LA VIE – CHAPITRE CINQUANTE-SEPT LA BONNE TERRE ET L’ESPRIT

Lecture biblique : Galates 3:14 ; 4:6 ; 5:16-18, 25 ; 6:18 ; Eh 1:13, 17 ; 2:18-22 ; 3:5, 16-17 a ; 4:4, 23, 30 ; 5:18 ; 6:17-18 a ; Phil. 1:19-20 ; 2:1 ; 3:16 ; 1 Corinthiens 5:7 ; 10:4 ; 1:12 ; 2:6 ; 3:11 ; Éphésiens 3:8

 

Il peut y avoir un écart abondant sur la table à manger, un échantillon de la richesse de l’Amérique. C’est une autre affaire, toutefois, pour ces richesses à réaliser par nos soins dans notre être.

  • Il en va de même en ce qui concerne notre plénitude de Christ comme la bonne terre.
  • La clé de son l’expérience doit être trouvée dans les deux esprits, qui sont mentionnées dans la plupart des versets qui précèdent.

TOUT D’ABORD LA BÉNÉDICTION D’ABRAHAM

Galates 3:14 nous dit, «14  afin que la bénédiction d’Abraham eût pour les païens son accomplissement en Jésus-Christ, et que nous reçussions par la foi l’Esprit qui avait été promis. »

  • La promesse que Dieu a donnée à Abraham, à l’économie du Nouveau Testament est venue à nous par Jésus Christ.
  • Quelle est cette bénédiction qui a été promise à Abraham ?
  • C’est l’esprit, comme ce verset nous le dit clairement.
  • Mais, vous pouvez demander, ce n’était pas la bonne terre qui a été promise à Abraham ?
  • Oui, Abraham était dans la bonne terre promise (Genèse 12:7 « 7 L’Eternel apparut à Abram, et dit: Je donnerai ce pays à ta postérité. Et Abram bâtit là un autel à l’Eternel, qui lui était apparu.», 13:15« 15  car tout le pays que tu vois, je le donnerai à toi et à ta postérité pour toujours.», 17« 17  Lève-toi, parcours le pays dans sa longueur et dans sa largeur; car je te le donnerai.», 15:18 «18  En ce jour-là, l’Eternel fit alliance avec Abram, et dit: Je donne ce pays à ta postérité, depuis le fleuve d’Egypte jusqu’au grand fleuve, au fleuve d’Euphrate, »; 17:8) «8  Je te donnerai, et à tes descendants après toi, le pays que tu habites comme étranger, tout le pays de Canaan, en possession perpétuelle, et je serai leur Dieu. ».
  • Cette promesse a été répétée à son fils Isaac (Genèse 26 : 3« 3 Séjourne dans ce pays-ci: je serai avec toi, et je te bénirai, car je donnerai toutes ces contrées à toi et à ta postérité, et je tiendrai le serment que j’ai fait à Abraham, ton père.»)
  • et à son petit-fils Jacob (28 : 13 « 13 Et voici, l’Eternel se tenait au-dessus d’elle; et il dit: Je suis l’Eternel, le Dieu d’Abraham, ton père, et le Dieu d’Isaac. La terre sur laquelle tu es couché, je la donnerai à toi et à ta postérité.»; 35 : 12) « 12  Je te donnerai le pays que j’ai donné à Abraham et à Isaac, et je donnerai ce pays à ta postérité après toi.».

En revanche, dans Galates 3 Paul avec la bonne terre comme la bénédiction de l’esprit. Galates 3:14 nous dit, «14  afin que la bénédiction d’Abraham eût pour les païens son accomplissement en Jésus-Christ, et que nous reçussions par la foi l’Esprit qui avait été promis. »

  • La promesse de l’ancien Testament était de la bonne terre,
  • mais dans l’accomplissement du Nouveau Testament, la promesse devient l’esprit.
  • Avez-vous jamais réalisé que l’Esprit que vous avez reçu est la bonne terre ?

«6  Et parce que vous êtes fils, Dieu a envoyé dans nos coeurs l’Esprit de son Fils, lequel crie: Abba! Père! » (Galates 4:6). L’esprit envoyé par Dieu est la bénédiction promise à Abraham pour ses descendants.

Nous avons aujourd’hui en Jésus Christ sont par la foi, les descendants d’Abraham et les héritiers de la promesse de Dieu (galates 3:29) «29  Et si vous êtes à Christ, vous êtes donc la postérité d’Abraham, héritiers selon la promesse. ».

  • Nous pouvons dire, alors, que la bonne terre a été envoyée pour nous !
  • Quel besoin y a-t-il pour nous d’aller vers la Terre Sainte pour une tournée de visites ; la bonne terre est à nous !
  • C’est où nous marchons et vivant.
  • Il y a une autre inférence de l’esprit comme la bonne terre dans Galates 5:25 : « Si nous vivons par l’esprit, marchons aussi à l’esprit. »
  • La bonne terre était le type du Christ tout-inclusif, et Christ dans sa résurrection est devenu l’esprit vivifiant tout compris (1 Cor. 15:45b). «45 C’est pourquoi il est écrit: Le premier homme, Adam, devint une âme vivante. Le dernier Adam est devenu un esprit vivifiant. » Cet esprit a été distribué dans notre esprit.
  • Ici, nous recevons la vie par lui, et nous voulons marcher par lui. (Voir aussi Galates 6:18, « 18 Frères, que la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ soit avec votre esprit! Amen!» où nous constatons que la grâce de notre Seigneur Jésus Christ est notre esprit).

LES DEUX ESPRITS DANS EPHÉSIENS 1

Ephésiens parle plus loin de l’esprit et de notre esprit. Ephésiens 1:13 nous dit, « 13  En lui vous aussi, après avoir entendu la parole de la vérité, l’Evangile de votre salut, en lui vous avez cru et vous avez été scellés du Saint-Esprit qui avait été promis,»

Plus tôt dans le premier chapitre, il dit que Dieu nous a bénis ou il nous a parlé « lequel crie: Abba! Père!».

  • Le Scellement de l’esprit entre nous est l’étape pour atteindre de Dieu de bien nous parlé.
  • Lorsqu’un document, par exemple, possède un sceau estampillé sur lui, cela indique que le document a été scellé et joint.
  • Le Dieu Trinité est riche, mais Dieu ne nous n’a pas atteints comme le père.
  • Ni n’a-t-il en fin de compte nous atteint comme le fils.
  • Oui, le fils est venu à nous, mais il n’entrait pas en nous.
  • C’est l’esprit qui est entré en nous.
  • Le Dieu trinitaire nous parvient comme l’esprit.
  • Le père, fils et l’esprit tous nous rejoindre et nous scelle avec l’esprit.
  • Un sceau est fixe et durable.
  • Maintenant, que Dieu vous atteint, il demeure avec vous et ne sera jamais congé.
  • Quand un sceau a été posé sur un document, les deux sont indissociables ; ils deviennent un.
  • Tu te rends compte que le Dieu Trinité nous a atteint avec l’esprit et scellé ensemble avec vous ?

Le sceau de l’esprit est aussi la bonne terre.

Dans Sociétés on utilise un sceau qui peut-être varier en taille, pour authentifier et conformer leurs documents.

  • Quelle est la taille de notre sceau ?
  • C’est la taille de la bonne terre.
  • Nul ne peut prendre de la bonne terre loin de nous, car il scelle nous, en nous faisant un avec Dieu et lui un avec nous.

Dans Éphésiens 1:17 Paul prie « 17  afin que le Dieu de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père de gloire, vous donne un esprit de sagesse et de révélation, dans sa connaissance,» L’Esprit dans ce verset se réfère à l’esprit humain.

  • D’une part, l’esprit est en nous,
  • alors que d’autre part, notre esprit a besoin d’être éclairé. Nous avons besoin d’un esprit de sagesse et de révélation que nous pouvons réaliser ce scellement, l’esprit, qui est de la bonne terre.
  • Que vous êtes sauvés je n’ai aucun doute.
  • Mais, Désolé de le dire, je n’ai pas la confiance que vous vous rendez compte de ce que vous avez reçu avec votre salut.
  • Vous avez reçu la bénédiction promise à Abraham !
  • Cette bénédiction est la bonne terre ;
  • C’est le Christ comme l’esprit, qui a scellé vous.
  • Pour que cela soit réel pour vous, vous avez besoin de l’esprit de sagesse et de révélation pour laquelle Paul a prié.

 

  • Vivez-vous dans la bonne terre ?
  • Si vous y êtes, vous vivez dans votre esprit, appréciant l’esprit comme la bonne terre.

 

 

LES DEUX ESPRITS DANS EPHÉSIENS 2

  • « 18 car par lui nous avons les uns et les autres accès auprès du Père, dans un même Esprit.» (Éph. 2:18).
  • Même ce court verset a la Trinité.
  • « À travers lui ou car par lui » signifie à travers le fils; mais jusqu’à ce que nous ajoutons « dans un même esprit », notre accès est un peu théorique.
  • Lorsque nous sommes dans l’esprit, nous sommes en présence du père de profiter de toutes les richesses.

Les versets 21 et 22 s’allume pour nous dire que dans le Christ «21  En lui tout l’édifice, bien coordonné, s’élève pour être un temple saint dans le Seigneur.22  En lui vous êtes aussi édifiés pour être une habitation de Dieu en Esprit. »

  • Quelle est notre esprit ?
  • Il doit être assez grand pour contenir l’habitation de Dieu !
  • Le terrain où habitation de Dieu est, notre esprit, est universellement spacieux.
  • Nous sommes tous ensemble d’un lot, pour Dieu n’a qu’une seule habitation ; Nous ne sommes pas séparés en petits lots.

 

 

LES DEUX ESPRITS DANS EPHÉSIENS 3

Le mystère « a maintenant été révélé à ses saints apôtres et prophètes en esprit » « 5  Il n’a pas été manifesté aux fils des hommes dans les autres générations, comme il a été révélé maintenant par l’Esprit aux saints apôtres et prophètes de Christ.» ( ephésiens 3:5).

  • La révélation est venu à eux pas dans leur mentalité, mais dans leur esprit.

Paul prie que le père « 16  afin qu’il vous donne, selon la richesse de sa gloire, d’être puissamment fortifiés par son Esprit dans l’homme intérieur,» (eph 3:16).

  • Quand on écoute un message, il a pour effet de renforcer tout notre être dans l’homme intérieur.
  • L’homme intérieur est l’esprit régénéré,
  • où l’esprit de Dieu ou il habite.
  • Pendant la journée nous pouvons nous trouver facilement face à des potins ou de se sentir découragé,
  • mais après une réunion, nous n’avons aucune utilité pour les potins et le découragement a disparu.
  • C’est parce que notre être a été portée dans l’homme intérieur,
  • la bonne terre,
  • avec les richesses du Christ, sont.

Le résultat de notre être ainsi renforcé, c’est que Christ habite dans nos cœurs par la foi (eph 3:17). « 17  en sorte que Christ habite dans vos coeurs par la foi; afin qu’étant enracinés et fondés dans l’amour,»

  1. Lorsque les œuvres de l’Esprit
  2. et de notre esprit,
  3. l’homme intérieur,
  4. répond,
  5. Christ s’installe dans notre cœur,
  6. Est nous aurons de plus en plus de plaisir.

En dégustant ce Christ établi comme les richesses de la bonne terre, nous sommes « remplis jusqu’à toute la plénitude de Dieu » « 19  et connaître l’amour de Christ, qui surpasse toute connaissance, en sorte que vous soyez remplis jusqu’à toute la plénitude de Dieu.» (eph 3:19).

 

 

LES DEUX ESPRITS DANS EPHÉSIENS 4

Ephésiens 4 se réfère également à l’Esprit Saint et de l’esprit humain.

Eph 4 au verset 4, où il est dit, « Un seul corps et un esprit, » la référence est à l’Esprit Saint. Un seul corps implique une habitation ; un seul esprit signifie l’esprit dans tous nos esprits.

Le verset 23, « 23  à être renouvelés dans l’esprit de votre intelligence, »indique que notre esprit est maintenant occupé et saturée par l’esprit. Les nations marchent « dans la vanité de leur esprit » « 17 ¶  Voici donc ce que je dis et ce que je déclare dans le Seigneur, c’est que vous ne devez plus marcher comme les païens, qui marchent selon la vanité de leurs pensées.» (v. 17), préoccupés par le divertissement mondain.

Notre esprit, en revanche, est renouvelé de la création ancienne à la nouvelle, afin que notre esprit soit une pensée de l’esprit.

Dans Éphésiens 4:30 nous sommes exhortés ne pas à «30  N’attristez pas le Saint-Esprit de Dieu, par lequel vous avez été scellés pour le jour de la rédemption.»  Cette étanchéité de esprit « vous avez été scellés», qui est la bonne terre pour vous, ne vous laissera pas, mais ne l’attrister pas le saint ESPRIT.

 

 

REMPLI DE L’ESPRIT DANS EPHÉSIENS 5

«18  Ne vous enivrez pas de vin: c’est de la débauche. Soyez, au contraire, remplis de l’Esprit; » (Éph. 5:18). Pour être en état d’ébriété est d’avoir notre corps rempli de vin. Au lieu de cela, nous devons avoir notre esprit rempli de Dieu, avec les richesses du Christ. Notre esprit doit être comblé !

 

LES DEUX ESPRITS DANS ÉPHÉSIENS 6

« Et recevez le casque du Salut et l’épée de l’esprit qui est la parole de Dieu » (Éph. 6:17).

  • Selon la grammaire grecque, le mot « qui » dans ce verset se réfère à l’Esprit, pas a l’épée.
  • L’esprit, alors, est la parole de Dieu.
  • Ceci correspond à la parole du Seigneur dans Jean 6 : 63, « les mots que je vous ai dites sont esprit. »
  • Il y a un sens, puis, dans lequel La parole est l’esprit et l’esprit est la parole.

Vous pouvez vous sentir qu’une grande partie de ce que nous avons couvert dans ce message à propos de l’esprit est trop abstraite.

  1. Quand on parle de La parole, cependant, vous avez quelque chose de réaliste que vous pouvez saisir.
  2. Aujourd’hui, le Seigneur est l’Esprit ;
  3. Il est aussi incorporé dans sa parole.
  4. Le Seigneur, l’esprit et la parole sont tous un.
  5. Nous devons avoir tous les trois, parce que c’est par la parole et l’esprit que le Seigneur est réalisé par nos soins.

 

  • Si le Seigneur Jésus n’était pas l’esprit, nous ne pourrions pas le réaliser.
  • Si nous ne réalisons pas l’esprit si nous n’avions pas un esprit.
  • Comme l’Esprit, il habite et se mêle à notre esprit, de faire les deux comme un. Pourtant, la question de l’esprit est mystérieuse.

C’est La parole  qui rend ces abstractions réelles pour nous.

  1. Chaque fois que nous arrivons à la Bible avec un bon esprit,
  2. On lit,
  3. On prie
  4. et on recevoir,
  5. La parole nous pénètre
  6. et nous  devenons une partie de  l’esprit.
  7. Ce que nous avons lu et recevons la parole ; ce qui vient en nous, c’est l’esprit.
  8. Tant que nous recevons la parole dans notre esprit, il devient esprit et vie.
  9. Si nous prenons la parole seulement dans notre «esprit-raisonnements-volonté-désirs »  « notre âme », cependant, c’est simplement une pensée ou une connaissance.

Comment pouvons-nous être sûrs que nous recevons la parole dans notre esprit ?

Le verset suivant, Ephésiens 6:18, nous donne le chemin : «18  Faites en tout temps par l’Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance, et priez pour tous les saints. »

« Faites en tout temps par l’Esprit toutes sortes de prières et de supplications.»

  • Nous devons prier, mais pas pour nos affaires.
  • Prier pour recevoir la parole de l’Esprit.
  • Jour après jour, sans cesse, utilisez la parole pour prier pour l’Esprit.
  • Cette prière Sera le mystère réel pour vous dans votre vie.

LES DEUX ESPRITS DANS PHILIPPIENS

L’esprit de Jésus-Christ

Paul a dit aux Philippiens que quelque souffrances ou des persécutions qu’il subit, phil 1 « 17  tandis que ceux-là, animés d’un esprit de dispute, annoncent Christ par des motifs qui ne sont pas purs et avec la pensée de me susciter quelque tribulation dans mes liens.»

« 19  Car je sais que cela tournera à mon salut, grâce à vos prières et à l’assistance de l’Esprit de Jésus-Christ,» (Phil. 1:19, GK.).

Paul a dit que ses afflictions deviendraient un Salut pour lui par l’offre abondante de l’esprit, mais pas l’esprit de Dieu, ou l’esprit de Jésus ou l’esprit du Christ. C’est par l’esprit de Jésus Christ.

  • Qui est Jésus Christ ?
  • Il est le Dieu transformé.
  • Il passa à travers la création,
  • L’incarnation,
  • la vie humaine
  • et la mort.
  • Il est entré dans la résurrection et l’ascension.
  • Le Dieu transformé ce terme ne se trouve pas dans la Bible ; ni le mot Trinité. Mais les faits sont clairement énoncés dans la Bible.

 

  • Quelle est l’offre abondante de cet esprit ?
  • C’est la réalisation des insondables richesses du Christ (Éph. 3:8). «8 A moi, qui suis le moindre de tous les saints, cette grâce a été accordée d’annoncer aux païens les richesses incompréhensibles de Christ, »
  • Les richesses sont objectives,
  • mais ils sont vécus subjectivement comme cet approvisionnement.
  • C’était à cause de cet esprit qui fournit, soutenant, et maintien que Paul pouvait dire, « Christ doit être amplifié dans mon corps » (Phil. 1:20). « 20 selon ma ferme attente et mon espérance que je n’aurai honte de rien, mais que, maintenant comme toujours, Christ sera glorifié dans mon corps avec une pleine assurance, soit par ma vie, soit par ma mort;»

Bourse-développement en esprit

  • Outre l’offre abondante de l’Esprit,
  • il y a aussi la nécessité de la bourse-développement en esprit (Phil. 2:1, GK.). « Si donc il y a quelque consolation en Christ, s’il y a quelque soulagement dans la charité, s’il y a quelque union d’esprit, s’il y a quelque compassion et quelque miséricorde,»
  • Notre esprit est nécessaire pour la prise de l’approvisionnement, que Dieu a mis à disposition.

 

  1. L’Esprit fournit la nourriture,
  2. et notre esprit fournit la bouche et l’estomac !
  3. Jour après jour,
  4. nous exerçons notre esprit à la communion avec lui et entre eux.
  5. Ces bourses de recherche verticale et horizontale est la consommation.
  6. Dans mes paroles je mange ; à votre écoute que vous mangez.
  7. Lorsque la séance est terminée, nous nous sentons tous complets et rassasier
  8. Il s’agit de la bourse-développement, la plénitude de l’offre abondante de l’esprit de Jésus-Christ.

 

LA PAROLE  DANS COLOSSIENS

  • Dans Colossiens le point important n’est pas sur l’esprit mais sur la parole. Colossiens 3:16 dit : « 16 Que la parole de Christ habite parmi vous abondamment; instruisez-vous et exhortez-vous les uns les autres en toute sagesse, par des psaumes, par des hymnes, par des cantiques spirituels, chantant à Dieu dans vos cœurs sous l’inspiration de la grâce.» « Que la parole de Christ habite en vous richement. »
  • Le verset parallèle dans Éphésiens 5:18 dit : « 18 Ne vous enivrez pas de vin: c’est de la débauche. Soyez, au contraire, remplis de l’Esprit;» «Soyez, au contraire, remplis de l’Esprit;» 

 

 

  1. Le versés Colossiens 3:16 l’accent est mis sur la parole;
  2. L’autre versé Éphésiens 5:18, l’accent est mis sur l’Esprit.

 

  • Le résultat des deux est le même : Chanter, parler et louant le Seigneur.
  • La parole du Christ dans «16 Que la parole de Christ habite parmi vous abondamment; » Colossiens 3:16 est l’Esprit.
  • Laisser La parole habite en nous richement équivaut à laisser l’esprit nous remplir.

 

 

L’EXERCICE PRATIQUE DU CHRIST

  • Comment allons-nous faire l’expérience de ce Christ, celui qui, comme l’esprit, sont et donne les riches terres ?
  • Comment généreusement il nous fournir ?

 

  • La clé se trouve dans les deux esprits, qui sont un (1 Cor. 6:17). «17 Mais celui qui s’attache au Seigneur est avec lui un seul esprit. »
  • Dans notre esprit est-ce celui qui lui-même est devenu l’esprit.
  • Rester dans cet esprit mêlé. Retourne chaque fois que vous trouvez que vous êtes absent.
  • Comment pouvez-vous rester dans, ou revenir, cet esprit mêlé ?
  • C’est en priant et en lisant la parole.

Ne vous permettez pas d’être distrait par votre situation. Toutes les autres choses vont à l’encontre de Christ. Christ est à l’encontre de toutes les autres choses.

  • La Prière est de communiquer avec lui.
  • Prier en lisant la parole.
  • Ces deux choses vous garderont à l’esprit.
  • Puis le goût et l’expérience de Christ sera ce que vous avez besoin, que ce soit léger, que ce soit une force, une sagesse ou une victoire. Ne cherchez pas ces choses elles-mêmes.
  • Chercher la vie de la personne « Christ».

 

 

  • Cela donnera au Seigneur la possibilité de s’acquitter de sa parole, « Je bâtirai mon église » (Matthieu 16:18).
  • Ce bâtiment est accompli par les croyants restant dans l’esprit mêlé.
  • Puis le corps du Christ peut être construit.
  • Dans l’esprit qui se mélange est le mystère de Dieu et du Christ.
  • Voici ses richesses et l’offre abondante de l’esprit.
  • Voici la bonne terre le lieu où nous les pratiquions.

 

LA JOUISSANCE CORINTHIENNE DU CHRIST

Il y a deux passages dans 1 Corinthiens qui indiquent que l’église de Corinthe était uniquement dans la phase initiale de la jouissance-plénitude de Christ. «7 ¶  Faites disparaître le vieux levain, afin que vous soyez une pâte nouvelle, puisque vous êtes sans levain, car Christ, notre Pâque, a été immolé. 1 Corinthiens 5:7; » « 4  et qu’ils ont tous bu le même breuvage spirituel, car ils buvaient à un rocher spirituel qui les suivait, et ce rocher était Christ 1 Corinthiens 10:4.»).

 

Les enfants d’Israël étaient en Égypte quand ils ont apprécié l’agneau de la Pâque et dans le désert leur soif était étanchée par l’eau vive qui s’écoulait de la roche qui les a suivis.

 

  1. Pour profiter de Christ comme la Pâque se rapporte au Salut et à l’exode du monde.
  2. Et le Christ comme le rocher à l’approvisionnement en eau de la vie est pour la période du début de la vie chrétienne.

 

  1. L’église de Corinthe a été dans cette étape élémentaire.
  2. Elle a été caractérisée par la mondanité
  3. et l’errance dans l’âme.
  4. Ainsi, leur jouissance et la plénitude de Christ n’était pas mature.

 

LA JOUISSANCE MATURE DU CHRIST

Quand nous arrivons aux écrits de Paul aux Colossiens et Ephésiens, cependant, nous constatons que leur jouissance de Christ était comme la bonne terre.

Il s’agit de la phase de maturité.

Colossiens 1:12 dit : «12 ¶  Rendez grâces au Père, qui vous a rendus capables d’avoir part à l’héritage des saints dans la lumière, ».

Ce que l’apôtre Paul avait à l’esprit ici a été la bonne terre, ce qui a été attribuée aux douze tribus d’Israël, lorsqu’ils entrent dans le pays de Canaan.

  • Notre partie désigne la partie de la bonne terre qui nous est impartie.

 

  • Christ dans Colossiens n’est plus simplement la Pâque ou la manne, mais plutôt la dernière partie du peuple élu de Dieu, autrement dit, la bonne terre.
  • Colossiens 2:6 le confirme : «6 Ainsi donc, comme vous avez reçu le Seigneur Jésus-Christ, marchez en lui, »
  • Nous ne pourrions pas marcher dans l’agneau de la Pâque ou dans la manne, mais Christ comme la bonne terre est spacieuse et riche. Notre terrain est une terre riche qui produit plusieurs agneaux de la Pâque et nombreux grains, ainsi que l’huile et du vin.

Christ dans ce livre est « tous et en tous » (colo 3:11).

Une telle description ne correspond pas à l’agneau de la Pâque, ni la manne ; seulement la bonne terre peut être décrit de manière inclusive.

La même chose est vrai pour « les insondables richesses du Christ, » un terme trouvé dans l’épître aux Éphésiens (3:8). L’agneau de la Pâque et la manne ne peuvent être considérés comme « les insondables richesses».

Les insondables richesses du Christ sont sûrement les riches produits de la bonne terre.

 

EN S’APPUYANT SUR

  • Diriez-vous que les églises sont aujourd’hui dans Corinthiens ?
  • Nous profitons Christ comme la Pâque, mais sommes-nous toujours en Egypte ?
  • Ou on peut avoir fait notre exode d’Égypte
  • et sommes maintenant dans le désert,
  • nous avons reçu la révélation,
  • de la construction du tabernacle
  • et se régalant de la manne.
  • Il est bon d’avoir le tabernacle comme bâtiment de Dieu,
  • mais la solidité du tabernacle manquait ;
  • C’est une construction avec a fondement. Il n’y avait aucune pierre, le bois seulement, dans sa construction.
  • Le désert n’a eu aucune offre pour la construction du temple.
  • La Manne et ni l’eau de vie puissent être utilisé pour les matériaux de construction.
  • Seulement dans la bonne terre étaient là des matériaux appropriés pour la construction du temple.

 

  • Sommes-nous errance dans le désert de l’âme, profitant de la manne du ciel et l’eau du rocher et transportant une vie d’église flottante avec aucun fondement solide ?
  • Ou sont les églises aujourd’hui en Colossiens et Ephésiens ?
  • Marchons-nous sur une terre spacieuse, pleine de richesses insondables ?
  • Est-ce que la vie d’église construite vers le haut, aussi solide que le temple ?

Nous hésitons à évaluer les églises de ce point de vue, mais au moins nous pouvons dire que nous sommes sur le chemin de la bonne terre et que vous n’êtes pas satisfaits de rester dans la vie ecclésiale du tabernacle.

En nous, il y a une faim et une soif de quelque chose de plus élevé dans la vie ecclésiale que nous connaissons encore.

  • Le mécontentement qui nous sentons n’est vraiment pas le nôtre mais du Seigneur. Nous aspirons à avoir la vie ecclésiale du temple dans la bonne terre.
  • Au cours de cette étape intermédiaire, laissez-nous aller.
  • Nous sommes capables d’entrer dans les bonnes terres et de les posséder !
  • Notre chemin est par le biais de l’arche avec le tabernacle.
  • Sans l’arche et le tabernacle, les enfants d’Israël n’auraient pu réussir à entrer dans la bonne terre.
  • Vous vous souvenez qu’avant ils traversèrent le Jourdain, l’arche précédés et est resté dans le lit de la rivière jusqu’à ce que chacun d’eux avait traversé (Josué 3:14-17). «14 ¶ Le peuple sortit de ses tentes pour passer le Jourdain, et les sacrificateurs qui portaient l’arche de l’alliance marchèrent devant le peuple.15  Quand les sacrificateurs qui portaient l’arche furent arrivés au Jourdain, et que leurs pieds se furent mouillés au bord de l’eau, le Jourdain regorge par-dessus toutes ses rives tout le temps de la moisson,16  les eaux qui descendent d’en haut s’arrêtèrent, et s’élevèrent en un monceau, à une très grande distance, près de la ville d’Adam, qui est à côté de Tsarthan; et celles qui descendaient vers la mer de la plaine, la mer Salée, furent complètement coupées. Le peuple passa vis-à-vis de Jéricho.17  Les sacrificateurs qui portaient l’arche de l’alliance de l’Eternel s’arrêtèrent de pied ferme sur le sec, au milieu du Jourdain, pendant que tout Israël passait à sec, jusqu’à ce que toute la nation eût achevé de passer le Jourdain. »
  • En vertu de l’arche et le tabernacle, ils sont entrés dans la bonne terre.

 

  • Dans un sens, nous sommes heureux d’être dans la vie de l’église ;
  • dans un autre, nous aspirons à quelque chose de plus riche.
  • Nous devons passer en vertu de ce que nous avons.
  • Nous avons l’arche dans la vie ecclésiale du tabernacle.
  • Par la présente, nous pouvons entrer dans un niveau plus élevé, de la bonne terre, où le temple peut être construit.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

église chrétienne évangélique montalieu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq − un =