L’ARBRE DE VIE – COMMENT LE DERNIER ADAM DEVIENT L’ARBRE DE VIE DANS TOUTES LES PARTIES DE L’HOMME

CHAPITRE VII

COMMENT LE DERNIER ADAM DEVIENT
L’ARBRE DE VIE DANS TOUTES LES PARTIES DE L’HOMME

Lecture de l’Ecriture: 1 Cor. 15:45; Jean 14:1-6, 10, 16-20, 23; 20:22

  • Première lettre aux Corinthiens 15:45 dit: «45 C’est pourquoi il est écrit: Le premier homme, Adam, devint une âme vivante. Le dernier Adam est devenu un esprit vivifiant. »
  • Il y a deux choses importantes dans ce verset.
  • Tout d’abord, le Christ, le dernier Adam, est devenu un
  • Deuxièmement, le Christ a été fait non seulement un Esprit mais de plus un Esprit qui donne la vie, cette qui se communique, par l’Esprit dans l’esprit de l’homme. Il est un esprit dans le but de donner la vie pour nous.
  • Première lettre aux Corinthiens 15:45 On ne précise pas que le Christ, le Fils de Dieu, ou que Jésus est devenu un Esprit vivifiant. Il dit que le dernier Adam est devenu un tel esprit.
  • Le premier Adam est le commencement de l’humanité, le dernier Adam est la fin de l’humanité. Le dernier Adam: le dernier homme. Après lui il n’y a plus aucun Adams.

COMMENT CHRIST EST DEVENU UN ESPRIT VIVIFIANT

Maintenant nous devons nous demander comment le Christ est devenu un Esprit.

L’explication de la façon dont cet homme est devenu un Esprit vivifiant est dans l’Évangile de Jean.

  • Cet Evangile commence par le mot au commencement était le Verbe, et le Verbe était Dieu (Jean 1:1). « 1 ¶ Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.»
  • En lui était la vie (v. 4) « 4 En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes.».
  • Comment cela pourrait-il se passer la vie qui est en Lui est se répand en nous?
  • En lui était la vie, mais cette vie n’est pas en nous. Le Verbe, qui était Dieu, s’est fait chair, Il est devenu un homme (v. 14) « 14 Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père.», et ce Dieu-homme était le dernier Adam. « Le dernier Adam est devenu un esprit vivifiant.»1 corin 15 « 44  il est semé corps animal, il ressuscite corps spirituel. S’il y a un corps animal, il y a aussi un corps spirituel.45  C’est pourquoi il est écrit: Le premier homme, Adam, devint une âme vivante. Le dernier Adam est devenu un esprit vivifiant.46  Mais ce qui est spirituel n’est pas le premier, c’est ce qui est animal; ce qui est spirituel vient ensuite.47  Le premier homme, tiré de la terre, est terrestre; le second homme est du ciel.48  Tel est le terrestre, tels sont aussi les terrestres; et tel est le céleste, tels sont aussi les célestes.49  Et de même que nous avons porté l’image du terrestre, nous porterons aussi l’image du céleste 50  Ce que je dis, frères, c’est que la chair et le sang ne peuvent hériter le royaume de Dieu, et que la corruption n’hérite pas l’incorruptibilité.51 ¶  Voici, je vous dis un mystère: nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés,»

Dans l’Évangile de Jean il y a de nombreux éléments du Christ du  premier chapitre au chapitre quatorze.

Le Chapitre quatorze  est le point culminant de cet Evangile.

Le chapitre treize est encore dans la cour extérieure.

Le Seigneur lavement les pieds des disciples dans ce chapitre nous voyons les points du lavage, c’est un parallèle du nettoyage en rapport avec la cuve dans la cour extérieure du tabernacle.

Du chapitre quatorze nous sommes poussés de la cour extérieure dans le sanctuaire, et de ce chapitre quatorze au chapitre dix-sept le tabernacle avec le lieu Saint et le Saint des Saints fût construit.

Le Seigneur a révélé comment il fût devenu un Esprit vivifiant de Jean  chapitres 14-16, et cette voie est enregistrée dans  les chapitres Jean 18-20.

  • Cette voie est la voie de la mort jusqu’a la résurrection.
  • Par la mort et la résurrection, cet homme est devenu un Esprit vivifiant.

 

  • Dans Jean 20 après sa mort et sa résurrection, cet homme revint à ses disciples sous la forme de l’Esprit et souffla dans ses disciples, en disant: «Recevez l’Esprit Saint» Jean 20 (v. 22).
  • L’Esprit Saint est l’Esprit qui donne la vie (2 Cor. 3:6).«6 ¶  Il nous a aussi rendus capables d’être ministres d’une nouvelle alliance, non de la lettre, mais de l’esprit; car la lettre tue, mais l’esprit vivifie. »

 

  • Dans cet Esprit, la vie est en nous,
  • avec cette vie que nous avons la lumière,
  • et avec cette lumière,
  • nous avons toutes les richesses de ce que ce Dieu-homme est.

Tous les articles du Christ dans l’évangile de Jean sont les différents aspects de la richesse de ce Dieu-homme, et toutes ces richesses sont maintenant dans l’Esprit vivifiant. Toutes les richesses du Christ dans leur totalité égale à la vie. Si vous avez la vie, vous aimez le Seigneur comme la porte, le berger, et comme beaucoup d’autres articles. Même le lavement des pieds en Jean 13 n’est pas seulement quelque chose d’extérieur. Il y a quelque chose dedans. Si vous ne savez pas comment se nourrir du Seigneur comme la vie, vous ne pouvez pas profiter de la vie qui  lave.

Quand on profite de lui en se nourrissant, comme la vie, vous serez nourri, et en même temps, vous sentirez le lavage. La nourriture lave et nettoie.

Lorsque vous êtes alimenter sur le Seigneur Jésus, vous manger de lui, se régalant de Lui, vous êtes nourri et en même temps vous êtes arrosés, éclairés, nettoyés, renforcé, et réconforté.

  • La richesse de cette vie est l’Esprit vivifiant.

Le livre de Jean commence par le mot Jean 1« 1 ¶  Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.» et se termine par l’Esprit le chapitre 21 et son témoignage chapitre 22 .

  1. La Parole qui est Dieu,
  2. passa à travers les processus de l’incarnation,
  3. la vie humaine,
  4. avec ses souffrances,
  5. la crucifixion
  6. et la résurrection.

 

Dans la résurrection de ce merveilleux homme-Dieu est devenu un Esprit vivifiant.

  • Tous les articles, les points de ce que le Christ est avec tous ses processus sont condensés et inclus dans ce Esprit vivifiant.

 

  • Vous savez peut-être que le Christ est le Fils de Dieu,
  • qu’Il est l’Agneau de Dieu
  • qui est mort sur la croix pour tes péchés,
  • et qu’Il est le Sauveur.
  • Mais le connaissez-vous de façon vivante dans l’Esprit de vie ?

Le livre de Jean est conclu à la fin du chapitre vingt avec le Seigneur lui-même la respiration dans les disciples que l’Esprit Saint.

Chapitre-vingt-un est le  » P S. « de l’Evangile de Jean.

  • Lorsque nous écrivons une lettre, nous pourrions avoir quelque chose à dire après la conclusion de faire un point particulier.

Jean 21 est le  » P. S. « de cet Evangile, prouve et confirme ce qui donne la vie de l’Esprit n’est pas seulement dehors, mais aussi dans les disciples.

  • Partout où ils étaient, il y a l’Esprit de vie. Même quand ils étaient tombés et retour en arrière, il était toujours là. Peu importe ce que vous faites, il est toujours avec vous.
  • Si vous allez à une salle de cinéma ou dans un lieu pas pur, il ira avec vous, mais il ne sera pas heureux.
  • Lorsque les disciples dans Jean 21 en revenant vers la mer pour prendre soin de leur vie, le Seigneur était présent avec eux tout le temps. Quand Pierre a dit aux autres frères qu’il allait à la pêche, ils ont suivi son retour à leur ancienne occupation.
  • Ils ont pêché toute la nuit sans rien prendre, mais même sur le terrain où les poissons ne sont pas, le Seigneur a pu fournir du poisson pour eux.
  • Où est le Seigneur, nos besoins sont pris en charge.
  • Nous avons besoin d’apprendre la leçon d’être un avec Lui.
  • Jean 21 est une preuve, une confirmation, que celui-ci est merveilleux est maintenant avec ces rachetés. Il est avec eux tout le temps dans l’Esprit de vie.
  • La conclusion Jean est le chapitre vingt, mais son  » P. S. « n’a pas de fin.
  • Aujourd’hui nous avons encore le  » P. S. «  dans l’Evangile de Jean.

 

Nous avons passé un certain temps pour voir le tournant de Jean dans les chapitres quatorze jusqu’aux chapitre dix-sept. Jean 14.1-2a dit: «1 ¶  Que votre coeur ne se trouble point. Croyez en Dieu, et croyez en moi.2  Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père. Si cela n’était pas, je vous l’aurais dit. Je vais vous préparer une place. »

  • Le mot« demeures » dans le verset 2 est le même mot en grec comme « résidence » au verset 23. «23 Jésus lui répondit: Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, et mon Père l’aimera; nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui.»
  • Le Seigneur Jésus dit dans ce verset que Lui et le Père viendra chez le croyant et vont faire une demeure chez lui.
  • Le mot «demeure» en grec est la forme nominale du verbe «respecter».
  • Le Seigneur continue dans les versets 2 et 3, «2 Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père. Si cela n’était pas, je vous l’aurais dit. Je vais vous préparer une place.3  Et, lorsque je m’en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi. »
  • Cela signifie que le Seigneur annonce son retour.
  • Puis il a continué à dire qu’il serait avec les disciples est où  les disciples seraient également il sera avec eux.
  • Où est le Seigneur dans Jean 14?
  • Le verset 10 dit: «10 Ne crois-tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même; et le Père qui demeure en moi, c’est lui qui fait les oeuvres. »
  • Le Seigneur est dans le Père et son désir était pour les disciples d’être où il était. Il est dans le Père, et ils seront également dans le Père.
  • Le Seigneur allait faire quelque chose à transporter les disciples dans le Père. Pierre, Jean, Jacques et André ne sont pas dans le père, mais ils ont été.
  • Ils étaient pécheurs et il n’y avait pas de place pour eux d’être dans le Père.

 

  • Par conséquent, le Seigneur a dû aller (à travers sa mort et sa résurrection) pour préparer une place pour eux dans le Père. Son désir était de les faire entrer dans le Père.

Jean 14.au verset 20, le Seigneur a dit aux disciples: «20  En ce jour-là, vous connaîtrez que je suis en mon Père, que vous êtes en moi, et que je suis en vous. »

  • Dans le jour de la résurrection,
  • les disciples seraient en le Seigneur
  • et dans le Père,
  • où il est.
  • Le Seigneur va vers le Père Jean 14 (v. 28) «28 ¶ Vous avez entendu que je vous ai dit: Je m’en vais, et je reviens vers vous. Si vous m’aimiez, vous vous réjouiriez de ce que je vais au Père; car le Père est plus grand que moi. »
  • à travers sa mort et sa résurrection était en fait son entrée en les disciples Jean 14 (v. 18). « 18 ¶ Je ne vous laisserai pas orphelins, je viendrai à vous.»

 

  • La première étape de sa venue a été par l’incarnation.
  • La deuxième étape a été son passage à la mort et la résurrection pour lui d’être transfiguré de la chair dans l’Esprit qu’il pourrait venir à ses disciples et les habiteraient comme ça été révélé dans Jean 14 les versets 17-20. « 17 l’Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu’il ne le voit point et ne le connaît point; mais vous, vous le connaissez, car il demeure avec vous, et il sera en vous.18 ¶  Je ne vous laisserai pas orphelins, je viendrai à vous.19  Encore un peu de temps, et le monde ne me verra plus; mais vous, vous me verrez, car je vis, et vous vivrez aussi.20  En ce jour-là, vous connaîtrez que je suis en mon Père, que vous êtes en moi, et que je suis en vous.»
  • Son départ était vraiment sa venue.

Jean 14 Les Versets 4-6 dire: «4 ¶  Vous savez où je vais, et vous en savez le chemin.5  Thomas lui dit: Seigneur, nous ne savons où tu vas; comment pouvons-nous en savoir le chemin?6  Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. »

  • La voie est une personne
  • et l’endroit est aussi une personne.
  • Beaucoup de croyants interprète ces versets comme disant que personne ne peut aller au ciel, mais que par le Christ.
  • Mais le sens réel ici est que personne ne peut entrer dans le Père, mais  que par le Christ. Nul ne peut avoir une véritable union avec le Père si ce n’est par le Christ.

Jean 14 Les Versets 16-20 dire: «16  Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu’il demeure éternellement avec vous,17  l’Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu’il ne le voit point et ne le connaît point; mais vous, vous le connaissez, car il demeure avec vous, et il sera en vous.18 ¶  Je ne vous laisserai pas orphelins, je viendrai à vous.19  Encore un peu de temps, et le monde ne me verra plus; mais vous, vous me verrez, car je vis, et vous vivrez aussi.20  En ce jour-là, vous connaîtrez que je suis en mon Père, que vous êtes en moi, et que je suis en vous. »

  •  » Celui « qui est l’Esprit de la réalité au verset 17,
  • devient le très« je »qui est le Seigneur Lui-même au verset 18.

Cela signifie que, après sa résurrection, le Seigneur est devenu l’Esprit de la réalité. Première lettre aux Corinthiens 15:45 confirme. Dans les rapports avec la question de la résurrection, il dit: «Le dernier Adam est devenu un Esprit vivifiant. »

« Ce jour-là » en Jean 14:20  devrait être le jour de la résurrection du Seigneur jean (20:19). «19 ¶  Le soir de ce jour, qui était le premier de la semaine, les portes du lieu où se trouvaient les disciples étant fermées, à cause de la crainte qu’ils avaient des Juifs, Jésus vint, se présenta au milieu d’eux, et leur dit: La paix soit avec vous!»

  • Il devrait être, après sa résurrection que le Seigneur vit chez ses disciples et qu’ils vivent en Lui, comme mentionné dans 20. «20 Et quand il eut dit cela, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent dans la joie en voyant le Seigneur.»

Jean 14 Le verset 23 dit: «23  Jésus lui répondit: Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, et mon Père l’aimera; nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui. »

  • Dans Jean 15:4 le Seigneur Jésus dit: «Demeurez en moi et moi en vous. »« 4  Demeurez en moi, et je demeurerai en vous. Comme le sarment ne peut de lui-même porter du fruit, s’il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez non plus, si vous ne demeurez en moi.»
  • Dans Jean 14, est la demeure,
  • et dans le chapitre quinze est le respect. Parce que le séjour a été préparé, stable est possible.
  • Le séjour en jean 14:23 est l’une des demeures de nombreux mentionnés dans jean 14.2. Finalement, ce sera un séjour de placement pour le Dieu à le respecter dans les croyants et pour les croyants à demeurer en Lui.

 

  • Le livre de Jean nous révèle que nous avons péché jean (16:8-9), «8 Et quand il sera venu, il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement:9  en ce qui concerne le péché, parce qu’ils ne croient pas en moi; »
  • et Jean 12:31 «31 Maintenant a lieu le jugement de ce monde; maintenant le prince de ce monde sera jeté dehors. »le prince de ce monde, le roi de cet âge, l’ennemi de Dieu, Satan le Diable, est mentionné.
  • Nous les êtres humains sont pécheurs et sont sous la main de celui-ci usurpateur, Satan.

 

  • Avec le problème du péché et de Satan comment pourrions-nous avoir une union avec Dieu le Père?
  • Comment pourrions-nous entrer dans le Père, et comment le père se en nous?

 

  • Le Seigneur Jésus est venu nous apporter dans le Père et de porter le Père en nous.
  • Il est venu afin que nous ayons la vie et que nous l’ayons en abondance (Jean 10:10). « 10  Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu’elles soient dans l’abondance.»

 

  • Mais comment cela pourrait-il se faire puisque nous sommes pécheurs et sommes sous la main de Satan?
  • Tout d’abord, l’agneau devait être immolé, a dû mourir pour nos péchés jean (1:29). «29 ¶ Le lendemain, il vit Jésus venant à lui, et il dit: Voici l’Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde. »
  • L’agneau devait être mis sur la croix à verser son sang pour que nos péchés puissent être traités. Aussi, quand il a été élevé sur la croix, Satan a été jugé et jeté dehors (jean 12:31-32). « 31 Maintenant a lieu le jugement de ce monde; maintenant le prince de ce monde sera jeté dehors.32  Et moi, quand j’aurai été élevé de la terre, j’attirerai tous les hommes à moi.»
  • Par sa mort, il a résolu le problème du péché et le problème de Satan, préparant ainsi la voie que nous pourrions obtenir dans le Père d’avoir une place dans le Père.
  • Il est allé vous préparer une place pour nous dans le Père en versant son sang pour nous racheter de nos péchés et pour se laver de tous nos péchés, et par la destruction de son ennemi Satan, ce qui nous libère de la main de Satan.

 

Le Seigneur ne va pas au ciel pour préparer une demeure céleste pour nous afin que nous puissions y aller un jour après la mort.

  • Cette pensée ne correspond pas à l’ensemble de l’évangile de Jean.
  • Le Seigneur est venu pour apporter Dieu dans l’homme et qu’il pourrait mettre l’homme en Dieu.
  • Mais nous avons des problèmes de péché, de Satan et du monde.
  • Ces choses négatives nous sépare de Dieu et empêche Dieu d’entrer en nous.

Tous ces problèmes ont été résolus et traités par la mort du Seigneur tout compris.

  • Par sa crucifixion, les péchés, le monde, et Satan ont été supprimés. Par sa mort, il a préparé le chemin, et il a même préparé un lieu où il est, pour nous aussi peut-être.
  • Il est dans le Père et par sa mort et sa résurrection, nous pouvons aussi être dans le Père. Il allait préparer une place pour nous dans le Père.

 

Sur le plan positif, le Seigneur est venu pour se communiquer en nous comme la vie.

  • Pour cela, il est allé à la croix comme un grain de blé (Jean 12:24). « 24 En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain de blé qui est tombé en terre ne meurt, il reste seul; mais, s’il meurt, il porte beaucoup de fruit.»
  • Un grain de blé donne sa vie dans d’autres grains par la mort et la résurrection.

Quand un grain de blé tombé en terre meurt, il grandit et la vie qu’il est  se dispense dans de nombreuses céréales.

  • Par la mort et la résurrection de la vie en son sein de lui il devient un grain de la vie de beaucoup de grains.
  • C’est de cette manière que le Seigneur lui-même se distribue en nous.
  • Par lui, tenant en nous, nous sommes un avec Lui.
  • Il est dans le Père, et nous sommes aussi dans le Père par sa mort et sa résurrection.
  • Par sa mort tout compris et sa résurrection merveilleuse, il s’est mis en nous et Il nous a mis en lui-même et dans le Père.
  • C’est pourquoi Il dit: «En ce jour-là vous saurez que je suis en mon Père, et toi en moi, et moi en toi. »
  • Par sa mort et sa résurrection, il est devenu notre séjour et nous sommes devenus ses demeures.
  • Nous sommes en Lui, Il est notre demeure, et il est en nous, nous sommes ses demeures.
  • Par sa mort et la résurrection de nombreuses demeures ont été préparés.
  • Toutes ces demeures additionnés égale la maison du Père.

 

  • Le terme «maison du Père» est utilisé dans l’Evangile de Jean en 2:16 «16 et il dit aux vendeurs de pigeons: Otez cela d’ici, ne faites pas de la maison de mon Père une maison de trafic. » et 14:2. «2  Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père. Si cela n’était pas, je vous l’aurais dit. Je vais vous préparer une place. »
  • Dans le chapitre deux la maison du Père est le temple,
  • et au chapitre 14, il est le même.

 

  • Pour dire que la maison du Père est le ciel n’est pas conforme à la révélation biblique.
  • la maison du Père est le bâtiment, le temple, qui est le total de toutes les demeures, le total de tout le peuple régénéré.
  • Dans la maison du Père il y a de nombreuses demeures. la maison du Père est en fait un séjour mutuel, mais un mélange de Dieu un et Trinité avec son élu, racheté, régénéré et les gens.
  • Pour le Père, le Fils et l’Esprit, nous sommes les demeures, et pour nous, ils sont la demeure. C’est la demeure mutuelle révélée dans l’évangile de Jean.
  • Nous avons été introduits dans le Dieu un et Trinité et le Dieu un et Trinité a été forgé en nous de la façon de se mêler. Le Seigneur Jésus allait pour mourir et ressusciter afin qu’il puisse nous amener dans le Père et qu’il puisse apporter le Père en nous, accomplissant ainsi le mélange universel de le Dieu un et Trinité avec l’humanité.
  • Ce mélange est la maison du Père.

 

Le Seigneur Jésus a le Père en nous par l’Esprit et dans l’Esprit. Jean 14-16 nous montre que par la mort et la résurrection du dernier homme, le dernier Adam, est devenu un Esprit vivifiant.

Ainsi, le soir de sa résurrection, il vint vers les disciples n’ont pas sous la forme de la chair, mais sous la forme de l’Esprit. Il est l’Esprit de résurrection.

LA BOISSON SPIRITUEL EST UNE CHOSE DE TOUT INCLUS

Cet Esprit est une dose tout compris.

  • Dans cet Esprit,
  • il y a la rédemption,
  • la vie libérée,
  • et la résurrection du Christ élever.

 

  • Dans cette dose tout compris est l’élément de nettoyage,
  • qui nettoie enlevé tous nos péchés,
  • purifie
  • nous mets à l’écart du monde,
  • et nettoie
  • mets à l’écart,
  • même Satan.

 

 

  • Pour faire face à l’aspect négatif,
  • le nettoyage,
  • l’élément rédempteur est dans l’Esprit.

 

  • Sur le plan positif,
  • l’élément de vie conférer,
  • l’élément nourricier,
  • l’élément fournir,
  • dans cet Esprit.

Chaque fois que quelqu’un s’ouvre au Seigneur Jésus afin de le recevoir comme son Sauveur, cet Esprit vient immédiatement en lui avec la puissance rédemptrice et avec le pouvoir, le rachète de toutes les choses négatives et en lui communiquant toutes les choses positives.

GREFFES SUR LE CHRIST EST JOUIR DE CHRIST

  • Par cet Esprit que nous sommes délivrés de toutes les choses négatives,
  • et dans cet esprit que nous avons été greffés sur le Christ,
  • devenant les branches de la vigne a révélé dans Jean 15.
  • Christ Lui-même est la vigne,
  • et nous les croyants sont les nombreuses branches de cet arbre.

 

Nous avons été greffés sur le Christ par la présente l’Esprit tout compris. Lorsque nous avons cru en Jésus comme le Sauveur, ce tout-inclus Esprit est venu en nous, nous délivrant de toutes les choses négatives sur le côté négatif, et nous greffé sur le Christ, afin que nous devenions une branche du Christ sur le côté positif.

  • Cet Esprit vivifiant,
  • qui est le Christ lui-même,
  • qui est la Parole qui était Dieu,
  • qui est le Fils de Dieu,
  • et qui est la réalité de Dieu un et Trinité, est en nous.
  • Nous devons apprendre non seulement à se nourrir de lui,
  • à manger de lui,
  • mais aussi de demeurer en Lui.

 

  • Jean 1:12-13 nous dit que nous avons de le recevoir et que croire en Lui est de le recevoir. « 12 Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu,13  1-12 lesquels sont nés, 1-13 non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu.»
  • Le livre de Jean nous dit aussi que nous avons à boire de Lui (Jean 4:14 « »; 7,37« »)
  • et que nous avons à manger de Lui (Jean 6:57) « ».
  • En outre, Jean nous dit que nous devons demeurer en Lui (15:4). « »
  1. L’ordre de Jean
  2. est de le recevoir,
  3. à boire de lui,
  4. pour le manger,
  5. et à demeurer en Lui.
  • Afin de demeurer en Lui nous devons d’abord le recevoir.
  • Ensuite, nous devons apprendre à boire de Lui
  • et de se nourrir de lui.
  • En buvant de Lui et de se nourrir de Lui, nous pouvons demeurer en Lui.
  • Nous devons tous réaliser que la réalité de l’arbre de vie.
  • L’intention de Dieu est de se présenter à nous comme l’arbre de vie.

Nous n’avons pas seulement a manger de cet arbre, mais nous sommes également respectueux-et demeurer de cet arbre.

  • Non seulement nous devons prendre quelque chose de l’arbre en nous,
  • mais nous avons aussi a devenir une partie de l’arbre.
  • En buvant du Seigneur
  • et en se nourrissant de lui,
  • nous devenons une partie de Lui,
  • nous devenons les branches de l’arbre.
  • Pour les branches d’absorber le jus de la vie de l’arbre est la consommation réelle.
  • Les branches boivent de l’arbre et de manger de l’arbre en absorbant le jus de la vie de l’arbre. Les branches doivent absorber tout ce que l’arbre est et a, et aussi demeurer dans  l’arbre, et avoir leur existence dans l’arbre.
  • Sans les arbres, les branches ne peuvent rien faire et ils ne peuvent même pas vivre ou exister. C’est dans l’arbre qu’ils ont leur existence.
  1. Cet arbre dans lequel nous avons de notre existence est le Dieu un et trinité.
  2. La Parole qui était Dieu s’est faite chair,
  3. mort et ressuscité,
  4. transfiguré en un Esprit vivifiant.
  • Aujourd’hui, le traitement est le Dieu un et trinité et l’Esprit vivifiant.
  • Qu’est-ce qu’un fait remarquable qu’il existe aujourd’hui une telle Esprit vivifiant!
  • Le Dieu trinité est passé par de nombreux processus afin de devenir une dose tout compris à la disposition de chacun de nous.
  • Cet Esprit de vie éternel universel, qui est le Seigneur Christ, est en attente pour l’homme de le recevoir.
  • Une fois reçu, il leur donne le pouvoir de devenir enfants de Dieu.
  • Maintenant, nous devons apprendre à boire de lui,
  • comment se nourrir de lui,
  • et alors nous devons demeurer en Lui.
  • Nous devons réaliser que nous sommes ses branches.

Nous avons à nous nourrir de lui de la façon d’absorber tout ce qu’Il est pour nous.

  • Si nous demeurons en lui, en absorbant tout ce qu’Il est, nous aurons l’expérience de l’élément de mise à mort en lui.
  • Dans la dose tout compris, il est l’élément le germe-massacre, qui traite de notre chair, notre moi, Satan, et le monde.
  • Plus vous essayez de vous mettre à mort par des calculs de vous-même afin d’être mort, plus vous serez en vie.
  • Pour être crucifié, il y est le besoin des autres pour vous mettre sur la croix. Vous ne pouvez pas vous clouer à la croix. Oubliez-vous de vous mettre à mort.
  • Tout se nourrissent de lui et demeurer en Lui. Le plus vous absorbez le jus de la vie du Christ, comme l’arbre de vie, plus vous sentirez l’élément tuer en vous.

Dieu est l’arbre de vie pour nous et nous pouvons partager de cet arbre de vie à cause de son incarnation, plus sa mort et sa résurrection.

  1. Par son Incarnation,
  2. Il a apporté Dieu dans l’homme,
  3. et par sa mort
  4. et sa résurrection,
  5. il a mis l’homme en Dieu.
  6. En outre, par sa mort et sa résurrection, Il est devenu un esprit, il fut transfiguré de la chair dans l’Esprit, un Esprit vivifiant.
  7. Cet Esprit vivifiant de Dieu apporte en nous et nous met en Dieu.
  8. Ils nous greffent dans le Christ, l’arbre universel, pour nous faire branches de cet arbre.
  9. Maintenant, nous devons profiter de tout ce qu’Il est.
  • Grâce à Lui nous pouvons jouir et avoir sa plénitude,
  1. l’église viendra à l’existence comme l’expression véritable du Dieu un et Trinité.
  2. Sur notre plaisir et l’expérience de l’arbre de vie, le but éternel de Dieu sera accompli.
  3. Combien il est important que nous savons de cet arbre de la vie et que nous faisons l’expérience de cet arbre de la vie de manière vivante!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Eglise chrétienne évangelique montalieu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × deux =