Études de la vies 4 LEÇON 37  LA FAÇON DE PROFITER DU SALUT DE DIEU Y COMPRIS LA PREMIÈRE PHASE DE LA SANCTIFICATION

EXPLICATION  DE LA BOURSE-DEVELOPPEMENT

 

 

Ces leçons ont été spécialement préparées pour les réunions à domicile de nouveaux croyants.

 

  • Les deux premiers volumes couvrent différentes questions entre un croyant et Dieu qu’il doit savoir,
  • Comprendre et appliquer immédiatement après son salut.

 

  • Puis les deux derniers volumes couvrent le plein Salut que Dieu a préparé dans le Christ pour nous qui ont cru en lui,
  • Les richesses dont nous avons obtenu dans le Christ,
  • L’expérience que nous devrions avoir dans le Christ,
  • Les choses que nous devons accomplir dans le Christ
  • et l’objectif que nous devrions atteindre dans le Christ.

 

  1. Il est difficile d’éviter certains termes qui sont relativement profond et dur pour les nouveaux croyants à comprendre.
  2. Il n’y a pas besoin d’explication supplémentaire lors de la lecture de ces leçons dans les réunions.
  3. Comme leçon après la lecture de leçon, une compréhension approfondie des termes est acquises.
  4. Même s’il n’y a pas une compréhension à la fois, cette compréhension viendra peu à peu.

 

La Connaissances est vide et que la lettre tue ;

 

  • Seul le Christ est la réalité
  • et seulement l’Esprit donne la vie.

 

  1. Ainsi, il doit avoir de la prière,
  2. De La confession des péchés
  3. Et le remplissage abondamment riche
  4. Et  arriver à la saturation avec l’Esprit de Christ avant la lecture de ces leçons.

 

  1. Pendant la  lecture, il devrait y avoir la pratique de la fonction moins sur l’Esprit et davantage sur l’esprit,
  2. Rejetant l’ancienne façon de connaissances et mettant l’accent sur le nouveau mode de vie.

 

Phrase après que phrase qui est en cours de lecture doit être poussé par l’esprit avec la vie que d’autres spiritueux peut-être être touché pour qu’ils puissent recevoir l’offre de la vie du Christ pneuma.

 

Les versets de la Bible dans ces leçons sont citées de façon appropriée et économique.

 

En outre, leurs explications sont concises et adéquates, en n’ayant aucun besoin d’explications supplémentaires. La seule nécessité est de répéter ce qui est lu, mettre l’accent sur ce qui est lu, à lire d’une manière de vivre et à prier à lire.

 

Parfois, la lecture devrait être complétée par les hymnes ou témoignages. Ne jamais étendre le sens du texte ou élaborer une vision commune basée sur l’inférence.

 

Les écritures citées dans ces leçons proviennent de la Version de la récupération du Nouveau Testament et la Version King James de l’ancien Testament.

 

Pour ces leçons salutaires pour les réunions à domicile, il y a un grand besoin de beaucoup de prière. Le Seigneur peut bénir sa guérison, perfectionner ses saints et construire son corps.

 

  1. Dans les trois volumes précédents, nous avons couvert Trente sujets concernant les questions entre nous et Dieu et entre nous et Dieu.

 

  1. Dans ce quatrième volume, nous avons encore besoin d’avoir une vue d’ensemble du plein Salut de Dieu.

 

  1. Nous examinerons tout d’abord de la façon d’apprécier le salut complet de Dieu ; puis nous examinerons les différents aspects du Salut complète de Dieu.

 

  1. Selon la révélation divine dans la Bible, il y a clairement des trois étapes qui constituent le moyen de profiter pleinement Salut de Dieu.

 

 

  1. LA SANCTIFICATION DE L’ESPRIT SAINT

 

1) « Selon la prescience de Dieu le père, à la sanctification de l’esprit, à l’obéissance et l’aspersion du sang de Jésus Christ » (1 Pierre 1:2). « 2  et qui sont élus selon la prescience de Dieu le Père, par la sanctification de l’Esprit, afin qu’ils deviennent obéissants, et qu’ils participent à l’aspersion du sang de Jésus-Christ: que la grâce et la paix vous soient multipliées!»

 

 

  1. Le mot ici nous montre comment Dieu Trinité provoque son salut pour nous joindre :
  2. Dieu le père nous a choisis selon sa prescience,
  3. et l’esprit de Dieu nous sanctifie que nous pouvons recevoir de rédemption de Dieu le fils,
  4. désignée ici par le sang du Christ.

 

  1. Selon l’expérience du Salut plein de Dieu,

La sanctification de l’esprit de Dieu est la première étape de notre jouissance du plein Salut de Dieu.

 

 

  1. Dieu le père nous a choisis dans l’éternité passé selon sa prescience.

 

 

  • Puis, après que nous sommes nés,
  • l’Esprit de Dieu vint à nous sanctifier du monde,
  • selon la sélection du père,
  • Afin que nous pourrions profiter de la rédemption de Dieu le fils.

 

 

Par conséquent, la sanctification de l’Esprit de Dieu devient

La première étape de notre jouissance du plein Salut de Dieu.

 

Cette étape, cependant, n’est pas prise par nos soins.

Il est l’œuvre de l’Esprit de Dieu.

  1. La sanctification de l’Esprit de Dieu nous sépare du monde
  2. afin que nous pouvons appartenir à Dieu
  3. et jouir pleinement du Salut de Dieu.

 

Cette sanctification est divisée en trois étapes.

 

  • La première concerne notre repentir,
  • la seconde est pour notre justification,
  • et la troisième est pour notre transformation.

Par conséquent, venue de l’Esprit, Dieu nous séparer au repentir selon le choix de Dieu le père dans l’éternité est la première étape de sa sanctification complète en nous.

  1. Dans cette première phase de la sanctification nous éclaire,
  2. nous force à être déclaré coupable en ce qui concerne le péché (Jean 16:8), «8 Et quand il sera venu, il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement:»
  3. à rentrer en nous-mêmes (Luc 15:17), «17 Etant rentré en lui-même, il se dit: Combien de mercenaires chez mon père ont du pain en abondance, et moi, ici, je meurs de faim! »
  4. et de se repentir
  5. et de se tourner vers Dieu (actes 26:20). «20  à ceux de Damas d’abord, puis à Jérusalem, dans toute la Judée, et chez les païens, j’ai prêché la repentance et la conversion à Dieu, avec la pratique d’oeuvres dignes de la repentance. » 

 

  1. NOTRE REPENTIR

 

 

1) « Repentez-vous et croyez à l’Évangile »  (Marc 1:15). «15  Il disait: Le temps est accompli, et le royaume de Dieu est proche. Repentez-vous, et croyez à la bonne nouvelle. »

 

Cette parole nous dit que pour apprécier pleinement Salut de Dieu, nous devons se repentir et croire en l’Évangile.

 

Autrement dit, nous devons recevoir du Salut de Dieu.

 

Par conséquent, notre repentir est  la deuxième étape de notre jouissance du plein Salut de Dieu.

 

2) « Allumer une lampe, balayer la maison et chercher avec soin… un seul pécheur repentant… il est arrivé à lui-même » (Luc 15:8, 10, 17). « 8  Ou quelle femme, si elle a dix drachmes, et qu’elle en perde une, n’allume une lampe, ne balaie la maison, et ne cherche avec soin, jusqu’à ce qu’elle la retrouve? 10  De même, je vous le dis, il y a de la joie devant les anges de Dieu pour un seul pécheur qui se repent. 17  Etant rentré en lui-même, il se dit: Combien de mercenaires chez mon père ont du pain en abondance, et moi, ici, je meurs de faim!»

 

Dans ces versets, une lampe, balayer la maison et cherche avec soin signifient que, au moment où nous entendons l’Évangile, Dieu l’esprit (l’Esprit Saint, qui nous sanctifie) nous éclaire a l’intérieur et règles nos péchés un à un, que nous puissions connaître nos péchés et se repentir.

 

Par conséquent, cette portion de la Bible nous montre que c’est à cause de ces éclairage et la recherche de l’Esprit Saint en nous que nous les pécheurs viennent à voir nos pécher et se repentir.

 

L’Esprit Saint éclaire et recherche en nous intérieurement pour nous sanctifier et nous séparer du monde et pour nous inciter à se tourner vers le Seigneur et recevoir le salut complet de Dieu.

 

  1. Ainsi, la sanctification de l’Esprit Saint est la première étape de notre salut,
  2. et notre repentence est la deuxième étape.

 

3) « Repentez-vous et la conversion à Dieu » (actes 26:20). «20  à ceux de Damas d’abord, puis à Jérusalem, dans toute la Judée, et chez les païens, j’ai prêché la repentance et la conversion à Dieu, avec la pratique d’oeuvres dignes de la repentance. »

 

Se repentir signifie littéralement un changement dans l’esprit qui produit le regret et une modification conséquente dans les buts.

 

 

  1. Nous nous repentons
  2. Et croyons en le Seigneur,
  3. Parce que,
  4. Après que nous avons entendu l’Évangile,
  5. Notre esprit est sanctifié par l’Esprit Saint pour devenir regrettable
  6. Et d’avoir un changement,
  7. Un virage à Dieu de le prendre comme notre objectif dans tous les domaines.

 

 

4) « La prédication… repentir…Préparez le chemin du Seigneur ; rendez droits ses sentiers. Chaque ravin doit être rempli et de montagne et tous seront abaissé ; les endroits tortueuses deviendront droites et bruts places routes lisses;… verra le salut de Dieu « (Luc 3:3-6). «3  Et il alla dans tout le pays des environs du Jourdain, prêchant le baptême de repentance, pour la rémission des péchés,4  selon ce qui est écrit dans le livre des paroles d’Esaïe, le prophète: C’est la voix de celui qui crie dans le désert: Préparez le chemin du Seigneur, Aplanissez ses sentiers.5  Toute vallée sera comblée, Toute montagne et toute colline seront abaissées; Ce qui est tortueux sera redressé, Et les chemins raboteux seront aplanis.6  Et toute chair verra le salut de Dieu. »

 

  1. C’est à travers beaucoup de redressement et lissage dans nos cœurs que nous voyons (qui est, posséder) le repentir au salut de Dieu. Le ravin, la montagne, les endroits tortueux et les endroits rugueux sont les figures de rhétorique qui décrit les conditions des cœurs des hommes envers Dieu et envers les uns les autres et les relations entre les hommes.
  2. Lorsque nous nous repentons et nous croyons au Seigneur, notre repentance redresse tous les endroits tortueuses et remplit tous les endroits rugueuses dans nos cœurs, rendant notre être tout entier droite et lisse pour Dieu de venir faire sortir son salut complet

 

 

  1. croyant

 

 

1) « Repentez-vous et croyez à l’Évangile » (Marc 1:15). «15  Il disait: Le temps est accompli, et le royaume de Dieu est proche. Repentez-vous, et croyez à la bonne nouvelle. »

 

  • Ces mots nous montrent que pour jouir et avoir du plaisir du Salut de Dieu,
  • nous devons nous repentir et croient

 

  • Du côté négatif, lorsque nous nous repentons, nous regrettons et confessons nos péchés à éclaircir et à redresser notre condition, qui est tombé loin de Dieu.

 

  • Du côté positif, lorsque nous croyons, nous croyons en Christ et recevons de Dieu en nous, que nous pouvons obtenir la vie éternelle et lui-meme.

 

 

2) « Que quiconque croit en lui doit… avoir la vie éternelle » (Jean 3:16). «16  Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle.»

 

  1. Quand nous croyons au Seigneur,
  2. nous croyons en l’Éternel que nous pouvons être joint à lui dans la vie éternelle de Dieu d’apprécier le salut complet qui est établi par Dieu en lui.

 

  1. Par conséquent, le fait que « croire » est « pour croire en » fortement donne l’impression d’être rejoint et unie.

 

 

3) « , Mais tous ceux qui le reçut, pour eux il a donné pouvoir de devenir enfants de Dieu, à ceux qui croient en son nom » (Jean 1:12). « 12  Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu,»

 

  1. Croire c’est non seulement croire en,
  2. mais aussi de recevoir.
  3. Croire en égaux à joindre à,
  4. se référant à notre être associé au Christ,
  5. en qui nous avons cru ;
  6. pour recevoir les moyens de recevoir le Christ en qui nous croyons et qui est venu à être joints à nous.
  7. Notre croyance dans le Christ nous fait de ceux qui sont dans le Christ ;
  8. notre Christ recevant l’amène à être celui qui est en nous. « En Christ » est le début de notre union avec lui,
  9. ce qui nous donne la position et la sphère d’apprécier Salut plein de Dieu ; « Le Christ en nous » est l’état d’avancement de cette union,
  10. qui nous donne encore l’expérience et les éléments de jouir du plein Salut de Dieu.

 

  1. Si nous permettons à notre expérience de ces deux
  1. Être de notre être dans le Christ
  2. Et Christ en nous,

 

Afin de poursuivre sans entraves ni distraction, richement et sans cesse profiterons Salut plein de Dieu dans le Christ.

 

4) « Ceux qui ont été attribuées comme foi précieux avec nous dans la justice de notre Dieu et Sauveur, Jésus Christ » (2 Pierre 1:1). « 1 ¶  Simon Pierre, serviteur et apôtre de Jésus-Christ, à ceux qui ont reçu en partage une foi du même prix que la nôtre, par la justice de notre Dieu et du Sauveur Jésus-Christ:»

 

  1. La foi à travers lequel nous croyons en Christ et recevoir Christ, et par qui nous sommes sauvés (Éphésiens 2:8), « 8 Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu.»
  2. est la foi précieuse similaire allouée pour nous. « Adjugé » indique que nous n’avons pas cette foi en nous-mêmes ;
  3. au contraire, il est obtenu par nous de Dieu.

 

 

En outre, cette foi est « similaire », autrement dit, que c’est l’ensemble d’un même.

« Comme la foi » indique que la foi possédée par nous,

Qui ont cru en Jésus-Christ et reçu Christ,

Est du même un tout, dont nous avons reçus un allotissement.

 

C’est comme l’ensemble de la bonne terre de Canaan, qui vous a été attribué aux Israélites de l’ancien Testament (Josué 14:1-5). « 1 ¶  Voici ce que les enfants d’Israël reçurent en héritage dans le pays de Canaan, ce que partagèrent entre eux le sacrificateur Eléazar, Josué, fils de Nun, et les chefs de famille des tribus des enfants d’Israël.2  Le partage eut lieu d’après le sort, comme l’Eternel l’avait ordonné par Moïse, pour les neuf tribus et pour la demi-tribu.3  Car Moïse avait donné un héritage aux deux tribus et à la demi-tribu de l’autre côté du Jourdain; mais il n’avait point donné aux Lévites d’héritage parmi eux.4  Les fils de Joseph formaient deux tribus, Manassé et Ephraïm; et l’on ne donna point de part aux Lévites dans le pays, si ce n’est des villes pour habitation, et les banlieues pour leurs troupeaux et pour leurs biens.5  Les enfants d’Israël se conformèrent aux ordres que l’Eternel avait donnés à Moïse, et ils partagèrent le pays.»

 

 

  1. La bonne terre de Canaan dans l’ancien Testament est l’exemple du Christ tout-inclus dans le Nouveau Testament.
  2. Dans le Nouveau Testament,
  3. Dieu donne ce Christ riche en héritage alloué à tous ceux qui ont été choisis par lui.

 

  1. Cet héritage est inclus dans la foi,
  2. et par cette foi nous sont revenus et ont reçu l’héritage.

 

Par conséquent, cette foi qui est la nôtre est l’héritage que nous avons reçu de Dieu.

C’est aussi la foi qui nous a été attribuées et ont reçu cet héritage de Dieu.

 

L’héritage attribué par Dieu et la foi à travers lequel nous sont revenus et ont reçu héritage de Dieu sont donc un seul et même,

C’est Christ lui-même qui nous a été donnée par Dieu.

 

 

  1. D’une part, le Christ nous a été donné par Dieu est notre héritage de Dieu ;
  2. En revanche, il est aussi la foi à travers lequel nous sont revenus et ont reçu l’héritage de Dieu.
  3. Tous deux appartiennent à Christ.

 

  1. Lorsque nous entendons
  2. et croyons en l’Évangile,
  3. l’Esprit Saint qui nous sanctifie
  4. et nous amène à se repentir
  5. et à mettre Christ en nous,
  6. d’une part, à être notre héritage provient de Dieu et,
  7. d’autre part, à être la foi qui nous est alloués
  8. et recevoir l’héritage de Dieu.
  9. Les deux sont la portion que Dieu donne nous,
  10. c’est-à-dire la partie des saints de Dieu (1:12).
  11. En outre, l’Esprit Saint, qui apporte le Christ en nous, est l’expression ultime du Dieu Trinité nous atteigne
  12. et conclure nous apporter Christ en nous comme notre partie éternelle de Dieu.
  13. Ainsi, le Dieu un et Trinité conclut son peuple choisi pour être leur foi,
  14. obligeant à entrer en lui pour être joint à lui comme à sa vie divine.

 

  1. C’est la signification ultime de la même foi par laquelle nous entrons dans le Christ.

 

  1. se faisant baptiser

 

 

1) « Celui qui croit et se fait baptiser sera sauvé » (Marc 16:16). « 16  Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné.»

 

  1. Ces mots simple et précis  vont plus loin et nous révèle que,
  2. afin d’apprécier pleinement Salut de Dieu,
  3. nous ne doit pas seulement croire mais également baptisés.
  4. Pour croire et être baptisé pas en deux étapes ;
  5. ils sont une étape qui requiert les deux pieds.

 

  1. Les deux sont nécessaires pour compléter une seule étape.
  2. Croire c’est la réalité de l’arrivée de notre entrée en Christ,
  3. et pour être baptisé,
  4. est la confession de l’extérieur,
  5. témoignage,
  6. signe
  7. et déclaration de notre entrée en Christ.

 

2) « Pour tous ceux qui ont été baptisés dans le Christ ont revêtu le Christ » (Galates 3:27).

 

  1. Tout comme notre croyance vers l’intérieur,
  2. c’est notre entrée dans le Christ,
  3. est donc aussi notre baptême vers l’extérieur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

église chrétienne évangélique la tour du pin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × 5 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.