LA VIE – CHAPITRE SOIXANTE CINQ LE MYSTÈRE DE DIEU ET L’ÉCONOMIE-DEVELOPEMENT DE DIEU

Lecture biblique : colo 2:2b, 9 ; Héb. 1:3a ; Jean 1:1, 14, 18 ; colo 1:25-27 ; 2 Corinthiens 3:17 ; Apocalypse 1:4 ; 4:5 ; 5:6

DIEU A EXPLIQUÉ ET EXPRIMÉ

La Bible dit que Christ est le mystère de Dieu (col. 2:2) « 2  afin qu’ils aient le coeur rempli de consolation, qu’ils soient unis dans la charité, et enrichis d’une pleine intelligence pour connaître le mystère de Dieu, savoir Christ,».

  • Si nous voulons connaître Dieu,
  • ensuite,
  • nous devons connaître le Christ.
  • Dieu est vrai et vivant, mais il est mystérieu
  • Christ l’explique.
  • Ce qu’il fait, non seulement par ses paroles, mais surtout par sa personne même. « 18 Personne n’a jamais vu Dieu; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l’a fait connaître.» (Jean 1:18).
  • L’homme ne peut voir Dieu, mais il y en a un qui le déclare.
  • Il est l’expression de Dieu.

Dans Hébreux 1:3, il est appelé la splendeur de la gloire de Dieu et l’empreinte de sa substance. « 3  et qui, étant le reflet de sa gloire et l’empreinte de sa personne, et soutenant toutes choses par sa parole puissante, a fait la purification des péchés et s’est assis à la droite de la majesté divine dans les lieux très hauts,»

Un exemple l’Électricité n’est pas visible, mais quand les lumières brillent, nous pouvons voir sa gloire.

Dieu est comme l’électricité invisible ; Christ est son resplendissant, la splendeur de sa gloire. Dieu est une essence éternelle, qui n’est pas matérielle mais spirituelle. C’est parce que le Seigneur Jésus exprime cette essence, la substance même de Dieu, qu’il est le mystère de Dieu.

Toute la plénitude de la divinité habite en lui (Colossiens 2:9) « 9  Car en lui habite corporellement toute la plénitude de la divinité.». Où il est, il est Dieu, car il est lui-même est Dieu.

  • Le premier chapitre de l’Évangile de Jean va également dans ce dossier.
  • La parole était au commencement, la parole était avec Dieu et la parole était Dieu (v. 1). «1 ¶ Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. »
  • Comment la parole serait Dieu ?
  • Comment la parole devienne chair (v. 14) « 14 Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père.;»?

 

  1. Dans notre mentalité,
  2. la parole est une chose,
  3. Dieu est autre chose,
  4. et la chair est tout autre chose.
  • Jean nous dit que ces trois sont un. « Le mystère de la piété est grand : Dieu se manifeste dans la chair » (1 Tim. 3:16). «16 Et, sans contredit, le mystère de la piété est grand: celui qui a été manifesté en chair, justifié par l’Esprit, vu des anges, prêché aux Gentils, cru dans le monde, élevé dans la gloire. »
  1. Quand le verbe s’est fait chair,
  2. Dieu s’est manifesté dans la chair.
  3. C’est le Seigneur Jésus,
  4. le mystère de Dieu.

 

Nous avons tous besoin d’être élevé « à la pleine connaissance du mystère de Dieu, Christ » (col. 2:2).

  • Avez-vous vu Dieu ?
  • Votre réponse devrait être, « J’ai vu Christ ! »
  • Dieu est dans le Christ, et Christ est Dieu.

En dehors de Christ, vous ne pouvez pas trouver Dieu. Pour que le Christ est d’avoir de Dieu. Appartenir à Dieu doit appartenir à Christ. Avec Dieu, il y a un mystère, mais avec le Christ, le mystère est révélé.

Dieu a été révélé. Nous pouvons communiquer avec lui. Nous pouvons la communion avec lui. Nous pouvons marcher avec lui. Nous sommes un seul esprit avec lui, parce que nous sommes un seul esprit avec le Seigneur (1 Cor. 6:17). «17  Mais celui qui s’attache au Seigneur est avec lui un seul esprit. » Nous avons Dieu parce que nous avons Christ, qui est le mystère de Dieu.

†        L’ÉCONOMIE DE DIEU

  • Le mot l’économie désigne un agencement pour bouger les choses.
  • Les jeunes d’étudier font leur économie.
  • La cuisine est l’économie d’un cuisinier.
  • Les Hommes d’affaires fonctionnent selon une économie ; autrement dit, ils ont une façon de faire les choses afin d’accomplir leurs extrémités.
  • Seuls ceux qui sont inactifs n’ont aucune économie.
  • Étant donné que notre Dieu sommeille ni ne dort (PS. 121:4), « 4 Voici, il ne sommeille ni ne dort, Celui qui garde Israël.» il a une économie.
  • Ce qui est économie de Dieu ?
  • Christ !

Travaillant dans la cuisine c’est l’économie de la cuisinière. Elle a fait un dure travail, une bonne préparation de viande,  de légumes, de poisson.

  • Donc que fait Dieu dans sa cuisine ?
  • Il prépare Christ.

Tous les plats qu’il prépare sont  que pour notre plus grand plaisir et tout simplement le Christ !

  • Je ne dis pas de bêtises !
  • Le Seigneur Jésus nous a dit qu’il est le pain de vie (Jean 6:48). « 48 Je suis le pain de vie.» Lorsque nous rompons le pain, nous touchons son corps.
  • Colossiens 2:16-17 dit que manger, boire, fêtes, nouvelles lunes et Sabbats sont tous « une ombre des choses à venir, le corps est du Christ. » «16 ¶ Que personne donc ne vous juge au sujet du manger ou du boire, ou au sujet d’une fête, d’une nouvelle lune, ou des sabbats:17  c’était l’ombre des choses à venir, mais le corps est en Christ. »

La boisson matérielle par exemple n’est que l’ombre de Christ comme la vraie boisson.

Depuis plusieurs années je parler sur l’arbre de vie, pour vivre la plénitude de Dieu à travers  afin de le boire et de le manger c’est le Christ comme l’économie de Dieu.

  • Il semble que nous n’avons pas encore une connaissance approfondie, et notre expérience est donc limitée.
  • Ma propre expérience aussi semble inadéquate.
  • L’économie de Dieu est mystérieuse, riche et profonde.
  • Il est au centre de la Bible entière.
  • Même à la fin de la Bible, il y a la promesse pour ceux qui lavent leurs robes ( apoc 22:14) « 14 Heureux ceux qui lavent leurs robes, afin d’avoir droit à l’arbre de vie, et d’entrer par les portes dans la ville!» et un appel aux assoiffés de venir et de boire de l’eau de vie (apoc 22:v. 17). «17  Et l’Esprit et l’épouse disent: Viens. Et que celui qui entend dise: Viens. Et que celui qui a soif vienne; que celui qui veut, prenne de l’eau de la vie, gratuitement.»
  • Dans ce dernier chapitre de la parole, est de manger de l’arbre de vie et de boire de l’eau de la vie sont à nouveau pour nous.

 

COMPLÉTER LA PAROLE DE DIEU

Paul nous dit que son ministère devait compléter la parole de Dieu colo (1:25). « 25  C’est d’elle que j’ai été fait ministre, selon la charge que Dieu m’a donnée auprès de vous, afin que j’annonçasse pleinement la parole de Dieu Sans la parole de Dieu de ses épîtres n’est pas terminée.

  • Il y avait trente-neuf livres de l’ancien Testament, les quatre Évangiles et les actes.
  • L’ancien Testament a prédit la venue du Christ, les Evangiles l’a révélé pour nous et que l’actes a parlé davantage de lui.
  • Mais Christ est si grand, il y avait beaucoup plus à dire de lui.
  • L’intendance donné à Paul concernait « 26 le mystère caché de tout temps et dans tous les âges, mais révélé maintenant à ses saints,27  à qui Dieu a voulu faire connaître quelle est la glorieuse richesse de ce mystère parmi les païens, savoir: Christ en vous, l’espérance de la gloire.» (colo versets 26-27).
  • Le mystère caché est Christ en toi ; sans le Christ en nous, la révélation de Dieu ne serait pas complète. C’est comme faire une chemise et d’avoir tout fini sauf le col ; Quand Paul est venu, il a ajouté le col !

 

  • Dans l’ancien Testament,
  • dans les Évangiles
  • et dans les actes,
  • nous trouvons qu’il est Dieu,
  • la parole de Dieu,
  • l’homme,
  • de la chair,
  • l’agneau de Dieu,
  • le Rédempteur,
  • le roc,
  • le berger,
  • le Sauveur,
  • le médecin,
  • le prophète,
  • le roi,
  • le souverain sacrificateur,
  • la porte,
  • la façon,
  • le vert pâturage,
  • la droiture,
  • la lumière,
  • l’alimentation,
  • la vie
  • et la
  • Il est beaucoup plus que ces derniers, comme l’indiquent ces parties de la Bible.
  • Pas jusqu’à ce que nous arrivons aux écrits de Paul, cependant, nous nous avons clairement que ce Christ un tout-inclusif , il est en nous.

 

 

L’ANCIEN TESTAMENT IMCOMPLET

 

  • L’ancien Testament ne couvre pas cela.
  • Genèse 3 dit que la semence de la femme écrasera à la tête du serpent (v. 15). «15 Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité: celle-ci t’écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon. »
  • Christ  est les semences.
  • Aussi, le Christ est la semence d’Abraham, en qui toutes les nations de la terre doivent être bénies (gn 22:18). « 18 Toutes les nations de la terre seront bénies en ta postérité, parce que tu as obéi à ma voix.»
  • Dans Ésaïe 9:6 et en Hébreux  reprend  le versé  Ésaïe 9:6 « 6  9-5 Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, Et la domination reposera sur son épaule; On l’appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix.»
  • Dans Aggée 2:7 il est mentionné le désir de toutes les nations. «7 J’ébranlerai toutes les nations; Les trésors de toutes les nations viendront, Et je remplirai de gloire cette maison, Dit l’Eternel des armées. »
  • Malachie 4:2 appelle le soleil de la justice et la guérison sous ses ailes ; autrement dit, il est la guérison dans ses rayons. «2 Mais pour vous qui craignez mon nom, se lèvera Le soleil de la justice, Et la guérison sera sous ses ailes; Vous sortirez, et vous sauterez comme les veaux d’une étable, »

Il s’agit d’un échantillonnage des nombreuses références au Christ dans l’ancien Testament, mais aucun ne dit que Christ est en nous.

Donc c’est incomplet.

 

LES ÉVANGILES sont aussi INCOMPLET

  • La lumière dans les Évangiles est plus spécifique, nous disant de ce cher Christ qui est venu.
  • Il est le fils d’Abraham
  • et le fils de David,
  • né de la Vierge Marie.
  • Il a été LA PAROLE dès le début.
  • Cette parole était Dieu et s’est fait chair.
  • Nous ne pouvons pas voir clairement, toutefois, que ce Christ qui est venu est qui entrent en nous et devint notre personne.
  • jean fait allusion à cela, mais les paroles du Seigneur semblent dérouter les disciples. « Je vais demander au père, et il vous donnera un autre Consolateur… l’esprit de la réalité… il demeure avec vous et sera en vous » (Jean 14:16-17).
  • Quand le Seigneur Jésus était avec eux, il ne pouvait être en eux.
  • Mais le jour de la résurrection, il est devenu l’esprit de la réalité et pouvez être en eux.
  • C’est apparemment tout ce qu’il pouvait leur dire, autrement il aura été confus.
  • Ils ont dû attendre ce jour-là ; puis ils sauraient.«20 En ce jour-là, vous connaîtrez que je suis en mon Père, que vous êtes en moi, et que je suis en vous. » (Jean 14:20).
  • C’est à cette fin qu’il priait dans Jean 17. « 21 afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu’eux aussi soient un en nous, pour que le monde croie que tu m’as envoyé.» (v. 21).

 

  • Ne pensez-vous pas que Pierre et les autres disciples entend ces paroles que le Seigneur a prié ?
  • Que signifie être un dans le père et le fils ?

 

  • L’explication est venue avec Paul.

 

  • Encore et encore dans ses écrits l’expression « en Christ » apparaît ;
  • encore et encore, il dit aux croyants que Christ était en eux.
  • C’est sa commission pour compléter la parole de Dieu en faisant les saints clairement que Christ était en eux.

 

 

« CHRIST EN VOUS »

  • Dans mes premières années chrétiennes, j’ai adoré le Seigneur, mais je n’ai pas appris sur le Christ étant en moi.
  • Au lieu de cela, on m’a donné une instruction dans la prophétie.
  • J’ai appris le sens du rêve de Nabuchodonosor dans Daniel 2 et des quatre bêtes de Daniel 7.
  • Avec toutes les études et les enseignements, cependant, je n’ai jamais appris « ce mystère parmi les nations, qui est le Christ en vous, l’espérance de la «Col 1:27 à qui Dieu a voulu faire connaître quelle est la glorieuse richesse de ce mystère parmi les païens, savoir: Christ en vous, l’espérance de la gloire. »
  • Les Mots ne peuvent exprimer ce qu’une révélation, c’était pour moi quand j’ai réalisé ce mystère.
  • Christ en moi !
  • Aujourd’hui encore, certains chrétiens s’y opposent.
  • Romains (9:23) «23 et s’il a voulu faire connaître la richesse de sa gloire envers des vases de miséricorde qu’il a d’avance préparés pour la gloire? » que nous sommes des bateaux dont Dieu lui-même en tant que notre contenu et comment un tel grand Dieu pourrait entrer dans un tel petit récipient comme l’homme.

 

  • Comment qu’un prédicateur pouvait être si ignorant !
  • Est-ce que la Bible ne dit pas que le Christ est en nous ?
  • Le Seigneur Jésus n’est pas plus grand que nous ?
  • La Bible déclare clairement que ce grand Christ est contenu en nous les petits êtres humains.
  • Bien sûr, nous ne pouvons pas expliquer comment cela pourrait être.
  • C’est un mystère.
  • Même dans le Royaume naturel, il y a beaucoup de choses pour lesquelles nous n’avons aucune explication. Nous connaissons les faits, mais pas le pourquoi.

 

  • Par exemple, nous pouvons utiliser l’électricité, mais pourquoi ça marche comme il le fait, nous ne savons pas.
  • Comment le grand Dieu s’intègre dans sa petite créature est un puzzle, mais nous savons que c’est le cas parce que la Bible nous dit ainsi. J’ai passé plusieurs années, exploitation minière de la Bible de creuser ses richesses, cherchant à trouver les réponses.

Une sœur jeune, se demander comment nous pouvions demeurer dans le Seigneur et le Seigneur demeure en nous.

Ensuite, j’ai continué de parler sur cette question du Christ dans l’esprit tout inclus. Le mot esprit en grec, je l’ai dit, est le même que le mot pour l’air. Pour dire que le Seigneur est l’esprit de vie est de dire qu’il est le souffle de vie.

Je lui ai qu’il faut respecter l’air. « Sœur, vous respecter maintenant l’air et l’air est demeurant en vous. Dans le cas contraire, vous ne seriez pas en vie. Parce que le Seigneur Jésus est le souffle de vie, nous sommes en lui, tout comme nous sommes dans l’air frais. L’air qui est en nous est comme le Seigneur lui-même en nous. »

  • Le Seigneur Jésus nous peut-être parce qu’en la résurrection, il devint l’esprit vivifiant (1 Corinthiens 15:45) «45 C’est pourquoi il est écrit: Le premier homme, Adam, devint une âme vivante. Le dernier Adam est devenu un esprit vivifiant. ».
  • S’il n’était pas l’esprit, il ne pouvait pas être éternellement en nous. « Maintenant, le Seigneur est l’esprit » (2 Cor. 3:17) !

 

 

L’ESPRIT DANS L’APOCALYPSE

  • Il y a certains versets mystérieux dans la révélation de l’esprit.
  • Dans apoc 1:4 Jean accueille sept églises qui sont en Asie : « Grâce à vous et paix de celui qui est, qui était et qui vient et de sept esprits qui sont devant son trône. » «4 Jean aux sept Eglises qui sont en Asie: que la grâce et la paix vous soient données de la part de celui qui est, qui était, et qui vient, et de la part des sept esprits qui sont devant son trône, »

 

  • Qui ou quels sont ces sept esprits ?

 

  • Ils sont les sept lampes de feu de bois devant le trône apoc (4:5).« 5  Du trône sortent des éclairs, des voix et des tonnerres. Devant le trône brûlent sept lampes ardentes, qui sont les sept esprits de Dieu.»
  • Ils sont les sept yeux de l’agneau apoc (5:6). « 6 ¶ Et je vis, au milieu du trône et des quatre êtres vivants et au milieu des vieillards, un agneau qui était là comme immolé. Il avait sept cornes et sept yeux, qui sont les sept esprits de Dieu envoyés par toute la terre.»
  • Ces sept esprits sont sûrement le seul esprit, l’Esprit Saint.
  • Alors, comment peut-il y avoir sept ?
  • Lorsque le livre de l’Apocalypse a été écrit, les églises ont été dégradés et dans l’obscurité.
  • Avec les églises dans un État faible, l’esprit devait être intensifié par sept.
  • Le chandelier dans le tabernacle avait sept lampes (25 : 37 Exo.). « 37 Tu feras ses sept lampes, qui seront placées dessus, de manière à éclairer en face.»
  • La quantité de lumière, que nous avons besoin d’une lampe dépend de comment sombre c’est.

Dans l’Apocalypse, les églises étaient trop faibles et trop foncé ; la lumière n’était pas suffisante. Elles devez être intensifié. Cette intensification de lumière est les sept esprits.

La vision traditionnelle de la Trinité se décompose lorsqu’ils sont confrontés avec les sept esprits et les sept yeux de l’agneau. Si la divinité est catégorisée en trois personnes distinctes, que pouvons-nous faire avec cette description de l’esprit de Dieu dans l’Apocalypse ?

  • La deuxième personne, Christ est l’agneau, mais ses sept yeux sont les sept esprits, la troisième personne.
  • Le Saint-Esprit ici est les yeux du Christ.
  • Peut-on envisager des yeux d’une personne comme autre que les siens ?
  • Si nous sommes frappés dans les yeux, n’avons-nous pas été touchés ?
  • Nous sommes une seule personne et nos yeux sont ceux d’une autre personne?
  • L’Explication de la théologie de la Trinité provient d’exercice mental ; il ne peut pas résister à l’épreuve de l’expérience pratique.
  • Dans notre expérience, l’Esprit Saint est en effet le regard du Christ.

LES SEPT ESPRITS POUR AUJOURD’HUI

  • Les temps d’aujourd’hui sont-ils dans les ténèbres ?
  • Sont-ils dégradés ?
  • Il nous faut les sept esprits.
  • Aujourd’hui, le Christ est non seulement l’esprit, mais les sept esprits.
  • Ces sept esprits sont les sept yeux du Christ, marchant parmi les églises.
  • Avec le Christ vous avez sept yeux !
  • Il regarde et qui brille en toi.
  • La doctrine semble cependant gênant, d’après votre expérience, vous êtes sûrement au courant de ses yeux sur toi.
  • Plus vous aimez le Seigneur, plus vous sentez sa recherche et plus clair est  la vision.

 

  • De quelque côté que vous essayez d’éviter son regard pour la recherche, ces sept yeux ne vous feront rien rater. Les sept yeux se concentreront sur vous. Où que vous alliez, vous ne pouvez échapper.

DIEU A DISPENSÉ CHRIST EN NOUS

  • Le Christ, Dieu l’a distribué en nous est le salut et la vie.
  • Il n’est pas une doctrine ou une religion.
  • Il est le seul vivant et esprit vivifiant avec sept yeux, je regarde et pénétrant de notre être.
  • Le résultat est que l’on devient transparent.
  • Cela indique que le Christ a été tricoté en nous.
  • Au Christ de Dieu est son mystère ; Christ est l’économie de Dieu pour nous. La distribution de Dieu est toujours en cours.
  • Si nous prions à la maison, en y participant de la veille du matin, priez-lecture ou communion fraternelle entre les frères et sœurs, Dieu distribue se lui-même en nous.
  • Même lorsque nous traitons avec nos péchés, nous repentons et en confessant, Dieu se distribue. Le Christ qu’il dispense n’est pas seulement l’esprit, mais les sept esprits.
  • Louez le Seigneur que nous sommes dans son économie !
  • Christ,
  • le mystère de Dieu
  • et de l’économie de Dieu,
  • est actuellement distribué en nous.

 

 

 

 

 

église chrétienne évangélique morestel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 + dix-huit =