LES GROUPES VITAUX MESSAGE CINQ – LA GRANDE COMMISSION DU CHRIST EN RÉSURRECTION

LES GROUPES VITAUX

MESSAGE CINQ

LA GRANDE COMMISSION DU CHRIST EN RÉSURRECTION

Lecture biblique : Actes 1:2-3 ; Matthieu 28: 16-20 ; Marc 16:15 ; Luc 24:47 ; Actes 2:32-36 ; 5:30-32 ; 22:15 ; 1:8

  1. Le Christ dans la résurrection :
    1. Le Christ dans son incarnation :
      1. Pour intégrer les hommes, en faisant l’homme comme un Dieu.
      2. Vivre dans la vie humaine afin d’exprimer Dieu, en particulier pour exprimer les attributs de Dieu, en ses vertus humaines.
      3. Pour accomplir la mort en tout et faire un tout-rédempteur pour accomplir son ministère dans son incarnation.
    2. Le Christ dans sa résurrection :
      1. Par sa mort, Christ a conclu sa résurrection pour réaliser son ministère dans la scène de son inclusion.
      2. Par le biais de tous les croyants en lui comme son corps pour accomplir l’économie éternelle de Dieu.

 

 

  1. La commission du Christ :
    1. Après que Christ a conclu sa résurrection dès le stade de son incarnation dans la scène de son inscription, il est resté parmi ses apôtres pendant quarante jours pour les préparer pour mener à bien son ministère céleste dans sa résurrection — actes 1:2-3. « 2 jusqu’au jour où il fut enlevé au ciel, après avoir donné ses ordres, par le Saint-Esprit, aux apôtres qu’il avait choisis 3  Après qu’il eut souffert, il leur apparut vivant, et leur en donna plusieurs preuves, se montrant à eux pendant quarante jours, et parlant des choses qui concernent le royaume de Dieu.»
    2. À l’issue de la préparation de ses quarante jours des apôtres, il leur a donné sa grande commission.
    3. Avec toute l’autorité dans les cieux et sur la terre que lui Matthieu28: 18. « 18 Jésus, s’étant approché, leur parla ainsi: Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre.»
    4. Les onze apôtres a reçu la grande commission du Christ non seulement comme les apôtres, mais aussi en tant que disciples — Matthieu 28: 16 : «16 ¶ Les onze disciples allèrent en Galilée, sur la montagne que Jésus leur avait désignée. »
      1. Au disciple les nations et leur apprendre les enseignements de Christ — Matthieu 28: 19-20. «19 Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit,20  et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde. »
      2. Pour annoncer l’Evangile à toute la création — Marc 16:15. «15 Puis il leur dit: Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création.»
      3. Pour proclamer la repentance pour le pardon des péchés — Luc 24:47. « 47 et que la repentance et le pardon des péchés seraient prêchés en son nom à toutes les nations, à commencer par Jérusalem.»
      4. Pour assister à un Christ ressuscité nommé par Dieu pour être le Seigneur et le Christ (le Messie), l’oint de Dieu et d’être la règle et le Sauveur — actes 2:32-36 « 32 C’est ce Jésus que Dieu a ressuscité; nous en sommes tous témoins.33  Elevé par la droite de Dieu, il a reçu du Père le Saint-Esprit qui avait été promis, et il l’a répandu, comme vous le voyez et l’entendez.34  Car David n’est point monté au ciel, mais il dit lui-même: Le Seigneur a dit à mon Seigneur: Assieds-toi à ma droite,35  Jusqu’à ce que je fasse de tes ennemis ton marchepied.36  Que toute la maison d’Israël sache donc avec certitude que Dieu a fait Seigneur et Christ ce Jésus que vous avez crucifié.»; 5:30-32. « 30  Le Dieu de nos pères a ressuscité Jésus, que vous avez tué, en le pendant au bois.31  Dieu l’a élevé par sa droite comme Prince et Sauveur, pour donner à Israël la repentance et le pardon des péchés.32  Nous sommes témoins de ces choses, de même que le Saint-Esprit, que Dieu a donné à ceux qui lui obéissent.»
      5. Témoin de Christ, pour magnifier le Christ, pour afficher le Christ — actes 22:15. «15 car tu lui serviras de témoin, auprès de tous les hommes, des choses que tu as vues et entendues. »
      6. Pour sauver et se retrouvent à Dieu tous les de peuple élu de Jérusalem par le biais de la Judée et la Samarie et jusqu’aux extrémités de la terre — tout le monde, toutes les nationsactes 1:8 «8 Mais vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre. »; Marc 16:15 «15  Puis il leur dit: Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création. »; Luc 24:47. «47  et que la repentance et le pardon des péchés seraient prêchés en son nom à toutes les nations, à commencer par Jérusalem. »

 

 

  • Le contenu de ce message est difficile.

Beaucoup dans le passé ont utilisé l’expression de la grande commission pour décrire la charge du Seigneur à ses disciples avant son ascension. Mais dans ce message que nous voulons chercher une meilleure compréhension et application de ce terme.

  • La grande commission du Christ est dans la résurrection.

Dans la résurrection est une expression critique. La Commission du Christ ne se trouve nulle part ailleurs sauf dans la résurrection.

  • En dehors de sa résurrection, il n’a aucune commission.

Le Christ qui a donné la grande commission est celui qui  est la résurrection. Il n’est pas seulement dans la résurrection ; Il est lui-même la résurrection. Dans Jean 11:25 le Seigneur Jésus a dit, « Je suis la résurrection et la vie ».

 

I. LE CHRIST EN RÉSURRECTION

Afin de voir ce qu’est la résurrection, nous devons constater que le ministère du Seigneur dans son histoire comporte trois étapes.

C’est le nouvel éclairage pour nous du Seigneur. Nous appelons ces trois étapes, les trois I:

  1. incarnation,
  2. inclusion
  3. et intensification.

 

La première étape est la scène de l’incarnation, dès sa naissance humaine jusqu’à sa mort. À ce stade, le Seigneur était dans la chair, mais il a travaillé par l’Esprit.

 

  1. Tout d’abord, il a été conçu dans le sein de Marie et avec l’Esprit (Matthieu 1:18, 20). « 18 ¶ Voici de quelle manière arriva la naissance de Jésus-Christ. Marie, sa mère, ayant été fiancée à Joseph, se trouva enceinte, par la vertu du Saint-Esprit, avant qu’ils eussent habité ensemble. 20  Comme il y pensait, voici, un ange du Seigneur lui apparut en songe, et dit: Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi Marie, ta femme, car l’enfant qu’elle a conçu vient du Saint-Esprit;»
  2. Puis Matthieu 4:1 dit «1 ¶ Alors Jésus fut emmené par l’Esprit dans le désert, pour être tenté par le diable. » que Christ a été conduit par l’Esprit au désert pour être tenté par Satan.
  3. Matth 12:28 «28 Mais, si c’est par l’Esprit de Dieu que je chasse les démons, le royaume de Dieu est donc venu vers vous. » révèle qu’il a chassé des démons par l’Esprit de Dieu.
  4. Hébreux 9:14, dit «14 combien plus le sang de Christ, qui, par un esprit éternel, s’est offert lui-même sans tache à Dieu, purifiera-t-il votre conscience des oeuvres mortes, afin que vous serviez le Dieu vivant! » qu’il s’est offert à Dieu sur la Croix par un esprit éternel.
  5. Dans Jean 5:19 et 30 il a dit « 19  Jésus reprit donc la parole, et leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, le Fils ne peut rien faire de lui-même, il ne fait que ce qu’il voit faire au Père; et tout ce que le Père fait, le Fils aussi le fait pareillement. 30  Je ne puis rien faire de moi-même: selon que j’entends, je juge; et mon jugement est juste, parce que je ne cherche pas ma volonté, mais la volonté de celui qui m’a envoyé.» qu’il ne peut rien faire de lui-même.
  6. (Jean 6:57a). « 57 Comme le Père qui est vivant m’a envoyé, et que je vis par le Père, ainsi celui qui me mange vivra par moi.» Au lieu de cela, il a vécu par celui qui l’a envoyé

 

  • Cela montre que quand Christ était dans la chair, il était également dans la résurrection.
  • Christ fait tout dans la résurrection.
  • Il s’agit de la résurrection.

 

Dans Jean 14:10 le Seigneur Jésus a dit, «10  Ne crois-tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même; et le Père qui demeure en moi, c’est lui qui fait les oeuvres.»

  • Celui qui fonctionne lorsque le fils parle est la résurrection.

Dans notre étude de la cristallisation de Jean nous a fait remarquer que non seulement il y a la résurrection de Lazare, mais aussi tout ce que Christ l’a fait était l’exercice de lui-même comme la résurrection.

 

 

Pour comprendre –

Quand il était dans la chair, il avait une partie humaine de son être, qui n’était pas la résurrection. Tout ce qui est humain n’est pas la résurrection, mais tout ce qui est divin est la résurrection. Il était dans la chair, et en même temps, il était également dans la résurrection. Il a vécu dans la chair, mais il ne vécut pas par la chair.

Il a vécu par un autre facteur, une autre source, c’est-à-dire de celui qui l’a envoyé. Celui qui lui a envoyé était le père, qui est divin.

 

La Divinité seulement est la résurrection.

 

Puis quand Christ a traversé la mort – la résurrection a était accomplie, sa partie humaine fut transformer en divinité. Romains 1:3 à 4, dit «3  et qui concerne son Fils né de la postérité de David, selon la chair,4  et déclaré Fils de Dieu avec puissance, selon l’Esprit de sainteté, par sa résurrection d’entre les morts, Jésus-Christ notre Seigneur, » que le Christ comme la semence de David dans la chair a été désigné le fils de Dieu dans la résurrection.

Il a était désigner et mandater d’élever sa part humaine dans la divinité.

Dans la résurrection, il était né pour être l’aîné des fils de Dieu ; que la semence de David a été désignée pour être le fils de Dieu.

 

En outre, par sa résurrection, nous avons été régénérés, par le fils unique de Dieu, comme de nombreux fils de Dieu (1 Pierre 1:3 «3 ¶  Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui, selon sa grande miséricorde, nous a régénérés, pour une espérance vivante, par la résurrection de Jésus-Christ d’entre les morts,»; Rom. 8:29). «29 ¶  Car ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l’image de son Fils, afin que son Fils fût le premier-né entre plusieurs frères. »

Dans la régénération  qui s’exauce qu’a travers son corps qui est l’Eglise local développer par le ministre apostolique, Dieu engendre pour faire « des dieux-homme », qui sont ses enfants dans sa vie dans sa nature, et dans sa divinité (Jean 1:12-13). «12  Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu,13  1-12 lesquels sont nés, 1-13 non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu. » C’est parce que notre humanité a été soulevée, ressuscité.

Éphésiens 2:5 et 6 « 5  nous qui étions morts par nos offenses, nous a rendus à la vie avec Christ c’est par grâce que vous êtes sauvés;6  il nous a ressuscités ensemble, et nous a fait asseoir ensemble dans les lieux célestes, en Jésus-Christ,» révèlent que nous étions faits vivants et ressuscités avec le Christ.

La résurrection veut dire élever notre humanité en divinité, du niveau de l’humanité au niveau de la divinité.

 

  • La grande commission est la résurrection.

 

A. le Christ dans son Incarnation

1. pour mettre Dieu en l’homme

  • La Résurrection signifie la divinité.
  • L’Incarnation signifie l’humanité.
  • Ce Christ devient un homme qui fit son entrée dans le stade de l’incarnation en alignant la divinité sur l’humanité.
  • Il s’agit de mettre Dieu dans l’homme, de faire de Dieu et l’homme un, comme une seule entité, une seule personne, un Dieu-homme.
  • C’était sans précédent dans l’histoire humaine. Il y avait personne avant le Christ qui était une entité de la divinité et l’humanité.

 

2. pour vivre dans l’humanité afin d’exprimer Dieu « faire la volonté de celui qui m’a envoyer »

  • Christ a vécu dans l’humanité afin d’exprimer Dieu, en particulier pour exprimer les attributs de Dieu, en ses vertus humaines. Bien qu’il fût dans l’humanité, il n’a pas exprimé l’humanité.
  • Il a exprimé la divinité.
  • Il a en particulier exprimé les attributs de Dieu. Les attributs de Dieu sont ce qui est Dieu.
  • Dieu est amour, lumière, sainteté et la justice.
  • Lorsque que ces attributs ont été exprimés dans l’humanité du Christ, ils sont devenus ses vertus humaines.

 

3. pour accomplir la mort  « la fin de tout » et  « la rédemption de tout »

  • Christ a accompli une fin de tout et une mort pour tout-rachat de fermer son ministère dans son incarnation.
  • Sa mort a mis fin à toutes les choses négatives.
  • Tout ce que Dieu a créé est devenu tombé-pécher et  tout s’est terminé par la mort du Christ.
  • En outre, tout ce qui a mis fin à la mort du Christ a été racheté, donc sa mort a toute fin et a obtenu un tout-rédempteur.
  • Son ministère dans son incarnation a été fermé par sa mort.

 

B. le Christ dans sa résurrection

 

1. entrer dans sa résurrection

  • Par sa mort, Christ a conclu sa résurrection pour réaliser son ministère dans la scène de son inclusion.
  • Avant Jésus Christ est devenu un homme, il était Dieu et le fils de Dieu. À cette époque il y avait rien de l’humanité en lui. Mais lorsqu’il fut amené dans la résurrection, par le biais de sa mort, il est devenu un tout compris.

Maintenant en lui, il est non seulement la divinité, mais aussi l’humanité.

  1. En lui, il y a aussi sa mort avec son efficacité
  2. et sa résurrection et sa puissance.

Maintenant le Christ n’est pas simple ;

Il est un tout compris.

Par sa mort, il est entré dans sa résurrection pour réaliser son ministère dans un autre stade, le stade de l’inclusion.

Il s’agit de l’étape de Christ comme l’Esprit vivifiant (1 Cor. 15:45b). « 45  C’est pourquoi il est écrit: Le premier homme, Adam, devint une âme vivante. Le dernier Adam est devenu un esprit vivifiant.»

2. à travers tous les croyants en lui comme son corps

  1. Christ exerce son ministère dans la scène de son inscription par l’intermédiaire de tous les croyants en lui comme son corps pour accomplir l’économie éternelle de Dieu l’intensification.

Beaucoup utilisent le terme de la grande commission, mais ils ne voient pas que la grande commission du Christ est de réaliser l’économie éternelle de Dieu.

  • La plupart pense que la grande commission est juste pour sauver les pécheurs, pour procéder à l’évangélisation.
  • L’Évangélisation est le sens de leur grande commission.

Mais la grande commission nous a révélé dans la Bible n’est pas l’évangélisation, pour sauver les pécheurs, mais pour réaliser l’économie éternelle de Dieu.

 

L’objectif de cette économie éternelle est la nouvelle Jérusalem, qui est une constitution divine et humaine du Dieu Trinité  transformée et consommée avec ses rachetés, régénéré, élus transformées et glorifiés.

Dans la régénération  qui s’exauce qu’à travers son corps qui est l’Eglise local développer par le ministre apostolique, Dieu engendre pour faire « des dieux-homme », qui sont ses enfants dans sa vie dans sa nature, et dans sa divinité

 

II. LA COMMISSION DU CHRIST

A. préparer les apôtres pour accomplir son ministère céleste

Après que Christ a conclu sa résurrection dès le stade de son incarnation dans la scène de son inscription, il est resté parmi ses apôtres pendant quarante jours pour les préparer pour mener à bien son ministère céleste dans sa résurrection (actes 1:2-3). « 2  jusqu’au jour où il fut enlevé au ciel, après avoir donné ses ordres, par le Saint-Esprit, aux apôtres qu’il avait choisis.3  Après qu’il eut souffert, il leur apparut vivant, et leur en donna plusieurs preuves, se montrant à eux pendant quarante jours, et parlant des choses qui concernent le royaume de Dieu.»

B. en leur donnant sa grande Commission

À l’issue de la préparation de ses quarante jours des apôtres, il leur a donné sa grande commission.

 

C. avec toute l’autorité dans les cieux et sur terre qui lui

Cette commission a été donnée par le Christ comme celui qui avait été donné tout pouvoir au ciel et sur terre (Matthieu 28: 18). « 18  Jésus, s’étant approché, leur parla ainsi: Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre.»

 

D. recevant la grande Commission en tant que Disciples

Nous pouvons penser que la mission du Christ a été donné seulement aux onze apôtres et non à nous. Mais les onze apôtres a reçu la grande commission du Christ non seulement comme les apôtres, mais aussi en tant que disciples (Matthieu 28: 16). «16 ¶  Les onze disciples allèrent en Galilée, sur la montagne que Jésus leur avait désignée. »

Quand les apôtres ont reçu cette grande commission, ils n’étaient pas dans leur statut d’apôtres. Ils étaient dans leur statut en tant que disciples, qui est le nôtre.

Nous n’avons pas le statut apostolique, mais nous ne sommes pas encore en état et statut de disciple. En tant que disciples, nous sommes qualifiés pour recevoir le grand ordre du Christ.

 

1. Faire des Nations  des Disciples

La grande commission que le Seigneur nous a donné est pour nous les disciple de  faire  des nations et leur apprendre les enseignements de Christ (Matthieu 28: 19-20). «19  Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit,20  et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde. » J’ai été sous ce travail de disciple pendant environ une vingtaine d’années, et je suis toujours disciple par le Seigneur.

 

2. pour annoncer l’Evangile à toute la création

Dans Marc 16:15 que le Seigneur a dit, « 15  Puis il leur dit: Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création.» Puis Colossiens 1:20 dit «20  il a voulu par lui réconcilier tout avec lui-même, tant ce qui est sur la terre que ce qui est dans les cieux, en faisant la paix par lui, par le sang de sa croix. » que Christ a réconcilié toutes choses à lui-même par le biais de sa mort.

Toutes choses, sur terre ou dans les cieux, ont été réconciliés avec Dieu, et l’Evangile doit être proclamé à toute la création sous le ciel (Colossiens 1:23). « 23  si du moins vous demeurez fondés et inébranlables dans la foi, sans vous détourner de l’espérance de l’Evangile que vous avez entendu, qui a été prêché à toute créature sous le ciel, et dont moi Paul, j’ai été fait ministre.»

 

3. de proclamer la Repentance pour le pardon des péchés

Christ a commandé de  proclamer la repentance pour le pardon des péchés (Luc 24:47). «47  et que la repentance et le pardon des péchés seraient prêchés en son nom à toutes les nations, à commencer par Jérusalem. »

  • Nous devons avoir l’expérience appropriée de cela si nous voulons le proclamer.
  • Tout le monde qui cherche après le Seigneur a besoin d’avoir une pleine repentance et de faire une confession approfondie de ses péchés au Seigneur.

La façon d’être libéré de cette charge est de faire une confession approfondie de nos péchés au Seigneur. Quand nous éprouvons telle une repentance pour le pardon de nos péchés, nous serons capables de proclamer efficacement aux autres.

 

4. pour assister à un Christ ressuscité

Le Seigneur  nous a chargés d’assister à un Christ ressuscité, désigné par Dieu pour être le Seigneur et le Christ (le Messie), l’oint de Dieu et d’être la règle et le Sauveur (actes 2:32-36 « 32  C’est ce Jésus que Dieu a ressuscité; nous en sommes tous témoins.33  Elevé par la droite de Dieu, il a reçu du Père le Saint-Esprit qui avait été promis, et il l’a répandu, comme vous le voyez et l’entendez.34  Car David n’est point monté au ciel, mais il dit lui-même: Le Seigneur a dit à mon Seigneur: Assieds-toi à ma droite,35  Jusqu’à ce que je fasse de tes ennemis ton marchepied.36  Que toute la maison d’Israël sache donc avec certitude que Dieu a fait Seigneur et Christ ce Jésus que vous avez crucifié.» ; actes 5:30-32) « 30  Le Dieu de nos pères a ressuscité Jésus, que vous avez tué, en le pendant au bois.31  Dieu l’a élevé par sa droite comme Prince et Sauveur, pour donner à Israël la repentance et le pardon des péchés.32  Nous sommes témoins de ces choses, de même que le Saint-Esprit, que Dieu a donné à ceux qui lui obéissent.».

 

5. pour magnifier Christ

Pour témoigner de Christ est de magnifier Christ, pour afficher le Christ (actes 22:15). « 15  car tu lui serviras de témoin, auprès de tous les hommes, des choses que tu as vues et entendues.»

Quand le peuple vit Paul, ils ont vu Christ. Paul dit qu’il n’était plus lui qui a vécu, mais c’est Christ qui vit en lui (Galates 2:20a). « 20  J’ai été crucifié avec Christ; et si je vis, ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m’a aimé et qui s’est livré lui-même pour moi.»Pour vivre de lui, Christ (Philippiens 1:21a). «21 ¶  car Christ est ma vie, et la mort m’est un gain. »

  • Lorsque Paul a vécu, il était le Christ.
  • Notre témoignage est de témoigner que nous sommes le même comme Christ que nous diffusons à d’autres.
  • Lorsque nous vivons Christ, toutes les choses négatives ont disparu et tout ce que les gens voient est Christ.
  • Il s’agit d’une vie vécu dans l’humanité, mais exprimant un Christ divin.
  • Il s’agit de vivre le Christ, pour magnifier le Christ, pour afficher le Christ, pour montrer aux gens de Christ.

 

6. Le Seigneur a commandé aux disciples de sauver  tous les gens choisis de Dieu

Le Seigneur a commandé aux disciples de sauver  tous les gens choisis de Dieu de Jérusalem par le biais de la Judée et la Samarie et jusqu’aux extrémités de la terre — tout le monde, toutes les nations (actes 1:8 « 8  Mais vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre.» ; Marc 16:15 «15  Puis il leur dit: Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création. »; Luc 24:47) «47  et que la repentance et le pardon des péchés seraient prêchés en son nom à toutes les nations, à commencer par Jérusalem. ». Annoncer la bonne nouvelle à Jérusalem et aujourd’hui autour de nous nous et a l’ensemble de nos connaissances proches.

Nous devons sauver et récolter  et les rassembler dans le corps.

Ceux qui travaillent pour les intérêts du Seigneur en France sont témoins du Christ jusqu’à »a la partie extrême de la terre.

 

L’objet de notre commission est finalement à gagner toutes les nations, la terre entière.

Mais Pour réaliser la grande commission du Christ, nous devons vivre la vie divine dans nos vies humainesdans la résurrection

  • Nous vivons dans la vie humaine, mais nous ne vivons pas la vie humaine.
  • Au lieu de cela, nous vivons la vie divine dans la vie humaine.
  • La Résurrection signifie que notre vie naturelle a été crucifiée à la mort du Christ.
  • Nous vivons maintenant dans la vie humaine, mais nous ne vivons pas la vie humaine.
  • Nous vivons la vie divine, et cette vie divine est la résurrection.
  • La Résurrection signifie que notre vie naturelle est crucifiée.
  • Nous devons refuser nous-même, d’avoir notre homme naturel, notre vie humaine, crucifié avec le Christ.
  • Puis, nous laissons vivre Christ en nous comme la vie divine.
  • La résurrection veut dire de ne pas de vivre de notre vie naturelle, mais de vivre la vie divine.
  • Notre humanité est alors augmentée de la vie divine dans le principe de la résurrection.

 

 

 

 

EGLISE CHRETIENNE EVANGELIQUE MORESTEL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatorze − 14 =