L’ÉCONOMIE DE DIEU CHAPITRE VINGT DEUX L’ÉGLISE MANIFESTER DANS LA CHAIR

«15  mais afin que tu saches, si je tarde, comment il faut se conduire dans la maison de Dieu, qui est l’Eglise du Dieu vivant, la colonne et l’appui de la vérité.16  Et, sans contredit, le mystère de la piété est grand: celui qui a été manifesté en chair, justifié par l’Esprit, vu des anges, prêché aux Gentils, cru dans le monde, élevé dans la gloire. » (1 Tim. 3:15-16)

Trois aspects de l’église sont mentionnés dans 1 Timothée 3:15:

  • la maison de Dieu,
  • l’Église du Dieu vivant,
  • et le pilier et la base de la vérité.

Le verset 16 continue en parlant

  • Du grand mystère de la piété,
  • qui est Dieu manifesté en chair.

   L’ÉGLISE, LA MAISON DE DIEU

  • Pourquoi l’Église est mentionnée avec la manifestation de Dieu dans la chair?
  • C’est parce que l’église est la maison de Dieu.

Quand nous parlons de la maison d’une personne, nous nous référons à l’endroit où il habite, où il vit, où il travaille sur sa vie.

L’expression la maison de Dieu a le même sens. Ce n’est pas une expression de lumière ou en vrac. La maison de Dieu est le lieu où Dieu habite, où il vit, et où il travaille sur sa vie.

La maison de Dieu n’est autre que l’église du Dieu vivant. Ici, Dieu est appelé non seulement comme Dieu, mais comme le Dieu vivant. Dieu est vivant, et maintenant il habite dans l’église, se déplace dans l’église, vit dans l’Eglise, et travaille sur toute sa vie dans l’église. Quand nous disons que l’Eglise est la maison de Dieu, nous devons avoir une conscience très profonde que Dieu habite, vit et travaille à sa vie dans cette maison. Nous avons besoin d’avoir une connaissance approfondie concernant la maison de Dieu.

 

   L’EGLISE LA COLONNE ET BASE DE LA VERITE

Cette église n’est pas seulement la maison de Dieu, où Dieu habite, vit et travaille à sa vie, mais il est aussi le pilier et la base de la vérité.

  • Où est la vérité?

Ne pensez pas que la vérité est une simple doctrine. Le mot vérité dans un tel passage signifie «réalité».

  • Rien n’est vrai dans tout l’univers.
  • Rien n’est vrai, tout n’est qu’une ombre.

Tout ce qui peut être vu, tout ce qui peut être touché, tout ce qui peut être possédé et aimé n’est pas réel, mais est, au mieux, une ombre.

  • Tout ce qui existe dans cet univers n’est que l’ombre, ce n’est pas la chose réelle.
  • Quelle est la chose réelle?
  • C’est le Christ que la réalité de chaque chose de positif.
  • La nourriture que nous mangeons n’est pas la vraie nourriture, mais seulement une ombre de la vraie nourriture.
  • La vraie nourriture, c’est le Christ. Si nous n’avons pas le Christ, nous n’avons pas la réalité de la nourriture.
  • On peut penser que la vie humaine que nous avons est réel, mais ce n’est pas la vraie vie, il est qu’une ombre.
  • La vraie vie est le Christ (Jean 11:25). « 25 Jésus lui dit: Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort;» Si nous avons le Fils de Dieu, nous avons la vie, si nous n’avons pas le Fils de Dieu, nous n’avons pas la vie (1 Jean 5:12). « 12 Celui qui a le Fils a la vie; celui qui n’a pas le Fils de Dieu n’a pas la vie.»

Un exemple : Si un frère vous envoie une photo de lui-même, vous pouvez dire: «C’est le frère Untel, alors. » Mais en réalité, ce n’est pas le Frère Untel, alors. Ce n’est qu’une image, une photo du frère.

En fait, toutes les images sont fausses, car il n’y a rien de réel dans une image. L’univers tout entier n’est qu’une image. Tous les types, tous les chiffres et toutes les ombres de l’Ancien Testament ont été seulement des images de la réalité à venir, qui est le Christ lui-même (Col. 2:16-17). «16 ¶  Que personne donc ne vous juge au sujet du manger ou du boire, ou au sujet d’une fête, d’une nouvelle lune, ou des sabbats:17  c’était l’ombre des choses à venir, mais le corps est en Christ. » Christ est la vérité, le Christ est la réalité de l’univers entier, le Christ est la réalité de l’Ancien Testament et du Nouveau Testament.

Si nous avons seulement l’enseignement au sujet du Christ, nous n’avons pas la réalité du Christ.

Christ Lui-même est la réalité (Jean 14:6), « 6  Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.» et son esprit est l’Esprit de la réalité (v. 17; «17  l’Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu’il ne le voit point et ne le connaît point; mais vous, vous le connaissez, car il demeure avec vous, et il sera en vous.» 15:26; « 26 ¶  Quand sera venu le consolateur, que je vous enverrai de la part du Père, l’Esprit de vérité, qui vient du Père, il rendra témoignage de moi;»  16:13; « 13  Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir.»  1 Jean 5:6). « 6 ¶  C’est lui, Jésus-Christ, qui est venu avec de l’eau et du sang; non avec l’eau seulement, mais avec l’eau et avec le sang; et c’est l’Esprit qui rend témoignage, parce que l’Esprit est la vérité.» Lui-même est la réalité, et son esprit est l’Esprit de la réalité.

L’église, dans lequel habite le Dieu vivant, la vie, se déplace, est le pilier et la base sur laquelle se trouve la réalité.

  • L’église porte la réalité.
  • Dans cette église réside le Dieu vivant,
  • et sur cette église de la vérité,
  • la réalité,
  • des choses.

Nous ne sommes pas permanents de la doctrine, mais plutôt, nous nous trouvons pour le Christ, la réalité, la vérité.

Nous devrions être capables de dire: «Amis, venez voir, venez à l’église et voir la réalité de l’univers. Venez voir la réalité de la vie, la réalité de l’amour, la réalité de la patience, et la réalité de beaucoup d’autres choses. »

Un exemple

Un après-midi  j’étais en visite avec un Frère, il demanda tout à coup: «Mon frère, ce qui est la patience? » Au début, je pensais que c’était une question puérile. On m’a appris ce que la patience était quand j’étais un petit enfant. Mais depuis que la question sortait de sa bouche, je sentais que je ne devrais pas prendre à la légère, donc je considérais plus loin: «Que veut-il dire »,«Qu’est-ce que la patience? »

Je n’osais pas répondre. Enfin je me suis permise, « La patience est quelque chose par laquelle on souffre et endure les mauvais traitements des autres. C’est la patience. »

Puis il dit:« Non, lui dis-je, «Eh bien, mon frère, si la patience n’est pas l’endurance, s’il vous plaît dite moi ce que c’est. »

Il dit «Qu’est-ce est la patience? Qu’ est-ce est  la patience?

Après une longue période, tout à coup il répondit: «La patience est le Christ. »

Je ne pouvais pas comprendre ce genre de langue «étrangère». Je l’ai dit, «Mon frère, qui me semble étrange. Je ne comprends pas. S’il vous plaît dites-moi ce que tu veux dire. »:« La patience est le Christ, la patience est le Christ. »

Après trois ou quatre heures je l’ai quitté, très déçu.

De retour à ma chambre, je me suis agenouillé et a prié, « Seigneur, dites-moi ce que cela signifie » « que la patience est le Christ» Je ne comprends pas.

« Enfin, le Seigneur m’a montré que notre patience doit être le Christ lui-même. La Patience est le Christ vivant en moi et par moi. » Quand j’ai vu cela, il a été une véritable révélation. J’ai été très heureux.

Nous devons comprendre que la patience de l’homme, que nous pouvons atteindre par nous-mêmes, n’est pas la patience réelle.

La patience de l’homme n’est qu’une forme et une ombre; la patience réelle, c’est le Christ.

  • Tout ce que nous avons besoin de la patience,
  • l’humilité,
  • la bonté,
  • l’amour des autres,
  • et même l’amour de Dieu doit être trouvé dans le Christ lui-même.

Même les Dix Commandements ne sont que l’ombre, le Christ est la réalité. Si nous avons Christ vivant à travers nous, nous avons de la réalité et l’accomplissement de toutes les exigences des Dix Commandements.

  • L’Eglise doit supporter la vérité, la réalité.
  • L’église doit être le pilier et la base de cette réalité universelle, qui est le Christ lui-même.

Nous devons être capables de dire aux autres: «Venez à l’église et venez voir la patience et l’humilité réelle. Venez nous voir la fidélité réelle et la réalité d’être honnête. »

Dans l’église de Dieu habite, car l’Eglise est la maison de Dieu. Dieu vit, se meut Dieu, et Dieu travaille sur sa vie dans l’église.

En outre, le témoignage et le stand de la réalité sur l’église.

  • Nous devons considérer ces deux aspects- comme un seul,
  • la demeure de Dieu dans l’église, et vers l’extérieur,
  • l’église du témoignage et la réalité.
  • Ces deux aspects montrent le mélange réel de Dieu avec l’homme.

 

  • Dans l’église,
  • ce groupe de racheter,
  • régénérée,
  • et transformé les gens habite-Dieu,
  • et sur ce groupe de personnes,
  • il y a la réalité de l’univers.
  • Toute la réalité de l’univers est centrée dans ce groupe.
  • Si quelqu’un veut savoir ce qu’est la vie, il doit venir à l’église et de voir.
  • Si certains voudraient savoir ce qu’est l’amour, ils doivent eux aussi venir voir. Si la réalité de l’humilité et la bonté qui doit être connu, l’église est l’endroit pour le voir.
  • Sur ce groupe de personnes, on voit la réalité de Christ tout inclus. Le témoignage de l’Eglise n’est pas dans la doctrine, mais en gardant le Christ comme la réalité.

 

  • Plus nous écrions «Christ» on ne dispose pas encore de la réalité intérieure.
  • Sans la réalité intérieure, nous avons le Christ seulement à crier, à parler, et dans l’enseignement.
  • Nous ne l’avons pas dans notre vie intérieure,
  • et nous ne faisons pas l’expérience dans notre vie extérieure,
  • et nous l’avons dans notre promenade quotidienne.

 

  • L’église doit être le pilier et la base, portant le Christ comme l’unique réalité de tout. Si nous ne savons pas le vrai sens de la vie, nous devons être capables de venir à l’église pour le trouver.

   L’EGLISE LA MANIFESTATION DE DIEU DANS LA CHAIR

  • Tel est le sens le droit des expressions la maison de Dieu et le pilier et la base de la vérité.
  • L’église est la poursuite et la multiplication de Dieu manifesté en chair.

C’est la raison pour laquelle l’apôtre Paul mettre ces deux versets ensemble. «15  mais afin que tu saches, si je tarde, comment il faut se conduire dans la maison de Dieu, qui est l’Eglise du Dieu vivant, la colonne et l’appui de la vérité.16  Et, sans contredit, le mystère de la piété est grand: celui qui a été manifesté en chair, justifié par l’Esprit, vu des anges, prêché aux Gentils, cru dans le monde, élevé dans la gloire. » (1 Tim. 3:15-16)

La manifestation de Dieu dans la chair a beaucoup à voir avec l’église étant la maison de Dieu et le pilier et la base de la vérité.

  • Lorsque nous sommes le Corps du Christ vivant dans un certain endroit, nous sommes vraiment la maison de Dieu et le pilier et la base de la vérité.
  • Nous sommes donc en augmentation, l’élargissement, de la manifestation de Dieu dans la chair. Dieu se manifeste à nouveau dans la chair, mais de façon plus large.
  • Le principe du Nouveau Testament est le principe de l’incarnation, qui est tout simplement Dieu s’est manifesté dans la chair.
  • En d’autres termes, Dieu se mêle à des êtres humains, pas d’une manière extérieure, mais dans un chemin intérieur.
  • L’église est la manifestation de Dieu, et non pas la manifestation de doctrines ou des cadeaux.
  • L’église doit être la manifestation de Dieu dans le Christ par l’Esprit, et non la démonstration de doctrines ou des cadeaux-dons.

   Pas construit par le changement extérieur

Nous sommes accablés car nous craignons que beaucoup de frères et sœurs inconsciemment pense que nous allons former un nouveau mouvement ou former des personnes pour former un nouveau modèle de l’église. Ceci est notre véritable préoccupation.

Nous devons tous nous tourner vers le Seigneur pour que ce genre de pensée et la compréhension peut être entièrement abandonnée. Il doit être épuré de notre sang. Nous ne sommes pas ici avec l’intention de former un nouveau mouvement. Ce n’est absolument pas notre intention.

Si nous faisons cela, cela prouve simplement que nous ne connaissons pas l’économie de Dieu.

Je dois souligner encore et encore que l’église n’est pas quelque chose formé selon un certain rythme. Le logement du Dieu vivant en nous n’est pas une question de doctrine.

Selon leur promenade quotidienne, la plupart des chrétiens aujourd’hui ne savent pas le chemin de la vie intérieure et de Jésus-Christ comme leur vie.

Lorsque les gens acquièrent un certain type de réalisation ou apprennent certaines méthodes, ils essaient de commencer quelque chose de nouveau là où ils vivent. Ce n’est pas le chemin du Seigneur.

Ce que nous ayons besoin aujourd’hui n’est pas seulement un changement de vêtements, mais un changement de sang. Le sang naturel doit être changé.

Nous avons besoin de changer non seulement la manière extérieure, mais aussi la vie intérieure.

 

Nous avons besoin de savoir si un véritable changement a eu lieu dans une telle personne. Sans doute, il a laissé tomber toutes les choses anciennes, mais ce changement a été trop passif.

Un exemple

Autrefois, cette personne son ministère était lui-même, par sa vie naturelle. A un moment il avait un changement dans les choses extérieures, mais il n’y a eu aucun changement dans sa vie intérieure?

Il est très probable qu’il continue de travailler et faire son ministère pour le Seigneur par la même vie qu’il avait. Bien qu’il ait un véritable changement vers l’extérieur, intérieurement, il pourrait encore être le même.

Un tel changement que cela est tout simplement un mouvement vers l’extérieur. Autrefois cette personne pratiqué « l’église » en votant et en formant un comité exécutif, puis il a chuté cette pratique et a réuni un groupe d’aînés. Bien que ce fût un vrai changement, rien n’a changé dans la vie intérieure. Le changement extérieur n’est pas le résultat d’un changement dans la vie intérieure, d’où il est devenu tout simplement un autre nouveau mouvement religieux.

  • En outre, nous devons aller au-delà du changement dans la vie intérieure et de réaliser l’église. L’église est un mélange de Dieu avec l’homme.
  • La raison pour laquelle nous avons tant parlé sur l’âme, l’esprit et le cœur, c’est que cela nous aide à comprendre que Dieu est notre contenu et nous sommes ses conteneurs.
  • Nous devons savoir comment ajuster notre cœur afin que nous puissions ouvrir notre cœur et laissons Dieu entrent en jeu.
  • En outre, nous devons connaître la façon d’exercer notre esprit, afin de prendre contact avec lui, le contenir, et même le digérer.
  • Si l’on manger du steak pour le dîner, après ce steak a été contenu dans notre estomac pendant quatre heures, il sera digéré et de devenir le très constitutifs de notre corps.
  • C’est une image fidèle de l’église.
  • Cependant, aujourd’hui, le christianisme est une religion plus que la réalité de la vie. Ce qu’il faut aujourd’hui n’est pas seulement un changement de forme vers l’extérieur, mais un changement de vie dedans.

 

   L’EGLISE NE SE CONTRUIT PAS PAR LES ENSEIGNEMENTS

En outre, nous ne devrions pas accorder une attention seulement aux enseignements.

Afin de nous aider, permettez-moi d’utiliser une simple illustration.

Beaucoup de  jeune dans la foi, et beaucoup d’autres études on démarrer dans une école chrétienne et ont reçu une éducation chrétienne. Ils ont appris avec les histoires de la Bible. La plupart ne fut  pas sauvés, et fut  dans le christianisme avec les enseignements et les doctrines chrétiennes. Pour eux, Dieu et le Christ sont seulement des termes. A ce moment-là plusieurs étaient claires concernant le salut. Ils étaient connus, cependant, en tant que chrétiens.

Parfois, toutes c’est étaient  membres de l’église et ont défilé dans les rues, brandissant des tracts et chantant «je suis un soldat de christ».

Je partage cela afin d’illustrer comment vide et simples sont les enseignements.

Aujourd’hui, certains insistent sur administrant un ensemble d’enseignements tels que la prédestination, le libre arbitre de l’homme, la grâce absolue, et de la sécurité éternelle. Il est possible de faire le ministère avec tous ces enseignements, mais la vie et l’esprit au sein de personnes peuvent ne jamais être touchés.

 

Pour continuer la démonstration, un jour, un membre de notre famille a été sauvé.  Finalement il a eu un contact authentique avec Dieu, et la vie l’a profondément touché à l’intérieur et à opérer un changement réel en lui. Même notre vie extérieure et notre marche vers l’extérieur ont été modifiées. Le véritable changement dans notre vie aussi influencé d’autres pour être sauvé.

Par la suite, nous savions qu’il nous fallait quelque chose de plus que les enseignements. Tous les enseignements de l’Écriture doit être simplement un moyen de transmettre le Christ en nous. Si elles ne remplissent pas cette fin, nous sommes désespérément à court de quelque chose.

 

 

   L’EGLISE NE SE CONTRUIT PAS PAR LES DONS

Le même principe s’applique à la question des cadeaux-dons.

Beaucoup de chrétiens pensent aujourd’hui que, depuis qu’ils ont des dons certains, ils sont très spirituels.

En fait, cependant, ce n’est pas le cas.

Si nous lisons 1 Corinthiens, nous pouvons voir l’état des croyants de Corinthe. Ils ont exercé beaucoup de don, mais ont-ils la croissance réelle de la vie?

Non, ils étaient charnels et enfantin  1 Corinthiens (3:1-3). «1 ¶  Pour moi, frères, ce n’est pas comme à des hommes spirituels que j’ai pu vous parler, mais comme à des hommes charnels, comme à des enfants en Christ.2  Je vous ai donné du lait, non de la nourriture solide, car vous ne pouviez pas la supporter; et vous ne le pouvez pas même à présent,3  3-2 parce que vous êtes encore charnels. 3-3 En effet, puisqu’il y a parmi vous de la jalousie et des disputes, n’êtes-vous pas charnels, et ne marchez-vous pas selon l’homme? »

Tout comme l’enseignement doit être le moyen de transmettre le Christ aux autres, de même, les dons devraient être le seul moyen de transmettre le Christ. L’intention de Dieu aujourd’hui est de ne pas nous donner de nombreux enseignements ou des cadeaux, mais pour servir et de répandre le Christ en nous.

Une fois, j’ai rencontré une personne qui a été remplie de la connaissance de la Bible, mais bien qu’il ait parlé au sujet de la Bible, il avait encore l’habitude de fumer.

Après avoir parlé sur le livre de Matthieu de la parabole des dix vierges pendant une demi-heure, dit-il, «Excusez-moi, j’ai besoin de fumer un peu. Je sais que c’est mal, mais je suis faible. »

Puis il parla du livre de l’Apocalypse des dix cornes, des sept têtes, et des quarante-deux mois. Il avait la force d’enseigner, mais par la suite qu’il avait à dire: «Excusez-moi, j’ai besoin de fumer un peu plus. » Même s’il a été fort dans enseignement de la Bible, alors qu’il était très faible dans la vie spirituelle.

J’ai aussi vu beaucoup de gens qui pratiquer beaucoup de dons. Après la démonstration de leurs dons, ils étaient très négligents dans leur vie quotidienne.

  • Toutes ces choses ont simplement pour prouver une chose:
  • Que l’intention de Dieu n’est pas pour nous donner des enseignements et des cadeaux, mais pour nous donner le Christ, le Vivant.
  • Dieu utilise les enseignements, lorsque que l’on pratique son ministère d’une manière appropriée, de transmettre le Christ pour nous et pour d’autres. Parfois, il utilise certains dons pour réveiller les gens à recevoir le Christ.
  • Mais nous devons tous comprendre que l’intention de Dieu est que nous connaissons, le Dieu Vivant un et Trinité, de l’expérience et le Christ dans l’Esprit Saint.

Dans l’Ancien Testament un âne a parlé une fois dans une langue de l’homme (Nombres 22:21-30). « 21  Balaam se leva le matin, sella son ânesse, et partit avec les chefs de Moab.22 ¶  La colère de Dieu s’enflamma, parce qu’il était parti; et l’ange de l’Eternel se plaça sur le chemin, pour lui résister. Balaam était monté sur son ânesse, et ses deux serviteurs étaient avec lui.23  L’ânesse vit l’ange de l’Eternel qui se tenait sur le chemin, son épée nue dans la main; elle se détourna du chemin et alla dans les champs. Balaam frappa l’ânesse pour la ramener dans le chemin. 24  L’ange de l’Eternel se plaça dans un sentier entre les vignes; il y avait un mur de chaque côté.25  L’ânesse vit l’ange de l’Eternel; elle se serra contre le mur, et pressa le pied de Balaam contre le mur. Balaam la frappa de nouveau.26  L’ange de l’Eternel passa plus loin, et se plaça dans un lieu où il n’y avait point d’espace pour se détourner à droite ou à gauche.27  L’ânesse vit l’ange de l’Eternel, et elle s’abattit sous Balaam. La colère de Balaam s’enflamma, et il frappa l’ânesse avec un bâton.28  L’Eternel ouvrit la bouche de l’ânesse, et elle dit à Balaam: Que t’ai je fait, pour que tu m’aies frappée déjà trois fois?29  Balaam répondit à l’ânesse: C’est parce que tu t’es moquée de moi; si j’avais une épée dans la main, je te tuerais à l’instant.30  L’ânesse dit à Balaam: Ne suis-je pas ton ânesse, que tu as de tout temps montée jusqu’à ce jour? Ai-je l’habitude de te faire ainsi? Et il répondit: Non.» Ce fut un véritable parlant en langues.

Je doute que toutes les parlés en langues sont aujourd’hui aussi authentique. J’ai lu récemment un article dans lequel l’auteur a indiqué qu’il avait contacté plus d’une centaine de personnes qui ont parlé en langues. Il a dit que tout le monde sans exception se demande si la langue il parlait était authentique. Pourtant, l’écrivain encore encouragé les gens à ne pas douter de poursuivre leur expérience. Après j’ai lu cela, je me suis dit, «À l’époque de la Pentecôte, je ne doute pas que Pierre son parlé en langue était authentique?

  • Est-ce qu’il y a quelqu’un à l’époque qui avait de tels doutes? « 

Mais aujourd’hui, pourquoi autant de question de savoir si oui ou non leur parle langue est authentique? La réponse est simple qu’aujourd’hui que de nombreux parler en langues ne sont pas authentiques.

Même si vous parlez avec une parler en langue authentique, je dois vous dire que le parler en langue son expression n’est pas la vie.

Même le roi Saul a reçu l’effusion de l’Esprit Saint (1 Sam. 19:22-24), «22  Alors Saül alla lui-même à Rama. Arrivé à la grande citerne qui est à Sécou, il demanda: Où sont Samuel et David? On lui répondit: Ils sont à Najoth, près de Rama.23  Et il se dirigea vers Najoth, près de Rama. L’esprit de Dieu fut aussi sur lui; et Saül continua son chemin en prophétisant, jusqu’à son arrivée à Najoth, près de Rama.24  Il ôta ses vêtements, et il prophétisa aussi devant Samuel; et il se jeta nu par terre tout ce jour-là et toute la nuit. C’est pourquoi l’on dit: Saül est-il aussi parmi les prophètes? » Mais nous ne devons pas penser qu’il a vécu la vie.

Au contraire, son expérience l’a simplement exposés. Après avoir reçu l’effusion de l’Esprit, il se rendit nu. Cela montre que l’effusion de l’Esprit Saint est différente de la vie.

La vie n’est pas l’effusion de l’Esprit, mais plutôt, la vie n’est que Christ lui-même dans l’Esprit.

Je n’essaie pas de critiquer, mais mon fardeau est très lourd. Quand je vois la situation désespérée du peuple du Seigneur, je ne sais pas quoi dire ou quoi faire.

  • Quand les chrétiens entendre le son enseignements de la Bible, ils sont très réactifs.
  • Quand ils entendent des dons spirituels, de nombreux sont stimulés.
  • Mais quand la vie intérieure et le Christ en nous il déploie son ministère, combien est grand leur besoin d’une révélation intérieure!
  • Les doctrines et les dons sont extérieurs, mais le Christ est caché en nous.
  • Comment le peuple du Seigneur a besoin de connaître le Christ comme sa demeure,
  • qui est vivante
  • et qui régénère,
  • qui régule,
  • qui renforce,
  • qui rafraîchis,
  • et qui nous transforme
  • et nous sature.

   L’EGLISE NE SE CONTRUIT PAS PAR LA POSITION

Nous devons aussi constater que la construction de l’église n’est pas une question de position ou de responsabilité, mais une question de vie dans notre être intérieur.

Il ne s’agit pas de mettre quelqu’un dans une position, mais une question de la croissance de la maturité vers la vie intérieure.

  • Notre être intérieur doit être constitué avec Dieu par son travail actif.
  • Plus nous mettons les gens dans une position, plus on n’aura rien.
  • Mais plus nous aidons les gens à réaliser la croissance dans la vie, plus la vie se multipliera.
  • La croissance de la vie intérieure est le meilleur moyen d’édifier l’église.
  • Ensuite, à travers la vie quand la vie arrive à échéance, spontanément nous sommes qualifiés pour exercer la responsabilité.

 

  • Encore une fois nous avons besoin de répéter:
  • l’intention de Dieu est de transmettre le Christ en nous et de faire tout ce que le Christ doit faire en nous.
  • Dieu utilise des enseignements pour aider certaines personnes,
  • et il utilise les dons pour aider les autres,
  • mais ce ne sont pas la chose principale.
  • La révélation intérieure est nécessaire pour voir l’objectif de l’habitation de Christ vivant en nous.
  • Si nous voyons ce but, chaque fois que nous nous réunissons, nous serons la maison vivante du Dieu vivant. Le Dieu vivant habitera, vivra et travaillera en nous, et nous allons porter le témoignage de Jésus, qui est la réalité de l’univers entier.
  • Ensuite, nous allons être la manifestation authentique du Dieu vivant dans la chair.
  • C’est la voie de récupération de Dieu aujourd’hui.
  • Tournons-nous vers le Seigneur pour la grâce intérieure que nous pouvons avoir de la réalité de l’Eglise.

Eglise chretienne évangelique morestel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × 1 =