donnée en Jésus–Christ avant les temps éternels»

 

II PRÉDESTINATION DE. DIEU

Après qu’il nous, a choisi de Dieu « prédestiné  » nous d’être ses fils. « Romains 8:29  Car ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l’image de son Fils, afin que son Fils fût le premier–né entre plusieurs frères.30  Et ceux qu’il a prédestinés, il les a aussi appelés ; et ceux qu’il a appelés, il les a aussi justifiés ; et ceux qu’il a justifiés, il les a aussi glorifiés.» «  il les a aussi prédestinés» signifie «prédéterminer, décider à l’avance » « marquer d’avance ou d’avance à une certaine fin. »

  • Avant que Dieu nous a créés, il a mis sa marque sur nous pour montrer que nous étions ses enfants. Pouvez-vous voir une « marque » sur vous ?
  • Non, certainement pas ; mais Dieu peut. Dieu sait, Satan le sait, et même les anges savent que nous sommes ceux choisis et  prédestinés d’avance par Dieu à contenir Dieu et à l’exprimer lui comme fils.
  1. «satan Apocalypse 20:4  Et je vis des trônes ; et à ceux qui s’y assirent fut donné le pouvoir de juger. Et je vis les âmes de ceux qui avaient été décapités à cause du témoignage de Jésus et à cause de la parole de Dieu, et de ceux qui n’avaient pas adoré la bête ni son image, et qui n’avaient pas reçu la marque sur leur front et sur leur main. Ils revinrent à la vie, et ils régnèrent avec Christ pendant mille ans.»
  2. « Jésus 2 Corinthiens 1:22  lequel nous a aussi marqués d’un sceau et a mis dans nos cœurs les arrhes de l’Esprit.»
  • Dans notre expérience, cela signifie que si nous avons à cœur de devenir son fils, il sera toujours son chemin avec nous et nous amené à son but.

 

III. STATUT DE FILS — LE BUT DE LA SÉLECTION DE DIEU

L’objectif de sélection et de la prédestination de Dieu est le statut de « fils ». «Matthieu 10:40  Celui qui vous reçoit me reçoit, et celui qui me reçoit, reçoit celui qui m’a envoyé.Colossiens 2:6  Ainsi donc, comme vous avez reçu le Seigneur Jésus–Christ, marchez en lui, Galates 3:26  Car vous êtes tous fils de Dieu par la foi en Jésus–Christ ;»

Dans la Bible, ce mot « le statut de « fils ».»signifie deux choses principales :

  1. 1.      La maturité dans la vie de Dieu et de
  2. 2.     la position d’hériter de tout ce qui est de Dieu.

Un enfant a la vie de son père, mais parce qu’il n’est pas adultes, il ne peut pas hériter de tout ce que son père a peut-être lui donner. Il peut recevoir l’héritage uniquement lorsqu’il est adulte, quand il est mature.

C’est la même chose avec nous.

Dieu a choisi d’être son fils, pleins de la vie divine et mûri.

Vous pouvez avoir la vie divine du père, ce qui vous rend son enfant. Mais Dieu  nous a choisi et prédestiner à être son enfant, mais finit par être son fils, qui est complètement mûri dans sa vie divine. Seulement quand vous devenez une telle personne pouvez vous être qualifiés d’hériter de tout ce qu’il est et il a fait pour vous.  «2 Pierre 1:4  lesquelles nous assurent de sa part les plus grandes et les plus précieuses promesses, afin que par elles vous deveniez participants de la nature divine, en fuyant la corruption qui existe dans le monde par la convoitise, »

Nous avons besoin pour le remercier d’avoir  d’être choisi  et nous avons besoin de recevoir de sa vie. Cela nous permettra de devenir ses nombreux fils à grandir en lui et de l’exprimer (Jean 1:12) « 12  Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu,».

 

Après la chute de l’homme, tout le genre humain est devenu pécheurs, les fils du diable (Jean 8:44) «44  Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu’il n’y a pas de vérité en lui. Lorsqu’il profère le mensonge, il parle de son propre fonds ; car il est menteur et le père du mensonge. ». Mais Dieu  nous a choisis de devenir ses fils. Merveilleux !

Aujourd’hui, nous avons confiance dans sa sélection qu’un jour nous serons de nombreux adultes fils de Dieu, pleine de sa vie à l’exprimer et plein de sa domination  pour le représenter.

    Cette unique  expression de Dieu est l’église aujourd’hui, le corps du Christ et sera la nouvelle Jérusalem dans l’avenir.

 

Questions

  • Dans son plein salut, Dieu nous a bénis avec beaucoup de choses. Quelle est la première grande bénédiction de son salut ?
  • Quand Dieu nous a sélectionner et prédestiner et comment ?
  • Quelle est la différence entre le choix de Dieu et de sa prédestination ?
  • Dieu a choisi de nous et nous prédestiner, est ce que nous pouvons l’a refusé ?
  • Alors, que devons  nous faire ?
  • Quel est l’objectif de la sélection de Dieu ?
  • Quelle est la signification biblique du statut de « fils » ?
  • Comment une personne devient un fils de Dieu ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Leçon trois

LE BUT DE DIEU — UN HOMME ENTREPRISE

 

Lecture de la Bible Éphésiens 3:9-11 ; 1:22-23 ; 2:10, 19-22

 

Plan

                                                                                                                            I.            L’église — le corps du Christ

                                                                                                                                     II.            Chef-d’œuvre de Dieu

 

Texte

 

Avant d’aller plus loin, nous avons besoin de voir quelque chose de grande importance pour notre compréhension du salut plein de Dieu.

Le but du salut de Dieu n’est pas des individus qui ont été sauvés par Dieu, mais un homme d’entreprise.

Qu’est ce qui est un homme d’entreprise ?

Les hommes, comme nous les connaissons, sont tous des individus, indépendants les uns des autres. Comment peut-il y avoir une telle chose comme « un homme d’entreprise » ?

« 1 Corinthiens 12:14  Ainsi le corps n’est pas un seul membre, mais il est formé de plusieurs membres. Galates 4:19  Mes enfants, pour qui j’éprouve de nouveau les douleurs de l’enfantement, jusqu’à ce que Christ soit formé en vous,»

 

I. L’ÉGLISE — LE CORPS DU CHRIST

 

Comme nous l’avons vu dans la dernière leçon, les fils de Dieu ont tous la vie de Dieu. En fait, la vie de Dieu n’est pas une chose, mais une personne, Dieu lui-même. D’avoir cette vie est juste d’avoir une vie d’une personne en nous, la vie de Dieu lui-même. Lors de ces nombreuses personnes individuelles deviennent remplis avec un Dieu vivant, ils deviennent « une entreprise » « un ensemble » Dieu-homme. Ils ne sont plus un  nombre de personnes. Ils sont tous devenus les nombreuses parties de cette entreprise ensemble, les nombreux membres du corps du Christ. «1 Corinthiens 1:10  Je vous exhorte, frères, par le nom de notre Seigneur Jésus–Christ, à tenir tous un même langage, et à ne point avoir de divisions parmi vous, mais à être parfaitement unis dans un même esprit et dans un même sentiment. »

 

Considérez-vous. À l’intérieur de votre corps, vous n’avez qu’une seule vie, une personne qui y vit. Lorsque vous allez à l’école, va de votre personne toute entière. Lorsque vous faites un travail, votre personne toute a fait le travail. Tout ce que vous faites, vous faites dans l’unicité, car en vous il n’y a pas deux personnes mais une seule. « Colossiens 2:2  afin qu’ils aient le cœur rempli de consolation, qu’ils soient unis dans la charité, et enrichis d’une pleine intelligence pour connaître le mystère de Dieu, savoir Christ

 

Qu’en est-il de Dieu ?

Il est trop dans l’unicité, et son but est de s’exprimer dans cette unité. Quand tant de personnes individuelles le reçoivent  comme la vie, ils deviennent un avec lui,

  • et ils sont appelés à l’église,
  • le corps du Christ.

Ces personnes seront appelées dans l’éternité future, la nouvelle Jérusalem. C’est ce que nous appelons l’homme « entreprise-ensemble » que Dieu désire. « 1 Corinthiens 12:25  afin qu’il n’y ait pas de division dans le corps, mais que les membres aient également soin les uns des autres.27  Vous êtes le corps de Christ, et vous êtes ses membres, chacun pour sa part.»

Si vous lisez Éphésiens 3:9-11 «9  et de mettre en lumière quelle est la dispensation du mystère caché de tout temps en Dieu qui a créé toutes choses,10  afin que les dominations et les autorités dans les lieux célestes connaissent aujourd’hui par l’Eglise « Une réunion des citoyens appelés de leurs maisons dans un certain endroit , une assemblée» la sagesse infiniment variée de Dieu,11  selon le dessein éternel qu’il a mis à exécution par Jésus–Christ notre Seigneur, »,

Vous verrez que l’église n’est pas une chose qui vient de se passer après que plusieurs personnes ont été sauvées. Non !

Au contraire, l’église était prévue dans l’éternité passée. C’est pour l’église que les nombreuses personnes ont été sauvées. Il était prévu dans l’éternité passée. Puis, dans le temps, par le biais de notre salut dans le Christ, l’église a été provoquée à Dieu   

Selon Apocalypse 21 et 22, elle continuera à dans l’éternité comme le lieu le but et l’habitation éternelle de Dieu.

Qu’est  se que l’église ?

L’église est un peuple remplis de Dieu dans leur vie. Ils ne sont pas plus seulement les personnes qui prennent soin de leurs propres personnes ou choses. Au lieu de cela, ils sont plusieurs personnes qui sont à pourvoir avec Dieu dans leur vie et sont construits ensemble en lui.

  • Quand ils vivent dans cette vie, ils ont l’image d’un Dieu. Ils sont  une expression et ils représentent Dieu avec son autorité.

 

II. LE CHEF-D’ŒUVRE DU DIEU

Dans l’ensemble de la création de Dieu, cet homme d’entreprise, l’église, est la plus merveilleuse des œuvres de Dieu. Ephésiens 2:10 nous dit que l’église est « le Chef-d’œuvre. » de Dieu Pas même les cieux avec toutes ses merveilles, ni la terre avec toute sa beauté, peut  être comparé avec l’église. « 10  Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus–Christ pour de bonnes œuvres, que Dieu a préparées d’avance, afin que nous les pratiquions.»

  • L’église est l’unique désir de Dieu. C’est son but depuis l’éternité, et c’est le produit de son économie — le désir de son cœur.

 

Questions

  • Quel est le sens de « un homme d’entreprise » ?
  • Comment est-il possible qu’autant de personnes individuelles deviennent cela ?
  • Les versets dans Ephésiens nous disent que l’église n’est pas juste survenu après que beaucoup de gens ont été sauvés, mais plutôt selon son plan éternel ?
  • Comparer ce que pensent de la plupart des gens lorsqu’ils entendent le mot « église » avec l’église, comme il est révélé dans Ephésiens.
  • Les deux points de vue ont-ils quelque chose en commun ?

 

 

Leçon 4

 

LA CRÉATION DE DIEU DE L’HOMME COMME UN NAVIRE À TROIS VOLETS

 

Lecture de la Bible rom 1:26 ;. 9:21-23 ; 1 Thes. 5:23 ; Genèse 2:7 ;

Matthieu 22:37 ; Éphésiens 3:16 ; 1 Pierre 3:4 ; Jean 3:6

 

Plan

 

                                                                                         I.            Homme à l’image et la ressemblance de Dieu

                                      II.            Homme — un navire pour contenir le corps de Dieu – L’âme- L’esprit

 

Texte

 

  • Dans la leçon une, nous avons vu le merveilleux plan eternel de Dieu.
  • Dans la leçon deux, nous avons vu la sélection des personnes à réaliser son plan.
  • Conformément à ce plan et de la sélection, Dieu ensuite avant de créer les cieux et la terre pour l’homme.
  • Enfin, il a créé l’homme, au Centre de sa création, d’une manière très spéciale.

 

I. HOMME EN IMAGE ET LA RESSEMBLANCE DE DIEU

 

Tout d’abord, dans Genèse 1:26, Dieu dit: « faisons homme à notre image, selon notre ressemblance. » Ici, nous voyons que Dieu créé l’homme différemment de toutes les autres créatures. Toutes les autres choses que Dieu a créées étaient après leur propre genre. Seulement l’homme a été après la nature de Dieu.

  • Voyez-vous comment proche homme est Dieu ?

Une bonne façon d’illustrer comment l’homme est à l’image de Dieu est avec un gant et une de main. Homme est Dieu comme un gant à la main. Un gant est fait suivant la forme d’une main et la main d’entrer dans le gant. L’Homme a été créé selon l’image de Dieu et selon sa ressemblance, afin que Dieu puisse entrer en lui.

  • Voyez-vous comment merveilleux vous êtes ?

Seulement vous, parmi l’ensemble de la création de Dieu, ont été faites de façon merveilleuse. Cela fait de vous un « V.I.P. » de l’univers. Vous ont été créées comme un navire à l’image de Dieu, afin que vous pourrait le  contenir  et l’exprimer. Rien de tout cela n’était fait par accident ou par évolution.

Il était absolument prévu par Dieu dans l’éternité passée et réalisée en sa création pour la réalisation de son dessein éternel. « Ephésiens 2:22  En lui vous êtes aussi édifiés pour être une habitation de Dieu en Esprit. 1 Jean 3:24  Celui qui garde ses commandements demeure en Dieu, et Dieu en lui ; et nous connaissons qu’il demeure en nous par l’Esprit qu’il nous a donné.»

 

II HOMME. — UN NAVIRE POUR CONTENIR DIEU

 

En second lieu, la Bible nous dit que Dieu créé l’homme à son image et sa ressemblance, comme un navire (Rom. 9:21-23) «21  Le potier n’est–il pas maître de l’argile, pour faire avec la même masse un vase d’honneur et un vase d’un usage vil ?22  Et que dire, si Dieu, voulant montrer sa colère et faire connaître sa puissance, a supporté avec une grande patience des vases de colère formés pour la perdition,23  et s’il a voulu faire connaître la richesse de sa gloire envers des vases de miséricorde qu’il a d’avance préparés pour la gloire ? ». L’objectif d’un navire est de contenir quelque chose. Une bouteille peut contenir quelque chose à boire. C’est sa fonction ou un objet. Homme a été fait pour contenir Dieu. « Ephésiens 2:10  Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus–Christ pour de bonnes œuvres, que Dieu a préparées d’avance, afin que nous les pratiquions.»

C’est sa fonction ou un objet.

 

Cependant, nous ne sommes pas de simples navires, mais les navires faits de trois parties :

  1. 1.      esprit,
  2. 2.     âme
  3. 3.     et du corps

(l Thes. 5:23) «23 ¶  Que le Dieu de paix vous sanctifie lui–même tout entiers, et que tout votre être, l’esprit, l’âme et le corps, soit conservé irrépréhensible, lors de l’avènement de notre Seigneur Jésus–Christ ! 1 Pierre 5:10 ¶  Le Dieu de toute grâce, qui vous a appelés en Jésus–Christ à sa gloire éternelle, après que vous aurez souffert un peu de temps, vous perfectionnera lui–même, vous affermira, vous fortifiera, vous rendra inébranlables.». Ainsi, nous appelons l’homme un navire « tripartie » ou être.

 

A. le corps

 

La première partie de l’homme est son corps, la partie physique. Il a été créé par Dieu, de la poussière de la terre (Genèse 2:7) « 7  L’Eternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l’homme devint un être vivant.». Par le biais de notre corps physique, nous pouvons vivre sur la terre. Nous pouvons toucher, voir, sentir et entendre des choses avec notre corps. Comme vous lisez cette leçon, vous utilisez vos mains pour tenir le livre et vos yeux pour le lire.

 

B. l’âme

 

L’âme est la partie psychologique de l’homme. C’est vous, votre personne ou votre personnalité, et elle à  plusieurs parties ou organes : votre esprit, vos émotions  votre raisonnement  l’amour et votre volonté.

« Matthieu 10:28  Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l‘âme ; craignez plutôt celui qui peut faire périr l‘âme et le corps dans la géhenne.»

Que vous essayez de comprendre cette leçon, vous utilisez l’organe de votre esprit. Vous pouvez obtenir des enthousiastes de l’homme créé à l’image de Dieu et pour en savoir plus. Il s’agit de votre émotion étant remuée. Et comme vous déterminer à lire la Bible pour en savoir plus sur Dieu et l’homme, vous utilisez votre volonté et raisonnement et l’amour pour DIEU  de prendre une décision. « 1 Pierre 2:11  Bien–aimés, je vous exhorte, comme étrangers et voyageurs sur la terre, à vous abstenir des convoitises charnelles qui font la guerre à l‘âme.» L’âme est la partie de l’homme créé par Dieu pour nous connaître, aimer et se tournent vers lui pour nous peuvent être saturés avec Dieu et l’exprimer.

 

C. l’esprit

 

L’esprit est la partie la plus profonde de l’homme. La Bible appelle « l’homme intérieur » (Éph. 3:16)  « 16  afin qu’il vous donne, selon la richesse de sa gloire, d’être puissamment fortifiés par son Esprit dans l’homme intérieur,» et « l’homme caché du coeur » (1 Pierre 3:4) « 4  mais la parure intérieure et cachée dans le cœur, la pureté incorruptible d’un esprit doux et paisible, qui est d’un grand prix devant Dieu.» parce que c’est plus profond et plus difficile de savoir que nos deux autres parties « âmes et esprit ». Des créatures de Dieu tous, seulement l’homme a été créé avec un esprit. Sa fonction est de communiquer avec Dieu et de le recevoir.

Saviez-vous que non seulement vous avez  un corps et une âme, mais aussi un esprit ?

 

Vous ne l’avez  jamais considéré il. Si vous n’êtes jamais venus à Dieu, vous n’avez jamais  utiliser votre esprit. Vous avez besoin de votre corps et votre âme d’exister comme un être humain, mais si vous n’êtes jamais venus à Dieu, vous n’avez jamais utilisé votre esprit. Tout comme nos oreilles sont pour son audition et nos yeux sont pour voir les couleurs, notre esprit est l’organe de réception de la vie de Dieu et pour être un avec lui. Hallelujah !

Quel merveilleux Dieu il a fait en nous un esprit ! Avec notre esprit, nous pouvons communiquer avec Dieu et le contenir  pour l’exprimer sur la terre.

C’est exactement ce que fait Dieu heureux et s’acquitte de son dessein éternel en créant l’homme.

 

D       Vous avez des amis qui ne connaissent pas le Seigneur ou qui disent qu’il n’existe pas ?

C’est parce qu’ils n’ont jamais utilisé leur esprit pour communiquer avec Dieu. Ils sont comme un aveugle qui ne croit pas en la couleur car il ne l’a jamais vue.

  • De la même façon, certains hommes ne croient pas en Dieu parce qu’ils n’ont jamais utilisé leur esprit pour communiquer avec lui.

 

Comme pour vous, vous connaissez peut-être comment utiliser très bien votre corps. Vous allez également à l’école pour former votre esprit de connaître beaucoup de choses et de fonctionner correctement.

Mais, pour être quelqu’un soit entièrement conformément au dessein de Dieu, vous devez également apprendre comment utiliser votre esprit pour communiquer avec Dieu, pour recevoir de lui et le  contenir.

 

Questions

 

  • De quelles deux façons l’homme est différente de toutes les autres créatures que Dieu a fait ?
  • Romains 9 nous dit que Dieu fait homme, comme un bateau. Pourquoi la Bible décrit l’homme de cette façon ?
  • Donner La liste des trois parties de l’homme et  leurs fonctions. ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Leçon cinq

 

L’ARBRE DE VIE ET LA RIVIÈRE

CE QUI SIGNIFIE LA VIE EN TANT QUE DIEU À L’HOMME

 

Lecture de la Bible Genèse 2:9-10 ; Jean 1:4 ; 14:6 ; 10:10 ; 6:57 ; 7:37-38 ; Apocalypse 22:1

 

Plan

 

                                                                                                           I.            Homme placé dans le jardin d’Eden

                                                                                                   II.            L’arbre de vie dans le Centre du jardin

                                                                                           III.            Vie nécessaire pour l’expression de Dieu

                                                                                                       IV.            L’arbre de vie, ce qui signifie Christ

                                                                                                      V.            La rivière d’étancher notre soif de vie

 

Texte

 

I. HOMME PLACÉ DANS LE JARDIN D’EDEN

Après que Dieu créé l’homme, il a planté un jardin magnifique et y mettre l’homme. Dans le jardin il y avait de nombreux arbres fruitiers bons pour la nourriture. « gn 2.15  L’Eternel Dieu prit l’homme, et le plaça dans le jardin d’Eden pour le cultiver et pour le garder.16 ¶  L’Eternel Dieu donna cet ordre à l’homme : Tu pourras manger de tous les arbres du jardin ;17  mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras.»Dans le Centre du jardin était l’arbre de vie et une rivière. «gn 3 .22 ¶  L’Eternel Dieu dit : Voici, l’homme est devenu comme l’un de nous, pour la connaissance du bien et du mal. Empêchons–le maintenant d’avancer sa main, de prendre de l’arbre de vie, d’en manger, et de vivre éternellement. »

C’est en face de cet arbre que Dieu a mis l’homme.

À cette époque, ce qui était le plus important besoin de l’homme ?

Avez t-il le  besoin d’un emploi pour gagner de l’argent pour manger ?

Non, tout ce qu’il avait besoin pour la vie avait été fourni pour lui par Dieu. Dieu dit l’homme de faire le bien et d’être une bonne personne ? Non, il lui a tout simplement créé et l’a mis  ensuite en face de l’arbre de vie dans le jardin.

Pour réaliser ce que est pour l’homme le plus nécessaire, vous devez vous rappeler de ce dessein de Dieu était en créant l’homme. Il n’est pas créé pour gagner sa vie ou d’être bon et faire le bien ; Il fut créé à exprimer Dieu à son image en étant remplis de sa vie. «Matthieu 6:33  Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par–dessus. »

  • Donc, ce que l’homme a le plus nécessaire, c’était pour Dieu de sa vie.

 

II. L’ARBRE DE VIE DANS LE CENTRE DU JARDIN

Vous avez entendu parler du jardin d’Eden, mais savez-vous ce qu’est la caractéristique la plus remarquable dans le jardin ?

Vous pensez peut-être que c’était sa beauté ou son affabilité, mais ce n’était pas ainsi. La plus remarquable caractéristique était l’arbre de vie au Centre.

Cet arbre signifie Dieu comme la vie de l’homme. Le jardin d’Eden n’est pas seulement un lieu magnifique, mais un lieu où l’homme pourrait recevoir de Dieu comme la vie et remplis de Dieu afin de satisfaire le dessein éternel de Dieu et de satisfaire Dieu « Apocalypse 2:7  Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Eglises : A celui qui vaincra je donnerai à manger de l‘arbre de vie, qui est dans le paradis de Dieu.».

 

III. LA VIE EST NÉCESSAIRE POUR L’EXPRESSION DE DIEU

Même si Dieu a créé l’homme à son image et selon sa ressemblance, il était impossible pour cet homme à exprimer Dieu sans recevoir de lui que la vie. Tout simplement pour la forme vers l’extérieur de l’image et l’autorité de Dieu ne suffit pas. Pour l’homme à exprimer à Dieu et à LE représenter, il avait besoin de la vie de Dieu.

  • Sans la vie de Dieu, nous sommes totalement incapables et sans réserve à exprimer à Dieu et à le représenter. Une ampoule est une bonne illustration. Elle est faite pour exprimer l’électricité, mais si l’électricité ne vient jamais en elle, elle ne peut jamais remplir sa fonction. «1 Jean 5:12  Celui qui a le Fils a la vie ; celui qui n’a pas le Fils de Dieu n’a pas la vie. »
  • C’est la même  chose avec l’homme. L’homme est une « ampoule » pour exprimer Dieu, la lumière divine. Mais pour ce faire, l’électricité divine, la vie de Dieu, doit entrer en homme. Bien qu’il est  en image et la ressemblance de Dieu, l‘homme doit encore avoir la vie de Dieu et  il peut l’exprimer. « 2 Pierre 1:3  Comme sa divine puissance nous a donné tout ce qui contribue à la vie et à la piété, au moyen de la connaissance de celui qui nous a appelés par sa propre gloire et par sa vertu,»

 

IV. LE CHRIST SIGNIFIANT L’ARBRE DE VIE

Maintenant, venons-en à Genèse 2:9-10 «9  L’Eternel Dieu fit pousser du sol des arbres de toute espèce, agréables à voir et bons à manger, et l’arbre de la vie au milieu du jardin, et l’arbre de la connaissance du bien et du mal.10  Un fleuve sortait d’Eden pour arroser le jardin, et de là il se divisait en quatre bras. ». Après que Dieu créa l’homme, il n’a pas dit à  l’homme de faire le bien ou de faire quelque chose pour lui afin de l’exprimer. Plutôt, il plaça l’homme en face de l’arbre de vie, afin que l’homme puisse participer avec lui la vie.

La façon dont il prendrait la vie  de Dieu  était de le  manger. Le Nouveau Testament nous dit que cet arbre de vie signifie Dieu incarné dans le Christ. Jean 1:4 nous dit que « en lui était la vie ».

Dans Jean 14:6, le Seigneur Jésus a dit qu’il est « le chemin et la réalité et la vie. » Dans Jean 10:10, il nous a dit « 10  Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire ; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu’elles soient dans l’abondance.». Dans Jean 6:57, le Seigneur Jésus nous a dit de le  manger «57  Comme le Père qui est vivant m’a envoyé, et que je vis par le Père, ainsi celui qui me mange vivra par moi. ».

  • Ces versets soulignent que Jésus Christ lui-même est la vie de l’homme, représentée par l’arbre de vie.
  • Est-ce pas merveilleux ?
  • Jésus n’a pas été de nous donner certaines lois, par lesquelles nous devons vivre. Il n’est pas venu pour nous donner un meilleur emploi,  une maison ou une voiture.
  • Au lieu de cela, il est venu juste pour se donner à nous être notre vie.

 

V. DE LA RIVIÈRE DE LA VIE ÉTANCHER NOTRE SOIF

Dans le jardin, il n’avez pas seulement un arbre, ce qui signifie Christ notre vie, mais aussi d’une rivière. Dans la Genèse, elle ne dit pas « une rivière de la vie, » mais dans Apocalypse 22:1 il est dit, « et il me montra un fleuve d’eau de la vie. »  «1 ¶  Et il me montra un fleuve d’eau de la vie, limpide comme du cristal, qui sortait du trône de Dieu et de l’agneau. »

Cette rivière est vue tout au long de la Bible entière.  Elle signifie que l’esprit nous atteindre comme la vie et étancher notre soif de Dieu.

  • Dans Jean 7:37 le Seigneur Jésus a dit, «37 ¶  Le dernier jour, le grand jour de la fête, Jésus, se tenant debout, s’écria : Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi, et qu’il boive. » Ce verset montre que Jésus est venu à la vie à l’homme de la même façon que l’eau étanche notre soif. Parfois, vous sentirez que rien n’est capable de vous satisfaire.
  • C’était le cas avec les gens de Jean 7 (voir Jean 7:37-38) « 37 ¶  Le dernier jour, le grand jour de la fête, Jésus, se tenant debout, s’écria : Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi, et qu’il boive. 38  Celui qui croit en moi, des fleuves d’eau vive couleront de son sein, comme dit l’Ecriture.». Ils ne savaient pas le dessein de Dieu dans leur création, ni le fait, ils ne réalisent pas leur besoin de prendre Dieu dans leur vie.
  • C’est alors que Jésus s’est offert lui-même pour faire une boisson satisfaisante, et amener Dieu comme la vie pour eux afin que Dieu et qu’ils pouvaient être convaincu. Aujourd’hui, Dieu est lui-même  cette offre encore pour nous tous. Nous avons tous besoin de venir à lui et de boire.

Questions

  • Quand Dieu met l’homme en face de l’arbre de vie dans le jardin d’Eden, que cela signifie ?
  • Pourquoi peut-on dire que l’homme n’avait pas besoin de gagner sa vie ou de faire bien pour remplir les fins de Dieu ?

Leçon Six

 

LA CHUTE DE L’HOMME

 

Lecture de la Bible Genèse 2:9-10, 17 ; 3:1-6 ; 1 Tim. 2:14 ; rom. 5:18-19

 

Plan

 

                                                            I.            Les deux arbres, dépendance et indépendance – Vie et mort

                                                                                                                                 II.            Satan, l’ennemi de Dieu

                                                                                                                                  III.            Satan trompe homme

                                                                                                                               IV.            La tragédie de l’univers

                                                                                      V.            Deux grands problèmes objectifs – Subjective

                                                                                                                                                       VI.            Illustration

 

Texte

 

I. LES DEUX ARBRES

Dans la dernière leçon, vous avez peut-être remarqué dans Genèse 2:9  «9  L’Eternel Dieu fit pousser du sol des arbres de toute espèce, agréables à voir et bons à manger, et l’arbre de la vie au milieu du jardin, et l’arbre de la connaissance du bien et du mal. »qu’il y a un autre arbre en dehors de l’arbre de vie. Cet arbre était l’arbre de la connaissance du bien et du mal.

 En le mangeant, l’homme est tombé et a été complètement ruiné pour le dessein de Dieu. Dans cette leçon, nous en apprendrons plus sur ces deux arbres, comment l’homme a été trompé à manger de l’arbre de la connaissance, et quel a été le résultat.

 

A. dépendance et indépendance

 

L’arbre de vie et l’arbre de la connaissance représentent les deux principes en relation de l’homme avec Dieu.

  • Le principe de l’arbre de vie est la dépendance à Dieu. Avoir Dieu comme la vie rend l’homme dépend de Dieu. « 1 Jean 4:15  Celui qui confessera que Jésus est le Fils de Dieu, Dieu demeure en lui, et lui en Dieu.»
  • Le principe de l’arbre de la connaissance est l’indépendance de Dieu. Lorsque nous ne prenons pas de Dieu dans notre vie, mais choisir de vivre selon les connaissances au lieu de cela, nous vivons indépendamment de Dieu et  nous ne pouvons être remplis avec lui et lui s’exprimer à travers nous comme il l’a prévu. «Jérémie 16:19  Eternel, ma force et mon appui, mon refuge au jour de la détresse ! Les nations viendront à toi des extrémités de la terre, Et elles diront : Nos pères n’ont hérité que le mensonge, De vaines idoles, qui ne servent à rien. »

 

B. la vie et la mort

 

  • Tandis que l’arbre de vie représente la vie du Dieu ou Dieu comme la vie de l’homme,
  • l’arbre de la connaissance représente Satan comme source de mort.

Dans Genèse 2:17, «17  mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras. » Dieu dit à l’homme que le jour où il a mangé de l’arbre de la connaissance il allait sûrement mourir. Cela montre que l’arbre de la connaissance du bien et de mal est en fait l’arbre de la mort. En prenant à l’arbre de la connaissance, homme a pris de l’élément et la nature de Satan, qui est à l’origine de la mort. «Deutéronome 30:19  J’en prends aujourd’hui à témoin contre vous le ciel et la terre : j’ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité, »

 

II. SATAN, L’ENNEMI DE DIEU

Dans la Bible, nous avons montré que Satan a été à l’origine Lucifer, archange de Dieu. Lucifer signifie  « étoile du matin ». Parmi les créatures de Dieu tous à cette époque, il était le plus beau et le plus sage. De ce fait, il aspirait à être le plus élevé que Dieu et indépendant de Dieu. Il ne voulait que les créatures de Dieu à l’adorer.

Pour cette raison, il s’est rebellé contre Dieu et est devenu ennemi de Dieu, cherchant toujours à s’élever au-dessus de Dieu et pour contrecarrer le dessein de Dieu.

 

Satan

  • Son nom vient du mot grec ‘diabolos’ qui signifie adversaire.  Signifie aussi accusateur; c’est l’accusateur, celui qui s’oppose à Dieu; appelé aussi le Malin, Bélial, le dieu de ce siècle, le prince de ce monde, le serpent, le chef des puissances spirituelles de méchanceté actuellement dans les lieux célestes mais dont la fin est l’étang de feu et de soufre.« Apocalypse 20:10  Et le diable, qui les séduisait, fut jeté dans l’étang de feu et de soufre, où sont la bête et le faux prophète. Et ils seront tourmentés jour et nuit, aux siècles des siècles.» Job 1:5.
  • C’est un personnage maléfique particulièrement puissant.
  • Il n’est pas souverain, il doit rendre des comptes à Dieu ‘d’où viens-tu?’
  • Astre brillant, (Lucifer) Esa 14:10. «Le séjour des morts s’émeut jusque dans ses profondeurs, Pour t’accueillir à ton arrivée ; Il réveille devant toi les ombres, tous les grands de la terre, Il fait lever de leurs trônes tous les rois des nations.10  Tous prennent la parole pour te dire : Toi aussi, tu es sans force comme nous, Tu es devenu semblable à nous !11  Ta magnificence est descendue dans le séjour des morts, Avec le son de tes luths ; Sous toi est une couche de vers, Et les vers sont ta couverture.12  Te voilà tombé du ciel, Astre brillant, fils de l’aurore ! Tu es abattu à terre, Toi, le vainqueur des nations !13  Tu disais en ton cœur : Je monterai au ciel, J’élèverai mon trône au–dessus des étoiles de Dieu ; Je m’assiérai sur la montagne de l’assemblée, A l’extrémité du septentrion ;14  Je monterai sur le sommet des nues, Je serai semblable au Très–Haut.15  Mais tu as été précipité dans le séjour des morts, Dans les profondeurs de la fosse.16  Ceux qui te voient fixent sur toi leurs regards, Ils te considèrent attentivement : Est–ce là cet homme qui faisait trembler la terre, Qui ébranlait les royaumes,17  Qui réduisait le monde en désert, Qui ravageait les villes, Et ne relâchait point ses prisonniers ?18  Tous les rois des nations, oui, tous, Reposent avec honneur, chacun dans son tombeau.19  Mais toi, tu as été jeté loin de ton sépulcre, Comme un rameau qu’on dédaigne, Comme une dépouille de gens tués à coups d’épée, Et précipités sur les pierres d’une fosse, Comme un cadavre foulé aux pieds. »
  • fils de l’aurore, Esa 14:12.
  • l’accusateur des frères, Ap 12:10.
  • l’adversaire, 1Pi 5:8.
  • l’ange de l’abîme, [Abaddon] Ap 9:11.
  • l’ange de lumière, 2Co 11:14.
  • l’ennemi, Mt 13:25.
  • l’esprit qui opère dans les fils de la désobéissance, Eph 2:2.
  • le chef de ce monde, Jn 14:30
  • le chef de l’autorité de l’air, Eph 2:2.
  • le chef des démons, Mt 12:24.
  • le destructeur, Ap 9:11.
  • le diable, Lu 4:2.
  • le dieu de ce siècle, 2Co 4:4.
  • le dragon, Ap 12:7.
  • le lion rugissant, 1Pi 5:8.
  • le méchant, 1Jn 3:12.
  • le menteur, Jn 8:44
  • le meurtrier, Jn 8:44.
  • le père du mensonge, Jn 8:44.
  • le séducteur, 2Jn 7.
  • le serpent ancien, Ap 12:9.
  • le serpent, Ge 3:1.
  • le tentateur, Mt 4:3.
  • satan, Job 7:1.
  • un chérubin qui couvrait  Eze 28:14.

Eze 28 « 1 ¶  La parole de l’Eternel me fut adressée, en ces mots:2  Fils de l’homme, dis au prince de Tyr : Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : Ton cœur s’est élevé, et tu as dit : Je suis Dieu, Je suis assis sur le siège de Dieu, au sein des mers ! Toi, tu es homme et non Dieu, Et tu prends ta volonté pour la volonté de Dieu.3  Voici, tu es plus sage que Daniel, Rien de secret n’est caché pour toi ;4  Par ta sagesse et par ton intelligence Tu t’es acquis des richesses, Tu as amassé de l’or et de l’argent Dans tes trésors ;5  Par ta grande sagesse et par ton commerce Tu as accru tes richesses, Et par tes richesses ton cœur s’est élevé.6  C’est pourquoi ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : Parce que tu prends ta volonté pour la volonté de Dieu,7  Voici, je ferai venir contre toi des étrangers, Les plus violents d’entre les peuples ; Ils tireront l’épée contre ton éclatante sagesse, Et ils souilleront ta beauté.8  Ils te précipiteront dans la fosse, Et tu mourras comme ceux qui tombent percés de coups, Au milieu des mers.9  En face de ton meurtrier, diras–tu : Je suis Dieu ? Tu seras homme et non Dieu Sous la main de celui qui te tuera.10  Tu mourras de la mort des incirconcis, Par la main des étrangers. Car moi, j’ai parlé, Dit le Seigneur, l’Eternel.11 ¶  La parole de l’Eternel me fut adressée, en ces mots:12  Fils de l’homme, Prononce une complainte sur le roi de Tyr ! Tu lui diras: Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : Tu mettais le sceau à la perfection, Tu étais plein de sagesse, parfait en beauté.13  Tu étais en Eden, le jardin de Dieu ; Tu étais couvert de toute espèce de pierres précieuses, De sardoine, de topaze, de diamant, De chrysolithe, d’onyx, de jaspe, De saphir, d’escarboucle, d’émeraude, et d’or ; Tes tambourins et tes flûtes étaient à ton service, Préparés pour le jour où tu fus créé.14  Tu étais un chérubin protecteur, aux ailes déployées ; Je t’avais placé et tu étais sur la sainte montagne de Dieu ; Tu marchais au milieu des pierres étincelantes.15  Tu as été intègre dans tes voies, Depuis le jour où tu fus créé Jusqu’à celui où l’iniquité a été trouvée chez toi.16  Par la grandeur de ton commerce Tu as été rempli de violence, et tu as péché ; Je te précipite de la montagne de Dieu, Et je te fais disparaître, chérubin protecteur, Du milieu des pierres étincelantes.17  Ton cœur s’est élevé à cause de ta beauté, Tu as corrompu ta sagesse par ton éclat ; Je te jette par terre, Je te livre en spectacle aux rois.18  Par la multitude de tes iniquités, Par l’injustice de ton commerce, Tu as profané tes sanctuaires ; Je fais sortir du milieu de toi un feu qui te dévore, Je te réduis en cendre sur la terre, Aux yeux de tous ceux qui te regardent.19  Tous ceux qui te connaissent parmi les peuples Sont dans la stupeur à cause de toi ; Tu es réduit au néant, tu ne seras plus à jamais !»

  • Satan n’a rien créé et ne peut rien créer, cela n’appartient qu’à Dieu. Il cherche plutôt à gâcher et même à détruire les œuvres que Dieu a laissées à la responsabilité de l’homme
  • Les buts de Satan sont provoquer du trouble et des querelles, séparer des cœurs, minimiser le mal afin qu’il soit supporté, inciter à manquer de miséricorde, empêcher le pardon.

 

 

III. SATAN TROMPE L’HOMME

Avant l’homme pourrait prendre dans la vie de Dieu, Satan est venu à Eve, épouse d’Adam, la tentant « de lui » à manger de l’arbre de la connaissance. Il l’a fait par injection de sa propre pensée diabolique dans son esprit. Satan a causé le doute  à la question de Dieu, sa parole et son intention. Satan a trompé la femme en lui faisant croire qu’elle pouvait être indépendant de Dieu et même devenir comme Dieu. À la suite de cette tromperie, Eve prit du fruit et il mangeait et a donné à son mari, qui a également mangé. Gn 3.«1 ¶  Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs, que l’Eternel Dieu avait faits. Il dit à la femme : Dieu a–t–il réellement dit : Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin ?2  La femme répondit au serpent : Nous mangeons du fruit des arbres du jardin.3  Mais quant au fruit de l’arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit : Vous n’en mangerez point et vous n’y toucherez point, de peur que vous ne mouriez.4  Alors le serpent dit à la femme : Vous ne mourrez point ;5  mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal.6 ¶  La femme vit que l’arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu’il était précieux pour ouvrir l’intelligence ; elle prit de son fruit, et en mangea ; elle en donna aussi à son mari, qui était auprès d’elle, et il en mangea. »

 

IV. LE DRAME DE L’UNIVERS

Cette action de l’homme est la plus grande tragédie de l’univers. L’homme de Dieu avait créé pour contenir et lui exprimer que la vie lui désobéi et a reçu la vie satanique au lieu de cela. Maintenant, plutôt que d’exprimer Dieu, l’homme créé par Dieu serait exprimer la vie immorale et la nature de l’ennemi de Dieu, Satan. De la présente loi tragique,l’homme est tombé loin de l’intention et le but initial de Dieu. Nous appelons cette loi et son résultat la chute de l’homme.

 

V. DEUX GRANDS PROBLÈMES

 

A. objectif

 

Cette action a provoqué deux problèmes majeurs pour l’homme.

  1. Tout d’abord, du côté de l’objectif, l’homme à transgressé contre la justice de Dieu par désobéissance à son commandement de ne pas manger de l’arbre de la connaissance. « 1 Jean 3:4  Quiconque pèche transgresse la loi, et le péché est la transgression de la loi.»
  2. En suite, l’homme sous le jugement de Dieu et a perdu son droit à l’arbre de vie. Plutôt que d’être rempli de Dieu, il a été séparé de Dieu. «Genèse 3:24  C’est ainsi qu’il chassa Adam; et il mit à l’orient du jardin d’Eden les chérubins qui agitent une épée flamboyante, pour garder le chemin de l‘arbre de vie. »

Finalement, il doit mourir dans ses péchés et affronter le jugement de Dieu et l’étang de feu, après la mort.

 

B. subjectif

 

Sur le plan subjectif, l’homme a pris la vie sataniques et que la vie est devenue un poison en lui, «Jean 8:44  Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu’il n’y a pas de vérité en lui. Lorsqu’il profère le mensonge, il parle de son propre fonds; car il est menteur et le père du mensonge. »le constituant de pécheur avec une nature pécheresse. L’homme Dieu aimait tellement et a créé à son conteneur unique et d’expression avait été complètement ruinée par cette loi du péché. «Matthieu 13:38  le champ, c’est le monde; la bonne semence, ce sont les fils du royaume; l’ivraie, ce sont les fils du malin; »

 

Cette grande tragédie est l’histoire de l’homme. C’est arrivé il y a environ 6 000 ans, mais ses effets sur l’homme peuvent être vus aujourd’hui. Après avoir pris de l’arbre de la connaissance et ayant choisi d’être indépendante de Dieu, l’homme est tombée du dessein de Dieu dans une vie qui est pleine de péchés et constituait la nature satanique «1 Jean 3:10  C’est par là que se font reconnaître les enfants de Dieu et les enfants du diable. Quiconque ne pratique pas la justice n’est pas de Dieu, non plus que celui qui n’aime pas son frère. ». Il est totalement ignorant de Dieu et de son but avec l’homme. « Jacques 4:1 ¶  D’où viennent les luttes, et d’où viennent les querelles parmi vous? N’est-ce pas de vos passions qui combattent dans vos membres? 2  Vous convoitez, et vous ne possédez pas; vous êtes meurtriers et envieux, et vous ne pouvez pas obtenir; vous avez des querelles et des luttes, et vous ne possédez pas, parce que vous ne demandez pas 3  Vous demandez, et vous ne recevez pas, parce que vous demandez mal, dans le but de satisfaire vos passions.4  Adultères que vous êtes! ne savez-vous pas que l’amour du monde est inimitié contre Dieu? Celui donc qui veut être ami du monde se rend ennemi de Dieu.»

 

VI.ILLUSTRATION

 

Nous pouvons illustrer ces deux problèmes de cette façon. Un enfant interdis  par sa mère de ne pas boire une bouteille de poison est l’enfant ne le respecte pas sa mère. Il a non seulement désobéi à sa mère et va avoir des problèmes avec elle, mais beaucoup plus que cela, il a pris poison en lui et ils va mourir  à moins que quelque chose peut être faite.

 

En mangeant de l’arbre de la connaissance, l’homme non seulement a désobéi à Dieu et a essuyé sa condamnation. Il prend également en lui le caractère pernicieux de Satan.

Son salut, Dieu a prendre soin du problème de la désobéissance de l’homme et le problème de la vie toxique, le péché de Satan qu’il a prises sur lui. S’il ne peut pas faire quelque chose, l’homme mourra dans ses péchés ; Il sera condamné par Dieu et il sera d’aucune utilité pour lui pour son dessein éternel.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Leçon 7

 

BESOIN DE L’HOMME LE  SALUT

 

Lecture de la Bible rom. 5:18 ; Jean 3:36 ; Hébreux 9:27 ; Matthieu 25.41 ;

20:15 ; Éphésiens 2:1-2 ; 4:17-18 bis ; 2 Tim. 3:2-4 ; Romains 7:17-18 bis ; 6:6b ; 7:24 ; Jean 8:44

 

Plan

        I.            Le problème objectif  devant Dieu – sous la condamnation de Dieu – Sous la colère de Dieu- En attendant le jugement de Dieu

 

        II.            Le problème subjectif en lui-même – la réalisation dans son esprit -Ruiné dans son âme- Endommagé dans son corps

 

Texte

 

I. LE PROBLÈME OBJECTIF DEVANT DIEU

 

En raison de la chute, le  premier problème de l’homme est de venir devant Dieu, et c’est l’objectif.

L’Objectif signifie quelque chose ayant à voir avec nous mais à l’extérieur de nous. Vous souvenez-vous de l’illustration de l’enfant qui a désobéi à sa mère et prit du poison ?

Son problème était la désobéissance à sa mère était l’objectif. En désobéissant à sa mère, il était maintenant en difficulté avec elle et serait puni.

  • En raison de notre chute en Adam, notre problème l’objectif devant Dieu est très grand, et nous ferons face bientôt la punition de Dieu.

 

A. sous la condamnation de Dieu

 

En raison de la désobéissance d’Adam, ou transgression, nous avons tous fait l’objet de condamnation de Dieu (Rom. 5:18a) « 18  Ainsi donc, comme par une seule offense la condamnation a atteint tous les hommes,» « Romains 5:12  C’est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu’ainsi la mort s’est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché,…». Lorsque Dieu créa l’homme, il n’a pas créé beaucoup d’hommes, mais seulement un homme « Adam ». Tous les hommes ont été inclus dans cet  homme. « 1 Corinthiens 15:22  Et comme tous meurent en Adam,» Aux yeux de Dieu, quand Adam a péché, nous sommes  inclus dans ce péché, même si nous ne pouvons jamais avoir péché de la même façon.

De ce fait, lorsque Adam a été jugé et est venu sous la condamnation de Dieu, nous avons été tous jugés et nous tous  venu sous la condamnation de Dieu avec lui. «2 Pierre 2:3  Par cupidité, ils trafiqueront de vous au moyen de paroles trompeuses, eux que menace depuis longtemps la condamnation, et dont la ruine ne sommeille point. »

 

B. sous la colère de Dieu

 

Parce que nous sommes  condamné par Dieu à Adam, nous sommes tous sous la colère de Dieu (Jean 3:36b) «celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui ». En raison du péché d’Adam, tous les hommes sont aujourd’hui sous la colère de Dieu et dans l’attente de son jugement définitif.

 

C. en attendant le jugement de Dieu

 

Finalement, en raison du péché d’Adam, l’homme sera jugé par Dieu et jeter dans le lac de feu de subir le jugement de Dieu pour l’éternité (Hébreux 9:27) «27  Et comme il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement, ». La Bible nous dit que Dieu a préparé l’étang de feu, pas pour l’homme mais pour Satan et ses anges déchus qui l’ont suivi et se sont   rebeller contre Dieu (Matthieu 25.41) «41  Ensuite il dira à ceux qui seront à sa gauche : Retirez–vous de moi, maudits ; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges. ».

 

Mais, parce que l’homme a été trompé et a suivi Satan à se rebeller contre Dieu en lui désobéissant, l’homme doit maintenant aussi subir le jugement de Dieu dans le lac de feu avec Satan (apoc 20:15) « 15  Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l’étang de feu.».

 

Extérieurement et devant Dieu, c’est la condition terrible qui tombe sur  l’homme en raison de la transgression d’Adam. Plutôt que de profiter de la vie de Dieu et de l’exprimer, l’homme a été condamné à mourir et à subir le jugement de Satan avec lui.

 

II. LA PROBLÉMATIQUE SUBJECTIVE EN LUI-MÊME

 

Le Deuxième problème de l’homme résultant de la chute est subjectif, c’est, en lui-même. À l’aide de notre illustration antérieure de l’enfant désobéissant, c’est le problème du poison que l’homme a pris sur lui, n’est pas le problème de sa désobéissance. En prenant à l’arbre de la connaissance, l’homme simple n’a pas quelque chose de mal qui pourrait être résolu par le pardon de Dieu.

En fait, il a pris  la vie même de Satan. Lorsque cette vie satanique est entrée dans l’homme, son être entier était affaibli, ruiné et corrompu.

 

A. réalisions dans son esprit

 

Tout d’abord, quand la vie satanique est entrée dans l’homme, son esprit a été tué. Il est mort en péchés (Éphésiens 2:1) «1 ¶  Vous étiez morts par vos offenses et par vos péchés,». Parce que l’esprit de l’homme a été tué, il a perdu sa fonction de communiquer avec Dieu et de recevoir de lui comme la vie. Aujourd’hui, parce que l’esprit de l’homme a été tué, les hommes ont perdu leur capacité de communiquer avec Dieu, et ne croient pas en lui. 1 corin 2«9  Mais, comme il est écrit, ce sont des choses que l’oeil n’a point vues, que l’oreille n’a point entendues, et qui ne sont point montées au coeur de l’homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l’aiment.10  Dieu nous les a révélées par l’Esprit. Car l’Esprit sonde tout, même les profondeurs de Dieu.11  Lequel des hommes, en effet, connaît les choses de l’homme, si ce n’est l’esprit de l’homme qui est en lui? De même, personne ne connaît les choses de Dieu, si ce n’est l’Esprit de Dieu. 12  Or nous, nous n’avons pas reçu l’esprit du monde, mais l’Esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les choses que Dieu nous a données par sa grâce.13  Et nous en parlons, non avec des discours qu’enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu’enseigne l’Esprit, employant un langage spirituel pour les choses spirituelles.14  Mais l’homme animal ne reçoit pas les choses de l’Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c’est spirituellement qu’on en juge.15  L’homme spirituel, au contraire, juge de tout, et il n’est lui-même jugé par personne.16  Car Qui a connu la pensée du Seigneur, Pour l’instruire? Or nous, nous avons la pensée de Christ. »

 

B. ruiné dans son âme

 

Quand la vie satanique est entrée dans l’homme, elle ruine l’âme de l’homme pour le dessein de Dieu.

Son esprit, que Dieu a créées à connaître Dieu devenue assombrie et aveugle, incapable de savoir lui (Éphésiens 4:17-18 a) « 17 ¶  Voici donc ce que je dis et ce que je déclare dans le Seigneur, c’est que vous ne devez plus marcher comme les païens, qui marchent selon la vanité de leurs pensées.

18  Ils ont l’intelligence obscurcie, ils sont étrangers à la vie de Dieu, à cause de l’ignorance qui est en eux, à cause de l’endurcissement de leur cœur.». Son esprit devenu rempli de vaines pensées et de raisonnements stupides qui lui ont détourné loin de Dieu et de son but. Son émotion, qui a été créée pour l’amour de Dieu, s’est tournée loin de lui  pour l’aimer.

Maintenant, les émotions l’homme aime quoi que ce soit et tout autre que Dieu et même le déteste (2 Tim. 3:2-4) «2  Car les hommes seront égoïstes, amis de l’argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux,3  insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien,

4  traîtres, emportés, enflés d’orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu, ».

Enfin, sa volonté, que Dieu a créé pour l’homme de choisir de lui et de lui obéir, s’est rebellé contre Dieu (Éph. 2:2b) « 2  dans lesquels vous marchiez autrefois, selon le train de ce monde, selon le prince de la puissance de l’air, de l’esprit qui agit maintenant dans les fils de la rébellion.». Maintenant l’homme a abandonné Dieu et est avec la volonté de l’ennemi de Dieu, Satan.

De ce fait, l’homme lui-même est devenu l’ennemi de Dieu.

 

C. endommagé dans son corps

 

Quand Adam a pris le fruit de l’arbre de la connaissance en lui, la vie de péché de Satan est entrée dans son corps et il a changé dans la chair du péché. Maintenant, la vie de péché de Satan est dans le corps de l’homme (Rom. 7:17-18 a) « 17  Et maintenant ce n’est plus moi qui le fais, mais c’est le péché qui habite en moi.18  Ce qui est bon, je le sais, n’habite pas en moi, c’est–à–dire dans ma chair : j’ai la volonté, mais non le pouvoir de faire le bien.». C’est cette vie, pleine de passions et de tout ce mal, ce qui rend l’homme dans un corps de péché, si fort au péché et un corps de la mort, si faible pour servir le Seigneur et pour lui plaire (Rom. 6:6b«6  , afin que le corps du péché fût détruit, pour que nous ne soyons plus esclaves du péché ; ». ; 7:24 «24  Misérable que je suis ! Qui me délivrera du corps de cette mort ?… »)

 

Nous pouvons voir ce que l’homme a été condamné par Dieu, vers l’extérieur, ou objectivement et ruinée par la vie satanique intérieurement, ou subjectivement.

Parce que cette vie pécheresse a conçu homme, il est même devenu un enfant du diable (Jean 8:44 « 44  Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu’il n’y a pas de vérité en lui. Lorsqu’il profère le mensonge, il parle de son propre fonds ; car il est menteur et le père du mensonge.»; Éph. 2:2b) «2  selon le prince de la puissance de l’air, de l’esprit qui agit maintenant dans les fils de la rébellion. ». Dans un état pitoyable et ruiné, l’homme est impuissant à  se sauver lui-même et totalement désespéré.

  • Tout ce qu’il a à la hâte est une vie pleine de péché et de la punition éternelle de Dieu dans l’avenir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Leçon 8

 

LA SOURCE DU SALUT, L’AMOUR DE DIEU

 

Lecture de la Bible Éphésiens 2:4-5 ; Titus 3:4-7 ; jean 3:16 ; 1 Jean 3:11 ; 4:9-10 ;

rom. 5:8 ; 1 Jean 3:1 ; 1 Pierre 1:3 ; Jean 17:23 ; 2 Thes. 2:16-17 ; 2 Cor 5:14-15 ; Galates 2:20

 

Plan

                                                                                                                I.            Condition désespérée de l’homme

                                                                                                                 II.            L’amour de Dieu pour l’homme

                                                                                                            III.            atteignant plus loin que l’amour

                                                                                                      IV.            L’amour de Dieu, la source du salut

                                                                                                                          V.            L’amour de Dieu est éternel

 

I. CONDITION DÉSESPÉRÉE DE L’HOMME

 

Nous avons maintenant une image générale de la condition déchue de l’homme. Il a péché en désobéissant au  commandement de Dieu et sont sous la condamnation de Dieu. Il a aussi maintenant en lui la vie pécheresse de l’ennemi de Dieu, Satan.

  • L’homme est impuissant, incapable de se sauver lui-même ou autres se décrets  qui vient de Dieu.  Rom 1«21  puisque ayant connu Dieu, ils ne l’ont point glorifié comme Dieu, et ne lui ont point rendu grâces ; mais ils se sont égarés dans leurs pensées, et leur cœur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres. »
  • Il est également incapable de se garder de pèche et d’offenser Dieu encore plus. « Ephésiens 2:1  Vous étiez morts par vos offenses et par vos péchés,»
  • Sa destination finale est le lac de feu, qui a été préparé par Dieu, pour Satan et de tous ceux qui l’ont suivi. Si dans tous les sens, l’homme est impuissant et désespéré. «Apocalypse 21:8  Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort. »

 

II. L’AMOUR DE DIEU POUR L’HOMME

 

Oui, l’homme est désespéré en lui-même. Mais Dieu aime homme parce que son cœur est un cœur d’amour. Il l’aimait l’homme dans son but avant il a créé les cieux et la terre. Ils aimaient les hommes après que qu’il lui a créé et mis en face de l’arbre de vie. Rom 1 .«21  puisque ayant connu Dieu, ils ne l’ont point glorifié comme Dieu, et ne lui ont point rendu grâces ; mais ils se sont égarés dans leurs pensées, et leur cœur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres.22  Se vantant d’être sages, ils sont devenus fous ;23  et ils ont changé la gloire du Dieu incorruptible en images représentant l’homme corruptible, des oiseaux, des quadrupèdes, et des reptiles.24  C’est pourquoi Dieu les a livrés à l’impureté, selon les convoitises de leurs cœurs ; en sorte qu’ils déshonorent eux–mêmes leurs propres corps ;25  eux qui ont changé la vérité de Dieu en mensonge, et qui ont adoré et servi la créature au lieu du Créateur, qui est béni éternellement. Amen ! »

 Et maintenant, après la chute, il aime toujours homme. Dieu veut toujours homme à pourvoir avec lui afin que l’homme peut satisfaire pleinement le cœur de Dieu en lui exprimant.

 

Lisons Ephésiens 2:4-5: « 4 ¶  Mais Dieu, qui est riche en miséricorde, à cause du grand amour dont il nous a aimés,5  nous qui étions morts par nos offenses, nous a rendus à la vie avec Christ (c’est par grâce que vous êtes sauvés) ;»

[Verset 4, qui nous dit que Dieu est riche en miséricorde, commence par les mots « mais Dieu ». Cela a été le facteur tournant dans notre position. Nous étions dans une situation misérable, mais Dieu est intervenu avec sa riche Merci de nous faire convenable pour son amour.] «Romains 5:8  Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. ».

 

III.  ATTEIGNANT PLUS LOIN  QUE L’AMOUR

 

Ephésiens 2: [Dieu est riche en miséricorde « en raison de son grand amour dont il nous aimés » (v. 4). L’objet de l’amour doit être dans un État de mérite l’amour, mais l’objet de la miséricorde est toujours dans une situation pitoyable.

Par conséquent, la miséricorde de Dieu atteint plus loin que son amour. Dieu nous aime parce que nous sommes l’objet de son choix. Mais nous sommes devenus pitoyables par notre chute, même mort dans nos offenses et nos péchés ; par conséquent, nous avons besoin de la miséricorde de Dieu.

En raison de son grand amour, Dieu est riche en miséricorde pour nous sauver de notre position misérable à une condition qui est convenable pour son amour.] « 2 Corinthiens 13:14  (13–13) Que la grâce du Seigneur Jésus–Christ, l’amour de Dieu, et la communication du Saint–Esprit, soient avec vous tous ! Tite 3:5  il nous a sauvés, non à cause des œuvres de justice que nous aurions faites, mais selon sa miséricorde, par le baptême de la régénération et le renouvellement du Saint–Esprit, »

 

IV. L’AMOUR DE DIEU — LA SOURCE DU SALUT

 

Cet amour est la source de notre salut. Tite 2:11 ¶  Car la grâce de Dieu, source de salut pour tous les hommes, a été manifestée.»Il a manifesté cet amour en envoyant son fils unique, engendré à mourir pour notre rédemption. Il n’avait pas besoin pour nous sauver., mais son amour l’a amené à venir et à mourir pour nous. Ce qu’un amour merveilleux ! «Romains 3:24  et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus–Christ. »

 

Math 15.«24  Il répondit: Je n’ai été envoyé qu’aux brebis perdues de la maison d’Israël. »

Math 18 .11«11  Car le Fils de l’homme est venu sauver ce qui était perdu.12  Que vous en semble? Si un homme a cent brebis, et que l’une d’elles s’égare, ne laisse-t-il pas les quatre-vingt-dix-neuf autres sur les montagnes, pour aller chercher celle qui s’est égarée?13  Et, s’il la trouve, je vous le dis en vérité, elle lui cause plus de joie que les quatre-vingt-dix-neuf qui ne se sont pas égarées.14  De même, ce n’est pas la volonté de votre Père qui est dans les cieux qu’il se perde un seul de ces petits. »

Le bon DIEU renoncent à tous de chercher une brebis perdue. Il n’a pas été de chercher à sauver la brebis perdue, parce qu’il y a quatre-vingt-dix-neuf d’entre eux. Le bon berger est venu pour une brebis perdue.

En d’autres termes, même si une seule personne dans le monde entier à été perdues, le Seigneur viendrai  à la terre. Bien sûr, historiquement, tous les hommes devaient être sauvés. Mais en ce qui concerne l’amour dans son cœur, il était prêt à venir pour un homme, d’une brebis perdue.

 

Le Saint-Esprit n’a pas commencé à chercher parce que dix pièces de monnaie ont été perdus ; Il a cherché parce qu’une pièce a été perdue. Le père n’a pas attendu pour son fils prodigue parce que tous ses fils étaient devenus prodigue ; Il a ouvert ses bras à un fils prodigue qui revient. Dans la parabole de Luc 15,  « 18  Je me lèverai, j’irai vers mon père, et je lui dirai : Mon père, j’ai péché contre le ciel et contre toi,19  je ne suis plus digne d’être appelé ton fils ; traite–moi comme l’un de tes mercenaires.20  Et il se leva, et alla vers son père. Comme il était encore loin, son père le vit et fut ému de compassion, il courut se jeter à son cou et le baisa.21  Le fils lui dit : Mon père, j’ai péché contre le ciel et contre toi, je ne suis plus digne d’être appelé ton fils.22  Mais le père dit à ses serviteurs : Apportez vite la plus belle robe, et l’en revêtez ; mettez–lui un anneau au doigt, et des souliers aux pieds.23  Amenez le veau gras, et tuez–le. Mangeons et réjouissons–nous ;»nous voyons que dans les travaux de sa rédemption, le Seigneur était disposé à dépenser de  lui-même librement pour répondre au besoin d’une seule âme…Cela montre l’amour intense que le Seigneur a pour l’homme.

 

Le Seigneur Jésus est venu sur la terre pour l’homme. Selon Marc 10, «45  Car le Fils de l’homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs. »il est venu pour servir les hommes au point de donner sa vie comme rançon….Il s’intéresse à l’homme, et il a considéré comme précieux de l’homme et digne d’amour et de service. Il sert d’homme à un point tel qu’il a rencontré leur besoin en devenant leur Sauveur. C’est pourquoi il a donné sa vie comme rançon]. « Matthieu 20:28  C’est ainsi que le Fils de l’homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs.»

 

V. L’AMOUR DE DIEU EST ÉTERNEL

 

En raison de cet amour, nous pouvons devenir enfants de Dieu à grandir pour devenir son fils. 1 Jean 3:1 dit, «1 ¶  Voyez quel amour le Père nous a témoigné, pour que nous soyons appelés enfants de Dieu ! Et nous le sommes. Si le monde ne nous connaît pas, c’est qu’il ne l’a pas connu.

2  Bien–aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n’a pas encore été manifesté ; mais nous savons que, lorsque cela sera manifesté, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu’il est. » .

 

Maintenant vous pouvez voir que parce que Dieu nous aime, nous ne sommes pas une course désespérée du peuple. Il veut nous sauver et nous donner sa vie. Son but avec l’homme est éternel, et est donc son amour. Il ne change jamais. Quand il nous aime, il aime nous éternellement.

Même lorsque nous sommes tombés dans le péché et la mort, nous avons  atteint sa miséricorde.

 

  • Hallelujah ! En raison de son grand amour pour nous, il est garanti que nous sera remplis de sa vie et réaliser son dessein éternel.

Jean 3. 16 « 16  Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. 17  Dieu, en effet, n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu’il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui.»

 

 

Questions

 

  • Pourquoi Dieu aime l’homme ?
  • Avec quel genre d’amour a Dieu a tant aimé homme ?
  • Comment Dieu montrer son amour pour l’homme ?
  • Ce qui est de Dieu amour accompli pour nous selon Éphésiens 2:4-5 et 1 Jean 3:1 ?
  • Car Dieu nous aime et accompli beaucoup pour nous, ce que notre réponse soit à un tel amour ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Leçon neuf

 

LE FONDEMENT DU SALUT —LA JUSTICE DE DIEU

 

Lecture de la Bible Rom. 3:21-22 ; 1:17 ; 10:3 ; Phil. 3:9 ; 2 Pierre 1:1 ; Rom. 8:3

 

Plan

 

                                                                                                     I.            La justice de Dieu est le Dieu lui-même

                                                    II.            Homme sous la condamnation en raison de la justice de Dieu

                                                           III.            Christ est mort pour remplir les exigences justes de Dieu

                                                                                               IV.            L’Amour de Dieu, la droiture et sagesse

 

Texte

 

Dans cette leçon, nous sommes sur la question de la justice de Dieu. C’est la base sur laquelle nous pouvons être sauvés. Ne DEVONS pas être effrayés par le terme « justice. » Si vous savez ce que c’est, VOUS ALLEZ vous réjouir et le louer. Sans la justice de Dieu, nous ne serions pas accepter  à-venir à Dieu  et d’apprécier son salut.

 

  1. I.                  LA JUSTICE DE DIEU DIEU LUI-MÊME

 

Tout d’abord, voyons ce qu’est la justice de Dieu. [Nous pouvons dire que la justice de Dieu est ce que Dieu est avec ce qui a trait à la justice et juste  (Rom. 3:21-22 « 21  Mais maintenant, sans la loi est manifestée la justice de Dieu, à laquelle rendent témoignage la loi et les prophètes,

22  justice de Dieu par la foi en Jésus–Christ pour tous ceux qui croient. Il n’y a point de distinction.»; Rom 1:17 ; «17  parce qu’en lui est révélée la justice de Dieu par la foi et pour la foi, selon qu’il est écrit : Le juste vivra par la foi. » Rom 10:3 « 3  ne connaissant pas la justice de Dieu, et cherchant à établir leur propre justice, ils ne se sont pas soumis à la justice de Dieu ;»; Philippiens 3:9) « 9 ¶  et d’être trouvé en lui, non avec ma justice, celle qui vient de la loi, mais avec celle qui s’obtient par la foi en Christ, la justice qui vient de Dieu par la foi,».

 

Dieu est juste et droit. Tout ce que Dieu est dans sa justice et juste constitue sa droiture.

En outre, tous que Dieu est dans sa justice et droiture est en fait lui-même.

Par conséquent, la justice de Dieu est Dieu lui-même. La justice de Dieu est une personne, non pas simplement un attribut divin.]

 

II. HOMME SOUS LA CONDAMNATION EN RAISON DE LA JUSTICE DE DIEU

Dieu a un gros problème sur les mains en raison de notre péché. N’oubliez pas, se qu’il a dit dans Genèse 2:17 que si l’homme qu’il aimait manger de l’arbre de la connaissance, il allait sûrement mourir. « 17  mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras.»

 

L’Homme à mangé de cet arbre maudit, donc selon la justice de Dieu, nous devons mourir. Sa Droiture et la justice sont les fondements du trône de Dieu. Si Dieu n’a vais  pas fait condamner homme, Satan pourrai venir légitimement accuser Dieu d’être injustes.

Si cela se produisait, Dieu n’aurait pas le pouvoir de la règle et l’univers tout entier pourrait être chamboulé. «Psaumes 119:160  Le fondement de ta parole est la vérité, Et toutes les lois de ta justice sont éternelles. »

 

          III.            LE CHRIST EST MORT POUR S’ACQUITTER DES EXIGENCES JUSTES DE DIEU

 

Dieu aime l’homme, mais il devait le condamner en raison de ce que l’homme avait fait.

  • Maintenant, que Dieu devez faire afin qu’il puisse s’acquitter de sa justice et garder encore l’homme qu’il a aimés ? Comment est-ce qu’il peut pardonner à l’homme qu’il aime sans violer sa justice ?

La réponse est la droiture  double de Dieu.

 

« Afin que Dieu puisse nous pardonner, Christ, le fils de Dieu devenu chair ».

En (Romains), 8:3  «3  Car chose impossible à la loi, parce que la chair la rendait sans force, –Dieu a condamné le péché dans la chair, en envoyant, à cause du péché, son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché, » dit : Dieu a envoyé son propre fils à la ressemblance de la chair du péché.

Par l’incarnation, le Seigneur a pris sur lui de la ressemblance de la chair du péché et est devenu identifié avec les pécheurs de la chair. Pour les fins de la justice de Dieu, le Seigneur Jésus fut mis à mort sur la Croix. Là, sur la Croix, il fut fait pécher pour nous, et Dieu condamne le péché dans la chair. «Matthieu 26:28  car ceci est mon sang, le sang de l’alliance, qui est répandu pour plusieurs, pour la rémission des péchés. » « Romains 5:15  Mais il n’en est pas du don gratuit comme de l’offense; car, si par l’offense d’un seul il en est beaucoup qui sont morts, à plus forte raison la grâce de Dieu et le don de la grâce venant d’un seul homme, Jésus-Christ, ont-ils été abondamment répandus sur beaucoup.»

Par la mort  au nom de notre Seigneur cela accompli la rédemption et rempli toutes les exigences justes de Dieu. Dieu a maintenant la position pour nous justifier pour nous  pardonner. «Luc 5:21  Les scribes et les pharisiens se mirent à raisonner et à dire: Qui est celui-ci, qui profère des blasphèmes? Qui peut pardonner les péchés, si ce n’est Dieu seul?Luc 5:24  Or, afin que vous sachiez que le Fils de l’homme a sur la terre le pouvoir de pardonner les péchés: Je te l’ordonne, dit-il au paralytique, lève-toi, prends ton lit, et va dans ta maison. »

En fait,  seulement Jésus peut nous les pardonner, mais, pour le bien de sa justice, il faut nous pardonner. «1 Jean 1:9  Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. » Dieu ne pardonne pas surtout parce qu’il nous aime, mais parce qu’il est tenu par sa justice de le faire.

 

                                                                                         V.            DIEU AMOUR, LA DROITURE ET SAGESSE

 

Nous sommes condamner  par la justice de Dieu, mais par la vertueuse mort du Christ, nous sommes justifiés.Seul la  Mort  juste du Christ remplit les exigences justes de Dieu. « Romains 5:16  Et il n’en est pas du don comme de ce qui est arrivé par un seul qui a péché; car c’est après une seule offense que le jugement est devenu condamnation, tandis que le don gratuit devient justification après plusieurs offenses.Romains 5:18  Ainsi donc, comme par une seule offense la condamnation a atteint tous les hommes, de même par un seul acte de justice la justification qui donne la vie s’étend à tous les hommes.»

Combien c’est merveilleux !

L’Homme est pardonné, sauvé.

Dans le même temps, la justice de Dieu est maintenue et ferme  la bouche de Satan. Maintenant, Dieu ne peut pas condamner ceux qui croient en la vertueuse mort du Christ . En voyant cela, nous aimer et apprécier notre Dieu. Grâce à sa double justice, nous pouvons voir son amour, sa droiture et sa sagesse.

« 1 Corinthiens 1:18  Car la prédication de la croix est une folie pour ceux qui périssent; mais pour nous qui sommes sauvés, elle est une puissance de Dieu» eph 2.9«9  Car en lui habite corporellement toute la plénitude de la divinité.10  Vous avez tout pleinement en lui, qui est le chef de toute domination et de toute autorité.11  Et c’est en lui que vous avez été circoncis d’une circoncision que la main n’a pas faite, mais de la circoncision de Christ, qui consiste dans le dépouillement du corps de la chair:12  ayant été ensevelis avec lui par le baptême, vous êtes aussi ressuscités en lui et avec lui, par la foi en la puissance de Dieu, qui l’a ressuscité des morts.13 ¶  Vous qui étiez morts par vos offenses et par l’incirconcision de votre chair, il vous a rendus à la vie avec lui, en nous faisant grâce pour toutes nos offenses;14  il a effacé l’acte dont les ordonnances nous condamnaient et qui subsistait contre nous, et il l’a détruit en le clouant à la croix;15  il a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d’elles par la croix. »

 

Questions

 

  • Quelle est la justice de Dieu ?
  • Pourquoi homme doit-il mourir pour ses péchés même si Dieu l’aimait ?
  • mesures ont prendre Dieu pour satisfaire sa justice tout en l’homme même de gain de temps pour son but ?
  • Comment la mort du Christ a fait respecter la justice de Dieu ?
  • Quand Dieu pardonne et nous sauve est elle basée sur son amour pour l’homme ou de sa justice ? Pourquoi ?

Leçon 10

 

LE DIEU-SAUVEUR

 

Lecture de la Bible Genèse 3:15 ; 22:18 ; Ésaïe 7:14 ; 9:6 ; Jean 1:1, 14 ; 1 Pierre 3:18 ;

Jean 1:29 ; 3:14 ; 12:24 ; 1 Cor 15:45b ; Galates 3:14

 

Plan

                                                                         I.            Naissance de l’homme — contenir Dieu comme la vie

                                                                                                                       II.            Le Sauveur promis par Dieu.

                                                                                                         III.            Le Sauveur a prophétisé par Dieu

                                                                                                        IV.            Le Sauveur d’homme-Dieu incarné

                                                                                                                                                                  V.            Crucifié

                                                                                                                                                         VI.            Ressuscité

 

Dieu n’est pas seulement notre juge en raison de sa justice, mais il est aussi notre Dieu-Sauveur parce qu’il nous aime. Dieu jugé l’homme selon sa justice après que l’homme est péché dans le jardin d’Eden ; encore parce qu’il aimait les homme, il a également promis pour le sauver.

 

I. NAISSANCE DE L’HOMME — POUR CONTENIR LA VIE DE DIEU EN TANT QUE

 

Dieu a fait homme pour le contenir comme la vie. C’est la naissance de l’homme. Un droit d’aînesse signifie quelque chose qui vous appartient légitimement par la naissance. La naissance d’un jeune prince est la royauté, c’est de devenir le roi à la règle et de profiter de tous les privilèges d’être roi. Si le prince a été enlevé et emmené vers une autre terre, il perdrait son droit d’aînesse, même s’il est toujours le fils du roi. Gn 1.« 26 ¶  Puis Dieu dit : Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance,»

Lorsque l’homme a été trompé par Satan à désobéir à Dieu et à prendre  la vie satanique et sa nature, il a été enlevé du dessein de Dieu et a perdu son droit d’aînesse à le contenir Dieu comme la vie. L’Homme est « enlevé » et sous le contrôle de Satan. Gn 3.3 «3  Mais quant au fruit de l’arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit : Vous n’en mangerez point et vous n’y toucherez point, de peur que vous ne mouriez. »

De ce fait, il a perdu Dieu comme la vie.

 

II. LE SAUVEUR PROMIS PAR DIEU

 

Pour prendre soin de ces deux problèmes, Dieu et la vie

Dieu donna à l’homme deux principales promesses.

  • Dieu a promis de sauver l’homme du contrôle de Satan.
  • Il a également promis de donner sa vie à l’homme pour réaliser son but.

 

Dans Genèse 3:15, Dieu a promis que la semence de la femme viendrait à la tête du serpent des ecchymoses. «15  Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité : celle–ci t’écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon. » Dans Genèse 22:18, Dieu a promis que toutes les nations seraient bénies dans la descendance d’Abraham. « 18  Toutes les nations de la terre seront bénies en ta postérité, parce que tu as obéi à ma voix.» « Matthieu 1:1  Généalogie de Jésus-Christ, fils de David, fils d’Abraham.» «Galates 3:16  Or les promesses ont été faites à Abraham et à sa postérité. Il n’est pas dit: et aux postérités, comme s’il s’agissait de plusieurs, mais en tant qu’il s’agit d’une seule: et à ta postérité, c’est-à-dire, à Christ. » «Galates 3:29  Et si vous êtes à Christ, vous êtes donc la postérité d’Abraham, héritiers selon la promesse. »

 

III. LE SAUVEUR PROPHÉTISÉ PAR DIEU

 

Conformément à ces promesses, Dieu a prophétisé dans l’ancien Testament concernant celui qui est juste Dieu lui-même venant dans la chair pour sauver l’homme.

 

  • Tout d’abord, l’ancien Testament  évoque des prophéties concernant sa naissance ; dont il pourrait être né (Ésaïe 7:14 «14  C’est pourquoi le Seigneur lui–même vous donnera un signe, Voici, la jeune fille deviendra enceinte, elle enfantera un fils, Et elle lui donnera le nom d’Emmanuel. »)
  • et où (Michée 5:2«2  (5–1) Et toi, Bethléhem Ephrata, Petite entre les milliers de Juda, De toi sortira pour moi Celui qui dominera sur Israël, Et dont l’origine remonte aux temps anciens, Aux jours de l’éternité. »).
  • Ensuite, il nous raconte comment il serai perçu (Ésaïe 52:14 « 14  De même qu’il a été pour plusieurs un sujet d’effroi, –Tant son visage était défiguré, Tant son aspect différait de celui des fils de l’homme, –15  De même il sera pour beaucoup de peuples un sujet de joie ; Devant lui des rois fermeront la bouche ; Car ils verront ce qui ne leur avait point été raconté, Ils apprendront ce qu’ils n’avaient point entendu.»; 53:2«2  Il s’est élevé devant lui comme une faible plante, Comme un rejeton qui sort d’une terre desséchée ; Il n’avait ni beauté, ni éclat pour attirer nos regards, Et son aspect n’avait rien pour nous plaire. »)
  • et comment il serait  son ministère (Ésaïe  ; 42:1« 1 ¶  Voici mon serviteur, que je soutiendrai, Mon élu, en qui mon âme prend plaisir. J’ai mis mon esprit sur lui ; Il annoncera la justice aux nations.»).
  • Ensuite, il prédit l’année, le mois, le jour, le lieu et la façon dont il allait mourir (Daniel 9:24-26 « 24  Soixante–dix semaines ont été fixées sur ton peuple et sur ta ville sainte, pour faire cesser les transgressions et mettre fin aux péchés, pour expier l’iniquité et amener la justice éternelle, pour sceller la vision et le prophète, et pour oindre le Saint des saints.25  Sache–le donc, et comprends ! Depuis le moment où la parole a annoncé que Jérusalem sera rebâtie jusqu’à l’Oint, au Conducteur, il y a sept semaines ; dans soixante–deux semaines, les places et les fossés seront rétablis, mais en des temps fâcheux.26  Après les soixante–deux semaines, un Oint sera retranché, et il n’aura pas de successeur. Le peuple d’un chef qui viendra détruira la ville et le sanctuaire, et sa fin arrivera comme par une inondation ; il est arrêté que les dévastations dureront jusqu’au terme de la guerre.»; Exo. 12:1-6 « 1 ¶  L’Eternel dit à Moïse et à Aaron dans le pays d’Egypte:2  Ce mois–ci sera pour vous le premier des mois ; il sera pour vous le premier des mois de l’année.3  Parlez à toute l’assemblée d’Israël, et dites : Le dixième jour de ce mois, on prendra un agneau pour chaque famille, un agneau pour chaque maison.4  Si la maison est trop peu nombreuse pour un agneau, on le prendra avec son plus proche voisin, selon le nombre des personnes ; vous compterez pour cet agneau d’après ce que chacun peut manger.5  Ce sera un agneau sans défaut, mâle, âgé d’un an ; vous pourrez prendre un agneau ou un chevreau.6  Vous le garderez jusqu’au quatorzième jour de ce mois ; et toute l’assemblée d’Israël l’immolera entre les deux soirs.»; Genèse 22:2 « 2  Dieu dit : Prends ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac ; va–t’en au pays de Morija, et là offre–le en holocauste sur l’une des montagnes que je te dirai. »; Deutéronome 21:23 «23  son cadavre ne passera point la nuit sur le bois ; mais tu l’enterreras le jour même, car celui qui est pendu est un objet de malédiction auprès de Dieu, et tu ne souilleras point le pays que l’Eternel, ton Dieu, te donne pour héritage. »; Zacharie 12:10«10  Alors je répandrai sur la maison de David et sur les habitants de Jérusalem Un esprit de grâce et de supplication, Et ils tourneront les regards vers moi, celui qu’ils ont percé. Ils pleureront sur lui comme on pleure sur un fils unique, Ils pleureront amèrement sur lui comme on pleure sur un premier–né.» ; Psa. 34:20) «19  (34–20) Le malheur atteint souvent le juste, Mais l’Eternel l’en délivre toujours.20  (34–21) Il garde tous ses os, Aucun d’eux n’est brisé. ».
  • Il raconte dans une image qu’il pourrait entrer dans la mort et la tombe et ressusciter le troisième jour (Jonas 1:2, « 2  Lève–toi, va à Ninive, la grande ville, et crie contre elle ! car sa méchanceté est montée jusqu’à moi.» 17 «17  (2–1) L’Eternel fit venir un grand poisson pour engloutir Jonas, et Jonas fut dans le ventre du poisson trois jours et trois nuits. »; 3:2-10 « 2  Lève–toi, va à Ninive, la grande ville, et proclames–y la publication que je t’ordonne !3  Et Jonas se leva, et alla à Ninive, selon la parole de l’Eternel. Or Ninive était une très grande ville, de trois jours de marche.4  Jonas fit d’abord dans la ville une journée de marche ; il criait et disait : Encore quarante jours, et Ninive est détruite !5 ¶  Les gens de Ninive crurent à Dieu, ils publièrent un jeûne, et se revêtirent de sacs, depuis les plus grands jusqu’aux plus petits.6  La chose parvint au roi de Ninive ; il se leva de son trône, ôta son manteau, se couvrit d’un sac, et s’assit sur la cendre.7  Et il fit faire dans Ninive cette publication, par ordre du roi et de ses grands ; Que les hommes et les bêtes, les bœufs et les brebis, ne goûtent de rien, ne paissent point, et ne boivent point d’eau !8  Que les hommes et les bêtes soient couverts de sacs, qu’ils crient à Dieu avec force, et qu’ils reviennent tous de leur mauvaise voie et des actes de violence dont leurs mains sont coupables !9  Qui sait si Dieu ne reviendra pas et ne se repentira pas, et s’il ne renoncera pas à son ardente colère, en sorte que nous ne périssions point ?10  Dieu vit qu’ils agissaient ainsi et qu’ils revenaient de leur mauvaise voie. Alors Dieu se repentit du mal qu’il avait résolu de leur faire, et il ne le fit pas.»; Matthieu 12:40« 40  Car, de même que Jonas fut trois jours et trois nuits dans le ventre d’un grand poisson, de même le Fils de l’homme sera trois jours et trois nuits dans le sein de la terre.»).

 

Lorsque Christ est venu, il a rempli toutes ces promesses et prophéties. Comment c’est merveilleux ! Le sujet de l’ancien Testament entier est juste cette merveilleuse, celui-ci a promis et prophétisé par Dieu. « Galates 3:16  Or les promesses ont été faites à Abraham et à sa postérité. Il n’est pas dit: et aux postérités, comme s’il s’agissait de plusieurs, mais en tant qu’il s’agit d’une seule: et à ta postérité, c’est-à-dire, à Christ.»

 

IV. L’HOMME-DIEU SAUVEUR

 

A. incarné

 

Jean 1:1  «1 ¶  Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. »dit que la parole était Dieu. Jean 1:14, « 14  Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité ; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père.» dit que la parole est devenue chair. Cette parole  qui est devenu chair est Jésus Christ. Il est vraiment Dieu et vraiment homme. Quand il est venu, il a rempli toutes les promesses et prophéties de Dieu dans l’ancien Testament. Comme l’homme-Dieu, il était né d’une Vierge à Bethlehem et à  vécu trente-trois ans et demi comme un être humain authentique, encore sans péché.

Ensuite, il a été crucifié dans l’année, mois, jour et lieu qui ont prophétisé des centaines d’années plus tôt.

 

B. crucifié

 

La mort du Christ a accompli beaucoup de choses merveilleuses pour nous. IL Nous a rachetés, pardonnés, lavés, justifiées et réconciliés avec Dieu.

Rachetés signifie qu’un prix a été payé pour acheter nous ramener à Dieu.

Le Mot  justifié Dieu considère que nous soyons comme justes, comme il est.

Le Mot  Réconcilier signifie que nous, qui étaient des ennemis de Dieu,  nous sommes  maintenant constituée avec Dieu. Au dessus de tout cela, sa mort meurtris aussi la tête de Satan, que Dieu avait promis de le faire dans la Genèse 3:15 «15  Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité : celle–ci t’écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon. (Voir Héb. 2:14) «14 ¶  Ainsi donc, puisque les enfants participent au sang et à la chair, il y a également participé lui–même, afin que, par la mort, il anéantît celui qui a la puissance de la mort, c’est–à–dire le diable, ».Luc 10:19  Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance de l’ennemi; et rien ne pourra vous nuire. Matthieu 16:18  Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle.».

 

C. ressuscité

 

Le troisième jour, il est ressuscité pour devenir l’esprit qui donne la vie à donner vie à l’homme, donc la promesse dans Genèse 22:18 «18  Toutes les nations de la terre seront bénies en ta postérité, parce que tu as obéi à ma voix. ». (Voir Galates 3:14) «14  afin que la bénédiction d’Abraham eût pour les païens son accomplissement en Jésus–Christ, et que nous reçussions par la foi l’Esprit qui avait été promis. ».. Il est devenu l’esprit promis de donner la vie à l’homme comme la bénédiction éternelle. Merveilleux !

Afin de  résolu le problème négatif de l’homme et de son droit d’aînesse fut restauré par la mort de cet homme, Jésus Christ.

Tous les problèmes de l’homme avec Dieu ont été résolus, et la tête de Satan, le serpent qui avait « enlevé l’homme », a été écrasée.

Maintenant, l’homme peut croire en ce Jésus pour être sauvé du péché et de la mort et de recevoir la vie de Dieu pour accomplir le dessein éternel de Dieu.

 

Nous sommes  restaurés vers Dieu et peuvent maintenant profiter de notre droit d’aînesse, qui doit contenir la vie de Dieu. Nous devons louer et aimer notre Sauveur-Dieu pour tout ce qu’il a fait.

 

Questions

 

  • Quelle est la naissance de l’homme ?
  • Pourquoi l’homme a-t-il un tel droit d’aînesse ?
  • Quels sont les deux principales promesses de Dieu dans l’ancien Testament ?
  • Comment qu’ils se rapportent aux problèmes de l’homme ?
  • Lire les versets sur les prophéties concernant le Christ dans la leçon et la liste qu’ils vous disent de Christ avant son arrivée.
  • Que veut-on dire quand nous disons que Christ était un homme-Dieu ?
  • Ce qui fut accompli par la mort et la résurrection du Christ ?
  • Comment ces réalisations sont appliquées pour nous pour notre salut ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Leçon 11

 

LA RÉDEMPTION

 

Lecture de la Bible Éphésiens 1:7 ; Galates 3:13 ; 1 Pierre 2:24 ; 3:18 ; 2 Cor 5:21 ;

Hébreux 10:12 ; 9:28, 12, 14 ; 1 Pierre 1:18-19

 

 

 

Plan

 

                                                                   I.            Quelle est la rédemption? — pour  reprendre ça un coût

                                                                                                                                  II.            Perdu à cause de péché

                                                                                                                  III.            Racheté par le sang du Christ

 

Texte

 

Dans cette leçon, nous commençons par les cinq aspects objectif du  salut – Le plein de Dieu qui a résolu notre problème devant Dieu.

 

Le premier élément est la rédemption que Christ a accompli pour nous par sa mort sur la Croix.

 Tout d’abord, lisez Ephésiens 1:7:  «7  En lui nous avons la rédemption par son sang, la rémission des péchés, selon la richesse de sa grâce, »

 

I. QUELLE EST LA RÉDEMPTION? — POUR REPRENDRE CA  UN COÛT

 

Quelle est la rédemption ?

 

La Rédemption est le substantif du mot « racheter. » « Le mot racheter est le moyens d’acheter quelque chose qui était à l’origine vôtre mais qui est  devenus perdus ».

. Ainsi, rachat veut reprendre à un coût.

 

À l’origine, nous appartenons  à Dieu. Nous étions sa possession.

 

  • Cependant, nous avons perdus. Néanmoins, Dieu ne nous abandonne pas. Il a payé le prix pour nous faire revenir, reprendre sa possession « de nous » à un  grand coût.
  • Il s’agit de la rédemption. Même après que nous étions devenus perdus, il voulait nous retrouver.
  • Cependant, ce n’était pas facile à faire car nous  les perdu nous étions  impliqués dans les péchés et dans beaucoup d’autres choses qui étaient contre sa droiture, sa sainteté et la gloire de Dieu.
  • Parce que nous sommes perdus «pécher », nous avons eu beaucoup de problèmes à l’égard de sa justice, la sainteté et la gloire de Dieu.
  • Nous étions sous une triple condamnation, la demande de la gloire, la sainteté et la justice.
  • Les Nombreuses exigences ont été portées que nous, et il était impossible pour nous de les remplir.
  • Le prix était trop grand.

 

  • Dieu a payé le prix pour nous, nous reprendre à un coût énorme.
  • Christ est mort sur la Croix pour accomplir la rédemption éternelle pour nous (Galates 3:13 «13  Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous–car il est écrit : Maudit est quiconque est pendu au bois, – »; 1 Pierre 2:24 «24  lui qui a porté lui–même nos péchés en son corps sur le bois, afin que morts aux péchés nous vivions pour la justice ; lui par les meurtrissures duquel vous avez été guéris. »; 1 Pierre 3:18« »; 2 Cor 5:21 « 21  car ce n’est pas par une volonté d’homme qu’une prophétie a jamais été apportée, mais c’est poussés par le Saint–Esprit que des hommes ont parlé de la part de Dieu.»; Hébreux 10:12«12  lui, après avoir offert un seul sacrifice pour les péchés, s’est assis pour toujours à la droite de Dieu, » ; Hébreux 9:28«28  de même Christ, qui s’est offert une seule fois pour porter les péchés de plusieurs, apparaîtra sans péché une seconde fois à ceux qui l’attendent pour leur salut. »). Son sang a obtenu une rédemption éternelle pour nous (Héb. 9:12, «12  et il est entré une fois pour toutes dans le lieu très saint, non avec le sang des boucs et des veaux, mais avec son propre sang, ayant obtenu une rédemption éternelle. »14« 14  combien plus le sang de Christ, qui, par un esprit éternel, s’est offert lui–même sans tache à Dieu, purifiera–t–il votre conscience des œuvres mortes, afin que vous serviez le Dieu vivant !»; 1 Pierre 1:18-19) « 18  sachant que ce n’est pas par des choses périssables, par de l’argent ou de l’or, que vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre que vous aviez héritée de vos pères,19  mais par le sang précieux de Christ, comme d’un agneau sans défaut et sans tache,».

 

II. PERDU EN RAISON DU PÉCHÉ

 

Nous ne sommes pas  en vertus selon la justice de Dieu. Nous ne sommes pas saints comme Dieu est Saint.

Notre destin était la sainteté, mais nous sommes  tombée  et avons  reçu une nature pécheresse.

En conséquence, nous n’exprimons  pas  la nature de Dieu, mais exprimant la nature de Satan. Quelle condition terrible !

 

A Cause Du  péché, et de la transgression et de l’anarchie, nous sommes devenus perdus. Nous avons été dans le cadre de la demande de la Loi, et, conformément à cette loi, nous avons été maudits pour mourir. « Ephésiens 4:19  Ayant perdu tout sentiment, ils se sont livrés à la dissolution, pour commettre toute espèce d’impureté jointe à la cupidité. Romains 6:23  Car le salaire du péché, c’est la mort;» « la mort est égale loin de Dieu »

 

III. RACHETÉS PAR LE SANG DU CHRIST

 

Mais, louer le Seigneur ! Jésus Christ est venu pour nous racheter. Par sa mort juste, il nous rachetés à Dieu et à son but. Pour ce faire, son sang précieux était le prix. Parce que nous ne pouvions pas payer un prix aussi élevé, il a payé pour nous. Nous étions destinés à mourir dans le péché, mais maintenant nous pouvons venir à Dieu, être pardonné par Dieu, recevoir la vie de Dieu, rempli avec lui et l’exprimer. «Tite 2:14  qui s’est donné lui-même pour nous, afin de nous racheter de toute iniquité, et de se faire un peuple qui lui appartienne, purifié par lui et zélé pour les bonnes œuvres. » « Matthieu 20:28  C’est ainsi que le Fils de l’homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs.Jean 6:51  Je suis le pain vivant qui est descendu du ciel. Si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement; et le pain que je donnerai, c’est ma chair, que je donnerai pour la vie du monde.Jean 10:15  comme le Père me connaît et comme je connais le Père; et je donne ma vie pour mes brebis.Galates 1:4  qui s’est donné lui-même pour nos péchés, afin de nous arracher du présent siècle mauvais, selon la volonté de notre Dieu et Père, Galates 2:20  J’ai été crucifié avec Christ; et si je vis, ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m’a aimé et qui s’est livré lui-même pour moi.»

 

Quel merveilleuse rédemption !

 

Questions

 

  • Quel est le sens du mot « racheter » ?
  • Comment s’applique-t-elle à Dieu et l’homme ?
  • Quel est le prix que Dieu a payé pour nous ?

 

 

 

 

 

 

 

Leçon 12

 

LE PARDON ET LA PURIFICATION DES PÉCHÉS

 

Lecture de la Bible Jérémie 31:34 ; Zach. 13:1 ; Matthieu 26.28 ;

Hébreux 9:12-14, 22-23 ; 1 Jean 1:7-9 ; Apocalypse 1:5

 

Plan

 

                                                                                    I.            Pardon des péchés oublier nos péchés – Pardon

                                                                                                                                                             II.            Nettoyage

 

Texte

 

I. LE PARDON DES PÉCHÉS

Après le pèche contre Dieu, l’homme avez besoin  du pardon de Dieu et la purification des péchés. Depuis que nous avons offensé Dieu, nous avons besoin de son pardon ; Nous ne pouvons pas pardonner encore avant que sa droiture est remplie.

Donc, nous devons mourir pour satisfaire à la justice de Dieu. Mais, si nous mourons, Dieu n’aurait personne pour recevoir sa vie pour l’accomplissement de son dessein éternel.

  • La solution idéale à ce problème a été pour que  le Christ et mourir pour nous.
  • En raison de sa mort, les exigences justes de Dieu a été atteint, et nous pouvons maintenant être pardonnés par Dieu. « Matthieu 20:28  C’est ainsi que le Fils de l’homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs.Jean 6:51  Je suis le pain vivant qui est descendu du ciel. Si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement; et le pain que je donnerai, c’est ma chair, que je donnerai pour la vie du monde. Jean 10:15  comme le Père me connaît et comme je connais le Père; et je donne ma vie pour mes brebis.Galates 1:4  qui s’est donné lui-même pour nos péchés, afin de nous arracher du présent siècle mauvais, selon la volonté de notre Dieu et Père, Galates 2:20  J’ai été crucifié avec Christ; et si je vis, ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m’a aimé et qui s’est livré lui-même pour moi.»

 

A. oublier nos péchés

Selon Jérémie 31:34 «34  Celui–ci n’enseignera plus son prochain, Ni celui–là son frère, en disant : Connaissez l’Eternel ! Car tous me connaîtront, Depuis le plus petit jusqu’au plus grand, dit l’Eternel ; Car je pardonnerai leur iniquité, Et je ne me souviendrai plus de leur péché.», pour Dieu de pardonner nos péchés est pour lui de les oublier, «Hébreux 8:12  Parce que je pardonnerai leurs iniquités, Et que je ne me souviendrai plus de leurs péchés. ». Lorsque nous pardonnons  à quelqu’un pour nous avoir offensé, nous oublions rarement ce qu’ils ont fait pour nous. 

 

Cependant, Dieu est différent. Quand il pardonne nos péchés, il ne s’en rappelle  plus. Hallelujah ! « Jérémie 24:7  Je leur donnerai un cœur pour qu’ils connaissent que je suis l’Eternel ; ils seront mon peuple, et je serai leur Dieu, s’ils reviennent à moi de tout leur cœur.»A Cause de la mort du Christ et nous croire en lui, nous pouvons être pardonnés par Dieu. Lorsque Dieu pardonne nos péchés, il les oublie.

Pour lui, c’est juste comme si nous n’avons jamais péché !

  • Simplement en croyant que cela, nous sommes  pardonnés !

 

B. pardon

Le Rachat du fils par le biais de son sang est le pardon de nos offenses (Matthieu 26.28 « 28  car ceci est mon sang, le sang de l’alliance, qui est répandu pour plusieurs, pour la rémission des péchés.»; Hébreux 9:22) « 22  Et presque tout, d’après la loi, est purifié avec du sang, et sans effusion de sang il n’y a pas de pardon.».

La Rédemption est ce que Christ a accompli pour nos offenses ; le pardon est ce que Christ a accompli appliquée à nos offenses.

Le Rachat a été accompli sur la Croix, tandis que le pardon est appliqué à l’heure actuelle, que nous croyons en Jésus-Christ. « Colossiens 1:14  en qui nous avons la rédemption, la rémission des péchés.»

 

La Rédemption et le pardon sont en réalité deux extrémités d’une chose.

 

Nous avons vu que le pardon des offenses est la rédemption accomplie par le sang du Christ.

 

Cependant, les deux termes sont utilisés parce que cette chose a deux extrémités :

 

                                                                                                               I.            la fin de la réalisation sur la Croix

                                           II.            et la fin de la demande pour nous à l’époque, que  nous avons cru.

 

Bien que la rédemption a été accomplie sur la Croix quand Christ a versé son sang, il n’était pas appliqué à nous à cette époque.

L’application ne prend pas de place jusqu’à ce que nous avons cru dans le Christ et fait une confession à Dieu.

 En ce moment même, l’esprit de Dieu à demandé à la rédemption de ce que Christ avait accompli sur la Croix.

  • Par conséquent, la rédemption est la réalisation, et le pardon est l’application.

 

II. NETTOYAGE

Quelle est la différence entre pardonner et nettoyage ?

Afin de connaître cette différence, nous avons besoin de connaître la différence entre les péchés et l’injustice.

  • Le Péchés fait référence aux infractions
  • et l’injustice est la marque, la tache, sur notre comportement causé par la perpétration d’une infraction.

Chaque fois que nous péchons, nous nous engageons à une infraction.

Cette infraction devient alors une tache sur notre comportement, et cette tache est injuste.

Par exemple, supposons que vous achetez deux éléments, mais sont  facturés que pour un. Si vous payez pour un seul article, ce sera un acte de pèche contre le magasin.

 

Mais avec ce qui a trait à votre personnage, c’est une marque d’injustice. Pour cette raison, d’autres ne dirais pas que vous êtes pécheurs, mais ils seraient  bons de dire que vous êtes injustes.

 

De la même manière, lorsque nous nous engageons des péchés devant Dieu, à Dieu ces péchés sont une offenses.

  • Mais pour nous, ils sont des taches de l’injustice.
  • Nous devons confesser nos péchés.

 

Puis, d’une part, Dieu pardonne nos péchés, nos offenses.

D’autre part, Dieu lave la marque, la tache, de notre injustice «iniquité.».

 

C’est la raison pour laquelle Jean (1 Jean) 1:9 « 9  Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité.» parle du pardon des péchés et le nettoyage de l’injustice. « iniquité.»  

Le pardon des péchés est en fait le nettoyage, le lavage extérieur, de la souillure de notre injustice.

 

Questions

 

  • Pourquoi homme a-t-elle besoin de Dieu pour le pardon et le nettoyage ?
  • Comment est capable de pardonner justifier les hommes de Dieu ?
  • Comment la manière de Dieu de pardonner diffère de notre façon ?
  • Quelle est la différence entre le pardon et la purification ?
  • Quelle est la distinction entre rédemption et le pardon ?
  • Avez-vous connu le pardon de vos péchés de Dieu ?

 

 

 

Leçon 13

 

JUSTIFICATION

 

Lecture de la Bible rom. 3:22-24, 28 ; 4:25 ; 5:1 ; 8:33-34

 

Plan

 

                                                                                                                                       I.            Justification par la foi

                                                                                                              II.            Basé sur la rédemption du Christ

 

Texte

 

Chapitre de Romains 3, versets 23-26 dit, «23  Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu ;

24  et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus–Christ. 25  C’est lui que Dieu a destiné, par son sang, à être, pour ceux qui croiraient victime propitiatoire, afin de montrer sa justice, parce qu’il avait laissé impunis les péchés commis auparavant, au temps de sa patience, afin, dis–je,26  de montrer sa justice dans le temps présent, de manière à être juste tout en justifiant celui qui a la foi en Jésus. »

 

I. LA JUSTIFICATION PAR LA FOI

 

Quelle est la justification ?

 

La Justification est l’action de Dieu dans des personnes approuvant sa norme de justice. Sa justice n’est pas nôtre norme,. Bien que nous pensions que nous sommes justes, notre justice est élevé.

 

 Indépendamment de la façon juste, que pensons  sommes juste  ou injuste comment nous pensons que nous sommes, notre justice est juste que pour nous.

 

  • Est ce que notre justice  est la justice de Dieu ?
  • C’est illimité !
  • Pouvez-vous être approuvé par Dieu selon votre propre justice ? C’est impossible.

 

Bien que vous puissiez être juste avec tout le monde — avec vos parents, vos enfants et vos amis, votre droiture ne vous sera jamais justifier devant Dieu. Vous vous peut justifier votre norme de justice, mais qui ne vous permet pas d’être justifié par Dieu selon sa norme. Nous avons besoin de justification par la foi.

  • Justification par la foi devant Dieu signifie que nous sommes approuvés par Dieu selon la norme de sa justice.

 

Comment Dieu peut  faire ?

 

Il peut le faire parce que notre justification repose sur la rédemption du Christ. Lorsque la rédemption du Christ est à nous, nous sommes justifiés. S’il n’y a aucune telle rédemption, il serait impossible pour nous d’être justifié par Dieu.

  • La Rédemption est le fondement de la justification.

 

Sont nous justifié ?

Comment sommes nous justifiées ?

 

La Bible nous dit que nous avons été justifiés par la foi dans le Christ, non pas par les œuvres (Romains 3:28, « 28  Car nous pensons que l’homme est justifié par la foi, sans les œuvres de la loi.» Romains 5:1) « 21  afin que, comme le péché a régné par la mort, ainsi la grâce régnât par la justice pour la vie éternelle, par Jésus–Christ notre Seigneur.».

 

II. FONDÉ SUR LA RÉDEMPTION DU CHRIST

 

La mort du Christ  à accompli la rédemption pour nous. Compte tenu de sa mort rédemptrice, Dieu justifie. « Qui doit porter une accusation contre ceux choisis par Dieu ?

C’est Dieu qui justifie.

Qui est celui qui nous condamne ?

« C’est Jésus Christ qui est mort, mais plutôt qui a été soulevée… » (Rom. 8:33-34) «33  Qui accusera les élus de Dieu ? C’est Dieu qui justifie !34  Qui les condamnera ? Christ est mort ; bien plus, il est ressuscité, il est à la droite de Dieu, et il intercède pour nous ! ».

Parce que le Christ est déjà mort, celui qui est de la foi de Jésus est justifié.

 

Dieu est juste.

Il ne peut pas permettre à Christ à mourir pour rien. Puisque le Christ est mort pour nous, alors nous sommes tous justifiés. Dieu ne peut pas faire sa demande sur Christ et puis de nouveau sur nous. Étant donné que Christ a payé le prix, il n’est pas nécessaire pour nous de le payer à nouveau.

  • Nous sommes justifiés simplement de croire en lui. Louer le Seigneur !

 

En raison de la justice de Dieu, nous avons été condamnés. En raison d’un acte vertueux du Christ, de sa mort sur la Croix pour nos péchés, nous sommes tous justifiés selon la justice de Dieu. Maintenant nous pouvons dire à Dieu, de croire en Christ, je suis aussi juste que vous. »

Oseriez vous dire cela ?

 

Si vous croyez que la Bible,  de se repentir de vos péchés et de croire en Christ, vous diriez certainement que cela la foi chrétienne .

Il s’agit de la foi chrétienne de base.

 

Questions

 

  • Quel est le sens fondamental d’être justifié par la foi ?
  • Quelle est la principale chose que nous devrions être impressionnés par concernant la justification ?
  • Comment Dieu peut nous approuver selon son juste standard ?
  • Quelle est votre condition devant Dieu, maintenant que vous avez été justifiée ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Leçon 14

 

RÉCONCILIATION

 

Lecture de la Bible rom. 5:1, 10-11 ; Colossiens 1:20-22 ; 2 Cor 5:18-19 ; Éphésiens 2:13-18

 

Plan

 

                                                                                                                               I.            Homme — ennemi de Dieu

                                                                                                            II.            Rapprochés par la mort du Christ

 

Texte

 

Maintenant, nous en venons au  salut complet le dernier objectif le point de Dieu —

La réconciliation.

La réconciliation signifie l’action de ramener les deux parties en unité ou en harmonie.

 

L’apôtre Paul dit:» (Romains 5:1) «1 ¶  Etant donc justifiés par la foi, nous avons la paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus–Christ, ». Il a également dit,  «10  Car si, lorsque nous étions ennemis, nous avons été réconciliés avec Dieu par la mort de son Fils, à plus forte raison, étant réconciliés, serons–nous sauvés par sa vie.11  Et non seulement cela, mais encore nous nous glorifions en Dieu par notre Seigneur Jésus–Christ, par qui maintenant nous avons obtenu la réconciliation. »(Rom. 5:10-11). « Jean 1:12  Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu,»  «2 Corinthiens 5:19  Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui–même, en n’imputant point aux hommes leurs offenses, et il a mis en nous la parole de la réconciliation. » «Ephésiens 2:16  et de les réconcilier, l’un et l’autre en un seul corps, avec Dieu par la croix, en détruisant par elle l’inimitié.

Colossiens 1:20  il a voulu par lui réconcilier tout avec lui-même, tant ce qui est sur la terre que ce qui est dans les cieux, en faisant la paix par lui, par le sang de sa croix. »

 

I. L’HOMME — ENNEMI DE DIEU

 

À l’origine, nous avons  êtes ou nous sommes non seulement des pécheurs, mais aussi des ennemis de Dieu. Par le biais de la mort rédemptrice du Christ, Dieu nous a justifié, les pécheurs  et ses ennemis que nous sommes et nous a réconciliés, à lui-même (Rom 5:1 « 1 ¶  Etant donc justifiés par la foi, nous avons la paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus–Christ,

2  à qui nous devo», 10-11) « 10  Car si, lorsque nous étions ennemis, nous avons été réconciliés avec Dieu par la mort de son Fils, à plus forte raison, étant réconciliés, serons–nous sauvés par sa vie.

11  Et non seulement cela, mais encore nous nous glorifions en Dieu par notre Seigneur Jésus–Christ, par qui maintenant nous avons obtenu la réconciliation.».

  • Cela s’est passé lorsque nous avons cru au Seigneur Jésus.
  • Nous avons reçu la justification et la réconciliation de Dieu par la foi. Cela  nous a ouvert la voie et nous a jetés dans le domaine de la grâce pour la jouissance de Dieu.

 

Au commencement, l’homme a  péché contre Dieu, mais est  également devenu l’ennemi de Dieu.

 

Pour les péchés, le pardon est suffisant ; mais parce que l’homme est devenu ennemi de Dieu, il a besoin de quelque chose de plus. Il doit être concilié. « Jacques 4:4  Adultères que vous êtes! ne savez-vous pas que l’amour du monde est inimitié contre Dieu? Celui donc qui veut être ami du monde se rend ennemi de Dieu.»

 

Si vous devenez un ennemi, vous devrez être réconciliés avec lui. Sans réconciliation, vous pourrai   jamais.

 

Dieu aime l’homme et veut faire de lui sa vie.

L’Homme peut remplir le dessein éternel de Dieu en étant remplis de Dieu. Mais maintenant, étant donné que nous sommes devenus des ennemis de Dieu, son but ne peut pas être rempli avec nous. La réconciliation est nécessaire pour nous de nous ramener à Dieu.

  • Nous louons le Seigneur qu’il est venu dans le fils pour  mourir pour nous.

 

II. RÉCONCILIÉS PAR LA MORT DU CHRIST

 

La mort du Christ a résolu le problème de la justice de notre Dieu incriminé.

 

Par conséquent, il est par sa mort que nous sommes réconciliés avec Dieu (Rom. 5:10a) « 10  Car si, lorsque nous étions ennemis, nous avons été réconciliés avec Dieu par la mort de son Fils,».

 

L’Homme a été réconcilié avec Dieu, l’homme et Dieu peuvent donc être maintenant en harmonie.

 

Hallelujah pour sa mort rédemptrice !

 

Il a pris soin de tous nos problèmes objectifs. « Romains 5:21  afin que, comme le péché a régné par la mort, ainsi la grâce régnât par la justice pour la vie éternelle, par Jésus-Christ notre Seigneur.

Hébreux 2:14  Ainsi donc, puisque les enfants participent au sang et à la chair, il y a également participé lui-même, afin que, par la mort, il anéantît celui qui a la puissance de la mort, c’est-à-dire le diable,»

Christ a payé le prix pour nos péchés pour nous racheter de retour. Lorsque nous croyons en lui, sa rédemption est appliquée à nous et de nous pardonnés et purifiés de nos péchés. Dieu considère maintenant nous aussi justes qu’il est. 2 cor 5.« 18  Et tout cela vient de Dieu, qui nous a réconciliés avec lui par Christ, et qui nous a donné le ministère de la réconciliation.

19  Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui–même, en n’imputant point aux hommes leurs offenses, et il a mis en nous la parole de la réconciliation.»

Hallelujah !

 Satan a encore un problème avec Dieu, mais  nous ce n’est  plus le cas . eph 2.13 «13  Mais maintenant, en Jésus–Christ, vous qui étiez jadis éloignés, vous avez été rapprochés par le sang de Christ.14 ¶  Car il est notre paix, lui qui des deux n’en a fait qu’un, et qui a renversé le mur de séparation,15  (2–14) l’inimitié, (2–15) ayant anéanti par sa chair la loi des ordonnances dans ses prescriptions, afin de créer en lui–même avec les deux un seul homme nouveau, en établissant la paix,16  et de les réconcilier, l’un et l’autre en un seul corps, avec Dieu par la croix, en détruisant par elle l’inimitié.17  Il est venu annoncer la paix à vous qui étiez loin, et la paix à ceux qui étaient près ;18  car par lui nous avons les uns et les autres accès auprès du Père, dans un même Esprit »

Maintenant nous pouvons venir librement à Dieu de lui recevoir comme notre vie. Louer le Seigneur ! Dieu est heureux. Ses anges sont heureux.

Son église est heureuse !

 

Questions

 

  • Définir la « réconciliation ».
  • Pourquoi l’homme doit-il être réconcilié avec Dieu ?
  • Pourquoi l’homme est un ennemi de Dieu ?
  • Comment la mort du Christ nous réconcilier avec Dieu ?
  • Maintenant que nous avons été réconciliés avec Dieu, quelle est notre relation avec lui ?
  • Y a-t-il des problèmes maintenant qui restent non résolus entre vous et Dieu ? Expliquer votre réponse.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Leçon 15

 

RÉGÉNÉRATION

 

Lecture de la Bible Jean 3:2-6 ; 1:12-13 ; 1 Jean 5:12 ; Ézéchiel 36:26-27

 

Plan

 

                                                                                                                                                 I.            Intention de Dieu

                                                                                                                      II.            La nécessité de la vie de Dieu

                                                                                                                                                        III.            Né de Dieu

                                                            IV.            Un cœur nouveau, un nouvel esprit et l’esprit à demeure

 

Texte

 

Avec cette leçon, nous arrivons à la première des cinq aspects subjectifs de salut plein de Dieu — la régénération.

La Régénération signifie qu’en plus de la vie, que nous avons reçue à notre naissance, nous recevons une autre vie, la vie de Dieu.

C’est ce que veut dire la Bible quand elle parle de « régénération » ou « né nouveau. »

 

  • La régénération est le Centre de notre expérience du salut.
  • C’est le point de départ de notre relation de vie avec Dieu.
  •  

« Tite 3:5  il nous a sauvés, non à cause des oeuvres de justice que nous aurions faites, mais selon sa miséricorde, par le baptême de la régénération et le renouvellement du Saint-Esprit,» «Ephésiens 4:23  à être renouvelés dans l’esprit de votre intelligence, Colossiens 3:10  et ayant revêtu l’homme nouveau, qui se renouvelle, dans la connaissance, selon l’image de celui qui l’a créé. »

 

 

I. L’INTENTION DE DIEU

 

  • L’intention de Dieu est d’avoir un groupe de personnes remplis de lui-même comme leur vie qu’ils peuvent l’exprimer à son image et le représenter avec son autorité.

 

La désobéissance d’Adam, l’amené à tomber dans le péché et à perdre ce droit d’aînesse. La mort du Christ a pris soin de tous les problèmes de l’homme devant Dieu. Elle a permis à Dieu de racheter, à pardonner, à nettoyer et à justifier l’homme selon sa propre justice, non pas simplement parce qu’il aimait l’homme.

Maintenant nous avons été ramenés entièrement à Dieu.

 

Jusqu’à ce que l’homme contienne Dieu comme la vie, afin de l’exprimer, ni Dieu ni homme ne peut être satisfait.

 

L’étape suivante, que Dieu rend son salut complet est d’entrer dans l’homme de mettre sa vie en lui.

 

C’est l’étape essentielle. Même si l’homme était complètement pardonné et réconcilié, il ne pouvait pas exprimer Dieu sans recevoir de sa vie. « Actes 17:28  car en lui nous avons la vie, le mouvement, et l’être»  «2 Corinthiens 1:5  Car, de même que les souffrances de Christ abondent en nous, de même notre consolation abonde par Christ. 1 Jean 4:13  Nous connaissons que nous demeurons en lui, et qu’il demeure en nous, en ce qu’il nous a donné de son Esprit. »

 

II. LA NÉCESSITÉ DE LA VIE DE DIEU

 

Jean 3, Jésus parle à un homme nommé Nicodème. Il était un homme très sage et moral, mais le Seigneur Jésus lui a dit qu’il devait être né d’eau et de l’esprit. Jean 3.1 «1 ¶  Mais il y eut un homme d’entre les pharisiens, nommé Nicodème, un chef des Juifs, 2  qui vint, lui, auprès de Jésus, de nuit, et lui dit : Rabbi, nous savons que tu es un docteur venu de Dieu ; car personne ne peut faire ces miracles que tu fais, si Dieu n’est avec lui.3  Jésus lui répondit : En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu. »

 

Dans son comportement et de la vie Nicodème était un homme moral, mais aux yeux de Dieu, il avait la vie satanique et Sa nature.

 

De ce fait, il avait besoin d’être né de l’eau. Jésus parlait de l’eau du baptême. Dans la Bible, le baptême signifie  la fin cessation de notre veille nature.

Le processus de la  Cessation de la veille nature « la régénération » termine notre vie de péché et naturel. « 1 Jean 3:9  Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui ; et il ne peut pécher, parce qu’il est né de Dieu.»

 

La vie satanique et sa nature qui Nicodème avait reçu de la chute de Adam devaient être résilié. Puis, la vie de Dieu, qui vient de l’esprit qui donne vie à la résurrection du Christ, puisse être mise à germer en lui.

 

III. NÉ DE DIEU

 

Être chrétien n’est pas une question d’être amélioré ou d’être en conformité avec un système ou une religion .

Pour être un chrétien, c’est d’être né de Dieu, ce qui signifie qu’en plus de notre vie humaine, nous recevons la vie de Dieu. «1 Jean 5:1 ¶  Quiconque croit que Jésus est le Christ, est né de Dieu, et quiconque aime celui qui l’a engendré aime aussi celui qui est né de lui. Jean 3:5  Jésus répondit : En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu.»

 

Parce que nous sommes tous nés dans le péché, nous sommes tous pécheurs. Comment un pécheur peut arrêter la pèche ?

« Romains 3:23  Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu;

Romains 5:12  C’est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu’ainsi la mort s’est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché,…»

Il n’est pas possible.  Comment pouvez-vous dire un chien à arrêter d’aboyer et à commencer à miauler ?

Ce que vous faites sont régi par votre vie. Même si vos péchés  sont pardonnés par Dieu, votre nature pécheresse provoquera de nouveau le pécher.

Ce que vous avez besoin, c’est une autre vie, une vie sans péché. La seule vie qui est sans péché est la vie de Dieu.

La Régénération apporte cette vie en vous. « 1 Pierre 1:3  Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui, selon sa grande miséricorde, nous a régénérés, pour une espérance vivante, par la résurrection de Jésus-Christ d’entre les morts, 1 Pierre 1:23  puisque vous avez été régénérés, non par une semence corruptible, mais par une semence incorruptible, par la parole vivante et permanente de Dieu.»

 C’est la vie qu’Adam a abandonné quand il s’est tourné de l’arbre de vie  vers l’arbre de la connaissance.

Maintenant, de croire en Christ, nous sommes né de Dieu et  nous pouvons recevoir de lui  la vie.

Louer le Seigneur !

 

  • Après avoir reçu la vie de Dieu, la nature satanique au sein de l’homme est progressivement engloutie. L’Hommes pécheurs, humiliés   nous pouvons désormais pousser dans la vie de Dieu pour devenir les fils de Dieu pour lui exprimer.

 

IV. UN CŒUR NOUVEAU, UN NOUVEL ESPRIT, ET L’ESPRIT À DEMEURE

 

Ezekiel 36:26-27, nous apprend qu’à la régénération, nous recevons trois choses merveilleuses. « 26  Je vous donnerai un cœur nouveau, et je mettrai en vous un esprit nouveau ; j’ôterai de votre corps le cœur de pierre, et je vous donnerai un cœur de chair.27  Je mettrai mon esprit en vous, et je ferai en sorte que vous suiviez mes ordonnances, et que vous observiez et pratiquiez mes lois.»

 

Tout d’abord, nous recevons un « cœur nouveau »,  un « cœur de chair » pour remplacer notre vieux « coeur pierreux. » En découvrant l’amour de Dieu dans la grâce, notre vieux cœur, qui autrefois était froid et dur vers le Seigneur, est adoucie à l’amour et de désir de lui. « Ephésiens 2:10  Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus-Christ pour de bonnes oeuvres, que Dieu a préparées d’avance, afin que nous les pratiquions.»

 

Deuxièmement, nous recevons un « esprit nouveau ». C’est notre esprit ancien, émoussé renouvelé et animé par l’esprit qui donne la vie. Maintenant, notre esprit est vivant et peut entièrement fonction de communiquer avec l’esprit de Dieu et de jouir de son salut complet «2 Corinthiens 3:3  Vous êtes manifestement une lettre de Christ, écrite, par notre ministère, non avec de l’encre, mais avec l’Esprit du Dieu vivant, non sur des tables de pierre, mais sur des tables de chair, sur les coeurs. » «Ezéchiel 11:19  Je leur donnerai un même coeur, Et je mettrai en vous un esprit nouveau; J’ôterai de leur corps le coeur de pierre, Et je leur donnerai un coeur de chair,20  Afin qu’ils suivent mes ordonnances, Et qu’ils observent et pratiquent mes lois; Et ils seront mon peuple, et je serai leur Dieu. Psaumes 51:10  51-12 O Dieu! crée en moi un coeur pur, Renouvelle en moi un esprit bien disposé.».

 

 Troisièmement, nous recevons l’esprit de Dieu lui-même de venir à nous. Quel merveilleux  salut que nous recevons par croire en le Seigneur ! «Tite 3:5  il nous a sauvés, non à cause des oeuvres de justice que nous aurions faites, mais selon sa miséricorde, par le baptême de la régénération et le renouvellement du Saint-Esprit, 1 Pierre 1:3  Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui, selon sa grande miséricorde, nous a régénérés, pour une espérance vivante, par la résurrection de Jésus-Christ d’entre les morts, 1 Pierre 1:23  puisque vous avez été régénérés, non par une semence corruptible, mais par une semence incorruptible, par la parole vivante et permanente de Dieu.»

La régénération est le Centre et le début de ce salut.

 

Questions

 

  • Ce que signifie être né de nouveau ?
  • Pourquoi avons-nous besoin de régénération ?
  • Pourquoi Jésus dit  à Nicodème qui en plus d’être né de l’esprit, il a également besoin d’être né de l’eau ?
  • Est-il pour nous ?
  • Ce que la régénération se faire accomplir le dessein de Dieu ?
  • Les trois choses que nous recevons de notre régénération ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Leçon 16

 

LA SANCTIFICATION

 

Lecture de la Bible 1 Thes. 5:23 ; Romains 5:10 ; 1 Pierre 2:2 ; Romains 1:4 ; Éphésiens 5:26 ; Jean 17:17 ; 6:63

 

Plan

 

                                                                                                                                                               I.            Etre Saints

                                                                                                                    II.            La Sainteté est Dieu lui-même

                                                                                                                                                 III.            La Croissance

                                                                                                                                                           IV.            Par sa vie

                                                                                                              V.            Par le biais de l’esprit et la parole

 

Texte

 

Louer le Seigneur pour la régénération.

  • À travers elle, nous avons reçu une nouvelle vie,
  • un nouveau cœur et
  • un esprit nouveau.

L’esprit de Dieu est maintenant en logement en nous.

Notre esprit, qui avait été tué par la chute de l’homme, a maintenant fait vivant par l’esprit qui donne la vie. Nous avons maintenant commencé à expérience subjectivement le salut plein de Dieu.

Louange à lui pour ce nouveau départ merveilleux !

 

Mais est-ce tout y est pour le salut de Dieu ?

Certainement pas.

Plusieurs choses plus doivent avoir lieu pour le salut complet de Dieu dont être achevée.

 

Dans cette leçon, nous allons parler de la sanctification.

 

  • La sanctification est la déglutition de notre nature pécheresse par le travail de la nature sacrée de Dieu en nous.

 

I. ETRE  SAINTS

 

Afin que la nature sacrée de Dieu être travaillé en nous, la sanctification est nécessaire.

  • La sanctification, le processus par lequel une chose est faite Sainte.
  • Certaines personnes pensent que si vous essayez ne pas de péché, vous êtes saints.
  • Certains pensent que si vous restez loin des mauvaises choses, alors vous êtes saints.
  • Mais, comment nous, le peuple impie plein de caractère satanique, sanctifié par faire ou ne pas faire certaines choses ?
  • C’est impossible !

« Deutéronome 23:14  Car l’Eternel, ton Dieu, marche au milieu de ton camp pour te protéger et pour livrer tes ennemis devant toi; ton camp devra donc être saint, afin que l’Eternel ne voie chez toi rien d’impur, et qu’il ne se détourne point de toi.» «2 Corinthiens 6:16  Quel rapport y a-t-il entre le temple de Dieu et les idoles? Car nous sommes le temple du Dieu vivant, comme Dieu l’a dit: J’habiterai et je marcherai au milieu d’eux; je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple. »

 

II. LA SAINTETÉ EST DIEU LUI-MÊME

 

Dans l’univers entier, Dieu est la seule personne  Sainte. Sa vie et sa nature sont sacrées. Si vous n’avez pas Dieu, vous ne peut pas être saints. Si vous avez un peu de Dieu, vous avez un peu sainteté. Si vous avez plus de Dieu, vous avez plus de sainteté. Si vous êtes de Dieu, vous êtes pleine de sainteté. Sainteté est juste Dieu lui-même. « 1 Thessaloniciens 3:13  afin d’affermir vos coeurs pour qu’ils soient irréprochables dans la sainteté devant Dieu notre Père, lors de l’avènement de notre Seigneur Jésus avec tous ses saints!» « 1 Corinthiens 3:17  Si quelqu’un détruit le temple de Dieu, Dieu le détruira; car le temple de Dieu est saint, et c’est ce que vous êtes.»« Romains 6:19  Je parle à la manière des hommes, à cause de la faiblesse de votre chair. -De même donc que vous avez livré vos membres comme esclaves à l’impureté et à l’iniquité, pour arriver à l’iniquité, ainsi maintenant livrez vos membres comme esclaves à la justice, pour arriver à la sainteté

 

III. LA CROISSANCE

 

Vous avez été régénéré par le croyant en Jésus Christ. Vous êtes sacré ?

 Si vous répondez Oui, alors combien ?

La régénération est une nouvelle naissance.

Pierre nous dit que les jeunes chrétiens sont babes chez le nouveau-né (1 Pierr. 2:2) «2  désirez, comme des enfants nouveau–nés, le lait spirituel et pur, afin que par lui vous croissiez pour le salut,

3  si vous avez goûté que le Seigneur est bon.4 ¶  Approchez–vous de lui, pierre vivante, rejetée par les hommes, mais choisie et précieuse devant Dieu ; ».

La Régénération, nous sommes  nés de Dieu et ont reçu une partie de la vie sainte et de la nature de Dieu en nous.

Par conséquent, nous sommes un peu Saints. Quand notre croissance dans la vie divine et de la nature, nous sommes devenus plus saints. «Jean 3:30  Il faut qu’il croisse, et que je diminue. 2 Pierre 3:18  Mais croissez dans la grâce et dans la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ. A lui soit la gloire, maintenant et pour l’éternité! Amen! Ephésiens 4:15  mais que, professant la vérité dans la charité, nous croissions à tous égards en celui qui est le chef, Christ.

Colossiens 1:10  pour marcher d’une manière digne du Seigneur et lui être entièrement agréables, portant des fruits en toutes sortes de bonnes oeuvres et croissant par la connaissance de Dieu,»

La culture de la vie, c’est l’ajout du caractère sacré de Dieu en nous. Ce processus de croissance est appelé sanctification.

 

IV. PAR SA VIE

 

Romains 5:10 dit: «10  Car si, lorsque nous étions ennemis, nous avons été réconciliés avec Dieu par la mort de son Fils, à plus forte raison, étant réconciliés, serons–nous sauvés par sa vie. » «Philippiens 2:30  Car c’est pour l’oeuvre de Christ qu’il a été près de la mort, ayant exposé sa vie afin de suppléer à votre absence dans le service que vous me rendiez. 1 Jean 3:16  Nous avons connu l’amour, en ce qu’il a donné sa vie pour nous; nous aussi, nous devons donner notre vie pour les frères.» Ces versets nous dissent clairement que l’épargne dans la vie est « beaucoup plus » que la réconciliation. La réconciliation seulement prend soin de notre problème vers l’extérieur avec Dieu. Mais, étant enregistré dans sa vie il « Jésus »nous sauve de notre nature pécheresse dans la nature divine et les Sainte de Dieu.

Il s’agit de la sanctification.

 

V.PAR LE BIAIS DE  L’ESPRIT ET DE LA PAROLE

 

La façon d’être sanctifié est de toucher l’esprit de sainteté (Rom. 1:4) « 4  et déclaré Fils de Dieu avec puissance, selon l’Esprit de sainteté, par sa résurrection d’entre les morts, Jésus–Christ notre Seigneur,5  par qui nous avons reçu la grâce et l’apostolat, pour amener en son nom à l’obéissance de la foi tous les païens,6  parmi lesquels vous êtes aussi, vous qui avez été appelés par Jésus–Christ, –».

 

Le Seigneur est venu dans notre esprit au moyen de la régénération. Lorsque nous nous  tournons vers le Seigneur et prions nous implorons son nom, nous touchons l’esprit de sainteté. « 1 Corinthiens 6:17  Mais celui qui s’attache au Seigneur est avec lui un seul esprit. Hébreux 9:14  combien plus le sang de Christ, qui, par un esprit éternel, s’est offert lui-même sans tache à Dieu, purifiera-t-il votre conscience des oeuvres mortes, afin que vous serviez le Dieu vivant!»

 

A ce moment, la nature sacrée se répand dans notre âme pour nous sanctifier. Jean 17:17 «17 ¶  Sanctifie–les par ta vérité : ta parole est la vérité. Jean 17:19  Et je me sanctifie moi–même pour eux, afin qu’eux aussi soient sanctifiés par la vérité. Jean 8:32  vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira. » nous dit également que nous sommes sanctifiés dans la vérité de la parole. Donc, nous devons également toucher le Seigneur par la parole. «Ephésiens 5:26  afin de la sanctifier par la parole, après l’avoir purifiée par le baptême d’eau, »

 

Dans cette leçon, nous pouvons voir que nous ne devrions pas être satisfaits

  • avec être pardonnés
  • ou purifié par Dieu
  • ou même être régénérées.
  • Ces choses sont merveilleuses, mais nous devons continuer.
  • Nous devons continuer jusqu’à ce qu’on arrive à pleine maturité dans la vie divine.

 

  • Lorsque nous atteignons cet objectif, nous allons être sanctifiés pleinement ; c’est-à-dire, nous serons saturé avec la vie sainte et de la nature de Dieu et capable d’exprimer et de représenter pleinement.

 

Questions

 

  • Ce que signifie être sanctifié ?
  • Ce que deux choses ont lieu à travers la sanctification ?
  • Quel est le facteur fondamental de notre sanctification ?
  • Quel est l’objectif de notre sanctification ?
  • Comment pouvons-nous vivre la sanctification pratiquement ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Leçon 17

 

TRANSFORMATION

 

Lecture de la Bible Romains 12:2 ; 2 Cor 3:16-18 ; Éphésiens 4:23 ; 03:10 ;

1 Pierre 2:2-5 ; Éphésiens 5:26-27 ; Romains 8:28-29

 

Plan

 

                                                                                                                     I.            Un changement vers l’intérieur

                                                                                                                     II.            Un processus de métabolisme

                                                                                          III.            Un nouvel élément qui remplace l’ancien

                                                        IV.            Dans notre esprit, émotion, raisonnement, volonté, amour

                                                                                             V.            Par la diffusion « propagation » du Christ

                                                                                VI.            Comportant le Seigneur avec un visage dévoilé

 

Texte

 

I. UN CHANGEMENT VERS L’INTÉRIEUR

 

La transformation est le résultat de la sanctification et qui est reliée à l’âme de l’homme. La Transformation signifie qu’une substance change de nature et de la forme. Il s’agit d’un changement vers l’intérieur dans la nature, ce qui provoque un changement vers l’extérieur en forme.

«Romains 7:22  Car je prends plaisir à la loi de Dieu, selon l’homme intérieur;

2 Corinthiens 4:16  C’est pourquoi nous ne perdons pas courage. Et lors même que notre homme extérieur se détruit, notre homme intérieur se renouvelle de jour en jour.

Ephésiens 3:16  afin qu’il vous donne, selon la richesse de sa gloire, d’être puissamment fortifiés par son Esprit dans l’homme intérieur, »

 

II. LE PROCESSUS DU MÉTABOLISME

 

Ce type de changement est un changement métabolique. Il n’est pas seulement un changement vers l’extérieur, mais un changement de constitution entrant ainsi que dans la forme externe. Ce changement se produit par le processus du métabolisme.

Dans le processus de métabolisme un élément organique, rempli de vitamines vient dans notre être et produit un changement chimique dans notre vie organique.

Cette réaction chimique transforme la constitution de notre être d’une forme en une autre. Il s’agit de transformation.

« Romains 12:2  Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait.

2 Corinthiens 3:18  Nous tous qui, le visage découvert, contemplons comme dans un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par le Seigneur, l’Esprit.»

Supposons qu’une personne a un teint très pâle et que quelqu’un d’autre, souhaitant changer son teint incolore, s’applique à une coloration de sa peau. Ce produit sans aucun doute, un changement vers l’extérieur, mais il n’est pas un changement biologique, un changement dans la vie.

Alors, comment une personne peut  changer un visage coloré ?

 

En absorbant quotidiennement dans son alimentation saine du corps avec les éléments organiques nécessaires.

Parce que votre corps est un organisme vivant, lorsqu’une substance organique est conclut d’un composé chimique est organiquement formée par le processus du métabolisme.

Progressivement ce processus vers l’intérieur va changer la coloration de votre visage. Ce changement n’est pas vers l’extérieur ;

C’est un changement de l’intérieur, un changement résultant du processus du métabolisme.]

III. UN NOUVEL ÉLÉMENT QUI REMPLACE L’ANCIEN

 

Dans le processus de métabolisme un nouvel élément est fourni à l’organisme.

Ce nouvel élément remplace l’ancien élément et entraîne à être libéré.

 

Donc, comme le processus du métabolisme se déroule au sein d’un organisme vivant, quelque chose de nouveau est créée au sein de remplacer l’élément ancien, qui est emporté.

« 2 Corinthiens 5:17  Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.»

 

Métabolisme, donc, comprend trois aspects :

  1. Premièrement, la fourniture d’un nouvel élément ; « Ephésiens 4:24  et à revêtir l’homme nouveau, créé selon Dieu dans une justice et une sainteté que produit la vérité2 Corinthiens 3:17  Or, le Seigneur c’est l’Esprit; et là où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté.»»
  2. Deuxièmement, le remplacement de l’ancien élément avec ce nouvel élément ; « Ephésiens  4-21 à vous dépouiller, 4-22 eu égard à votre vie passée, du vieil homme qui se corrompt par les convoitises trompeuses,:23  à être renouvelés dans l’esprit de votre intelligence, 
  3. Troisièmement, le rejet ou la suppression de l’élément vieux ainsi que quelque chose de nouveau peut être produite. «Romains 8:4  et cela afin que la justice de la loi fût accomplie en nous, qui marchons, non selon la chair, mais selon l’esprit2 Pierre 1:4  lesquelles nous assurent de sa part les plus grandes et les plus précieuses promesses, afin que par elles vous deveniez participants de la nature divine, en fuyant la corruption qui existe dans le monde par la convoitise

 

Grâce au processus de la sanctification, le nouvel élément de la vie de Dieu est ajouté dans notre être.

Ce nouvel élément remplace notre être vieux, péché et mort. Il s’agit d’une poursuite du salut de Dieu en nous. Nous devons être dans ce processus de la journée que nous croyons.

 

IV. DANS NOTRE ESPRIT, ÉMOTION, RAISSONNEMENT .VOLONTE AMOUR

 

A Partir du moment où que nous sommes régénérés dans notre esprit, c’est le désir du Seigneur que ce changement de vie continuent de  se propager dans notre âme, que notre esprit, notre émotion et notre volonté peuvent tous être transformés.

 

Notre esprit est régénéré et changé, mais notre raisonnement, l’amour  l’émotion et la volonté ne sont pas transformés et demeurent les mêmes.

  • Nous avons le Christ comme la vie dans notre esprit,
  • mais nous n’avons pas de Christ dans notre âme.

 

Nous avons besoin de Christ à élargir continuellement   notre esprit jusqu’à dans notre âme jusqu’à ce que chaque partie de notre âme se transforme en son image (2 Cor 3:18) «18  Nous tous qui, le visage découvert, contemplons comme dans un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par le Seigneur, l’Esprit. ».

Romains 8:29 ¶  Car ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l’image de son Fils, afin que son Fils fût le premier–né entre plusieurs frères.

Nous aurons la ressemblance du Seigneur dans notre vie pratique, parce que notre âme est complètement saturée avec ses éléments divines.

 

V. PAR LA DIFFUSION LA PROPAGATION DU CHRIST

 

  • Ce qui est le nouvel élément qui apporte ce changement vers l’intérieur ?
  • C’est le Christ, le Dieu trinitaire, l’esprit de la formule tout-compris.
  • Tout d’abord, que cet élément n’est que dans notre esprit. Il est confiné, avec aucun moyen d’entrer dans notre esprit, les émotions le raisonnement  la volonté l’amour  seront les nôtres de la vieille nature  . Si nous ne lui permettent pas de s’étendre, notre esprit devient une prison pour lui. Nous avons besoin de l’enseignement sur la transformation par le renouvellement de l’esprit.

 

  • L’esprit veut  se propager dans notre âme, ajoutant ainsi le nouvel élément divin pour remplacer le soi. Lorsque cet élément nouveau, remplaçant l’ancien est ajouté à notre âme, il y aura un changement dans notre esprit, l’émotion et la volonté le raisonnement l’amour.

 

VI. COMPORTANT LE SEIGNEUR AVEC UN VISAGE DÉVOILÉ

 

Second Corinthiens 3:18  « 18  Nous tous qui, le visage découvert, contemplons comme dans un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par le Seigneur, l’Esprit.» nous dit que nous pouvons être « transformés », nous voici le Seigneur avec un visage dévoilé.

 

Cela signifie que nous devons  prier le Seigneur principalement  pour le développement  « remplissage »  avec lui, ne pas pour lui demander de faire quelque chose pour nous.

Mais qui ne laissez rien venir  comme un voile vous séparer de lui.

 

Si vous confesser vos péchés au Seigneur et dire, « Seigneur, pardonne-moi, » il viendra dans votre âme et vous transformer. «Romains 12:2  Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait.

Romains 13:14  Mais revêtez–vous du Seigneur Jésus–Christ »

 

Ephésiens 1:17  afin que le Dieu de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père de gloire, vous donne un esprit de sagesse et de révélation, dans sa connaissance,

 

En restant ouvert à lui tout le temps, nous pouvons accélérer le processus de transformation. Nous avons tous besoin de ce processus.

C’est le progrès de notre vie chrétienne.

 

Questions

 

  • Comment est le résultat de la sanctification des transformation ?
  • Expliquer le processus du métabolisme.
  • Ce que nous nous avons transformés en ? (2 Cor 3:18).
  • Comment nous pouvons accélérer le processus de transformation ?
  • Ce qui peut gêner ou de ralentir le processus de transformation ?
  • Qu’adviendra-t-il de votre vie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Leçon 18

 

CONFORMATION

 

Lecture de la Bible rom. 6:3-5 ; 8:29 ; Philippiens 3:10, 21 ; 2 Cor 3:18 ;Éphésiens 4:20-21

 

Plan

 

                                                                                I.            La Vie-forme, La vie-alimentation, La vie-essence

                                                                                                             II.            Être conforme à l’image du Christ

                                                 III.            Par la croissance de la vie et des rapports environnementaux

                                                                                                                                        IV.            Le moule et la pâte

                                                                       V.            Être conforme à l’organisme de la gloire du Seigneur

 

Texte

 

Romains 8:29 dit: « Parce qu’il a connus, il a aussi prédestiné pour être conforme à l’image de son fils, qu’il devrait être le premier-né entre plusieurs frères. »

 rom 6.3« «3 Ignorez–vous que nous tous qui avons été baptisés en Jésus–Christ, c’est en sa mort que nous avons été baptisés ? 4  Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort, afin que, comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie. 5  En effet, si nous sommes devenus une même plante avec lui par la conformité à sa mort, nous le serons aussi par la conformité à sa résurrection,»

 

I. LA VIE-FORME, La VIE-ALIMENTATION, L’ESSENCE DE LA VIE

 

Chaque vie a son propre formulaire.

Par exemple, un chien a une forme et un poulet à une autre.

 

La croissance d’une certaine vie apporte dans la forme complète de cette vie. Aujourd’hui, nous sommes fils de Dieu, mais nous n’avons pas encore la pleine forme, la forme complète, des fils de Dieu.

« Ephésiens 4:13  jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l’état d’homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ,»

 

Par conséquent, par la croissance et de transformation, nous avons besoin être conforme à l’image du Christ.

 

Finalement, nous allons entièrement être conformes à son image. Puis nous allons posséder la forme de vie complète qui vient de la puissance de la vie avec l’essence de la vie.

Phil 3 ;« 8  Et même je regarde toutes choses comme une perte, à cause de l’excellence de la connaissance de Jésus-Christ mon Seigneur, pour lequel j’ai renoncé à tout, et je les regarde comme de la boue, afin de gagner Christ,9 ¶  et d’être trouvé en lui, non avec ma justice, celle qui vient de la loi, mais avec celle qui s’obtient par la foi en Christ, la justice qui vient de Dieu par la foi,10  Afin de connaître Christ, et la puissance de sa résurrection, et la communion de ses souffrances, en devenant conforme à lui dans sa mort,»

Un œillet, un poulet et un chien ont une forme de vie différente selon leur essence de vie. Un œillet a la forme d’un œillet, parce qu’il possède l’essence de la vie d’un œillet. L’essence œillet se développe dans le formulaire de carnation au moyen de la puissance de la vie au sein de le œillet.

 

Louer le Seigneur que nous avons l’essence de la vie et la puissance de vie en nous ! Cette puissance de vie est nous façonner à l’image du fils de Dieu. Grâce à cette fonction mise en forme de la puissance de vie, nous allons être pleinement conformes à l’image du Christ. « Romains 6:4  Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort, afin que, comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie.»

 

II. ÊTRE CONFORME À L’IMAGE DU CHRIST

 

Nous avons été prédestine par Dieu à la fois conforme à l’image du Christ. « Romains 8:29  Car ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l‘image de son Fils, afin que son Fils fût le premier-né entre plusieurs frères» Un jour, nous serons comme lui à l’intérieur et l’extérieur.

 

         I.            Tout d’abord, le Christ est mort pour prendre soin de notre problème objectif devant Dieu.

                    II.            Deuxièmement, il nous régénéré avec la vie divine de l’esprit qui donne la vie.

                                   III.            En troisième lieu, il est  en nous sanctifiant avec son caractère sacré.

                   IV.            Quatrièmement, il nous  transforme  d’une vieille personne  en une nouvelle personne. Nous sommes étant changé dans la vie et la nature, non seulement dans la forme vers l’extérieur.

                                                                    V.             Cinquièmement, il  nous conforme à sa propre image.

                                                                                                                                 VI.            C’est cela  qu’un salut !

 

III. PAR LA CROISSANCE DE LA VIE ET DES RAPPORTS ENVIRONNEMENTAUX

 

  • La vie, Qu’il met en nous pousse.
  • Comme elle  pousse,
  • elle  sanctifie et
  • elle nous transforme.

 

  • Comme nous sommes transformés, nous sommes étant conforme intérieurement à son image.
  • À l’extérieur, nous avons des souffrances,
  • mais à l’intérieur de nous,
  • l’esprit travaille.
  • Que nous prions ou appelons  sur son nom,
  • nous le touchons  et il nous transforme  un peu plus à son image.

 

IV. LE MOULE ET LA PÂTE

 

Jésus Premier-né de Dieu fils est le prototype, et nous sommes à la production de masse. Christ est le modèle, moule et modèle. Dieu nous a mis tout en lui que nous pouvons être moulés dans l’image de son premier fils.

 

Finalement nous allons être conformes à l’image. Parfois, lorsque les sœurs font des gâteaux, elles mettent  de la pâte dans un moule. En étant mis dans le moule la pâte prend la forme que le modèle et l’image.

En outre, la pâte doit également être cuite que le gâteau peut porter le modèle du moule sans changement. Si la pâte pouvait parler, elle probablement aurait crié, « sœur, ait pitié de moi. Ne s’appliquent pas tellement a la  pression. Je ne peux pas supporter la chaleur et le pétrissage de la transformation.

 

De même, le Christ, le premier-né le fils de Dieu, est le prototype, le modèle et moule, et nous sommes des morceaux de pâte. Nous avons tous ont été mis dans le moule et sont maintenant être pétries et cuit par la main de Dieu «1 Corinthiens 5:7  Faites disparaître le vieux levain, afin que vous soyez une pâte nouvelle, puisque vous êtes sans levain, car Christ, notre Pâque, a été immolé. ».

« Esaïe 29:16  Quelle perversité est la vôtre! Le potier doit-il être considéré comme de l’argile, Pour que l’ouvrage dise de l’ouvrier: Il ne m’a point fait? Pour que le vase dise du potier: Il n’a point d’intelligence? Romains 9:21  Le potier n’est-il pas maître de l’argile, pour faire avec la même masse un vase d’honneur et un vase d’un usage vil?»

 

Christ est le moule, et nous sommes à la pâte. Grâce à la situation de l’extérieur et le travail vers l’intérieur de l’esprit, nous sommes conformes.

 

V. ÉTANT CONFORME À L’ORGANISME DE LA GLOIRE DU SEIGNEUR

 

Comme ce processus est accompli, notre corps sera être conforme à l’organisme de la gloire du Seigneur (Philippiens 3:21) « 21  qui transformera le corps de notre humiliation, en le rendant semblable au corps de sa gloire, par le pouvoir qu’il a de s’assujettir toutes choses.».

 

Ce sera la dernière grande étape de conformation.

 

  • À ce moment-là, nous serons comme lui intérieurement et extérieurement. Ce sera l’accomplissement du dessein éternel de Dieu. Nous serons un entreprise l’homme à son image pour l’ exprimer et avec sa pleine autorité à le représenter pour l’éternité.

 

 

Questions

 

  • Expliquer les termes « forme de vie, vie-puissance et essence de la vie. »
  • Comment la conformation est reliée à la sanctification et de la transformation ?
  • Quels sont les deux facteurs à l’œuvre pour nous être conformé à l’image du Christ ?
  • Pouvez-vous donner votre expérience ?
  • Ce sera comme quand la conformation est terminée ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Leçon 19

 

GLORIFICATION

 

Lecture de la Bible Jean 1:14 ; rom. 3:23 ; 8:30 ; colo 1:27b ; 3:4 ; 2 Thes. 1:10A

 

Plan

 

                                                                                                                                    I.            Gloire — Dieu exprimée

                                                                                                                               II.            La floraison de la graine

                                                                                                        III.            Christ en nous l’espoir de la gloire

                                                                                                              IV.            Au Christ de la deuxième entrée

 

Texte

 

La glorification est la dernière étape de notre salut complet. Lorsque nous sommes glorifiés, nous atteignent le point culminant du salut plein de Dieu et entrer dans sa pleine jouissance pour l’éternité. C’est le temps de tous les chrétiens s’attendre à grand-chose. C’est notre espoir glorieux.

 

Quelle est la glorification ? C’est le processus de faire quelque chose ou quelqu’un dans la gloire. Alors, quel est le sens du mot « gloire », selon la Bible ?

 

I. LA GLOIRE — DIEU EXPRIMÉE

 

Romains 3:23 dit: «23  Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu ; » Selon la Bible, «la  gloire » est celle de  Dieu exprimées ou l’expression de Dieu. Lorsque Dieu est masqué, il n’y a aucune gloire. Quand Dieu est vu et exprimé, la gloire est là.

 

L’Homme a été créé pour contenir la vie de Dieu et à l’exprimer avec une telle vie.

 

Par conséquent, nous pouvons dire que l’homme a été créé pour la gloire. Mais cet homme a péché, perdu son droit de recevoir la vie de Dieu. «Hébreux 5:5  Et Christ ne s’est pas non plus attribué la gloire de devenir souverain sacrificateur, mais il la tient de celui qui lui a dit: Tu es mon Fils, Je t’ai engendré aujourd’hui! Hébreux 13:21  vous rende capables de toute bonne oeuvre pour l’accomplissement de sa volonté, et fasse en vous ce qui lui est agréable, par Jésus-Christ, auquel soit la gloire aux siècles des siècles! Amen!»

De ce fait, l’homme ne peut pas exprimer Dieu. Ce que dit la Bible, qu’il est venu pour exprimer la gloire de Dieu. La glorification est l’action de Dieu en nous accueillant dans l’expression de Dieu. Il le fait dans une vie façon « Jean 17:10  et tout ce qui est à moi est à toi, et ce qui est à toi est à moi; -et je suis glorifié en eux.».

 

II. L’ÉPANOUISSEMENT DE LA GRAINE

 

Une graine oeillet est un petit rond balle et sans toute beauté, et pourtant il a la vie potentielle à fleur. La fleur est l’expression complète de l’ensemble qui se trouve dans cette petite graine. C’est la gloire de cette graine. Après la plantation, l’arrosage et de croissance, cette graine devient une usine. Après un certain temps, il fleurit. Cette fleur est juste la graine. Lorsque la graine est adultes, vous voyez une fleur. La graine devient la fleur, et la fleur est simplement la semence entièrement cultivé. Si vous avez la graine, vous avez l’espoir de vie de la fleur. Si vous n’avez aucune semence, vous n’avez aucun espoir de vie, pratique d’une fleur. Ainsi, au sein de la graine est une floraison de la vie, et cette vie est l’espoir de la gloire de la graine.

 

III. LE CHRIST EN NOUS L’ESPOIR DE LA GLOIRE

 

Colossiens 1:27B dit: « Christ en vous, l’espoir de la gloire. »  «27  à qui Dieu a voulu faire connaître quelle est la glorieuse richesse de ce mystère parmi les païens, savoir : Christ en vous, l’espérance de la gloire. »Lorsque l’Évangile vous a été prêché et vous avez cru, Christ est venu en vous comme une graine de vie.

Cette graine en vous est votre espoir de gloire dans l’avenir. Cette graine de Christ est notre espoir d’introduit la pleine expression de Dieu.

«2 Corinthiens 9:10  Celui qui Fournit de la semence au semeur, Et du pain pour sa nourriture, vous fournira et vous multipliera la semence, et il augmentera les fruits de votre justice. »

  • Aujourd’hui, nous ne semblons  pas Glorieux.
  • Le Christ à l’intérieur de nous n’a pas augmenté autant.
  • Mais de la régénération par le processus de sanctification,
  • de transformation
  • et de conformation,
  • Christ est ajouté en nous et se développe en nous, tout comme la graine qui  pousse dans le sol.
  • Un jour, quand le Christ devient entièrement cultivé, il sera « fleurir » en nous.
  • Ce qui a été caché au sein de cette graine est pleinement exprimé, et nous seront soit glorifiés !

 

IV. AU SECOND AVÈNEMENT DU CHRIST

 

Colossiens 3:4 nous dit que  «4  Quand Christ, votre vie, paraîtra, alors vous paraîtrez aussi avec lui dans la gloire. »

Christ la deuxième entrée, lorsqu’il vient une fois de plus, la terre est sa manifestation. Si nous vivrions par Christ comme notre vie aujourd’hui, on va se manifester avec lui dans la gloire lorsqu’il apparaît. Nous seront glorifiés. Cette gloire vient de nous ; Il ne vient pas nous soudainement de l’extérieur.

 

  • Tout d’abord, cette graine est semée dans notre esprit.
  • Ensuite, elle pousse dans toutes les parties de notre âme ;
  • et enfin, elle nous  remplit et  nous satures de même notre corps physique, nous rend tout comme le Seigneur Jésus lui-même.
  • À cette époque, nous deviendrons les nombreux fils de Dieu au complet.

 

Comment glorieux ce jour-là sera.

 

 Mais maintenant, nous devons croître dans la vie afin que nous allions nous  épanouir dans la vie à ce jour. Ce n’est pas un miracle, mais un résultat de plus en plus de la vie.

2 Thessaloniciens 1:10a dit, « Chaque fois qu’il vient d’être glorifié dans ses saints. » « 10  lorsqu’il viendra pour être, en ce jour–là, glorifié dans ses saints et admiré dans tous ceux qui auront cru, car notre témoignage auprès de vous a été cru.»

 

Ce verset nous dit que sa venue est notre glorification.

 

Par le biais de se  salut de Dieu, nous les pécheurs devenons  les fils de Dieu, pleine de vie et de gloire pour l’exprimer pour l’éternité de Dieu !

 

Questions

 

  • Que signifie le mot « glorification » ?
  • Concept de la Bible, ce qui est « gloire » ?
  • Que signifie la Bible quand il dit que le Christ en nous est « l’espoir de la gloire » ? Vous pouvez utiliser l’illustration de la fleur d’expliquer.
  • Quand connaîtra la glorification ?
  • Ce qui est nécessaire aujourd’hui pour nous d’être glorifié en Christ de venir ? Que pouvons-nous faire pour répondre à ce besoin ?

 

 

 

 

 

 

 

NOUS AVONS VU Les cinq aspects – objectif du  salut – Le plein de Dieu qui a résolu notre problème devant Dieu. Objectif  4  PTS

 

  1. 1.     LA RÉDEMPTION

 

Le premier élément est la rédemption que Christ a accompli pour nous par sa mort sur la Croix.

 Tout d’abord, lisez Ephésiens 1:7:  «7  En lui nous avons la rédemption par son sang, la rémission des péchés, selon la richesse de sa grâce, »

 

 

  1. 2.   LE PARDON ET LA PURIFICATION DES PÉCHÉS

 

LE PARDON  et la PURIFICATION DES PÉCHÉS

Après le pèche contre Dieu, l’homme avez besoin  du pardon de Dieu et la purification des péchés.

  1. 3.   JUSTIFICATION

. LA JUSTIFICATION PAR LA FOI

 

Quelle est la justification ?

 

La Justification est l’action de Dieu dans des personnes approuvant sa norme de justice. Sa justice n’est pas nôtre norme,. Bien que nous pensions que nous sommes justes, notre justice est élevé.

 

 Indépendamment de la façon juste, que pensons  sommes juste  ou injuste comment nous pensons que nous sommes, notre justice est juste que pour nous.

 

  1. 4.   RÉCONCILIATION

 

Maintenant, nous en venons au  salut complet le dernier objectif le point de Dieu —

La réconciliation.

La réconciliation signifie l’action de ramener les deux parties en unité ou en harmonie.

 

les cinq  aspects subjectifs du  salut

 

1        RÉGÉNÉRATION

 

Avec cette leçon, nous arrivons à la première des cinq aspects subjectifs de salut plein de Dieu — la régénération.

La Régénération signifie qu’en plus de la vie, que nous avons reçue à notre naissance, nous recevons une autre vie, la vie de Dieu.

C’est ce que veut dire la Bible quand elle parle de « régénération » ou « né nouveau. »

 

2      LA SANCTIFICATION

Louer le Seigneur pour la régénération.

  • À travers elle, nous avons reçu une nouvelle vie,
  • un nouveau cœur et
  • un esprit nouveau.

L’esprit de Dieu est maintenant en logement en nous.

Notre esprit, qui avait été tué par la chute de l’homme, a maintenant fait vivant par l’esprit qui donne la vie. Nous avons maintenant commencé à expérience subjectivement le salut plein de Dieu.

 

3      TRANSFORMATION

La transformation est le résultat de la sanctification et qui est reliée à l’âme de l’homme. La Transformation signifie qu’une substance change de nature et de la forme. Il s’agit d’un changement vers l’intérieur dans la nature, ce qui provoque un changement vers l’extérieur en forme.

«Romains 7:22  Car je prends plaisir à la loi de Dieu, selon l’homme intérieur;

2 Corinthiens 4:16  C’est pourquoi nous ne perdons pas courage. Et lors même que notre homme extérieur se détruit, notre homme intérieur se renouvelle de jour en jour.

Ephésiens 3:16  afin qu’il vous donne, selon la richesse de sa gloire, d’être puissamment fortifiés par son Esprit dans l’homme intérieur, »

 

4      CONFORMATION

La croissance d’une certaine vie apporte dans la forme complète de cette vie. Aujourd’hui, nous sommes fils de Dieu, mais nous n’avons pas encore la pleine forme, la forme complète, des fils de Dieu.

 

5       GLORIFICATION

La glorification est la dernière étape de notre salut complet. Lorsque nous sommes glorifiés, nous atteignent le point culminant du salut plein de Dieu et entrer dans sa pleine jouissance pour l’éternité. C’est le temps de tous les chrétiens s’attendre à grand-chose. C’est notre espoir glorieux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Leçon 20

 

LA RÉCEPTION ET LA CROISSANSSE DANS LE SALUT

 

Lecture de la Bible Rom. 10:8b-15 a, 17 ; Marc 16:16 ; Actes 2:38 ; 1 Jean 1:9 ;

Jean 6:63 ; 1 Pierre 2:2 ; Matthieu 4:4 ; 1 Thes. 5:17 ; Hébreux 10:25.

 

Plan

 

                       I.            L’étape initiale, – entendre la prédication – Se repentant de – Croyant que le – Confessant – Être baptisé- Le résultat

         II.            L’étape de l’évolution – confesser nos péchés – Lecture de sa parole – L’appel de son nom – Prier

                                                                                                                                   III.            Réunion avec l’église

 

Texte

La Bible est un livre merveilleux. Cela nous apprend du salut plein de Dieu. Il nous raconte aussi comment nous pouvons recevoir ce salut et devenir remplis. Nous appellerons notre réception initiale de ce salut l’étape initiale.

 Est le moyen que nous recevons le salut à ce stade

  • Entendre la parole de la foi,
  • se repentant
  • et croyant.
  • Nous appellerons notre cours sur ce salut l’étape de l’évolution.
  • Nous avançons  dans notre salut en appréciant la disposition du Seigneur et en coopérant avec lui en toutes choses.

 

I. LE STADE INITIAL

 

  1. Une chose, qu’il faut se rappeler est qu’aucun de nous n’est né un chrétien.
  2. Être chrétien, c’est quelque chose avec un début très précis dans notre vie. Chapitre de Romains 10 versets 8 b-15 a et 17 « . Or, c’est la parole de la foi, que nous prêchons. 15  Et comment y aura–t–il des prédicateurs, s’ils ne sont pas envoyés ? 17  Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Christ.» nous disent que, la parole  est près de chez vous, dans votre bouche et dans ton cœur ; C’est la parole de la foi que nous prêchons, que si vous avouer avec votre bouche, Le Seigneur Jésus fera  croire en ton cœur que Dieu nous  éleva parmi les morts, vous serai sauvé ;avec le cœur  de l’homme  qui croit à la justice, et avec la bouche l’homme confesse et proclame son  salut.
  3.  la Bible dit, que tous ceux qui croient en lui n’a  pas  de honte. « Philippiens 1:20  selon ma ferme attente et mon espérance que je n’aurai honte de rien, mais que, maintenant comme toujours, Christ sera glorifié dans mon corps avec une pleine assurance, soit par ma vie, soit par ma mort;» Il n’y a aucune différence entre juif et grec ; pour le même seigneur de tous est riche pour tous ceux qui appel à lui.  « Romains 10:12  Il n’y a aucune différence, en effet, entre le Juif et le Grec, puisqu’ils ont tous un même Seigneur, qui est riche pour tous ceux qui l’invoquent.»Pour celui qui demande le nom du Seigneur sera sauvé.
  • Or, c’est la parole de la foi, que nous prêchons. 15
  •  Et comment y aura–t–il des prédicateurs, s’ils ne sont pas envoyés ? 17  
  • Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Christ

 

A entendre la prédication

 

Ces versets nous montrent clairement comment nous sommes sauvés au départ. Tout d’abord, quelqu’un vous dit sur ce salut. Cela s’appelle « la parole de la foi qui nous prêchons » (Romains 10:8) « 8  Que dit–elle donc ? La parole est près de toi, dans ta bouche et dans ton cœur. Or, c’est la parole de la foi, que nous prêchons. 9  Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauvé.».

 

B. se repentant de

 

Cette prédication causes que vous changez d’avis sur vous-même et sur le monde. Vous avez entendu cette  parole, avant que vous alliez vers la mort et le jugement de Dieu comme le reste du monde. Maintenant, lorsque vous entendez cette parole, vous voulez avoir de Dieu. Vous ne souhaitez plus votre vie pécheresse « Actes 17:30  Dieu, sans tenir compte des temps d’ignorance, annonce maintenant à tous les hommes, en tous lieux, qu’ils aient à se repentir,».

Cette expérience est la repentance.

 

C. de croire en lui et de le recevoir

 

Cette prédication de la parole de la foi vous fasse  sentir que l’Évangile est si merveilleux et que le Seigneur Jésus est tellement adorable provoque également un désir de croire en lui et de le recevoir de lui. Ce désir n’était pas en vous avant de la prédication. Il a vous été apporté lorsque que la parole  de la foi est entré en vous. Ce désir, est donc la foi, et il est généré en vous par l’esprit et la parole. Maintenant, cette parole  de la foi est dans votre bouche et votre cœur «Romains 10:17  Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Christ.16 ¶  Car je n’ai point honte de l’Evangile: c’est une puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit, du Juif premièrement, puis du Grec,17  parce qu’en lui est révélée la justice de Dieu par la foi et pour la foi, selon qu’il est écrit: Le juste vivra par la foiHébreux 11:3  C’est par la foi que nous reconnaissons que le monde a été formé par la parole de Dieu, en sorte que ce qu’on voit n’a pas été fait de choses visibles.».

 

D. confesser

 

La prochaine chose à faire est d’avouer  de votre bouche sur le nom du Seigneur, ou de prier pour lui pour lui dire que vous voulez recevoir de lui. «Actes 19:18  Plusieurs de ceux qui avaient cru venaient confesser et déclarer ce qu’ils avaient fait. Romains 10:10  Car c’est en croyant du coeur qu’on parvient à la justice, et c’est en confessant de la bouche qu’on parvient au salut,

1 Jean 1:9  Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. Psaumes 141:1  Psaume de David. Eternel, je t’invoque: viens en hâte auprès de moi! Prête l’oreille à ma voix, quand je t’invoque!»

 

E. être baptisé

 

Marque 16:16 dit: « Celui qui croit et est baptisé sera sauvé. » Après  avoir cru il faut être   baptisé « Actes 2:38  Pierre leur dit: Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint-Esprit. Actes 19:4  Alors Paul dit: Jean a baptisé du baptême de repentance, disant au peuple de croire en celui qui venait après lui, c’est-à-dire, en Jésus. Actes 22:16  Et maintenant, que tardes-tu? Lève-toi, sois baptisé, et lavé de tes péchés, en invoquant le nom du Seigneur.».

 

F. le résultat

 

Au début, vous avez n’eu aucune foi.

À un certain moment, vous avez entendu l’Evangile,

La parole de la foi. Grâce à cette audience, vous souhaité vous éloigner du monde et  vous avez la vie l’Éternel, croire en lui.

De ce désir, vous l’invoquer et vous engager d’une bonne conscience le baptême, puis  vous réaliser que votre nom est inscris sur le livre de vie.

Le résultat est que vous êtes pardonnés, justifié, réconcilié et régénérés pour devenir un enfant de Dieu ayant sa vie divine et sa nature « 1 Pierre 1:23  puisque vous avez été régénérés, non par une semence corruptible, mais par une semence incorruptible, par la parole vivante et permanente de Dieu.».

II. L’ÉTAPE DE L’ÉVOLUTION

 

Le stade progressif du salut commence immédiatement. De pardonner et d’être né de Dieu ne sont que le début. Maintenant, nous avons tous besoin d’aller sur est en coopérant avec le Seigneur et jouir de sa disposition riche.

 

A. confesser nos péchés

 

Afin que la vie nous pousse, nous devons confesser nos péchés au Seigneur. Ensuite, il nous pardonnera et nous purifiera ; Nous serons capables de venir à lui sans les obstacles afin que sa vie en nous sera libre de se déplacer et de se développer « Psaumes 32:5  Je t’ai fait connaître mon péché, je n’ai pas caché mon iniquité; J’ai dit: J’avouerai mes transgressions à l’Eternel! Et tu as effacé la peine de mon péché. -Pause.».

De cette façon, nous coopérons avec lui.

 

B. lecture de sa parole

 

Ensuite, nous avons besoin de lire sa parole tous les jours. Sa parole est esprit et vie. Lorsque nous touchons le mot par le biais de notre mentalité de notre esprit, nous obtenons la vie. Nous étudions le mot pour obtenir les points de la vérité dans nos mentalités par le biais de notre mémoire.

Nous prions dans sa parole pour recevoir sa nourriture et être nourris

(2 Tim. 3:16 « 16  Toute Ecriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice,17  afin que l’homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne œuvre.»; Matthieu 4:4 «4  Jésus répondit : Il est écrit : L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.»; Jean 6:63 «63  C’est l’esprit qui vivifie ; la chair ne sert de rien. Les paroles que je vous ai dites sont esprit et vie. »; 1 Pierre 2:2) «2  désirez, comme des enfants nouveau–nés, le lait spirituel et pur, afin que par lui vous croissiez pour le salut, ».

 

C. appel sur son nom

 

Nous devons également faire appel à son nom. Lorsque vous appelez son nom, vous obtenez sa personne. Il est maintenant l’esprit qui donne la vie. Lorsque vous obtenez sa personne, vous obtenez sa vie. C’est de cette façon que vous pouvez  se cultiver

(Rom. 10:12-13) «12 ¶  Il n’y a aucune différence, en effet, entre le Juif et le Grec, puisqu’ils ont tous un même Seigneur, qui est riche pour tous ceux qui l’invoquent.13  Car quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé. ».

 

D. prier

 

Nous avons aussi besoin de prier. Ce n’est ne pas de demander des choses principalement, mais à toucher la vie de Dieu dans notre esprit, au développement  avec lui et avec corps pour l’exprimer« Colossiens 1:9  C’est pour cela que nous aussi, depuis le jour où nous en avons été informés, nous ne cessons de prier Dieu pour vous, et de demander que vous soyez remplis de la connaissance de sa volonté, en toute sagesse et intelligence spirituelle, 1 Thessaloniciens 5:17  Priez sans cesse.Hébreux 13:15  Par lui, offrons sans cesse à Dieu un sacrifice de louange, c’est-à-dire le fruit de lèvres qui confessent son nom.»

E réunion d’église

 

La réunion de l’Eglise ensemble c’est le corps pour profiter de l’approvisionnement de sa tête Christ pour se développer est exprimer Dieu dans son organisme.«Romains 12:1 ¶  Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable. 1Corinthiens 12:13  Nous avons tous, en effet, été baptisés dans un seul Esprit, pour former un seul corps, soit Juifs, soit Grecs, soit esclaves, soit libres, et nous avons tous été abreuvés d’un seul Esprit.Colossiens 3:15  Et que la paix de Christ, à laquelle vous avez été appelés pour former un seul corps, règne dans vos coeurs. Et soyez reconnaissants.1 Pierre 2:5  et vous-mêmes, comme des pierres vivantes, édifiez-vous pour former une maison spirituelle, un saint sacerdoce, afin d’offrir des victimes spirituelles, agréables à Dieu par Jésus-Christ.»

Leçon 21

 

L’ASSURANCE ET LA SÉCURITÉ DU SALUT

 

Lecture de la Bible Hébreux 6:18 ; Psa. 119:89 ; Jean 3:16 ; Actes 10:43 ;

1 Jean 5:10 ; Rom. 8:16 ; 1 Jean 3:14 ; Éphésiens 1:4-5 ; Romains 1:16-17 ; Jean 10:28

 

Plan

 

                      I.            Assurance du salut  – selon la parole de Dieu – Selon le témoin de l’esprit Saint

–         Selon l’expérience de la vie

                                                                                                 II.            Sécurité du salut par la volonté de Dieu

                                                                                                          III.            Par la sélection et l’appel de Dieu

                                                                                                                                   IV.            Par la justice de Dieu

                                                                                                                                                      V.            La vie de Dieu

 

Texte

 

Si vous êtes  enregistré  et si vous êtes repentit et croyons au Seigneur Jésus ?

Est  ce que votre salut  est réel et sécurisé « acquis » ?

Ou est-ce possible de perdre votre salut, une fois que vous l’avez reçu ?

Lisons quelques citations d’un livret intitulé « Assurance, sécurité et joie du salut » pour voir comment si nous sommes assurés de notre salut.

 

I. ASSURANCE DU SALUT

 

A. conformément à la parole de Dieu

 

« Celui qui croit et est baptisé sera sauvé » (Marc 16:16) « 16  Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné.». «13  Car quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé.» (Romains 10:13). Ces deux déclarations [prouver qu’une fois qu’une personne croit et est baptisée, en appelant le nom du Seigneur, il est immédiatement sauver.

Ce fait doit être reconnu et a reconnu immédiatement, sans dépendre des sentiments humains.]

 

«24  En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute ma parole, et qui croit à celui qui m’a envoyé, a la vie éternelle et ne vient point en jugement, mais il est passé de la mort à la vie »(Jean 5:24). « 12  Celui qui a le Fils a la vie ; celui qui n’a pas le Fils de Dieu n’a pas la vie.13  Je vous ai écrit ces choses, afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, vous qui croyez au nom du Fils de Dieu.»(1 Jean 5:12-13).

Ces deux parties de la Bible [prouver qu’une fois qu’une personne croit en le Père céleste et croit dans le nom du fils de Dieu (le Seigneur Jésus Christ), il a la vie éternelle (c’est-à-dire, la vie de Dieu). Il ne viendra pas au jugement et périr, mais a passé de la mort dans la vie. Une personne est enregistrée dans cette façon de faire de la vie de Dieu basé sur ce que dit la Bible et non sur ses propres sentiments].

 «12  Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu,13  (1–12) lesquels sont nés, (1–13) non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu. »(Jean 1:12-13). [Le Seigneur Jésus donne à ceux qui l’ont reçu  par la foi, c’est-à-dire, à ceux qui croient en son nom, le pouvoir de devenir enfants de Dieu.

Cette autorité est la vie de Dieu, ce qui permet à ceux qui croient en le Seigneur Jésus à être né de Dieu, c’est-à-dire, être régénéré pour devenir enfants de Dieu. C’est aussi prouvé par la parole  de la Bible et ceci n’est pas déterminé par les sentiments humains « non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu. ».

  • Les mots de la Bible sont dignes de confiance et ne peut jamais être modifiée ou annulée. Les Sentiments humains fluctueront selon l’humeur et de l’environnement et sont de trop.
  • Car la Bible déclare clairement qu’une personne est enregistrée à croire au Seigneur Jésus, ce fait est ensuite établi indépendamment des sentiments humains. « Jean 14:23  Jésus lui répondit: Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, et mon Père l’aimera; nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui. Matthieu 24:35  Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point.»

 

B. selon le témoin de l’esprit Saint

 

« L’esprit lui-même témoins à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu » (Rom. 8:16) . [Lorsque nous croyons au Seigneur Jésus, lui recevoir comme notre Sauveur, Dieu donne son esprit Saint pour nous, mettre son esprit dans notre esprit  « 27  Je mettrai mon esprit en vous, et je ferai en sorte que vous suiviez mes ordonnances, et que vous observiez et pratiquiez mes lois.»(Ézéchiel, 36:27). L’esprit Saint est en nous pour être avec nous éternellement (Jean 14:17) « 17  l’Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu’il ne le voit point et ne le connaît point ; mais vous, vous le connaissez, car il demeure avec vous, et il sera en vous.». il est Témoins dans notre esprit que nous sommes enfants de Dieu, qui sont nés de Dieu. Tous ceux d’entre nous qui croit en l’Eternel aime adresse Dieu: « Abba, père » (Rom. 8:15) «15  Et vous n’avez point reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte ; mais vous avez reçu un Esprit d’adoption, par lequel nous crions: Abba ! Père ! ». C’est très naturel pour nous  de s’adresse à Dieu: « Abba, père. » Comme nous abordons le Dieu de cette façon, c’est une relation douce est paisible. C’est parce que nous sommes les enfants qui sont nés de Dieu, avec la vie de Dieu, et le fils de l’esprit de Dieu nous a conclu.

Il s’agit de la preuve vers l’intérieur de notre salut.]

 

C. selon l’expérience de la vie

 

 «1 ¶  Quiconque croit que Jésus est le Christ, est né de Dieu, et quiconque aime celui qui l’a engendré aime aussi celui qui est né de lui. » (1 Jean 5:1). [Une fois que nous croyons que Jésus est le Christ, nous sommes nés de Dieu. Dieu est amour (1 Jn 4:16), «16  Et nous, nous avons connu l’amour que Dieu a pour nous, et nous y avons cru. Dieu est amour ; et celui qui demeure dans l’amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui.» et la vie de Dieu est aussi la vie de l’amour.

Par conséquent, tout le monde qui est engendré de Dieu aime Dieu et aime qui a été engendré de Dieu, lui qui est un frère dans le Seigneur.]

 

«14 ¶  Nous savons que nous sommes passés de la mort à la vie, parce que nous aimons les frères. Celui qui n’aime pas demeure dans la mort. »(1 Jn 3:14). [Ces mots indique que les croyants, notre amour pour les frères dans le Seigneur est une preuve que nous avons la vie éternelle de Dieu. Aimer les frères dans le Seigneur, c’est une expérience à la vie éternelle de Dieu après que nous avons cru au Seigneur d’appel enregistré. Il y a une joie inexplicable et le sentiment  de la vie lorsqu’une personne enregistrée voit un frère dans le Seigneur.

Ce genre d’amour envers un frère dans le Seigneur est aussi une preuve que nous savons que nous avons été sauvés. Elle peut être appelée la preuve de l’amour, la preuve de notre expérience dans la vie de Dieu.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Leçon Vingt-deux

 

LES TROIS ÉTAPES DU SALUT

 

Lecture de la Bible Héb. 2:3a ; 12:1 ; Actes glorifieraient ; 1 Cor 9:24 ; Philippiens 3:12-14 ;

2 Tim. 4:7-8 ; 22:12

 

Plan

 

                                                                                                                                                      I.            L’étape initiale

                                                                                                                                      II.            L’étape de l’évolution

    III.            La fin de l’étape – A. notre corps transfiguré –  B. exprimer et être le représentant de Dieu – C La manière d’arriver

 

Texte

 

Maintenant vous avez  remarqué que le salut complet de Dieu n’est pas une fois pour toutes. Son salut est en trois étapes, selon notre expérience de la vie.

L’homme est de trois parties : esprit, âme et corps.

Le salut de Dieu est de trois étapes pour sauver entièrement cet homme de trois volets.

 

I. LE STADE INITIAL

II. L’ÉTAPE DE L’ÉVOLUTION

III.LA FIN DE L’ETAPE

 

 

I. LE STADE INITIAL

 

La première étape du salut est l’étape initiale. Cette étape enregistre notre esprit.

Dieu a fait tout d’abord par sa mort sur la Croix pour prendre soin de notre problème objectif devant Dieu.

  1. En second lieu, que l’esprit qui donne la vie, il a nous régénérés dans notre esprit.
  2. 2.     Cette étape comprend la rédemption,
  3. 3.     le pardon des péchés,
  4. 4.     la purification des péchés,
  5. 5.     la justification
  6. 6.     et la réconciliation.
  7. 7.     Le résultat est la régénération.

C’est le début de la vie chrétienne.

 

II. L’ÉTAPE DE L’ÉVOLUTION

 

La deuxième étape est l’étape de l’évolution. Cette étape nous permet développer le Christ  dans notre âme.

 Bien que Dieu soit maintenant dans notre esprit grâce à la régénération de l’homme, notre âme est toujours plein de la nature de Satan. Nous pensons maléfiques  dans nos pensées. Nous mentons  et  avons  de la haine faces à autres. Nous sommes jaloux et plein de nos propres opinions. Nous aimons ce que Dieu déteste et la haine de ce que Dieu aime. Nous sommes maléfiques, nous avons péché, et même dans un certain sens, nous sommes à Satan.

Mais, nous sommes aussi des chrétiens qui avons reçu la vie divine en nous. A ce stade, Dieu traite notre âme maléfique. La Régénération met seulement Christ dans notre esprit. Nous devons permettre à Christ à se répandre dans notre âme jour après jour. Ce qui prendra notre vie entière. En s’ouvrant à lui, par la prière et en confessant nos péchés, nous lui permettons de  se répandre en nous. Cette diffusion est notre sanctification.

De cette façon, il dépose sa nature Sainte dans notre âme de notre esprit. En même temps il nous transforme d’un vieil homme à un homme nouveau, d’être pleinement  hors de la vie satanique d’être plein de Dieu.

 

                                                                                                                                      I.            III.LA FIN DE L’ETAPE

 

La troisième étape est l’étape d’achèvement. Dans cette étape, notre organisme est enregistré et plein du salut de Dieu et atteint son apogée.

  • C’est le résultat de la deuxième étape.
  • Quitter le bloc de départ dans la course, c’est l’étape initiale.
  • Le développement de la régénération  est l’étape de l’évolution.
  • Franchir la ligne d’arrivée est l’étape d’achèvement.

Vous ne peut pas traverser la ligne d’arrivée, sauf si vous avez démarré et  progressé au cours de la course.

Plus vite vous avancerez, plus tôt vous finaliserez la course.

 

A. notre corps transfiguré

 

Cette étape est glorieuse. Enfin, elle résout tous nos problèmes et consumes le dessein éternel de Dieu. A ce stade, notre corps est conforme à l’organisme de la gloire du Seigneur. Notre corps est transfiguré, glorifié. Nous héritons le Royaume de Dieu de régner avec le Christ comme cohéritiers  et d’obtenir la jouissance supérieure du Seigneur. « Romains 8:17  Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers: héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ, si toutefois nous souffrons avec lui, afin d’être glorifiés avec lui.

Ephésiens 3:6  Ce mystère, c’est que les païens sont cohéritiers, forment un même corps, et participent à la même promesse en Jésus-Christ par l’Evangile,»

 

B. exprimé et être le représentant de Dieu

 

A ce stade, notre esprit sera plein de vie grâce à la régénération. Notre âme sera pleine de Christ en raison de la sanctification et la transformation. Nous penseront de la même façon dont Dieu pense. Nous allons  adorer ce que Dieu aime et détester ce qu’il déteste. Notre volonté choisira  toujours ce que Dieu choisit, et notre corps sera rempli de la gloire du Seigneur. Puis nous serons pleinement les fils de Dieu, pleine de vie de Dieu, exprimant le Dieu et le représentant éternellement.

À travers ce processus, nous serons construits ensemble l’Église glorieuse, la nouvelle Jérusalem. Hallelujah ! Dieu seront pleinement satisfait et nous seront pleinement sauvegardés !

 

C. la manière d’arriver

 

Nous pouvons seulement arriver à ce stade si nous sommes sauvés au départ puis par être sanctifiés et transformé.

Frères et sœurs, ne veux-tu arriver à la troisième étape ?

Si vous  vous voulez le faire, il faut développer de  profiter de lui avec son Esprit et sa parole ointe.

Coopérer, avec lui tous les jours. Lui permettent de s’étendre en vous, en suivant toujours son chef au sein de vous et de  lui confesser vos péchés et nos lacunes.

  • Suite à cela , vous irez à l’étape initiale de votre salut à travers la scène progressive, et vous entrerez dans la pleine jouissance de votre salut dans l’étape d’achèvement.

 

Questions

 

  • Expliquer les différences entre les trois différentes étapes du salut.
  • Le salut de Dieu n’est pas une fois pour toutes, mais avec un début, une poursuite ou une progression et un point culminant. Brièvement décrire et expliquer chaque étape du salut.
  • La liste des trois étapes du salut car elles liées aux trois parties de l’homme dans le salut de Dieu.

 

leçon Vingt-trois

 

LA RÉCOMPENSE ET LE CHÂTIMENT

 

Lecture de la Bible Matthieu 25-30 ; 1 Cor 3:10-15 ; 2 Cor 5:10

 

Plan

 

                                                                                                                                                  I.            Pour les croyants

                                                         II.            Récompense pour les fidèles et la peine pour les paresseux

 

Texte

 

Le salut de Dieu n’est pas quelque chose que nous recevons une fois pour toutes. C’est plutôt une question de vie dont l’apôtre Paul et les autres écrivains de la Bible ont comparé à une course en cours d’exécution. Dieu ne veut pas que ses enfants doivent  être paresseux et négligent dans l’élaboration du salut qu’ils ont été choisis.

Dans sa sagesse, il a préparé des récompense pour ses enfants fidèles et diligents et une punition pour son plus paresseuses et désobéissants.

Dans cette leçon, nous voulons montrer brièvement comment Dieu a prévu pour cela.

Par la compréhension de cette question, vous apprécieront ne pas négliger le salut, que vous avez reçu et vous serez encouragé à poursuivre votre salut complet et la récompense qui vous attend.

 

Dans la Bible, il y a beaucoup de passages qui parlent de la récompense et le châtiment des croyants. L’un des plus clairs est dans Matthieu 25-30 « 15  Il donna cinq talents à l’un, deux à l’autre, et un au troisième, à chacun selon sa capacité, et il partit. (25–16) Aussitôt 16  celui qui avait reçu les cinq talents s’en alla, les fit valoir, et il gagna cinq autres talents.17  De même, celui qui avait reçu les deux talents en gagna deux autres.18  Celui qui n’en avait reçu qu’un alla faire un creux dans la terre, et cacha l’argent de son maître.19  Longtemps après, le maître de ces serviteurs revint, et leur fit rendre compte.20  Celui qui avait reçu les cinq talents s’approcha, en apportant cinq autres talents, et il dit : Seigneur, tu m’as remis cinq talents ; voici, j’en ai gagné cinq autres.21  Son maître lui dit : C’est bien, bon et fidèle serviteur ; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup ; entre dans la joie de ton maître.22  Celui qui avait reçu les deux talents s’approcha aussi, et il dit : Seigneur, tu m’as remis deux talents ; voici, j’en ai gagné deux autres.23  Son maître lui dit : C’est bien, bon et fidèle serviteur ; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup ; entre dans la joie de ton maître.24  Celui qui n’avait reçu qu’un talent s’approcha ensuite, et il dit : Seigneur, je savais que tu es un homme dur, qui moissonnes où tu n’as pas semé, et qui amasses où tu n’as pas vanné ;25  j’ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre ; voici, prends ce qui est à toi.26  Son maître lui répondit : Serviteur méchant et paresseux, tu savais que je moissonne où je n’ai pas semé, et que j’amasse où je n’ai pas vanné ;27  il te fallait donc remettre mon argent aux banquiers, et, à mon retour, j’aurais retiré ce qui est à moi avec un intérêt.28  Otez–lui donc le talent, et donnez–le à celui qui a les dix talents.29  Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l’abondance, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a.30  Et le serviteur inutile, jetez–le dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et des grincements de dents.». 

«Matthieu 25.1 ¶  Alors le royaume des cieux sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, allèrent à la rencontre de l’époux.2  Cinq d’entre elles étaient folles, et cinq sages.3  Les folles, en prenant leurs lampes, ne prirent point d’huile avec elles ;4  mais les sages prirent, avec leurs lampes, de l’huile dans des vases.5  Comme l’époux tardait, toutes s’assoupirent et s’endormirent.6  Au milieu de la nuit, on cria: Voici l’époux, allez à sa rencontre !7  Alors toutes ces vierges se réveillèrent, et préparèrent leurs lampes.8  Les folles dirent aux sages : Donnez–nous de votre huile, car nos lampes s’éteignent.9  Les sages répondirent : Non ; il n’y en aurait pas assez pour nous et pour vous ; allez plutôt chez ceux qui en vendent, et achetez–en pour vous.10  Pendant qu’elles allaient en acheter, l’époux arriva ; celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée.11  Plus tard, les autres vierges vinrent, et dirent : Seigneur, Seigneur, ouvre–nous.12  Mais il répondit : Je vous le dis en vérité, je ne vous connais pas.13  Veillez donc, puisque vous ne savez ni le jour, ni l’heure. » « Matthieu 3:10  Déjà la cognée est mise à la racine des arbres : tout arbre donc qui ne produit pas de bons fruits sera coupé et jeté au feu.» Lisons maintenant ce passage.

 

I. POUR LES CROYANTS

 

Beaucoup de gens aujourd’hui ne croire pas que Dieu punira Ces croyants qui ont été paresseux et peu rentables pour le Seigneur dans cette vie. Ils disent que Dieu est trop aimant et miséricordieux, de le faire à l’un de ses enfants.

Toutefois, dans ce passage, c’est le plus clair que certains des serviteurs du Seigneur, qui doivent être ses croyants, subiront une sévère punition du Seigneur quand il reviendra.

Oui, le Seigneur est aimant et miséricordieux et il ne permettra jamais à un de ses enfants sauvés à être perdu dans le lac de feu.

Son salut nous assure qu’aucun de ses croyants souffriront jamais la peine qui subiront les mécréants. Mais, dans sa sagesse, Dieu savait que s’il n’a pas préparé une récompense comme un encouragement et une punition comme un avertissement, peu de ses enfants atteindrait son but. « Jean 15:6  Si quelqu’un ne demeure pas en moi, il est jeté dehors, comme le sarment, et il sèche ; puis on ramasse les sarments, on les jette au feu, et ils brûlent.»

 

Dans le passage de Matthieu, le Seigneur  clairement récompense ses serviteurs pour profiter de lui et punit ceux qui ne le font pas.

C’est la compréhension correcte et biblique.

 

II. LA RÉCOMPENSE POUR LES FIDÈLES ET LA PUNITION POUR LES PARESSEUX

 

Selon la Bible, Dieu récompensera certains de ses fidèles qui ont été fidèles et diligente, et il punira ceux qui n’ont pas. C’est biblique, logique et équitable.

Il serait juste pour un croyant qui n’a jamais progressé dans son salut en raison de la paresse et de la nature pécheresse d’être récompensés de la même façon que l’apôtre Paul ?

Non, bien sûr que non. Il serait injuste de la diligence de DIEU.

La Bible nous enseigne différemment.

1 Cor 3:10-15 « 10  Selon la grâce de Dieu qui m’a été donnée, j’ai posé le fondement comme un sage architecte, et un autre bâtit dessus. Mais que chacun prenne garde à la manière dont il bâtit dessus.11 ¶  Car personne ne peut poser un autre fondement que celui qui a été posé, savoir Jésus–Christ.12  Or, si quelqu’un bâtit sur ce fondement avec de l’or, de l’argent, des pierres précieuses, du bois, du foin, du chaume,13  (3–12) l’œuvre de chacun sera manifestée ; (3–13) car le jour la fera connaître, parce qu’elle se révèlera dans le feu, et le feu éprouvera ce qu’est l’œuvre de chacun 14  Si l’œuvre bâtie par quelqu’un sur le fondement subsiste, il recevra une récompense.15  Si l’œuvre de quelqu’un est consumée, il perdra sa récompense ; pour lui, il sera sauvé, mais comme au travers du feu.» 2 Cor 5:10 « 10  Car il nous faut tous comparaître devant le tribunal de Christ, afin que chacun reçoive selon le bien ou le mal qu’il aura fait, étant dans son corps.» « Psaumes 9:7  (9–8) L’Eternel règne à jamais, Il a dressé son trône pour le jugement ;

Psaumes 9:8  (9–9) Il juge le monde avec justice, Il juge les peuples avec droiture.»

 

Aujourd’hui, nous sommes enfants de Dieu par la régénération.

  • Comment progressons-nous ?
  • Sommes nous   sanctifiés et transforme chaque jour ?
  • Grandissons-Nous dans la vie ?
  • Sommes-Nous un fidèle serviteur dans la vie de l’église ?

 

La Bible nous dit clairement que, lors de sa seconde venue, le Seigneur viendra d’abord juger tous ses croyants. Il sera récompenser ou punir selon leur travail.

Ensuite, il jugera le monde et tous ses habitants. Ceux qui ont été fidèle vont être inaugurés dans le Royaume et une fête de mariage pour profiter de Christ pendant mille ans.

 

Les infidèles subiront leurs  peinent  en étant jeté dans les ténèbres extérieures, loin de la présence du Seigneur. « Galates 6:7  Ne vous y trompez pas : on ne se moque pas de Dieu. Ce qu’un homme aura semé, il le moissonnera aussi.8  Celui qui sème pour sa chair moissonnera de la chair la corruption ; mais celui qui sème pour l’Esprit moissonnera de l’Esprit la vie éternelle.Ephésiens 6:8  sachant que chacun, soit esclave, soit libre, recevra du Seigneur selon ce qu’il aura fait de bien.Colossiens 3:24  sachant que vous recevrez du Seigneur l’héritage pour récompense. Servez Christ, le Seigneur.25  Car celui qui agit injustement recevra selon son injustice, et il n’y a point d’acception de personnes.»

 

De plus en plus dans la vie du Seigneur et en lui servant fidèlement aujourd’hui, nous pourrions être ceux que le Seigneur récompense avec le règne de mille ans et de la fête de mariage. Soyons encouragé par cette récompense et averti par le fait que nous pourrions subir une punition. En gardant cela à l’esprit, nous avons grandement apprécieront aller avec le Seigneur dans son salut complet.

 

Questions

 

  • Expliquer le passage de Matthieu  montrant que le Seigneur sera récompensé et punir ses croyants.
  • Pourquoi est-ce sage pour le Seigneur de préparer une récompense ou une punition pour ses enfants ?
  • Quelle peine recevra les croyants infidèles ?
  • Quelle récompense les fidèles recevront ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vingt-quatre de la leçon

 

CONCLUSION

 

Lecture de la Bible Éphésiens 1:10, 4-5 ; rom. 5:18-19, 10 ; 8:29 ; Apocalypse 22:1-5

 

Plan

 

                                                                                                                                                       I.            Dieu a des fins

                                                                                                                                                          II.            Dieu choisi

                                                                                                  III.            Dieu a créé et la corruption  de Satan

                                                                                                                                                    IV.            Salut de Dieu

                                                                                                                                       V.            Dans l’éternité future

 

Texte

 

I. DIEU A DES FINS

 

Dans l’éternité passée, Dieu avait un objet selon le bon plaisir de sa volonté. Ce but était d’avoir un groupe de personnes, un homme avec un projet, comme la vie se remplissaient avec lui-même. Cet homme « et son économie » aurait son image pour l’exprimer et dominer et à régner sur son ennemi. Avec le temps, cet homme corporatif est juste l’église, le désir du cœur de Dieu.

Éphésiens 1:10 «10  pour le mettre à exécution lorsque les temps seraient accomplis, de réunir toutes choses en Christ, celles qui sont dans les cieux et celles qui sont sur la terre. »,

Dans l’éternité future, elle sera la nouvelle Jérusalem. C’est ce qu’il a toujours été après. Seulement cela rendra lui heureux. Son économie est juste pour réaliser cet objectif par le distributeur lui-même en homme. Eph 4-5 « 5  il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême,»;

 

II. DIEU CHOISI « SÉLECTIONNÉ »

 

Avant il a créé l’univers, il a choisi et prédestiner certains hommes à faire partie de cet « homme d’entreprise développement »».

Ces choisi ceux qui allait devenir son fils, sa vie à l’exprimer et d’hériter de tous  se Qu’il est. Rom 5 «10 «10  Car si, lorsque nous étions ennemis, nous avons été réconciliés avec Dieu par la mort de son Fils, à plus forte raison, étant réconciliés, serons–nous sauvés par sa vie. »; 8:29« 29 ¶  Car ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l’image de son Fils, afin que son Fils fût le premier–né entre plusieurs frères.»; »

 

III. DIEU A CRÉÉ ET LA CORRUPTION  DE SATAN

 

Avec le temps, il a créé les cieux, la terre et toute l’humanité à un homme nommé Adam. Cet homme devait être rempli de Dieu comme la vie. Il le plaça en face de l’arbre de vie, mais en raison de la tromperie de Satan, qu’il a choisi de prendre l’arbre de la connaissance au lieu de cela. Adam pèche contre Dieu, il est tombé sous la condamnation de Dieu objectivement et la nature satanique en lui subjectivement. « rom. 5:18-19«18  Ainsi donc, comme par une seule offense la condamnation a atteint tous les hommes, de même par un seul acte de justice la justification qui donne la vie s’étend à tous les hommes.19  Car, comme par la désobéissance d’un seul homme beaucoup ont été rendus pécheurs, de même par l’obéissance d’un seul beaucoup seront rendus justes. »,

»

 

IV LE SALUT DE. DIEU

 

Dieu a créé  l’homme ; mais Satan l’a endommagé. Alors Dieu est venu en et a promis de  sauver l’homme. Il a promis et prophétisé dans l’ancien Testament, le Dieu-Sauveur. Puis, dans le Nouveau Testament, Jésus, le Dieu-Sauveur, est venu et rempli de toutes ces promesses et prophéties données par Dieu. Il a été incarné en homme, vécu trente-trois ans et demi comme un être humain approprié et a été crucifié pour notre rédemption.

Dans cette rédemption, le pardon des péchés, la purification des péchés, la justification et la réconciliation sont tout compris. Tous les problèmes objectifs de l’homme devant Dieu ont été résolus.

 

En la résurrection, il est devenu l’esprit qui donne vie à nous régénérer dans notre esprit. Il travaille actuellement au sein de nous pour sauver notre âme par sa vie,  nous sanctifiant et nous transformant. Pour ce faire, nous devons profiter de sa prestation riche et être obéissant à en chef interne.

 

À l’avenir, quand il vient une fois de plus, il rachètera à notre corps de péché et tombés pour ressembler à son corps glorieux. C’est d’être entièrement conforme à son image «1 Jean 3:2  Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n’a pas encore été manifesté; mais nous savons que, lorsque cela sera manifesté, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu’il est..»).

 

V. DANS L’ÉTERNITÉ FUTUR

 

Ensuite, dans l’éternité future, toutes les personnes choisies et rachetés qui sont passés par ce salut progressif deviendra la nouvelle Jérusalem, le mélange ultime du Dieu Trinité avec l’homme tripartite.

« Apocalypse 22:1-5«1 ¶  Et il me montra un fleuve d’eau de la vie, limpide comme du cristal, qui sortait du trône de Dieu et de l’agneau.2  Au milieu de la place de la ville et sur les deux bords du fleuve, il y avait un arbre de vie, produisant douze fois des fruits, rendant son fruit chaque mois, et dont les feuilles servaient à la guérison des nations.3  Il n’y aura plus d’anathème. Le trône de Dieu et de l’agneau sera dans la ville ; ses serviteurs le serviront4  (22–3) et verront sa face, (22–4) et son nom sera sur leurs fronts.5  Il n’y aura plus de nuit ; et ils n’auront besoin ni de lampe ni de lumière, parce que le Seigneur Dieu les éclairera. Et ils régneront aux siècles des siècles. »

 

Hallelujah ! Hallelujah ! Dieu sera dans l’homme et l’homme de Dieu pour l’éternité. C’est le but ultime de Dieu, son dessein éternel. Dieu aura terminé son travail conformément à son plan et est pleinement satisfaits et au repos pour l’éternité. Amen !

 

 

Questions

 

  • Écrire un bref aperçu du salut plein de Dieu, liste dans l’ordre approprié, les mots clés que vous avez appris.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 + 7 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.