LA RECUPERATION DU CHRIST DANS L’AGE PRÉSENT MAUVAIS – L’âge présent mal (2)

 

CHAPITRE DEUX

L’ÂGE ACTUEL DE MAL (2)

 

 

     I.            CHRIST S’OPPOSANT PAR ET SON MINISTÈRE EN DEHORS DE LA RELIGION

Le Seigneur Jésus est venu directement vers le monde religieux.

Cependant, chaque fois qu’il est allé à Jérusalem, le centre du monde religieux, il ne rencontra rien d’autres que de débattre, faire des combats et avoir de l’opposition.

Cela l’a forcé à faire un grand changement et de renoncer à aller Jérusalem et aller en Galilée, où il a appelé quelques jeunes pêcheurs et formés pendant trois ans et demi ans.

  • Un apprentissage pour apprendre un métier normalement qui dure trois ou quatre ans.

Le Seigneur a formé ses disciples pas en les envoyant à une école, mais en les emmenant avec lui partout où il allait, principalement autour du lac de Tibériade.

Après le Seigneur soit ressuscité, il apparut aux disciples et leurs demande de rester à Jérusalem pour un nombre de jours (actes 1:4). «4  Comme il se trouvait avec eux, il leur recommanda de ne pas s’éloigner de Jérusalem, mais d’attendre ce que le Père avait promis, ce que je vous ai annoncé, leur dit-il; » Nous pouvons être familiers avec ces faits, mais nous avons besoin d’être impressionné par l’importance réelle de cette photo.

Tout d’abord, le Seigneur Jésus a été conçu à Nazareth, une ville de Galilée. Juste avant l’heure de sa naissance, un recensement a eu lieu, ce qui contraint Marie et son mari, Joseph, à aller à Bethléem. Alors qu’ils étaient à Bethlehem, Jésus est né. Bethléem, qui est près de Jérusalem, a été la ville du roi David. Christ a été conçu dans la ville de Nazareth méprisé, mais il a été livré à Bethléem, près de Jérusalem.

 

Après une courte période, ses parents ont été contraints de fuir en Égypte, et plus tard ils retournèrent à Nazareth.

  • Ainsi, bien que le Christ soit né à Bethléem, il a grandi en Galilée. Lorsqu’il eut douze ans, il fut amené à Jérusalem pour une fête (Luc 2:42).
  • Selon Deutéronome 16:16, «16 Trois fois par année, tous les mâles d’entre vous se présenteront devant l’Eternel, ton Dieu, dans le lieu qu’il choisira: à la fête des pains sans levain, à la fête des semaines, et à la fête des tabernacles. On ne paraîtra point devant l’Eternel les mains vides. »tous les mâles d’Israël devaient se rendre à Jérusalem, trois fois par an pour les fêtes ordonnés.
  • Ainsi, dès l’âge de douze ans ou plus jeunes, le Seigneur est probablement allé trois fois par an à Jérusalem pour observer les fêtes. Mais après les fêtes, il est retourné en Galilée.

 

 

  • Selon l’ordination de Dieu, un prêtre a commencé son ministère lorsqu’il avait trente ans (nombres 4:3).«3 depuis l’âge de trente ans et au-dessus jusqu’à l’âge de cinquante ans, tous ceux qui sont propres à exercer quelque fonction dans la tente d’assignation. »
  • Le Seigneur Jésus commença son ministère à cet âge (Luc 3:23) «23 Jésus avait environ trente ans lorsqu’il commença son ministère, étant, comme on le croyait, fils de Joseph, fils d’Héli, », et Jean le Baptiste a commencé son ministère à environ trente ans.
  • Jean exerça son ministère dans le désert de Judée, à l’extérieur de Jérusalem. Parce que Jérusalem était tombé pour devenir le centre d’une religion traditionnelle, le Seigneur impossible d’initialiser le témoignage de Dieu là. Quand le Seigneur était sur le point de commencer son ministère, il n’alla pas à Jérusalem mais à Jean le Baptiste dans le désert (Mathieu 3:13) «13 ¶ Alors Jésus vint de la Galilée au Jourdain vers Jean, pour être baptisé par lui. ».
  • Les premiers disciples ont été amenés à Christ dans le désert par le témoignage de Jean le Baptiste.
  • Quand Jean vit Jésus venant, il a dit: « Voici l’agneau de Dieu! » (Jean 1:36). «36 et, ayant regardé Jésus qui passait, il dit: Voilà l’Agneau de Dieu. »
  • Certains des disciples de Jean entendant cela et suivi le Seigneur (v. 37). « 37 ¶ Les deux disciples l’entendirent prononcer ces paroles, et ils suivirent Jésus.»
  • Un de ces disciples était André, qui a ensuite porté son frère Simon à l’Éternel (VV. 40-42). « 40 André, frère de Simon Pierre, était l’un des deux qui avaient entendu les paroles de Jean, et qui avaient suivi Jésus.41 Ce fut lui qui rencontra le premier son frère Simon, et il lui dit: Nous avons trouvé le Messie ce qui signifie Christ.42  Et il le conduisit vers Jésus. Jésus, l’ayant regardé, dit: Tu es Simon, fils de Jonas; tu seras appelé Céphas ce qui signifie Pierre
  • À ce moment-là, le Seigneur a immédiatement changé son nom de Simon à Cephas, qui est interprété, Pierre, signifiant « une pierre ».
  • Pierre a été présentée tout d’abord le Seigneur et a son nom changé pas à Jérusalem ou à Galilée, mais dans le désert.
  • Puis Pierre retourna en Galilée. Le Seigneur est aussi retourné en Galilée, et alors qu’il marchait à côté de la mer de Galilée, il vit Pierre qui pêcher avec son frère (Matthieu 4:18). Le Seigneur dit: « Venez après moi, » et Peter immédiatement suivi (versets 19-20). « 18 ¶ Comme il marchait le long de la mer de Galilée, il vit deux frères, Simon, appelé Pierre, et André, son frère, qui jetaient un filet dans la mer; car ils étaient pêcheurs.»
  • Ainsi, Pierre et André ont été appelait pas à Jérusalem ou dans le désert, mais en Galilée.

 

MOYEN-ORIENT

Le peuple hébreu s’installe dans une région étroite située entre la Méditerranée, à l’ouest, et à l’est le Jourdain qui borde une vaste zone désertique appelée par les Arabes le Rub al Khali (le Quart Vide), avec de très puissants voisins qui lui rendront la vie difficile: la Mésopotamie, au nord, et l’Egypte, au sud.

 

LE CROISSANT FERTILE

Le Croissant fertile est une immense région arrosée par quatre fleuves : le Tigre, l’Euphrate, le Jourdain et le Nil. Elle s’étend de l’Egypte jusqu’au Golfe Arabo-Persique, en remontant le long du Jourdain et en suivant ensuite le cours de l’Euphrate et du Tigre.

On inclut également parfois dans cette zone la première partie de la vallée du Nil (Basse et Haute Egypte). Nous ne l’avons pas représenté ici.

PALESTINE

Vue générale avec quelques unes des principales villes.

 

 

 

PALESTINE AU TEMPS DE JESUS-CHRIST

À l’époque du Christ, l’organisation de la Palestine était la suivante :

La Galilée, au nord ouest, gouvernée pendant 40 ans par Hérode Antipas, fils d’Hérode le Grand, tétrarque(1) de Galilée et de Pérée, qui érige une ville à laquelle il donne le nom de Tibériade, en hommage à l’empereur Tibère. Il se plaira à y résider quand il ne se trouvera pas dans sa forteresse de Machéronte au sud de la Pérée.
(1) voir ce mot dans le carnet secret (sélectionner Tétrarque dans la table des matières.)

L’Iturée et la Trachonite (ou Trachonitide), au nord-est. Administrées jusqu’à sa mort par Hérode le Grand, ces régions sont ensuite confiées par les Romains à son fils, le tétrarque Philippe, en l’an 4 av JC, comme l’indique Luc dans son évangile (Lc 3, 1)

La Décapole, au sud de l’Iturée et de la Trachonite, regroupe dix villes-états situées en Transjordanie à l’exception de Scythopolis à l’ouest du Jourdain. La liste établie par Pline l’Ancien comprend, outre Scythopolis, Damas, Philadelphie, Raphana, Gadara, Hippos, Dion, Pella, Guérasa (ou Gérasa) et Kanatah. Seules Scythopolis, Gadara, Guérasa et Philadelphie ont été représentées sur la carte.

La Pérée, que les Romains placèrent, comme la Galilée, sous la responsabilité d’Hérode Antipas. Située sur la rive ouest du Jourdain, c’est là que baptisait Jean, le prophète, qui sera enfermé par Hérode Antipas dans la forteresse de Machéronte.

La Samarie et la Judée, toutes deux gouvernées par  le procurateur romain Ponce Pilate. Considérés par les Juifs comme des païens, les Samaritains ne se rendaient pas à Jérusalem pour offrir les sacrifices à Yahvé, mais sur le Mont Garizim où avait été érigé un temple schismatique détruit en 128 av JC. Par Jean Hyrcan. Il existait donc une « frontière religieuse » entre la Judée et la Samarie.

 

 

 

LA GALILEE AU TEMPS DE JESUS

1 – Jésus marche sur les eaux
2 – Jésus délivre un homme des démons qui le possédaient
3 – Multiplication des pains
4 – Emplacement du hameau d’Eléazar (site imaginaire du roman « Prodiges en Galilée »)
5 – Jésus réside à Capharnaüm après l’arrestation de Jean le baptiste. C’est là que l’on a retrouvé les vestiges de la maison de Simon-Pierre.
6 – Ville d’origine de Marie appelée « la Magdaléenne »
7 – C’est en hommage à l’empereur Tibère que Hérode Antipas donne le nom de Tibériade à la ville dont il entreprend la construction dans les années 20 après JC sur les bords du lac de Génésareth.
8 – Premier miracle de Jésus qui, à la demande de sa mère, change l’eau en vin.
9 – Ville où Jésus passe son enfance et où il se met à enseigner après avoir subi dans le désert la tentation du démon.
10 – Une tradition ancienne mais apparemment discutable situait sur le Mont Tabor la scène de la Transfiguration.
11 – Jésus ramène à la vie le fils d’une veuve. (Lc 7, 11-17)

 

Galilée était un centre de formation. Le Seigneur a formé ses disciples pour la plupart en Galilée, mais lorsque les fêtes sont venus, trois fois par an, le Seigneur et ses disciples, se rendit à Jérusalem.

  • Leur temps à Jérusalem était une formation aux disciples,
  • parce que là ils ont vu comment le Seigneur a été traitées,
  • comment il a eu de l’opposition,
  • vu ces arguments
  • et vu aussi l’attaque des pharisiens, des scribes, et des principaux sacrificateurs et des anciens.

Après que le Seigneur avait formé ses disciples pendant un certain temps, il ce sont rendu à Césarée de Philippe, qui est près de la frontière de la Terre Sainte, au pied du Mont Hermon (Matthieu 16:13). « 13 ¶  Jésus, étant arrivé dans le territoire de Césarée de Philippe, demanda à ses disciples: Qui dit-on que je suis, moi, le Fils de l’homme?»

 

 

  • L’Éternel dessein amené là, loin de l’atmosphère religieuse de Jérusalem, pour leur donner la révélation du Christ et l’église Matthieu (VV. 16-18). «13 ¶ Jésus, étant arrivé dans le territoire de Césarée de Philippe, demanda à ses disciples: Qui dit-on que je suis, moi, le Fils de l’homme?14 Ils répondirent: Les uns disent que tu es Jean-Baptiste; les autres, Elie; les autres, Jérémie, ou l’un des prophètes.15  Et vous, leur dit-il, qui dites-vous que je suis?16  Simon Pierre répondit: Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant.17  Jésus, reprenant la parole, lui dit: Tu es heureux, Simon, fils de Jonas; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais c’est mon Père qui est dans les cieux.18  Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle. »

Par la suite, le Seigneur avec trois disciples jusqu’à Mont Hermon, où il fut transfiguré devant eux Matthieu (17:1-2). « 1 ¶  Six jours après, Jésus prit avec lui Pierre, Jacques, et Jean, son frère, et il les conduisit à l’écart sur une haute montagne.2  Il fut transfiguré devant eux; son visage resplendit comme le soleil, et ses vêtements devinrent blancs comme la lumière.3  Et voici, Moïse et Elie leur apparurent, s’entretenant avec lui.4  Pierre, prenant la parole, dit à Jésus: Seigneur, il est bon que nous soyons ici; si tu le veux, je dresserai ici trois tentes, une pour toi, une pour Moïse, et une pour Elie.»

Quand le Seigneur fut transfiguré, Moïse et Élie est apparu (v. 3). « 3  Et voici, Moïse et Elie leur apparurent, s’entretenant avec lui» Pierre  était excité et bêtement dit: «4  Pierre, prenant la parole, dit à Jésus: Seigneur, il est bon que nous soyons ici; si tu le veux, je dresserai ici trois tentes, une pour toi, une pour Moïse, et une pour Elie.»» (v. 4).

Une voix du ciel arrête immédiatement Pierre (v. 5). « 5  Comme il parlait encore, une nuée lumineuse les couvrit. Et voici, une voix fit entendre de la nuée ces paroles: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection: écoutez-le!»

 

À ce moment-là, le Seigneur a commencé à dire à ses disciples qu’il devait se rendre à Jérusalem pour être crucifié Matthieu (16:21). « 20  Alors il recommanda aux disciples de ne dire à personne qu’il était le Christ.21 ¶  Dès lors Jésus commença à faire connaître à ses disciples qu’il fallait qu’il allât à Jérusalem, qu’il souffrît beaucoup de la part des anciens, des principaux sacrificateurs et des scribes, qu’il fût mis à mort, et qu’il ressuscitât le troisième jour.»

Finalement, il se rendit à Jérusalem au moment de la fête de Pâque (Jean 12:1, 12). «1 ¶  Six jours avant la Pâque, Jésus arriva à Béthanie, où était Lazare, qu’il avait ressuscité des morts.2  Là, on lui fit un souper; Marthe servait, et Lazare était un de ceux qui se trouvaient à table avec lui. 12 ¶  Le lendemain, une foule nombreuse de gens venus à la fête ayant entendu dire que Jésus se rendait à Jérusalem,»

Cela montre que le Seigneur est le véritable agneau de la Pâque. Le Seigneur était à Jérusalem pour les six derniers jours de sa vie sur la terre. À cette époque, il était continuellement attaqué et opposé. Les disciples ont vu tout cela parce qu’ils étaient avec le Seigneur.

Le Seigneur se rendit chaque jour à Jérusalem pour mener le combat avec les religieux juifs, mais dans la nuit, il quitta Jérusalem pour loger à Béthanie (Matthieu 21:17). «17  Et, les ayant laissés, il sortit de la ville pour aller à Béthanie, où il passa la nuit. »

C’était à Béthanie, que le Seigneur a parlé de ce qui est enregistré dans Jean 14 : 17, «17  l’Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu’il ne le voit point et ne le connaît point; mais vous, vous le connaissez, car il demeure avec vous, et il sera en vous. »

en disant à ses disciples qu’il était un avec le père (jean 14:7-11) «7  Si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père. Et dès maintenant vous le connaissez, et vous l’avez vu.8  Philippe lui dit: Seigneur, montre-nous le Père, et cela nous suffit.9  Jésus lui dit: Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne m’as pas connu, Philippe! Celui qui m’a vu a vu le Père; comment dis-tu: Montre-nous le Père?10  Ne crois-tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même; et le Père qui demeure en moi, c’est lui qui fait les oeuvres.11  Croyez-moi, je suis dans le Père, et le Père est en moi; croyez du moins à cause de ces oeuvres. »

et qu’il allait devenir l’esprit, afin qu’il pourrait respecter en eux et ils en lui (jean VV. 16-20). «16  Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu’il demeure éternellement avec vous,17  l’Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu’il ne le voit point et ne le connaît point; mais vous, vous le connaissez, car il demeure avec vous, et il sera en vous.18 ¶  Je ne vous laisserai pas orphelins, je viendrai à vous.19  Encore un peu de temps, et le monde ne me verra plus; mais vous, vous me verrez, car je vis, et vous vivrez aussi.20  En ce jour-là, vous connaîtrez que je suis en mon Père, que vous êtes en moi, et que je suis en vous. »

Il a prié tous ses fidèles d’un dieu tripartite (jean 17:6-24). «6 ¶  J’ai fait connaître ton nom aux hommes que tu m’as donnés du milieu du monde. Ils étaient à toi, et tu me les as donnés; et ils ont gardé ta parole.7  Maintenant ils ont connu que tout ce que tu m’as donné vient de toi.8  Car je leur ai donné les paroles que tu m’as données; et ils les ont reçues, et ils ont vraiment connu que je suis sorti de toi, et ils ont cru que tu m’as envoyé.9  C’est pour eux que je prie. Je ne prie pas pour le monde, mais pour ceux que tu m’as donnés, parce qu’ils sont à toi; -10  et tout ce qui est à moi est à toi, et ce qui est à toi est à moi; et je suis glorifié en eux.11 ¶  Je ne suis plus dans le monde, et ils sont dans le monde, et je vais à toi. Père saint, garde en ton nom ceux que tu m’as donnés, afin qu’ils soient un comme nous.12  Lorsque j’étais avec eux dans le monde, je les gardais en ton nom. J’ai gardé ceux que tu m’as donnés, et aucun d’eux ne s’est perdu, sinon le fils de perdition, afin que l’Ecriture fût accomplie.13  Et maintenant je vais à toi, et je dis ces choses dans le monde, afin qu’ils aient en eux ma joie parfaite.14  Je leur ai donné ta parole; et le monde les a haïs, parce qu’ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde.15  Je ne te prie pas de les ôter du monde, mais de les préserver du mal.16  Ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde.17 ¶  Sanctifie-les par ta vérité: ta parole est la vérité. 18  Comme tu m’as envoyé dans le monde, je les ai aussi envoyés dans le monde.19  Et je me sanctifie moi-même pour eux, afin qu’eux aussi soient sanctifiés par la vérité.20 ¶  Ce n’est pas pour eux seulement que je prie, mais encore pour ceux qui croiront en moi par leur parole,21  afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu’eux aussi soient un en nous, pour que le monde croie que tu m’as envoyé.22  Je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, afin qu’ils soient un comme nous sommes un, -23  moi en eux, et toi en moi, afin qu’ils soient parfaitement un, et que le monde connaisse que tu m’as envoyé et que tu les as aimés comme tu m’as aimé.24 ¶  Père, je veux que là où je suis ceux que tu m’as donnés soient aussi avec moi, afin qu’ils voient ma gloire, la gloire que tu m’as donnée, parce que tu m’as aimé avant la fondation du monde. »

Cette unité est l’église, et c’est la vie de la vigne, l’organisme de l’économie de Dieu sur la terre (jean 15:1, «1 ¶  Je suis le vrai cep, et mon Père est le vigneron. » 4-5) « 4  Demeurez en moi, et je demeurerai en vous. Comme le sarment ne peut de lui-même porter du fruit, s’il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez non plus, si vous ne demeurez en moi.5  Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire.».

Par le baptême, nous sommes mis dans le Dieu trinitaire d’être membres de l’organisme de l’économie divine sur la terre.

En Jean 18 l’Éternel est au jardin de Gethsémani, où il s’apprêtait à portée de main lui-même plus à ses adversaires. Il a été jugé, condamné à mort et crucifié. Pierre et les autres disciples ont suivi et tout vu.

Après la fête de Pâque, le premier jour de la semaine, quand les prémices ont été offertes à Dieu, le Christ a été ressuscité (jean 20:1). «1 ¶  Le premier jour de la semaine, Marie de Magdala se rendit au sépulcre dès le matin, comme il faisait encore obscur; et elle vit que la pierre était ôtée du sépulcre. »

Cette nuit-là, les disciples ne sont pas revenues à Galilée mais sont restés à Jérusalem. Ils avaient fermé toutes les portes par crainte des Juifs, mais le Christ ressuscité a été soudainement au milieu d’eux (v. 19). «19 ¶  Le soir de ce jour, qui était le premier de la semaine, les portes du lieu où se trouvaient les disciples étant fermées, à cause de la crainte qu’ils avaient des Juifs, Jésus vint, se présenta au milieu d’eux, et leur dit: La paix soit avec vous! »

Nous ne pouvons pas comprendre comment il pouvait saisi avec son corps physique, mais il était là. «22  Après ces paroles, il souffla sur eux, et leur dit: Recevez le Saint-Esprit. » (v. 22).

À ce moment-là, le Seigneur a conclu ses disciples. Ils retournèrent en Galilée (21:1; « Après cela, Jésus se montra encore aux disciples, sur les bords de la mer de Tibériade. Et voici de quelle manière il se montra.» cf. 6:1), « 1 ¶  Après cela, Jésus s’en alla de l’autre côté de la mer de Galilée, de Tibériade.» mais quelque chose était arrivé à des rendre différentes.

Auparavant, le Seigneur avait été parmi eux extérieurement, mais maintenant il était en leur sein.

Dès lors, partout où les disciples sont allés, le Seigneur était là. Quand ils étaient encore dans la maison, le Seigneur apparut soudainement (jean 20:26). «26 ¶  Huit jours après, les disciples de Jésus étaient de nouveau dans la maison, et Thomas se trouvait avec eux. Jésus vint, les portes étant fermées, se présenta au milieu d’eux, et dit: La paix soit avec vous! »

Ils pêchaient, le Seigneur apparut soudainement (21:3-4). «3  Simon Pierre leur dit: Je vais pêcher. Ils lui dirent: Nous allons aussi avec toi. Ils sortirent et montèrent dans une barque, et cette nuit-là ils ne prirent rien.4  Le matin étant venu, Jésus se trouva sur le rivage; mais les disciples ne savaient pas que c’était Jésus. » Ils ne pouvaient pas s’éloigner du Seigneur. Le Seigneur était toujours avec eux, parce qu’il était en eux.

Après sa résurrection, il a été formé à ses disciples pendant quarante jours (actes 1:3). «3  Après qu’il eut souffert, il leur apparut vivant, et leur en donna plusieurs preuves, se montrant à eux pendant quarante jours, et parlant des choses qui concernent le royaume de Dieu. »

Après ces quarante jours, le Seigneur a apporté les disciples au Mont des oliviers et ordonner de rester à Jérusalem actes 1 (v. 4). « 4  Comme il se trouvait avec eux, il leur recommanda de ne pas s’éloigner de Jérusalem, mais d’attendre ce que le Père avait promis, ce que je vous ai annoncé, leur dit-il;»

Puis il est monté actes 1 (v. 9). «9  Après avoir dit cela, il fut élevé pendant qu’ils le regardaient, et une nuée le déroba à leurs yeux. »

Alors qu’ils cherchaient à ceci, deux anges est apparu, disant: « 11  et dirent: Hommes Galiléens, pourquoi vous arrêtez-vous à regarder au ciel? Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, viendra de la même manière que vous l’avez vu allant au ciel.» actes 1 (v. 11).

Ces cent vingt hommes galiléens et femmes sont restés à Jérusalem, que le Seigneur avait dictée et prié pour dix jours (VV. 14-15 «14  Tous d’un commun accord persévéraient dans la prière, avec les femmes, et Marie, mère de Jésus, et avec les frères de Jésus.15 ¶  En ces jours-là, Pierre se leva au milieu des frères, le nombre des personnes réunies étant d’environ cent vingt. Et il dit: »; 2:1).

Alors le Saint-Esprit a été répandu sur eux. L’effusion de l’Esprit Saint était la promesse venue du Christ (Jean 14:18). « 18 ¶  Je ne vous laisserai pas orphelins, je viendrai à vous.»

  • Christ est revenu aux disciples sous une autre forme, comme l’Esprit Saint. Christ était entré en eux déjà, et maintenant il coulait sur eux.
  • Ils ont été oints avec et baptisés dans le Saint-Esprit.
  • De cette façon, ils sont devenus la première expression de l’église sur la terre, l’église de Jérusalem.
  • Bien que le temple physique avec les prêtres, les scribes et les anciens fût encore à Jérusalem, Dieu a été maintenant demeurant dans l’église.

 

II.            LE SEIGNEUR AYANT UN NOUVEAU DÉPART AVEC UN GROUPE DE JEUNES

 

  • Le Seigneur a apporté un grand changement de l’économie de l’ancien Testament à l’économie du Nouveau Testament.

Dans ce changement, il abandonna le temple, les prêtres, les scribes et les anciens. Pas même Nicodème était parmi les cent vingt. Nicodème était un vieil homme et sans doute a eu lieu beaucoup d’opinions anciennes.

Contrairement à Nicodème, Pierre était une ardoise vierge, un simple pêcheur. C’est pourquoi, le Seigneur pouvait utiliser Pierre  d’avoir un nouveau départ.

  • Le Seigneur fait passer de l’ancienne génération
  • et a commencé quelque chose de nouveau — l’église.
  • Le Seigneur est souverain.

 

Parmi ceux à Jérusalem, il y avait un certain nombre de jeunes gens. L’un d’eux était Saul de Tarse ; Il a été un chef de file des jeunes religieux. Il a pris les devants pour s’opposer à Christ et à persécuter l’église. Il a décidé un jour d’exterminer tous les chrétiens à Damas. Alors qu’il était sur le chemin de Jérusalem, le Seigneur lui apparut et dit: « Saul, Saul, pourquoi Me persécutes-tu? » (Actes 9:4).

Saul a été renversé, et il a été converti. Ainsi, ce jeune chef religieux a été capturé et est finalement devenu l’apôtre Paul.

Seulement  que le Seigneur pourrait faire cela, gagner un jeune pour son nouveau mouvement.

Quand j’étais jeune, j’ai pensé qu’il aurait été préférable pour le Seigneur de convertir Gamaliel, le grand rabbin qui avait enseigné à Saul, mais le Seigneur a choisi le jeune Saul. Paul a été « audacieux » de laisser tomber tout du judaïsme.

  • Le judaïsme a été construit sur trois piliers :
  • la circoncision,
  • le Sabbat
  • et les prescriptions alimentaires.
  • Paul écrit dans Galates 6:15, «15 Car ce n’est rien que d’être circoncis ou incirconcis; ce qui est quelque chose, c’est d’être une nouvelle créature. »
  • Dans Romains 14:5 celui a dit, « 5 Tel fait une distinction entre les jours; tel autre les estime tous égaux. Que chacun ait en son esprit une pleine conviction.»
  • Il a également écrit, «14 Je sais et je suis persuadé par le Seigneur Jésus que rien n’est impur en soi, et qu’une chose n’est impure que pour celui qui la croit impure. »(v. 14).
  • Comment « audacieux » qu’il était !
  • Selon Galates 2, Pierre et Barnabas continuellement mangeaient avec les païens croyants, qui était contraire aux pratiques coutumières juif. Toutefois, lorsque certains croyants Juifs sont venus, Pierre s’est retiré de manger avec les Gentils, et Barnabas suivi (Galates 2 vs. 12-13).«12 En effet, avant l’arrivée de quelques personnes envoyées par Jacques, il mangeait avec les païens; et, quand elles furent venues, il s’esquiva et se tint à l’écart, par crainte des circoncis.13  Avec lui les autres Juifs usèrent aussi de dissimulation, en sorte que Barnabas même fut entraîné par leur hypocrisie. »
  • Quand Paul a vu cela, il s’oppose à Pierre au visage (v. 11). «11 ¶ Mais lorsque Céphas vint à Antioche, je lui résistai en face, parce qu’il était répréhensible. »

III.            LES PREMIERS APÔTRES SE SONT COMPROMIT AVEC LA RELIGION

  • Bien que le Seigneur avait un nouveau départ avec les jeunes pêcheurs galiléens et Saul de Tarse, même ceux-là est devenu éventuellement mélangé avec la religion.
  • La dernière fois que Paul était à Jérusalem, il est allé voir Jacques et dit aux anciens ce que Dieu avait fait parmi les Gentils, par le biais de son ministère (actes 21:18-19). «18 Le lendemain, Paul se rendit avec nous chez Jacques, et tous les anciens s’y réunirent.19 Après les avoir salués, il raconta en détail ce que Dieu avait fait au milieu des païens par son ministère.» Les anciens glorifiaient Dieu pour cela, mais alors ils ont dit Paul que des milliers de Juifs à Jérusalem avaient cru dans le Seigneur et étaient toujours zélés pour la Loi (actes 21 v. 20). « 20  Quand ils l’eurent entendu, ils glorifièrent Dieu. Puis ils lui dirent: Tu vois, frère, combien de milliers de Juifs ont cru, et tous sont zélés pour la loi. »et Les anciens ont convaincu Paul que pour éviter les ennuis avec ces croyants « Judaistic », qu’il prenne un vœu de la purification au temple avec quatre autres et payer les frais pour eux (actes 21VV. 23-24). « 23  C’est pourquoi fais ce que nous allons te dire. Il y a parmi nous quatre hommes qui ont fait un voeu;24  prends-les avec toi, purifie-toi avec eux, et pourvois à leur dépense, afin qu’ils se rasent la tête. Et ainsi tous sauront que ce qu’ils ont entendu dire sur ton compte est faux, mais que toi aussi tu te conduis en observateur de la loi.»
  • C’était pitoyable.
  • Même Pierre et Jean était à la maison de James cela s’est produit. « actes 21 v 18 Le lendemain, Paul se rendit avec nous chez Jacques, et tous les anciens s’y réunirent.»
  • Ces ceux que le Seigneur avait acquis de Galilée étaient devenus le peuple de Jérusalem ; ils ont été mélangés avec la religion.
  • Le Seigneur avait appelé un groupe de jeunes pêcheurs galiléens pour être ses disciples. Plus tard, il en fait des apôtres et nomment des aînés.

Finalement, cependant, après ils avaient été à Jérusalem pendant une période de temps, peut-être dix ou vingt ans, ils sont devenus le peuple de Jérusalem, des gens religieux sous l’influence de la vieille religion. Ils ont même convaincu Paul de transiger avec la religion.

Il est difficile de comprendre comment Paul pouvait accepter leur parole après avoir écrit les épîtres aux Romains et aux Galates.

Peut-être parce que Paul avait un bon cœur et ne voulait pas causer des ennuis, il est convenu avec les aînés et payé les frais de purification pour lui et quatre autres au temple.

Car le Seigneur ne tolérerait pas ce mélange, dans sa souveraineté il a permis à Paul d’être arrêtés et emprisonnés actes 21 (VV. 33-34). «33  Alors le tribun s’approcha, se saisit de lui, et le fit lier de deux chaînes. Puis il demanda qui il était, et ce qu’il avait fait.34  Mais dans la foule les uns criaient d’une manière, les autres d’une autre; ne pouvant donc rien apprendre de certain, à cause du tumulte, il ordonna de le mener dans la forteresse. »

  • Les gens ont tendance à compromettre et à se transporter dans le mélange, mais le Seigneur ne laisserait jamais faire cela.

Le Seigneur a renoncé à la vieille religion, le judaïsme.

  • Il abandonna Jérusalem et se projeta en Galilée, où il a formé un groupe de jeunes à être que les leaders de son nouveau déplacent avec l’église.
  • Cependant, ceux-ci finissent par se compromettre avec la religion.
  • Quand une personne entre d’abord dans une pièce remplie de l’ail, il sera choqué par l’odeur, mais quiconque demeure pendant un certain temps dans une telle chambre va finalement être « drogué » par l’odeur et perdent la capacité de sentir l’ail.
  • Après que les apôtres et les anciens qui avaient été formés par le Seigneur sont restés à Jérusalem pendant une certaine période de temps, ils ont été affectés par l’atmosphère lourde de la religion et ont perdus leur capacité à le sentir.
  • Comme un jeune croyant, je ne comprenais pas comment Paul, qui avait écrit fortement contre le mélange « Judaistic » dans Romains et Galates et avait réprimandé Pierre pour se compromettre avec « les judaïsants », pourrait être convaincu par les anciens à Jérusalem pour faire la même chose. Ils ont toléré et même compromise avec l’influence « Judaistic » pour essayer de calmer la situation

 

 

IV.            LE SEIGNEUR NE TOLÉRANT PAS MÉLANGE

Mon fardeau est que nous devons voir que la religion est dans notre sang.

Les frères à Jérusalem et l’apôtre Paul  ont toléré. Ils ont essayé de calmer la situation, mais le Seigneur a permis une émeute à se soulever contre Paul, qui a abouti à son arrestation, avant qu’il soir engager « dans  la purification » (v. 27). « 27 ¶  Sur la fin des sept jours, les Juifs d’Asie, ayant vu Paul dans le temple, soulevèrent toute la foule, et mirent la main sur lui,» Le Seigneur ne lui permettait pas d’être purifié dans ce chemin, pour qui n’était pas une purification mais une contamination.

  • L’histoire de Paul était merveilleuse, mais dans cette affaire, il a été contaminé.
  • Il a été affaibli par le concept religieux de Jérusalem, mais le Seigneur n’a pas toléré et lui envoyé loin de Jérusalem, dans une prison à Rome.
  • Paul est vraiment purifié et plus tard a écrit les épîtres aux Ephésiens, Timothée et Titus, les épîtres de purification.

L’église de Jérusalem est devenue un mélange de l’économie de l’ancien Testament et l’économie du Nouveau Testament, un mélange de la Loi et de la grâce.

  • Car le Seigneur ne pouvait pas tolérer ce mélange, il envoya l’armée romaine sous Titus pour détruire Jérusalem en l’an 70.

Les chrétiens ainsi que la persécution des Juifs ont souffert. Il s’agissait d’une autre purification.

Néanmoins, après que le Seigneur purifié l’église par la persécution, l’église est retourné au mélange avec la religion. L’élément religieux est toujours mélangé à l’église aujourd’hui.

  • Nous avons besoin de voir la façon du Seigneur.

L’église de Jérusalem a été construite d’une manière nouvelle — avec le baptême du Saint-Esprit et du Dieu Trinité — mais il est finalement devenu un mélange avec la religion, le droit et le judaïsme.

  • Tout au long de l’histoire de l’église, le mélange est venu nouveau.
  • Dans les années 1500, Martin Luther a été utilisé par le Seigneur pour récupérer la vérité de la justification par la foi, mais Luther n’a pas aidé la condition de l’église.
  • Au contraire, c’est par lui que les églises d’Etat a vu le jour.
  • Par la suite, les églises privées ont été formés.
  • La reprise de la bonne vie ecclésiale ne commence pas avant le XVIIIe siècle avec Zinzendorf et les frères moraves en Allemagne.
  • Une autre reprise de la vie ecclésiale s’est produite à une centaine d’années plus tard, à la fin des années 1820, lorsque le Seigneur ressuscité les frères britanniques. Il s’agissait d’une étape supplémentaire dans la reprise de la pratique d’église, mais il a été endommagé par la suite par la division causée par des concepts doctrinaux.
  • Puis le Seigneur dut aller en Chine. La première réunion d’une église locale en Chine a eu lieu à Foochow en 1922.
  • Au fil des années le Seigneur a montré plus de la bonne façon de pratiquer la vie ecclésiale.
  • Parce que cette étape de récupération repose sur les épaules des étapes précédentes, la lumière est plus claire.

  V.            L’ÉGLISE AUJOURD’HUI FACE À  SE MÉLANGE ET L’OPPOSITION RELIGIEUSE

Nous devons être vigilants que le mélange ne viendrait pas en récupération du Seigneur.

Il y a plusieurs années, j’ai étais commandée par le Seigneur à sonner de la trompette.

À ce moment-là, j’ai été informé par certains collègues de travail ne pas d’enseigner concernant l’église locale, mais j’ai été accablé par le Seigneur d’enseigner cette vérité.

Plusieurs années plus tard, église locale est devenue un terme populaire sur le marché chrétien, apparaissant dans les émissions de radio et les imprimés. Divers groupes même prétendent être les églises locales.

Tout d’abord, certains s’opposent à notre enseignement concernant la pratique de la vie ecclésiale ; puis d’autres qui l’ont reçu l’ont mélangeait avec les pratiques confessionnelles.

 

 

VI.            LE SEIGNEUR QUI ONT BESOIN D’AVOIR UN NOUVEAU DÉPART AUJOURD’HUI

Je suis triste de voir la situation actuelle de mélange, de compromis et de tolérance.

Cependant, le Seigneur ne changera jamais ; au contraire, il quittera l’ancienne génération et aura  un nouveau départ avec un groupe de jeunes gens, tout comme il l’a fait en Galilée.

Le Seigneur n’était pas en mesure d’utiliser les pharisiens, les Sadducéens ou même des bons juifs comme Nicodème.

Le Seigneur les a laissés à Jérusalem et a passé trois ans et demi ans pour former des jeunes pêcheurs.

  • Aujourd’hui, le Seigneur va former un groupe de jeunes gens et les envoient.

 

  • Les domaines cruciaux de la terre sont aujourd’hui l’Europe et aux États-Unis.
  • Je crois que les États-Unis sont la Galilée aujourd’hui, et l’Europe est Jérusalem aujourd’hui.
  • Le Seigneur utilisera aux États-Unis pour former un groupe de jeunes gens, puis les envoyer vers l’Europe, en particulier pour les campus universitaires. Le Seigneur gagnera, en capturant et en formant un groupe de jeunes, aux États-Unis et en Europe.

Nous devons dire non au mélange, de compromis et de tolérance. Les Etats-Unis et l’Europe sont pleins de superstition, de tradition et de religion organisée.

Nous avons besoin de voir que le Seigneur n’a aucun moyen avec la religion d’aujourd’hui, tout comme il n’avait aucun moyen avec le judaïsme, la religion ancienne. Le Seigneur a abandonné le judaïsme, et il abandonnera aussi la religion d’aujourd’hui.

J’espère que les nombreux saints aux Etats-Unis vont migrer vers l’Europe et en Israël.

 

Ceux qui restent aux États-Unis doivent effectuer trois fonctions principales :

  • gagner les étudiants sur les campus universitaires,
  • priez pour ceux qui migrent
  • et fournir ceux qui sont envoyés matériellement.

Ceux qui émigrent peuvent aller comme étudiants, inscrits dans un programme de maîtrise pour étudier la langue du pays. Si certains jeunes ont un fardeau pour l’Europe, ils peuvent étudier le Français ou l’allemand en tant qu’étudiant aux États-Unis et ensuite s’inscrire à un programme de maîtrise en France ou en Allemagne. Alors qu’ils étudient, ils peuvent communiquer avec leurs camarades de classe.

Ils ne devraient pas se soucient pour obtenir un grand nombre. Au cours des années qu’il faut pour gagner un Master, ils peuvent gagner plusieurs de leurs camarades de classe. Ce groupe va devenir un noyau pour le Seigneur d’élever une église à cet endroit.

  • De cette façon, le Seigneur peut susciter des églises dans tous les pays d’Europe.

VII.            TROIS FAÇONS D’ÊTRE PRÉPARÉ QUI SERA ENVOYÉ PAR LE SEIGNEUR

  • Aujourd’hui les jeunes ont besoin de se préparer de trois façons d’aller à l’Europe ou sur un campus de collège aux États-Unis.

 

  • Tout d’abord, ils doivent apprendre les langues. J’encourage tous les jeunes d’apprendre des langues étrangères. À l’heure actuelle les langues européennes sont les plus utiles. Les plus jeunes ont besoin d’apprendre les langues soigneusement, l’apprentissage de la grammaire, la prononciation et la composition jusqu’à ce qu’ils soient capables de parler couramment. Lorsqu’elles migrent d’un pays, il devrait déjà être en mesure de s’exprimer clairement.

Les jeunes aussi ont besoin d’apprendre l’histoire de l’humanité afin de comprendre la disposition nationale et le caractère du peuple qu’ils contactent. J’encourage les jeunes à aller en Europe, non ne pas pour travailler, mais de s’inscrire à l’école de maîtriser la langue. Pendant ses études, il peut communiquer avec les jeunes locaux. Après trois ans, ils auront la maîtrisé de la langue et a gagné un nombre de jeunes compagnons pour former un noyau de croyants à gagner le pays.

Deuxièmement, les jeunes ont besoin d’acquérir de l’expérience dans la vie ecclésiale pour apprendre à prendre soin des autres. De cette façon, ils seront prêts à prendre les devants et d’être responsable dans les églises qui sont ressuscités où ils vont.

Troisièmement, les jeunes ont besoin d’apprendre toutes les vérités — les vérités concernant des questions

  • comme l’Évangile,
  • l’église,
  • le Royaume,
  • la vie
  • et la grâce.

Ils ont besoin de lire et d’étudier tous les livres que nous publions afin d’être pleinement renseigné.

Puis, quand ils sortent, ils peuvent apprendre la vérité aux autres.

  • Les jeunes doivent être préparés dans ces trois manières
  • apprentissage des langues,
  • gagner de l’expérience de la vie ecclésiale
  • et apprentissage de la vérité.

De cette façon, le Seigneur sera en mesure de préparer sa future épouse.

  • Bientôt tous les pays européens et chaque campus principaux aux Etats-Unis aura un noyau comme une petite armée, la bataille et à élever de nouvelles églises.
  • Nous avons tous besoin de prier et d’être avec ceux qui sortent.
  • Dans le cas contraire, il sera difficile de surmonter le mélange religieux.
  • Nous devons avoir un nouveau départ.
  • Le Seigneur a besoin d’un nouveau courant de circuler lui-même dehors. Nous devons donner le Seigneur un moyen d’avoir ce nouveau courant.

 église chrétienne évangélique morestel via rhona

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sept + quatorze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.