LA VIE-CHAPITRE SEIZE-GRANDIR EN LUI

LIVRE LA VIE 273

 

 

  • Nous devons grandir spirituellement.

 

Dans Ephésiens 4:13-16, « 13  jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l’état d’homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ,14  afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction,15  mais que, professant la vérité dans la charité, nous croissions à tous égards en celui qui est le chef, Christ.16  C’est de lui, et grâce à tous les liens de son assistance, que tout le corps, bien coordonné et formant un solide assemblage, tire son accroissement selon la force qui convient à chacune de ses parties, et s’édifie lui-même dans la charité.»

  1. La question de la croissance est mentionnée trois fois.
  2. Nous devons devenir un homme adulte, et de ne plus être des enfants.
  3. Puis nous devons croitre «nous croissions à tous égards en celui qui est le chef»
  4. Enfin, le corps entier doit croître («C’est de lui, et grâce à tous les liens de son assistance, que tout le corps, bien coordonné et formant un solide assemblage, tire son accroissement selon la force qui convient à chacune de ses parties, » — GK.).

 

 

NOTRE CROISSANCE ET L’ESPRIT

 

Dans le chapitre quatre d’Ephésiens j’appellerais votre attention tout d’abord à l’Esprit: «3  vous efforçant de conserver l’unité de l’esprit par le lien de la paix. » (v. 3, GK.).

 

  • Sans l’Esprit il n’y a aucune unité.
  • Il est également le sceau et la garantie de notre salut. Nous savons que nous sommes sauvés parce que l’Esprit se trouve.
  • Nous pouvons parfois poser un problème, de faire de la façon dont les mécréants, mais au milieu de nos rapports de force, le sens est qu’il n’y a aucun besoin de s’inquiéter, que nous pouvons être en paix.
  • C’est ce même Esprit intérieur qui fait de nous des frères et des sœurs. Sans lui, nous sommes gentils, pas les enfants de Dieu.
  • C’est par sa contrainte que nous nous rassemblons pour des réunions plutôt que de chercher l’excitation et le divertissement mondain. Nous sommes ici parce que nous avons le même Esprit, coulant en nous tout comme l’électricité s’écoule vers les lumières du plafond.

 

L’Esprit est mystérieux.

Si vous dites qu’il est grand, je dis qu’il est petit. Si vous dites qu’il est gentil, je dis parfois qu’il vous trouble.

Lorsque tu veux être en paix, il vous ne donne aucun la paix.

Pourtant quand il semble méchant, il est d’être gentil avec vous.

  • C’est l’Esprit merveilleux dont collaborant au sein que nous cultivons.

 

 

DEUX TYPES D’UNITÉ

 

  • Au verset 13 d’Ephésiens 4 il est dit, « 13 jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l’état d’homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ,» (grec).
  • Dans le versé 3 , il dit, « 3 vous efforçant de conserver l’unité de l’esprit par le lien de la paix.» (grec).
  • Nous devons garder l’unité de l’esprit jusqu’à ce que nous sommes tous arrivés à l’unicité de la foi.
  • Nous « DANS NOTRE CHEMIN» de l’unicité de l’esprit jusqu’à ce que nous soyons tous arrive à l’unicité de la foi !

 

Deux types d’unité

  • de l’unicité de l’esprit jusqu’à ce que nous soyons tous arrive
  • à l’unicité de la foi !

 

 

LA FOI

 

La foi dénommée dans le verset 13 «13  jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l’état d’homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ, » ne signifie pas notre croyance, mais plutôt l’objet de ce que vous croyez.

 

  • Un résumé de notre foi serait :
  • notre Dieu, qui est tripartite,
  • est devenu un homme du nom de Jésus.
  • Il est allé à la Croix et est mort pour nous,
  • pour nos péchés.
  • Après trois jours, il a été ressuscité d’entre les morts et est monté au ciel,
  • où il est maintenant comme notre Seigneur,
  • Sauveur et Rédempteur.
  • Dans le même temps, dans sa résurrection il est devenu l’Esprit vivifiant, est entré en nous et vit maintenant en nous comme notre vie,
  • alors que son sang nettoie tous nos péchés.
  • C’est ce que nous croyons tous.

 

Nous avons la même foi et le même Esprit.

Voici ce que nous font un.

Quelle que soit notre âge, la nationalité ou le fond, nous sommes un, parce que nous avons le même Esprit et la même foi.

 

 

LE VENT DE L’ENSEIGNEMENT

 

Comme le dit le verset 14, «14  afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction, » est un vent qui secoue les enfants çà et là.

 

Parfois un enseignement peut apporter une tempête ou de tornade ou tourbillon.

  • Si vous avez été faite au sujet avec les vents qui ont soufflé à travers la récupération de ces deux dernières années,
  • c’est une indication que vous êtes un enfant. Ils peuvent vous soufflé de vous accrocher au monde ou vous gardé au lit quand vous ont eu des soirées longue et charger ou encouragé à mépriser les aînés et être lâche dans votre vie quotidienne.
  • Ce qui vous permettra de ne pas être emportés avec ces vents ?
  • Votre salut réside en grandissant.
  • Vous êtes un enfant jouant avec des jouets.
  • C’est tout droit pendant un certain temps, mais vous avez besoin de grandir. « vous ne pouvez pas rester comme un enfants. »

 

 

LA CONNAISSANCE DU FILS DE DIEU

 

Nous avons également besoin arriver à l’unité « de la connaissance du fils de Dieu » (v. 13).

Si nous n’avons pas une connaissance suffisante du Seigneur Jésus nous sommes en dangers d’être balloté.

 

  • Que, par exemple, Colossiens révèle concernant le Christ .

Nous avons besoin de le connaître sous tous ces aspects.

Cette connaissance solide et détaillée de lui nous sauvera du vent de l’enseignement.

 

 

LA VÉRITÉ

 

La dernière question qui affecte notre croissance se trouve dans le verset 15, «15  mais que, professant la vérité dans la charité, nous croissions à tous égards en celui qui est le chef, Christ. » «15, professant la vérité dans la charité, » (grec).

Comme nous détenons la vérité dans l’amour, nous allons « grandir en lui en toutes choses. »

 

  • Il n’y a aucun moyen de se développer sans entrer dans la parole d’une manière sérieuse.
  • C’est pourquoi il faut s’engager que vous définissiez de garder du temps pour cela tous les jours.
  • Certains ont besoin d’étudier la parole de manière approfondie, afin que dans les temps à venir, qu’ils soient en mesure d’enseigner et faire le Berger dans l’église.
  • Retourner à la parole.
  • Suivre dans la vie et la vérité.
  • Suivez dans les connaissances et l’expérience que nous pouvons « grandir en lui en toutes choses » jusqu’à ce que nous arrivions à « un homme adulte. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

église chrétienne évangélique morestel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 + quatorze =