LIVRE – LA VIE CHRÉTIENNE EST LA GUERRE – VIVANT PAR LA FOI. CHAPITRE CINQ

CHAPITRE CINQ

VIVANT PAR LA FOI

 

«17  parce qu’en lui est révélée la justice de Dieu par la foi et pour la foi, selon qu’il est écrit: Le juste vivra par la foi.» (Rom. 1: 17).

C’est la règle normale pour la vie des croyants.

 

  1. Nous sommes enclins à vivre par l’excitation de joies visibles et les bénédictions évidentes.

 

  1. Mais la parole de Dieu dit que « les justes vivrons par la foi. »

LA

  1. De nombreux croyants ont le désir d’avoir la révélation de Dieu.

 

  1. ils aspirent à une transformation noble et les expériences du « troisième ciel ». Certains peuvent rencontrer ces expériences parfois, mais les justes doivent vivre par la foi. L’union dans la vie que Madame Guyon expérimentés se trouve rarement dans l’âge actuel. Elle a dit que l’expérience est telle qu’elle a trouvé il est impossible pour lui de vivre en dehors de sa vie. Elle a pu atteindre cet État uniquement par la foi et l’abnégation.

 

 

De nombreux croyants sont profondément grief parce qu’ils n’ont pas un sentiment conscient de la présence de Dieu.

 

En conséquence, ils crient à Dieu avec leur ensemble étant, en quête de Dieu comme le chevreuil réclame de l’eau.

La Foi ne doit ne pas toucher à la présence de Dieu.

Ce n’est  pas d’aimer  l’excitation ou de s’exprimer dans l’exubérance.

Les justes seront vivre par la foi — par la foi seule.

 

La foi est comme point d’ancrage.

Elle établit une personne.

La foi est réelle.

C’est une « justification ».

La foi est également une « condamnation des choses  qu’on ne voit pas».

Par conséquent, il est palpable.

 

 

Ceux qui marchent par la foi peuvent avoir joie vers l’extérieur.

Mais ce n’est pas ce qu’ils recherchent.

Ce n’est pas leur but.

Un sentiment de joie est simplement les fleurs qui brillent au sommet des feuilles vert foncé sur le chemin de la foi.

La Foi peut faire que rien d’autre ne peut faire.

 

 

  • Tout d’abord, il peut plaire à Dieu: « Mais sans foi, il est impossible d’être bien agréable à lui » (Hébreux 11: 6). Il s’agit de la vie de notre Seigneur Jésus, car il a dit: « 29 Celui qui m’a envoyé est avec moi; il ne m’a pas laissé seul, parce que je fais toujours ce qui lui est agréable.» (Jean 8: 29).
  • Deuxièmement, il porte fruit: « 31 C’est par la foi que Rahab la prostituée ne périt pas avec les rebelles, parce qu’elle avait reçu les espions avec bienveillance.32 ¶  Et que dirai-je encore? Car le temps me manquerait pour parler de Gédéon, de Barak, de Samson, de Jephthé, de David, de Samuel, et des prophètes,33  qui, par la foi, vainquirent des royaumes, exercèrent la justice, obtinrent des promesses, fermèrent la gueule des lions,34  éteignirent la puissance du feu, échappèrent au tranchant de l’épée, guérirent de leurs maladies, furent vaillants à la guerre, mirent en fuite des armées étrangères.35  Des femmes recouvrèrent leurs morts par la résurrection; d’autres furent livrés aux tourments, et n’acceptèrent point de délivrance, afin d’obtenir une meilleure résurrection;» (Hébreux 11 : 31-35).

 

  • Il doit croire en Dieu et avoir la foi et la lumière nous éclairera dans l’obscurité.

 

  • Il doit remplir l’obligation, allée de l’avant et faire tout ce qui est à faire. Il devrait progresser dans la  foi, même si c’est un chemin ordinaire. Alors qu’il tâtonne dans l’obscurité et les promenades dans l’obscurité, il devrait vivre — vivent et travaillent sans cesse — par la foi.
  • S’il ferait cela, la gloire sera autour de lui.

 

Cependant, ceux qui vivent par la foi verra pas cette gloire eux-mêmes.

Beaucoup de leçons de la foi est très profondes et les plus essentielles.

Moïse n’a pas réalisé que son visage brillait, mais ceux qui ont vu cette gloire ont été bénis.

  • Une fois qu’un missionnaire renvoyé dans son pays, portant une robe très terne. Lorsqu’une jeune femme le voyait, elle s’est sentie désolée pour lui. Le missionnaire regarda, mais elle n’a pas dit un mot. Toutefois, lorsque la jeune femme a vu son visage, elle a fut toucher de Dieu. Cette jeune femme n’a jamais oublié ce jour-là. Elle était très vive et vise à étudier pour un certain degré, mais finalement, elle a changé d’avis et est devenu un travailleur du Christ en Afrique. Bien que ce retour missionnaire n’a pas vu son propre visage, d’autres y ont vu, et le Seigneur a travaillé.

 

  • Un fait non modifiable, c’est que ceux qui vivent par la foi doivent tourner le regard vers le Seigneur Jésus. Dieu a dit que nous devrions regarder vers le Seigneur Jésus comme l’auteur et de la Perfection de notre foi.

 

  • Si on fait cela, ils reflèteront le christ dans le monde, leurs contenance et leurs attitude ils de eux qui semble plus loin.
  • Cette vie est bien au-delà de la description — les justes seront de et par la foi.

 

 

 

 

 

 

l’EGLISE DE JESUS CHRIST

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

neuf − 1 =