LA RECUPERATION DU CHRIST DANS L’AGE PRÉSENT MAUVAIS -L’âge présent mal (1)

 

L’ÂGE ACTUEL DE MAL (1)

     I.            LE MONDE PROFANE ET LE MONDE RELIGIEUX

La Bible nous montre qu’il y a deux sortes de mondes.

  • Le terme monde généralement fait référence à l’univers composé des cieux et la terre créée par Dieu pour son but
  • et corrompu par Satan pour s’opposer à Dieu. Tout créé par Dieu a été utilisé par Satan pour contrecarrer les desseins de Dieu. Après que l’homme est devenu tombé par le biais de la corruption de Satan, Dieu est venu appeler un peuple à lui-même, et il leur a donné sa parole Sainte, la Bible.
  • Cependant, Satan a utilisé la Bible pour former un autre genre de monde. La plupart des gens, même beaucoup de chrétiens, ne voient pas ce deuxième type de monde.
  • Pourtant, la Bible révèle clairement que, en plus du monde profane,
  • il est un autre monde — le monde religieux.
  1. Le monde profane est tombé loin d’et refuse même de Dieu.
  2. Le monde religieux tente d’adorer Dieu , mais il le fasse sans Christ ou l’Esprit.

Lorsque le Christ s’est incarné, il est venu dans le monde religieux il a appris certaine règle (Marc 1:21 «21  Ils se rendirent à Capernaüm. Et, le jour du sabbat, Jésus entra d’abord dans la synagogue, et il enseigna. » ; Luc 4:16) «16  Il se rendit à Nazareth, où il avait été élevé, et, selon sa coutume, il entra dans la synagogue le jour du sabbat. Il se leva pour faire la lecture, ».

Cependant, le monde religieux n’a pas reçu de Christ mais l’a plutôt rejeté. Christ a été condamné à mort (Matthieu 26: 59, 66) « 59  Les principaux sacrificateurs et tout le sanhédrin cherchaient quelque faux témoignage contre Jésus, suffisant pour le faire mourir. 66  26-65 Que vous en semble? 26-66 Ils répondirent: Il mérite la mort.» par la suite, le Sanhédrin, qui était à la Cour suprême du judaïsme, le monde religieux. Puis ils ont exigé que l’Empire romain, le monde séculier, exécutent leur peine (27: 1-2, 20). « 1 ¶  Dès que le matin fut venu, tous les principaux sacrificateurs et les anciens du peuple tinrent conseil contre Jésus, pour le faire mourir.2  Après l’avoir lié, ils l’emmenèrent, et le livrèrent à Ponce Pilate, le gouverneur. 20  Les principaux sacrificateurs et les anciens persuadèrent à la foule de demander Barabbas, et de faire périr Jésus.»

Cela montre la nature du monde religieux.

 

  • A Rome on peut voir toute la tradition religieuse, la superstition et le mensonge, nous avons été remués pour s’opposer la religion. Dans la Basilique Saint Pierre on voit vu que le pied d’une statue de Pierre avait été usé par des gens qui l’embrasser.
  • Puis en Suisse, qui a des centres religieux Protestant dans les villes comme Zurich, Genève et Neuchâtel. Protestants a initialement rejeté les images du catholicisme, mais maintenant il y a dans ces centres grandes statues de Jean Calvin et d’autres réformateurs.
  • Puis nous en Israël. Aucune autre partie de la terre n’est religieusement sombre que Jérusalem. Dans l’église du Saint-Sépulcre, où Jésus est dit avoir été enseveli et ressuscité, sous un même toit il y a des sections séparées pour le catholique, grecque orthodoxe, apostolique arménienne, copte, éthiopienne orthodoxe et syriaque orthodoxe églises. IL y a de nombreux démons sont habitation parmi toutes les choses superstitieux dans ce bâtiment.
  • À Jérusalem, il y a le dôme du rocher, où se trouve le troisième lieu Saint de l’Islam.
  • À Rome et Jérusalem, il y a de l’obscurité et le mensonge. Même de Bethléem et de Nazareth il y a pleins de superstition.

Dieu a donné à l’homme qu’une Bible.

  • Après avoir vu tous ces centres religieux, j’ai estimé combien ces différentes religions l’homme a fait une Bible. Il y a le judaïsme, le catholicisme et protestantisme.
  • En outre, aujourd’hui dans le protestantisme il y plusieurs petites « filles ».
  • Une autre religion, l’Islam, est basée sur le Coran, qui est une contrefaçon de la Bible.

Aujourd’hui, la terre est remplie avec la religion.

  • Le judaïsme,
  • le catholicisme,
  • protestantisme
  • et l’Islam sont les mêmes en principe — ils adorent Dieu,
  • mais ils ne l’ont pas, Dieu, Christ et l’Esprit et son contraire avec pleins de formes, de traditions et de superstitions.
  • Pour ceux qui craignent Dieu et qui chercher Dieu,
  • le monde religieux est un problème beaucoup plus grave que le monde séculier.

 

II.            L’ÂGE ACTUEL DE MAUVAIS ÉTANT LE MONDE RELIGIEUX

Le livre de Galates traite avec le monde religieux. Galates 1:4 dit que Christ «4  qui s’est donné lui-même pour nos péchés, afin de nous arracher du présent siècle mauvais, selon la volonté de notre Dieu et Père, »

Le monde religieux aux différentes sections, qui sont d’âges différents.

  • Il y a un ancien âge du monde religieux,
  • l’âge actuel de la communauté religieuse
  • et l’âge à venir du monde religieux. Ainsi, lorsque l’apôtre Paul écrivit l’épître aux Galates, il appelle l’âge religieux dans lequel il vivait l’âge actuel de mauvais.

Galates 6:14 Et 15, Paul dit: «14  Pour ce qui me concerne, loin de moi la pensée de me glorifier d’autre chose que de la croix de notre Seigneur Jésus-Christ, par qui le monde est crucifié pour moi, comme je le suis pour le monde!15  Car ce n’est rien que d’être circoncis ou incirconcis; ce qui est quelque chose, c’est d’être une nouvelle créature.16  Paix et miséricorde sur tous ceux qui suivront cette règle, et sur l’Israël de Dieu! » Le mot  Car ce n’est rien au début du verset 15 indique que ce qui suit vous expliquera le verset précédent. Ainsi, la mention de la circoncision dans le verset 15 signifie que le monde dans le verset 14 est le monde religieux.

 

  • « Le mauvais âge actuel » dans Galates 1:4 «4 qui s’est donné lui-même pour nos péchés, afin de nous arracher du présent siècle mauvais, selon la volonté de notre Dieu et Père, »
  • et « le monde » à Galates 6:14 ««14 Pour ce qui me concerne, loin de moi la pensée de me glorifier d’autre chose que de la croix de notre Seigneur Jésus-Christ, par qui le monde est crucifié pour moi, comme je le suis pour le monde! » fait référence est le monde religieux.

Les Évangiles montrent que Christ est venu en premier dans le monde religieux et que le monde religieux s’opposaient à lui et l’a condamné à mort.

Suite à cela, les actes et les épîtres montrent que c’était principalement le monde religieux qui persécuta les apôtres. Paul a prêché l’Évangile pur, mais le monde religieux introduit le mélange à travers les judaïsants.

Les églises de Galatie étaient troublées et frustré par la confusion causée par le monde religieux. C’est pourquoi Paul écrivit l’épître aux Galates afin de traiter avec le monde religieux.

 

 

III.            CHRIST SON MINISTÈRE EN DEHORS DE LA RELIGION ET LA RELIGION S’OPPOSER

Lorsque le Seigneur Jésus avait trente ans, il est sorti au ministre. Un jour il se rend à une petite maison à Béthanie, où il a eu une communion intime avec ses disciples (Matthieu 26: 6-13). « 6 ¶  Comme Jésus était à Béthanie, dans la maison de Simon le lépreux,7  une femme s’approcha de lui, tenant un vase d’albâtre, qui renfermait un parfum de grand prix; et, pendant qu’il était à table, elle répandit le parfum sur sa tête.8  Les disciples, voyant cela, s’indignèrent, et dirent: A quoi bon cette perte?9  On aurait pu vendre ce parfum très cher, et en donner le prix aux pauvres.10  Jésus, s’en étant aperçu, leur dit: Pourquoi faites-vous de la peine à cette femme? Elle a fait une bonne action à mon égard; 11  car vous avez toujours des pauvres avec vous, mais vous ne m’avez pas toujours.12  En répandant ce parfum sur mon corps, elle l’a fait pour ma sépulture.13  Je vous le dis en vérité, partout où cette bonne nouvelle sera prêchée, dans le monde entier, on racontera aussi en mémoire de cette femme ce qu’elle a fait.»

Alors qu’il était dans cette maison, «Jésus était à Béthanie »les prêtres étaient a offrir des sacrifices et brûlant de l’encens à Dieu dans le temple.

Selon l’histoire juive et les écritures, le temple était la maison de Dieu et de l’emplacement de l’autel, le sacerdoce et bien d’autres choses ordonné par Dieu.

  • La plupart des gens à cette époque, il semblerait que Dieu était dans le temple.
  • Cependant, Christ, Dieu incarné, était dans une petite maison de Béthanie.

Après que le Seigneur avait commencé son ministère pendant un certain temps, il prit ses disciples loin du Saint temple et la ville sainte, près de la frontière de la Terre Sainte, au lieu-dit de Césarée de Philippe, pour leur donner une révélation du Christ et de l’église (Matthieu 16:13-18). «13 ¶  Jésus, étant arrivé dans le territoire de Césarée de Philippe, demanda à ses disciples: Qui dit-on que je suis, moi, le Fils de l’homme?14  Ils répondirent: Les uns disent que tu es Jean-Baptiste; les autres, Elie; les autres, Jérémie, ou l’un des prophètes.15  Et vous, leur dit-il, qui dites-vous que je suis?16  Simon Pierre répondit: Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant.17  Jésus, reprenant la parole, lui dit: Tu es heureux, Simon, fils de Jonas; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais c’est mon Père qui est dans les cieux.18  Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle. »

Alors le Seigneur introduit trois disciples jusqu’au Mont Hermon, où il fut transfiguré (Matthieu 17:1-2). « 1 ¶  Six jours après, Jésus prit avec lui Pierre, Jacques, et Jean, son frère, et il les conduisit à l’écart sur une haute montagne.2  Il fut transfiguré devant eux; son visage resplendit comme le soleil, et ses vêtements devinrent blancs comme la lumière.»

Après avoir vue par des reportages sur  Jérusalem, le lac de Tibériade, le Mont Hermon et Césarée de Philippe. nous pouvons convenir que le Seigneur a  raison de mettre ses partisans hors de l’atmosphère lourde et sombre de religieux à Jérusalem.

Quand j’étais jeune, on m’a enseigné que Jésus exerça son ministère en Galilée parce qu’il était méprisé et avez aucune renommée, mais j’ai pensé que le Seigneur a choisi de ministrer en Galilée parce qu’il était loin de l’atmosphère religieuse de Jérusalem.

  • Dans Jean 3 un pharisien et souverain des Juifs nommé Nicodème est venu au Seigneur. Sa parole était pleine de la religion. « Jean 3.1 ¶  Mais il y eut un homme d’entre les pharisiens, nommé Nicodème, un chef des Juifs,2  qui vint, lui, auprès de Jésus, de nuit, et lui dit: Rabbi, nous savons que tu es  un docteur venu de Dieu; car personne ne peut faire ces miracles que tu fais, si Dieu n’est avec lui.3  Jésus lui répondit: En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu.4  Nicodème lui dit: Comment un homme peut-il naître quand il est vieux? Peut-il rentrer dans le sein de sa mère et naître?»
  • Dans le chapitre 4 l’Éternel est allé à Samarie, où il a parlé avec une femme immorale. Sa parole était aussi pleine de religion. le chapitre 4 « 3 Alors il quitta la Judée, et retourna en Galilée.4 ¶  Comme il fallait qu’il passât par la Samarie,5  il arriva dans une ville de Samarie, nommée Sychar, près du champ que Jacob avait donné à Joseph, son fils.6  Là se trouvait le puits de Jacob. Jésus, fatigué du voyage, était assis au bord du puits. C’était environ la sixième heure.7  Une femme de Samarie vint puiser de l’eau. Jésus lui dit: Donne-moi à boire.8  Car ses disciples étaient allés à la ville pour acheter des vivres.9  La femme samaritaine lui dit: Comment toi, qui es Juif, me demandes-tu à boire, à moi qui suis une femme samaritaine? Les Juifs, en effet, n’ont pas de relations avec les Samaritains. -»
  • Puis au chapitre 5, le Seigneur guérit l’homme impuissant. Ici encore, l’argument est venu de la religion: « 10 Les Juifs dirent donc à celui qui avait été guéri: C’est le sabbat; il ne t’est pas permis d’emporter ton lit.» chapitre 5 (v. 10).
  • Dans le chapitre 6, il y n’avait aucun débat religieux, pour le Seigneur et ses disciples étaient à la mer de Galilée, loin d’être de la religion. Néanmoins, après que le Seigneur a révélé qu’il était le pain de vie pour être mangé par ses fidèles, les disciples a dit: «60 ¶ Plusieurs de ses disciples, après l’avoir entendu, dirent: Cette parole est dure; qui peut l’écouter? » (v. 60).
  • En Jean 7, comme le Seigneur enseignait dans le temple, encore une fois, l’opposition est de religion. «Jean 7 . 1 ¶ Après cela, Jésus parcourait la Galilée, car il ne voulait pas séjourner en Judée, parce que les Juifs cherchaient à le faire mourir.2  Or, la fête des Juifs, la fête des Tabernacles, était proche. ……………… Jean 7.14 ¶  Vers le milieu de la fête, Jésus monta au temple. Et il enseignait.15  Les Juifs s’étonnaient, disant: Comment connaît-il les Ecritures, lui qui n’a point étudié?16  Jésus leur répondit: Ma doctrine n’est pas de moi, mais de celui qui m’a envoyé.17  Si quelqu’un veut faire sa volonté, il connaîtra si ma doctrine est de Dieu, ou si je parle de mon chef.18  Celui qui parle de son chef cherche sa propre gloire; mais celui qui cherche la gloire de celui qui l’a envoyé, celui-là est vrai, et il n’y a point d’injustice en lui.19  Moïse ne vous a-t-il pas donné la loi? Et nul de vous n’observe la loi. Pourquoi cherchez-vous à me faire mourir?»
  • Dans le chapitre 8, c’est encore à Jérusalem que les pharisiens amena une femme pécheresse et interrogé le Seigneur selon la religion. le chapitre 8 «1 ¶ Jésus se rendit à la montagne des oliviers.2  Mais, dès le matin, il alla de nouveau dans le temple, et tout le peuple vint à lui. S’étant assis, il les enseignait.3  Alors les scribes et les pharisiens amenèrent une femme surprise en adultère; 8-4 et, la plaçant au milieu du peuple,4  ils dirent à Jésus: Maître, cette femme a été surprise en flagrant délit d’adultère.5  Moïse, dans la loi, nous a ordonné de lapider de telles femmes: toi donc, que dis-tu?6  Ils disaient cela pour l’éprouver, afin de pouvoir l’accuser. Mais Jésus, s’étant baissé, écrivait avec le doigt sur la terre.7  Comme ils continuaient à l’interroger, il se releva et leur dit: Que celui de vous qui est sans péché jette le premier la pierre contre elle.»
  • Puis dans le chapitre 9, un aveugle était guéri, et les religieux ont soutenu à nouveau sur le Sabbat. Chaque fois que le Seigneur se rendit à Jérusalem, il est toujours accueilli par des arguments religieux. le chapitre 9 « 1 ¶ Jésus vit, en passant, un homme aveugle de naissance.2  Ses disciples lui firent cette question: Rabbi, qui a péché, cet homme ou ses parents, pour qu’il soit né aveugle?3  Jésus répondit: Ce n’est pas que lui ou ses parents aient péché; mais c’est afin que les oeuvres de Dieu soient manifestées en lui.4  Il faut que je fasse, tandis qu’il est jour, les oeuvres de celui qui m’a envoyé; la nuit vient, où personne ne peut travailler.5  Pendant que je suis dans le monde, je suis la lumière du monde.6  Après avoir dit cela, il cracha à terre, et fit de la boue avec sa salive. Puis il appliqua cette boue sur les yeux de l’aveugle,7  et lui dit: Va, et lave-toi au réservoir de Siloé, nom qui signifie envoyé. Il y alla, se lava, et s’en retourna voyant clair.8 ¶  Ses voisins et ceux qui auparavant l’avaient connu comme un mendiant disaient: N’est-ce pas là celui qui se tenait assis et qui mendiait?9  Les uns disaient: C’est lui. D’autres disaient: Non, mais il lui ressemble. Et lui-même disait: C’est moi.10  Ils lui dirent donc: Comment tes yeux ont-ils été ouverts?11  Il répondit: L’homme qu’on appelle Jésus a fait de la boue, a oint mes yeux, et m’a dit: Va au réservoir de Siloé, et lave-toi. J’y suis allé, je me suis lavé, et j’ai recouvré la vue.12  Ils lui dirent: Où est cet homme? Il répondit: Je ne sais.13 ¶  Ils menèrent vers les pharisiens celui qui avait été aveugle.»
  • Quand le Seigneur a visité Jérusalem la dernière fois, il est resté dans la ville seulement pendant la journée et tous les soirs, il quitte à rester à Béthanie (Matthieu 21:17).« 17  Et, les ayant laissés, il sortit de la ville pour aller à Béthanie, où il passa la nuit.» Le Seigneur fait face à toutes sortes d’arguments religieux alors qu’il était à Jérusalem (chapitres. 21-22). «Matthieu chapitres. 21 .23 ¶  Jésus se rendit dans le temple, et, pendant qu’il enseignait, les principaux sacrificateurs et les anciens du peuple vinrent lui dire: Par quelle autorité fais-tu ces choses, et qui t’a donné cette autorité?24  Jésus leur répondit: Je vous adresserai aussi une question; et, si vous m’y répondez, je vous dirai par quelle autorité je fais ces choses. Matthieu chapitres. 22 . 15 ¶  Alors les pharisiens allèrent se consulter sur les moyens de surprendre Jésus par ses propres paroles.» Pour cette raison, il a choisi de loger à l’extérieur de Jérusalem à Béthanie.

 

Ceux que le Seigneur appelle n’étaient pas de Jérusalem. Les premiers apôtres étaient  des galiléens (Ac 1:11). «11  et dirent: Hommes Galiléens, pourquoi vous arrêtez-vous à regarder au ciel? Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, viendra de la même manière que vous l’avez vu allant au ciel. »

Tous les cent vingt se sont réunis à Jérusalem, après l’ascension du Seigneur ont été identifiés comme galiléens actes (2:7). « 7  Ils étaient tous dans l’étonnement et la surprise, et ils se disaient les uns aux autres: Voici, ces gens qui parlent ne sont-ils pas tous Galiléens?»

  • La religion était une opposition terrible au Seigneur.
  • Ainsi, le Seigneur avait un nouveau départ en appelant un groupe de jeunes galiléens.

 

IV.            NOTRE DEVOIR SE SEPARER DE LA RELIGION  ET NE PAS ÊTRE SÉPARÉS DE CHRIST ET DE DONNER AU  SEIGNEUR  TOUTE LA PLACE POUR ACCOMPLIR SON DESSEIN

 

  • La Religion et Christ sont deux lignes différentes.
  • La religion est d’essayer d’adorer Dieu mais sans Dieu, ni Christ et ni l’Esprit.
  • En revanche, le Christ, est Dieu lui-même, et il est aussi l’Esprit. Il dit à ses disciples, « Celui qui m’a vu a vu le père » (Jean 14:9).
  • Aussi il leur dit, «16 Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu’il demeure éternellement avec vous,17 l’Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu’il ne le voit point et ne le connaît point; mais vous, vous le connaissez, car il demeure avec vous, et il sera en vous.18 ¶  Je ne vous laisserai pas orphelins, je viendrai à vous. » (VV. 16-18).
  • Ces versets indiquent que le Christ est le père, mais aussi l’Esprit.
  • Premier Jean 2:23 dit: «23 Quiconque nie le Fils n’a pas non plus le Père; quiconque confesse le Fils a aussi le Père.» Cela indique également que le fils et le père sont un.
  • En outre, 1 Corinthiens 12:3 dit: «3 C’est pourquoi je vous déclare que nul, s’il parle par l’Esprit de Dieu, ne dit: Jésus est anathème! et que nul ne peut dire: Jésus est le Seigneur! si ce n’est par le Saint-Esprit. »
  • Lorsque nous appelons Jésus, nous recevons l’Esprit. Cela implique l’unicité de Jésus et l’Esprit.
  • Comme celui qui est Dieu, Christ et l’Esprit, Christ est tout à fait différent du monde religieux, qui n’a pas de Dieu, Christ et l’Esprit.

La religion est aujourd’hui répandue sur toute la terre. Outre les grandes religions du judaïsme, le catholicisme, protestantisme et l’Islam, il y a des centaines d’autre chrétien « ismes ».

  • L’Argument parmi les chrétiens concernant la forme du baptême est une question de religion,
  • tout comme la circoncision était dans l’église primitive.
  • Beaucoup de groupes chrétiens ont un horaire de tout ce qui se déroule au cours de leurs réunions. C’est aussi la religion.
  • Quand Christ était dans la maison de Béthanie, il y n’avait aucun ordre régulier d’événements. Premier Corinthiens 14 parle de certains principes liés au fonctionnement dans les réunions, mais il parle aussi du fonctionnement de l’Esprit. Si une séance se déroule selon des principes fixes, mais on ne dispose pas de l’sprit, c’est comme une salle pleine d’ampoules électriques et le câblage électrique, mais sans électricité. Il s’agit de religion.
  • Si nous ne sommes pas dans l’Esprit et dans la division, nous sommes à travers.

 

  • Pour être l’église est ne pas de suivre certains règlements. Nous avons besoin de voir que l’église est tout simplement des chrétiens dans l’Esprit et dans l’unité.

 

  • Si un pécheur est persuadé de se repentir de sorte qu’il sera sauvé est va en enfer, il reçoit seulement un Salut religieux.
  • Le Salut véritable, qui est un salut de la vie, se produit lorsqu’un pécheur contacte, reçoit et croit dans le Christ.
  • Il n’est pas une matière extérieure, formelle, religieuse, mais une relation vivante avec le Christ.
  • J’ai bien peur que beaucoup de chrétiens aujourd’hui ont reçu seulement un Salut religieux ; ils n’ont jamais communiqué avec Christ.
  • Certains peuvent ont communiqué avec Christ au moment de leur Salut initial, mais ils ne connaîtront pas le jour de Christ vivant. Notre salut vient du Christ vivant.
  • Si nous avons le Christ,
  • nous avons le pardon,
  • la purification des péchés,
  • justification
  • et le salut.
  • Toute expérience qui est en dehors de Christ, essayant de soi-même pense être morts au péché, est de la religion.
  • La façon de vaincre le péché est ne pas de nous compter morts mais de communiquer avec le Christ vivant.
  • Lorsque nous fonctionnons dans les réunions de l’église, il faut veiller à ne pas faire d’une façon religieuse.
  • Tout ce que nous faisons sans Christ ou pas dans l’Esprit est la religion.

Beaucoup de chrétiens prient dans une voie religieuse. Je le sais parce que j’étais dans une telle situation.

Les églises aujourd’hui, notre prière est toujours religieuse, si nous n’exerçons pas notre esprit, et de communiquez avec le Seigneur et prier dans l’Esprit. Nous pouvons utiliser notre esprit religieux, des connaissances et vocabulaire et de prier la prière religieusement.

  • Quand on voit que nous sommes pleins de religion, nous pourrions vouloir faire quelque chose pour corriger la situation.
  • Toutefois, il est inutile de faire quoi que ce soit. Nous avons simplement besoin de réaliser que Christ aujourd’hui est pas une doctrine ou de religion mais de l’Esprit de la vie.
  • Dans Galates 5:1-4 « 1 ¶ C’est pour la liberté que Christ nous a affranchis. Demeurez donc fermes, et ne vous laissez pas mettre de nouveau sous le joug de la servitude.2 Voici, moi Paul, je vous dis que, si vous vous faites circoncire, Christ ne vous servira de rien.3  Et je proteste encore une fois à tout homme qui se fait circoncire, qu’il est tenu de pratiquer la loi tout entière.4  Vous êtes séparés de Christ, vous tous qui cherchez la justification dans la loi; vous êtes déchus de la grâce.» Paul nous dit que si nous sommes dans le monde religieux, nous avons été séparés de Christ et sommes tombés en disgrâce. Pour être séparés du Christ nous sommes dans la disgrâce, parce que la grâce est Christ.
  • La Grace n’est pas une question de religion mais tout à fait un Christ, non pas de manière doctrinale, mais dans la façon de vivre de l’Esprit.
  • Le Seigneur n’a aucun moyen d’accomplir son dessein avec la religion.
  • Aujourd’hui, la terre est remplie avec les ténèbres et le mensonge.

 

Le Seigneur doit avoir un nouvel élan. Aujourd’hui le Seigneur doit appeler certains jeunes « galiléens ». Même les plus âgés ont besoin d’apprendre à être jeune. Être jeune signifie ne rien savoir de la religion.

Si nous posons des questions dans notre esprit, même sur des questions spirituelles telles que le moyen d’avoir des réunions appropriées, nous sommes dans la religion.

Quand le Seigneur appela les disciples, il dit seulement, «Suivez-moi » et «Suis-moi. » (Matthieu 4:19 «19  Il leur dit: Suivez-moi, et je vous ferai pêcheurs d’hommes »; Jean 1:43) «43 ¶  Le lendemain, Jésus voulut se rendre en Galilée, et il rencontra Philippe. Il lui dit: Suis-moi. » Ils n’ont pas demandé quoi que ce soit, mais simplement le suivait.

 

Nicodème est venu au Seigneur dans la nuit (jean 3:2) « 2  qui vint, lui, auprès de Jésus, de nuit, et lui dit: Rabbi, nous savons que tu es  un docteur venu de Dieu; car personne ne peut faire ces miracles que tu fais, si Dieu n’est avec lui.» ; Il n’a pas suivi lui ouvertement, probablement à cause de ses concepts religieux.

  • Le Seigneur n’a pas appelé tous ceux qui étaient plus âgés ou de Jérusalem, parce que ces ceux ont été drogué avec des concepts religieux.
  • Cela contraint le Seigneur pour aller aux pêcheurs galiléens incultes, ignorants.

 

  • Nous devons abandonner toute forme de religion — vieille religion, religion nouvelle et la religion faite par soi-même.

 

  • Toutefois, en raison de la religion, les gens ramasser beaucoup de concepts concernant certaines soi-disant vérités spirituelles.
  • Afin de donner au Seigneur une façon d’accomplir son dessein, nous devons abandonner toute autre religion. Nous devrions nous inquiéter pas de la doctrine, des connaissances, des règlements ou des formes, mais seulement pour le Christ, qui est l’esprit de la vie.

 

  • Nous avons besoin seulement d’aimer,
  • marcher par lui,
  • vivre avec lui
  • et en lui
  • et lui permettent de vivre en nous.

 

  • Au début, les croyants pratiquent la vie ecclésiastique dans l’Esprit.
  • Cependant, l’église tomba rapidement dans l’organisme.
  • Dans le Nouveau Testament, les mots l’évêque et aîné sont synonymes et sont utilisés de façon interchangeable, mais Ignace, un père au début de l’Eglise, commença à enseigner que les évêques sont plus élevés que les
  • Maintenant il y a dans l’église catholique archevêques au-dessus des évêques, et le chef est le pape.

 

  • Nous rejetons cette hiérarchie et cette organisation. Dans les siècles précédant l’âge des ténèbres, l’église a perdu peu à peu presque toute la vérité.
  • Puis Martin Luther a été soulevé vers le haut pour récupérer la vérité de la justification par la foi.
  • Finalement, le Seigneur a suscité d’autres pour récupérer les autres éléments de la vérité. Maintenant à la fin des temps, le Seigneur nous a ressuscités et amenés à prendre soin et de savoir seulement Christ.
  • Nous laissons tomber toutes les religions et nous nous rassemblons dans l’Esprit comme l’église.

La terre est pleine de superstition, mensonge et l’obscurité religieuse. Certaines personnes peuvent être enregistrées dans le christianisme religieux, mais il est impossible pour le Seigneur d’accomplir son but avec la religion, car il est plein de mensonge et de mélange.

C’est pourquoi, le Seigneur doit prendre une nouvelle étape ; Il doit couper le vieux courant en acquérant un groupe qui ne rejettera rien des connaissances mortes, doctrine ou religion.

  • Afin de coopérer avec lui pour cela, nous devons être de ceux qui se soucient uniquement pour le Christ vivant.
  • Nous devons aimer,
  • communiquer avec lui,
  • en communion avec lui
  • et l’emmener dans notre vie,
  • notre personne
  • et notre tout.
  • Nous avons besoin d’être un avec lui,
  • vivant par lui,
  • avec lui
  • et en lui.

Quand il s’agit de notre vie, notre vie et notre témoignage, nous viendrons ensemble dans l’église que le Seigneur désire.

Nous avons besoin de n’être secourus d’aucune considération religieuse. Nous devons éviter en continuant dans la religion ou formant une autre religion.

Nous devons prendre la décision de ne rien à voir avec la religion. Cela nécessite un changement radical dans notre concept, notre vie quotidienne et même notre vie ecclésiale.

Mon fardeau est que le Seigneur aurait un nouvel élan parmi nous par notre savoir et de s’occuper de rien en dehors du Christ comme l’Esprit vivifiant de la vie. On ne doit pas être séparés du Christ ou être de position de disgrâce.

Au lieu de cela, nous devons être attachés au Christ, toujours profiter de lui comme notre grâce et rejetant toute formes religieuses, et de connaissances mortes ou  de tradition

 

 

 

 

église chrétienne évangélique morestel  via rhona

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × 4 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.