La préparation du retour du Seigneur et la Situation actuelle de la Religion – LIVRE –

 

La préparation du retour du Seigneur  et la Situation actuelle de la Religion  – LIVRE –

CONTENU

1)  LES TEMPS  MAUVAIS ACTUEL    ET L’APPEL DU SEIGNEUR À SES DISCIPLES EN GALILÉE

2)  SURMONTER L’ATMOSPHÈRE ET L’INFLUENCE DE LA RELIGION POUR LA PROPAGATION DE LA RÉCUPÉRATION DU SEIGNEUR

 

3)  POUR CONTRECARRE LA SUBTILITÉ ET LA DUPERIE DE LA RELIGION PRENDRE CHRIST COMME LA VIE DE L’ÉGLISE

 

4)  LA SITUATION MAUVAISE DE LA RELIGION ET LA NÉCESSITÉ POUR LA RÉCUPÉRATION DU SEIGNEUR

 

5)    BÉNÉFICIANT DE CHRIST DANS L’ESPRIT MÊLÉ ET SORTIR POUR LES INTÉRÊTS DU SEIGNEUR

 

6)     TOUS LES ÂGES ÉTANT UTILES POUR LE RETOUR  DU SEIGNEUR

 

CHAPITRE PREMIER

LES TEMPS  MAUVAIS ACTUELS    ET

L’APPEL DU SEIGNEUR À SES DISCIPLES

EN GALILÉE

 

 

 

Lecture biblique: Galates 1:4, 13-16 a ; 2:3, 19-20 ; 3:1-3, 5, 14, 27 ; 4:6, 19, 29 ; 5:3-6, 16, 25 ; 6:1, 8, 13-15, 18

 

 

 

 

L’APPARTENANCE DE L’ÂGE MAUVAIS ACTUEL  AU

 

MONDE RELIGIEUX

 

 

 

Dans le livre de Galates, il y a plusieurs phrases essentielles.

 

 

 

La  première est  Galates 1:4, qui dit: «4  qui s’est donné lui–même pour nos péchés, afin de nous arracher du présent siècle mauvais, selon la volonté de notre Dieu et Père, » L’apôtre Paul utilise

 

«l’âge du siècle mauvais. »

 

Deux modificateurs, le présents et le maléfiques, à l’âge de la parole.

 

Selon la conception religieuse traditionnelle, le Christ s’est donné pour nos péchés qu’il peut nous délivrer de l’enfer et nous amener au ciel.

 

 

 

Toutefois, le problème réel du Christ se donnant lui-même pour nos péchés n’est pas simplement pour nous délivrer de l’enfer et nous conduira au ciel mais délivrez-nous du mal  dans le siècle présent. « afin de nous arracher du présent siècle mauvais,»

 

 

 

On peut supposer que l’âge de la parole dans la Bible se réfère à l’âge séculier, ou le monde.

 

 

 

  • Toutefois, dans le Nouveau Testament, il y a deux sortes d’âges :
  • l’âge séculier
  • et l’âge religieux.
  • Le livre de Galates ne traite pas avec l’âge séculaire, mais avec l’âge religieux.

 

 

 

Dieu créa les cieux, la terre et l’homme pour l’accomplissement de son dessein, et il a ordonné à beaucoup de choses pour l’existence de l’homme, tels que la nourriture, la protection et un endroit pour vivre « la terre».

 

 

 

Cependant, quand Satan est venu provoquer  l’homme  au commencement, il a corrompu toutes les choses créées par Dieu pour l’existence de l’homme, et il a formé le monde pour  piéger l’homme et de détourner l’homme du dessein éternel de Dieu (Genèse 4:16-24) «16 ¶  Puis, Caïn s’éloigna de la face de l’Eternel, et habita dans la terre de Nod, à l’orient d’Eden.17  Caïn connut sa femme ; elle conçut, et enfanta Hénoc. Il bâtit ensuite une ville, et il donna à cette ville le nom de son fils Hénoc.18  Hénoc engendra Irad, Irad engendra Mehujaël, Mehujaël engendra Metuschaël, et Metuschaël engendra Lémec.19 ¶  Lémec prit deux femmes : le nom de l’une était Ada, et le nom de l’autre Tsilla.20  Ada enfanta Jabal : il fut le père de ceux qui habitent sous des tentes et près des troupeaux.21  Le nom de son frère était Jubal : il fut le père de tous ceux qui jouent de la harpe et du chalumeau.22  Tsilla, de son côté, enfanta Tubal–Caïn, qui forgeait tous les instruments d’airain et de fer. La sœur de Tubal–Caïn était Naama.23 ¶  Lémec dit à ses femmes : Ada et Tsilla, écoutez ma voix ! Femmes de Lémec, écoutez ma parole ! J’ai tué un homme pour ma blessure, Et un jeune homme pour ma meurtrissure.24  Caïn sera vengé sept fois, Et Lémec soixante–dix–sept fois. ».

 

 

 

C’est le monde laïc que nous apercevons devant nous aujourd’hui, où les gens sont pris au piège par les choses dans le monde et l’écart des desseins de Dieu.

 

 

 

Après la chute, Dieu est venu dans pour ramener l’homme à lui-même.

 

  • À cette fin, Dieu a donné à l’homme la Bible pour dire à l’homme comment  il allé venir,
  • comment être un avec lui
  •  et comment le prendre comme sa vie
  • et  la vie  de  l’homme  de  s’acquitter de dessein de Dieu.

 

 

 

Cependant, après que l’homme a été ramené à Dieu à travers les écrits Saints, Satan est venu de nouveau provoquer  l’homme d’utiliser « son mental tombé » pour former différents types de religions basés sur ces écrits.

 

 

 

De cette façon le deuxième genre de monde — le monde religieux — a vu le jour.

 

 

 

    Le But de Satan est d’empêcher l’homme de l’accomplissement du dessein éternel de Dieu.

 

 

 

 À l’origine, c’était le premier genre de monde, le monde laïque, qui a gardé l’homme loin de dessein de Dieu, mais Dieu a ramené l’homme à lui-même, Satan  à former  le deuxième genre de monde, le monde religieux, pour empêcher une fois de plus  de mettre loin l’homme de Dieu.

 

 

 

  • Il peut sembler que le monde séculier maintienne l’homme loin de Dieu et que le monde religieux aide l’homme à revenir à lui.

 

 

 

En réalité, cependant, les deux aspects du monde, le profane et le religieux,  sont là pour  mettre  l’homme loin de Dieu.

 

 

 

L’âge mentionné dans Galates ne se réfère pas au monde ordinaire, laïc mais au monde particulier, religieux. Quand nous parlons du monde profane, beaucoup de gens comprennent ce que nous entendons, mais lorsque l’on parle du monde religieux, les gens pourraient remettre en question nos sens.

 

Ils peuvent dire, « voulez-vous dire que la religion est un monde ?

 

La Religion aide les gens à adorer Dieu, et à servir Dieu. Comment une telle chose être un monde? »

 

 

 

Le livre de Galates, cependant, révèle que la religion est en effet un monde. En particulier, le terme « l’âge mauvais » présent dans Galates 1:4 désigne l’âge actuel  mauvais de la religion.

 

Galates 6:14 dit : «14  Pour ce qui me concerne, loin de moi la pensée de me glorifier d’autre chose que de la croix de notre Seigneur Jésus–Christ, par qui le monde est crucifié pour moi, comme je le suis pour le monde ! »

 

Le monde dans ce verset n’est pas principalement le monde laïc, mais le monde religieux. Cela est prouvé par le verset suivant. Verset 15 commence avec la  parole , ce qui indique que ce qui suit est une explication de ce qui vient d’être mentionné. «15  Car ce n’est rien que d’être circoncis ou incirconcis ; ce qui est quelque chose, c’est d’être une nouvelle créature. »

 

Paul a dit que le monde avait été crucifié à lui, « ni est rien la circoncision ni l’incirconcision. » Par la présente, nous pouvons voir que le monde mentionné dans le verset 14 se réfère principalement à la communauté religieuse.

 

 

 

Certes, un monde composé de la circoncision n’est pas le monde des restaurants et des théâtres. La circoncision est dans le monde religieux, un Royaume de règlements religieux et  de rituels.

 

 

 

Il y a une différence entre un âge et dans le monde. Le monde est tout le système satanique, mais un âge est une  seule section du monde (Romains 12:2 «2  Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. » ; Éphésiens 2:2«2  dans lesquels vous marchiez autrefois, selon le train de ce monde, selon le prince de la puissance de l’air, de l’esprit qui agit maintenant dans les fils de la rébellion. »).

 

Le monde est composé de plusieurs siècles. Paul parle de l’âge du siècle mauvais. S’il était vivant aujourd’hui, il parlera de l’ère mauvaise du siècle actuel. Paul était à son âge actuel, et nous sommes maintenant à notre époque actuelle. L’âge mauvais   présent au temps de Paul inclus le judaïsme, la religion des Juifs, avec sa circoncision et la Loi. C’était la religion dominante de l’époque, une religion qui est  chargé et contraignent les gens à être circoncis et à observer la loi continuellement pour toute leur vie.

 

LE MONDE DE LA RELIGION, DE LA TRADITION, DE LA SUPERSTITION ET LE MENSONGE ÉTANT MAUVAIS AUX YEUX DE DIEU

 

 

 

Plus que l’histoire humaine a continué, les religions d  ont  naquis. Au temps de Paul, il y n’avait qu’une seule religion principale, le judaïsme.

 

 

 

Au cours des dix-neuf derniers siècles, cependant, de nombreuses religions  ont été formées. Sans compter le judaïsme il est née le christianisme, et  l’Islam et bien d’autres.

 

En outre, même dans le christianisme d’aujourd’hui, il y a beaucoup de religions, telles que celles centrées autour de baptême par immersion, le respect de la septième journée, le parler en langues et autres questions.

 

Il y a des religions officielles,  des religions fondamentales,  et  des religions charismatiques et bien d’autres.

 

 

 

 Tous ceux-ci ont été formés à un degré ou un autre basé sur la même  chose La Bible. Même la fausse religion de l’Islam a été adaptée avec des parties de la Bible. Ainsi, que toutes les principales religions sur terre aujourd’hui sont liées à la Bible.

 

 

 

    Dieu nous a donné la Bible, mais l’ennemi de Dieu à utilisé la mentalité de l’homme pour former des nombreuses religions basées sur la Bible. Apparemment, toutes ces religions enseignent aux  gens à adorer Dieu, à plaire à  Dieu, à servir Dieu et faire beaucoup de choses pour Dieu, mais en réalité ils gardent les gens loin de l’accomplissement du dessein de Dieu.

 

     Par conséquent, toutes les religions sont devenues maléfiques aux yeux de Dieu. C’est la raison pour laquelle Paul parle de l’âge mauvais présent  de la religion.

 

 

 

Le premier chapitre de Galates mentionne l’âge, Galates 1« 4  qui s’est donné lui–même pour nos péchés, afin de nous arracher du présent siècle mauvais, selon la volonté de notre Dieu et Père,»

 

et le dernier chapitre parle du monde. «Galates 6:14  Pour ce qui me concerne, loin de moi la pensée de me glorifier d’autre chose que de la croix de notre Seigneur Jésus-Christ, par qui le monde est crucifié pour moi, comme je le suis pour le monde! »

 

 

 

Comme nous l’avons vu, l’âge est tout simplement une partie du monde. Entre ces deux chapitres de Galates, il y a plusieurs autres termes cruciaux. 1:13 «13  Vous avez su, en effet, quelle était autrefois ma conduite dans le judaïsme, comment je persécutais à outrance et ravageais l’Eglise de Dieu, »Et 14,  « 14  et comment j’étais plus avancé dans le judaïsme que beaucoup de ceux de mon âge et de ma nation, étant animé d’un zèle excessif pour les traditions de mes pères.»

 

Paul parle du judaïsme, autrement dit, la religion juive et aussi des traditions.

 

 

 

Dans ces deux versets, il dit: « 13  Vous avez su, en effet, quelle était autrefois ma conduite dans le judaïsme, comment je persécutais à outrance et ravageais l’Eglise de Dieu, »Et 14,  « 14  et comment j’étais plus avancé dans le judaïsme que beaucoup de ceux de mon âge et de ma nation, étant animé d’un zèle excessif pour les traditions de mes pères.»»

 

 

 

  • Aujourd’hui nous avons encore la religion et des traditions. Récemment, un certain nombre de frères
  • se rendez  à Rome, le centre du catholicisme ;
  • Genève, un centre fort du protestantisme ;
  • La Grèce, le centre de l’Orthodoxie grecque ;
  • et Israël, le centre du judaïsme.

 

 

 

Après avoir observé  tous ces centres religieux, nous avons été impressionnés par la religion, la tradition, la superstition et le mensonge que nous avons vu. Nous avons ne voyons  aucune lumière, aucune  vérité ou la vie dans ces lieux.

 

À Rome, par exemple, dans la Basilique Saint Pierre au pied de la statue de Pierre a été érodé parce qu’il a été embrassé par les gens depuis des siècles. C’est le résultat d’une grande superstition. Selon la tradition, la tombe de Pierre se trouve sous la basilique. Il y a aussi des tombeaux de plusieurs papes, devant laquelle les gens viennent s’agenouiller et viennent  prier. Dans la même pièce, il y a un grand tableau de la Trinité, représentant le père comme un vieil homme avec une barbe, le fils comme un jeune homme debout près de lui et l’esprit comme une colombe au-dessus. Entre le père et le fils se marie, qui est appelée « la mère de Dieu ».

 

 

 

Selon cette tradition, il semble qu’ils ne sont plus trois , mais quatre, étant donné que Marie est adorée, ainsi que le père et le fils.

 

 

 

Après avoir visité ces grands centres des différentes religions, nous avons reçu la forte impression que le monde aujourd’hui est totalement, complètement et fortement couvert de l’obscurité de la religion. L’obscurité de la religion domine la terre entière. Les gens ont été drogués avec la religion et sont entièrement sous son influence.

 

 

 

C’est pourquoi, le Seigneur n’a aucun moyen d’accomplir son dessein éternel dans la religion, y compris le judaïsme, le catholicisme et le protestantisme. La plupart des gens n’ont pas l’impression être de la religion comment elle est sombre et maléfique.

 

 

 

Si une chambre est remplie de l’odeur de l’ail pendant une longue période, tout le monde dans la salle perdra sa vertu de l’odeur, mais si quelqu’un vient  avec l’air  de frais dans la pièce, il ne sera pas en mesure de tolérer.

 

 Quand  vous aller  à Rome les autres centres de la religion, il se pourrait que nous ne tolérons pas les choses . Nous avons eu la sensation profonde que l’ambiance dans certains de ces lieux était plein de démons, et nous ne pourrions pas y rester très longtemps. Aujourd’hui, certaines des dénominations, les « filles » de la grande prostituée (Apoc. 17:5) «5  Sur son front était écrit un nom, un mystère : Babylone la grande, la mère des impudiques et des abominations de la terre. », font des progrès à venir, ainsi que l’église catholique romaine, dans un mouvement œcuménique, et catholicisme fait certaines concessions afin de recevoir les confessions. L’église catholique a reçu même le mouvement charismatique et ils se sont infiltrés au culte de Marie et de  masse. Il s’agit d’un exemple de la situation dans la religion aujourd’hui et bien d’autres moyens.

 

 

 

Quand vous écoutait le pape parler Apparemment, il  donné un message très spirituel. Il  dit que, bien que nos langues soit différentes, nous sommes tous un dans l’Esprit et sont membres du corps mystique du Christ. Il a également dit que nous devons  avoir un lien personnel avec le Christ comme la personne  ressuscité et qu’il doit prendre soin de l’homme nouveau dans notre marche quotidienne.

 

 

 

Quand j’étais dans les dénominations et même sous les frères enseignants, je n’ai jamais entendu un message en utilisant ces termes spirituels appropriés comme ceux-ci. Néanmoins, alors que le pape donnait un tel message spirituel, qu’il était entouré de plusieurs idoles, y compris les images de serpents, et il était assis sous un grand drap en bronze tirée du Roman de Panthéon. Son message spirituel au milieu de toutes ces choses liées au culte des idoles était vraiment trois mesures de farine dans lequel était caché beaucoup levain (Matthieu 13:33) «33  Il leur dit cette autre parabole : Le royaume des cieux est semblable à du levain qu’une femme a pris et mis dans trois mesures de farine, jusqu’à ce que la pâte soit toute levée. ».

 

 

 

Seulement parce que nous avions été sauvées d’une telle situation nous avons pu apprécier les termes spirituels qui étaient parlées.

 

 

 

Le judaïsme a également  beaucoup de choses dans les traditions et  les superstitions. Le mur des lamentations à Jérusalem-est une partie du mur appartenant à la structure originale du temple qui est resté après la destruction de Jérusalem. Pour cette raison, les Juifs considèrent maintenant qu’il est un lieu sacré, et ils y viennent pour prier, ils y viennent pour pleurer et ils y viennent pour embrasser le mur. C’est aussi une pratique superstitieuse. Partout où nous sommes allés, nous avons trouvé des superstitions et des traditions comme celles-ci.

 

En Europe  nous pouvons voir aussi la religion, la tradition et la superstition. Beaucoup de gens dans l’église catholique romaine  et dans  d’autres religions ont prie devant les images des « saints » « et les saints » afin que les souffrances de leurs proches au purgatoire puissent être réduites. Il s’agit d’une grande superstition. La célébration de Noël et de Pâques appartient aussi à la religion, la tradition, la superstition et le mensonge. À l’époque de Paul, il y avait principalement une religion, mais à notre époque, il y a beaucoup de religions.

 

  • Si le temps de Paul était un âge mauvais, combien plus mauvais est  le nôtre aujourd’hui!

 

L’ÉCONOMIE DE DIEU, QUI EST CONTRE LA RELIGION, L’EXPÉRIENCE DU CHRISTQUE L’ESPRIT DANS NOTRE ESPRIT

 

 

 

Entre sa mention de l’âge présent mauvais (Galates 1:4 «4  qui s’est donné lui–même pour nos péchés, afin de nous arracher du présent siècle mauvais, selon la volonté de notre Dieu et Père, ») et dans le monde (Galates 6:14«14  Pour ce qui me concerne, loin de moi la pensée de me glorifier d’autre chose que de la croix de notre Seigneur Jésus–Christ, par qui le monde est crucifié pour moi, comme je le suis pour le monde ! »), Paul parle de la religion juive et de la tradition (Galates 1:13-14). Il parle aussi de la circoncision et la Loi (Galates 2:3 « 3  Mais Tite, qui était avec moi, et qui était Grec, ne fut pas même contraint de se faire circoncire; Galates 3:10-13 « 10  Car tous ceux qui s’attachent aux œuvres de la loi sont sous la malédiction ; car il est écrit : Maudit est quiconque n’observe pas tout ce qui est écrit dans le livre de la loi, et ne le met pas en pratique.11  Et que nul ne soit justifié devant Dieu par la loi, cela est évident, puisqu’il est dit : Le juste vivra par la foi.12  Or, la loi ne procède pas de la foi ; mais elle dit : Celui qui mettra ces choses en pratique vivra par elles.13  Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous–car il est écrit : Maudit est quiconque est pendu au bois, –»; Galates 5:3-6«3  Et je proteste encore une fois à tout homme qui se fait circoncire, qu’il est tenu de pratiquer la loi tout entière.4  Vous êtes séparés de Christ, vous tous qui cherchez la justification dans la loi ; vous êtes déchus de la grâce.5  Pour nous, c’est de la foi que nous attendons, par l’Esprit, l’espérance de la justice.6  Car, en Jésus–Christ, ni la circoncision ni l’incirconcision n’a de valeur, mais la foi qui est agissante par la charité. »;  Galates 6:13«13  Car les circoncis eux–mêmes n’observent point la loi ; mais ils veulent que vous soyez circoncis, pour se glorifier dans votre chair. »).

 

 

 

Pour les Juifs, la circoncision et le droit sont deux bons termes. Les Juifs devaient être circoncis et de toujours garder la Loi. Toutefois, il s’agissait d’éléments de l’âge présent et mauvais à l’époque de Paul. La circoncision et la Loi ont été maléfiques car ces deux éléments religieuses ont empêché les gens loin de Christ et de l’Esprit.

 

Le Dessein éternel de Dieu peut être rempli que dans le Christ et par l’esprit.

 

 

 

Par conséquent, dans Galates  et en dehors de la ligne de la religion, y compris le judaïsme, la tradition, la circoncision, le droit et le monde, il y a aussi la ligne de Christ et l’Esprit (Galates 3:1-3«1 ¶  O Galates, dépourvus de sens ! qui vous a fascinés, vous, aux yeux de qui Jésus–Christ a été peint comme crucifié ?2  Voici seulement ce que je veux apprendre de vous : Est–ce par les œuvres de la loi que vous avez reçu l’Esprit, ou par la prédication de la foi ?3  Etes–vous tellement dépourvus de sens ? Après avoir commencé par l’Esprit, voulez–vous maintenant finir par la chair ? », 14, «14  afin que la bénédiction d’Abraham eût pour les païens son accomplissement en Jésus–Christ, et que nous reçussions par la foi l’Esprit qui avait été promis. » Galates 4:19«19 ¶  Mes enfants, pour qui j’éprouve de nouveau les douleurs de l’enfantement, jusqu’à ce que Christ soit formé en vous, »).

 

 

 

Cela montre que tout ce qui touche à adorer,  ou à plaire ou à servir Dieu  et  en dehors de Christ et l’esprit est la religion qui est mal aux yeux de Dieu.

 

 

 

Paul était dans la religion juive, il était  avancé au-delà de beaucoup de ses contemporains, et il était abondamment zélé pour les traditions de leurs pères. Toutefois, il a plu Dieu un jour de révéler son fils, le Christ, en lui (Galates 1:15-16 a«15  Mais, lorsqu’il plut à celui qui m’avait mis à part dès le sein de ma mère, et qui m’a appelé par sa grâce,16  de révéler en moi son Fils, afin que je l’annonçasse parmi les païens, aussitôt, je ne consultai ni la chair ni le sang, »). Ce n’est pas une question d’être religieux ou de garder les traditions ; Il s’agit du Christ en nous ou pas.

 

 

 

Galates 2:19-20, «19  car c’est par la loi que je suis mort à la loi, afin de vivre pour Dieu.20  J’ai été crucifié avec Christ ; et si je vis, ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi ; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m’a aimé et qui s’est livré lui–même pour moi. »

 

 

 

Si nous essayons toujours de garder la Loi, nous seront gardées, de Christ et  nous allons revenir dans la religion. Bien que presque personne ne considère  que, pour maintenir la Loi est mauvais aux yeux de Dieu, Paul était « courageux » pour dire que dans son expérience, c’est mauvais , parce que d’observer la loi sépare les gens de Christ (galates 5:1-4) « 1 ¶  C’est pour la liberté que Christ nous a affranchis. Demeurez donc fermes, et ne vous laissez pas mettre de nouveau sous le joug de la servitude.2  Voici, moi Paul, je vous dis que, si vous vous faites circoncire, Christ ne vous servira de rien.3  Et je proteste encore une fois à tout homme qui se fait circoncire, qu’il est tenu de pratiquer la loi tout entière.4  Vous êtes séparés de Christ, vous tous qui cherchez la justification dans la loi ; vous êtes déchus de la grâce.». Nous ne devrions pas essayer  et de ne plus d’observer la Loi.

 

 

 

    Ce que Dieu veut aujourd’hui, c’est simplement que nous vivrions par Christ.

 

 

 

Nous avons besoin de Christ est non seulement notre Rédempteur, mais aussi notre vie et notre personne. Il doit vivre en nous, et nous devons vivre par lui.

 

 

 

En outre, le Christ doit être formé en nous ( galates 4:19) «19 ¶  Mes enfants, pour qui j’éprouve de nouveau les douleurs de l’enfantement, jusqu’à ce que Christ soit formé en vous, », et nous devons le revêtir  par le baptême en lui ( galates 3:27«27  vous tous, qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ. »).

 

 

 

 Christ n’est pas seulement notre vie ; Il est  doit aussi être notre couverture et notre  sphère, la sphère, dans lequel nous vivons et que nous marchons. Ce n’est pas une question de religion.

 

 

 

C’est une question de Christ étant tout pour nous. Il est notre Rédempteur, notre vie, notre personne, notre vêtements, notre Royaume et notre atmosphère. Nous vivons par lui, nous vivons en lui, et nous marchons en lui. Il est tout pour nous.

 

 

 

Paul nous dit aussi que l’esprit est la réalité du Christ dans notre expérience ( galates VV. 1-3 «3  que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu le Père et de notre Seigneur Jésus–Christ, », 13-14) «13  Vous avez su, en effet, quelle était autrefois ma conduite dans le judaïsme, comment je persécutais à outrance et ravageais l’Eglise de Dieu,14  et comment j’étais plus avancé dans le judaïsme que beaucoup de ceux de mon âge et de ma nation, étant animé d’un zèle excessif pour les traditions de mes pères. ».

 

 

 

Nous avons reçu l’Esprit, et Dieu fournit nous généreusement l’Esprit, et Dieu a envoyé l’Esprit  de son fils dans nos cœurs (; « 5  afin qu’il rachetât ceux qui étaient sous la loi, afin que nous reçussions l’adoption. galates 4:6 6  Et parce que vous êtes fils, Dieu a envoyé dans nos cœurs l’Esprit de son Fils, lequel crie: Abba ! Père !»). Puisque nous avons  l’Esprit, nous devons marcher par l’esprit, et vivre selon l’esprit, semer de l’esprit et récolter la vie éternelle de l’esprit ( galates 5:16, «16  Suis–je devenu votre ennemi en vous disant la vérité ? »  25 «25  car Agar, c’est le mont Sinaï en Arabie, –et elle correspond à la Jérusalem actuelle, qui est dans la servitude avec ses enfants. »  ;  galates 6:8«8  Celui qui sème pour sa chair moissonnera de la chair la corruption ; mais celui qui sème pour l’Esprit moissonnera de l’Esprit la vie éternelle. »  ). Nous devons faire tout dans l’Esprit, qui est Christ connu par nous.

 

 

 

Pour faire l’expérience de Christ, qui est l’esprit (2 Corinthiens 3:17) «17  Or, le Seigneur c’est l’Esprit ; et là où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté. », nous devons exercer notre esprit. Galates 6:1 dit: «1 ¶  Frères, si un homme vient à être surpris en quelque faute, vous qui êtes spirituels, redressez–le avec un esprit de douceur. Prends garde à toi–même, de peur que tu ne sois aussi tenté.»  Et le verset final de Galates dit: «18  Frères, que la grâce de notre Seigneur Jésus–Christ soit avec votre esprit ! Amen !» (v. 18).

 

 

 

Nous devons exercer notre esprit pour toucher le Christ et faire son expérience  grâce à notre esprit. Il s’agit d’économie de Dieu, qui est contre la religion.

 

 

 

Au temps de Paul, il y avait principalement une religion, mais aujourd’hui, il y a beaucoup de religions qui enseignent les gens à adorer Dieu, à servir Dieu et d’essayer de plaire à Dieu en dehors de l’expérience du Christ vivant.

 

 

 

Si l’âge au temps de Paul était mauvais, aujourd’hui, l’âge est beaucoup plus mauvais. Si Paul a dévoilé aux saints qu’ils ne devraient pas être sous l’influence de cet âge religieux, combien plus devons-nous être délivrés de l’influence de la religion dans notre propre époque « aujourd’hui » .

 

 

 

LE SEIGNEUR APPELLE SES DISCIPLES DE GALILÉE, PAS DE JÉRUSALEM, LE CENTRE DE LA RELIGION

 

 

 

dans les centres religieuses , nous avons été profondément impressionnés par les choses traditionnelles,  par les choses superstitieuses, les choses fausses et les choses sales que nous avons vues.

 

 

 

Le Seigneur Jésus est né à Bethléem, près de Jérusalem, mais il a grandi en Galilée, où il continua à vivre.

 

Même quand il est venu dans son ministère, il n’est pas resté à Jérusalem pour longtemps ; Il y allait surtout pour les fêtes annuelles.

 

 

 

Nous ne trouvons pas dans les évangiles qu’il a choisi de rester à Jérusalem, même pour une nuit. La dernière fois que le Seigneur se rendit à Jérusalem pendant six jours, il est resté à Béthanie, entrer dans Jérusalem seulement pendant la journée (Matthieu 21:1 «1 ¶  Lorsqu’ils approchèrent de Jérusalem, et qu’ils furent arrivés à Bethphagé, vers la montagne des oliviers, Jésus envoya deux disciples, », 10-11« 10  Lorsqu’il entra dans Jérusalem, toute la ville fut émue, et l’on disait : Qui est celui–ci ?11  La foule répondait : C’est Jésus, le prophète, de Nazareth en Galilée.»,, 17« 17  Et, les ayant laissés, il sortit de la ville pour aller à Béthanie, où il passa la nuit.»,).

 

 

 

La plupart de sa vie et de travail étaient en Galilée et tous les disciples qu’il appelait, à l’exception de Judas, étaient de la Galilée, pas de la Judée (math . 10:4) «4  Simon le Cananite, et Judas l’Iscariot, celui qui livra Jésus.».

 

 

 

Quand le Seigneur est monté, les anges appelés les disciples « hommes de Galilée », et le jour de la Pentecôte, le peuple a dit, « ne sont pas tous ceux qui parlent des Galiléens? » (Actes 1:11 « 11  et dirent : Hommes Galiléens, pourquoi vous arrêtez–vous à regarder au ciel ? Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, viendra de la même manière que vous l’avez vu allant au ciel.»; 2:7« 7  Ils étaient tous dans l’étonnement et la surprise, et ils se disaient les uns aux autres : Voici, ces gens qui parlent ne sont–ils pas tous Galiléens ?»).

 

 

 

 Quand j’étais jeune, j’ai appris que le Seigneur Jésus grandit à Nazareth et vécu en Galilée simplement pour souffrir et être méprisé. Plus tard nous avons réalisé que le Seigneur devait être en Galilée, car l’atmosphère à Jérusalem était trop religieuse. Le Seigneur ne pouvait pas faire grand chose là.

 

Le Seigneur Jésus est pas venu pour le  monde laïque mais pour le monde religieux, mais il ne se souciait pas pour que la religion, la ville sainte, le Saint temple ou l’adoration dans le temple.

 

 

 

Au contraire, il a commencé quelque chose de nouveau. Il y avait certaines personnes spirituelles à Jérusalem, comme Siméon, Anna et Nicodème (Luc  2:25« 25 ¶  Et voici, il y avait à Jérusalem un homme appelé Siméon. Cet homme était juste et pieux, il attendait la consolation d’Israël, et l’Esprit–Saint était sur lui.», 36 «36  Il y avait aussi une prophétesse, Anne, fille de Phanuel, de la tribu d’Aser. Elle était fort avancée en âge, et elle avait vécu sept ans avec son mari depuis sa virginité. »; Jean 3:1«1 ¶  Mais il y eut un homme d’entre les pharisiens, nommé Nicodème, un chef des Juifs, »), mais le dessein  de l’Éternel ne va pas  pour appeler ses disciples, parce que cette région avait été complètement gâchée par la religion (cf. luc 2:23-24) «22  Et, quand les jours de leur purification furent accomplis, selon la loi de Moïse, Joseph et Marie le portèrent à Jérusalem, pour le présenter au Seigneur, –23  suivant ce qui est écrit dans la loi du Seigneur : Tout mâle premier–né sera consacré au Seigneur, –24  et pour offrir en sacrifice deux tourterelles ou deux jeunes pigeons, comme cela est prescrit dans la loi du Seigneur. ».

 

La situation y était incurable, sans espoir et sans défense. Au lieu de cela, le Seigneur Jésus a renoncé à cette région et est allé à la Galilée des gentils, où il y avait peu d’influence de la religion. Là il a appelé des jeunes pêcheurs galiléens, tels que Pierre et Jean. Il a fait cela afin d’avoir un nouveau départ pour l’économie du Nouveau Testament de Dieu.

 

L’Économie du Nouveau Testament de Dieu ne pouvait pas être effectué par le peuple de Jérusalem, qui avait été complètement drogué par la religion.

 

 

 

Si nous lisons attentivement le Nouveau Testament, nous pouvons voir que les douze apôtres étaient des jeunes gens. Lorsque Jacques et Jean ont été appelés, par exemple, ils travaillaient avec leur père, indiquant qu’ils n’étaient pas très vieux, peut-être dans la  vingtaine (Mt 4:21-22« 21  De là étant allé plus loin, il vit deux autres frères, Jacques, fils de Zébédée, et Jean, son frère, qui étaient dans une barque avec Zébédée, leur père, et qui réparaient leurs filets. (4–22) Il les appela,22  et aussitôt ils laissèrent la barque et leur père, et le suivirent.»).

 

 

 

Trois et demi plus tard, quand ils étaient les anciens de la première église, l’église de Jérusalem, ils étaient probablement seulement à la fin de la vingtaine. Il y avait un changement à cette époque qui a provoqué les  anciens, les prêtres et les scribes, à  être mis en place, parce que leur religion ne peut pas s’acquitter du  dessein de Dieu.

 

 

 

Ceux qui ont été drogués avec la religion sont devenue inutiles pour le but du Seigneur, et pour cette raison, le Seigneur les à laissées sur place et est allé dans une nouvelle région  et à appeler des jeunes pêcheurs et avoir un nouveau départ. Un jour le Seigneur  était là avec  ces disciples loin de la ville sainte et le temple sacré à Césarée de Philippe dans la partie nord de la Terre Sainte, près de la frontière.

 

  • C’est là dans l’atmosphère claire qu’il leur a donné la vision du Christ et l’église ( math 16:13-18) «13 ¶  Jésus, étant arrivé dans le territoire de Césarée de Philippe, demanda à ses disciples : Qui dit–on que je suis, moi, le Fils de l’homme ?14  Ils répondirent : Les uns disent que tu es Jean–Baptiste ; les autres, Elie ; les autres, Jérémie, ou l’un des prophètes.15  Et vous, leur dit–il, qui dites–vous que je suis ?16  Simon Pierre répondit: Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant.17  Jésus, reprenant la parole, lui dit : Tu es heureux, Simon, fils de Jonas ; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais c’est mon Père qui est dans les cieux.18  Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle. », et c’est là, sur le Mont Hermon, qu’il fut transfiguré ( math 17:1-2) «1 ¶  Six jours après, Jésus prit avec lui Pierre, Jacques, et Jean, son frère, et il les conduisit à l’écart sur une haute montagne.

 

2  Il fut transfiguré devant eux ; son visage resplendit comme le soleil, et ses vêtements devinrent blancs comme la lumière. ».

 

  • L’âge religieux aujourd’hui n’est pas mieux que l’âge au moment du Seigneur. Si la religion en son temps était sans espoir, la religion est aujourd’hui  est encore plus désespérée, et le Seigneur ne peut pas avoir son chemin en elle.

 

 

 

C’est pourquoi, le Seigneur désire un nouveau départ  comme en « Galilée ».

 

 

 

La Galilée d’aujourd’hui elle avec des personnes en dehors de la religion des systèmes et des principes   et des œuvres humaines en dehors d’œuvre humaines.

 

 

 

Aujourd’hui, le Seigneur se déplace autour de la « mer de Galilée » pour appeler les jeunes « pêcheurs galiléens ».

 

Après le Seigneur a appelé les jeunes disciples de la  Galilée, il l’ait a formé. Il n’a pas effectué une formation à Jérusalem.

 

 

 

Nicodème de Jérusalem est venu au Seigneur Jésus avec certaines sortes d’arguments (Jean 3:1 « 1 ¶  Mais il y eut un homme d’entre les pharisiens, nommé Nicodème, un chef des Juifs,» , 4«4  Nicodème lui dit : Comment un homme peut–il naître quand il est vieux ? Peut–il rentrer dans le sein de sa mère et naître ? »), et quand le Seigneur guérit l’homme impuissant à Jérusalem, cela avait soulevé un mauvais  débat ( math 5:1-10 «1 ¶  Voyant la foule, Jésus monta sur la montagne ; et, après qu’il se fut assis, ses disciples s’approchèrent de lui.

 

2  Puis, ayant ouvert la bouche, il les enseigna, et dit:

 

3 ¶  Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux !

 

4  Heureux les affligés, car ils seront consolés !

 

5  Heureux les débonnaires, car ils hériteront la terre !

 

6  Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés !

 

7  Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde !

 

8  Heureux ceux qui ont le cœur pur, car ils verront Dieu !

 

9  Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés fils de Dieu !

 

10  Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des cieux est à eux ! », 16«16  Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu’ils voient vos bonnes œuvres, et qu’ils glorifient votre Père qui est dans les cieux. »).

 

 

 

Plus tard le Seigneur aussi  à pardonné à la femme pécheresse et guéri l’aveugle à Jérusalem (math 8:10-11  « 10  Après l’avoir entendu, Jésus fut dans l’étonnement, et il dit à ceux qui le suivaient : Je vous le dis en vérité, même en Israël je n’ai pas trouvé une aussi grande foi.11  Or, je vous déclare que plusieurs viendront de l’orient et de l’occident, et seront à table avec Abraham, Isaac et Jacob, dans le royaume des cieux..»; math 9:1«1 ¶  Jésus, étant monté dans une barque, traversa la mer, et alla dans sa ville. »,  6-7« 6  Or, afin que vous sachiez que le Fils de l’homme a sur la terre le pouvoir de pardonner les péchés : Lève–toi, dit–il au paralytique, prends ton lit, et va dans ta maison.7  Et il se leva, et s’en alla dans sa maison..»).

 

 

 

Cependant, la plupart de la formation que le Seigneur a était exercée sur les disciples  et a été réalisée en Galilée. Puis après trois ans et demi ans de formation, le Seigneur dit aux disciples de rester à Jérusalem et d’attendre (Luc 24:49 «49  Et voici, j’enverrai sur vous ce que mon Père a promis ; mais vous, restez dans la ville jusqu’à ce que vous soyez revêtus de la puissance d’en haut. » ; Actes 1:4«4  Comme il se trouvait avec eux, il leur recommanda de ne pas s’éloigner de Jérusalem, mais d’attendre ce que le Père avait promis, ce que je vous ai annoncé, leur dit–il ; »). Ils ont été formés en Galilée, mais envoyés à Jérusalem.

 

 

 

    Aujourd’hui, le Seigneur vient pour visiter de nombreuses personnes autour de la « mer de Galilée » à appeler de nombreux « pêcheurs » afin de suivre et d’être formés par lui. Puis après un certain laps de temps, il les enverra en Europe et en Israël  et là ou il faut.

 

 

 

De cette façon, le Seigneur gagnera les « Galilée » et « Jérusalem », autrement dit, les États-Unis, l’Europe et Israël. Toutefois, pour cela nous devons être jeunes ; Nous ne devons pas vieillir. Si nous devenons vieux, nous sommes finis avec  le  retour  du Seigneur.

 

Nous devons porter ces questions au Seigneur et lui demander de nous montrer la réalité d’aujourd’hui.

 

Il s’agit vraiment d’un âge mauvais, et nous devons tous être dégagés du  monde religieux, et nous sommes crucifiés du monde.

 

Maintenant, nous sommes les jeunes disciples galiléens de Jésus, qui sont sous sa formation afin d’apporter son témoignage à « Jérusalem », c’est-à-dire en Europe et en Israël.

 

 

 

CHAPITRE DEUX

 

 

SURMONTER L’ATMOSPHÈRE ET L’INFLUENCE DE LA RELIGION

 

POUR LA PROPAGATION DE LA RÉCUPÉRATION DU SEIGNEUR

 

 

 

Lecture biblique: Galates 2:11-14 ; Actes 21:18-24, 26-33

 

 

 

CHRIST ET L’ÉGLISE ÉTANT PAR RAPPORT À LA RELIGION DU JUDAÏSME

 

 

 

Selon la révélation complète de la Bible, Dieu a un plan dans l’éternité passée à dispenser lui-même en homme afin de rendre l’homme une entreprise d’expression de lui-même. Après avoir fait son plan, Dieu a créé l’univers avec les cieux, la terre et surtout l’homme avec un esprit humain (Zach. 12:1) « 1 ¶  Oracle, parole de l’Eternel sur Israël. Ainsi parle l’Eternel, qui a étendu les cieux et fondé la terre, Et qui a formé l’esprit de l’homme au dedans de lui.

 

 

 

Ceci indique que les cieux sont pour la terre, la terre est pour l’existence de l’homme et l’homme avec son esprit est pour Dieu.

 

 

 

Avec son esprit homme doit contacter, Avec son esprit l’homme doit recevoir, Avec son esprit homme doit contenir et assimiler Dieu afin qu’il peut être la vie de l’homme et l’homme peut être son expression « une entreprise vivante « un corps».

 

 

 

 C’est l’intention de Dieu tout au long de toutes les dispenses et les générations. C’est très clair dans la Bible, mais afin de voir cela, nous devons avoir une vision. Nous pouvons avoir la Bible dans nos mains pour toute notre vie mais ne jamais voir cette vision.

 

 

 

C’est ce qui s’est passé dans le christianisme. Le christianisme a la Bible, mais beaucoup de gens dans le christianisme ne voit pas le dessein éternel de Dieu. Afin que l’homme puisse voir le désir de Dieu, Dieu lui a donné la Bible.

 

 

 

  • Toutefois, l’ennemi de Dieu ne dort jamais. Il est venu et utilisé tous les points dans ce livre sacré d’engager l’homme d’exercer sa mentalité à la forme de la religion. La religion est que quelque chose formée par la mentalité humaine sous l’instigation de Satan et d’inspiration pour s’opposer à l’économie de Dieu. Apparemment, la religion est pour Dieu, mais en réalité, c’est totalement contre lui.

 

 

 

La première religion formée de cette manière était le judaïsme, qui est entré entièrement à partir de l’ancien Testament.

 

 

 

Dans l’ancien Testament, Dieu a donné à son peuple les commandements concernant la circoncision, le Sabbat et les prescriptions alimentaires. Tous les mâles parmi le peuple de Dieu devaient être circoncis le huitième jour après sa naissance (Genèse 17:9-14 «9  Dieu dit à Abraham : Toi, tu garderas mon alliance, toi et tes descendants après toi, selon leurs générations.

 

10  C’est ici mon alliance, que vous garderez entre moi et vous, et ta postérité après toi : tout mâle parmi vous sera circoncis.11  Vous vous circoncirez ; et ce sera un signe d’alliance entre moi et vous.12  A l’âge de huit jours, tout mâle parmi vous sera circoncis, selon vos générations, qu’il soit né dans la maison, ou qu’il soit acquis à prix d’argent de tout fils d’étranger, sans appartenir à ta race.13  On devra circoncire celui qui est né dans la maison et celui qui est acquis à prix d’argent ; et mon alliance sera dans votre chair une alliance perpétuelle.14  Un mâle incirconcis, qui n’aura pas été circoncis dans sa chair, sera exterminé du milieu de son peuple : il aura violé mon alliance.»).

 

 

 

 En outre, tous les sept jours les Israélites devaient observer le Sabbat  de séparer, Saint, et pour Dieu (Exo. 20:8-11) «8  Souviens–toi du jour du repos, pour le sanctifier.9  Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage.10  Mais le septième jour est le jour du repos de l’Eternel, ton Dieu : tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l’étranger qui est dans tes portes.11  Car en six jours l’Eternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et il s’est reposé le septième jour : c’est pourquoi l’Eternel a béni le jour du repos et l’a sanctifié.», et dans leur alimentation, ils devaient garder une alimentation particulière (Lév. 11).

 

Ces trois choses : la circoncision, le Sabbat et la nourriture  Sainte — sont les trois piliers sur lesquels repose le judaïsme.

 

 

 

Tout cela est dans l’ancien Testament, mais ils ne sont pas le noyau de l’ancien Testament.

 

 

 

Le noyau de l’ancien Testament est Christ et de Dieu qui demeure dans le lieu, c’est-à-dire, Christ et l’église. Dans l’ancien Testament, il y a nombreuses prophéties, types, ombres et chiffres montrant, déclarant et décrivant ce que serait Christ, de ce qu’il ferait, et où il irait.

 

En outre, dans l’ancien Testament il est aussi le lieu d’habitation de Dieu. Tout d’abord, le peuple de Dieu, Qu’Israël a construit un tabernacle la demeure de Dieu. Puis ce tabernacle a été remplacé par un temple solide, et après la destruction du temple, un temple récupéré a été construit. Ainsi, le lieu d’habitation de Christ et de Dieu est le noyau de l’ancien Testament.

 

 

 

 La circoncision, le Sabbat et la nourriture  Sainte sont loin du noyau, mais Satan a utilisé ce que Dieu a recommandé  à sont peoples les Juifs d’exercer leur mentalité pour former une religion plutôt que de se concentrer sur le lieu d’habitation de Christ et de Dieu.

 

Tout ce que nous entreprenons pour servir Dieu, vénérer Dieu, ou  plaire à  Dieu en dehors de Christ est religion.

 

Cependant, tout ce que nous faisons avec le Christ, en Christ et en union avec le Christ ne peut jamais être une religion.

 

 

 

 

 

CHRIST À VENIR SELON LA PROPHÉTIE, EN DEHORS DE LA RELIGION

 

 

 

Dans la plénitude du temps, le Christ promis est venu. Ésaïe 9:6 dit : « 6  (9–5) Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, Et la domination reposera sur son épaule ; On l’appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix.. » Son nom est appelé merveilleux, ce qui signifie que personne ne peut pleinement le comprendre. Tout ce que nous pouvons comprendre n’est pas merveilleux, mais dans l’univers, il y a celui qui est merveilleux. Plus, nous demeurons en lui, il est  merveilleux pour nous. Celui-ci est non seulement le Rédempteur, mais aussi le conseiller. Nous avons tous besoin de Christ comme notre conseiller. Par ailleurs, l’enfant né dans la crèche est le Dieu puissant, et le fils qui nous est donné est le Père éternel. Il est aussi le Prince de la paix. Si nous avons de lui, nous avons le conseiller, Dieu, le père et la paix. Michée 5:2 nous dit aussi que son venues sont énoncés dès l’antiquité, depuis les jours de l’éternité. « 2  (5–1) Et toi, Bethléhem Ephrata, Petite entre les milliers de Juda, De toi sortira pour moi Celui qui dominera sur Israël, Et dont l’origine remonte aux temps anciens, Aux jours de l’éternité.»

 

 

 

Celui-ci est venu d’une manière très humble.

 

 Tout d’abord, il est né dans une mangeoire. Il a été persécuté et s’enfuit en Égypte, et plus tard, en raison de la persécution en Judée autour de Jérusalem, il s’enfuit à nouveau à Nazareth en Galilée. Là, il fut élevé à la maison d’un pauvre charpentier depuis trente ans. Dans la ville sainte a été le Saint temple, et associés au Saint temple à été l’autel, le sacerdoce et le ministère sacerdotal pour offrir des sacrifices différents selon le livre du Lévitique. Ici ont été aussi brûler de l’encens et l’éclairage de du chandelier  du matin jusqu’au soir. Tous cela  étaient selon l’ancien Testament.

 

Loin au nord, cependant, était une ville appelée Nazareth, où il y avait la maison  du charpentier, où l’enfant est né pour nous et le fils  a vécu pendant trente ans. Cet enfant et le fils était Dieu lui-même. Dit: « Au commencement était la parole  et la parole était avec Dieu et la parole était Dieu » Jean 1:1 et  le verset 14 dit, « le verbe s’est fait chair et habite parmi nous. » Cette parole  qui s’est fait chair était Jésus de Nazareth.

 

Par conséquent, au cours de ces trente ans Dieu n’était pas à Jérusalem ; Il a été à Nazareth. La religion était à Jérusalem, mais le Christ était à Nazareth. A cette époque, afin de répondre à Dieu, les gens avaient besoin d’aller à Nazareth, même à la maison d’un charpentier. Toutefois, les Juifs n’étaient pas clairs sur ce sujet. Selon leur religion, leur tradition et  leurs superstitions, ils sont allés à Jérusalem, la place de la religion et non à Nazareth.

 

FORMATION ET VOCATION DE CHRIST JEUNES EN DEHORS DE LA RELIGION

 

 

 

À la fin de trente ans, Jésus est sorti au ministère. Dans un premier temps, il ne va pas à la ville sainte  dans le temple Saint. Au lieu de cela, il est allé au désert, pour un homme « sauvage » du nom de Jean le Baptiste, afin d’être baptisé par lui (Matthieu 3:1-4, 13) «1 ¶  En ce temps–là parut Jean Baptiste, prêchant dans le désert de Judée.2  Il disait : Repentez–vous, car le royaume des cieux est proche.3  Jean est celui qui avait été annoncé par Esaïe, le prophète, lorsqu’il dit : C’est ici la voix de celui qui crie dans le désert : Préparez le chemin du Seigneur, Aplanissez ses sentiers.

 

4  Jean avait un vêtement de poils de chameau, et une ceinture de cuir autour des reins. Il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage. 13 ¶  Alors Jésus vint de la Galilée au Jourdain vers Jean, pour être baptisé par lui.». Si nous lisons les Évangiles, encore une fois, nous verrons que Jésus a préféré ne pas être à Jérusalem. Chaque fois qu’il était à Jérusalem, il a reçu Des ennuis, de l’opposition, des arguments, des calomnies et des insultes. Il n’avez  pas de la  jouissance  a ces endroits là. Au lieu de cela, il a passé la plupart de son temps en Galilée. C’est là qu’il a appelé les jeunes gens pour être ses disciples. Les Évangiles enregistrent l’appel du Seigneur de  Jacques et de Jean, mais ils ne mentionnent pas qu’il appela directement Zebedee ou l’un des autres pères des disciples (math 4:21-22 «21  De là étant allé plus loin, il vit deux autres frères, Jacques, fils de Zébédée, et Jean, son frère, qui étaient dans une barque avec Zébédée, leur père, et qui réparaient leurs filets. (4–22) Il les appela,22  et aussitôt ils laissèrent la barque et leur père, et le suivirent.  »). De même, les disciples nommés à  acte 1:13 «13  Quand ils furent arrivés, ils montèrent dans la chambre haute où ils se tenaient d’ordinaire ; c’étaient Pierre, Jean, Jacques, André, Philippe, Thomas, Barthélemy, Matthieu, Jacques, fils d’Alphée, Simon le Zélote, et Jude, fils de Jacques. » sont seulement les plus jeunes qui avaient été appelés par le Seigneur, bien que certains parmi les cent vingt des actes doivent avoir été les femmes plus âgées (v. 14 « 14  Tous d’un commun accord persévéraient dans la prière, avec les femmes, et Marie, mère de Jésus, et avec les frères de Jésus.»; cf. Luc 8:2-3 « 2  Les douze étaient avec lui et quelques femmes qui avaient été guéries d’esprits malins et de maladies : Marie, dite de Magdala, de laquelle étaient sortis sept démons,3  Jeanne, femme de Chuza, intendant d’Hérode, Susanne, et plusieurs autres, qui l’assistaient de leurs biens.»; luc 24:10«10  Celles qui dirent ces choses aux apôtres étaient Marie de Magdala, Jeanne, Marie, mère de Jacques, et les autres qui étaient avec elles. »).

 

 

 

Le Seigneur Jésus a appelé les jeunes pêcheurs galiléens, pas les prêtres religieux, les scribes ou  des anciens. Puis après que le Seigneur Jésus appela les disciples, il les forma  pendant trois ans et demi ans.

 

Il s’agissait « l’école du métier », du Seigneur se trouve pas dans le temple Saint, mais dans le désert et sur les sommets et les bords de mer loin des choses religieuses. Le Seigneur a formé ses disciples à avoir la foi, par exemple, en calmant une tempête (Mth  8:23-27) « 23 ¶  Il monta dans la barque, et ses disciples le suivirent.24  Et voici, il s’éleva sur la mer une si grande tempête que la barque était couverte par les flots. Et lui, il dormait.25  Les disciples s’étant approchés le réveillèrent, et dirent : Seigneur, sauve–nous, nous périssons !26  Il leur dit : Pourquoi avez–vous peur, gens de peu de foi ? Alors il se leva, menaça les vents et la mer, et il y eut un grand calme.27  Ces hommes furent saisis d’étonnement : Quel est celui–ci, disaient–ils, à qui obéissent même les vents et la mer ?». Aujourd’hui le Seigneur prend de façon similaire. Il est inutile d’aller à un séminaire de formation.

 

Au contraire, nous avons simplement besoin de suivre le Seigneur à travers les troubles et les tempêtes.

 

À Jérusalem, il y avait le centre  de  la religion selon l’ancien Testament, mais en Galilée, il y avait une personne vivante. Apparemment, il était seulement un charpentier sans diplôme universitaire, et ceux qu’il a choisi n’étaient également pas appris (Jean 7:15  «15  Les Juifs s’étonnaient, disant: Comment connaît–il les Ecritures, lui qui n’a point étudié ? »; Ac 4:13«13  Lorsqu’ils virent l’assurance de Pierre et de Jean, ils furent étonnés, sachant que c’étaient des hommes du peuple sans instruction ; et ils les reconnurent pour avoir été avec Jésus. »).

 

 Néanmoins, le Seigneur a formé ses disciples afin qu’un jour il pouvait vivre en eux d’une manière concrète afin de produire de l’église pour la réalisation des objectif et le plan de Dieu. Puis après trois ans et demi ans de formation, le formateur est allé à la Croix pour mourir. Par sa mort et sa résurrection, il est devenu un esprit vivifiant (1 Cor. 15:45b) « 45  C’est pourquoi il est écrit : Le premier homme, Adam, devint une âme vivante. Le dernier Adam est devenu un esprit vivifiant.», et le soir du jour de sa résurrection, il  souffla dans tous ces disciples formés (Jean 20:22) «22  Après ces paroles, il souffla sur eux, et leur dit : Recevez le Saint–Esprit. ».

 

À ce moment-là, les disciples avaient appris leur « commerce », et qu’ils avaient également des formateurs vivant en leur sein. Ils n’étaient pas formés dans la façon d’offrir des sacrifices ou brûler de l’encens, et ils n’étaient pas encore officiellement formés dans l’interprétation de la Bible.

 

 

 

Au contraire, ils ont appris le « commerce », l’habileté, de la façon de vivre par le Christ et avec le Christ d’une manière corporative afin qu’il puisse acquérir son église.

 

 

 

Jour par jour et mois après mois, pendant trois ans et demi, que le Seigneur Jésus était avec ses disciples. Sa seule présence était une sorte de formation pour eux. Tout ce qu’il fait, a parlé ou accompli était une formation aux yeux de tous les disciples. Ce que les disciples ont appris était complètement différent de ce que les prêtres ont été formés.

 

 

 

Ce que les prêtres appris était la religion, mais ce que les disciples appris était Christ. Après la résurrection du Seigneur, qu’ils avaient appris leur métier, et ils avaient aussi le formateur, le Christ, vivant en leur sein dans leur vie.

 

Puis après cette préparation, le Seigneur Jésus leurs a demander de  rester à Jérusalem jusqu’à ce qu’il ai répandu l’Esprit le jour de la Pentecôte pour la production de la première église locale, l’église de Jérusalem.

 

 

 

ÉCHEC DU TEST DE PIERRE  DANS ANTIOCHE  SOUS L’INFLUENCE DE LA RELIGION

 

 

 

À ce stade, il y a deux temples de Jérusalem, un physique et un spirituel comme maison de Dieu sur la terre. Un temple était dans la religion, et l’autre était Christ avec l’Eglise (1 Cor. 3:16) «16 ¶  Ne savez–vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous ? ».

 

 

 

Tout le monde pouvait voir le temple physique mais pas beaucoup voyait celui  qui est spirituel. Même si Dieu était dans le temple spirituel, le temple physique, le temple religieux s’oppose à celui  qui est spirituel.

 

 

 

Pour certains, il devait sembler que le temple physique a été plus scripturaire que celui  qui est spirituel.

 

 

 

Apparemment, l’ancien Testament parle des prêtres dans le temple physique, pas des apôtres dans le temple spirituel.

 

 

 

En outre, les apôtres étaient tous galiléens ignorants ; pas un provenait de la ville sainte. Si nous avions été à Jérusalem à l’époque, nous aurions pu aller au temple physique, pas pour le temple spirituel, qui ne semble pas être conforme à la lettre de l’ancien Testament. Cependant, au moins cent vingt, ainsi que trois mille plus le jour de la Pentecôte, a reçu la vision céleste d’être dans le temple spirituel.

 

 

 

Néanmoins, il n’était pas facile de se tenir avec la vision céleste. Pierre, Jean et les autres étaient éclairés, claire et formés, mais depuis qu’ils étaient à Jérusalem, pas en Galilée, ils étaient encerclés par la religion, et il est devenu difficile pour eux de rester à l’état pur. Quand Pierre est allé  au Nord à Antioche, loin de Jérusalem, il fut mis à l’essai. Il n’y a  pas seulement des Juifs mais aussi certains païens dans l’église et pierre   mangeaient avec les païens  devenues croyants. C’était bon et en dehors de la religion.

 

Cependant, quand certains des Juifs sont venus de Jérusalem à Antioche, Pierre  s’est retiré  afin de manger avec les païens (Galates 2:11-14 « 11 ¶  Mais lorsque Céphas vint à Antioche, je lui résistai en face, parce qu’il était répréhensible.12  En effet, avant l’arrivée de quelques personnes envoyées par Jacques, il mangeait avec les païens ; et, quand elles furent venues, il s’esquiva et se tint à l’écart, par crainte des circoncis.13  Avec lui les autres Juifs usèrent aussi de dissimulation, en sorte que Barnabas même fut entraîné par leur hypocrisie.14  Voyant qu’ils ne marchaient pas droit selon la vérité de l’Evangile, je dis à Céphas, en présence de tous : Si toi qui es Juif, tu vis à la manière des païens et non à la manière des Juifs, pourquoi forces–tu les païens à judaïser ?»). Pour ce faire était de garder la religion juive.

 

 

 

Pierre  avait déjà reçu une vision spéciale dans Actes 10:9-16 « 9 ¶  Le lendemain, comme ils étaient en route, et qu’ils approchaient de la ville, Pierre monta sur le toit, vers la sixième heure, pour prier.10  Il eut faim, et il voulut manger. Pendant qu’on lui préparait à manger, il tomba en extase.11  Il vit le ciel ouvert, et un objet semblable à une grande nappe attachée par les quatre coins, qui descendait et s’abaissait vers la terre,12  et où se trouvaient tous les quadrupèdes et les reptiles de la terre et les oiseaux du ciel.13  Et une voix lui dit : Lève–toi, Pierre, tue et mange.14  Mais Pierre dit : Non, Seigneur, car je n’ai jamais rien mangé de souillé ni d’impur.15  Et pour la seconde fois la voix se fit encore entendre à lui : Ce que Dieu a déclaré pur, ne le regarde pas comme souillé.16  Cela arriva jusqu’à trois fois ; et aussitôt après, l’objet fut retiré dans le ciel.», dans lequel il s’est rendu compte que Dieu avait inclus les Gentils dans son économie.

 

 

 

Peu de temps après, cependant, Pierre  est allé contre la vision qu’il avait vue, et tous les croyants Juifs, y compris de Barnabas, l’ont rejoint dans cette hypocrisie. Pierre  était une personne « Brave », mais dans Galates 2, il était faible.

 

Cela montre que l’atmosphère et l’influence de la religion sont difficiles à surmonter.

 

Nous pouvons croire que nous sommes forts, mais quand nous sommes évalués par la religion, nous peut être exposés et constater que nous sommes faibles. La religion est détestable aux yeux de Dieu, parce que la religion remplace le Christ,  faits des dommages à l’église  et frustre l’économie de Dieu.

 

Par conséquent, Paul réprimanda Pierre et  c’est opposé à lui. Sans doute, Paul  réussit à convaincre Pierre. Intérieurement, il aurait pu dire, « frère Paul, vous avez raison. Quelle honte que j’étais tellement faible. »

 

PAUL ÉTANT AFFAIBLI PAR L’INFLUENCE DE LA RELIGION À JÉRUSALEM

 

 

 

Quelque temps plus tard, quand Paul se rendit à Jérusalem, il vint à Jacques et les anciens (actes 21:18-19) «18  Le lendemain, Paul se rendit avec nous chez Jacques, et tous les anciens s’y réunirent.19  Après les avoir salués, il raconta en détail ce que Dieu avait fait au milieu des païens par son ministère. ». Tous ceux-là ont travaillé ensemble pour convaincre Paul, en disant: «20  Quand ils l’eurent entendu, ils glorifièrent Dieu. Puis ils lui dirent : Tu vois, frère, combien de milliers de Juifs ont cru, et tous sont zélés pour la loi.21  Or, ils ont appris que tu enseignes à tous les Juifs qui sont parmi les païens à renoncer à Moïse, leur disant de ne pas circoncire les enfants et de ne pas se conformer aux coutumes.22  Que faire donc ? Sans aucun doute la multitude se rassemblera, car on saura que tu es venu.23  C’est pourquoi fais ce que nous allons te dire. Il y a parmi nous quatre hommes qui ont fait un vœu ;24  prends–les avec toi, purifie–toi avec eux, et pourvois à leur dépense, afin qu’ils se rasent la tête. Et ainsi tous sauront que ce qu’ils ont entendu dire sur ton compte est faux, mais que toi aussi tu te conduis en observateur de la loi. » (VV. 20-24). Il est difficile de croire que Paul ferait cela seulement quelques années après, qu’il écrivit aux  Galates, mais il l’a fait. Il a apporté les quatre hommes, qui étaient sans doute des croyants, le temple et le prêtre, leurs honoraires et attendu pour la réalisation du vœu. Encore une fois, cela montre qu’il n’est pas facile d’être sauvés de la religion.

 

 

 

Quand Paul était entouré de Jacques et les autres, peut-être, y compris Pierre et Jean, il était difficile de ne pas être convaincu.

 

 

 

Pourtant, personne ne peut dompter le Seigneur. Le Seigneur a son économie, et même si Paul à toléré l’influence de la religion, le Seigneur ne lui permettait pas de continuer. Avant que les sept jours aient été remplis, le Seigneur est venu et perturbé l’ensemble de la situation.

 

C’est grâce à cela que Paul a été arrêtée (VV. 26-33) «26  Alors Paul prit ces hommes, se purifia, et entra le lendemain dans le temple avec eux, pour annoncer à quel jour la purification serait accomplie et l’offrande présentée pour chacun d’eux.27 ¶  Sur la fin des sept jours, les Juifs d’Asie, ayant vu Paul dans le temple, soulevèrent toute la foule, et mirent la main sur lui,28  en criant : Hommes Israélites, au secours ! Voici l’homme qui prêche partout et à tout le monde contre le peuple, contre la loi et contre ce lieu ; il a même introduit des Grecs dans le temple, et a profané ce saint lieu.29  Car ils avaient vu auparavant Trophime d’Ephèse avec lui dans la ville, et ils croyaient que Paul l’avait fait entrer dans le temple.30  Toute la ville fut émue, et le peuple accourut de toutes parts. Ils se saisirent de Paul, et le traînèrent hors du temple, dont les portes furent aussitôt fermées.31  Comme ils cherchaient à le tuer, le bruit vint au tribun de la cohorte que tout Jérusalem était en confusion.32  A l’instant il prit des soldats et des centeniers, et courut à eux. Voyant le tribun et les soldats, ils cessèrent de frapper Paul.33  Alors le tribun s’approcha, se saisit de lui, et le fit lier de deux chaînes. Puis il demanda qui il était, et ce qu’il avait fait. ».

 

 

 

Le Seigneur semblait dire: « vous pensez que vous pouvez être purifié dans le temple ?

 

La Religion ne peut vous purifier. Plutôt, je  vais vous permettre d’aller en prison, qui sera une véritable purification vous. »

 

 

 

Paul a été purifié en prison, mais pas dans le temple, et c’est là qu’il écrivit ses épîtres les plus profondes.

 

 

 

Dieu est  toujours souverain et ne permettait pas Paul à s’impliquer dans la vieille religion qui avait condamné  soigneusement dans Galates.

 

 

 

L’ÉCHEC DE L’ÉGLISE À RETOMBER DANS LE JUDAÏSME, CE QUI PORTE LE JUGEMENT DU SEIGNEUR À JÉRUSALEM

 

 

 

Selon l’histoire, ce n’est que quelques années plus tard, dans A.D. 70, que le Seigneur a envoyé l’armée romaine sous Titus pour détruire Jérusalem et le temple, ne laissant pas pierre sur une autre (mat. 24:1-2) «1 ¶  Comme Jésus s’en allait, au sortir du temple, ses disciples s’approchèrent pour lui en faire remarquer les constructions.2  Mais il leur dit : Voyez–vous tout cela ? Je vous le dis en vérité, il ne restera pas ici pierre sur pierre qui ne soit renversée. ».

 

Flavius Josèphe, historien juif, écrit au sujet de la destruction dans le cadre de Titus. Bien que Jérusalem ait été détruite avant, aucune autre destruction n’était aussi complète que celle-ci.

 

 Titus  à massacré tous ceux qui étaient à Jérusalem, y compris les Juifs et les chrétiens Juifs.

 

De cette façon le Seigneur a utilisé « une pierre pour tuer deux oiseaux. » Non seulement le judaïsme est détruit à ce moment-là, mais  le christianisme à Jérusalem a été également détruit.

 

 

 

Sans cette destruction, du  christianisme aurait pris Jérusalem en son centre, et l’église serait tombée dans une autre religion. Parce que le Seigneur était offensé par la situation, il a non seulement perturbé la purification dans le temple que Paul avait commencé, mais il envoya aussi éventuellement l’armée romaine pour détruire l’ensemble de Jérusalem. Parce qu’il y avait une destruction totale de Jérusalem, il est difficile de retracer l’histoire des apôtres après cette date. Le Seigneur n’a pas épargné l’église de Jérusalem. Il a détruit le temple, la ville et même l’église là-bas, parce que l’église était retombée dans le judaïsme.

 

 

 

Cela n’était pas une petite chose pour Jacques et les anciens d’essayer de convaincre Paul, l’Apôtre des gentils, à négliger le Christ et l’église et de retourner au temple, de l’ancien Testament et la vieille religion.

 

 

 

Parce que le Seigneur ne saurait tolérer que, il a bouleversé la situation, due à Paul d’être arrêtée et mises en prison et de Jérusalem détruit avec le temple et l’église. Il a fait tout cela, afin qu’il n’y ait aucun moyen pour son église retourner au judaïsme.

 

 

 

Donc, nous ne devrions pas penser que tant qu’un groupe de personnes a la Bible, et sert Dieu et essaie d’être mentionnés dans les écritures, qu’ils ont raison.

 

Au total, il s’agit d’un concept religieux.

 

 

 

Nous ne sommes pas simplement pour ces choses ; Nous sommes pour le Christ et l’église en dehors de toute autre religion. Nous avons besoin de voir clairement quelle est la religion et ce que Christ et l’église sont.

 

 

 

 

 

LA DÉGRADATION DE L’ÉGLISE

 

 

 

Hiérarchie tuant les fonctions le corps de Christ

 

 

 

L’église est un organisme, le corps du Christ. Il est un avec le Christ dans la vie et dans l’esprit. Dans les premiers jours de l’église, les disciples étaient remplis de Christ et revêtus  de Christ. Ils n’avaient aucun règlement, aucun rituels, aucun des enseignements doctrinaux ou formes.

 

 

 

Ils avaient seulement Christ dedans et dehors. Dans les premiers chapitres des actes, par exemple, Pierre ne se souciait pas de religion, ou de politique,  ou de connaissances ou de compétences.

 

 

 

Au lieu de cela, il était franc, simple, pure et complètement saturée avec le Christ. Progressivement, cependant, l’église avait tendance à se replier dans le « donjon » du judaïsme. Comme nous l’avons vu, parce que le Seigneur ne tolérerait pas que, il a permis à l’ensemble de Jérusalem pour être détruits pour laisser aucun moyen pour l’Eglise de devenir un piège.

 

 

 

Après un court instant, toutefois, l’église devint dégrader encore une fois, principalement de trois manières.

 

La première manière la hiérarchie

 

 

 

  • Au début du deuxième siècle, Ignatiusétait un professeur remarquable et fidèle qui fut martyrisé pour le Seigneur à Rome, mais il était également utilisé par Satan pour enseigner qu’un surveillant, un évêque, est supérieur à un aîné.

 

 

 

Dans le Nouveau Testament elder et surveillant sont des termes synonymes désignant la même personne. Aîné désigne la personne, et le  surveillant désigne la fonction (actes 20:17 « 17 ¶  Cependant, de Milet Paul envoya chercher à Ephèse les anciens de l’Eglise.», 28 ; « » Philippiens 1:1) « 1 ¶  Paul et Timothée, serviteurs de Jésus–Christ, à tous les saints en Jésus–Christ qui sont à Philippes, aux évêques et aux diacres:».

 

 

 

De l’enseignement erroné d’Ignace, la hiérarchie dans le christianisme a été construite vers le haut. Avec des Archevêques et  des cardinaux ont été produites parmi les évêques, et le chef d’entre eux est devenu le pape. La hiérarchie du pape, des cardinaux, des archevêques,  des évêques et les aînés constitue un changement dans la nature du corps de Christ.

 

 

 

Le corps du Christ est un organisme, pas une organisation, et les anciens sont le seul  décideur dans l’église aux fins de surveillance.

 

 

 

  • Environ cinq cents ans après que les enseignements d’Ignace s’avancèrent, le système papal a été créé, et la position du pape a commencé à être officiellement reconnue. Finalement, le système hiérarchique a été adopté par les églises protestantes.
  • L’église anglicane et l’église méthodiste, par exemple, ont des évêques et archevêques. La hiérarchie est une question de religion et a tué la fonction du corps de Christ.
  • Dans le Christ et avec le Christ il n’y a aucun organisme ni hiérarchie.

 

 

 

De nombreux pasteurs et ministres aujourd’hui justifient le système hiérarchique en disant : « parce que chaque ministère  doit aujourd’hui être spécialisée, nous ne pouvons attendre tout le monde d’être un pasteur ou un prédicateur. Seule une personne formée pour être un expert pour ce faire. Une personne a besoin d’étudier au séminaire pour apprendre à  être pasteur d’une église et donner un sermon. Dans le cas contraire, il ne sera pas préparer. »

 

Quelqu’un qui n’a pas la lumière du Seigneur peut être convaincu et trompé par ce genre de raisonnement.

 

Certains êtres chers qui sont venus à nos réunions de profiter de la vie ici, mais ils sont effrayés par la nécessité de la fonction. Certains disent, « puisque ma profession m’occupe toute la semaine, je tiens simplement à vous détendre le dimanche. Le meilleur endroit pour se détendre est dans une église avec un bon pasteur qui peut prier pour moi et donner un bon sermon et avec une bonne chorale chanter pour moi. Je ne veux pas revenir à une église dans laquelle j’ai besoin de fonctionner. »

 

Cet exemple nous aide à voir plus loin quelle est la religion et ce qui est le Christ. Christ est vivant et aussi le fonctionnement. Christ avec l’église est un organisme, pas une organisation.

 

En revanche, le christianisme est simplement une religion, et la hiérarchie  tue les fonctions du corps de Christ.

 

Différentes Doctrines causant Divisions dans l’église

 

 

 

La deuxième  manière les différents enseignements

 

 

 

  • A partir du deuxième siècle les pères de l’église a commencé à faire valoir concernant la personne du Christ. Strictement parlant, il n’y a pas de science de la christologie dans la Bible. Cette science a été inventée par certains enseignants afin d’étudier, qui est Christ. Certains ont dit que Christ est divin, et d’autres ont dit qu’il est humain. Certains ont même dit que Christ était le premier homme et a fini par devenue divin. Il en est résulté dans la lutte, qui a causé la division.
  • Dans A.D. 313 Constantin est devenu empereur de Rome, et finalement il fait  du christianisme la religion d’État et a encouragé plusieurs milliers de personnes se faire baptiser dans le christianisme. Comme l’empereur, Constantin n’aimait pas voir les combats dans son Royaume,
  • donc il appela un concile à Nicée en 325 après J.C. à réunir les grands maîtres chrétiens. Il s’y trouvait sous sa présidence que Nicée a été formée. Cependant, qui ne résout pas le problème des combats dans l’église. À partir de ce moment-là, le christianisme a été rempli avec différentes sortes de doctrines. La hiérarchie tue les fonctions du corps de Christ, et les différents enseignements divisent l’église et coupez-la en morceaux.

 

 

 

La Religion, La Tradition, La Superstition et le mensonge, remplaçant le Christ et l’église

 

 

 

La troisième  manière La Religion la  tradition, la superstition et le mensonge.

 

 

 

  • Après que Constantin a encouragé des milliers de mécréants se faire baptiser dans le christianisme, l’église a adopté beaucoup de choses païennes, comme Noël, Pâques et l’adoration de Marie, qui a été modelée après le culte d’une déesse païenne. Aujourd’hui on peut encore voir les reliques exposées à être vénéré par le peuple. Pour cette raison, le christianisme est devenu une religion pleine de tradition, de superstition et le mensonge. C’est tout autour de nous aujourd’hui dans le catholicisme, les confessions et même les groupes libres.

 

Dans la religion il n’y a aucune lumière, aucune vie, aucune vérité ou la réalité ; autrement dit, il n’y a pas Christ. Christ est là que de nom, pas dans sa personne et de la réalité vivante. De même, il n’y a pas d’église en réalité. L’église est le corps du Christ vivant, mais ce qui nous entoure aujourd’hui est une religion pleine de traditions,  et d’organisations, d’enseignements, et de  doctrines,  de représentations et  de mensonge. Le Seigneur ne peut pas accomplir son dessein dans cette situation.

 

 

 

SELON LE PRINCIPE DE LA BIBLE, LE SEIGNEUR APPELLE LES « sans tradition et principe et système »  LES FORMER ET LES ENVOYER

 

 

 

Apocalypse 17 nous dit qu’à la fin de cet âge le Seigneur souverainement utilisera l’Antichrist de mettre fin à la religion (VV. 16-17) « 16  Les dix cornes que tu as vues et la bête haïront la prostituée, la dépouilleront et la mettront à nu, mangeront ses chairs, et la consumeront par le feu.17  Car Dieu a mis dans leurs cœurs d’exécuter son dessein et d’exécuter un même dessein, et de donner leur royauté à la bête, jusqu’à ce que les paroles de Dieu soient accomplies.».

 

Puis dans le chapitre 19 la mariée est préparée pour le Christ (VV. 7-8) «7  Réjouissons–nous et soyons dans l’allégresse, et donnons–lui gloire ; car les noces de l’agneau sont venues, et son épouse s’est préparée,8  et il lui a été donné de se revêtir d’un fin lin, éclatant, pur. Car le fin lin, ce sont les œuvres justes des saints. ».

 

 

 

Il n’y a aucune possibilité pour le Seigneur de préparer sa fiancée dans le catholicisme, les églises de l’État ou les coupures. Le Seigneur a prophétisé dans Matthieu 16:18, « sur cette pierre je bâtirai mon église, et les portes de l’enfer ne prévaudront pas contre elle. »

 

L’Église catholique romaine affirme être l’église construite sur un certain type de roche, mais que l’église ne peut pas s’opposer aux portes de l’Hadès. Néanmoins, le Seigneur ne donnera pas sa promesse de construire l’église et de préparer la mariée.

 

 

 

Selon le principe de la Bible, le Seigneur sera une fois de plus se détourner de  la religion d’aujourd’hui et aller à la « mer de Galilée » afin d’appeler certaine personnes « sans tradition et principe et système ». Parce que beaucoup  d’anciens ont été influencés par une certaine quantité de la pensée religieuse, le Seigneur est forcé d’aller à une autre génération d’appeler  les  « sans tradition et principe et système » , de les former et  de les envoyer.

 

 

 

C’est peut-être la raison que le Seigneur Jésus n’a pas appelé Nicodème ou autres anciens de Jérusalem pour le suivre. Il a appelé principalement les personnes  plus simples. Quand il dit: « suit moi », ils le suivirent. Ils ont abandonné le monde séculier, et ils ont eu relativement peu de choses du monde religieux d’apporter avec eux.

 

La Stratégie du Seigneur aujourd’hui est de gagner les  « sans tradition et principe et système » , de les former et de les envoyez  à « Jérusalem » à relever l’église.

 

 

 

 Les  « sans tradition et principe et système »   parmi nous encore besoin de quelques années de formation. Toutefois, ils ne devraient pas aller à un séminaire. Ils doivent simplement rester dans la vie ecclésiale « Galiléen » d’avoir l’expérience du Christ et l’église.

 

 

 

Finalement, ils assument la responsabilité d’aller d’abord a l’école du Seigneur dure d’abandon de rejets et pas de compromis avec le pêché et le mélange.

 

 

 

Puis, après quelques années, ils auront l’expérience du Christ et  de l’Eglise, l’expérience de connaître et de communiquer avec les gens et la capacité à leur parler de la parole ointe et de la vie en Esprit.

 

 

CHAPITRE TROIS

 

 

POUR CONTRECARRE LA SUBTILITÉ ET LA DUPERIE DE LA RELIGION

PRENDRE CHRIST COMME LA VIE DE L’ÉGLISE

 

 

 

Lecture biblique: Philippiens 3:2-8 ; Colossiens 2:8-9, 16 et 17 ; 3:10-11

 

 

 

Rien n’est aussi subtil que la religion. Nous sommes tout évident que le monde séculier est mauvais et que cela frustre les gens d’aller avec Dieu (1 Jean 2:15-16) «15  N’aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est point en lui ;16  car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l’orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde. ».Le monde religieux, cependant, est très subtil.

 

 

 

Chaque religion enseigne à l’homme de connaître et d’adorer Dieu. Même l’Islam semble enseigner aux gens à adorer le Dieu d’une manière pure,  encore plus que le catholicisme, puisque les mosquées musulmanes n’ont aucune idoles, des images ou représentations même des objets naturels. En outre, musulmans baignent souvent leur corps avant qu’ils prient. Cependant, ils n’ont pas la réalité de Dieu et de Christ.

 

 

 

Par la présente, nous pouvons voir que la religion est trompeuse.

 

 

 

Certains chrétiens tentent de justifier leurs organisations en demandant, « se sont pas les gens dans ces organisations  de véritables chrétiens qui adorent Dieu? » Il s’agit d’une question trompeuse

 

 

 

À l’époque de Jésus, les Juifs non seulement adoraient Dieu mais effectué leur culte selon l’ancien Testament. La prêtrise appropriée, le service sacerdotal et tout ce que les Juifs ont fait dans leur culte était selon la Loi de Moïse. Il y a aussi certaines personnes spirituelles parmi eux, tels que Siméon, qui attendaient le Seigneur à venir et Anne, qui ont servi Dieu dans le temple, jour et nuit (Luc 2:25-38) « 5 ¶  Et voici, il y avait à Jérusalem un homme appelé Siméon. Cet homme était juste et pieux, il attendait la consolation d’Israël, et l’Esprit–Saint était sur lui.26  Il avait été divinement averti par le Saint–Esprit qu’il ne mourrait point avant d’avoir vu le Christ du Seigneur.27  Il vint au temple, poussé par l’Esprit. Et, comme les parents apportaient le petit enfant Jésus pour accomplir à son égard ce qu’ordonnait la loi,28  il le reçut dans ses bras, bénit Dieu, et dit:29  Maintenant, Seigneur, tu laisses ton serviteur S’en aller en paix, selon ta parole.30  Car mes yeux ont vu ton salut,31  Salut que tu as préparé devant tous les peuples,32  Lumière pour éclairer les nations, Et gloire d’Israël, ton peuple.33  Son père et sa mère étaient dans l’admiration des choses qu’on disait de lui.34  Siméon les bénit, et dit à Marie, sa mère : Voici, cet enfant est destiné à amener la chute et le relèvement de plusieurs en Israël, et à devenir un signe qui provoquera la contradiction,35  et à toi–même une épée te transpercera l’âme, afin que les pensées de beaucoup de cœurs soient dévoilées.36  Il y avait aussi une prophétesse, Anne, fille de Phanuel, de la tribu d’Aser. Elle était fort avancée en âge, et elle avait vécu sept ans avec son mari depuis sa virginité.37  Restée veuve, et âgée de quatre vingt–quatre ans, elle ne quittait pas le temple, et elle servait Dieu nuit et jour dans le jeûne et dans la prière.38  Etant survenue, elle aussi, à cette même heure, elle louait Dieu, et elle parlait de Jésus à tous ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem.».

 

 

 

Toutefois, la religion juive a rejeté Christ, qui est l’incarnation de Dieu. Les Juifs disent que Jésus a chassé des démons par Béelzéboul, le chef des démons, et même qu’il avait un démon (Matthieu 12:24 « 24  Les pharisiens, ayant entendu cela, dirent : Cet homme ne chasse les démons que par Béelzébul, prince des démons.»; Jean 8:48« 48  Les Juifs lui répondirent : N’avons–nous pas raison de dire que tu es un Samaritain, et que tu as un démon ?», 52 «52  Maintenant, lui dirent les Juifs, nous connaissons que tu as un démon. Abraham est mort, les prophètes aussi, et tu dis : Si quelqu’un garde ma parole, il ne verra jamais la mort. »; Jean 10:20«20  Plusieurs d’entre eux disaient: Il a un démon, il est fou ; pourquoi l’écoutez–vous ? »).

 

En outre, les Juifs ont condamné Jésus à mort selon leurs écritures.

 

 

 

 À cette époque le monde religieux et le monde laïque ont collaboré ensemble pour crucifier le Seigneur Jésus.

 

 

 

Aujourd’hui, le principe est le même. Afin de s’opposer à Dieu, Christ et l’église, le monde laïque a besoin du monde religieux, et le monde religieux a besoin le monde laïc. Ce principe restera jusqu’à ce que l’Antéchrist sera utilisé par le Seigneur de mettre fin à toute forme de religion, le catholicisme et le judaïsme.

 

 

 

Parce que la religion est décevante, nos yeux doivent être éclairés afin que nous puissions ne plus être trompés.

 

 

 

Comme nous l’avons vu dans le chapitre précédent, l’apôtre Paul écrivit l’épître aux Galates de condamner vigoureusement l’observance de la loi en vertu de la religion juive.

 

Peu de temps après, il est allé à Jérusalem, où il a été encerclé par les anciens qui connaissaient son histoire. Ils lui ont dit, «20  Quand ils l’eurent entendu, ils glorifièrent Dieu. Puis ils lui dirent : Tu vois, frère, combien de milliers de Juifs ont cru, et tous sont zélés pour la loi. » (actes 21:20).

 

 

 

En réalité, Satan,   est subtil, il  avait utilisé ces milliers de croyants afin de ramener l’église dans le judaïsme. Le Seigneur avait annulé le judaïsme, cette religion qui a  crucifié Jésus.

 

 

 

Si Pierre  était là dans Actes 21, il semble qu’il a oublié de  ce qu’il avait parlé le jour de la Pentecôte, alors qu’il était fort pour dire aux Juifs, «23  cet homme, livré selon le dessein arrêté et selon la prescience de Dieu, vous l’avez crucifié, vous l’avez fait mourir par la main des impies. » (Actes 2:23). Pierre  a été le premier à être clair que le judaïsme était contre Dieu, était contre économie de Dieu, était contre Christ et l’église, et il a été le premier à souffrir pour l’église aux mains des Juifs (Actes 4:1-3) «1 ¶  Tandis que Pierre et Jean parlaient au peuple, survinrent les sacrificateurs, le commandant du temple, et les sadducéens,2  mécontents de ce qu’ils enseignaient le peuple, et annonçaient en la personne de Jésus la résurrection des morts.3  Ils mirent les mains sur eux, et ils les jetèrent en prison jusqu’au lendemain ; car c’était déjà le soir. ».

 

 

 

Cependant, Pierre  aurait pu être parmi ceux qui ont tenté de convaincre Paul de revenir aux pratiques Judaïques (Actes 21:22-24 «22  Que faire donc ? Sans aucun doute la multitude se rassemblera, car on saura que tu es venu.23  C’est pourquoi fais ce que nous allons te dire. Il y a parmi nous quatre hommes qui ont fait un vœu ;24  prends–les avec toi, purifie–toi avec eux, et pourvois à leur dépense, afin qu’ils se rasent la tête. Et ainsi tous sauront que ce qu’ils ont entendu dire sur ton compte est faux, mais que toi aussi tu te conduis en observateur de la loi. »).

 

 

 

NE PAS ÊTRE TROMPÉ PAR LA SPIRITUALITÉ AU SEIN DE LA RELIGION

 

 

 

Nous ne devrions pas supposer que nous soyons clairs concernant la religion. Peu importe comment, nous pouvons être claire, il existe toujours la possibilité qu’un jour que nous pouvons être trompés.

 

 

 

Nous devons être sur le qui-vive  pour ne pas d’être simplement trompés, car certains d’entre eux est à la recherche après les choses spirituelles. Un bon exemple de ceci est le mouvement charismatique à « travers l’œcuménisme ».

 

En règle générale, l’Eglise catholique n’aurait pas dû recevoir ce genre de mouvement, mais  cela est  subtile, les chrétiens  il l’acceptait pleinement et se  mélangeait ensuite avec l’adoration de Marie et l’idolâtrie et la tradition.

 

En conséquence, beaucoup de ceux qui sont dans le mouvement charismatique vénèrent aussi Marie. Par la présente, nous pouvons voir la déception de la religion.

 

L’adoration de Marie est une grande insulte à Dieu, et pourtant les charismatiques catholiques la vénèrent encore.

 

Par conséquent, nous ne pouvons dire que tant que les gens adorent Dieu, tienne  à la Bible, chercher après les choses spirituelles et tu aimeras le Seigneur, ce qu’ils font est juste. Si nous disons cela, nous sommes aveuglés sous un voile épais, et nous sommes  déjà tromper.

 

LA CONDAMNATION DU MONDE RELIGIEUX A MIS À MORT LE SEIGNEUR JÉSUS ET PERSÉCUTE  LES DISCIPLES

 

 

 

Encore une fois, ce  n’était pas principalement les païens, le monde laïc qui a condamné Jésus à mort. C’était les membres du Sanhédrin, la « Cour suprême » du peuple juif, qui a jugé les choses selon la Bible. Le Sanhédrin était composé des principaux sacrificateurs, des anciens, des avocats et les scribes, qui étaient tous des gens qui craignent Dieu, mais ils ont condamné Jésus à mort conformément à la Loi donnée par Dieu. IL était tromper  met par quoi ?

 

 

 

Dans Jean 16:2 le Seigneur a dit aux disciples, «2  Ils vous excluront des synagogues ; et même l’heure vient où quiconque vous fera mourir croira rendre un culte à Dieu.» Cela s’est réellement passé. Saul de Tarse, avant de devenir l’apôtre Paul, offrez ces  services  à Dieu en persécutant les disciples. Quand Etienne  a été martyrisé par lapidation, les vêtements étaient aux pieds de Saül il était témoins, et Paul lui-même nous a dit qu’il persécuté l’église de Dieu (actes 8:3 « 3  Saul, de son côté, ravageait l’Eglise ; pénétrant dans les maisons, il en arrachait hommes et femmes, et les faisait jeter en prison.», actes 7:58 «58  le traînèrent hors de la ville, et le lapidèrent. Les témoins déposèrent leurs vêtements aux pieds d’un jeune homme nommé Saul. »; actes 9:1 «1 ¶  Cependant Saul, respirant encore la menace et le meurtre contre les disciples du Seigneur, se rendit chez le souverain sacrificateur, »; Galates 1:13«13  Vous avez su, en effet, quelle était autrefois ma conduite dans le judaïsme, comment je persécutais à outrance et ravageais l’Eglise de Dieu, », 23«23  seulement, elles avaient entendu dire : Celui qui autrefois nous persécutait annonce maintenant la foi qu’il s’efforçait alors de détruire. »).

 

Il était une personne typique, authentique, religieuse avec les meilleures qualités religieuses. Il a dit à propos de lui-même, « au sujet de la Loi, un pharisien ; quant à zèle, persécutant l’église ; quant à la justice qui est dans la Loi, devenue irréprochable » «5  moi, circoncis le huitième jour, de la race d’Israël, de la tribu de Benjamin, Hébreu né d’Hébreux ; quant à la loi, pharisien ;6  quant au zèle, persécuteur de l’Eglise ; irréprochable, à l’égard de la justice de la loi. » (Phil. 3:5-6).

 

Cependant, tout ce qu’il a fait était contre le Christ et endommagé l’église.

 

 

 

Par conséquent, tandis que Saül était sur le chemin de Damas, avec l’autorité du souverain sacrificateur, d’arrêter les croyants, Jésus vint à lui (actes 9:2-3) « 2  et lui demanda des lettres pour les synagogues de Damas, afin que, s’il trouvait des partisans de la nouvelle doctrine, hommes ou femmes, il les amenât liés à Jérusalem.3  Comme il était en chemin, et qu’il approchait de Damas, tout à coup une lumière venant du ciel resplendit autour de lui.». Paul aurait pu être unique dans l’histoire comme celui qui n’a pas entendu l’Évangile d’un homme. Le Seigneur Jésus est venu pour prêcher l’Évangile à lui directement, disant: « Saul, Saul, pourquoi Me persécutes-tu? » (v. 4). Bien qu’il ne connaissait pas le Seigneur, Saul s’écria, « qui es-tu, Seigneur? » (v. 5). Si quelqu’un appelle Jésus, le Seigneur, il sera sauvé (Romains 10:13) « 13  Car quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé.». Quand Saül à appelé « Seigneur, » le Seigneur dit: « je suis Jésus » (actes 9:5) «5  Il répondit : Qui es–tu, Seigneur ? Et le Seigneur dit : Je suis Jésus que tu persécutes. Il te serait dur de regimber contre les aiguillons. ». C’est là que Paul a eu un changement radical. Il avait pensé qu’il était pleinement dans la bonne vision de ce qui faisait, mais après il a été sauvé, il est devenu aveugle (VV. 8-9) « 8  Saul se releva de terre, et, quoique ses yeux fussent ouverts, il ne voyait rien ; on le prit par la main, et on le conduisit à Damas.9  Il resta trois jours sans voir, et il ne mangea ni ne but.». Aujourd’hui de nombreux croyants pensent qu’ils sont pleinement dans la bonne vision  et dans la lumière. Ils ne savent pas qu’ils sont complètement aveugler  et sous un voile épais.

 

 

 

 

 

 

 

DISCERNER TOUTES CHOSES SELON LE CHRIST ET L’ÉGLISE

 

 

 

Nous ne devons pas être trompés ou trompés. Nous ne devrions pas discerner la situation des dénominations selon le fait que les chrétiens authentiques sont là qui sont zélés pour l’Évangile et qui aiment le Seigneur.

 

Au contraire, nous devons discerner selon le Christ et l’église.

 

 

 

J’aime voir les jeunes être relâché et excité, mais si oui ou non ils sont religieux doit être contrôlée non par leur enthousiasme, mais par le Christ et l’église.

 

Combien habitent-ils par Christ ?

 

Je ne suis pas légaliste  de dire que nous ne devrions pas utiliser  nos guitares et tambourins aux réunions, mais pour utiliser ces choses ne prouve pas que nous ne sommes pas religieuses. Je crains que notre excitation, guitares et tambourins puissent même se révéler que nous sommes religieuses. Si une personne est religieuse dépend de combien il connaît le Christ vit par le Christ, sait de l’église et vit avec le Christ dans l’église et pour l’église.

 

 

 

Ces choses se sont produites non seulement à l’heure actuelle. Ils étaient déjà  au moment de l’apôtre Paul. Ce qui dérangeait les églises dans les premiers jours, tandis que les apôtres étaient encore sur la terre, était la religion. Paul dit: « Méfiez-vous des chiens » (Phil. 3:2).

 

Selon le contexte, les chiens sont les religieux. Au verset 8 «8  Et même je regarde toutes choses comme une perte, à cause de l’excellence de la connaissance de Jésus–Christ mon Seigneur, pour lequel j’ai renoncé à tout, et je les regarde comme de la boue, afin de gagner Christ, », Paul dit qu’il comptait tous ses gains religieuses avec les ordures. En grec, le mot pour les ordures renvoie à la lie, déchets et saletés qui sont jetés aux chiens. Parce que je parle de ces choses, je n’ai pas une bonne réputation parmi les religieux. Comme Paul, je sonnant  de la trompette, disant aux gens que les religieux sont des « chiens » et que toutes les choses religieuses — y compris la circoncision, le Sabbat et tout ce qui semble être en Dieu mais qui est en dehors de Christ — sont des « aliments pour chiens ». Même la connaissance doctrinale de la Bible en dehors de Christ est « nourriture pour chiens. » Quand Paul était Saul de Tarse et persécuté l’église, il était un fort, religieux « chien qui aboyait » manger religieux « nourriture pour chiens. » Ce n’est pas mon propre enseignement ; C’est la révélation de Philippiens 3.

 

Dans ce chapitre, Christ est tout. Christ doit être notre gain, pas la circoncision, le Sabbat ou quelque chose de religieux (VV. 7-8) « 5  moi, circoncis le huitième jour, de la race d’Israël, de la tribu de Benjamin, Hébreu né d’Hébreux ; quant à la loi, pharisien ;6  quant au zèle, persécuteur de l’Eglise ; irréprochable, à l’égard de la justice de la loi.7  Mais ces choses qui étaient pour moi des gains, je les ai regardées comme une perte, à cause de Christ.8  Et même je regarde toutes choses comme une perte, à cause de l’excellence de la connaissance de Jésus–Christ mon Seigneur, pour lequel j’ai renoncé à tout, et je les regarde comme de la boue, afin de gagner Christ.

 

De même, dans Colossiens, Christ est le test de si oui ou non on est religieux, et il est aussi l’église, l’homme nouveau (Colossiens, 2:8-9 «8  Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie par la philosophie et par une vaine tromperie, s’appuyant sur la tradition des hommes, sur les rudiments du monde, et non sur Christ.9  Car en lui habite corporellement toute la plénitude de la divinité. », 16 et 17 «16 ¶  Que personne donc ne vous juge au sujet du manger ou du boire, ou au sujet d’une fête, d’une nouvelle lune, ou des sabbats:17  c’était l’ombre des choses à venir, mais le corps est en Christ. »; Colossiens, 3:10-11« 10  et ayant revêtu l’homme nouveau, qui se renouvelle, dans la connaissance, selon l’image de celui qui l’a créé.11  Il n’y a ici ni Grec ni Juif, ni circoncis ni incirconcis, ni barbare ni Scythe, ni esclave ni libre ; mais Christ est tout et en tous.»).

 

ÉTANT PUREMENT POUR CHRIST EN TANT QUE VIE ET QUE POUR L’EGLISE

 

 

 

    Si oui ou non nous sommes religieuses dépend de combien nous vivons par le Christ.

 

 

 

Peut-être les jeunes voudrais demander, « Doit-on jouer de la guitare et être excité lors de nos réunions, ou non? » La réponse est que nous devons vérifier avec le Christ s’il demeure en nous. Nous devrions demander, « Seigneur Jésus, puis je  jouer de la guitare? » Nous n’avons aucune religion et aucune réglementation ; Nous avons simplement le Christ. Il n’est pas bon que lorsque nous sommes assis tranquillement sur un banc, nous sommes morts et religieux, mais quand nous crions et sommes  excité, nous vivons aussi dans la religion.

 

 

 

Pour être libéré de la religion exige que nous soyons dans le Christ, avec le Christ et pour l’église.

 

Satan est partout. Il n’est pas seulement dans les bancs ; Il peut être aussi dans notre excitation.

 

 

 

  • Aujourd’hui, la terre entière est couverte par deux couches
  • le monde profane
  • et le monde religieux.

 

Seul le Christ et l’église peuvent nous sauver de ces deux aspects du monde.

 

 

 

Il y a plus années  ans, que j’observe la situation dans le judaïsme, dans l’église catholique et dans le christianisme Protestant et dans les évangéliques. Depuis lors, les choses ont changé dans une certaine mesure.

 

 

 

Après la reformation d’Israël et le retour de Jérusalem pour les Juifs, les Juifs sont  devenus  plus zélés pour la religion de leurs pères. Aujourd’hui encore beaucoup de jeunes à Jérusalem sont devenues plus pieux et zélés.

 

Apparemment, même l’Eglise catholique est plus « spirituel » qu’il l’a été. Comme je l’ai mentionné dans un précédent chapitre, certains d’entre nous étaient assis devant le pape « lors de c’est discours a la télévision», alors qu’il prononçait un sermon, disant que nous sommes tous un dans l’esprit en tant que membres du corps mystique du Christ.

 

Peut-être aucun Pape avant lui n’a jamais  donné un tellement message spirituel. Quand j’ai entendu dire que, je me suis dit, « cet homme sonne comme un frère dans les églises locales. Une nouvelle approche»

 

 

 

Nous nous n’attendions également jamais qu’une religion morte, formelle et démoniaque permettrait aux gens de pratiquer les choses charismatiques comme ils le font maintenant.

 

Tout cela est une subtile de la tricherie.

 

 

 

En outre, il y a cinquante ans il n’on pas autant de chercheurs spirituels dans le christianisme Protestant qu’il y a aujourd’hui. Partout où nous allons aujourd’hui, il y a des groupes de chrétiens qui cherchent et qui veulent plus et veulent se « dépatouiller » des systèmes des dénominations.

 

 

 

Cependant, beaucoup d’entre eux sont toujours sous l’ombre de la religion et de la tradition. Les Juifs pieuses, zélés sont sous le judaïsme, ceux dans l’église catholique sont dans le catholicisme, et ceux dans les églises protestantes sont sous une nouvelle forme de religion. Les Juifs sont pieux et zélé, beaucoup de catholiques cherchent des choses spirituelles, et les Protestants aussi cherchent des choses du Seigneur, les concerts l’exaltation le mélange le compromis  mais à notre observation, très peu de soins pour le Christ comme la vie et pour l’église.

 

 

 

Si ceux qui parlent en langues cherchaient réellement après le Christ, comment pourraient ils vont aux distractions mondaines ou au culte  de Marie, et s’ils étaient de vrais demandeurs de l’église, comment pourraient ils rejoindre l’église catholique  ou d’autres systèmes religieux ?

 

Tout cela est le fait  est la preuve qu’ils ne sont pas purement pour le Christ et l’église.

 

 

 

TENANT AUX OPINIONS DOCTRINALES PROVOQUANT L’ÉGLISE À DIVISER

 

 

 

Avant la réforme, l’église sous le catholicisme est devenue dégradé dans une large mesure. L’histoire se réfère aujourd’hui à cette époque comme l’âge des ténèbres. Parce que la Bible a été enfermée et sans vie ni la lumière a été libérée, tout le monde était dans l’obscurité.

 

    À ce moment-là, Dieu a utilisé pour commencer la récupération du Seigneur par Martin Luther.

 

Dans un premier temps, Luther n’avait pas l’intention d’entamer une réforme. Il a été remué tout simplement par des questions telles que les indulgences. Le pape à l’époque envoyé certaines personnes à vendre les certificats du pardon. Si quelqu’un a péché, il pouvait acheter une indulgence publiée par le Vatican afin d’être pardonné. Cela offensé Luther, et il se leva pour proclamer ses quatre-vingt-quinze thèses. Ceci avait soulevé l’opposition contre lui. Parce qu’il n’a pas eu  la capacité et la façon de bien prendre soin de l’église, il fait l’erreur de devenir un rôle déterminant dans la formation des églises de l’État. Avant cette époque, l’église s’appelait catholique, qui signifie « universel ».

 

Après ce temps, cependant, d’autres nations ont suivi pour créer des églises de l’État, comme l’église d’Angleterre, dont la Reine est le chef et dans lequel chaque sujet britannique a le droit de faire baptiser. En Allemagne les gens aujourd’hui payer un impôt ecclésiastique au gouvernement, qui utilise l’argent pour payer des prédicateurs. Il s’agit d’une dégradation réelle.

 

 

 

Environ deux cents ans plus tard, au début du XVIIIe siècle, le Seigneur fait quelque chose de plus avec les frères moraves, sous la direction du comte von Zinzendorf. Il s’agissait de la première récupération majeure du bon exercice de la vie ecclésiale. Puis cent ans plus tard, dans les années 1820, le Seigneur fait quelque chose de plus complète et plus claire de la vie ecclésiale parmi les frères en Angleterre.

 

 

 

Finalement, cependant, plus tard la religion ressort est les  débat doctrinal aussi . La première division était entre John Nelson Darby et Benjamin Newton. Peu de temps après, il y avait une autre dissension d’opinions entre Darby et de George Müller au sujet de la question de la réception les croyants à la réunion de la table du Seigneur. Il en est résulté une deuxième division. Ces divisions ont été causées en tenant  compte des concepts doctrinaux.

 

 

 

    Peu importe comment bon, juste et appropriée que nos concepts doctrinaux sont, d’organiser pour eux d’une manière qui sème la discorde sont religieux. Lorsque nous pratiquons la vie ecclésiale, nous devons abandonner toutes nos opinions doctrinales. Tenir à l’opinion doctrinale est religieux.

 

 

 

Il serait préférable pour les personnes à s’opposer les maux de la religion chrétienne d’aujourd’hui, tels que l’observance de Noël et Pâques, l’utilisation de la musique rock aux réunions chrétiennes et le titre  de révérend ou de père, qui est une insulte à Dieu, car lui seul doit être vénéré est père de tous.

 

Cependant, l’histoire ne signifie rien en ce qui concerne la vérité. Il est préférable de s’opposer à des choses de la religion, de la tradition, de la superstition et du  mensonge. Les Juifs d’aujourd’hui sont plus zélés, l’église catholique est absorbants des pratiques spirituelles, et les Protestants cherchent les choses du Seigneur.

 

Cependant, où est la vraie expérience du Christ, et où est l’église ?

 

L’église catholique et les autres confessions tentent maintenant de former une sorte d’unité spirituelle.

 

 

 

Au total, il s’agit d’une contrefaçon. Selon la prophétie, le catholicisme et les dénominations continuera jusqu’à ce que l’Antéchrist est utilisé par le Seigneur pour clore le judaïsme, catholicisme de brûler et détruire toutes les religions (Apoc. 17:16-17  «16  Les dix cornes que tu as vues et la bête haïront la prostituée, la dépouilleront et la mettront à nu, mangeront ses chairs, et la consumeront par le feu.17  Car Dieu a mis dans leurs cœurs d’exécuter son dessein et d’exécuter un même dessein, et de donner leur royauté à la bête, jusqu’à ce que les paroles de Dieu soient accomplies. »; Dan. 9:27 «27  Il fera une solide alliance avec plusieurs pour une semaine, et durant la moitié de la semaine il fera cesser le sacrifice et l’offrande ; le dévastateur commettra les choses les plus abominables, jusqu’à ce que la ruine et ce qui a été résolu fondent sur le dévastateur. »; 11:36-37«36  Le roi fera ce qu’il voudra ; il s’élèvera, il se glorifiera au–dessus de tous les dieux, et il dira des choses incroyables contre le Dieu des dieux ; il prospérera jusqu’à ce que la colère soit consommée, car ce qui est arrêté s’accomplira.37  Il n’aura égard ni aux dieux de ses pères, ni à la divinité qui fait les délices des femmes ; il n’aura égard à aucun dieu, car il se glorifiera au–dessus de tous. »).

 

 

 

 En vertu de la présente situation, ensuite, que fait le Seigneur?

 

 

 

Certains chercheurs spirituels peuvent dire, « Le Seigneur rassemble toutes les choses spirituelles, les choses charismatiques, les doctrines parlé en langues, la manifestation des dons et l’église catholique.  Et les orthodoxes  et les œuvres humaines protestantes etc ……» Nous ne devons pas croire cela.

 

 

 

Le Seigneur ne fait jamais rien dans la voie de mélange. Son chemin est toujours pur, dans lequel toutes les choses sont « selon leur genre » (Genèse 1:11-12 «11  Puis Dieu dit : Que la terre produise de la verdure, de l’herbe portant de la semence, des arbres fruitiers donnant du fruit selon leur espèce et ayant en eux leur semence sur la terre. Et cela fut ainsi.12  La terre produisit de la verdure, de l’herbe portant de la semence selon son espèce, et des arbres donnant du fruit et ayant en eux leur semence selon leur espèce. Dieu vit que cela était bon. », 21, 24 et 25) «21  Dieu créa les grands poissons et tous les animaux vivants qui se meuvent, et que les eaux produisirent en abondance selon leur espèce ; il créa aussi tout oiseau ailé selon son espèce. Dieu vit que cela était bon.24 ¶  Dieu dit : Que la terre produise des animaux vivants selon leur espèce, du bétail, des reptiles et des animaux terrestres, selon leur espèce. Et cela fut ainsi.25  Dieu fit les animaux de la terre selon leur espèce, le bétail selon son espèce, et tous les reptiles de la terre selon leur espèce. Dieu vit que cela était bon.».

 

Les choses spirituelles ne sont pas selon le « genre » de l’église catholique, ne sont pas selon le genre des valeurs unitaires et les groupes libres mélanger le charismatique avec le protestantismes. Mélanger ces choses est contraire au principe spirituel (Deut. 22:9-11) «9  Tu ne sèmeras point dans ta vigne diverses semences, de peur que tu ne jouisses ni du produit de ce que tu auras semé ni du produit de la vigne.10  Tu ne laboureras point avec un bœuf et un âne attelés ensemble.11  Tu ne porteras point un vêtement tissé de diverses espèces de fils, de laine et de lin réunis ensemble. ».

 

 

 

DANS TOUS LES ÂGES, LA COORDINATION DE L’ENSEMBLE POUR OBTENIR LA VICTOIRE DANS LE MOUVEMENT ACTUEL DU SEIGNEUR

 

 

 

Que le Seigneur fait aujourd’hui, c’est d’aller à « Galilée » pour attraper les jeunes galiléens pour avoir un nouvel début de personne pur et propre. Ces PERSONNES ne doivent pas simplement être excitées  OU ZELER ; ce n’est pas suffisant. Ils doivent exercer leur esprit afin de connaître le Christ, vivent par Christ et gagner Christ jour par jour DE L’EXPERIENCES «13  jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l’état d’homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ, ».

 

 

 

Puis, dans et par le Christ ils auront la vie ecclésiale correcte sans tous les concepts religieuses.

 

v  Les PERSONNES doivent tout d’abord être happés par le Seigneur.

 

Ensuite, ils doivent être formés

 

v  et envoyés à d’autres plus jeunes.

 

Sur le plan pratique, il faut savoir que l’église inclut tous les âges « les temps». Selon les annales des Évangiles, il semble que le Seigneur n’a pas appelé les plus âgés pour le suivre directement, mais pas non plus il les a rejetés. Pas tous des cent vingt dans Actes 1 n’étaient des jeunes. Au moins certaines doivent avoir été les femmes plus âgées (Actes 1 v. 14 «14  Tous d’un commun accord persévéraient dans la prière, avec les femmes, et Marie, mère de Jésus, et avec les frères de Jésus. »; . Luc 8:2-3«2  Les douze étaient avec lui et quelques femmes qui avaient été guéries d’esprits malins et de maladies : Marie, dite de Magdala, de laquelle étaient sortis sept démons,3  Jeanne, femme de Chuza, intendant d’Hérode, Susanne, et plusieurs autres, qui l’assistaient de leurs biens.»; Luc  24:10) « 10  Celles qui dirent ces choses aux apôtres étaient Marie de Magdala, Jeanne, Marie, mère de Jacques, et les autres qui étaient avec elles.».

 

Par conséquent, les PERSONNES doivent jamais dirent que le Seigneur utilisera  que seulement eux ; ce n’est absolument pas correct.

 

En réalité, tous les saints doivent être encouragés à porter le fardeau pour le témoignage du Seigneur. Que l’on soit jeune,  ou d’âges moyens ou âgés, aussi longtemps que nous avons un cœur et un esprit clair pour la récupération du Seigneur, nous serons tous pleinement utiles au Seigneur.

 

 

 

Cependant, nous sommes dans une bataille aujourd’hui, et nous avons besoin d’une stratégie de combat.

 

Le présent besoin d’envoyer les PERSONNES  vers l’avant, à mener le combat avec une forte charge. Les plus âgés peuvent soutenir, aider, prendre soin d’eux et prier pour eux. De cette façon nous tous coordonnera ensemble pour gagner la guerre. « eph 4 . 1 ¶  Je vous exhorte donc, moi, le prisonnier dans le Seigneur, à marcher d’une manière digne de la vocation qui vous a été adressée,2 ¶  en toute humilité et douceur, avec patience, vous supportant les uns les autres avec charité,3  vous efforçant de conserver l’unité de l’esprit par le lien de la paix.4  Il y a un seul corps et un seul Esprit, comme aussi vous avez été appelés à une seule espérance par votre vocation ;5  il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême,6  un seul Dieu et Père de tous, qui est au–dessus de tous, et parmi tous, et en tous.7  Mais à chacun de nous la grâce a été donnée selon la mesure du don de Christ.8  C’est pourquoi il est dit : Etant monté en haut, il a emmené des captifs, Et il a fait des dons aux hommes.9  Or, que signifie : Il est monté, sinon qu’il est aussi descendu dans les régions inférieures de la terre ?

 

10  Celui qui est descendu, c’est le même qui est monté au–dessus de tous les cieux, afin de remplir toutes choses.11  Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs,12  pour le perfectionnement des saints en vue de l’œuvre du ministère et de l’édification du corps de Christ,13  jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l’état d’homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ,14  afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction,15  mais que, professant la vérité dans la charité, nous croissions à tous égards en celui qui est le chef, Christ.»

 

 

 

Nous ne devons pas  NOUS compromettre avec la religion.

 

Si nous  nous compromettons, nous abandonnerons  à un moment le Seigneur. Le Seigneur n’a aucun moyen dans toute sorte de religion.

 

Il doit avoir un nouveau départ avec les PERSONNES jeunes et les PERSONNES plus âgés  qui doivent être maintenue avec les plus PERSONNES jeunes, portant le fardeau pour les soutenir, de prier pour eux,  de prendre  soins , de les couvrir, et faire tout  leur possible pour eux, afin que les plus jeunes peuvent livrer la bataille sur les lignes de front pour gagner la victoire EN ACCORDS avec eph 4 .

 

Il s’agit de la bonne façon pour nous de  faire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CHAPITRE 4

 

 

LA SITUATION MAUVAISE DE LA RELIGION ET LA NÉCESSITÉ POUR LA RÉCUPÉRATION DU SEIGNEUR

 

 

 

Lecture biblique: Matthieu 11:18-19 ; 12:24 ; Jean 08:48 ; Matthieu 5:11 ; Actes 24:1-6 ; Dan. 9:27 ; 8:9-11 ; 11:36-37 ; 2 Thes. 2:3-4 ; Apoc. 17:16-17 ; 19:7-8

 

 

 

LA RELIGION DIFFAME  LE SEIGNEUR ET CEUX QUI SONT ENVOYÉS PAR LUI

 

 

 

Comme nous l’avons vu, le présent âge mauvais  dont Paul parle dans Galates 1:4 «4  qui s’est donné lui–même pour nos péchés, afin de nous arracher du présent siècle mauvais, selon la volonté de notre Dieu et Père, » se réfère au judaïsme. Jean le Baptiste était né non seulement dans le judaïsme, mais même dans le sacerdoce de cette religion (Luc 1:5, 13) «5 ¶  Du temps d’Hérode, roi de Judée, il y avait un sacrificateur, nommé Zacharie, de la classe d’Abia ; sa femme était d’entre les filles d’Aaron, et s’appelait Elisabeth. 13  Mais l’ange lui dit : Ne crains point, Zacharie ; car ta prière a été exaucée. Ta femme Elisabeth t’enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jean. ».

 

 

 

Toutefois, il ne vécut pas comme un prêtre. Il exerça son ministère dans le désert, il manger des sauterelles et  du miel sauvage et portant un vêtement de poils de chameau de, le chameau étant considérée comme impur conformément à la réglementation du Lévitique (Matthieu 3:1-4 « 1 ¶  En ce temps–là parut Jean Baptiste, prêchant dans le désert de Judée.2  Il disait : Repentez–vous, car le royaume des cieux est proche.3  Jean est celui qui avait été annoncé par Esaïe, le prophète, lorsqu’il dit : C’est ici la voix de celui qui crie dans le désert : Préparez le chemin du Seigneur, Aplanissez ses sentiers.4  Jean avait un vêtement de poils de chameau, et une ceinture de cuir autour des reins. Il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage.» ; Lévitique 11:4 «4  Mais vous ne mangerez pas de ceux qui ruminent seulement, ou qui ont la corne fendue seulement. Ainsi, vous ne mangerez pas le chameau, qui rumine, mais qui n’a pas la corne fendue : vous le regarderez comme impur. »).

 

 

 

Néanmoins, il fut le précurseur du Christ, de témoigner du Christ et en recommandant Christ au peuple. Car il ne pas manger et buvez  de la manière prévue, les gens disaient qu’il avait un démon (Matt. 11:18) «18  Car Jean est venu, ne mangeant ni ne buvant, et ils disent : Il a un démon. ».

 

 

 

Les religieux on parlait de cette façon parce que la manière de Jean ne différait  de leur religion. Aussi, le Seigneur Jésus n’est pas venu de manière légale. Bien qu’il fût recommandé par Jean le Baptiste, il n’a pas suivi Jean dans sa manière de vivre.  Jean est venu ni manger ni boire, mais pour  le Seigneur Jésus il a  mangé et bu. Pour cette raison, les gens religieux dit, « Voici un homme glouton et un ivrogne, un ami des publicains et des pécheurs » Matt. 11: (v. 19) «19  Le Fils de l’homme est venu, mangeant et buvant, et ils disent : C’est un mangeur et un buveur, un ami des publicains et des gens de mauvaise vie. Mais la sagesse a été justifiée par ses œuvres. ».

 

 

 

Quand le Seigneur Jésus il a  chassé un démon d’un aveugle et muet, les pharisiens, les personnes de plus hauts rang  dans cette religion maléfique, a dit, « 24  Les pharisiens, ayant entendu cela, dirent : Cet homme ne chasse les démons que par Béelzébul, prince des démons.» (Matt.12:24 ; Jean 8:48) «48  Les Juifs lui répondirent : N’avons–nous pas raison de dire que tu es un Samaritain, et que tu as un démon ? ». Le nom de Béelzéboul était un nom  mauvais et laid. Belzébuth, ce qui signifie « le Seigneur des mouches, » a été changé par les Juifs à Béelzéboul, ce qui signifie « le Seigneur du tas de fumier, » et a été utilisé pour, parler  des démons.

 

L’intention réelle du mot des pharisiens a été de dire que le Seigneur Jésus a été l’un avec la famille des démons et le Seigneur des mouches et du tas  de bouse.

 

Jésus était Dieu manifesté dans la chair (Jean 1:14 «14  Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité ; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père.»; 1 Timothée 3:16« 16  Et, sans contredit, le mystère de la piété est grand : celui qui a été manifesté en chair, justifié par l’Esprit, vu des anges, prêché aux Gentils, cru dans le monde, élevé dans la gloire.»).

 

Dire qu’une personne est possédée par un démon est une petite chose, mais pour dire que Dieu manifesté dans la chair a un démon, même le roi des démons, était une affaire très sérieuse. Bien que la religion authentique, typique de cette époque enseigne aux gens à adorer Dieu, de le  servir, de chercher ses intérêts et  de tenir sa parole Sainte, il diffame  le Seigneur Jésus à un point tel grand.

 

Par la présente, nous pouvons voir comment est  mauvaise la religion.

 

 

 

Quand le Seigneur Jésus envoya ses disciples, il leur dit: « 25  Il suffit au disciple d’être traité comme son maître, et au serviteur comme son seigneur. S’ils ont appelé le maître de la maison Béelzébul, à combien plus forte raison appelleront–ils ainsi les gens de sa maison !» (Matthieu 10:25). Le Seigneur a dit que les gens religieux ne rejetteraient pas uniquement ceux envoyés par lui, mais ils disent aussi qu’ils étaient possédés de démons. C’est parce qu’aucun préjudice n’est aussi grave que les préjugés religieux. Les Juifs religieuses dirent une chose pareille aux disciples parce que ceux envoyés par le Seigneur Jésus s’est comporté, a agi et a travaillé d’une manière qui n’était pas conformément à la religion des Juifs, conformément à la tradition, conformément à la superstition et mensonge.

 

Plutôt, il était selon la vérité avec laquelle le Seigneur Jésus leur avait recommandé.

 

 

 

Aujourd’hui, que nous avons également été beaucoup diffamé. Certains nous ont beaucoup rejetés. En particulier, ils s’opposent à l’enseignement biblique que Dieu est mêlé avec l’homme  afin de s’exprimer collectivement dans l’église, cela appelle une sorte d’idolâtrie. Ceux qui s’opposent à nous dans cette voie  contestent la vérité.

 

 

 

Cependant, c’est d’agir dans le même principe que les pharisiens, qui, avec le reste du Sanhédrin, ont condamné Jésus à mort, pensant que c’était selon les écritures. Nous ne croyons pas que l’église véritable, bon a la vie divine et participe de la nature divine, ce qui en fait l’expression de Christ (Jean 3:15-16 «15  afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle.16  Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. », 36«36  Celui qui croit au Fils a la vie éternelle ; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui. »; 2 Pierre 1:4 « 4  lesquelles nous assurent de sa part les plus grandes et les plus précieuses promesses, afin que par elles vous deveniez participants de la nature divine, en fuyant la corruption qui existe dans le monde par la convoitise,»; Éphésiens 3:10« 10  afin que les dominations et les autorités dans les lieux célestes connaissent aujourd’hui par l’Eglise la sagesse infiniment variée de Dieu,», 21«21  à lui soit la gloire dans l’Eglise et en Jésus–Christ, dans toutes les générations, aux siècles des siècles ! Amen ! »), Mais d’interpréter nos écrits comme prétendant que l’église est une partie de la divinité ont une  courte vue et même aveugle.

 

 

 

Ces opposants manquent de connaissances, qui sont une chose dangereuse. Nous sommes dans une bataille aujourd’hui, tout comme le Seigneur Jésus était à son époque.

 

 

 

Le Seigneur Jésus dit: «11  Heureux serez–vous, lorsqu’on vous outragera, qu’on vous persécutera et qu’on dira faussement de vous toute sorte de mal, à cause de moi.» (Matthieu 5:11). Parce que Jésus avait prédit que les gens religieux parlerait contre les disciples de cette façon, pour être entièrement accueilli avec satisfaction par le christianisme d’aujourd’hui peut s’avérer que nous avons tort.

 

Si nous avons raison avec le Seigneur, nous devons être prêts à être mal considérer  et être accusé  d’être une mauvaise réputation. Paul dit qu’il exerça son ministère par le biais de «8  au milieu de la gloire et de l’ignominie, au milieu de la mauvaise et de la bonne réputation ; étant regardés comme imposteurs, quoique véridiques ;» (2 Cor. 6:8).

 

 

 

Les mauvais rapports concernant l’apôtre Paul est venu pas principalement des gentils mais des Juifs, de la source de la religion. C’est pourquoi Paul a appelé cette religion la « mauvais âge actuelle. »

 

En actes 24 la personne principale de cette religion, le souverain sacrificateur, est venu avec les aînés et un orateur accuser Paul devant le gouverneur. L’orateur a dit, « Nous avons trouvé cet homme un ravageur » (VV. 1-6) « 1 ¶  Cinq jours après, arriva le souverain sacrificateur Ananias, avec des anciens et un orateur nommé Tertulle. Ils portèrent plainte au gouverneur contre Paul.2  Paul fut appelé, et Tertulle se mit à l’accuser, en ces termes:3  Très excellent Félix, tu nous fais jouir d’une paix profonde, et cette nation a obtenu de salutaires réformes par tes soins prévoyants ; c’est ce que nous reconnaissons en tout et partout avec une entière gratitude.4  Mais, pour ne pas te retenir davantage, je te prie d’écouter, dans ta bonté, ce que nous avons à dire en peu de mots.5  Nous avons trouvé cet homme, qui est une peste, qui excite des divisions parmi tous les Juifs du monde, qui est chef de la secte des Nazaréens,6  et qui même a tenté de profaner le temple. Et nous l’avons arrêté. Nous avons voulu le juger selon notre loi ;».

 

 

 

La Religion considérée Paul d’être comme « nuisible », et ils ont essayé de tuer son « germes » du Christ.

 

 

 

LA RELIGION CONTINUE DANS LE MÉLANGE ET LA CONFUSION JUSQU’AU LA FIN DE L’ÂGE

 

 

 

Récemment, alors qu’un frère était sur un site sacré à Rome, a commencé à appeler le Seigneur. Un accompagnateur l’arrêta, en lui disant qu’il profané ce lieu Saint.

 

 

 

Cela montre qu’il n’y a pas de compromis entre la récupération du Seigneur et de la mauvaise religion  d’aujourd’hui. Nous ne pouvons pas aller avec la religion.

 

 

 

Certains de ceux qui entendent cela peuvent être remué d’aller volontairement aux lieux de culte et d’interférer avec ce que les gens sont  et font. Je vous demande ne pas de le faire, parce qu’il n’est ni juridique ni appropriée. Nous sommes en dehors de la religion, mais nous ne sommes pas sauvages.

 

 

 

Nous ne devons pas attendre que la religion s’améliore. Aujourd’hui, la nation d’Israël a été reformée, et Jérusalem a été retourné aux Juifs.

 

Il s’agit d’une grande question.

 

 

 

 Comme nous l’avons déjà souligné, beaucoup de Juifs sont  devenus plus zélés et  plus pieux. L’église catholique a également assimilé certaines choses spirituelles. En outre, il y a aussi beaucoup dans le christianisme Protestant en quête de choses spirituelles.

 

Toutes sortes de religion vont continuer à croître, et il y a déjà la tendance pour les chrétiens à chercher la spiritualité sous l’égide de diverses religions et système.

 

 

 

C’est absolument contre l’économie de Dieu. Le Seigneur a dit clairement, « sur cette pierre je bâtirai mon église » (Matthieu 16:18).

 

Pour chercher dans les différentes religions en dehors de l’église, la spiritualité est un compromis et un mélange.

 

 

 

Le Mélange, est la confusion et la division sont tous dans le principe de Babylone

 

 

 

 

 

LE PRINCIPE DE BABYLONE

 

 

 

Dans ce chapitre et le suivant, nous voulons voir les deux villes dans la Bible :

 

Babylone et Jérusalem.

 

 Nous avons vu que l’intention de Dieu est d’avoir un récipient universel corporatif pour  le contenir, et ce navire sera la nouvelle Jérusalem. Ainsi, la dernière ville nommée dans la Bible est Jérusalem. Jérusalem est la consommation ultime du fonctionnement de tout ce que Dieu tout au long de toutes les générations.

 

 

 

Mais avant de voir  Jérusalem il y a une contrefaçon appelée Babylone. Dans la Bible, Babel, ou Babylone, est d’abord mentionné dans la Genèse 11, mais le nom de Jérusalem n’est pas mentionné que bien plus tard. Babel, c’est le mot hébreu pour Babylone. Babel est Babylone.

 

Babylone est apparu  tout d’abord parce que l’ennemi de Dieu, Satan, sait que le but de Dieu est d’avoir une ville vivante composée de personnes vivantes pour être une entreprise des navires qui le contient. Ainsi, l’ennemi de Dieu a essayé de son mieux pour faire une imitation, et cette contrefaçon a été la ville de Babel.

 

 

 

Homme voulant se faire un nom pour lui-même

 

 

 

Dans Genèse 11 avec Babel, vous pouvez voir quatre points principaux.

 

 

 

Tout d’abord, à ce moment-là l’homme essayait de faire quelque chose contre Dieu en essayant de faire un nom pour lui-même (v. 4) « 4  Ils dirent encore : Allons ! bâtissons–nous une ville et une tour dont le sommet touche au ciel, et faisons–nous un nom, afin que nous ne soyons pas dispersés sur la face de toute la terre.».

 

  • « 4  Ils dirent encore : Allons ! bâtissons–nous une ville et une tour
  • dont le sommet touche au ciel,
  • et faisons nous un nom,
  • afin que nous ne soyons pas dispersés sur la face de toute la terre.».

 

 

 

C’est pourquoi l’homme essaya de construire une ville avec une tour qui atteint jusqu’aux cieux. Babylone était  pour l’homme à se fasse un nom, pas pour l’homme d’appeler sur le nom du Seigneur. Le But de Babylone est de faire un nom pour l’homme.

 

 

 

Confusion

 

 

 

En second lieu, Babylone signifie confusion. Bien sûr, vous pouvez dire que Dieu est venu confondre les gens là-bas,  ou de ne pas pour les confondre. Mais il faut se rendre compte que cette confusion de Dieu  est un châtiment à l’homme en raison  qui cherchait à  se faire un nom pour lui-même.

 

Il  les a confondu en les provoquant  en leur donnant des  différentes langues. Je parle ma langue et vous parlez la  vôtre. J’ai mon opinion, vous avez votre pensée, et nous sommes tous différents ; Je ne vous comprends pas, ni  vous me comprenez. Il s’agit d’une punition de Dieu.

 

 

 

Le christianisme est sous une punition de Dieu. Les dénominations ne parlent pas  de la même chose, ni  se comprennent-les  uns aux autres. Les presbytériens ne comprennent pas les baptistes, ni les baptistes comprennent les presbytériens. Les méthodistes comprennent les méthodistes, mais ils ne comprennent pas les épiscopaliens,   les pentecôtistes ne comprennent  pas les autres etc.. Chacune des pièces sont différente des autres.

 

 

 

Cette situation de division et l de confusion est une punition de Dieu. Les écritures révèlent que les églises locales ne sont pas confondu ou confus comme Babel, mais  elles sont Unis comme un seul corps. Avec Babel, le deuxième point est  la confusion. Ceux de  Babel ne comprenaient pas les autre. Cela a été fait par Dieu. Il a exercé son jugement sur l’humanité rebelle.

 

 

 

Dispersion-division

 

 

 

Le troisième point avec ceux à Babel est que chacun d’eux ont été dispersés. Au lieu d’être réunis, ils ont été dispersés-division.

 

Dans les églises locales, nous devons  avoir un rassemblement, pas une Dispersion-division

 

. La Bible révèle que le peuple de Dieu a toujours était rassemblé à Jérusalem. Dans l’ancien temps tous les Israélites se  réunissez  trois fois par an (Deut. 16:16) « 16  Trois fois par année, tous les mâles d’entre vous se présenteront devant l’Eternel, ton Dieu, dans le lieu qu’il choisira : à la fête des pains sans levain, à la fête des semaines, et à la fête des tabernacles. On ne paraîtra point devant l’Eternel les mains vides.». Ils  y avaient  de la « convivialité »,  du rassemblement.

 

Ils se  réunissent  à Jérusalem « unité », mais à Babel, il y avait une dispersion-division.

 

 

 

v  Dans le christianisme d’aujourd’hui, le premier point est que l’homme va se faire un nom.

 

Le deuxième point est le malentendu entre tous les groupes chrétiens et  les confessions.

 

Le troisième point est la dispersion-division.. Chacun va  de son propre chemin et de sa propre  direction.

 

La Tentative de l’homme de  se faire un nom pour lui-même,  apporte la confusion et la dispersion-division diffusion sont les points importants  de  Babel.

 

Tous ces points sont dans  le christianisme parce qu’il est devenu la Babylone d’aujourd’hui et son Esprit agis.

 

Un mélange

 

 

 

Le quatrième point La Bible nous dit que Dieu a choisi Jérusalem comme l’endroit pour mettre son nom sur son habitation. Dieu dit à son peuple que lorsqu’ils sont dans la bonne terre, ils n’avaient aucun droit de choisir le lieu où ils pourraient l’adorer. Ils devaient aller à l’endroit de son choix. Il choisira un endroit hors de toutes leurs tribus pour y placer son nom et à construire son habitation (Deutéronome 12:5) «5 ¶  Mais vous le chercherez à sa demeure, et vous irez au lieu que l’Eternel, votre Dieu, choisira parmi toutes vos tribus pour y placer son nom. ». Ils devaient tous venir à cet endroit unique  afin d’adorer le Seigneur. C’était pour le maintien de l’unité. C’est en ce lieu unique d’adoration à Dieu que l’unité de son peuple a été conservée pour les générations futures. Ce lieu unique a été à Jérusalem.

 

Jérusalem a été construite la maison de Dieu et la gloire de Dieu remplit cette maison (1 Rois 8:10-11). « 10  Au moment où les sacrificateurs sortirent du lieu saint, la nuée remplit la maison de l’Eternel.»

 

C’était l’âge d’or de l’histoire du peuple d’Israël.

 

 

 

Plus tard, le roi Nebuchadnezzar de Babylone est venu détruire Jérusalem. Il a brûlé la maison de Dieu à Jérusalem, emporté tous les ustensiles de la maison de Dieu pour l’adoration de Dieu et les placez dans le temple de ses idoles à Babylone (2 Chron. 36:6-7) «6  Nebucadnetsar, roi de Babylone, monta contre lui, et le lia avec des chaînes d’airain pour le conduire à Babylone.7  Nebucadnetsar emporta à Babylone des ustensiles de la maison de l’Eternel, et il les mit dans son palais à Babylone. ».

 

Quelle contradiction, il s’agissait. Cela montre que même à Babylone, il y a certaines choses liées à Dieu. Dans le temple des idoles à Babylone, il y a quelques objets  appartenant à la maison de Dieu. Cela nous amène au quatrième point concernant Babylon :

 

C’est un mélange des choses de Dieu avec les choses des idoles. Les objets utilisés dans la maison de Dieu étaient dans le temple des idoles.

 

 

 

Dans le Nouveau Testament, ce mélange c’est agrandi. Jean dans l’esprit a vu une vision de la grande Babylone (Apoc. 17:3-5) «3  Il me transporta en esprit dans un désert. Et je vis une femme assise sur une bête écarlate, pleine de noms de blasphème, ayant sept têtes et dix cornes 4  Cette femme était vêtue de pourpre et d’écarlate, et parée d’or, de pierres précieuses et de perles. Elle tenait dans sa main une coupe d’or, remplie d’abominations et des impuretés de sa prostitution.5  Sur son front était écrit un nom, un mystère : Babylone la grande, la mère des impudiques et des abominations de la terre. ». Babylone est décoré, doré, avec toutes les choses de la nouvelle Jérusalem.

 

 

 

La nouvelle Jérusalem est construite avec des matériaux précieux : or, pierres précieuses et perles (Apoc. 21:18-21) «18  La muraille était construite en jaspe, et la ville était d’or pur, semblable à du verre pur.19  Les fondements de la muraille de la ville étaient ornés de pierres précieuses de toute espèce : le premier fondement était de jaspe, le second de saphir, le troisième de calcédoine, le quatrième d’émeraude,20  le cinquième de sardonyx, le sixième de sardoine, le septième de chrysolithe, le huitième de béryl, le neuvième de topaze, le dixième de chrysoprase, le onzième d’hyacinthe, le douzième d’améthyste.21  Les douze portes étaient douze perles ; chaque porte était d’une seule perle. La place de la ville était d’or pur, comme du verre transparent. ». La grande Babylone est doré à l’or, de pierres précieuses et de perles. Elle donne aux gens l’apparence qu’elle est la même que la nouvelle Jérusalem, mais elle n’est pas construite de manière solide avec ces choses précieuses ; elle est seulement dorée avec ces trésors d’ornements pour l’affichage extérieur. Il s’agit d’une tromperie qui a l’intention d’attirer les gens.

 

C’est la fausse apparence de la prostituée.

 

 

 

La différence entre l’apostat de la chrétienté et la véritable Église est que l’un est un mélange, mais l’autre est pur.

 

Dans la nouvelle Jérusalem il n’y a aucun mélange.

 

 Tout est pur. Apocalypse 21:18 «18  La muraille était construite en jaspe, et la ville était d’or pur, semblable à du verre pur. »dit que la ville est  en or pur. Également, le fleuve d’eau de vie est clair comme le cristal (Apoc. 22:1) « 1 ¶  Puis je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre ; car le premier ciel et la première terre avaient disparu, et la mer n’était plus.». Il est absolument pur, sans mélange.

 

 

 

La description dans Apocalypse 17 dit que cette  mauvaise femme, Babylone la grande , est titulaire d’une coupe d’or dans sa main. Mais cette coupe en or est « pleine d’abominations et les choses impures de son impudicité » (v. 4) «4  Cette femme était vêtue de pourpre et d’écarlate, et parée d’or, de pierres précieuses et de perles. Elle tenait dans sa main une coupe d’or, remplie d’abominations et des impuretés de sa prostitution. ». Extérieurement, elle  est d’or, mais intérieurement, il y a des choses mauvaises. Il s’agit d’un mélange.

 

 

 

Les églises locales doivent être pures, transparentes, vraies , authentiques   avec aucun mélange.

 

Ceux d’entre nous qui étaient  volent dans le christianisme peuvent témoigner concernant  l’hypocrisie, le mensonge et le mélange.

 

Beaucoup de bonnes choses  sont  là pour donner une bonne apparence. Mais quand vous y entrer, vous voyez le pécher et le mélange. Nous ne devrions pas être trompés par l’apparence extérieure de l’esprit de Babylone. Ce qu’il a est une dorure vers l’extérieur, une décoration de l’extérieur, mais vers l’intérieur, la situation est différente.

 

LA GRANDE PROSTITUÉE

 

 

 

Par la suite, Babylon est appelée « la grande prostituée »  apoc (17:1) et « la mère des impudiques et des abominations de la terre» (v. 5). Hors d’elle, beaucoup de prostituées ont été produites. Elle est la mère prostituée avec ses filles prostituées. Une prostituée est une femme ayant des contacts avec les hommes sans  principe directeur. Une bonne femme est celle qui maintient le principe, qui constitue le principe d’une seule femme pour un mari.

 

 

 

Un jour les pharisiens sont  venus   voir  le Seigneur Jésus et  ont essayé de discuter avec lui de la question du divorce. Ils leurs à  dit le Seigneur Jésus que Moïse leur a donné la permission de divorcer de leurs épouses. Mais Jésus leur a dit que Moïse a fait cela en raison de leurs dureté de  leurs cœur, mais  cela  n’était pas  au début (Matthieu 19:3-9) «3 ¶  Les pharisiens l’abordèrent, et dirent, pour l’éprouver : Est–il permis à un homme de répudier sa femme pour un motif quelconque ?4  Il répondit : N’avez–vous pas lu que le créateur, au commencement, fit l’homme et la femme5  et qu’il dit : C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair ? 6  Ainsi ils ne sont plus deux, mais ils sont une seule chair. Que l’homme donc ne sépare pas ce que Dieu a joint.7  Pourquoi donc, lui dirent–ils, Moïse a–t–il prescrit de donner à la femme une lettre de divorce et de la répudier ?8  Il leur répondit : C’est à cause de la dureté de votre cœur que Moïse vous a permis de répudier vos femmes ; au commencement, il n’en était pas ainsi.9  Mais je vous dis que celui qui répudie sa femme, sauf pour infidélité, et qui en épouse une autre, commet un adultère. ».

 

Ce qui  en est de la récupération ?

 

La valorisation  il faut remonté à l’origine. Il faut revenir à la Genèse 2 où il y avait seulement une femme pour un mari. C’est le principe sans aucune confusion.

 

 

 

Une femme avec beaucoup d’hommes n’a aucun principe directeur. Aujourd’hui, elle est avec cet homme, et le lendemain elle est avec un autre homme.

 

Il s’agit de la confusion.

 

En un sens, un certain nombre de chrétiens sont  comme ça.

 

Ce mois-ci, ils sont dans une certaine confession.

 

Deux mois plus tard, ils seront dans une autre confession. Ils voyagent de la confession à la dénomination.

 

Il s’agit de confusion. Il n’y a aucun principe directeur.

 

La Confusion provoque la division et la division produit  la confusion.

 

La Division et la confusion sont très proches  comme des sœurs. Ils vont toujours ensemble. C’est le caractère d’une prostituée !

 

 

 

Il faut voir qu’il n’y a qu’un seul Christ. Il n’y a qu’une seule église. Il n’y a qu’une seule tête. Il n’y a qu’un seul corps !

 

Peu importe où nous sommes, nous devons être dans l’église unique. L’église unique peut-être être assimilé  comme à  la Lune autour de la terre. La lune que nous voyons à Chicago est la même lune que nous voyons  à Los Angeles. Tout comme  la  lune  elle apparaît dans différentes localités, l’unique église apparaît dans différentes localités, comme l’église de Chicago et de l’église à Los Angeles. L’église est localement et universellement un.

 

 

 

Selon le Nouveau Testament, il devrait y avoir qu’une seule église pour une ville et une ville avec seulement une église (actes 8:1  «1 ¶  Saul avait approuvé le meurtre d’Etienne. Il y eut, ce jour–là, une grande persécution contre l’Eglise de Jérusalem ; et tous, excepté les apôtres, se dispersèrent dans les contrées de la Judée et de la Samarie. »; 13:1 «1 ¶  Il y avait dans l’Eglise d’Antioche des prophètes et des docteurs : Barnabas, Siméon appelé Niger, Lucius de Cyrène, Manahen, qui avait été élevé avec Hérode le tétrarque, et Saul.»; « Actes 20:17  Cependant, de Milet Paul envoya chercher à Ephèse les anciens de l‘Eglise.»). C’est le principe d’une seule femme avec un mari.

 

 

 

Mais la situation actuelle est celle d’une femme avec beaucoup d’hommes. Cette femme est  la Babylone, une prostituée sans un principe directeur. Certaines personnes disent que nous sommes trop étroits.

 

Mais  serai t il trop étroit que  leurs femme aurai plusieurs  un mari ?

 

Il faut rejeter le principe de la prostituée. Une bonne épouse doit être toujours étroite ; elle devrait avoir qu’un seul mari.

 

 

 

Certains d’entre vous diront que vous vous êtes  réunis  avec l’église, parce que l’église est pleine de vie. Mais plus tard, vous pouvez décider de quitter parce que vous n’aimez pas certains des frères ou plus. C’est le principe d’une prostituée.

 

Elle reste avec un homme parce qu’elle l’aime. Plus tard, elle trouve  que cette  personne qu’elle l’aime plus et reste avec lui. Si une femme aime son mari ou pas,  elle est toujours  avec son mari.

 

C’est son destin d’être toujours avec lui.

 

De la même façon, si vous aimez l’église locale ou pas, vous n’avez aucun le choix.

 

 

 

Nous devons voir que Babylone est  la confusion est la  division. Le principe de Babylone est le principe d’une prostituée. Aux yeux de l’Éternel, le christianisme d’aujourd’hui est une grande prostituée. Ce n’est pas mon dicton. Il s’agit de la vision de notre frère Jean  dans le livre de l’Apocalypse.

 

Quand le Seigneur Jésus a demandé à la femme samaritaine d’appeler son mari, elle  à dit qu’elle n’avait aucun mari. Puis Jésus a dit qu’elle dissiez  la vérité, parce qu’elle avait eu cinq maris et celui  qu’elle avait maintenant n’était pas son mari. Cet article décrit une femme qui est une prostituée (Jean 4:16-18) «16  Va, lui dit Jésus, appelle ton mari, et viens ici.17  La femme répondit : Je n’ai point de mari. Jésus lui dit : Tu as eu raison de dire : Je n’ai point de mari.18  Car tu as eu cinq maris, et celui que tu as maintenant n’est pas ton mari. En cela tu as dit vrai. ».

 

 

 

  • Le Seigneur  nous a ouvert les yeux, et nous avons vu le principe de l’unicité :
  • une tête,
  • un corps ;
  • un mari,
  • une épouse ;
  • un Christ,
  • une église.

 

Partout où nous allons, où que nous soyons, il n’y a qu’une seule église. Dans un petit village, il y a une église ; dans la plus grande ville, il y a aussi une église. Lorsque nous entrons dans la nouvelle Jérusalem dans le ciel nouveau et une terre nouvelle, il y a toujours une église !

 

Il y aura  plus de confusion, et plus de division.

 

 

 

Nous admettons  qu’il y a  de l’or,  des pierres précieuses et  des perles dans le christianisme. La coupe est d’or, et il y a beaucoup d’objet  de la maison de Dieu. Mais ces choses  sont utilisées par Babylone pour monter un spectacle afin d’attirer les chrétiens.

 

 

 

Le Christianisme aujourd’hui lance un appel aux vrais chrétiens  que  toute la dorure vers l’extérieur.

 

 

 

Mais nos yeux doivent  être ouverts pour voir à travers l’apparence à la réalité. Il faut voir que dans la coupe d’or  ils y a de nombreuses  abominations avec  la confusion, la division et l’idolâtrie. Babylone est son PRINCIPE  est un grand mélange.

 

 

 

  • Qu’allons-nous faire ?

 

L’appel du Seigneur dans le livre de l’Apocalypse est pour son peuple  de  sortir d’elle  (Apoc. 18:4) « 4  Et j’entendis du ciel une autre voix qui disait : Sortez du milieu d’elle, mon peuple, afin que vous ne participiez point à ses péchés, et que vous n’ayez point de part à ses fléaux.»  !

 

Aux yeux de Dieu, Babylone est tombée (v. 2) «2  Il cria d’une voix forte, disant : Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande ! Elle est devenue une habitation de démons, un repaire de tout esprit impur, un repaire de tout oiseau impur et odieux, »!

 

Le christianisme entier est aujourd’hui dans la grande Babylone dans le principe d’une prostituée. Nous devons obéir à l’appel du Seigneur à venir hors de lui.

 

L’ensemble de la situation de la religion aujourd’hui est babylonien, parce qu’il est rempli de divisions,  de confusion, de contrefaçons et  de mélanges. Le Seigneur désire avoir une église pure comme une épouse chaste pour lui (2 Corinthiens 11:2) « 2  Car je suis jaloux de vous d’une jalousie de Dieu, parce que je vous ai fiancés à un seul époux, pour vous présenter à Christ comme une vierge pure.».

 

 

 

Nous devons être clairs à ce sujet et ne vous y trompez  pas. Parce que nous témoignons concernant les maux de la religion, nous sommes calomniés.

 

 

 

Par conséquent, nous devons être prêts à souffrir. La terre entière est remplie de religion qui tolère le mensonge.

 

 

 

LE JUDAÏSME, LE CATHOLICISME, ET TOUTES LES RELIGIONS ÉTANT TERMINÉES À LA FIN DE CET ÂGE

 

 

 

Cette tendance se poursuivra et ne sera pas diminuer. Toutefois, à la fin de cet âge le Seigneur souverainement utilisera l’Antéchrist, l’incarnation diabolique de Satan,  afin de mettre fin à toutes les religions.

 

 

 

Au début des sept dernières années de cet âge, l’Antéchrist fera une solide alliance de paix avec les Juifs, mais au milieu des sept années qu’il va rompre le Pacte, puis persécuter les Juifs et mettre fin à toutes les pratiques religieuses juives. Il fera le sacrifice et afin de cesser l’offrande, et il mettra en place son image dans le temple, assis dans le temple de Dieu, puis  de dire qu’il est Dieu (Dan. 8:9-11 «9  De l’une d’elles sortit une petite corne, qui s’agrandit beaucoup vers le midi, vers l’orient, et vers le plus beau des pays.10  Elle s’éleva jusqu’à l’armée des cieux, elle fit tomber à terre une partie de cette armée et des étoiles, et elle les foula.11  Elle s’éleva jusqu’au chef de l’armée, lui enleva le sacrifice perpétuel, et renversa le lieu de son sanctuaire. », Dan.  9:27 «27  Il fera une solide alliance avec plusieurs pour une semaine, et durant la moitié de la semaine il fera cesser le sacrifice et l’offrande ; le dévastateur commettra les choses les plus abominables, jusqu’à ce que la ruine et ce qui a été résolu fondent sur le dévastateur. »; Dan. 12:11«11  Depuis le temps où cessera le sacrifice perpétuel, et où sera dressée l’abomination du dévastateur, il y aura mille deux cent quatre–vingt–dix jours. »; Matthieu 24:15 « 15  C’est pourquoi, lorsque vous verrez l’abomination de la désolation, dont a parlé le prophète Daniel, établie en lieu saint, –que celui qui lit fasse attention ! –»; Apoc. 13:14-15 «14  Et elle séduisait les habitants de la terre par les prodiges qu’il lui était donné d’opérer en présence de la bête, disant aux habitants de la terre de faire une image à la bête qui avait la blessure de l’épée et qui vivait.15  Et il lui fut donné d’animer l’image de la bête, afin que l’image de la bête parlât, et qu’elle fît que tous ceux qui n’adoreraient pas l’image de la bête fussent tués. »; 2 Thes. 2:3-4« 3 ¶  Que personne ne vous séduise d’aucune manière ; car il faut que l’apostasie soit arrivée auparavant, et qu’on ait vu paraître l’homme du péché, le fils de la perdition,4  l’adversaire qui s’élève au–dessus de tout ce qu’on appelle Dieu ou de ce qu’on adore, jusqu’à s’asseoir dans le temple de Dieu, se proclamant lui–même Dieu.»).

 

Il s’agit de la fin du judaïsme.

 

 

 

En même temps l’Antéchrist et dix rois sous sont autorité  aura la haine de Babylone la grande, c’est-à-dire, l’église catholique. Parce que l’église catholique a exercé son pouvoir sur les nations, dix rois vont être dégoûtés avec elle, lui tourner le dos à lui et suis  avec accord l’Antéchrist elle  la consumera par le feu et la détruira  à l’extrême.

 

De cette façon, ils accompliront la volonté de Dieu, dont il a mis dans leur cœur (Apoc. 17:12-13, 16-18 « 12  Les dix cornes que tu as vues sont dix rois, qui n’ont pas encore reçu de royaume, mais qui reçoivent autorité comme rois pendant une heure avec la bête.13  Ils ont un même dessein, et ils donnent leur puissance et leur autorité à la bête. 16  Les dix cornes que tu as vues et la bête haïront la prostituée, la dépouilleront et la mettront à nu, mangeront ses chairs, et la consumeront par le feu.17  Car Dieu a mis dans leurs cœurs d’exécuter son dessein et d’exécuter un même dessein, et de donner leur royauté à la bête, jusqu’à ce que les paroles de Dieu soient accomplies.18  Et la femme que tu as vue, c’est la grande ville qui a la royauté sur les rois de la terre.» ).

 

 

 

En outre, L’Antéchrist mettra fin à toute autre religion dans son Royaume autour de la Méditerranée durant ces années de trois ans et demi (Dan. 11:36-37) «36  Le roi fera ce qu’il voudra ; il s’élèvera, il se glorifiera au–dessus de tous les dieux, et il dira des choses incroyables contre le Dieu des dieux ; il prospérera jusqu’à ce que la colère soit consommée, car ce qui est arrêté s’accomplira.37  Il n’aura égard ni aux dieux de ses pères, ni à la divinité qui fait les délices des femmes ; il n’aura égard à aucun dieu, car il se glorifiera au–dessus de tous.».

 

 

 

Après avoir souverainement utilisé l’ Antichrist pour faire ce travail, le Seigneur Jésus viendra pour le détruire (2 Thes. 2:8 «8  Et alors paraîtra l’impie, que le Seigneur Jésus détruira par le souffle de sa bouche, et qu’il anéantira par l’éclat de son avènement. »; apoc  19:11-21) « 11 ¶  Puis je vis le ciel ouvert, et voici, parut un cheval blanc. Celui qui le montait s’appelle Fidèle et Véritable, et il juge et combat avec justice.12  Ses yeux étaient comme une flamme de feu ; sur sa tête étaient plusieurs diadèmes ; il avait un nom écrit, que personne ne connaît, si ce n’est lui–même ;13  et il était revêtu d’un vêtement teint de sang. Son nom est la Parole de Dieu.14  Les armées qui sont dans le ciel le suivaient sur des chevaux blancs, revêtues d’un fin lin, blanc, pur.15  De sa bouche sortait une épée aiguë, pour frapper les nations ; il les paîtra avec une verge de fer ; et il foulera la cuve du vin de l’ardente colère du Dieu tout–puissant.16  Il avait sur son vêtement et sur sa cuisse un nom écrit: Roi des rois et Seigneur des seigneurs.17  Et je vis un ange qui se tenait dans le soleil. Et il cria d’une voix forte, disant à tous les oiseaux qui volaient par le milieu du ciel : Venez, rassemblez–vous pour le grand festin de Dieu,18  afin de manger la chair des rois, la chair des chefs militaires, la chair des puissants, la chair des chevaux et de ceux qui les montent, la chair de tous, libres et esclaves, petits et grands.19  Et je vis la bête, et les rois de la terre, et leurs armées rassemblées pour faire la guerre à celui qui était assis sur le cheval et à son armée.20  Et la bête fut prise, et avec elle le faux prophète, qui avait fait devant elle les prodiges par lesquels il avait séduit ceux qui avaient pris la marque de la bête et adoré son image. Ils furent tous les deux jetés vivants dans l’étang ardent de feu et de soufre.21  Et les autres furent tués par l’épée qui sortait de la bouche de celui qui était assis sur le cheval ; et tous les oiseaux se rassasièrent de leur chair.».

 

 

 

Après Apocalypse 17 et 18  le chapitre 19, dans laquelle l’épouse a fait elle-même ready (VV. 7-8) «7  Réjouissons–nous et soyons dans l’allégresse, et donnons–lui gloire ; car les noces de l’agneau sont venues, et son épouse s’est préparée,8  et il lui a été donné de se revêtir d’un fin lin, éclatant, pur. Car le fin lin, ce sont les œuvres justes des saints. ».

 

 

 

Nous désirons faire partie de la mariée, pas dans  de la religion.  « Elle va être détruite »

 

 

 

Par conséquent, il faut veiller à ne pas mettre n’importe quel genre de concept religieux dans l’église.

 

 

 

v  Nous devons lire Apocalypse 17, 18 et 19 en une seule section.

 

Le Chapitre 17 parle de la chute de Babylone religieuse

 

v  et du chapitre 18 de la chute de Babylone de matériel.

 

v  Après la chute de ces deux Babylone, il y aura de forts louanges dans le ciel (19:1-4) « 1 ¶  Après cela, j’entendis dans le ciel comme une voix forte d’une foule nombreuse qui disait : Alléluia ! Le salut, la gloire, et la puissance sont à notre Dieu,2  parce que ses jugements sont véritables et justes ; car il a jugé la grande prostituée qui corrompait la terre par son impudicité, et il a vengé le sang de ses serviteurs en le redemandant de sa main.3  Et ils dirent une seconde fois : Alléluia ! …et sa fumée monte aux siècles des siècles.4  Et les vingt–quatre vieillards et les quatre êtres vivants se prosternèrent et adorèrent Dieu assis sur le trône, en disant : Amen ! Alléluia !»,

 

v   et au milieu des louanges sera la mariée préparée. Cela signifie que les jugements sur la religion de Babylone et de  la Babylone matériel apporteront  la mariée.

 

v  Toutes les religions se termineront, et la  mariée restera.

 

 

 

LA NÉCESSITÉ POUR LA RÉCUPÉRATION DU SEIGNEUR C’EST AVEC SA PAROLE VIVANTE À L’HEURE DE LA FIN

 

 

 

Le Seigneur doit accomplir sa prophétie et la promesse dans Matthieu 16:18: « Je bâtirai mon église. » Il est impossible pour le Seigneur de faire dans la religion.

 

Dans religion  des personnes peuvent être enregistrées, aimer le Seigneur et l’appeler, mais le Seigneur ne peut pas vraiment construire son église.

 

 

 

C’est pourquoi nous pensons qu’à l’heure de fin, il est nécessaire pour la récupération du Seigneur. Le Seigneur doit récupérer la vie ecclésiale. Dans sa guérison, le Seigneur aura le moyen de bâtir son église.

 

Nous assistons à l’œuvre du Seigneur de construire aujourd’hui. Ceci produit le bâtiment.

 

 

 

La Récupération du Seigneur, il y a beaucoup d’occasion pour le Seigneur à bâtir son église.

 

 

 

En outre, le Seigneur lance sa parole dans sa guérison.

 

 

 

Tout au long de l’histoire, la parole du Seigneur n’a jamais été publiée plus clairement et richement comme c’est aujourd’hui, et tous les messages qui sont publiés correspondent à la situation actuelle. Par la présente, ils peuvent savoir en prenant la parole du Seigneur concernant la mariée, les prémices, les différentes sortes de vainqueurs, la tribulation et la façon dont l’Antéchrist mettra fin à toutes les religions. Le Seigneur est en  construction de l’église, les messages  doivent toucher les  gens, ils se tourneront vers cette façon.

 

 

 

Le Seigneur nous a donné  la prophétie  qui est très claire. L’Antéchrist signera un contrat avec les Juifs pendant  sept ans, mais au milieu des sept années, il tournera le dos à eux. Puis il sera résilier le judaïsme, brûler le catholicisme et persécuter toutes sorte de religion.

 

 

 

Avant cette époque, cependant, vers le milieu des sept années, les vainqueurs dans les églises partout sur la terre seront enlevés, et les gens seront rendront compte de ce qui s’est passé.

 

 

 

Ce sera quelqu’un qui est toujours dans les confessions, mais si à  lu nos messages il comprendra  qu’à ce moment-là ?

 

 

 

Beaucoup de ceux qui ne sont pas parmi nous et certains qui sont, seront laissés sur la terre. Ceux qui sont laissés diront: « Ô Seigneur, pardonne-moi ! Je suis en retard. »

 

 

 

À ce moment-là, il peut y avoir un renouveau dans le monde entier. Ceux des églises locales prennent la tête, et beaucoup d’autres viendront de cette façon. Pendant la tribulation, ceux qui sont dans les églises locales aidera tous les chrétiens à être les vainqueurs de fin.

 

 

 

Je vous encourage à remettre cela au Seigneur et prier à ce sujet. Vous souhaitez être parmi les prémices (Apoc. 14:1-5) « 1 ¶  Je regardai, et voici, l’agneau se tenait sur la montagne de Sion, et avec lui cent quarante–quatre mille personnes, qui avaient son nom et le nom de son Père écrits sur leurs fronts.2  Et j’entendis du ciel une voix, comme un bruit de grosses eaux, comme le bruit d’un grand tonnerre ; et la voix que j’entendis était comme celle de joueurs de harpes jouant de leurs harpes.3  Et ils chantent un cantique nouveau devant le trône, et devant les quatre êtres vivants et les vieillards. Et personne ne pouvait apprendre le cantique, si ce n’est les cent quarante–quatre mille, qui avaient été rachetés de la terre.4  Ce sont ceux qui ne se sont pas souillés avec des femmes, car ils sont vierges ; ils suivent l’agneau partout où il va. Ils ont été rachetés d’entre les hommes, comme des prémices pour Dieu et pour l’agneau ;5  et dans leur bouche il ne s’est point trouvé de mensonge, car ils sont irrépréhensibles.», ou voulez-vous être laissé sur la terre à ce moment-là ?

 

 

 

Nous sommes heureux que le Seigneur a sa guérison, que la parole vivante est libérée, et que beaucoup d’autres sont  en train de lire les messages afin d’être prêt pour la prochaine fois, qui ne peut être long à partir.

 

 

 

Que le Seigneur fait aujourd’hui, c’est utile et à jour. Il y a plusieurs années  je n’ai  pas ce point de vue de la situation mondiale, mais depuis, puis j’ai été étudient les prophéties de la Bible et je regarde la situation mondiale. Maintenant, je suis  dans un milieu rural avec le service du  ministère de la parole vivante du Seigneur aux Eglises vivant dans la récupération du Seigneur.

 

 

 

Ce n’est pas une mince affaire.

 

 

 

Certains peuvent m’avertir d’être prudent et de ne pas attiser d’opposition. Cependant, parce que nous avons été prêts à « brasser l’eau » de la religion, le Seigneur a sa guérison, il publie sa parole, beaucoup d’autres  vont  lire nos messages, et les prémices vont être affinées.

 

 

 

Quand les prémices affinés sont enlevés et l’Antéchrist commencera  sa persécution, il y aura un grand renouveau sur la terre pour produire de nombreux vainqueurs de fin. Je ne crois pas que cela arrivera. Nous devons sonner de la trompette pour réveiller les croyants endormis. Alléluia pour la récupération du Seigneur et sa parole vivante !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CHAPITRE CINQ

 

 

BÉNÉFICIANT DE CHRIST DANS L’ESPRIT MÊLÉ

ET SORTIR

POUR LES INTÉRÊTS DU SEIGNEUR

 

 

 

Lecture biblique: 1 Corinthiens 6:17 ; 2 Timothée 4:22 ; Gal 5:16, 25 ; 6:18

 

 

 

La révélation de la Bible, c’est que Christ est venu dans la chair de l’agneau de Dieu (Jean 1:29) « 29 ¶  Le lendemain, il vit Jésus venant à lui, et il dit : Voici l’Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde.» qu’il pourrait mourir sur la Croix pour accomplir la rédemption, de faire face à toutes les choses négatives — y compris le péché, Satan, la chair et le monde —, résoudre tous les problèmes et libérer la vie divine d’en lui.

 

 

 

Suite à cela, il s’est reposé pendant trois jours, et puis il est ressuscité d’entre les morts. Dans la résurrection de Christ « comme le dernier Adam est devenu un esprit vivifiant » (1 Cor. 15:45b). Nous devons tous être profondément impressionnés par les deux étapes que Christ a prises.

 

 

 

v  Tout d’abord, comme Dieu, il s’est fait chair pour accomplir la rédemption et de libérer sa vie,

 

v  et puis le dernier Adam  est devenu l’esprit qui donne la vie pour se répandre en nous que la vie.

 

Maintenant le péché a disparu et la vie, qui est le Christ lui-même (Jean 11:25 «25  Jésus lui dit : Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort ; »; 14:6 «6  Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. » ), est ici. Parce que Dieu a pardonné nous de nos péchés et de Christ a révélé lui-même en nous, comme la vie, nous sommes tous devenus vivant des membres du corps du Christ, son organisme vivant pour son expression. Où et quand nous nous réunissons, nous sommes l’Eglise, corps du Christ comme son expression.

 

 

 

Maintenant Christ n’est donc plus seulement objective nous mais très subjective.

 

 

 

Par conséquent, nous devons tous vivre celui-ci vivant, subjective et marcher dans notre esprit, qui est régénéré et habité par l’esprit de Dieu. Cet esprit est l’esprit mêlé, l’esprit humain se mêlait à l’esprit divin (Jean 3:6 « 6  Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l’Esprit est esprit.»; Rom. 8:16 «16  L’Esprit lui–même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu. »; 1 Corinthiens 6:17 «17  Mais celui qui s’attache au Seigneur est avec lui un seul esprit. »; 2 Timothée 4:22«22  Que le Seigneur soit avec ton esprit ! Que la grâce soit avec vous ! »).

 

 

 

Nous, les rachetés, ont-ils un merveilleux esprit mêlé comme le Trésor dans notre être (2 Corinthiens 4:7) « 7  Nous portons ce trésor dans des vases de terre, afin que cette grande puissance soit attribuée à Dieu, et non pas à nous.». Cet esprit mêlé est la source de toute réalité spirituelle et l’attribut spirituel.

 

Peu importe comment, jeune, une personne est, aussi longtemps qu’il croit en Jésus, est baignée par son sang Rédempteur, pardonné de tous ses péchés et régénéré dans son esprit, il a ce magnifique trésor est caché dedans lui.

 

Malheureusement, cependant, très peu de chrétiens sont  clairs que comme des pécheurs rachetés et membres de la vie du Christ, ils ont un esprit merveilleux qui est mêlé avec l’esprit divin. Même, certains enseignants chrétiens s’opposent à cette vérité. Quand nous parlons de notre esprit que se mêlait à l’esprit divin, certains disent que nous enseignons « l’évolution en Dieu. » Cette myopie est une insulte et même un blasphème.

 

 

 

NOTRE ESPRIT HUMAIN ÊTRE NÉ DE L’ESPRIT DIVIN

 

 

 

Que nous avons un esprit mêlé selon la révélation de la Bible. Certains disent, « Dieu est fort, grand, Saint et divin, mais nous sommes faibles, petites, moyennes et pécheresse. Comment pouvons-nous pécheresses personnes être mêlés avec Dieu? » Cet argument néglige les faits spirituels.

 

 

 

 Le premier fait est dans Jean 3:6, qui dit: « ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l’esprit est esprit. » Il ressort clairement de ce verset que c’est notre esprit et l’Esprit de Dieu , pas notre esprit ou même notre cœur, qui est né de l’esprit divin.

 

 

 

QUI SONT JOINTES AU SEIGNEUR COMME UN SEUL ESPRIT

 

 

 

Le deuxième fait, qui est encore plus fort, est dans 1 Corinthiens 6:17, qui dit: « Celui qui est joint au Seigneur est un seul esprit. » Un seul esprit indique un mélange. Nous sommes un seul esprit avec le Seigneur, parce que nous avons été rejoints  avec lui organiquement dans notre esprit. Nos critiques sont myopes, même aveuglé, par leurs concepts traditionnels. Ils savent que Dieu est élevé et que nous sommes faibles, mais ils ne voient pas 1 Corinthiens 6:17 . La révélation de l’esprit mêlé est magnifique et grande. Sans être mêlés, comment l’esprit humain et l’esprit divin peuvent devenir un ?

 

Nombreux dans le christianisme  disse que l’église est simplement unie au Christ. C’est pas mal, puisque la Bible nous dit que Christ est l’époux et l’église est l’épouse (Éph. 5:25 « 25  Maris, aimez vos femmes, comme Christ a aimé l’Eglise, et s’est livré lui–même pour elle,»). Cependant, tout en disant que notre union avec Christ est scripturaire, certains disent que pour être mêlés avec le Seigneur comme un seul esprit est une hérésie. Ces critiques ont été aveuglés par la religion. Ils tiennent aux Ephésiens 5:25, mais ils ne voient pas 1 Corinthiens 6:17.

 

 

 

CHRIST EST EN NOUS ET NOUS EN LUI

 

 

 

Le troisième fait spirituel, c’est que le Nouveau Testament dit à plusieurs reprises que nous sommes dans le Christ et qu’il est en nous (1 Cor. 1:30 « 30  Or, c’est par lui que vous êtes en Jésus–Christ, lequel, de par Dieu, a été fait pour nous sagesse, justice et sanctification et rédemption,» ; 2 Cor. 5:17 «17  Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.»; Jean 14:20 « 20  En ce jour–là, vous connaîtrez que je suis en mon Père, que vous êtes en moi, et que je suis en vous.»; Jean 15:4-5 «4  Demeurez en moi, et je demeurerai en vous. Comme le sarment ne peut de lui–même porter du fruit, s’il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez non plus, si vous ne demeurez en moi.5  Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire. »; Jean 17:23, 26 «23  moi en eux, et toi en moi, –afin qu’ils soient parfaitement un, et que le monde connaisse que tu m’as envoyé et que tu les as aimés comme tu m’as aimé. 26  Je leur ai fait connaître ton nom, et je le leur ferai connaître, afin que l’amour dont tu m’as aimé soit en eux, et que je sois en eux. »Rom. 8:10 «10 ¶  Et si Christ est en vous, le corps, il est vrai, est mort à cause du péché, mais l’esprit est vie à cause de la justice. »; Gal 2:20« 20  J’ai été crucifié avec Christ ; et si je vis, ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi ; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m’a aimé et qui s’est livré lui–même pour moi.»). Si nous étions seuls dans le Christ, mais il n’était pas en nous, ou vice versa, il serait simplement une présence intérieure, pas un mélange.

 

 

 

Cependant, la Bible dit encore et encore que nous sommes en lui et qu’il est aussi en nous. Ce n’est pas un séjour simple ; C’est un mélange. Nous pouvons illustrer ce mélange en considérant un verre de thé. Non seulement le thé dans l’eau, mais l’eau est également dans le thé. Il s’agit d’un mélange du thé avec l’eau.

 

Nous avons tous besoin de voir le mélange de Dieu et l’homme. Certains critiques disent que si nous, les êtres humains sont mêlés à Dieu, Dieu et nous tous deux perdront nos natures. Cette pensée est courte même des connaissances scientifiques.

 

Quand le thé est mêlé avec de l’eau, la nature du thé et la nature de l’eau restent inchangés. Il n’est pas que l’eau ce n’est plus  de l’eau et que le thé ce n’est donc plus thé. Bien que les deux sont mêlent comme l’un, ils ont tous deux conservent leur nature distinctive.

 

Le dictionnaire définit se mêlent comme « pour apporter ou combiner entre eux ou avec quelque chose d’autre, afin que les composants restent reconnaissables dans la combinaison ». Il voit un type d’ancien Testament clair de se mêler dans l’offrande de repas, qui est composé de farine fine, signifiant l’humanité du Christ, qui se mêlée à l’huile, et signifiant l’Esprit Saint comme la divinité du Christ (Lév. 2:4) «4  Si tu fais une offrande de ce qui est cuit au four, qu’on se serve de fleur de farine, et que ce soient des gâteaux sans levain pétris à l’huile et des galettes sans levain arrosées d’huile. ».

 

Dans un tel mélange est conservée la distinction entre les deux éléments de fleur de farine et d’huile, et aucun élément tiers n’est produit.

 

Le même est vrai en ce qui concerne le mélange de la divinité et  de l’humanité dans le Christ incarné et à ses fidèles. Bien que la dénotation adéquate de mélange est facilement comprise, la plupart des chrétiens encore négligence la vérité concernant le mélange, et certains le condamne comme hérétiques. C’est parce qu’ils sont voilés et aveuglés par leur doctrine traditionnelle, religieuse. Nous ne défendons pas ici de la doctrine ; Nous sommes aux prises pour la vérité.

 

LA VIE ET LA MARCHE PAR L’ESPRIT MÊLÉ POUR RECEVOIR LA GRÂCE DU CHRIST

 

 

 

Aujourd’hui, nous ne sommes plus comme les enfants d’Israël dans l’ancien Testament, qui avaient  Dieu seulement parmi eux,  pas mêlés avec eux. Parce que le Dieu qui était parmi eux ne pouvait pas entrer en eux, il leur a donné cinq longues livres écrits par Moïse plein de règlements, plein de rituels, plein de formules et instructions.

 

 

 

Aujourd’hui, cependant, l’âge a changé. Dieu est venu dans la chair pour accomplir la rédemption, le dernier Adam est devenu un Esprit vivifiant, et cet Esprit, qui est la réalisation de Dieu qui  est entré en nous pour nous régénérer et de se mêler lui-même à notre esprit pour nous faire un avec lui. C’est magnifique et merveilleux !

 

 

 

Aujourd’hui, DIEU  est en nous et avec nous. Pour cette raison, nous n’avez pas besoin de livres pleins de règlements,  de rituels,  de formules et d’instructions.

 

Le Nouveau Testament n’a aucun de ces livres. Au contraire, l’apôtre Paul nous dit de   vivre et de marcher par Esprit  (Galates 5:16, 25 « 16  Je dis donc : Marchez selon l’Esprit, et vous n’accomplirez pas les désirs de la chair 25  Si nous vivons par l’Esprit, marchons aussi selon l’Esprit..») et de marcher selon l’esprit mêlé (Romains 8:4 «4  et cela afin que la justice de la loi fût accomplie en nous, qui marchons, non selon la chair, mais selon l’esprit. »).

 

Nous avons tous besoin de réaliser que  Dieu  a été forgé dans notre être, et nous avons été joints à lui comme un seul esprit. Peut-être certains des jeunes gens peuvent dire qu’ils n’ont pas de sentiment d’être un avec le Seigneur.

 

En réalité, ils ont beaucoup d’émotion par jour. Les jeunes incrédules qui n’ont pas cette réalité en leur sein, mais les jeunes croyants ont quelque chose de merveilleux en leur sein, qui est Esprit mêlé. Nous avons tous un tel Esprit de merveilleux en nous.

 

Beaucoup dans le christianisme Ne savent qu’en leur sein est un merveilleux Esprit . C’est la raison que le christianisme a tant d’enseignements doctrinaux. Ce n’était pas le moyen de Paul. Dans 2 Timothée, par exemple, Paul n’a pas écrit une lettre longue doctrinale.

 

À la fin de seulement quatre chapitres, qu’il a simplement dits, « le Seigneur soit avec votre esprit. Grace soit avec vous »( 2 Timothée 4:22). La Grace est le Christ lui-même pour notre plaisir, et ce Christ est aujourd’hui dans notre esprit.

 

De même, Paul a dit à la fin de Galates, «18  Frères, que la grâce de notre Seigneur Jésus–Christ soit avec votre esprit ! Amen ! » (Galates 6:18).

 

Pour pratiquer la vie ecclésiale dans la récupération du Seigneur, ce n’est  pas  de simples instructions vers l’extérieur. Il nous faut pour marcher selon l’esprit mêlé et profiter de Christ comme une grâce dans notre esprit.

 

 

 

Pour profiter de Christ comme une grâce, nous avons simplement besoin de prendre un verre du Christ.

 

Notre consommation de vie quotidienne est très cruciale.

 

Chaque matin la première chose que je fais est de prendre un verre d’eau. Puis boire quelque chose de plus au petit déjeuner et tout au long de la journée, je bois encore plus. C’est la raison pour laquelle que je suis tellement énergique.

 

Nous avons besoin de boire du Christ, qui est la fontaine dans notre esprit.

 

Les eaux qui  Elisée guéri à Jéricho sont une image du Christ qui nous buvons. Jéricho est situé dans une vallée basse, un désert qui est plein de poussière et de la chaleur. Dans cette vallée, cependant, est une bande de terre verte qui est arrosée par le ressort qui Elisée guéri (2 Rois 2:19-22 «19 ¶  Les gens de la ville dirent à Elisée: Voici, le séjour de la ville est bon, comme le voit mon seigneur ; mais les eaux sont mauvaises, et le pays est stérile.20  Il dit : Apportez–moi un plat neuf, et mettez–y du sel. Et ils le lui apportèrent.21  Il alla vers la source des eaux, et il y jeta du sel, et dit : Ainsi parle l’Eternel : J’assainis ces eaux ; il n’en proviendra plus ni mort, ni stérilité.22  Et les eaux furent assainies, jusqu’à ce jour, selon la parole qu’Elisée avait prononcée. »).

 

Nous avons tous étaient à l’origine un « Jéricho », maudit et condamné (Josué 6:26 « 26  Ce fut alors que Josué jura, en disant : Maudit soit devant l’Eternel l’homme qui se lèvera pour rebâtir cette ville de Jéricho ! Il en jettera les fondements au prix de son premier–né, et il en posera les portes au prix de son plus jeune fils.»), mais notre Elisée , Jésus Christ,  guéri les eaux en nous.

 

Aujourd’hui nous avons tous une  fontaine d’eau vive en nous qui surgit dans la vie éternelle (Jean 4:14) «14  mais celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura jamais soif, et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle.». Si nous buvons de cette fontaine jour après jour, l’église sera arrosé et florissante.

 

 

 

LA   RECHERCHE PRATIQUE CONCERNANT  LES JEUNES

 

 

 

Les églises locales dans la récupération du Seigneur peuvent être composées de plusieurs façons. Une certaine église peut être composée de tous les âges. L’église dans une autre localité peut également être composée de saints d’âges différents, mais cette localité peut-être avoir beaucoup de bons collèges et universités avec un grand nombre d’étudiants.

 

Dans ce cas, un groupe de jeunes saints peut y aller mais ne pas à mis sur pied une autre église. Pour ce faire serait de créer une division, parce qu’il y a déjà une église dans cette localité. Une troisième église locale peut être composée de saints de tous les âges, mais il y a peut-être quelques jeunes qui étudient dans certains petits collèges.

 

Quelle que soit la composition des églises, nous devons réaliser que nous ne sommes pas à l’ère de la doctrine ; Nous sommes à l’ère de l’esprit mêlé. Donc, les jeunes saints ne doivent pas se livrer à des débats doctrinaux. Tandis que les plus âgés ont souvent des concepts religieux, les jeunes ont tendance à avoir beaucoup de concepts naturels.

 

Dans l’église, cependant, nous devons tous déposer nos concepts. Nous devons revenir à notre esprit et rester dans notre esprit sans cesse. Nous ne se soucient pas des débats doctrinaux ; Nous prenons soin seulement de l’esprit mêlé. Ce que nous avons fraternisé ici est conforme à l’économie du Seigneur aujourd’hui, et il va s’en sortir. De cette façon le Seigneur va répandre sa guérison et produire plusieurs prémices pour le ravissement (Apoc. 14:1-5 « 1 ¶  Je regardai, et voici, l’agneau se tenait sur la montagne de Sion, et avec lui cent quarante–quatre mille personnes, qui avaient son nom et le nom de son Père écrits sur leurs fronts.2  Et j’entendis du ciel une voix, comme un bruit de grosses eaux, comme le bruit d’un grand tonnerre ; et la voix que j’entendis était comme celle de joueurs de harpes jouant de leurs harpes.3  Et ils chantent un cantique nouveau devant le trône, et devant les quatre êtres vivants et les vieillards. Et personne ne pouvait apprendre le cantique, si ce n’est les cent quarante–quatre mille, qui avaient été rachetés de la terre.4  Ce sont ceux qui ne se sont pas souillés avec des femmes, car ils sont vierges ; ils suivent l’agneau partout où il va. Ils ont été rachetés d’entre les hommes, comme des prémices pour Dieu et pour l’agneau ;5  et dans leur bouche il ne s’est point trouvé de mensonge, car ils sont irrépréhensibles.»).

 

CHAPITRE SIX

 

 

TOUS LES ÂGES ÉTANT UTILES

POUR LE RETOUR  DU SEIGNEUR

 

 

 

Comme nous venons de parler sur les jeunes étant utile entre les mains du Seigneur, frères et sœurs plus âgés peuvent avoir été découragés concernant leur propre utilité. Pour cette raison, nous devons encore  développer concernant la fonction des saints d’âge moyen et plus âgés.

 

 

 

CEUX ÂGÉS DE PLUS DE TRENTE ANS ÉTANT LES PLUS UTILES EN SOIN DE TÉMOIGNAGE DU SEIGNEUR

 

 

 

En général, il y a plus de frères d’âge mûr et de sœurs dans la récupération que les jeunes.

 

 

 

Par conséquent, les saints d’âge mûr ont plus à voir dans l’église que les plus jeunes. Les jeunes ont besoin d’aller sur les  endroits  pour apporter l’évangile Les saints d’âge mûr sont plus utiles que les jeunes saints sur l’entretien de l’Église comme le témoignage du Seigneur.

 

 

 

Dans n’importe quelle nation, les jeunes âgés de moins de trente ans sont bons pour être envoyé au front pour combattre, mais en général ceux d’âge mûr ne sont pas bons à cet effet. Plutôt, les personnes d’âge moyen sont utiles dans l’accomplissement de l’affaire gouvernementale aux différents niveaux du pays, État et ville. Un pays ne peut pas survivre si elle a seulement jeunes pour envoyer à combattre, mais sans personne pour mener ses affaires.

 

 

 

En ce sens, les personnes d’âge mûr sont plus importantes. Cependant, parce que j’ai mis l’accent sur les jeunes dans le mouvement actuel du Seigneur dans sa guérison,  de nombreux saints d’âge mûr peut-être devenu perplexe, déçu et frustré, supposant qu’ils sont inutiles. Ce n’est absolument pas le cas.

 

La famille, la nation et toute la société dépendent principalement de personnes d’âge moyen. De même, la récupération du Seigneur doit les plus jeunes de sortir pour annoncer, mais la récupération signifie et exécute la course principalement par le biais de ceux d’âge moyen.

 

 

 

NE PAS GARDER DES AFFAIRES DANS NOS MAINS MAIS AIDER À TOUS  ÂGES POUR ÊTRE UTILE

 

 

 

Humainement, les personnes âgées comme garder les choses en mains propres. Les plus âgés, certains sont, l’intuition et l’expérience qu’ils acquièrent, et par conséquent, ils ne font pas confiance aux jeunes.

 

 

 

Aucun d’entre nous ne devrait à l’avenir garder les choses entre ces mains,  et faire confiance à d’autre personne.

 

 

 

Nous devons agir avec diligence, jour et nuit, mais nous ne devons également pas exercer un contrôle sur les choses qui sont dans nos mains.

 

Cela va donner  aux autres la possibilité de faire les choses et d’apprendre. Nous pouvons comparer cela à un instructeur de conduite. Il doit être vigilant afin que lorsque le danger vient, il peut demander  à sa main pour aider la situation ;

 

Cependant, après cela il devrait laisser aller encore de laisser la voiture dans les mains de l’apprenti. Alors au lieu d’avoir un  seul chauffeur, il y aura des centaines de pilotes. Certains peuvent  critiquer  que l’on  contrôle les églises.

 

BOURSE PRATIQUE AU SUJET PRÉSENT DE L’ÉTERNEL DÉPLACER

 

CHEZ LES JEUNES

 

 

 

Déménagement du Seigneur  est une question de combat spirituel

 

 

 

Nous croyons que la vision que nous avons reçue  est vraiment du Seigneur, et que le Seigneur a déjà entrepris une  partie de son plan de son retour.

 

Cependant, nous devons voir  concernant un certain nombre de points fondamentaux concernant le mouvement actuel du Seigneur dans sa guérison.

 

 

 

 Tout d’abord, nous devons réaliser que nous sommes dans un combat spirituel. Ce n’est pas une mince affaire.

 

 Par conséquent, nous devons tous être sur le qui-vive. Tout ce que nous faisons ne doit pas être de  façon légère. Nous devons nous méfier, peur que l’ennemi profiter de nous par la duperie.

 

 

 

Chaque déception a quelque chose de la vérité en lui. Si un dollar contrefait ne ressemble pas à un vraie, personne ne seront trompé par ce dernier.

 

 

 

Même Babylone la grande est doré à l’or, pierres précieuses et de perles, qui sont les composantes de la nouvelle Jérusalem (Apocalypse 17:4) « 1 ¶  Je regardai, et voici, l’agneau se tenait sur la montagne de Sion, et avec lui cent quarante–quatre mille personnes, qui avaient son nom et le nom de son Père écrits sur leurs fronts.2  Et j’entendis du ciel une voix, comme un bruit de grosses eaux, comme le bruit d’un grand tonnerre ; et la voix que j’entendis était comme celle de joueurs de harpes jouant de leurs harpes.3  Et ils chantent un cantique nouveau devant le trône, et devant les quatre êtres vivants et les vieillards. Et personne ne pouvait apprendre le cantique, si ce n’est les cent quarante–quatre mille, qui avaient été rachetés de la terre.4  Ce sont ceux qui ne se sont pas souillés avec des femmes, car ils sont vierges ; ils suivent l’agneau partout où il va. Ils ont été rachetés d’entre les hommes, comme des prémices pour Dieu et pour l’agneau ;5  et dans leur bouche il ne s’est point trouvé de mensonge, car ils sont irrépréhensibles.». Personne ne recevra de levain, signifiant les mauvaises choses (1 Cor. 5:6, 8«6  C’est bien à tort que vous vous glorifiez. Ne savez–vous pas qu’un peu de levain fait lever toute la pâte ? 8  Célébrons donc la fête, non avec du vieux levain, non avec un levain de malice et de méchanceté, mais avec les pains sans levain de la pureté et de la vérité. ») et doctrines maléfiques (Matt. 16:6«6  Jésus leur dit : Gardez–vous avec soin du levain des pharisiens et des sadducéens. », 11-12«11  Comment ne comprenez–vous pas que ce n’est pas au sujet de pains que je vous ai parlé ? Gardez–vous du levain des pharisiens et des sadducéens.

 

12  Alors ils comprirent que ce n’était pas du levain du pain qu’il avait dit de se garder, mais de l’enseignement des pharisiens et des sadducéens. »), sauf s’il a été caché dans « trois mesures de farine » (13:33) «33  Il leur dit cette autre parabole : Le royaume des cieux est semblable à du levain qu’une femme a pris et mis dans trois mesures de farine, jusqu’à ce que la pâte soit toute levée. ».

 

 

 

Par conséquent, nous devons être vigilants pour prier les prières de combats en Tremblant. Dans le type de l’ancien Testament, lorsque la tente d’assignation, avec l’arche énoncée, les armées d’Israël entourent (num. 2:1-34) « 1 ¶  L’Eternel parla à Moïse et à Aaron, et dit:2  Les enfants d’Israël camperont chacun près de sa bannière, sous les enseignes de la maison de ses pères ; ils camperont vis–à–vis et tout autour de la tente d’assignation.3 ¶  A l’orient, le camp de Juda, avec sa bannière, et avec ses corps d’armée. Là camperont le prince des fils de Juda, Nachschon, fils d’Amminadab,4  et son corps d’armée composé de soixante–quatorze mille six cents hommes, d’après le dénombrement.5  A ses côtés camperont la tribu d’Issacar, le prince des fils d’Issacar, Nethaneel, fils de Tsuar,6  et son corps d’armée composé de cinquante–quatre mille quatre cents hommes, d’après le dénombrement ;7  puis la tribu de Zabulon, le prince des fils de Zabulon, Eliab, fils de Hélon,8  et son corps d’armée composé de cinquante–sept mille quatre cents hommes, d’après le dénombrement.9  Total pour le camp de Juda, d’après le dénombrement : cent quatre–vingt six mille quatre cents hommes, selon leurs corps d’armée. Ils seront les premiers dans la marche.10  Au midi, le camp de Ruben, avec sa bannière, et avec ses corps d’armée. Là camperont le prince des fils de Ruben, Elitsur, fils de Schedéur,11  et son corps d’armée composé de quarante–six mille cinq cents hommes, d’après le dénombrement.12  A ses côtés camperont la tribu de Siméon, le prince des fils de Siméon, Schelumiel, fils de Tsurischaddaï,13  et son corps d’armée composé de cinquante–neuf mille trois cents hommes, d’après le dénombrement ;14  puis la tribu de Gad, le prince des fils de Gad, Eliasaph, fils de Déuel,15  et son corps d’armée composé de quarante–cinq mille six cent cinquante hommes, d’après le dénombrement.16  Total pour le camp de Ruben, d’après le dénombrement : cent cinquante et un mille quatre cent cinquante hommes, selon leurs corps d’armée. Ils seront les seconds dans la marche.17  Ensuite partira la tente d’assignation, avec le camp des Lévites placé au milieu des autres camps : Ils suivront dans la marche l’ordre dans lequel ils auront campé, chacun dans son rang, selon sa bannière.18  A l’occident, le camp d’Ephraïm, avec sa bannière, et avec ses corps d’armée. Là camperont le prince des fils d’Ephraïm, Elischama, fils d’Ammihud,19  et son corps d’armée composé de quarante mille cinq cents hommes, d’après le dénombrement.20  A ses côtés camperont la tribu de Manassé, le prince des fils de Manassé, Gamliel, fils de Pedahtsur,21  et son corps d’armée composé de trente–deux mille deux cents hommes, d’après le dénombrement ;22  puis la tribu de Benjamin, le prince des fils de Benjamin, Abidan, fils de Guideoni,23  et son corps d’armée composé de trente–cinq mille quatre cents hommes, d’après le dénombrement.24  Total pour le camp d’Ephraïm, d’après le dénombrement : cent huit mille et cent hommes, selon leurs corps d’armée. Ils seront les troisièmes dans la marche.25  Au nord, le camp de Dan, avec sa bannière, et avec ses corps d’armée. Là camperont le prince des fils de Dan, Ahiézer, fils d’Ammischaddaï,26  et son corps d’armée composé de soixante–deux mille sept cents hommes, d’après le dénombrement.27  A ses côtés camperont la tribu d’Aser, le prince des fils d’Aser, Paguiel, fils d’Ocran,28  et son corps d’armée composé de quarante et un mille cinq cents hommes, d’après le dénombrement ;29  puis la tribu de Nephthali, le prince des fils de Nephthali, Ahira, fils d’Enan,30  et son corps d’armée composé de cinquante–trois mille quatre cents hommes, d’après le dénombrement.31  Total pour le camp de Dan, d’après le dénombrement : cent cinquante–sept mille six cents hommes. Ils seront les derniers dans la marche, selon leur bannière.32  Tels sont ceux des enfants d’Israël dont on fit le dénombrement, selon les maisons de leurs pères. Tous ceux dont on fit le dénombrement, et qui formèrent les camps, selon leurs corps d’armée, furent six cent trois mille cinq cent cinquante.33  Les Lévites, suivant l’ordre que l’Eternel avait donné à Moïse, ne firent point partie du dénombrement au milieu des enfants d’Israël.34  Et les enfants d’Israël se conformèrent à tous les ordres que l’Eternel avait donnés à Moïse. C’est ainsi qu’ils campaient, selon leurs bannières ; et c’est ainsi qu’ils se mettaient en marche, chacun selon sa famille, selon la maison de ses pères.». Cela signifie qu’Israël s’installe dans la voie de la bataille.

 

Matthieu 13:24-25 dit: «24 ¶  Il leur proposa une autre parabole, et il dit : Le royaume des cieux est semblable à un homme qui a semé une bonne semence dans son champ.25  Mais, pendant que les gens dormaient, son ennemi vint, sema de l’ivraie parmi le blé, et s’en alla. » « le Royaume des cieux est devenu comme un homme semant de bonne semence dans son champ. Mais pendant que les hommes dormaient, son ennemi vint et sema de l’ivraie au milieu du blé et s’en alla. »

 

Nous ne devons pas être négligents et « dormir », peur que l’ennemi s’insinuer et endommager la situation.

 

 

 

Marche dans l’esprit mêlé dans tout ce que nous faisons

 

 

 

Par la suite, soulignons que nous devons marcher selon l’esprit mêlé dans tout ce que nous faisons ou parler. Pour vérifier en demandant, « est ce que je m’apprête à faire  et  dans l’esprit? » nous aurons  beaucoup de protection.

 

Si nous ne vérifions  pas avec l’esprit mêlé, nous n’aurons aucun « freins » pour nous arrêter. L’esprit mêlé est la restriction optimale.

 

Nous devons marcher selon l’esprit mêlé.

 

 

 

Vivant dans le corps du Christ

 

 

 

Nous devons aussi vivre dans le corps du Christ. Le corps est la haute tour pour  nous protéger contre toutes les attaques de l’ennemi.

 

En pratique, le principe du corps est l’unicité (Éphésiens 4:3-6) «3  vous efforçant de conserver l’unité de l’esprit par le lien de la paix.4  Il y a un seul corps et un seul Esprit, comme aussi vous avez été appelés à une seule espérance par votre vocation ;5  il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême,6  un seul Dieu et Père de tous, qui est au–dessus de tous, et parmi tous, et en tous. ».

 

 

 

Donc, pour endommager l’unicité est de briser le principe du corps. Si nous prenons soin des principes qui régissent le corps et l’esprit mêlé, nous seront entièrement protégés.

 

 

 

Garder un esprit d’harmonie tous les ans dans le corps du Christ

 

 

 

Nous devons exercer notre discernement pour être sobre. Nous devons garder une bonne ambiance avec un esprit harmonieux entre tous les âges. Les plus anciennes ont été et sont encore pour la récupération du Seigneur.

 

 

 

Par conséquent, ils sont dignes du respect des plus jeunes. En revanche, les saints d’âge moyen et plus âgés devraient  pas avoir de méfiance pas les jeunes.

 

 

 

Au contraire, ils devraient permettre aux  jeunes à apprendre à faire des choses. S’ils n’apprennent pas il y aura des  erreurs, ils peuvent apprendre de l’autre. Bien sûr, nous n’aimons pas voir des erreurs, mais nous ne devons laisser les jeunes à apprendre.

 

 

 

Deux Proverbes disent, « L’échec est la mère du succès », et « erreurs sont toujours un bon professeur. » Un bon entraîneur aidera son équipe à régler en fonction de leurs erreurs aussi souvent que possible jusqu’à ce que l’équipe puisse gagner le match. Nous ne devons pas être déçus.

 

 

 

Nous devrions dire Satan, « nous pouvons faire encore plus d’erreurs, mais nous allons atteindre l’objectif. Satan, un jour tu seras dans l’étang de feu, et nous serons dans la nouvelle Jérusalem. » Satan plus essaie de nous soumettre, plus nous nous élevons.

 

 

 

Les jeunes ne doivent pas être fiers et doivent apprendre à respecter les plus anciens.

 

Dans le même temps, les saints d’âge moyen et plus âgés doivent approuver les jeunes. Les saints d’âge moyen sont les plus utiles sur l’entretien de témoignage du Seigneur, mais peu d’entre eux peuvent en mesure d’aller de l’avant pour mener le combat. Pour cela, nous devons avoir les plus jeunes.

 

 Cependant, nous devons tous garder une atmosphère douce, constructive et agréable comme un témoignage à l’ennemi que nous sommes un, ne laissant aucun motif à l’ennemi à venir pour faire quoi que ce soit.

 

D’une part, les jeunes ont besoin dépend pas les plus anciennes de tout faire, et les plus âgés ne devraient pas exercer un contrôle sur les plus jeunes. En revanche, les jeunes ne sont pas « émancipés » d’une bonne coordination avec les plus âgés. Au contraire, nous sommes le corps du Christ, dans lequel nous avons tous notre place et debout. Il est donc crucial de garder un bon esprit d’harmonie entre nous.

 

Prière adéquatement et Ne pas prendre des décisions trop rapidement

 

 

 

Nous devons tous apprendre à prier et pas prendre des décisions trop rapidement en ce qui concerne nos activités pour  préparer le retour du Seigneur.

 

Si nous prenons une décision rapide sans la prière, notre décision est peut-être sans Dieu, le Seigneur et l’esprit.

 

Il peut être simplement dans notre moi, comme les décisions prises par les incrédules. Nous ne faisons pas notre travail ; Nous faisons sa volonté.

 

 

 

Par conséquent, nous ne devons rien faire sans la prière adéquate. Si certains ont déjà prié, ils doivent prier à nouveau de demander une confirmation. Nous ne devrions jamais suivre simplement un aller « flux. »

 

Au contraire, nous devrions demander au Seigneur de nous donner une pointe claire. Tout déplacement ou travail sans prière adéquate est léger et pas valable aux yeux de Dieu.

 

 

 

Il peut être considéré comme une œuvre selon Certains diront que le Seigneur, Matthieu 7:21-23 «21 ¶  Ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur ! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui–là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.22  Plusieurs me diront en ce jour–là : Seigneur, Seigneur, n’avons–nous pas prophétisé par ton nom ? n’avons–nous pas chassé des démons par ton nom ? et n’avons–nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom ?23  Alors je leur dirai ouvertement : Je ne vous ai jamais connus, retirez–vous de moi, vous qui commettez l’iniquité. ».

 

Mais le Seigneur déclare, « Loin de moi, vous, les travailleurs anarchique. » Nos gestes et ce que nous élevons vers le haut peuvent ne pas être pécheurs, mais si c’est selon notre préférence et notre décision ou notre  intention et non selon la directive  du Seigneur, il est considéré comme illégal dans ses yeux.

 

Nous avons tous besoin de prier. Pour prier, est de nous priver. C’est à dire: « Seigneur, non pas ma volonté mais votre volonté soit faite ». Nous devons prier beaucoup concernant qui devrait aller et quand, où et comment ils doivent se déplacer. Alors seulement nous pourrons prendre une décision.

 

Retarder notre décision de  un ou deux mois n’est pas trop. Tous ceux qui participeront au déplacement du Seigneur doit être claire et ne suit pas simplement un aller  un « flux. »

 

Nous devons aller avec un fardeau et d’une manière appropriée, une manière qui est approuvée aux yeux du Seigneur. Ceci peut être effectué par beaucoup  de prière.

 

 

 

Nous avons besoin de prier pour notre avenir, notre vision, notre fardeau, notre objectif et la bonne façon d’aller sur le terrain de répandre son corps.

 

 

 

Sans négliger pour autant notre environnement sous la souveraineté du Seigneur

 

 

 

Nous ne devons également pas négliger notre environnement sous souveraineté du Seigneur. Si l’environnement ne permet pas de nous déplacer, nous devrions simplement dire: « Seigneur, je me soumets à votre souveraineté » et rester où nous sommes.

 

 

 

Un exemple si  de distribuer des trac énerve et agresse tous  nous environnement Nous devons croire en la souveraineté du Seigneur et lui présenter « demande son moyen peut être un autre » « faire des repas ou des goûter »». Le Seigneur est dans tous les types d’environnement. Si quelque chose est la volonté du Seigneur, et nous désirons aller et faire selon lui , il ouvrira finalement la voie pour nous d’aller paisiblement.

 

 

 

Rien rendant légal pour les autres

 

 

 

Nous ne devrions pas faire quoi que ce soit de légal pour d’autres, prétendant que ce moyen est le meilleur  pour un endroit  mais  n’est pas correctement dans la récupération du Seigneur pour un autre lieu « exemple entre le rural est la ville » et « aussi approprier pour et pour les autres ».

 

Cela va créer des légalités, qui produisent des problèmes,  des spectacles,  des mensonges, des déceptions et va   affecter des consciences faibles. Quelqu’un peut avoir le cœur et l’intention de rependre le corps, mais sa situation ou sa capacité ne peut pas lui permettre d’obtenir un résultat de cette façon.

 

Ensuite, il peut se sentir qu’il n’est pas fidèle et pas capable, ou va être dans un rôle qui n’est pas lui il va être frustré pour la récupération du Seigneur.

 

Cela affaiblira sa conscience, créer une fuite dans sa conscience et fournir une subtile entrée pour l’ennemi à venir pour piéger et l’abattre.

 

Par conséquent, nous ne devons pas faire quoi que ce soit  de légal est on ne fait pas des clônes.

 

Le Seigneur est souverain. Il peut mettre certains saints dans une église « faire ce qu’il y a faire ménage entretien  accueils …..dans une salle de réunion pour toute leur vie. Ils peuvent dire, « Seigneur, je n’aime pas cela rependre ton évangile mais l’accueils c’est mon truc  , » mais le Seigneur peut dire, « je l’aime, et ma grâce te suffit ». Il ne nous appartient pas. Nous ne devrions pas penser  juger ou dire ce que nous est mieux ou meilleur , mais nous devons aller d’une manière appropriée. Pour cette raison, nous ne devons pas faire quoi que ce soit légal.

 

 

 

Tout faire de manière coordonnée

 

 

 

Nous devons toujours aller, travailler, marcher et faire des choses pas  dans un esprit d’individualité, mais d’une manière coordonnée. Cela nécessite beaucoup d’apprentissage. Le Seigneur est réellement miséricordieux envers nous, et sa grâce est suffisante. Je vous demande tous d’essayer de votre mieux pour apprendre tous ces points.

 

Ensuite, nous ne verrons pas un mouvement avec des arrangements et des organisations ou des systèmes mais le déménagement du Seigneur dans l’esprit et de la vie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq + cinq =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.