LIVRE – L’ÉGLISE COMME LE CORPS DE CHRIST – CHAPITRE QUINZE LA COORDINATION DU CORPS DU CHRIST

CHAPITRE QUINZE

LA COORDINATION DU CORPS DU CHRIST

Lecture de l’Ecriture: Eph. 4:15-16

 

  1. Éphésiens 4:15-16 dit: « 15 mais que, professant la vérité dans la charité, nous croissions à tous égards en celui qui est le chef, Christ.16  C’est de lui, et grâce à tous les liens de son assistance, que tout le corps, bien coordonné et formant un solide assemblage, tire son accroissement selon la force qui convient à chacune de ses parties, et s’édifie lui-même dans la charité.».
  2. Ces deux versets, qui ont une place particulière dans Ephésiens,
  3. montrent la coordination de l’Organe de Christ,
  4. la croissance des membres
  5. et la construction du Corps.
  6. Nous avons déjà vu que l’Eglise est la plénitude du Christ et que le trône de Dieu, l’autorité de Dieu, est dans l’église.
  • Par conséquent, Dieu est intronisé dans l’église,
  • et l’église est remplie de Dieu comme le contenu.
  • Nous pouvons dire que ce sont les principaux points. Maintenant, nous voulons voir des plus petites questions, mais des questions plus pratiques.
  1. Ephésiens 4:15-16 « 15 mais que, professant la vérité dans la charité, nous croissions à tous égards en celui qui est le chef, Christ.16  C’est de lui, et grâce à tous les liens de son assistance, que tout le corps, bien coordonné et formant un solide assemblage, tire son accroissement selon la force qui convient à chacune de ses parties, et s’édifie lui-même dans la charité.». occupe une place particulière, car aucune autre partie de la Bible ne parle de la coordination aussi complètement que ces deux versets.

Ces passages en  plus Éphésiens 2:21«21  En lui tout l’édifice, bien coordonné, s’élève pour être un temple saint dans le Seigneur.»  et Colossiens  2:19  « 19  sans s’attacher au chef, dont tout le corps, assisté et solidement assemblé par des jointures et des liens, tire l’accroissement que Dieu donne.» parler d’une chose:

La coordination du Corps du Christ.

  • Le corps peut augmenter du fait de cette coordination,
  • et le corps peut se construire en raison de cette coordination.
  • Par conséquent, ces versets montrent comment l’Eglise est comme un Corps du Christ peut être coordonné et comment le corps se développe et se construit à travers la coordination.
  • Ephésiens 4:15 dit, «15 mais que, professant la vérité dans la charité, nous croissions à tous égards en celui qui est le chef, Christ »
  • Simplement est dit, c’est l’amour de Dieu.
  • Ces mots sonne très simplement, mais il est très particulier donne par l’apôtre Paul. Ces mots signifient que nous devons aimer Dieu et tenir en permanence les frères dans l’amour de Dieu avec lequel nous les aimons.
  • La vérité se réfère à Dieu. Tout ce qui n’est pas Dieu lui-même est faux; que Dieu est la vérité.
  • Au milieu de la confusion d’aujourd’hui, chaque endroit est plein de toutes sortes d’enseignements, d’interprétations, et des instructions.
  • Quelle est la base et le niveau de ces enseignements, les interprétations, et les instructions?
  • Certaines personnes disent que nous devrions prendre la Bible comme la base.
  • Malheureusement, l’interprétation de tout le monde de la Bible est différente. La même phrase dans la Bible est interprétée et expliqué différemment.
  • Depuis Éphésiens 4:15 dit que nous devons «15 mais que, professant la vérité dans la charité, nous croissions à tous égards en celui qui est le chef, Christ »
  • « nous croissions à tous égards en celui qui est le chef, Christ», ce qui devrait être notre base et standard?

LA VERITE  DANS L’AMOUR  ET DE GRANDIR DANS LA TETE DE CHRIST EN TOUTES CHOSES

  • Tout l’enseignement ou à l’interprétation qui ne nous font pas toucher Dieu, doit être rejetée, même si elle est doctrinalement correct.
  • Tout l’enseignement et l’interprétation doit aussi nous permettre de toucher Dieu et s’accrocher à Dieu.
  • Dans les dernières décennies, un couvre-chef pour les sœurs « le voile »est devenu un sujet populaire de débat entre les Eglises. Les saints ont eu des interprétations différentes, qui sont tous très logique. Ils ont trouvé des portions de la Bible prouve que les sœurs, peuvent se couvrir la tête ou non. Cependant, cet enseignement n’inciter pas les gens à toucher Dieu plus.
  • Ou faut-il inciter les gens à être séparé de Dieu?
  • Ceci est un test très fort.
  • Nous avons peut-être raison dans notre interprétation de la doctrine, mais nous ne devons pas prendre la doctrine simple comme la norme.
  • Nous devrions appliquer ce test devant Dieu: si un message ne va pas nous faire toucher Dieu, même si il est correct doctrinalement, nous devons le mettre de côté.
  • Nous devons apprendre, parce que nous aimons Dieu, et que nous tenons à la vérité, ne devons jamais perdre la communion avec Dieu dans l’amour.
  • Si l’on parle et cela nous fait toucher Dieu, nous devons l’accepter.
  • Si l’on parle et cela amène à être déconnecté de Lui, nous devons le rejeter, même si la parole est la doctrine est correcte.
  1. « la vérité dans l’amour »
  2. signifie que nous avons un cœur d’amour envers Dieu,
  3. et nous tenons les choses qui nous permettent de toucher Dieu dans l’amour.
  4. Cela se traduit de grandir dans la tête, le Christ, en toutes choses. Ici, toutes choses ne fait pas référence à un certain nombre de choses ou seulement à des grandes choses, mais plutôt, il comprend tout. Nous avons besoin de grandir dans la tête, le Christ, en toutes choses. En grec, cette clause signifie que nous ne sommes pas connectés au Christ dans le domaine que nous devrions être, c’est que nous ne sont pas liés au Christ, dans certains domaines.
  5. Par conséquent, quelque chose doit être ajoutée afin que nous puissions grandir en Christ.
  6. Dans notre expérience, il n’est pas facile de grandir dans la tête, le Christ, en toutes choses. Les sœurs ont de la difficulté de grandir dans le Christ en prenant soin des tâches ménagères et dans leur façon de s’habiller. Néanmoins, nous avons besoin d’exercer de grandir en Christ.

Dans l’administration de l’église, les anciens en particulier, doit grandir dans le Christ, ils ne devraient pas se fier à leur être naturel ou dépendent de la sagesse humaine, d’intelligence, ou mondain méthodes. Les aînés qui ne grandissent pas dans le Christ, dans l’administration de l’église sont s’accrocher à des choses autres que le Christ, au lieu de s’en tenir à la vérité dans l’amour. Les Aînés qui touchent  la bourse de Dieu dans l’amour seront en mesure de renoncer à des choses du monde, de leur être naturel, et de leur sagesse humaine, d’intelligence, et l’effort.

Ainsi, le Seigneur les fera vivre devant le Seigneur et en gérant l’administration de l’église en touchant ses sentiments et se confondant avec lui.

Grâce à beaucoup de contacts avec les différentes localités, j’ai pris conscience de notre condition réelle.

Tout comme les hommes d’affaires dans le monde ont leurs méthodes et systèmes, parfois les personnes impliquées dans les questions spirituelles présentent également des méthodes de l’homme, les plans, l’habileté, et l’élégance.

En vertu de précieux sang du Seigneur, je peux témoigner que je n’ai jamais discuté avec personne au cours de mon service, mais je me suis battu pour un principe. Je me suis souvent posé une question, «Est-ce notre façon de faire ou la volonté du Seigneur? »

  • Nous devons en tenir compte.
  • Tous ceux qui servent Dieu doivent apprendre cette leçon profonde.
  • Nous devons apprendre à toucher la présence du Seigneur,
  • à vivre dans le Seigneur,
  • se maintenir au Christ la Tête
  • et de tenir à la vérité.
  • Nous ne devrions pas utiliser nos compétences et nos méthodes.

Nous devons dire clairement que notre être n’est pas encore complètement sauvée, nous n’avons pas toujours l’œuvre du Seigneur et faire l’administration de l’église par nous-mêmes. Si Nous n’avons pas grandi dans la tête, le Christ, l’administration de l’église sera faussée.

  • Il y a un principe de base ou à une exigence primaire qui ne changera jamais:
  • si l’on veut une bonne coordination dans l’église,
  • nous devons toucher la présence de Dieu
  • et grandir dans la tête, le Christ, en toutes choses.

Dans notre service, qui est saint et bon, nous devons tirer une leçon importante: nous ne pouvons pas renoncer à la tenue de la vérité afin d’atteindre un objectif.

  • Nous devons nous demander: «Seigneur, est ce que je pers votre présence en faisant cela? »
  • Nous avons besoin de la présence du Seigneur en toutes choses, non seulement dans notre service.
  • Ceci doit être notre attitude dans les choses qui sont saintes et bonnes,?
  • Nos affaires de la maison, notre profession, nos enfants, notre famille, notre mariage, et nos relations avec les autres doivent tous être en fonction de ce principe. Nous ne devons pas seulement prendre soins pour le bénéfice et le succès; nous devrions nous inquiéter de savoir si nous tenons à la vérité dedans, tenant la tête, et touchant le Christ.
  • Nous pouvons faire quelque chose d’une certaine manière et de réussir, mais cela nous pousse à être séparés de Christ, notre chef. Nous n’avons pas besoin d’attendre que d’autres à nous enseigner, nous savons à l’intérieur.
  • Il est possible pour nous d’accomplir une tâche et d’acquérir certains avantages et encore  de perdre de la présence du Seigneur et la réalité intérieure.
  • On peut se justifier en disant que nos actions ne sont pas coupables mais sont pour l’Église. On peut même considérer qu’il a un aspect saint et juste à l’égoïsme.
  • Cependant, en nous, nous savons que nous n’avons pas appris la leçon et que nous sommes détachés du Seigneur. Nous avons perdu la présence de Dieu à cause de notre accomplissement. Ce n’est pas des mots ordinaires, c’est un avertissement. Les frères et sœurs qui se soucient plus de leurs prestations que pour la présence du Christ ne peut pas être convenablement associé à d’autres dans le Corps du Christ.
  • Elles endommagent la coordination de l’Organe.
  • Ces saints ne sont ni convenablement ni rejoint fortement tissé dans le corps.
  1. Nous avons besoin de l’autorité de Dieu et de toucher la présence du Seigneur, même dans les petites choses comme la distribution de l’évangile.
  2. Quand nous apprenons à toucher la présence de Dieu à l’intérieur, nous allons apprendre. Si nous ne suivons pas la présence du Seigneur, nous aurons un problème avec la coordination de l’Organe
  3. Notre service et la coordination ainsi sera beau et fort quand chacun de nous
  4. tienne à la vérité,
  5. selon le sentiment intérieur,
  6. ne pas perdre la communion avec le Seigneur,
  7. et apprendre la leçon de grandir en Christ.
  • Au contraire, si nous ne grandissent pas dans le Christ et en toutes choses, Ephésiens 4:15 dit, «15 mais que, professant la vérité dans la charité, nous croissions à tous égards en celui qui est le chef, Christ » il y aura discorde quand nous  serons ensemble.
  • Même s’il n’y a pas d’arguments extérieurs ou des querelles, il y aura toujours des choses cachées.
  • Quelques-uns des saints sont plus cultivés et ont une plus grande capacité de tolérance. Bien qu’ils soient en mesure de rester calme en apparence, ils sont dans la tourmente intérieure.
  • Cela entraîne le corps à perdre le flux de la vie.
  • Ainsi, le corps est incapable de se fournir lui-même, et il ne peut pas grandir parce qu’il manque de coordination harmonieuse.
  • Par conséquent, la coordination de l’Organe est essentiellement basée sur le fait que les membres grandissent dans la tête, le Christ, en toutes choses.
  • Le corps se sent mal à l’aise quand un membre pers sa présent.
  • Par conséquent, chaque membre doit être jointe à la tête et grandir dans la tête en toutes choses.

 

SE SOUMETTRE AU CHEF  LE SEIGNEUR

 

  • En ce qui concerne l’autorité du chef,
  • il faut voir que le Christ est le chef,
  • que nous avons besoin de lui donner la position de la tête,
  • et que nous avons besoin de reconnaître son autorité.
  • Nous avons besoin de le reconnaître comme le chef de toutes choses, grandes ou petites.
  • Nous devons lui donner tous les pouvoirs,
  • et nous soumettre à son autorité.
  • Si tous les frères et sœurs ne le font pas, plus de friction entre les membres ou de toute discorde dans notre coordination il y aura.
  • Les Friction se produit souvent parce que nous ne sommes pas soumis à l’autorité du chef.
  • Nous avons de nombreux avis, et nous aimons nous introniser au lieu de céder à la position du chef de Christ. Nous avons besoin de le reconnaître comme le chef, même dans les petites choses.
  • Nous avons besoin de grandir en Lui en toutes choses, c’est de se soumettre à l’autorité du chef de tout, de le reconnaître comme le chef de l’autorité dans sa main, et de lui laisser la règle.
  • Puis, spontanément, la coordination entre nous sera harmonieuse, doux et belle.

Bien que ces exemples puissent sembler triviaux, nous devons prêter attention au principe de base.

  • Il ne faut pas que nous écoutions les anciens
  • et que nous écoutions d’autre personne
  • quand les anciens sont absents.
  • Si l’on n’écoute que les anciens
  • et de certains textes désignés, nous sommes légalistes et mauvais.
  • Notre soumission à l’autorité devant le Seigneur n’est pas la soumission aux anciens,
  • il est de notre soumission à l’autorité du chef.
  • Notre soumission aux aînés est la question de notre soumission à l’autorité du chef.
  • Nous devons reconnaître que l’autorité du chef se manifeste dans tous les membres.
  • Par conséquent, nous devons se soumettre à chaque frère et sœur, non seulement pour les anciens, parce que l’autorité du chef se manifeste dans tous les membres. Nous devrions présenter, à l’homme, mais à la tête et à l’autorité du chef dans chaque membre.
  • Une personne qui représente véritablement à l’autorité du chef est celui qui grandit dans la tête en toutes choses.
  • Si ce problème n’est pas résolu pas la de base, toute la difficulté de notre coordination ne sera pris en charge. Notre chair perdra sa place, et nous serons sauvés quand nous nous soumettons à la tête.
  • Par conséquent, l’exigence fondamentale de la coordination de l’Organe est de nous soumettre à la tête et grandir dans la tête en toutes choses.

TOUS LES MEMBRES SONT EN  FONCTIONNEMENTS

Ephésiens 4:16 dit, « 16  C’est de lui, et grâce à tous les liens de son assistance, que tout le corps, bien coordonné et formant un solide assemblage, tire son accroissement selon la force qui convient à chacune de ses parties, et s’édifie lui-même dans la charité.»

  • «tire son accroissement selon la force qui convient à chacune de ses parties, »se réfèrent  à chaque membre ayant sa propre mesure et son fonctionnement en fonction de sa mesure.
  • Si un membre ne fonctionne pas, cela devient un problème dans le corps.

Par exemple, il peut se sentir très naturel d’utiliser nos mains. Mais si notre main est blessé et est incapable de fonctionner, nous allons  avec le sentiment que notre main est devenue une nuisance un handicap.

  1. Dans le même principe, si un membre ne fonctionne pas, il fera beaucoup de peine à la coordination de l’Organe.
  2. La coordination de l’Organe est basée sur notre relation avec le chef, notre soumission à l’autorité du chef,
  3. et grandir dans la tête en toutes choses.
  4. Cela dépend aussi de notre capacité de fonctionner.
  5. Nous avons chacun notre propre fonction, et notre coordination dépend de notre fonctionnement en fonction de notre mesure.
  6. Notre fonctionnement dépend de combien nous avons été traités, démoli,
  7. et combien le Christ a été construit en nous.

Selon Éphésiens 4:16  « 16  C’est de lui, et grâce à tous les liens de son assistance, que tout le corps, bien coordonné et formant un solide assemblage, tire son accroissement selon la force qui convient à chacune de ses parties, et s’édifie lui-même dans la charité.» chaque parties commune «tire son accroissement selon la force qui convient », les articulations du corps sont pour l’approvisionnement.

De nombreux saints dans les églises ont reçu la grâce d’être les articulations de l’offre riche pour qu’il puisse y avoir un flux de fournir à d’autres membres.

  • En outre, nous avons chacun une fonction particulière et de l’utilité dans le corps.
  • L’accomplissement de notre fonction dépend de combien nous avons été détruit par Dieu
  • et ce que le Christ a été construit en nous.
  • Si nous n’avons pas été détruits par Dieu et construit par le Christ, nous n’aurons pas l’offre ou l’utilité, ce qui provoque la coordination au sein du corps et nous subirons une perte.
  • Notre coordination n’est pas seulement d’exhorter et encourager les uns les autres avec nos paroles. Lorsque nous avons toutes les fonctions selon notre mesure et la libération de l’offre riche de l’intérieur de nous, une forte coordination de l’Organe se manifestera.
  1. Un frère peut être un pont d’approvisionnement dans le corps.
  2. Quand il est le ministre de la parole,
  3. est de plus le Christ la tête alimente le corps.
  4. Cependant, il n’y a qu’une seule façon pour lui d’exécuter le ministère de répandre la parole aux autres:
  5. il doit toujours permettre à Dieu de démolir et de construire le Christ en eux,
  6. et de plus se soumettant à l’autorité du chef
  7. afin de grandir dans la tête en toutes choses.
  8. Il sera alors en mesure de de répandre la parole aux autres:,
  9. Et de proclamer les mots que le corps a besoin au bon moment,
  10. en libérant la parole de Dieu,
  11. de sorte que le corps peut être rejoint
  12. et s’assemble jusqu’à la mise en place de ce corps.
  13. Si l’offre de la parole est absente,
  14. le corps ne peut pas être mis en place.
  15. Le Corps est fourni et rejoint à travers les mots du ministère.
  16. Ce n’est pas seulement une offre, c’est un assemblage.
  17. Si le corps manque cette offre,
  18. il est déconnecté et ne peut pas être mis en place. Le Corps est déconnecté quand il y a une pénurie d’offre de la parole. Certaines églises locales ont perdu l’harmonie et la coordination douce parce qu’ils n’ont pas l’approvisionnement de la parole.
  19. Ceux qui devraient répandre la parole aux autres ne remplissent pas leur fonction.
  20. Ils ne permettent pas à Dieu de les démolir ou de construire le Christ en eux, ni ne leur apprendre à grandir en Christ, le chef en toutes choses.
  21. En conséquence, ils ne peuvent pas fournir à d’autres en richesses, et leur fonction n’est pas correctement manifeste. Ainsi, le corps est spontanément dispersées, et le l’assemblage  du corps et de tricoter ensemble est affaibli.
  22. La coordination de l’église sera solide et beau, quand les frères qui le ministre de la parole développera à manifester leur fonction devant le Seigneur afin de fournir les saints avec la Parole de Dieu à tout moment.

LE FONCTIONNEMENT SELON LA MESURE DE CHAQUE  MEMBRES

  1. La condition de base pour la coordination de l’organisme dépend de notre relation avec la tête et sur la manifestation de l’offre et de la fonction. Bien qu’il y ait beaucoup de gens dans les églises, qui sont faibles, car pas beaucoup fonction et se manifeste dans la bonne utilité.
  2. Selon Éphésiens 4:16, « 16 C’est de lui, et grâce à tous les liens de son assistance, que tout le corps, bien coordonné et formant un solide assemblage, tire son accroissement selon la force qui convient à chacune de ses parties, et s’édifie lui-même dans la charité.»
  • l’utilité,
  • la fonction, de chaque membre est en fonction de la mesure
  • et ne peut être ni trop et ni trop peu.
  1. Lorsque la fonction exprimée dans certains frères est supérieure à leur mesure, il est anormal. Nous devons dire la vérité dans le Seigneur.
  2. Dans certaines églises locales, certains frères ont intensifié au cours de leur mesure. Ils devraient laisser certaines choses, qui sont en dehors de leur limite, pour les autres frères, parce que Dieu n’a pas mesuré que beaucoup d’entre eux.
  3. Nous pouvons utiliser notre corps physique comme un exemple. Nos mains ont une limite, et nos pieds ont aussi une limite .Si les mains essayer de marcher, en remplacement de nos pieds, ils ne seront pas mesure. Ce sera très anormal.Si nous observer attentivement la situation des églises, nous allons découvrir que certains frères ont vraiment été au-delà de leur limite, car ils sont vraiment « mains » qui insistent pour qu’on les « pieds. » Leur allant au-delà de leur limite paralyse la coordination de l’Organe et les causes de la coordination de l’Organe d’être anormal.
  4. Dans la coordination de l’Organe, chaque membre doit rester dans sa mesure et dans son fonctionnent selon sa mesure. Cependant, certains frères et sœurs ne se sentent pas qu’il est sûr de confier à d’autres des choses, ils sentent qu’ils doivent tout faire.
  5. Néanmoins, s’il vous plaît rappelez-vous que même le plus grand membre dans le corps a ses limites. Nous ne pouvons ni remplacer le corps, ni remplacer l’un des membres. Nous devons prendre nos mains et laissez les autres à la fonction, même s’ils font des erreurs. Ils apprendront encore, encore après plusieurs erreurs. J’espère que les frères responsables voient que les membres ne peuvent pas remplacer l’un par l’autre.

Nous pouvons dire avec confiance: «Mon frère Paul, vous êtes un membre important, et je suis un petit membre, mais vous ne pouvez pas me remplacer. Vous avez votre mesure, et j’ai ma mesure. Vous avez votre part, et j’ai ma part. »

 

  1. Si une église locale est dans un tel état,
  2. la coordination dans l’église sera complètement différente.
  3. Certains membres pensent qu’ils peuvent tout faire,
  4. et d’autres membres pensent qu’ils ne peuvent rien,
  5. comme si leur existence est sans conséquence.
  6. C’est la raison principale de la coordination du corps qui est paralysé et ne vivent pas.
  7. Quand la coordination de l’Organe est vivante;
  8. chaque membre conserve sa propre limite
  9. et de mesurer
  10. et fonctionne selon ses limites
  11. et reste dans ces mesures.
  12. Le mot opération en grec est en forme verbale,
  13. indiquant que le corps se déplace et travaille.
  14. Chaque membre se déplace et travaille en fonction de ses limites et la mesure,
  15. ne pas aller au-delà ou en deçà de sa limite.
  16. Dans une telle situation le corps a une forte, une solide, est une belle coordination.

 

  1. La coordination de l’organisme dépend de notre relation avec le chef,
  2. notre accomplissement de notre fonction en tant que membres,
  3. et notre fonctionnement au sein de notre mesure,
  4. de ne pas marcher dessus ou en dessous de nos limites.
  5. Nous devrions fonctionner selon la partie mesurée par Dieu.
  6. Cela se traduira par la coordination solide de l’organisme
  7. et empêche le corps de croître et de se construire.

 

  1. Que le Seigneur ait pitié de nous que nous pouvons éprouver ces vérités dans tout.
  2. Puissions-nous maintenir dans la moindre chose dans la tête,
  3. fournir à l’organisme en la moindre chose sans marcher sur nos frontières,
  4. et la fonction en fonction de la partie mesurée par Dieu.
  5. Si nous faisons cela,
  6. l’église dans notre localité sera vivante, belle et fort
  7. et l’expérience et la croissance augmentera tous les jours .
  8. Cette augmentation et la croissance est la construction du Corps du Christ.

 

église chrétienne évangélique montalieu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × 1 =