Leçon de la vies 4 LEÇON 46 LA MATURITÉ

 

Dans l’aspect de la vie du Salut complet préparé par Dieu pour nous, la transformation dans la vie qui nous expérimentons spontanément nous amène à grandir dans la vie spirituelle à maturité.

Ainsi, notre expérience s’inscrit aussi dans l’aspect de la maturité dans la croissance de la vie.

 

 

  1. L’IMPORTANCE DE LA MATURITÉ

 

 

  1. La signification du mot « mature » en grec est « à la fin. » Lorsque le mot est utilisé pour décrire les organismes, il dénote l’achèvement, pleine croissance et maturité.
  2. Ce mot est utilisé plusieurs fois dans le Nouveau Testament, se référant à des croyants étant adulte, mature et parfait dans la vie de Dieu, qu’ils reçoivent au moment de la régénération.
  3. Il indique que même si nous recevons la vie de Dieu lorsque nous sommes régénérés,
  4. après la régénération nous avons encore besoin de grandir et de mûrir à la perfection dans cette vie.

 

  1. LA NÉCESSITÉ DE LA MATURITÉ

 

1) « .. ceux qui ont besoin de lait et pas de nourriture solide. Pour tous ceux qui participe  au  lait… il est un bébé ; mais la nourriture solide est pour les adultes » (Hébreux 5:12-14). « 12  Vous, en effet, qui depuis longtemps devriez être des maîtres, vous avez encore besoin qu’on vous enseigne les premiers rudiments des oracles de Dieu, vous en êtes venus à avoir besoin de lait et non d’une nourriture solide.13  Or, quiconque en est au lait n’a pas l’expérience de la parole de justice; car il est un enfant.14  Mais la nourriture solide est pour les hommes faits, pour ceux dont le jugement est exercé par l’usage à discerner ce qui est bien et ce qui est mal.»

 

  1. Ces versets nous montrent notre besoin de grandir et de mûrir dans la vie spirituelle. Si nous ne poussons pas et n’arrivons pas à la maturité, nous resterons dans le stade enfantin, incapable de comprendre la parole de Dieu de la justice, qui est comme la nourriture solide.
  2. Par conséquent, comme les croyants Hébreux dans les premiers jours, nous serons incapables de comprendre la révélation de la parole de Dieu plus profonde et donc incapables de participer à l’économie de nouveau Testament de Dieu.
  3. La sagesse dans l’économie de Dieu peut parler seulement à l’adulte (1 Corinthiens 2:6). « 6 ¶ Cependant, c’est une sagesse que nous prêchons parmi les parfaits, sagesse qui n’est pas de ce siècle, ni des chefs de ce siècle, qui vont être anéantis;»

 

  1. Pour entrer dans l’économie de nouveau Testament de Dieu, dans le dessein éternel de Dieu, il faut que nous grandir et mûrir dans la vie de Dieu.

 

2) « À un homme adulte… que nous soyons n’est plus babes ballotté par les vagues et emportés par tout vent de l’enseignement dans la dextérité de l’homme, dans la ruse en vue d’un système de tolérance » (Eph. 4:13-14). « 13  jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l’état d’homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ,14  afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction,»

 

 

  1. Après notre régénération en tant que croyants,
  2. bien que nous soyons nous ne sommes plus des nouveau-nés dans la vie de Dieu,
  3. nous avons encore de besoin de grandir nous restons aux niveaux des enfants,
  4. facilement ballotté par les vagues
  5. et emportés par tout vent d’enseignement,
  6. trompé et a conduit dans la ruse en vue d’un système d’erreur,
  7. à être trompé par Satan.
  8. Nous devons grandir et mûrir dans l’ordre,
  9. sur le côté positif, de comprendre la révélation de Dieu
  10. et de savoir son économie et son plan
  11. et du côté négatif, de ne pas être trompé ou trompés par Satan.

 

III. LE BUT DES APÔTRES

 

  • « 28 C’est lui [Christ] [les apôtres]  que nous annonçons, exhortant tout homme, et instruisant tout homme en toute sagesse, afin de présenter à Dieu tout homme, devenu parfait en Christ.» Col 1:28) ;
  • «12 Epaphras, Qui [un collègue de l’apôtre]…  est des vôtres, vous salue: serviteur de Jésus-Christ, il ne cesse de combattre pour vous dans ses prières, afin que, parfaits et pleinement persuadés, vous persistiez dans une entière soumission à la volonté de Dieu.» Col (4:12)

Dans le texte grec, le mot « présenter  et stand » dans le second couplet est dans la voix passive, ce qui signifie « placé », ou « présentées et affichées, » qui correspond au mot « présent » dans le premier verset.

Ces deux versets du livre de Colossiens nous montrent que leurs prières des apôtres dans le Christ pour les croyants et ont du mal a aboutir, et pour  que tous les croyants  ils ont de la croissance et ont de la maturité, qu’ils soient présentés et affichées adulte et mature avant Jésus-Christ.

 

  1. LE COMMANDEMENT DU SEIGNEUR

 

1) « «48  Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait. » (Matthieu 5:48).

 

  1. Le mot « donc » au début de ce verset indique que ce mot est la conclusion de la Loi de la nouvelle vie dans la constitution du Royaume, dont le Seigneur a décrété dans le texte précédent, les versets 17-47. « 17 ¶ Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir.18  Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu’à ce que tout soit arrivé.19  Celui donc qui supprimera l’un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux.20  Car, je vous le dis, si votre justice ne surpasse celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez point dans le royaume des cieux.21 ¶  Vous avez entendu qu’il a été dit aux anciens: Tu ne tueras point; celui qui tuera mérite d’être puni par les juges.22  Mais moi, je vous dis que quiconque se met en colère contre son frère mérite d’être puni par les juges; que celui qui dira à son frère: Raca! mérite d’être puni par le sanhédrin; et que celui qui lui dira: Insensé! mérite d’être puni par le feu de la géhenne.23  Si donc tu présentes ton offrande à l’autel, et que là tu te souviennes que ton frère a quelque chose contre toi,24  laisse là ton offrande devant l’autel, et va d’abord te réconcilier avec ton frère; puis, viens présenter ton offrande.25  Accorde-toi promptement avec ton adversaire, pendant que tu es en chemin avec lui, de peur qu’il ne te livre au juge, que le juge ne te livre à l’officier de justice, et que tu ne sois mis en prison.26  Je te le dis en vérité, tu ne sortiras pas de là que tu n’aies payé le dernier quadrant 27 ¶  Vous avez appris qu’il a été dit: Tu ne commettras  point d’adultère. 27 ¶  Vous avez appris qu’il a été dit: Tu ne commettras  point d’adultère.28  Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son coeur.29  Si ton oeil droit est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi; car il est avantageux pour toi qu’un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier ne soit pas jeté dans la géhenne.30  Et si ta main droite est pour toi une occasion de chute, coupe-la et jette-la loin de toi; car il est avantageux pour toi qu’un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier n’aille pas dans la géhenne.31  Il a été dit: Que celui qui répudie sa femme lui donne une lettre de divorce.32  Mais moi, je vous dis que celui qui répudie sa femme, sauf pour cause d’infidélité, l’expose à devenir adultère, et que celui qui épouse une femme répudiée commet un adultère.33 ¶  Vous avez encore appris qu’il a été dit aux anciens: Tu ne te parjureras point, mais tu t’acquitteras envers le Seigneur de ce que tu as déclaré par serment 34  Mais moi, je vous dis de ne jurer aucunement, ni par le ciel, parce que c’est le trône de Dieu; 35  ni par la terre, parce que c’est son marchepied; ni par Jérusalem, parce que c’est la ville du grand roi.36  Ne jure pas non plus par ta tête, car tu ne peux rendre blanc ou noir un seul cheveu37  Que votre parole soit oui, oui, non, non; ce qu’on y ajoute vient du malin.38 ¶  Vous avez appris qu’il a été dit: oeil pour oeil, et dent pour dent.39  Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu’un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l’autre.40  Si quelqu’un veut plaider contre toi, et prendre ta tunique, laisse-lui encore ton manteau 41  Si quelqu’un te force à faire un mille, fais-en deux avec lui.42  Donne à celui qui te demande, et ne te détourne pas de celui qui veut emprunter de toi. 43 ¶  Vous avez appris qu’il a été dit: Tu aimeras ton prochain, et tu haïras ton ennemi.44  Mais moi, je vous dis: Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent,45  afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes.46  Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous? Les publicains aussi n’agissent-ils pas de même?47  Et si vous saluez seulement vos frères, que faites-vous d’extraordinaire? Les païens aussi n’agissent-ils pas de même?»

 

  1. Dans cette conclusion, le Seigneur commande nous soit parfait (en vie) comme notre Père céleste est parfait.
  2. Pour être parfait dans la vie est à croître et à mûrir dans la vie.
  3. Le Seigneur nous commande de cette façon dans la conclusion de la Loi de la nouvelle vie dans le Royaume des cieux parce que nous sommes nés de notre père avec la vie de notre père. Cette vie est en mesure de nous rendre parfait dans la vie de notre père, comme notre Père céleste est parfait.
  4. Par conséquent, ce commandement du Seigneur est basé sur la vie divine du père.
  5. Il est également distribuer et demeure par la vie divine du père.
  6. La vie divine du père est en mesure de nous rendre parfait dans la vie comme il est parfait.
  7. C’est non seulement le commandement du Seigneur pour nous mais aussi dans les attentes du Seigneur nous concernant.
  8. Nous devrions prendre soin de désir du cœur du Seigneur,
  9. garder son commandement
  10. et de croître
  11. et de mûrir par la vie du père en nous,
  12. accomplissant ainsi la volonté du Dieu Trinité.

 

  1. LA POURSUITE NOUS DEVRIONS AVOIR

 

 

1) « C’est pourquoi, laissant le mot de début du Christ, laissez-nous être provoquée à maturité » (Hébreux 6:1). «1 ¶  C’est pourquoi, laissant les éléments de la parole de Christ, tendons à ce qui est parfait, sans poser de nouveau le fondement du renoncement aux oeuvres mortes, 6-2 de la foi en Dieu,»

 

  1. « Le mot du début du Christ » se réfère à la parole de l’Évangile concernant du Christ sauvé et régénérant,
  2. autrement dit, le mot au salut de Dieu qui nous lance dans la vie spirituelle.
  3. Ce verset nous exhorte à quitter les mots du début, « de l’évangile »
  4. c’est-à-dire à quitter le début de notre vie spirituelle
  5. et se porter à la perfection dans la vie spirituelle.
  6. C’est de grandir et mûrir dans la vie spirituelle.

 

  • « N’est pas que j’ai déjà était perfectionné [adulte en vie], mais j’ai poursuivi, si aussi je peux se saisir de celui pour lequel j’ai aussi ai été saisit de Christ Jésus [pour moi d’acquérir lui]…Je ne pas encore compter moi-même à avoir saisit [du Christ], mais une chose : oublier ce qui est derrière et qui s’étend vers l’avant pour ce qui est à l’avant, je poursuis l’objectif [Christ] au [Christ] prix de l’appel céleste de Dieu en Jésus Christ. Ayons donc, tous ceux qui sont pleinement développés [en vie], cet esprit »

 

«12  Ce n’est pas que j’aie déjà remporté le prix, ou que j’aie déjà atteint la perfection; mais je cours, pour tâcher de le saisir, puisque moi aussi j’ai été saisi par Jésus-Christ.13  Frères, je ne pense pas l’avoir saisi; mais je fais une chose: oubliant ce qui est en arrière et me portant vers ce qui est en avant,14  je cours vers le but, pour remporter le prix de la vocation céleste de Dieu en Jésus-Christ.15 ¶  Nous tous donc qui sommes parfaits, ayons cette même pensée; et si vous êtes en quelque point d’un autre avis, Dieu vous éclairera aussi là-dessus. » (Phil. 3:12-15).

 

 

  1. L’apôtre Paul nous dit dans ce passage comment il a poursuivi la croissance et la maturité dans la vie du Christ.

 

  1. Dans cette affaire,
  2. il n’a jamais été heureux avec lui-même,
  3. mais toujours poursuivi,
  4. oublier les choses qui sont à l’origine
  5. et qui s’étend vers l’avant pour les choses qui étaient avant,
  6. pressant vers le Christ,
  7. qui est le but et la marque.
  8. Il a fait cela afin de gagner Christ
  9. Afin qu’il puisse grandir et mûrir dans sa vie.
  10. Avec sa propre poursuite comme modèle,
  11. il a exhorté les croyants qu’il a été le leader
  12. et prendre soin de faire comme lui,
  13. de poursuivre dans la vie du Christ
  • et à gagner Christ pleinement afin qu’ils puissent croître et mûrir.

 

 

Enfin, Paul dit que, comme beaucoup d’entre nous sont (relativement) adulte doivent avoir cet Esprit et définissez-le comme le but.

 

 

  1. LA CONDITION QU’A LE MANQUE DE LA MATURITÉ

 

 

1) « 2  désirez, comme des enfants nouveau-nés, le lait spirituel et pur, afin que par lui vous croissiez pour le salut,3  si vous avez goûté que le Seigneur est bon.» (1 Pie. 2:2).

 

 

  1. La condition qu’a le manque de la maturité dans la vie spirituelle consiste à progresser continuellement dans cette vie.
  2. Dès qu’un croyant est régénéré et devient un bébé nouveau-né spirituellement,
  3. il devrait prendre la parole de Dieu dans la Bible comme le lait Candide afin qu’il puisse croître dans sa vie spirituelle.

 

2) « Je [Paul] planté, Apollos arrosés, mais Dieu a fait croître » (1 Corinthiens 3:6). «6  J’ai planté, Apollos a arrosé, mais Dieu a fait croître, »

 

  1. Dans la vie spirituelle, un croyant est, d’une part, une personne avec la vie spirituelle et, d’autre part, comme une plante cultivée sur la ferme de Dieu (1 Corinthiens 3:5-9). « 5 ¶  Qu’est-ce donc qu’Apollos, et qu’est-ce que Paul? Des serviteurs, par le moyen desquels vous avez cru, selon que le Seigneur l’a donné à chacun. 6  J’ai planté, Apollos a arrosé, mais Dieu a fait croître,7  en sorte que ce n’est pas celui qui plante qui est quelque chose, ni celui qui arrose, mais Dieu qui fait croître.8  Celui qui plante et celui qui arrose sont égaux, et chacun recevra sa propre récompense selon son propre travail.9  Car nous sommes ouvriers avec Dieu. Vous êtes le champ de Dieu, l’édifice de Dieu.»
  2. Que ce soit en tant que personne ou comme une plante,
  3. un croyant doit croître pour qu’il devienne adulte.

 

Par conséquent, la croissance soutenue est une condition pour devenir adulte et mature.

3) « Mais tenant à la vérité [Christ] dans l’amour, nous pouvons grandir en lui en toutes choses, qui est le chef, Christ » (Éphésiens 4:15). «15  mais que, professant la vérité dans la charité, nous croissions à tous égards en celui qui est le chef, Christ.»

 

  1. Nous grandissons dans la vie spirituelle,
  2. en tenant dans l’amour de Christ comme la vérité
  3. et grandir en Christ la tête en toutes choses.
  4. Ce genre de croissance,
  5. qui prend du Christ comme la vérité
  6. et qui pousse dans le Christ,
  7. est une autre condition qui n’a le manque pour devenir adulte et mature.

 

  • « .. Tenez la tête [Christ], hors dont tous les corps, au moyen des articulations et des bandes fournies et tricotez ensemble, se développe avec la croissance de Dieu » (2:19). «19 Ainsi donc, vous n’êtes plus des étrangers, ni des gens du dehors; mais vous êtes concitoyens des saints, gens de la maison de Dieu.20  Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus-Christ lui-même étant la pierre angulaire.21  En lui tout l’édifice, bien coordonné, s’élève pour être un temple saint dans le Seigneur. »
  • « Eph 2:21 En lui tout l’édifice, bien coordonné, s’élève pour être un temple saint dans le Seigneur.
  • Eph 4:16 C’est de lui, et grâce à tous les liens de son assistance, que tout le corps, bien coordonné et formant un solide assemblage, tire son accroissement selon la force qui convient à chacune de ses parties, et s’édifie lui-même dans la charité.»

 

  1. Ces versets indique que l’église comme corps du Christ se développe avec la croissance de Dieu en tenant le Christ comme la tête, en recevant l’offre riche de lui, la tête, à travers les articulations de son corps et en étant tricotés ensemble par les bandes de son corps. Cette croissance dans le corps du Christ est aussi une condition sine qua non pour notre croissance et de maturité dans la vie du Christ. Cette condition préalable aboutit à la croissance de ce corps du Christ.

 

VII. LA QUESTION DE LA MATURITÉ

 

1) « Jusqu’à ce que nous avons tous arriver… chez un homme adulte, à la mesure de la stature de la plénitude du Christ » (Éphésiens 4:13). «13  jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l’état d’homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ, »

 

  1. L’homme adulte ici se réfère à l’église comme corps du Christ en croissance dans un homme d’âge mûr.
  2. La plénitude du Christ indique le corps du Christ,
  3. devenir son expression.

 

  1. En bref, la mesure de la taille est juste qu’a la stature.

 

  1. Cette stature est l’église comme corps du Christ en croissance dans la stature du Christ.

 

  1. C’est la question ultime et complète de la croissance et la maturité de la vie du Christ dans son corps des croyants.
  2. Notre transformation dans la vie du Christ nous fait comme lui à l’image de son essence ; notre maturité dans la vie du Christ nous fait comme lui dans la mesure de sa taille.

 

  1. Ainsi, d’une part, nous avons son image,
  2. et, d’autre part, nous avons sa stature

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

église chrétienne évangélique montalieu crémieu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-sept + trois =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.