L’ARBRE DE VIE – L’INTENTION ULTIME DE DIEU QUI SE REALISE

L’INTENTION ULTIME DE DIEU QUI SE REALISE

Lecture de l’Ecriture: Apoc-3a 21:02, 10-14, 18-23; 22:1-5; 2:7; 7:14-17; 21:6; 22:17

  • Nous avons vu que Dieu lui-même qui nous nous est présenté comme l’arbre de vie pour notre plaisir sous la forme de nourriture afin que nous le mangeons.
  • Tout au long de l’intention unique de toute la Bible de Dieu est que nous le prenons en nous et jouissons de lui en nous et devient notre vie et un tout.
  • Finalement, il sera mêlé en nous.

 

  • Le meilleur moyen pour que quelque chose se mêle à nous est pour nous de manger cette chose.
  • Tout ce que nous mangeons sera digéré par nous et se mêler à nous afin d’être une partie de nous.
  • Telle est la pensée centrale de la Bible.
  • Mon fardeau est de souligner cette idée centrale et cela va révolutionner notre marche chrétienne.

L’INTENTION DE DIEU VIVRE AVEC L’ARBRE DE VIE

Au début de la Bible dans la Genèse 2, il y a une photo nous montrant un arbre qui est appelé l’arbre de vie, et en face de l’arbre est un homme d’argile (vv. 8-9). «8 ¶  Puis l’Eternel Dieu planta un jardin en Eden, du côté de l’orient, et il y mit l’homme qu’il avait formé.9  L’Eternel Dieu fit pousser du sol des arbres de toute espèce, agréables à voir et bons à manger, et l’arbre de la vie au milieu du jardin, et l’arbre de la connaissance du bien et du mal. » 

  • L’argile est la poussière de la terre. Avec de l’argile il y a rien de précieux.
  • A côté de l’arbre de vie il y avait une rivière d’eau qui coule et se divisant en quatre branches, les quatre directions de la terre (v. 10) «10 Un fleuve sortait d’Eden pour arroser le jardin, et de là il se divisait en quatre bras. ».
  • La question de ce débit était de l’or, le bdellium et la pierre d’onyx (v. 12) « 12 L’or de ce pays est pur; on y trouve aussi le bdellium et la pierre d’onyx.».
  • Onyx est une pierre précieuse. Or, bdellium, et Onyx sont trois matériaux précieux. Il n’y a pas de comparaison entre eux et l’argile.

Nous devons tous réaliser que Dieu a créé l’homme d’entreprise dans la Genèse 2, qui comprend des milliards de personnes.

Cet homme d’argile a été Adam, et nous sommes tous ses descendants. Parce que nous sommes tous d’Adam, la Bible dit que nous sommes en terre  (2 Cor. 4:7), « 7  Nous portons ce trésor dans des vases de terre, afin que cette grande puissance soit attribuée à Dieu, et non pas à nous. » des vases d’argile.

Dans Genèse 2 de cet homme d’argile il n’y a rien à voir avec l’arbre de vie. Il n’était pas l’or, de perles, ou onyx. *

Mais l’intention de Dieu était que l’homme d’argile vivrai de  l’arbre de vie, c’est que cet homme devait manger l’arbre de vie.

L’arbre de vie est quelque chose de vivant.

  • Quand il pénètre dans l’homme, cet arbre de vie devient un flux à l’intérieur, et ce flux de vie va transformer cet homme d’argile dans des matériaux précieux (or, bdellium et Onyx) pour l’édifice de Dieu.
  • C’est l’intention de Dieu.
  • Toute la Bible de soixante-six livres nous dit simplement une chose que nous ont été faits d’argile, mais Dieu a voulus de le prendre comme l’arbre de vie.
  • Puis Dieu qui est si vivant entrera en nous comme notre vie, et celle-ci de vie qui est Dieu lui-même que la vie nous va devenir un flux en nous.

 

  • Tout de suite après nous avons été sauvés,
  • après avoir reçu le Christ comme notre vie,
  • nous avons eu le sentiment qu’en nous il y avait quelque chose de fluide.
  • Ce flux interne emportera beaucoup de choses en nous,
  • et apportera beaucoup de choses en nous.
  • Au sein de notre corps nous avons la circulation du sang. Négativement, cette circulation du sang dans la circulation dans le corps emporte toutes les choses négatives, et positivement, ce flux de sang transporte en nous toute la nourriture et les vitamines nécessaires. Dans notre corps physique, nous avons un flux, et notre corps physique existe par ce flux.
  • Après nous avons reçu du Seigneur, qui est notre vie est devenu le flux dans notre esprit »esprit de l’homme mélanger avec L’Esprit.
  • Maintenant nous avons un autre débit en nous que celui de notre corps physique.
  • Ce flux est le flux de la vie spirituelle dans notre esprit, qui est le Christ lui-même.
  • Du côté négatif, ce flux emportera notre mauvaise humeur, notre haine, notre impatience et notre fierté.
  • Du côté positif, ce flux progressivement «du Christ » de jour en jour va se distribuer de plus en plus en nous pour nous nourrir, et cela va couler et va faire un travail de transformation afin de nous changer, non seulement en position, mais aussi dans la nature, dans la disposition organiquement.

L’INTENTION DE DIEU DANS L’EVANGILE DE JEAN

Avant d’examiner le tableau final de la Bible dans l’Apocalypse, nous devrions voir l’intention de Dieu à la vie dans l’Evangile de Jean.

Jean 1:1 et Jean 1:4 dire: «Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu et le Verbe était Dieu …. En lui était la vie et la vie était la lumière des hommes. »Jean 1:Le  Verset 14  dit : «Et le Verbe s’est fait chair et habita parmi nous. »

La Parole était Dieu et dans celui-ci il y a la vie. Il s’est fait chair, marchant sur cette terre. Au début de son ministère, il a été recommandé comme l’Agneau de Dieu (Jean 1::29). « 29 ¶  Le lendemain, il vit Jésus venant à lui, et il dit: Voici l’Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde.»

  • En raison de la chute de l’homme
  • Celui qui était venu la vie comme l’Agneau de Dieu.
  • Dans Genèse 2, il était l’arbre de vie,
  • mais plus tard dans la Genèse 3, il a été le rédempteur et après la chute de l’homme. Immédiatement il y avait un agneau (3:21). «21 ¶ L’Eternel Dieu fit à Adam et à sa femme des habits de peau, et il les en revêtit.»

L’intention de Dieu, c’est que lui-même serait la vie à l’homme, mais parce que l’homme est devenu pécheurs est  tombés, Dieu a dû changer de forme

  1. de l’arbre de la vie
  2. en l’Agneau.

Dieu que la vie a pris la forme de l’agneau pour enlever le péché du monde.

Selon le dossier de la Pâque dans Exode 12, l’agneau n’est pas seulement bon que pour le rachat, mais également bon pour les nourrir.

  1. Le sang de l’agneau est pour le rachat,
  2. et la viande de l’agneau est pour la nourriture. La Nourriture est quelque chose de la vie.

Par conséquent, dans Jean 1, il est l’Agneau, mais dans le chapitre six, il y a la nourriture, le pain de vie (vv. 22-71) «22 ¶  La foule qui était restée de l’autre côté de la mer avait remarqué qu’il ne se trouvait là qu’une seule barque, et que Jésus n’était pas monté dans cette barque avec ses disciples, mais qu’ils étaient partis seuls.23  Le lendemain, comme d’autres barques étaient arrivées de Tibériade près du lieu où ils avaient mangé le pain après que le Seigneur eut rendu grâces,24  les gens de la foule, ayant vu que ni Jésus ni ses disciples n’étaient là, montèrent eux-mêmes dans ces barques et allèrent à Capernaüm à la recherche de Jésus.25  Et l’ayant trouvé au delà de la mer, ils lui dirent: Rabbi, quand es-tu venu ici?26  Jésus leur répondit: En vérité, en vérité, je vous le dis, vous me cherchez, non parce que vous avez vu des miracles, mais parce que vous avez mangé des pains et que vous avez été rassasiés.27  Travaillez, non pour la nourriture qui périt, mais pour celle qui subsiste pour la vie éternelle, et que le Fils de l’homme vous donnera; car c’est lui que le Père, que Dieu a marqué de son sceau.28 ¶  Ils lui dirent: Que devons-nous faire, pour faire les oeuvres de Dieu?29  Jésus leur répondit: L’oeuvre de Dieu, c’est que vous croyiez en celui qu’il a envoyé.30  Quel miracle fais-tu donc, lui dirent-ils, afin que nous le voyions, et que nous croyions en toi? Que fais-tu?31  Nos pères ont mangé la manne dans le désert, selon ce qui est écrit: Il leur donna le pain du ciel à manger.32  Jésus leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, Moïse ne vous a pas donné le pain du ciel, mais mon Père vous donne le vrai pain du ciel; 33  car le pain de Dieu, c’est celui qui descend du ciel et qui donne la vie au monde.34  Ils lui dirent: Seigneur, donne-nous toujours ce pain. 34  Ils lui dirent: Seigneur, donne-nous toujours ce pain.35  Jésus leur dit: Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim, et celui qui croit en moi n’aura jamais soif.36  Mais, je vous l’ai dit, vous m’avez vu, et vous ne croyez point.37  Tous ceux que le Père me donne viendront à moi, et je ne mettrai pas dehors celui qui vient à moi; 38  car je suis descendu du ciel pour faire, non ma volonté, mais la volonté de celui qui m’a envoyé.39  Or, la volonté de celui qui m’a envoyé, c’est que je ne perde rien de tout ce qu’il m’a donné, mais que je le ressuscite au dernier jour.40  La volonté de mon Père, c’est que quiconque voit le Fils et croit en lui ait la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour.41  Les Juifs murmuraient à son sujet, parce qu’il avait dit: Je suis le pain qui est descendu du ciel.42  Et ils disaient: N’est-ce pas là Jésus, le fils de Joseph, celui dont nous connaissons le père et la mère? Comment donc dit-il: Je suis descendu du ciel?43  Jésus leur répondit: Ne murmurez pas entre vous.44  Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m’a envoyé ne l’attire; et je le ressusciterai au dernier jour.45  Il est écrit dans les prophètes: Ils seront tous enseignés de Dieu. Ainsi quiconque a entendu le Père et a reçu son enseignement vient à moi.46  C’est que nul n’a vu le Père, sinon celui qui vient de Dieu; celui-là a vu le Père.47  En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi a la vie éternelle. 48  Je suis le pain de vie.49  Vos pères ont mangé la manne dans le désert, et ils sont morts.50  C’est ici le pain qui descend du ciel, afin que celui qui en mange ne meure point.51  Je suis le pain vivant qui est descendu du ciel. Si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement; et le pain que je donnerai, c’est ma chair, que je donnerai pour la vie du monde.52  Là-dessus, les Juifs disputaient entre eux, disant: Comment peut-il nous donner sa chair à manger?53  Jésus leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous ne mangez la chair du Fils de l’homme, et si vous ne buvez son sang, vous n’avez point la vie en vous-mêmes.54  Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang a la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour.55  Car ma chair est vraiment une nourriture, et mon sang est vraiment un breuvage.56  Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang demeure en moi, et je demeure en lui.57  Comme le Père qui est vivant m’a envoyé, et que je vis par le Père, ainsi celui qui me mange vivra par moi.58  C’est ici le pain qui est descendu du ciel. Il n’en est pas comme de vos pères qui ont mangé la manne et qui sont morts: celui qui mange ce pain vivra éternellement. 59  Jésus dit ces choses dans la synagogue, enseignant à Capernaüm.60 ¶  Plusieurs de ses disciples, après l’avoir entendu, dirent: Cette parole est dure; qui peut l’écouter?61  Jésus, sachant en lui-même que ses disciples murmuraient à ce sujet, leur dit: Cela vous scandalise-t-il?62  Et si vous voyez le Fils de l’homme monter où il était auparavant?…63  C’est l’esprit qui vivifie; la chair ne sert de rien. Les paroles que je vous ai dites sont esprit et vie.64  Mais il en est parmi vous quelques-uns qui ne croient point. Car Jésus savait dès le commencement qui étaient ceux qui ne croyaient point, et qui était celui qui le livrerait.65  Et il ajouta: C’est pourquoi je vous ai dit que nul ne peut venir à moi, si cela ne lui a été donné par le Père.66  Dès ce moment, plusieurs de ses disciples se retirèrent, et ils n’allaient plus avec lui.67  Jésus donc dit aux douze: Et vous, ne voulez-vous pas aussi vous en aller?68  Simon Pierre lui répondit: Seigneur, à qui irions-nous? Tu as les paroles de la vie éternelle.69  Et nous avons cru et nous avons connu que tu es le Christ, le Saint de Dieu.70  Jésus leur répondit: N’est-ce pas moi qui vous ai choisis, vous les douze? Et l’un de vous est un démon!71  Il parlait de Judas Iscariot, fils de Simon; car c’était lui qui devait le livrer, lui, l’un des douze.».

Puis dans le chapitre quatre, et le chapitre sept est l’eau vive, l’eau de vie, à boire (jean 4:14 « 14  mais celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura jamais soif, et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle.»; (jean 7:37-38) «37 ¶  Le dernier jour, le grand jour de la fête, Jésus, se tenant debout, s’écria: Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi, et qu’il boive.38  Celui qui croit en moi, des fleuves d’eau vive couleront de son sein, comme dit l’Ecriture. ».

Finalement, dans Jean 17, il y a l’unité (v. 11« 11 ¶  Je ne suis plus dans le monde, et ils sont dans le monde, et je vais à toi. Père saint, garde en ton nom ceux que tu m’as donnés, afin qu’ils soient un comme nous.», 20-23). « 20 ¶  Ce n’est pas pour eux seulement que je prie, mais encore pour ceux qui croiront en moi par leur parole,21  afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu’eux aussi soient un en nous, pour que le monde croie que tu m’as envoyé.22  Je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, afin qu’ils soient un comme nous sommes un, -23  moi en eux, et toi en moi, afin qu’ils soient parfaitement un, et que le monde connaisse que tu m’as envoyé et que tu les as aimés comme tu m’as aimé.»

L’unité est la construction.

  1. L’Evangile de Jean commence avec Dieu lui-même. L’intention de Dieu est qu’Il serait la vie pour nous.
  2. Mais parce que nous sommes devenus tombé, il a changé de forme.
  3. Il est devenu l’Agneau pour nous racheter et de la nourriture afin que nous mangeons.
  4. Il est également l’eau de vie afin que l’on puisse boire de lui.
  5. Après que nous le mangeons et le buvons, finalement il y a l’unité, le bâtiment.

L’ARBRE DE LA VIE ET LA RIVIERE DE LA VIE. Dans l’APOCALYPSE POUR LA TRANSFORMATION DANS LA VIE ET DE LA CONSTRUCTION DANS LA VIE

Dans la dernière image de la Bible, il y a  ville avec trois portes de chaque côté (Apoc. 21:16 «16  La ville avait la forme d’un carré, et sa longueur était égale à sa largeur. Il mesura la ville avec le roseau, et trouva douze mille stades; la longueur, la largeur et la hauteur en étaient égales.», 12-13) «12  Elle avait une grande et haute muraille. Elle avait douze portes, et sur les portes douze anges, et des noms écrits, ceux des douze tribus des fils d’Israël:13  à l’orient trois portes, au nord trois portes, au midi trois portes, et à l’occident trois portes. ». Chacune des douze portes est une perle (v. 21), «21  Les douze portes étaient douze perles; chaque porte était d’une seule perle. La place de la ville était d’or pur, comme du verre transparent. » et sur elles les douze noms des douze tribus d’Israël.

Cela nous donne une image, en nous disant que toutes ces portes sont des personnes. Ce sont des perles, mais ils ont tous les noms de personnes. Le verset 14 parle des douze fondations. Les douze fondations sont des pierres p 1 ¶  Et il me montra un fleuve d’eau de la vie, limpide comme du cristal, qui sortait du trône de Dieu et de l’agneau. récieuses, et sur eux les noms des douze apôtres. Toutes les fondations sont des personnes. Peter est une fondation, et John est une fondation. En outre, le mur de la ville est construite avec des pierres précieuses (v. 18). «18  La muraille était construite en jaspe, et la ville était d’or pur, semblable à du verre pur. »

Nous ne sommes pas les bases, mais nous sommes les pierres précieuses.

Au milieu de la ville est un trône (Apoc 22:1). « 1 ¶  Et il me montra un fleuve d’eau de la vie, limpide comme du cristal, qui sortait du trône de Dieu et de l’agneau.»

Ne croyez pas que la ville de la Nouvelle Jérusalem est plat. C’est une montagne.

La hauteur du mur est de cent quarante-quatre coudées, mais la hauteur de la ville elle-même est de douze mille stades (Apoc 21:16). «16  La ville avait la forme d’un carré, et sa longueur était égale à sa largeur. Il mesura la ville avec le roseau, et trouva douze mille stades; la longueur, la largeur et la hauteur en étaient égales. »

  • La ville elle-même est beaucoup plus élevé que le mur.
  • Cela prouve que la ville doit être une montagne.
  • Au pied de la montagne, le mur est construit, et sur le sommet de la montagne est le trône de Dieu et l’Agneau. Il n’y a pas deux trônes, mais un seul trône de Dieu et l’Agneau.
  • Sur le trône est l’Agneau, l’Agneau est la lampe, et Dieu est la lumière dans le feu (v. 23) «23 La ville n’a besoin ni du soleil ni de la lune pour l’éclairer; car la gloire de Dieu l’éclaire, et l’agneau est son flambeau. ». Un trône pour deux, Dieu et l’Agneau, signifie que Dieu et l’Agneau sont un. L’agneau est la lampe et Dieu est la lumière en lui.
  • De ce trône coule la rivière de l’eau de vie comme une spirale vers le bas de la montagne.

Finalement, de chaque côté de la rivière pousse l’arbre de vie (apoc 22,2). «2  Au milieu de la place de la ville et sur les deux bords du fleuve, il y avait un arbre de vie, produisant douze fois des fruits, rendant son fruit chaque mois, et dont les feuilles servaient à la guérison des nations.» Genèse 2 nous dit que l’arbre de vie est bon pour la nourriture (apoc 22.v. 9), « 9  Mais il me dit: Garde-toi de le faire! Je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères les prophètes, et de ceux qui gardent les paroles de ce livre. Adore Dieu. » et de l’Apocalypse 7:17 «17  Car l’agneau qui est au milieu du trône les paîtra et les conduira aux sources des eaux de la vie, et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux. », 21:6« 6  Et il me dit: C’est fait! Je suis l’alpha et l’oméga, le commencement et la fin. A celui qui a soif je donnerai de la source de l’eau de la vie, gratuitement.», 22:17 « 17  Et l’Esprit et l’épouse disent: Viens. Et que celui qui entend dise: Viens. Et que celui qui a soif vienne; que celui qui veut, prenne de l’eau de la vie, gratuitement.» et nous disent que l’eau de vie est bonne à boire.

  • Dans la ville sont l’eau de vie à boire et à l’arbre de vie à manger.

 

 

Le flux de la vie avec l’arbre de vie comme l’alimentation a transformée Pierre en une pierre précieuse.

À l’origine, Pierre était un homme d’argile, mais maintenant, dans la Nouvelle Jérusalem, Pierre  devient une pierre précieuse.

  • Comment Pierre puisse comme un homme d’argile être changé en pierre précieuse?
  • Le vrai Dieu de l’Agneau, comme Rédempteur a été reçu par Pierre.
  • Ensuite, à partir de cet Agneau de l’eau de la vie coulait en lui est un arbre de la vie lui apporter de l’alimentation.
  • Jour après jour, Pierre a mangé de l’arbre de vie et buvait de l’eau de vie.
  • Jour après jour, il jouissait de Dieu Un et Trinité.
  • Par cette jouissance, il a été transformé en une pierre précieuse pour l’édifice de Dieu.

 

 

  • Le Père est dans la Nouvelle Jérusalem en tant que source, en tant que la lumière.
  • Le Fils est la lampe et l’arbre de vie.
  • Ensuite, l’Esprit est le fleuve d’eau de la vie (Jean 7:37-39).«37 ¶  Le dernier jour, le grand jour de la fête, Jésus, se tenant debout, s’écria: Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi, et qu’il boive.38  Celui qui croit en moi, des fleuves d’eau vive couleront de son sein, comme dit l’Ecriture.39  Il dit cela de l’Esprit que devaient recevoir ceux qui croiraient en lui; car l’Esprit n’était pas encore, parce que Jésus n’avait pas encore été glorifié. »
  • Dieu le Père, comme la lumière est la source.
  • En Dieu le Fils, Il vient comme l’Agneau pour nous racheter.
  • Après que nous recevons de Dieu le Fils, l’Agneau, comme notre Rédempteur, l’eau de vie, l’Esprit, commence à se déplacer est circule en nous.
  • Dans ce flot de l’Esprit, est le Fils, le Christ comme l’arbre de vie, pour que nous puissions profiter.

 

  1. Tout d’abord, le Fils comme l’Agneau est pour nous le recevons comme notre Rédempteur.
  2. Après que nous l’avons reçu, le flux de l’Esprit se déplacera en nous, et dans ce flux, le Christ est l’arbre de vie et l’offre de la vie.
  3. De cette façon, nous avons les trois du Dieu Trinité, pour notre plaisir. Maintenant, l’arbre de vie n’est plus en dehors de nous mais en nous. L’Agneau a été reçu par nous, et le Dieu Un et Trinité a été forgé en nous.
  4. Dans Genèse 2 l’arbre et l’écoulement de l’eau sont en dehors de l’homme.
  5. Mais, dans Apocalypse 22, l’arbre de vie et de l’eau de vie sont à la fois dans la ville.
  6. Maintenant, l’arbre de vie avec l’eau de la vie ont tous deux été forgé dans l’homme.

 

  • Après l’arbre de vie et de l’eau de vie ont été forgé en nous, ils deviennent non seulement notre nourriture, mais aussi l’élément afin de nous transformer.
  • Plus nous aimons le débit d’eau vive en nous, qui coule avec l’arbre de vie comme l’alimentation, plus nous serons transformés. Les hommes d’argile seront transformés en pierres précieuses.
  • Finalement, dans la Nouvelle Jérusalem, dans la ville sainte, il n’y aura pas plus d’argile. La ville entière est une montagne d’or (apoc. 21:18) « 18 La muraille était construite en jaspe, et la ville était d’or pur, semblable à du verre pur.». Le mur entier est de jaspe, une pierre précieuse, et tous les fondements de la muraille sont des pierres précieuses (vv. 18-20). « 18  La muraille était construite en jaspe, et la ville était d’or pur, semblable à du verre pur.19  Les fondements de la muraille de la ville étaient ornés de pierres précieuses de toute espèce: le premier fondement était de jaspe, le second de saphir, le troisième de calcédoine, le quatrième d’émeraude,20  le cinquième de sardonyx, le sixième de sardoine, le septième de chrysolithe, le huitième de béryl, le neuvième de topaze, le dixième de chrysoprase, le onzième d’hyacinthe, le douzième d’améthyste.»
  • En outre, toutes les portes sont des perles (v. 21).« 21  Les douze portes étaient douze perles; chaque porte était d’une seule perle. La place de la ville était d’or pur, comme du verre transparent.» Il n’y a que trois matières dans la Nouvelle Jérusalem-pierres d’or, de perles, et précieux.
  • En ce moment-là, tous ont été transformés.

 

Dans les quatre Evangiles, est l’histoire de Simon Pierre. Plusieurs fois, il a été démontré qu’il était simplement un homme d’argile. Il parlait souvent inepte ou a agi stupidement. Dans la nuit, lorsque le Seigneur fut livré, le Seigneur dit à ses disciples qu’il serait frappé et qu’ils seraient dispersés. Pierre lui dit: «31 ¶  Alors Jésus leur dit: Je serai pour vous tous, cette nuit, une occasion de chute; car il est écrit: Je frapperai le berger, et les brebis du troupeau seront dispersées. 33  Pierre, prenant la parole, lui dit: Quand tu serais pour tous une occasion de chute, tu ne le seras jamais pour moi.» (Matthieu 26:33). Il a parlé bêtement. Peu de temps après que le Seigneur a été arrêté et a été porté à la cour du grand prêtre. Pierre suivait de loin et est entré dans la cour du grand prêtre. Alors qu’il était assis dehors dans la cour, une femme de chambre, pas un grand soldat, ne vint à lui et dit: «Vous aussi étais avec Jésus le Galiléen » (Matthieu 26:v. 69). Trois fois Pierre a renié le Seigneur. Pierre A cette époque a été un simple homme d’argile.

 

Toutefois, dans les Actes 2-5, Pierre était un brillant transformé, forte, transparente et de pierres précieuses. Dans ces chapitres, il n’est pas opaque, mais limpide comme du cristal et transparente. Il a été précieux et absolument changé. Il n’était pas seulement changé ou sanctifié en position, mais a changé de caractère. Il a été changé dans la façon métabolique.

  • Un divin « élément chimique » avait été mis en lui qui a provoqué une réaction chimique. Dieu dans l’Agneau a été reçu par Pierre, et l’Esprit comme l’eau de vie a commencé à couler en lui. Ce flux lui a fourni avec le Christ-le tout inclus, comme l’arbre de vie.
  • Jour après jour, Pierre c’est régalés de ce Christ, et de jour en jour il a bu de cette eau de vie.
  • Certain élément céleste chimique coulait en lui causant un changement métabolique dans son être même. Il est devenu non seulement changé dans la position ou dans la forme, mais aussi dans la nature, la disposition, et le caractère.
  • Par-là, il devint l’un des douze fondations de la Nouvelle Jérusalem.
  • De simple enseignement ou de dons ne peuvent nous transformer.
  • Seule la vie intérieure, le Dieu trinité, peut nous transformer.

Le Père est la source de la lumière, et le Fils est le Rédempteur pour nous afin de le recevoir. Si nous confessons nos péchés et d’admettons et de le reconnaître qu’il est mort sur la croix pour nos péchés, tout de suite il y aura un flux en nous.

C’est dans cet Esprit, et, dans ce débit est l’arbre de vie de plus en plus en nous que la fourniture de vie pour nous nourrir de jour en jour.

Le fleuve de la vie avec l’arbre de vie sont en nous pour nous de simplement boire et d’en manger. Jour après jour, nous pouvons recevoir de la nourriture céleste et spirituelle. Cela métaboliquement va nous transformer.

Cette vie va aussi nous transformer en unité est une vie du bâtiment. Cette vie au sein fournit non seulement et ne transforme pas seulement, mais s’appuie aussi nous avec les autres.

  1. La Nouvelle Jérusalem dévoile le rachat d’agneau,
  2. le flux de la vie,
  3. la fourniture de la vie,
  4. la transformation de la vie,
  5. et la mise en place dans la vie.
  6. C’est une image de vie de l’Eglise d’aujourd’hui.

 

La vie de l’Église est composée d’un groupe de personnes qui se rendent compte qu’ils sont pécheurs et admettre que Dieu, en tant que source de vie, les aiment . En son Fils, il accompli la rédemption, et le Fils nous est présenté, les pécheurs, comme l’Agneau. Nous confessons nos péchés, et nous admettons et reconnaissons qu’il est notre Rédempteur, l’Agneau de Dieu, qui est mort pour nous est ôte nos péchés. Lorsque nous faisons cela, tout de suite l’Esprit celui de Dieu devient le flux de la vie en nous. Avec ce flux de la vie, le Christ n’est pas seulement l’Agneau, mais aussi l’arbre de vie pour nous d’apprécier. Il est l’eau de la vie pour que nous buvons et l’arbre de vie pour nous de manger chaque jour. Par notre manger et boire, l’élément céleste, l’essence divine et de la substance, est réalisée en nous, et nous sommes métaboliquement transformée pour être construit avec les autres dans l’unité. Ce bâtiment aujourd’hui à cet âge est l’église et dans l’éternité est la ville sainte, Jérusalem nouvelle.

Cette ville sainte est tabernacle de Dieu, la demeure de Dieu. Apocalypse 7:15 «15  C’est pour cela qu’ils sont devant le trône de Dieu, et le servent jour et nuit dans son temple. Celui qui est assis sur le trône dressera sa tente sur eux; » dit que nous allons servir Dieu dans le temple.

Le temple est un lieu non seulement pour Dieu, pour y habiter, mais aussi pour ceux qui servent Dieu d’y habiter. Apocalypse 21:22 dit: « 22  Je ne vis point de temple dans la ville; car le Seigneur Dieu tout-puissant est son temple, ainsi que l’agneau.»

Cela signifie que nous allons servir Dieu en Dieu, comme le temple. Tous les rachetés sont le tabernacle de Dieu pour Dieu d’habiter, et Dieu lui-même  demeure en nous, et nous allons habiter en Dieu.

Il s’agit d’une habitation mutuelle, une habitation mutuelle. Bien qu’il soit habité par nous, nous sommes en Lui.

  • C’est le mélange du Dieu Trinité avec ses élus et les racheter.
  • Ce mélange dépend de la jouissance du Seigneur.
  • Nous devons profiter de lui toute la journée par des fêtes sur lui comme l’arbre de vie et de boire de lui comme l’eau de vie.
  • Si nous voulons être transformé, construit et confondu avec le Dieu trinitaire, nous avons à nous nourrir sur le Christ comme l’arbre de vie et de boire de lui comme l’eau de la vie jour après jour.
  • Que le Seigneur nous mettre dans la jouissance de lui-même.
  • Pouvons-nous rendre compte qu’il est en nous comme l’arbre de vie, en fournissant nous tout le temps par l’écoulement de l’Esprit Saint en nous. Nous devons apprendre à se nourrir de lui et la bonne façon de boire de lui.
  • Ensuite, tout ce qu’il est, son élément, sa substance et son essence, sera acheminé et transmis en nous. Nous allons être transformé, construit et se confondre avec le Dieu Un et Trinité.

 

 

 

 

 

église chrétienne  évangélique morestel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × cinq =