L’ÉCONOMIE DE DIEU – CHAPITRE NEUF-FAIRE FACE A L’ÂME

                CHAPITRE IX

FAIRE FACE A L’ÂME

  • Dans l’ordre pour clair dans notre relation avec le Seigneur, nous devons commencer avec le cœur, parce que c’est l’entrée et la sortie de notre être tout entier (Prov. 4:23). « 23 Garde ton coeur plus que toute autre chose, Car de lui viennent les sources de la vie.»
  • Deuxièmement, nous devons faire face à la conscience,
  • et la troisième, avec notre communion avec le Seigneur. En ayant une conscience purifiée, une conscience sans reproche, nous aurons une bourse-développement transparente avec le Seigneur.

L’intuition, ou l’onction, est à côté dans l’ordre et est toujours basé sur l’aspersion du sang. Même les types de l’Ancien Testament énoncés de ce principe. Le sang précède toujours l’onction (Lévitique 14:14, 17). «14  Le sacrificateur prendra du sang de la victime de culpabilité; il en mettra sur le lobe de l’oreille droite de celui qui se purifie, sur le pouce de sa main droite et sur le gros orteil de son pied droit. 17  Le sacrificateur mettra de l’huile qui lui reste dans la main sur le lobe de l’oreille droite de celui qui se purifie, sur le pouce de sa main droite et sur le gros orteil de son pied droit, par-dessus le sang de la victime de culpabilité. »

 

  • L’aspersion du sang traite les choses négatives,
  • et l’onction de l’Esprit Saint nous transporte dans les choses positives,
  • en appliquant l’élément même,
  • l’essence et la substance de Dieu lui-même pour nous.

 

  • Le sang lave tout ce qui est négatif, et l’onction apporte dans tout ce que Dieu est. Dieu lui-même est appliqué à nous par l’onction.
  • Par cette onction dans notre esprit que nous recevons de façon immédiate de Dieu à travers la fonction de l’intuition.

 

  • Selon notre expérience chrétienne, c’est le bon ordre:
  • le cœur,
  • la conscience,
  • la fraternité,
  • et l’intuition.

Tous les rapports commencent à partir de notre cœur et continuer à notre esprit. Maintenant, nous devons procéder à l’examen des relations avec l’âme.

 

 

   FAIRE FACE A L’ESPRIT

Avec l’intuition dans notre esprit, nous avons besoin de notre esprit. L’intuition nous donne le sens de la connaissance intérieure.

  • Cependant, au sens spirituel des choses est une chose,
  • et de les comprendre est une autre.
  • Les choses de Dieu sont détectées dans l’esprit-L’Esprit, mais ils sont compris dans l’esprit-raisonnement une partie de l’âme.
  • Plusieurs fois, nous savons quelque chose de Dieu dans notre esprit, mais en raison d’un problème dans notre esprit, nous ne pouvons pas le comprendre. Parfois, il peut prendre deux ou trois semaines voire des mois avant que nous soyons en mesure de comprendre ce que nous sentons dans notre esprit l’esprit-L’Esprit,. On peut être conscient de quelque chose, mais nous ne pouvons pas être en mesure de l’interpréter. Nous avons besoin de la compréhension dans notre esprit l’esprit-raisonnement une partie de l’âme pour interpréter ce qui est dans notre esprit l’esprit-L’Esprit
  • Les choses de Dieu sont détectées par la fonction de l’intuition dans notre esprit l’esprit-L’Esprit,., mais ils sont compris par la fonction de la compréhension dans notre mentalité. l’esprit-raisonnement une partie de l’âme

Pour cette raison, nous dit-on dans Romains 12:2 « 2  Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait.» que nous avons besoin de renouvellement de l’esprit. l’esprit-raisonnement une partie de l’âme .

Mais ce verset dit d’abord que nous ne sommes pas à être façonnée en fonction de cet âge. L’âge est le présent, ou modernes, le cours du monde, le système satanique.

  • L’histoire du monde peut être divisée en âges successifs, comme le premier siècle, au deuxième siècle, et ainsi de suite. On pourrait dire que chaque siècle est l’âge. Sans les différents âges, le monde ne pourrait pas exister.
  • l’âge d’aujourd’hui est le système mondial qui nous entoure actuellement, afin d’être façonné en fonction de cet âge. Romains 12:2 poursuit en disant: «Soyez transformés par le renouvellement de l’esprit.» ou « mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence»
  • Si nous sommes occupés par les choses de cet âge, notre esprit ne peut jamais être renouvelé.
  • C’est la raison pour laquelle beaucoup de chrétiens qui sont véritablement sauvés sont incapables de comprendre les choses spirituelles. Ils ont été façonnés en fonction de l’aspect moderne du monde. Nous avons besoin de renoncer à cet âge moderne. Si nous sommes façonnés en fonction de cet âge, on ne peut jamais être transformés par le renouvellement de l’esprit.

Puisque l’esprit est une partie de l’âme, c’est dans l’âme que la transformation a lieu.

Nous avons été régénérés dans notre esprit-l’Esprit, mais maintenant le problème est notre âme.

  • Il ne fait aucun doute que nous sommes régénérés, parce que le Seigneur est en nous comme notre vie éternelle, et l’Esprit Saint est la demeure dans notre esprit.
  • Notre esprit a été rendu vivant et régénérée avec le Christ la vie que par le Saint-Esprit (Jean 3:6).« 6  Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l’Esprit est esprit.»
  • Mais qu’en est-il de notre âme?
  • Qu’en est-il notre esprit, notre volonté et notre émotion « les parties de l’âme »?

Dans notre esprit, nous sommes différent de la population du monde, mais je crains que dans notre esprit, la volonté et l’émotion « les parties de l’âme » nous pouvons encore être exactement les mêmes.

La régénération a été accomplie dans notre esprit, mais après la régénération, nous avons encore besoin de la transformation de notre âme.

Illustrons cela par quelques exemples.

En ce qui concerne la question de vêtements, beaucoup de ceux qui sont sauvés sont tout comme les peuples du monde dans leur réflexion sur la mode. Ils s’habillent en conformité à cette époque moderne. Ils pensent que tant que leur façon de s’habiller n’est pas un péché, il est tout à fait bien, mais ce n’est que la pensée humaine et le concept naturel. S’ils seraient transformés par le renouvellement de leur esprit, leurs pensées au sujet de leur manière de s’habiller changeront.

En ce qui concerne nos dépenses,  la manière dont nous utilisons notre argent a-t-elle été changé?

Je connais l’histoire de beaucoup de chrétiens. Après ils sont sauvés, ils continuent à utiliser leur argent dans une grande partie de la même manière que ceux dans le monde. Jusqu’à ce qu’ils aiment le Seigneur plus et donnent plus de terrain au Seigneur, ils seront transformés dans leur manière de dépenser de l’argent.

De la même façon, il y a beaucoup de jeunes frères étudient dans les collèges qui ont les mêmes pensées au sujet de leurs études et de leurs diplômes que les autres jeunes gens du monde.

Mais si on donne le sol pour le Seigneur à être transformés dans leur âme par le renouvellement de leur esprit Puisque l’esprit est une partie de l’âme, leur esprit serait changé à l’égard de ces questions.

Cela ne signifie pas qu’ils abandonnent leurs études, mais que leurs pensées et leurs concepts au sujet de leurs études seraient tout à fait différents. Ils ont un autre point de vue à partir duquel évaluer leurs études et leurs diplômes.

  • Il devrait y avoir un changement dans nos pensées vers presque tout. Ce changement dans nos pensées est la transformation de notre âme par le renouvellement de notre esprit.
  • Nous avons la vie du Christ que dans notre esprit, mais maintenant nous avons besoin du Christ pour se répandre dans les parties vers l’intérieur de notre âme et de les saturer avec lui-même. Ceci transformera notre âme en cette même image. L’image du Christ sera ensuite traduite dans nos pensées.
  • Dans tout ce que nous pensons et d’envisager, de notre esprit renouvelé d’exprimer l’image glorieuse du Christ. La compréhension de notre esprit sera alors spirituelle. Il sera très facile pour notre esprit pour comprendre les choses que nous ressentons dans notre esprit.

 

  • Romains 8:6 dit, « 6 Et l’affection de la chair, c’est la mort, tandis que l’affection de l’esprit, c’est la vie et la paix;»

 

  • Dans Romains 7, l’esprit est d’essayer de faire les choses par son effort propre et indépendant; donc, il est toujours vaincu.
  • Mais, dans Romains 8 coopère avec l’esprit-L’Esprit et l’esprit est fixé sur l’esprit. L’esprit a trouvé une autre loi, qui est plus puissant et plus forte que la loi du péché mentionné dans le chapitre 7 (v. 23). « 23 mais je vois dans mes membres une autre loi, qui lutte contre la loi de mon entendement, et qui me rend captif de la loi du péché, qui est dans mes membres.»
  • Cette nouvelle loi est la loi de la vie de l’inhabitation du Christ dans notre esprit (8:2). « 2 En effet, la loi de l’esprit de vie en Jésus-Christ m’a affranchi de la loi du péché et de la mort.» L’Esprit ne cherche jamais à nouveau de faire les choses de façon indépendante, mais se fixe sur l’esprit, qui est habité par l’Esprit Saint. L’esprit est fixé sur l’esprit, non pas sur la chair. C’est une chose de renouveler l’esprit, et un autre pour définir l’esprit sur l’esprit et de se présenter et de coopérer avec l’esprit. Plus notre esprit se trouve à notre esprit, plus il sera sous le contrôle de notre esprit.

Parce que l’esprit est à l’esprit, l’esprit se prononcera sur l’esprit, de saturer l’esprit, et devenir l’esprit de l’esprit. Romains 8:06 dit, « l’état d’esprit sur l’esprit (lit. L’esprit de l’esprit, mais )…, « Ephésiens 4:23 dit, «23  à être renouvelés dans l’esprit de votre intelligence, »…. Lorsque notre esprit les contrôles il sature notre esprit, notre esprit devient l’esprit de notre esprit.

  • Prenons le contexte d’Éphésiens 4:23. «23 à être renouvelés dans l’esprit de votre intelligence, »….
  • Le verset 22 indique que nous dépouiller « déposer ou rejeter » le vieil homme, « 22  4-21 à vous dépouiller, 4-22 eu égard à votre vie passée, du vieil homme qui se corrompt par les convoitises trompeuses,»
  • et le verset 24 dit « 24 et à revêtir « mettre un vêtement » l’homme nouveau, créé selon Dieu dans une justice et une sainteté que produit la vérité.» que nous devons mettre « mettre un vêtement »  l’homme nouveau.

 

  • C’est le travail de la croix et la résurrection.
  • La mise hors tension du vieil homme est l’œuvre de la croix,
  • et la mise sur de l’homme nouveau est l’œuvre de résurrection.

 

  • Entre le travail de la croix et le travail de la résurrection vu dans le verset 23, qui dit, « être renouvelés dans l’esprit de votre esprit. » Le renouvellement de l’esprit comprend les travaux de la croix de la résurrection.
  • Cela signifie que notre esprit naturel doit être barré et renouvelé par la résurrection.
  • La mort de la croix n’est pas la fin, mais plutôt, il s’agit d’un processus menant à une fin, qui est la résurrection. Le plus nous mourons par la croix, plus nous serons ressuscités.
  • Non seulement les choses négatives se finirons, mais aussi les choses positives seront ouverts.
  • La Mort à l’esprit naturel mène à un esprit ressuscité. Nous aurons alors un esprit renouvelé de la résurrection.
  • Cet esprit renouvelé dans l’esprit et sous le contrôle de l’esprit, il est rempli de l’Esprit.
  • Par conséquent, l’esprit devient l’esprit de l’esprit.
  • En conséquence, notre esprit ne sera pas seulement un esprit renouvelé, mais aussi un esprit spirituel avec la compréhension spirituelle. Il est facile pour un esprit spirituel d’interpréter les choses spirituelles capté par notre intuition.

 

SUR LA VOLONTÉ

Supposons que notre esprit renouvelé comprend ce que nous sentons par notre intuition.

Ensuite, la question est de notre volonté d’obéir à ce que nous comprenons. On peut comprendre, mais on peut aussi dire non au Seigneur.

  • Pour obéir à la volonté est un autre problème.
  • En fait, si nous n’avons pas une volonté obéissante, il sera difficile pour nous de comprendre ce qui est en notre intuition.
  • Le Seigneur est très sage; Il ne fait jamais rien inutilement. S’il sait que nous n’avons pas de volonté d’obéir, il n’est pas nécessaire pour nous de recevoir accord concernant sa volonté. Il va simplement nous laisser dans l’obscurité.
  • Pourquoi devrait-il nous permettre de comprendre si l’on n’obéirons pas? Notre compréhension doit être appuyée par une volonté obéissante, une volonté qui est prêt à obéir au Seigneur (Jean 7:17) «17 Si quelqu’un veut faire sa volonté, il connaîtra si ma doctrine est de Dieu, ou si je parle de mon chef. ». Lorsque nous sommes prêts à obéir, nous serons en mesure de comprendre.

Par exemple, certains en sont venus à moi avec des questions mais sans cœur pour écouter et comprendre. J’ai réalisé que ce serait une perte de temps pour parler avec eux. Parfois, je demande, « Voulez-vous vraiment être sérieux? Si je réponds à votre question, vous obéirez ? « Leur réponse sera généralement:« Eh bien, peut-être, mais je ne voudrais pas le faire. Je veux simplement d’étudier et de découvrir ce qui en est.  »

  • Notre volonté doit être entièrement soumise, et pas seulement la soumission mais aussi en harmonie avec la volonté de Dieu (Luc 22:42; «42 disant: Père, si tu voulais éloigner de moi cette coupe! Toutefois, que ma volonté ne se fasse pas, mais la tienne.» Jacques 4:7 «7  Soumettez-vous donc à Dieu; résistez au diable, et il fuira loin de vous. »; Phil. 2:13) « 13  car c’est Dieu qui produit en vous le vouloir et le faire, selon son bon plaisir.». Dieu nous a créés avec une volonté libre.
  • Il ne nous oblige à faire quelque chose, mais nous donne toujours la possibilité de choisir.
  • Il est grand et sage, mais il ne nous force pas.
  • S’il utiliser la force, cela signifierait qu’il est en fait petit.
  • Satan ne force pas seulement les personnes mais les forces à être séduit.
  • Dieu ne ferait jamais ça. Dieu dit, en effet, « Si vous ne le souhaitez, de le faire; si vous n’avez pas, non. Si vous m’aimez, il suffit de le faire. Si vous ne m’aimez pas, l’oublier. Passez votre chemin. »
  • Ainsi, il est nécessaire d’exercer notre volonté, sinon, il est difficile pour Dieu de faire quelque chose. Pour exercer notre volonté, nous devons faire notre volonté soumise et prête à obéir à tous les temps. Nous devons non seulement nous soumettre à la volonté de Dieu, mais aussi apporter notre volonté en harmonie avec la sienne.
  • Lorsque notre volonté est traitée à une telle mesure, elle sera transformée.
  • Elle sera saturée avec le Christ comme notre vie par la diffusion de l’Esprit Saint.
  • La saveur et l’image même du Christ dans notre volonté. Chaque décision que nous prenons sera une expression du Christ. Ce n’est pas une supposition, et il n’est pas seulement une doctrine.
  • Parfois, lorsque nous rencontrons des êtres chers dans le Seigneur, nous sentons l’odeur de Christ dans tout ce qu’ils disent, quelle que soit leur choix, et tout ce qu’ils décident. Cela prouve simplement qu’ils ont été saturés avec le Christ en étant transformé dans leur volonté et dans leur esprit.

GÉRER DE L’EMOTION

La dernière affaire liée à l’âme est avec nos émotions pénibles. Comme nous le savons tous, presque tous nos problèmes sont liés à notre émotion.

  • Notre émotion doit être sous le contrôle de l’Esprit Saint.
  • C’est la raison pour laquelle Matthieu 10:37-39 «37 Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n’est pas digne de moi, et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n’est pas digne de moi; 38 celui qui ne prend pas sa croix, et ne me suit pas, n’est pas digne de moi.39  Celui qui conservera sa vie la perdra, et celui qui perdra sa vie à cause de moi la retrouvera. »
  • nous exhorte à aimer le Seigneur plus que tout.
  • La régulation de notre amour et sous le contrôle du Seigneur c’est le côté négatif.
  • Mais nous devons aussi connaître le côté positif, c’est-à-côté toujours être prêt à exercer notre émotion, selon le bon plaisir du Seigneur.
  • Beaucoup, beaucoup de fois nos émotions ont la permission du Seigneur, mais pas son plaisir. Il nous permet d’aimer quelque chose, mais il n’est pas content.

Un exemple Une fois la sœur se trouvait dans une telle situation. Elle savait que le Seigneur lui a permis de faire certaines choses en fonction de la volonté de son émotion, mais elle comprit que le Seigneur n’était pas heureux. Elle se retourna vers le Seigneur et lui dit: «Seigneur, même si vous avez autorisé, je ne le ferai pas. Je sais que vous n’êtes pas satisfait. » C’est très bien.

Elle a connu la bourse-la communion douce du Seigneur et était plein de paix et de joie. Elle a appris la leçon de mettre son émotion entièrement sous le contrôle du Seigneur et son plaisir.

  • Parfois, nous pouvons obtenir la permission du Seigneur à aimer quelque chose, mais pas sa joie. Plus nous aimons cette chose, plus il nous manque la joie. Enfin, notre amour selon notre propre plaisir devient une souffrance, pas un plaisir. Cela prouve que nous sommes pas bon dans notre émotion. Nous devons tous apprendre à composer avec notre émotion après le plaisir et la joie du Seigneur. Si l’on ne sent pas la joie du Seigneur dans ce que nous cherchons, nous ne devons pas l’aimer.

Beaucoup ont entendu les messages de Matthieu 10:37-39 « 37  Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n’est pas digne de moi, et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n’est pas digne de moi; 38  celui qui ne prend pas sa croix, et ne me suit pas, n’est pas digne de moi.39  Celui qui conservera sa vie la perdra, et celui qui perdra sa vie à cause de moi la retrouvera.» en les exhortant à ne pas aimer leurs parents, leurs frères et sœurs, et eux-mêmes plus que le Seigneur, mais ils sont incapables de comprendre ce que cela signifie.

  • Cela signifie simplement qu’ils ont besoin d’amour tout est sous le contrôle du Seigneur et de son plaisir.
  • Le Seigneur n’est pas petit, pas plus qu’il n’est cruel, mais nous devons apprendre que ce qui est en nous la haine ou l’amour, tout ce que nous aimons ou ce que l’on n’aime pas, tout doit être en vertu de la permission du Seigneur et de sa joie.
  • Nous devons exercer notre émotion en fonction de l’émotion du Seigneur. Quand notre émotion n’est pas en vertu de son émotion, nous avons tort et on ne peut jamais avoir sa joie.
  • Plus nous suivrons notre propre chemin, plus nous perdrons notre joie, et la douce, et tendre, communion profonde avec le Seigneur.
  • Bien que personne ne peut nous condamner pour avoir tort, et nous pouvons même affirmer devant les autres que nous avons reçu la permission du Seigneur, nous nous rendons compte que nous sommes sans sa joie.

Si notre émotion est tenue en vertu de la règle du Seigneur avec Son plaisir et la joie, il  saturera notre esprit-Esprit.

Nous allons ensuite être transformées en l’image même du Seigneur d’un degré de gloire à un autre.

  • En faisant affaire avec notre cœur,
  • avec notre conscience,
  • avec notre communion,
  • avec notre intuition,
  • avec notre intelligence,
  • avec notre volonté,
  • avec notre émotion,
  • nous allons devenir matures et plein développement, et nous aurons la stature du Seigneur (Eph. 4:13). «13 jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l’état d’homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ, »

Tout ce que nous devrons faire alors est d’attendre sa venue à être transfigurer dans notre corps (Phil. 3.20-21). «20  Mais notre cité à nous est dans les cieux, d’où nous attendons aussi comme Sauveur le Seigneur Jésus-Christ,21  qui transformera le corps de notre humiliation, en le rendant semblable au corps de sa gloire, par le pouvoir qu’il a de s’assujettir toutes choses. »

Si notre âme est transformée, la force spirituelle et le pouvoir, même maintenant va saturer notre faiblesse, le corps mortel quand nous en avons besoin (Rom. 8:11). « 11  Et si l’Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d’entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité Christ d’entre les morts rendra aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous.»

  • Nous allons non seulement être régénérés dans notre esprit-Esprit
  • et transformé dans notre âme,
  • mais la vie divine également va saturer notre corps mortel en cas de faiblesse physique.
  • Enfin, lors de la venue du Seigneur, notre corps sera transfiguré, et tout notre être-esprit, âme et corps sera à l’image glorieuse du Seigneur.

Ce sera la demande finale du salut du Seigneur, qui est appliqué en trois étapes:

(1) la régénération de notre esprit,

(2) la transformation de notre âme,

(3) la transfiguration de notre corps.

À l’heure actuelle nous sommes dans le processus de transformation.

Notre âme a besoin de tous ces rapports: les rapports avec l’esprit, avec la volonté, et avec l’émotion.

Que le Seigneur nous aide à mettre ces principes en pratique.

C’est ce que les enfants du Seigneur ont besoin aujourd’hui.

Tous les enseignements et les cadeaux sont donnés par le Seigneur à cet effet.

  • Ce n’est que par ce processus que nous pouvons être les matériaux appropriés pour la construction de l’église.

église chrétienne évangélique morestel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux + dix-neuf =