L’ÉCONOMIE DE DIEU CHAPITRE DOUZE L’HOMME ET LES DEUX ARBRES

CHAPITRE XII

L’HOMME ET LES DEUX ARBRES

 

Le plan éternel de Dieu, l’économie de Dieu, nous est révélé dans les soixante-six livres de l’Écriture. Au tout début de l’Écriture, Dieu est vu la création de l’homme comme le centre de la création dans le but d’exprimer lui-même (Genèse 1:26-27). « 26 ¶  Puis Dieu dit: Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu’il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre.27  Dieu créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu, il créa l’homme et la femme.»

  • Dans son économie Dieu a voulu que l’homme doit l’exprimer en tant que centre de l’univers.

   L’HOMME NEUTRE ENTRE LES DEUX ARBRES

Au début de la Parole de Dieu nous montre deux arbres, l’arbre de la vie et l’arbre de la connaissance du bien et du mal (Gen 2:8-9) «8 ¶  Puis l’Eternel Dieu planta un jardin en Eden, du côté de l’orient, et il y mit l’homme qu’il avait formé.9  L’Eternel Dieu fit pousser du sol des arbres de toute espèce, agréables à voir et bons à manger, et l’arbre de la vie au milieu du jardin, et l’arbre de la connaissance du bien et du mal. ».

Afin de comprendre le dessein de Dieu dans les Écritures, nous devons être parfaitement claires sur ces deux arbres et ce qu’ils représentent. Après l’homme, que Dieu a créé, il le plaça devant ces deux arbres, et la vie entière de l’homme ont été dépeints comme étant sur un seul arbre ou de l’autre.

Dieu ordonna à l’homme d’être très prudent au sujet de ces deux arbres. Si l’homme fait face à ces arbres de façon correcte, il aurait la vie, sinon, il aurait la mort.

C’était une question de vie ou de mort.

Comment l’homme pourrait vivre et marcher après qu’il a été créé dépendait entièrement de la façon dont il a traité avec de ces deux arbres.

Dieu ordonna à l’homme clairement: s’il partageait le deuxième arbre, l’arbre de la connaissance du bien et du mal, il aurait la mort, mais s’il partageait le premier arbre, l’arbre de vie, il aurait la vie (Gen 2 v. 16 -17). « 16 ¶  L’Eternel Dieu donna cet ordre à l’homme: Tu pourras manger de tous les arbres du jardin;17  mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras.»

  • Qu’est-ce que signifient ces deux arbres?

 

  • Quelle est la signification du premier arbre ?

Selon la révélation de toute l’Ecriture, l’arbre de vie signifie Dieu en Jésus-Christ comme notre vie.

  • L’arbre de la vie est comme un symbole de la vie de Dieu dans le Christ.
  • L’Ancien Testament et le Nouveau Testament présente le Seigneur Jésus à plusieurs reprises que ce soit un arbre ou une branche d’un arbre (SS 2:3, 5:15; 11:1 «1 ¶ Puis un rameau sortira du tronc d’Isaï, Et un rejeton naîtra de ses racines. » ; Jean 15:1 « 1 ¶ Je suis le vrai cep, et mon Père est le vigneron.»; Ap 22: 2) « 2  Au milieu de la place de la ville et sur les deux bords du fleuve, il y avait un arbre de vie, produisant douze fois des fruits, rendant son fruit chaque mois, et dont les feuilles servaient à la guérison des nations.».
  • Le Seigneur a le titre spécial de un rameau dans Isaïe, Jérémie et Zacharie.
  • De nombreux types d’arbres sont utilisés dans les Écritures pour signifier que le Christ est notre part et notre plaisir.
  • Par exemple, dans le 2 Cantique des Cantiques, le Seigneur Jésus est comparé à un pommier: «3 ¶ Comme un pommier au milieu des arbres de la forêt, Tel est mon bien-aimé parmi les jeunes hommes. J’ai désiré m’asseoir à son ombre, Et son fruit est doux à mon palais. » ( v. 3). Nous pouvons nous asseoir à l’ombre du Christ comme la pomme d’arbres sous sa couverture et dans son ombre et profiter de toutes ses richesses, fruit de l’arbre.
  • Un autre exemple du Christ, comme un arbre est l’arbre de vigne dans Jean 15 (vv. 1, 4). «1 ¶ Je suis le vrai cep, et mon Père est le vigneron. 4 Demeurez en moi, et je demeurerai en vous. Comme le sarment ne peut de lui-même porter du fruit, s’il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez non plus, si vous ne demeurez en moi. »
  • Quelle est la signification du deuxième arbre?

L’arbre de la connaissance du bien et du mal. Cet arbre représente rien d’autre que Satan, la source de la mort. Le deuxième arbre entraîne la mort, parce qu’il est la source même de la mort.

  • Le premier arbre est la source de la vie,
  • et le deuxième arbre est la source de la mort.

Dans tout l’univers que Dieu lui-même est la source de la vie, et que Satan est la source de la mort.

Un verset qui montre que Dieu lui-même est la source même de la vie est le Psaume 36:9, qui dit: « Avec toi est la fontaine de vie», « 9  36-10 Car auprès de toi est la source de la vie; Par ta lumière nous voyons la lumière.»

et un verset qui montre que Satan est la source de la mort est Hébreux 2:14, qui se réfère à Satan comme «celui qui a la puissance de la mort. » « 14 ¶  Ainsi donc, puisque les enfants participent au sang et à la chair, il y a également participé lui-même, afin que, par la mort, il anéantît celui qui a la puissance de la mort, c’est-à-dire le diable,» La puissance de la mort est dans la main de Satan.

  • Ainsi, dès le début des temps, ces deux arbres représentent deux sources
  • la source de la vie,
  • et l’autre, la source de la mort.

 

Au début il y avait trois parties

  • Dieu,
  • l’homme,
  • et Satan.

L’homme dans le stade de son innocence, comme il a été créé par Dieu, a été neutre par rapport à la vie et la mort.

Depuis il a été possible pour l’homme d’avoir la vie ou la mort, il était debout sur un terrain neutre. Dieu se tenait debout sur le terrain de la vie, et Satan, sur le terrain de la mort. L’homme a été créé neutre par rapport à Dieu et Satan. Dans cette neutralité Dieu avait l’intention, d’être mêlés ensemble comme un seul.

En conséquence, l’homme contient Dieu et sa vie afin d’exprimer Dieu comme son tout. L’homme créé, comme le centre de l’univers, afin de remplir l’objectif d’exprimer Dieu.

Une autre possibilité, toutefois, c’est que l’homme serait amené à prendre le deuxième arbre, qui est la source de la mort.

En conséquence, l’homme a était mêlé au deuxième arbre. Oh, que nos yeux peuvent être ouverts pour voir que, dans l’univers tout entier ce n’est pas une question d’éthique ou de faire le bien, mais une question de réception,

  • de Dieu comme la vie
  • ou de Satan, comme la mort.

Nous devons être livrés de la compréhension éthique et morale. Il ne s’agit pas de faire le bien ou le mal, mais de la réception de Dieu comme la vie , ou de Satan, comme la mort.

Il est important que nous voyions clairement les trois parties.

  • Dieu, debout sur un côté, est la source de la vie, telle que représentée par l’arbre de vie,
  • Satan, debout sur l’autre côté, est la source de la mort, telle que représentée par l’arbre de la connaissance,
  • et Adam, debout au milieu, est neutre. Il ne peut prendre que l’un ou l’autre Dieu à sa droite ou Satan à sa gauche.

 

   L’HOMME CORROMPU PAR L’ARBRE DE LA MORT

Comme nous le savons, Adam a été amené à prendre la deuxième source, l’arbre de la connaissance, en lui-même. Ce n’était pas une question de se contenter de faire quelque chose de mal. Cela à était a été beaucoup plus grave que transgresser la loi de Dieu et de la réglementation.

L’importance de la prise d’Adam du fruit de l’arbre de la connaissance a été qu’il a reçu Satan en lui. Adam n’a pas pris une branche de cet arbre, il prit le fruit de l’arbre. Le fruit contient le pouvoir de reproduction de la vie de cet arbre.

Par exemple, lorsque le fruit d’un arbre est planté de pêchers dans la terre, bientôt un autre arbre de petite pêche poussera.

Adam a été « la terre ».Quand il a pris le fruit de l’arbre de la connaissance en lui-même comme la terre, il a reçu Satan, qui a ensuite grandi en lui. Ce n’est pas une mince affaire.

Pas beaucoup de chrétiens ont pris conscience de la chute d’Adam dans une telle manière. Le fruit de Satan a été semé dans Adam comme une graine est semée dans le sol; ainsi, Satan a grandi dans Adam et est devenu une partie de lui.

  • Maintenant nous avons besoin de découvrir dans quelle partie d‘Adam Satan a été reçue. Satan n’est pas seulement entré en Adam quand il est tombé dans le jardin, mais il reste encore dans la race humaine d’aujourd’hui.
  • Où est-il situé dans la race humaine?
  • Comme nous l’avons vu dans ces chapitres, nous sommes une tripartite étant composée de l’esprit, âme et corps (1 Thes. 5:23).
  • Quand Adam a pris le fruit de l’arbre de la connaissance, dans quelle partie de son être est-il entré?
  • Bien sûr, il est venu dans son corps, parce qu’il a reçu le fruit en le mangeant. Bien que ce soit logique et raisonnable, nous avons besoin d’un terrain scripturaire pour confirmer que quelque chose de Satan est dans notre corps. Romains 7:23 dit,«23 mais je vois dans mes membres une autre loi, qui lutte contre la loi de mon entendement, et qui me rend captif de la loi du péché, qui est dans mes membres. »
  • Les mots autre loi se référer à une loi d’une autre catégorie, une loi d’une catégorie de contraste.
  • Le mot membres désigne les parties du corps.
  • Ce verset dit que la loi «différent» dans nos membres qui nous rend captif de la loi du péché qui est dans nos membres, qui est, dans les parties de notre corps.
  • Quelle est la loi du péché?

Dans Romains 7:20, Paul dit: ce n’est plus ..MOI., mais le péché qui habite en moi», et dans Galates 2:20, il dit: «Ce n’est plus .. MOI. … mais le Christ qui vit en moi. »

  • Ici, nous avons une opposition entre
  • « ce n’est plus moi mais le péché » Romains 7:20
  • Et
  • « ce n’est plus moi mais le Christ. » Galates 2:20
  • Christ est l’incarnation de Dieu,
  • et le péché est l’incarnation de Satan.

Le péché dans Romains 7 est personnifiée. C’est comme une personne, pour le péché peut habiter en nous et nous obligent à faire des choses contre notre volonté (vv. 17, 20) « 17  Et maintenant ce n’est plus moi qui le fais, mais c’est le péché qui habite en moi. 20  Et si je fais ce que je ne veux pas, ce n’est plus moi qui le fais, c’est le péché qui habite en moi.». Il est plus fort que nous.

Romains 6:14 dit, « 14  Car le péché n’aura point de pouvoir sur vous, puisque vous êtes, non sous la loi, mais sous la grâce.» « Le péché sera pas maître de vous.» Le péché peut dominer sur nous; par conséquent, le péché est le diable, Satan. Grâce à la chute d’Adam Satan est entré en l’homme comme un péché, et il est au pouvoir, afin d’endommager, afin de corrompre, et de maîtriser l’homme.

Selon Romains 7, Satan, comme le péché est dans les membres du corps de l’homme.

Le corps de l’homme comme à l’origine créé par Dieu a été très bon, mais il est devenu la chair.

  • Le corps était pur, car il a été créé bon, mais quand le corps a été corrompu par Satan, il est devenu la chair. Paul dit: «En moi, c’est dans ma chair, habite rien de bon» «18 Ce qui est bon, je le sais, n’habite pas en moi, c’est-à-dire dans ma chair: j’ai la volonté, mais non le pouvoir de faire le bien. » (v. 18). Grâce à la chute de
  • Satan est venu habiter dans notre corps, ce qui provoque notre corps pour devenir la chair est endommagé, le corps est ruiné.

Le livre de Romains utilise deux termes:

  • le corps du péché (6:6)
  • et le corps de cette mort (7:24).

Le corps est appelé «le corps du péché» parce que le péché est dans le corps. Le corps est devenu la résidence du péché, qui est l’incarnation de Satan.

  • Quel est donc le corps de mort?

La source et la puissance de la mort est Satan. Le péché est l’incarnation de Satan, et la mort est la question, ou pour effet, de Satan.

Corrompus, le corps  est appelé «le corps du péché» et «le corps de cette mort » parce que ce corps est devenu la résidence même de Satan. Les deux termes «le corps du péché» et «le corps de cette mort » mort sont liées à Satan.

  • Le corps du péché signifie que le corps est un péché, corrompu et asservi par le péché;
  • le corps de cette mort signifie que le corps est affaibli et complètement dans la mort.
  • Le corps est satanique et démoniaque, car Satan habite dans le corps.
  • Tous les désirs sont dans ce corps corrompu, qui est appelé la chair. La Parole révèle que ces désirs sont «la convoitise de la chair » (Galates 5:16).
  • La chair est corrompue et que le corps est habité par Satan et est plein de convoitises.

Maintenant, nous pouvons voir que la chute de l’homme n’était pas seulement une question de transgresser l’homme contre Dieu, mais une question de l’homme reçoit Satan dans son corps. Satan, à partir du moment de la chute, demeure dans l’homme.

C’est ce qui s’est passé quand l’homme partageait le deuxième arbre.

Depuis Satan et l’homme devint un  par avoir mangé du  deuxième arbre, Satan n’est plus hors de l’homme, mais est dans l’homme. La règle de l’autorité de l’air, Satan lui-même, est en exploitation dans le peuple désobéissant (Éphésiens 2:2). «2  dans lesquels vous marchiez autrefois, selon le train de ce monde, selon le prince de la puissance de l’air, de l’esprit qui agit maintenant dans les fils de la rébellion. »

Après la chute de l’homme, Satan était joyeux, se vanter qu’il avait réussi à dominer l’homme. Depuis la chute Satan lui-même est forgé dans l’homme.

Mais Dieu, qui était encore en dehors de l’homme, semblait dire, « moi aussi je vais rentrer dans l’homme ».

  • Voyez-vous la situation compliquée?
  • Quand Dieu est devenu incarné en un homme « l’Esprit vivifiant», le genre d’homme il était mis sur un homme corrompu par Satan. Au moment de l’incarnation de Dieu, l’homme n’était plus un homme pur, mais un homme ruiné et corrompu par Satan.
  • Romains 8:3 dit, «3 Car chose impossible à la loi, parce que la chair la rendait sans force, Dieu a condamné le péché dans la chair, en envoyant, à cause du péché, son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché,»  » Il n’y avez pas de péché en Lui (2 Cor. 5:21) « 21  Celui qui n’a point connu le péché, il l’a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu.», mais il y avait « la ressemblance de la chair du péché. »
  • Le péché était dans l’homme corrompu, mais il n’y avait pas de péché dans le Seigneur Jésus, il n’y avait que la ressemblance de la chair du péché.
  • L’Ancien Testament illustre cela dans le type de serpent d’airain élevé sur le pôle (Nombres 21:9) « 9 Moïse fit un serpent d’airain, et le plaça sur une perche; et quiconque avait été mordu par un serpent, et regardait le serpent d’airain, conservait la vie.». Ce serpent, en bronze, est un type de Christ (Jean 3:14) « 14 Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut de même que le Fils de l’homme soit élevé,».
  • Lorsque le Christ était sur la croix, Il était un homme à la ressemblance du serpent. Le serpent est Satan, le diable, l’ennemi de Dieu, mais quand le Christ s’est incarné en un homme, Il avait la ressemblance de la chair de péché, qui est l’image de Satan. Il est assez difficile pour quiconque de comprendre facilement. C’est assez compliqué.
  • Je le répète, l’homme a été créé pur, mais un jour, Satan est venu en l’homme afin de le posséder. Satan était joyeux, pensant qu’il avait réussi à prendre sur l’homme. Puis Dieu a mis en place une façon de demeurer en l’homme.

   L’HOMME LIBERER DE L’ARBRE DE LA MORT

Ensuite Dieu s’est fait homme et que l’homme mis avec Satan en lui sur lui, il a apporté cet homme à la croix. Satan pensait qu’il avait réussi, mais il a seulement donné au Seigneur un moyen facile de le mettre à mort.

Une souris qui est en vrac dans une maison est assez difficile pour le propriétaire à prendre. Mais si le propriétaire tend un piège avec un appât avec un peu de temps, la souris sera alors tentée de s’emparer de l’appât. La souris au début pense qu’elle a réussi à obtenir l’appât, mais elle ne se rendre pas compte qu’elle a été piégé jusqu’à ce qu’il soit trop tard. Une fois que la souris est pris au piège, il est facile pour le propriétaire de la maison à venir et de le mettre à mort. Comme un piège pour attraper une souris, Adam, devint un piège pour capturer Satan.

Satan était la « méchante souris » en cours d’exécution en vrac dans l’univers.

Quand Satan est venu posséder l’homme, il pense qu’il a réussi, mais il ne se rend pas compte qu’il était tombé dans un piège. Satan pensait que l’homme était chez lui, mais il ne savait pas que l’homme était un piège. Il pensait que l’homme a été sa nourriture, mais l’homme n’est que l’appât.

En saisissant l’homme, Satan a été capturé et emprisonné dans l’homme.

Par la suite, le Seigneur est venu et a mis l’homme sur lui pour l’amener à la croix, que « 14 ¶  Ainsi donc, puisque les enfants participent au sang et à la chair, il y a également participé lui-même, afin que, par la mort, il anéantît celui qui a la puissance de la mort, c’est-à-dire le diable,» (Hébreux 2:14).

L’homme a été le piège, et le diable a été pris au piège en lui.

  • Par l’incarnation de Dieu il plaça l’homme corrompu sur lui et amené cet homme à mort sur la croix. Dans le même temps, Satan au sein de cet homme tombé fut mis à mort aussi. Ainsi, c’est par Sa mort sur la croix que le Christ a détruit le diable. C’est la raison pour laquelle Satan a peur de la croix, et c’est la raison pour laquelle le Seigneur nous a dit de prendre la croix. La croix est la seule arme qui nous permet de vaincre Satan.
  • Où est Satan?
  • Satan est en nous-dans notre chair.
  • Mais où est notre chair, maintenant?
  • Galates 5:24 dit, « 24 Ceux qui sont à Jésus-Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs.»  Notre chair, avec Satan, est sur la croix; ainsi, Satan a été mis à mort sur la croix.
  • Pour cela, nous devons louer le Seigneur.
  • Mais est-ce la fin?
  • Non, l’inhumation suit la mort. Mais même la tombe ce n’est pas la fin. Après l’enterrement, il y avait de la résurrection. Israël est allé dans la mer Rouge avec Pharaon et son armée, mais ils ont été ressuscités de l’eau sans la mort de Pharaon et son armée. Pharaon et son armée ont été enterrés dans l’eau la mort de la Mer Rouge (Exo. 14:22-30).« 22  Les enfants d’Israël entrèrent au milieu de la mer à sec, et les eaux formaient comme une muraille à leur droite et à leur gauche.23  Les Egyptiens les poursuivirent; et tous les chevaux de Pharaon, ses chars et ses cavaliers, entrèrent après eux au milieu de la mer.24  A la veille du matin, l’Eternel, de la colonne de feu et de nuée, regarda le camp des Egyptiens, et mit en désordre le camp des Egyptiens.25  Il ôta les roues de leurs chars et en rendit la marche difficile. Les Egyptiens dirent alors: Fuyons devant Israël, car l’Eternel combat pour lui contre les Egyptiens.26  L’Eternel dit à Moïse: Etends ta main sur la mer; et les eaux reviendront sur les Egyptiens, sur leurs chars et sur leurs cavaliers.27  Moïse étendit sa main sur la mer. Et vers le matin, la mer reprit son impétuosité, et les Egyptiens s’enfuirent à son approche; mais l’Eternel précipita les Egyptiens au milieu de la mer.28  Les eaux revinrent, et couvrirent les chars, les cavaliers et toute l’armée de Pharaon, qui étaient entrés dans la mer après les enfants d’Israël; et il n’en échappa pas un seul.29  Mais les enfants d’Israël marchèrent à sec au milieu de la mer, et les eaux formaient comme une muraille à leur droite et à leur gauche. 30  En ce jour, l’Eternel délivra Israël de la main des Egyptiens; et Israël vit sur le rivage de la mer les Egyptiens qui étaient morts.»
  • Le Christ a apporté l’homme avec Satan dans la mort et la tombe et a l’homme sans Satan de la mort et la tombe. Il a laissé Satan enterré dans la tombe. Or, cette homme est un ressuscité avec le Christ.

 

 

   L’HOMME RESSUSCITE PAR L’ARBRE DE LAVIE

Permettez-moi de demander, quand  nous avons été régénérés?

On peut penser que nous avons été régénérés dans une certaine année, après notre naissance, mais c’est trop tard.

En fait, nous avons été régénérés par la résurrection de Christ (1 Pier. 1:3) « 3 ¶  Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui, selon sa grande miséricorde, nous a régénérés, pour une espérance vivante, par la résurrection de Jésus-Christ d’entre les morts,». Quand le Christ est ressuscité, nous qui croyons en Lui aussi a été ressuscité.

Cela peut être prouvée par Ephésiens 2:5 et 6, qui dit que Dieu « 5  nous qui étions morts par nos offenses, nous a rendus à la vie avec Christ c’est par grâce que vous êtes sauvés;6  il nous a ressuscités ensemble, et nous a fait asseoir ensemble dans les lieux célestes, en Jésus-Christ,»

Au moment où le Christ est ressuscité, nous avons été ressuscités avec Lui. Nous devons être profondément impressionnés par cela.

  • L’homme a été ruiné par Satan lorsque Satan est entré en lui.
  • Mais Dieu, par l’incarnation, c’est mis dans cet homme, avec Satan en lui, sur lui-même, amené cet homme à la croix, mis cet homme, y compris Satan, à la mort, et enterré cet homme dans la tombe.
  • alors Il a introduit l’homme dans la résurrection, et par la résurrection de cet homme et Dieu est devenu un.
  • Par l’incarnation de Dieu, il est venu dans l’homme, et par l’homme et de la résurrection de Dieu ils sont devenu un.
  • Or Dieu est dans l’esprit de l’homme.

 

  • Nous avons besoin d’être joyeux, mais pas trop joyeux.
  • Pourquoi?

Parce que nous devons toujours garder le quotidien la Croix. Chaque fois que notre chair est loin de la croix, nous trouverons que Satan est de nouveau vivant.

Nous devons dire Hallelujah, parce que le Seigneur Jésus est dans notre esprit (2 Tim. 4:22), « 22  Que le Seigneur soit avec ton esprit! Que la grâce soit avec vous!» mais nous devons aussi être vigilants, car nous sommes encore dans cette chair.

Lorsque la chair est descendue de la croix, le diable est de nouveau vivant. C’est la raison pour laquelle nous devons vivre dans l’esprit tout le temps et d’appliquer la croix à la chair. Bien que Satan par la chute est entré en homme, il a été traitée par le Seigneur, et maintenant par sa résurrection le Seigneur est en nous (cf. Jn 20:22). « 22  Après ces paroles, il souffla sur eux, et leur dit: Recevez le Saint-Esprit.»

A partir de maintenant de notre responsabilité et les entreprises ne sont pas d’essayer de faire quelque chose de bon. La bonne volonté est de nous tromper et de nous aveugler.

Nous devons simplement suivre le Seigneur dans notre esprit et d’appliquer la croix à la chair. Spontanément Satan est mis à mort.

  • Nous devons apprendre à pratiquer cette chose avec ces deux aspects: suivre le Seigneur dans notre esprit
  • et de mettre de la chair, y compris Satan, à la mort sur la croix.
  • Quelle sera la question ultime de ce que c’est?

 

  • D’une part, il y aura la Nouvelle Jérusalem,
  • et d’autre part, il y aura l’étang de feu.
  • La Nouvelle Jérusalem est le Dieu un et trinité se mêlait à l’homme ressuscité,
  • et l’étang de feu est la destruction ultime de Satan. Le lac de feu est le lieu de Satan (Matthieu 25:41 b). «41 Ensuite il dira à ceux qui seront à sa gauche: Retirez-vous de moi, maudits; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges. »
  • Tout ce qui n’est pas lié à Dieu un et trinité, et l’homme ressuscité sera mis dans l’étang de feu avec Satan (Matthieu 25:v. 41a «41 Ensuite il dira à ceux qui seront à sa gauche: Retirez-vous de moi, maudits; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges. »; Apoc 19:20; « 20 Et la bête fut prise, et avec elle le faux prophète, qui avait fait devant elle les prodiges par lesquels il avait séduit ceux qui avaient pris la marque de la bête et adoré son image. Ils furent tous les deux jetés vivants dans l’étang ardent de feu et de soufre.» 20:10« 10  Et le diable, qui les séduisait, fut jeté dans l’étang de feu et de soufre, où sont la bête et le faux prophète. Et ils seront tourmentés jour et nuit, aux siècles des siècles.», 14-15) «14  Et la mort et le séjour des morts furent jetés dans l’étang de feu. C’est la seconde mort, l’étang de feu.15  Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l’étang de feu. ».
  • Il y aura un seul arbre dans la Nouvelle Jérusalem, l’arbre de vie apoc (22,2). « 2 Au milieu de la place de la ville et sur les deux bords du fleuve, il y avait un arbre de vie, produisant douze fois des fruits, rendant son fruit chaque mois, et dont les feuilles servaient à la guérison des nations.» L’autre arbre sera jeté dans l’étang de feu.
  • Telle est la conclusion ultime de toutes les Écritures.
  • Les Écritures ont commencé avec trois parties, mais la consommation finale sera la Nouvelle Jérusalem avec seulement le premier arbre au centre de la ville et l’homme ressuscité comme l’expression de Dieu un et Trinité.
  • Le second arbre sera jeté dans l’étang de feu. Toutes les choses et toutes les personnes liées aux deuxième arbre aura le même destin que Satan l’étang de feu.

En conclusion, le sens de cette image pour nous aujourd’hui, c’est que la vie chrétienne normale ne consiste pas à faire le bien. La vie chrétienne normale consiste simplement à prendre le Christ et vivre par le Christ et dépouiller la chair avec Satan par la mort tous le temps.

Il est de suivre le Christ dans notre esprit et notre chair pour mettre à mort. Grâce à notre vie comme une vie, le jour viendra où le Dieu Un et Trine, et l’homme ressuscité sera une expression de la Nouvelle Jérusalem, avec l’arbre de la vie en son centre.

 

église chrétienne évangélique les avenieres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

douze − 2 =