LIVRE – L’ÉGLISE COMME LE CORPS DE CHRIST – CHAPITRE DIX – LES MATÉRIAUX POUR LA CONSTRUCTION DU CORPS DU CHRIST

LES MATERIAUX POUR LA CONSTRUCTION
DU CORPS DU CHRIST

Lecture de l’Ecriture: 1 Cor. 3:9, 11-12; 7:25, 40

† L’église est le bâtiment unique de Dieu dans l’univers.
† Ce bâtiment n’est pas quelque chose en dehors de Dieu,
† il n’est pas quelque chose en dehors de l’homme.
† Cet immeuble est en Dieu et en l’homme.
† Si nous avons une compréhension suffisante des choses spirituelles,
† nous savons que l’édifice de Dieu est de se construire dans l’homme
† et de construire l’homme en lui-même.
† En bref, il est pleinement mêler entre Dieu avec l’homme et l’homme avec Dieu.
† Ces mots peuvent sembler simples,
† mais ils comprennent beaucoup de choses
† et un processus qui n’est pas si simple.

DIEU SE MELANT A L’HOMME PAR LA MORT
† La première étape de l’édifice de Dieu est de nous diviser, de nous abattre.
† La rupture et la démolition sont aux fins de l’édifice de Dieu en nous.
† Par conséquent, même passé par la mort de Dieu.
† Dieu ne peut pas se construire en nous en étant en haut dans le ciel dans une position très transcendant.
a) Afin de se construire en nous,
b) Dieu est descendu sur terre
c) et est entré dans l’humanité.
d) Plus tard, il passa à travers la mort.
e) Dieu est descendu sur terre,
f) est entré dans la mort,
g) et passé par la mort.
h) Seulement après avoir passé par la mort de cette manière il peut se construire dans l’homme.

1. En d’autres termes, c’est par la mort que Dieu puisse entrer en l’homme,
2. et c’est aussi à travers la mort que l’homme puisse entrer en Dieu.
3. Dieu et l’homme se rencontrent dans la mort
4. et se confondent dans la mort.
5. Car Dieu veut se joindre à l’homme,
6. Dieu doit passer par la mort,
7. car l’homme d’être uni à Dieu,
8. l’homme doit aussi passer par la mort.
9. L’union de Dieu avec l’homme et l’homme avec Dieu est dans la mort.

LE REGLEMENT INTERIEUR DE L’EDIFICE DE DIEU ÊTRE DECHIRER ABATTU

† A partir du moment nous avons été sauvés,
† Dieu a fait un travail de construction en nous.
† Il veut se construire en nous,
† et Il veut nous intégrer à lui-même.
† Ce processus nécessite une démolition.
† Par conséquent, la procédure de l’édifice est la démolition.
† Dieu ne cesse à travers les travaux de construction et de démolition afin d’effectuer de la rupture.
† Sans la démolition et la rupture, il n’y a aucun bâtiment de Dieu.

1. Le matériau de construction que Dieu utilise pour la construction est la plénitude du Christ.
2. La question du renforcement de Dieu est aussi la plénitude de Celui qui remplit tout en tous,
3. c’est la plénitude du Christ.
Par conséquent, le matériel et la question de l’édifice de Dieu sont les mêmes.
a) La procédure de l’édifice de Dieu se lève,
b) et le matériau de l’édifice de Dieu est l’élément de la plénitude du Christ.
c) Dieu ne cesse de faire les travaux de construction en nous avec l’élément de la plénitude du Christ.
d) L’élément de la plénitude du Christ est le Christ lui-même,
e) qui est Dieu lui-même juste.
† Par conséquent, la plénitude du Christ ne peut pas être séparée du Christ et de Dieu.
† Le fait que Dieu construit son Eglise avec l’élément de la plénitude du Christ signifie que Dieu édifie l’Église avec le Christ lui-même et avec Dieu lui-même.
1. Au moment de notre salut,
2. Dieu a donné le Christ pour nous,
3. c’est Lui-même nous a donné.
4. Romains 8 montre que chaque croyant a le Christ à l’intérieur.
5. Tous ceux qui ont le Christ a Dieu en lui.
6. Première Jean dit à plusieurs reprises que l’est l’onction de Dieu en nous ( 1 jean 2:20). « 20 ¶ Pour vous, vous avez reçu l’onction de la part de celui qui est saint, et vous avez tous de la connaissance.»
7. Lorsque nous avons été sauvés et le Saint-Esprit est entré en nous,
8. nous n’avons pas reçu seulement la vie divine.
9. Cette vie est Dieu lui-même.
10. Lorsque cette vie est entrée en nous,
11. Dieu lui-même,
12. c’est-à-Christ lui-même,
13. est entré en nous.

a) Bien que Dieu soit entré en nous quand nous avons été sauvés,
b) il n’a pas encore été intégré dans notre constitution,
c) dans chaque partie de notre être.
d) Chaque croyant a Dieu en lui,
e) mais il peut ne pas avoir l’édifice de Dieu.
f) Une personne peut être sauvée,
g) mais il ne peut avoir Dieu dans ses préférences, ses pensées et opinions.
h) Bien qu’il soit une personne sauvée,
i) Dieu ne peut pas être dans toutes les parties de son être.
j) Ses pensées ne sont que ses pensées,
k) ses préférences sont ses préférences,
l) ses opinions sont ses opinions,
m) et sa personne est également sa personne.
n) Même si Dieu est en lui,
o) il me semble que si Dieu n’a rien à voir avec sa vie.
p) Bien qu’il ait une certaine crainte devant Dieu
q) et devant les personnes une apparence de piété devant les hommes,
r) Dieu ne peut pas être mêlés avec lui dans sa vie.

s) Il est un homme de Dieu,
t) et Dieu est en lui,
u) mais Dieu n’a pas sa place dans sa vie,
v) dans sa marche.
w) Il est toujours une personne qui vit par soi et en soi-même.
x) Il peut déclarer qu’il est Dieu,
y) Et même avoue qu’il croit en Dieu,
z) et dire aux gens qu’il craint Dieu.
aa) Il peut donner aux autres l’impression qu’il est très pieux et bon devant Dieu.
bb) Cependant, Dieu n’a pas sa place dans sa vie.
cc) Il semble que s’il ne se trompe pas et n’est pas contaminé par le péché,
dd) mais il est toujours lui-même;
ee) ce qu’il vit est hors que lui-même.
ff) Bien que Dieu est dans son esprit et prend son esprit comme son lieu d’habitation, Dieu n’a pas sa place dans sa marche et la vie, dans la façon dont il se comporte et gère ses affaires. Ce qu’il vit à l’extérieur est simplement un homme bon, un homme craignant Dieu, et un homme qui est excellent, à la vue des autres, mais pas un Dieu-homme et non un homme qui se mêle avec Dieu.
gg) Le résultat est qu’il est un homme bon, mais il n’y a pas d’église, il y a un homme qui est parfait aux yeux des autres, mais il n’ya pas de Corps du Christ.

† Nous devons savoir discerner.
† Nous ne devrions pas supposer qu’un groupe de frères et de sœurs vivant ensemble en harmonie et se comporter correctement dans le Corps du Christ.
† Que c’est le corps est la plénitude du Christ.
† Le Conseil est Dieu qui se mêlait à l’homme et vécue de l’intérieur par l’homme.
† Il est vrai que sans l’homme, il ne peut pas être le Corps du Christ, mais, si Dieu n’est pas mêlé à l’homme, il ne peut toujours pas être le Corps du Christ.

1. L’église comme le corps est très spécial,
2. le corps est le mélange de la divinité et de l’humanité.
3. Le corps est le mélange ainsi que de Dieu avec l’homme et l’homme avec Dieu.
a) A partir du moment où nous avons été sauvés,
b) au moment où Dieu est entré en nous,
c) Il a travaillé au sein de nous pour nous abattre
d) afin qu’il puisse se construire en nous.
e) Beaucoup de frères et de sœurs ont du mal à comprendre pourquoi que tout était lisse et ils sont en bonne santé, même quand ils ne sont clairement dans leur quête du Seigneur.
f) Cette pensée se pose lorsque les problèmes sont nombreux, et que plus rien ne va, et que leur santé se détériore une fois qu’elles poursuivent correctement le Seigneur, priez plus et sont très craintifs devant lui. C’est un concept naturel, de penser que nous ne souffrons quand nous sommes loin de Dieu et que ne le craignions pas, mais si nous avons la peur et nous le poursuivre correctement, nous allons prospérer dans tout.
g) Toutefois, ce n’est souvent pas le cas.

1. Il semble que plus nous poursuivons Dieu,
2. Plus les frustrations nous en avons,
3. Et plus les difficultés ne se posent devant,
4. et plus notre manque de santé se développes.

Quelle est la cause de cette situation?
1. Chaque fois que nous cherchons Dieu correctement,
2. et nous nous mettons dans sa main,
3. nous lui offrons la possibilité de travailler en nous.
4. Ensuite Dieu fait un travail de construction.
5. Tous les travaux de construction nécessitent l’utilisation d’outils.
6. Si nous construisons avec des pierres,
7. ils ont besoin d’être martelé et battus pour avoir la forme,
8. si nous utilisons un morceau de bois,
9. il doit être scié, raboté,
10. si nous utilisons du béton, il doit être remué et mixtes.
11. Chaque bâtiment nécessite certaines procédures et l’utilisation des outils.

Notre concept peut être que nous devrions vivre une vie craignant Dieu, pacifique et sûr après nous sommes sauvés. Dans cette vie paisible nous nous levons tôt le matin pour avoir le temps de notre prière est avoir un plein plaisir, de notre lecture de la Bible avoir beaucoup de lumière, et d’avoir de la présence de Dieu, tout au long de la journée pour que ce passe bien.
Dans la soirée, après le dîner, nous allons à une réunion. Nous mettons à nos Bibles, fermer les yeux et écouter paisiblement à un message. Nous nous sentons très à l’aise, et nous sommes également «édifiés» et éclairés. Après la réunion, nous avons la prière douce avant de se coucher, et nous dormons toute la nuit.
Le lendemain, nous sommes pleins de vigueur, notre corps est sain, notre femme est soumise, nos enfants se comportent bien, notre entreprise est prospère, et tout ce qui est vraiment merveilleux. Ainsi, tout le monde devrait veux croire en Jésus.
Si telle était la situation véritable, Dieu devrait revenir vers le ciel et assis sur le trône de nous bénir et nous laisser en permanence pour profiter de ses bienfaits sur la terre.
† Beaucoup d’entre nous peut avoir ce concept.
† Toutefois, ce n’est pas l’œuvre de Dieu dans les croyants.

L’univers peut être comparé à une usine où Dieu est en construction et il y a une cuisine où on fait la cuisine. Faire de la cuisine pendant la construction, le processus est assez pénible et compliqué. Tout est en désordre est gênant quand un bâtiment est en construction.
Toutefois, lorsque le travail est terminé, un beau bâtiment apparaît. Dans un restaurant, toutes sortes de plats attrayants et délicieux peut être mit en valeurs sur une table. Toutefois, si nous sommes entrés dans la cuisine, nous verrions que tout est en désordre et dans un grand chaos.
Dans un autre exemple, tout ce qui est affiché dans les vitrines des boutiques dans la rue est beau et séduisant. Toutefois, si nous sommes allés à une usine, bien sale et avec des produits semi-finis. Tous ces produits sont en train d’être traitées, et quelque chose doit encore être ajouté pour les rendre beaux et précieux afin qu’ils puissent être mis en évidences pour les personnes puissent apprécier et faire l’achat.
† L’édifice de Dieu n’est pas encore au stade d’être affiché dans une fenêtre.
† L’apparition de la Nouvelle Jérusalem sera le moment où le bâtiment est affiché aux yeux de tous.
† Aujourd’hui, nous sommes dans la cuisine et dans l’usine, Dieu est en train de faire un travail de construction en nous.
† En fait, tout le monde a des problèmes.
† Cela nous montre que Dieu est l’agitation et la démolition.
† Dieu est un Dieu qui crée et aussi un Dieu qui arrache (Eccl. 3:3). «3 un temps pour tuer, et un temps pour guérir; un temps pour abattre, et un temps pour bâtir; »
† D’une main, Dieu a créé les choses à partir de rien,
† et avec son autre main il détruit les choses qu’Il a créées.

† Pourquoi Dieu détruire ce qu’il a créé?
† C’est son immeuble.

† Dieu ne peut pas construire quelque chose de nouveau si les croyants ont simplement été enregistrés.
† Il doit faire un travail de destruction.
† Il doit nous briser et briser les gens autour de nous alors que nous sommes ouverts et ainsi qu’il peut construire entre nous.
† Il s’agit de la collaboration de toutes choses au bien de ceux qui aiment Dieu. Dans Romains 8:28 «28 Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. »
† La question d’être bon n’est pas lié à des questions physiques.
† Elle se réfère à notre être conforme à l’image du Fils de Dieu (v. 29). «29 ¶ Car ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l’image de son Fils, afin que son Fils fût le premier-né entre plusieurs frères. »
1. Dieu utilise toutes sortes d’environnements,
2. des personnes,
3. des questions,
4. et les choses que la procédure de notre conformation.
† Chacun de nos enfants a été donné par Dieu,
† et chacun de nos enfants est utilisé par Dieu pour traiter avec nous.
† Chaque enfant et chaque situation sont des outils utilisés par Dieu pour traiter avec nous.
† Il faut comprendre que depuis le moment nous sommes sauvés,
† Dieu n’a pas l’intention de faire autre chose que de construire en nous.
† Il veut se construire en nous par la démolition et la rupture.
† Quand il arrache un peu, il construit un peu.
† Quand il manque un peu plus, il construit un peu plus.
† C’est par ce genre de démolition que Dieu fait son travail de construction.
Un jeune frère peut-être que son frère aîné n’est pas aussi habile que lui à donner un message sur la Genèse 1. Il peut aussi avoir le sentiment que le frère aîné n’est pas aussi complet pour qu’il puisse donner un message sur Apocalypse 21. Comme il n’est pas impressionné, il se lève et donne un message chaque fois qu’il y a une opportunité. Le message qu’il donne, cependant, est simplement un message. Bien que le frère aîné n’est pas aussi éloquent et clair que le plus jeune frère, ceux qui l’écoutent se rendre compte que parler le frère aîné du Christ et contient l’élément de Dieu.
† Son parler touche les personnes intérieurement,
† fournis la vie des à des personnes,
† et offre aux gens le ministère du Christ.
† Bien que le frère aîné ne parle pas couramment,
† Ils touchent à la vie des gens,
† Et de gagner le Christ,
† et de recevoir une alimentation spirituelle après l’avoir écouté.
† Le jeune frère est éloquent et clair,
† mais après les gens écoutent sa parole,
† ils se sentent comme si ce n’est que l’airain qui résonne et comme une cymbale qui retentit. Ils ne reçoivent rien de ce qui retentit.
† Ses arguments ne parlent pas , ni ne les toucher, ni le Christ leur donne une réserve de vie.
1. Nous avons tous eu des expériences d’être battus ou détruit par le Seigneur.
2. Dans ce processus de déchirement de l’or a été battu et a ajouté en nous.
3. Une personne peut être versé dans les Ecritures et être éloquent,
4. mais s’il n’a pas le Christ et n’a pas été construit à l’intérieur, ces choses n’ont pas beaucoup de valeur.
5. Dans cette affaire dont nous avons besoin de voir la valeur des plus âgés.
6. Nous ne parlons pas en termes d’âge mais en fonction de l’augmentation de l’élément de Dieu en eux,
7. l’augmentation de la stature du Christ en eux.
8. Ils sont « âgés » parce qu’ils ont été travaillés par Dieu et construit par Dieu.
9. Dieu les a brisés,
10. Dieu les a démolition,
11. est en eux.
12. Grâce à une grande partie de la démolition,
13. l’élément de Dieu a été ajouté dans ceux-ci
14. et l’élément du Christ a augmenté en leur sein.

15. Quand ils donnent des messages, ils citent les Ecritures avec des mots qui ne sont pas simplement la doctrine. Il y a quelque chose dans leurs paroles qui sont Dieu lui-même, le Christ lui-même. Grâce à ces mots, quelque chose est en mesure de toucher les gens dans leurs parties les plus profondes qui résolvent leurs problèmes, remplit leur manque, et assure leurs besoins.
16. Ce quelque chose est le Christ, c’est Dieu lui-même.
17. Nous ne pouvons pas obtenir la partie de ces saints, en les imitant.
18. Comme eux, nous avons besoin d’être démoli
19. et construit à la main de Dieu
20. et être traitées en Dieu sur une période de temps.
21. Malheureusement, certaines personnes ont été sauvées depuis dix ou vingt ans,
22. mais ils n’ont pas été traités dans la main de Dieu,
23. et leur parole reste la même année après année.
24. Il n’y a pas de constitution de Dieu ou la construction de Dieu en eux. Ils n’ont pas beaucoup de cicatrices et ne sont pas très ouverts, parce qu’il n’y a pas beaucoup de problèmes dans leur environnement.
25. Une telle personne est de peu d’utilité dans la main de Dieu.

 

LES MATERIAUX DE CONSTRUCTION
LA COMPOSANTE DE LA PLENITUDE DU CHRIST

1. Celui qui est réellement dans la main de Dieu est celui qui a traversé des difficultés,
2. les souffrances,
3. et a des cicatrices.
4. Nous pouvons dire que cette personne est pleine d’ouvertures.
5. Dans une telle personne que Dieu a fait un travail de déchirure vers le bas.
6. Le résultat de la démolition est la construction.
7. Le matériel que Dieu utilise pour la construction est Dieu lui-même, qui est le Christ lui-même.
8. Une personne en qui Dieu a utilisé comme son bâtiment est plein de vie dedans et au dehors.
9. C’est le premier contenu de la plénitude.
10. Quand on touche cette personne, nous recevons la vie.

1. Sa parole n’est ni doctrine, ni des mots vides, mais que la fourniture de la vie. Il suffit de parler quelques mots,
2. et ces mots, il y a la vie et il est le Christ.
3. C’est la sortie de la plénitude, car il a traversé l’édifice de Dieu.
4. L’élément de la plénitude du Christ que le matériel a été construit en lui et sort de lui. Ceci est l’expression de la plénitude.

† Toute personne qui a été construit par Dieu de cette manière
† nous fournit la vie chaque fois que nous le toucher,
† mais la capacité de fournir la vie ne sort pas de sa capacité naturelle.
† Ceux qui fournissent la vie à d’autres ont été construits par Dieu.
† La mesure dans laquelle nous permettons à Dieu de créer nous en détermine à quel point la vie que nous pouvons fournir à des tiers. Cela ne peut être appris par imitation. Même la prière devant Dieu pendant trois jours et trois nuits ne sera pas retenue.
1. Toute personne qui fournit la vie est construite par Dieu,
2. mais l’édifice de Dieu passe par la démolition.
3. Le montant de la démolition que nous permettons à Dieu de faire en nous détermine à quel point Dieu est capable de construire en nous, il détermine également à quel point nous pouvons fournir aux gens.
4. Dés que nous donnons un message, ou donnons un témoignage, ou faisons la prière, ou dans la conversation, ou en visitant les gens, la vie s’écoule de nous et fournir la population si nous voulons construire.
5. C’est un signe de la plénitude, et cela prouve que l’élément de la plénitude a été construit en nous.

1. Dans le dernier chapitre nous avons vu que le premier contenu de la plénitude est la vie. Une personne qui a été construit par Dieu avec l’élément de la plénitude est en mesure de donner vie à des personnes à tout moment.
2. Le second contenu de la plénitude, c’est la résurrection. Cette vie a passé par la mort, est capable de résister à la mort, et ne peut être détruit, gêné, ou lié par la mort.
Lorsque nous contacter ce saint, il nous fournit non seulement la vie mais aussi de la résurrection. Nous pouvons être dans une situation difficile, après avoir été renversé, ou nous pouvons être dans une situation de mort dans la mesure où nous sommes désespérer, même de la vie. Au point où nous ne pouvons pas se lever et de briser, on peut rencontrer un saint.
Dans le contact et en communion avec lui, on sent une puissance étant transmise en nous, une offre afin d’entrer en nous qui nous pousse à monter jusqu’à briser le royaume de la mort. C’est la résurrection, la puissance de la résurrection, et la fourniture de la résurrection. Le contenu de la plénitude est en Celui qui nous fournit.
Cette plénitude ne peut pas être acquise par l’apprentissage, l’étude, ou même la prière. La plénitude peut être acquise que par notre permettant à Dieu de nous détruire et nous mettre en place.
Si Dieu est la plénitude de la construction en nous, quand les gens nous rencontrent, ce dont ils ont besoin sortira de nous. S’ils ont besoin de la vie, cela va sortir de nous. S’ils ont besoin de la résurrection, cela sortira de nous.
La plénitude dispose également d’un contenu tiers, ce qui est léger. Parfois, à communiquer avec un frère, nous avons le sentiment qu’il est plein de lumière, et même nous nous sommes pleins de lumière. Il peut aussi sembler que lorsque nous le laissons, nous sommes dans les ténèbres, mais dès que nous sommes avec lui, nous sommes dans la lumière. Il peut être comparé à une lampe qui brille. Lorsque nous sommes en sa présence, nous sommes dans la lumière. Quand nous le laissons, nous sommes dans les ténèbres. Cette personne est pleine de lumière, car il y a en lui l’édifice de Dieu.
Dieu l’a arraché, brisé, Dieu l’a construit lui-même en lui. Dieu est lumière, Christ est aussi la lumière (1 Jean 1:5 «5 ¶ La nouvelle que nous avons apprise de lui, et que nous vous annonçons, c’est que Dieu est lumière, et qu’il n’y a point en lui de ténèbres.»; Jean 8:12), « 12 ¶ Jésus leur parla de nouveau, et dit: Je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie.» et la plénitude est une grande lumière.
Cette lumière a été construite en cette personne et est devenu l’élément en lui.
Par conséquent, la lumière de Dieu est dans ses pensées, dans ses émotions, et même dans ses préférences et ses opinions. Cette lumière est le contenu de la plénitude.
Ce n’est pas une doctrine vide.
 Nous parlons en détail afin que chacun puisse voir le corps du Christ et de son état.
 Il est inutile pour nous de crier: «L’Eglise est le Corps du Christ! »
 Le simple énoncé de ces mots ne nous fait sortir de l’obscurité et plein de lumière.
 Non, si nous n’avons pas de lumière, quand les gens nous contacter, nous n’auront toujours pas la lumière, si nous ne sommes pas brillants, quand les gens nous contacter, nous ne seront toujours pas clair.
 C’est parce que nous n’avons pas été construite par Dieu, et l’élément de plénitude n’a pas été construit en nous.
 Si l’œuvre de Dieu déchirer vers le bas n’est pas en nous,
 il n’y a pas non plus la construction de Dieu, pas de la plénitude, et aucune lumière.
Le troisième contenu de la plénitude est le chemin. S’il y a la plénitude, il y a la manière.
† S’il n’est pas possible en nous, nous n’avons pas le bâtiment.
† Si nous avons la construction, nous aurons le chemin.
† Pour que le bâtiment soit en nous signifie que nous n’avons rien, sauf Dieu lui-même construit en nous.

1. Nous avons besoin de savoir que c’est une chose d’être sauvés
2. et que Dieu est en nous,
3. mais c’est une autre question se pose on doit être construite par Dieu
4. et que Dieu se construit dans chaque partie de notre être.
5. On sent plus la présence de Dieu dans la pensée de certains saints.
6. On sent que Dieu est avec eux dans leurs préférences, leurs opinions.
7. C’est parce que depuis de nombreuses années la plénitude a été construit en eux.
8. Dieu les a arrachés, traités avec eux, les a brisées . Dieu a aussi peu à peu « battus » et remplacer par lui-même en eux.

Ceux qui ont appris cette leçon savent que parfois Dieu ne veut pas lâcher de même un peu de réflexion ou d’une légère préférence de la nôtre. Pour faire preuve de miséricorde à une personne et de se créer en lui, Dieu ne peut pas laisser aller l’une de ses préférences.
† Dieu sera très exigeant avec lui.
† Seuls ceux que Dieu ne lâche pas sont construits.
† Ceux qui sont vraiment dans la main de Dieu sont limités tous les jours.
† Nous devons nous préparer à être discipliné chaque fois que nous avons une pensée qui n’est pas de Dieu.
† Chaque fois que nous avons une préférence dans laquelle le Seigneur n’a pas de raison,
† nous devons prévoir de rencontrer des difficultés.
† Lorsque la main de Dieu arrive, il nous frappe, nous arrache, et nous détruit alors qu’il peut apporter beaucoup d’éléments naturels en nous dans la mort.
† Ensuite, Dieu viendra à construire.
† Dieu ne construit pas avec autre chose que lui-même, et il se construit en nous peu à peu.

 Qu’est-ce que le progrès spirituel?
1. Le progrès spirituel est l’augmentation de l’élément de Dieu en nous.
2. Cette augmentation n’est pas simplement la croissance, c’est la construction.
3. Quand nous parlons de croissance, nous sommes tous heureux.
4. La croissance est naturelle, nous grandissons, et nous poussons inconsciemment.
5. Toutefois, nous sommes conscients de toutes les étapes du processus de construction, car chaque étape est douloureuse.
6. Le progrès spirituel est la construction, et sans bâtiment il n’y a pas de progrès.
7. Avec le Corps du Christ, c’est une question de progrès et de croissance,
8. avec la maison de Dieu, c’est une question de la construction.
9. En fait, les deux sont un; la croissance est la construction.
1. Sans la construction, il n’y a pas de croissance.
2. Chaque étape de la construction passe par le feu et la destruction.
3. De cette manière, Dieu est peu à peu forgé en nous,
4. et il est la plénitude de l’intérieur de nous.
5. L’expression de la plénitude n’est rien d’autre que Dieu qui se construit peu à peu en nous.
† Le bâtiment de Dieu a le Christ comme la matière afin que l’homme soit intérieurement rempli son élément.
† À ce stade, même si un homme tombe, l’élément en lui ne sera pas perdu.
† Un frère peut dire qu’il y a deux mois qu’il faisait très bien.
† Sa prière était dans la présence du Seigneur,
† sa prédication était au pouvoir, et sa communion avec les autres était fraîche et pleine de Jésus-Christ.
† Toutefois, après avoir été touché par un aîné, il peut être tombé.
† En conséquence, il a du mal à prier, et quand il prie, il n’y a apparemment pas de pouvoir. Il est également incapable de donner des messages. C’est parce qu’il était tombé.
† Si quelque chose peut être perdu de cette façon, c’est quelque chose qui n’a pas été construit.
† Tout ce qui a été construite par Dieu a été constitué en nous et se mêle à nous. Nous ne pouvons pas perdre de constitution de Dieu.
1. Plus on tombe,
2. plus sûr on est
3. et plus complet on sera,
4. on devient parce qu’on est la résurrection
5. et est capable de résister à une chute.
6. Cependant, tout ce qui est extérieur seront perdus dès que nous tombons.
7. Ainsi, si quelque chose ne peut pas rester ferme quand il est touché, il n’a pas été construit.

† Si un grain de blé ou d’une graine de fleur ne passe pas par la mort, elle reste la même.
† Une fois que la graine est mise dans la mort,
† Elle donné la possibilité de se manifester dans la plénitude en cultivant plus de grain ou de jolies fleurs.
† Si nous sommes épargnés par les aînés, nous resterons les mêmes.
† Plus nous sommes touchés,
† Et plus abondant et plus complet nous devenons.
† Les difficultés plus nous avons,
† plus nous devenons.
† Plus nous sommes traités,
† Plus abondantes nous serons.
† C’est la plénitude.
† C’est le Christ qui se construit en nous.
† L’élément de la plénitude qui a été construit en une personne ne peut être ébranlé par l’environnement.

 

L’INCARNATION DANS NOTRE ÊTRE DIEU ENTRANT DANS L’HOMME ET LA MORT ET LA RESSURECTION ET ÊTRE UN HOMME QUI ENTRE EN DIEU

 

† L’Incarnation,
† c’est Dieu entrant dans l’homme,
† et de la mort et la résurrection sont pour l’homme d’entrer en Dieu.
† Les travaux de construction de Dieu en nous a deux aspects:
1. un aspect est de se construire en nous,
2. et l’autre aspect est de nous intégrer à lui-même.
3. Dieu n’a pas l’intention d’annuler notre personne.
4. La rédemption de Dieu n’annule pas notre humanité,
5. il élève notre humanité.
6. En d’autres termes, avant que nous ayons été rachetés, notre humanité est faible.
7. Après nous sommes rachetés, notre humanité est soulevé, pas annulé.

a) Celui qui n’a pas été traitée par Dieu est faible dans sa volonté,
b) mais celui qui a été traitée par Dieu devient ferme dans sa volonté.
c) Celui qui n’a pas été traitée par Dieu peut être confondu dans ses pensées,
d) mais celui en qui Dieu se construit et enrichi est clair dans ses pensées.
e) Celui qui n’a pas été traitée par Dieu n’a pas beaucoup de sentiments vrais,
f) et même s’il a, ils ne sont pas utilisés correctement.
g) Toutefois, celui qui a été traitée par Dieu est riche en émotions et ses sentiments sont correctement utilisés, il est capable de sympathiser avec d’autres, d’aimer les autres, comprendre les autres, prendre soin des autres, et soutenir les autres.
h) Nous avons besoin de savoir que l’édifice de Dieu ne nous réduire pas à néant,
i) mais se développe et élève notre être et nous construit en Lui.
j) Non seulement il est mêlé avec nous, mais nous sommes aussi mêlés avec Lui.
† Les travaux de construction de Dieu en nous est l’œuvre de la mort et de la résurrection.
† Le principe de l’édifice de Dieu est la mort et la résurrection.
a) D’abord il arrache,
b) et puis il s’accumule.
c) Sa déchirure est à la mort,
d) et son bâtiment est la résurrection.
† Tout ce qui a traversé son démantèlement et l’édification est mort et ressuscité.
† La Mort et la résurrection, c’est l’homme en Dieu.
† Dieu est dans l’homme par l’incarnation,
† l’homme est en Dieu par la mort et la résurrection.
† L’homme d’entrer en Dieu est une question glorieuse.
† Notre Sauveur s’est fait chair par l’incarnation,
† Il est également mort et ressuscité.
† Il est Dieu entrant dans l’homme et l’homme d’entrer en Dieu.
† Ceci est notre Sauveur, et c’est Dieu «prototype» pour faire plus du même produit.
† Dieu dans l’homme et l’homme en Dieu, cela est l’objectif ultime de Dieu.

 L’apôtre Paul est un exemple.
 Dans 1 Corinthiens 7, il dit: «Je n’ai pas de commandement du Seigneur» «25 ¶ Pour ce qui est des vierges, je n’ai point d’ordre du Seigneur; mais je donne un avis, comme ayant reçu du Seigneur miséricorde pour être fidèle.» (v. 25),
 puis au verset 40 il se mit à dire: «Selon mon opinion, mais je crois que j’ai aussi l’Esprit de Dieu. «40 Elle est plus heureuse, néanmoins, si elle demeure comme elle est, suivant mon avis. Et moi aussi, je crois avoir l’Esprit de Dieu. »
 Toutefois, il a également dit qu’il avait l’Esprit de Dieu, comme si ce qu’il disait était parole du Seigneur.
 N’est-ce pas une situation très précaire?
 Il y avait là une personne, un apôtre, qui a dit que ce dont il parlait n’était pas le commandement de Dieu, ce n’était pas la responsabilité du Seigneur, mais plutôt sa propre pensée.
 Néanmoins, un tel mot a été enregistré dans la Bible.
 Bien qu’il n’ait pas de commandement du Seigneur, sans frais de l’Éternel, et il a été de ses propres paroles, à la fin il dit: «Et moi aussi, je crois avoir l’Esprit de Dieu. »

† Quel bonheur est ces mots!
† C’est de notre langue,
† Il ne parle pas du Seigneur,
† c’est ces mots,
† pas la parole du Seigneur,
† c’est sa charge, pas de la charger du Seigneur,
† et il est de son commandement,
† et non pas du commandement du Seigneur.
† Pourtant, nous avons l’Esprit de Dieu.
† Ici c’est la démonstration ,que Dieu est dans l’homme et l’homme est en Dieu.
 L’apôtre en 1 Corinthiens 7, non seulement Dieu est en lui, mais il était aussi en Dieu.
 Il était en Dieu dans la mesure où il pouvait dire: «Je pense que j’ai aussi l’Esprit de Dieu», même s’il n’a pas parlé au nom de Dieu, il a la parole du Seigneur,
 Ici, nous voyons un homme au plus haut niveau.
 Même si il parlait, ne pas avoir la parole de Dieu ou le commandement du Seigneur, il pourrait toujours dire: «Je crois que j’ai aussi l’Esprit de Dieu. »
 Cette personne est entrée en Dieu et se mêlait à Dieu.

1. Dans sa rédemption de Dieu n’annule pas notre être;
2. au contraire, il nous met en lui-même
3. et nous construit en lui-même.
4. Dieu fait une œuvre de rupture et de la démolition de l’intérieur de nous
5. dans le but de se construire lui-même en nous
6. et faire de nous son immeuble en lui-même,
7. dans la mesure où nos propositions et de parler peut être ses propositions et de parler.
8. Dans Paul, nous voyons une personne qui était en Dieu et était un avec Dieu.
9. Il pourrait dire que même si il parlait sans frais du Seigneur, le commandement du Seigneur, il avait l’Esprit de Dieu.
10. Première lettre aux Corinthiens 7 est un chapitre qui est assez élevé.
11. Dans 1 Corinthiens 7 l’apôtre était à un niveau très élevé.

 Peut-on vraiment dire que nous avons l’Esprit Saint dans notre langue, même si nous n’avons pas reçu un mot direct du Seigneur?
 Si nous ne pouvons pas le dire, que nous ne sommes pas complètement entrés en Dieu, une grande partie de notre élément est encore en dehors de Dieu, et nous n’avons pas été construits en Dieu.
 Après avoir eu beaucoup de démolissons et de construction, cependant, nous serons construit en Dieu. Ensuite, même sans la révélation du Seigneur, la parole du Seigneur, ou le commandement du Seigneur, nous serons en mesure de dire que nous avons l’Esprit Saint quand nous parlons. Au minimum, nous serons en mesure de dire: «Je pense que j’ai aussi l’Esprit de Dieu, » parce que nous sommes en la résurrection et en Dieu.
Grâce à Dieu démolir et construire, Dieu lui-même construit en nous et nous construit en Lui. Ainsi, même sans son commandement ou de sa parole sur une question particulière, nous pouvons avoir son Esprit et être dans son esprit quand nous parlons. Ceci est le Corps du Christ. C’est la plénitude du Christ. Pour vivre de cette façon est de vivre dans le corps.

 

 

 

 

église évangélique chrétienne bourgoin jallieu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 + sept =