LIVRE – LA VIE CHRÉTIENNE EST LA GUERRE – ANNEXES – ANNEXE SEPT – COMMENT LIER L’HOMME FORT –

ANNEXE SEPT

COMMENT LIER L’HOMME FORT

 

(Ce qui suit est une brochure par Jessie Penn-Lewis. Il a été publié par le Bureau de « Overcomer », Leicester, Angleterre.)

 

  • (Matt.12. 29). « 29 Ou, comment quelqu’un peut-il entrer dans la maison d’un homme fort et piller ses biens, sans avoir auparavant lié cet homme fort? Alors seulement il pillera sa maison.»
  • (Luc 11. 14,) « 14 ¶ Jésus chassa un démon qui était muet. Lorsque le démon fut sorti, le muet parla, et la foule fut dans l’admiration.»
  • C’est à cette occasion que le Seigneur Jésus, en réponse aux accusations des pharisiens, dit: « 29 Ou, comment quelqu’un peut-il entrer dans la maison d’un homme fort et piller ses biens, sans avoir auparavant lié cet homme fort? Alors seulement il pillera sa maison »

 

  • Ce n’est pas le seul endroit où le Seigneur a clairement décrit un homme comme « une maison » ou habitation du mal.

 

  • Dans le même chapitre, il parle de l’esprit impur qui est chassé et ne trouver aucun autre habitation, disant: « Je reviendrai dans ma maison »,
  • Et parce qu’aucun autre n’avait pris sa place, il est capable de « entrez dedans et m’attarder » avec sept autres plus mauvaise que lui-même. «24  Lorsque l’esprit impur est sorti d’un homme, il va dans des lieux arides, pour chercher du repos. N’en trouvant point, il dit: Je retournerai dans ma maison d’où je suis sorti; 25  et, quand il arrive, il la trouve balayée et ornée.26  Alors il s’en va, et il prend sept autres esprits plus méchants que lui; ils entrent dans la maison, s’y établissent, et la dernière condition de cet homme est pire que la première. »

 

  • « L’homme fort » est Satan qui possède,
  • ou travaille dans des êtres humains par le biais de ses esprits méchants.
  • Satan est aussi clairement une personne comme le Seigneur Jésus Christ est une personne !

 

Le Seigneur Jésus Christ, il habite ceux Qu’il rachète en son esprit, ce qui confère à eux la vie même du fils de Dieu,  les rendant ainsi les enfants de Dieu.

 

De la même façon, le prince des ténèbres possède ou contrôle la course tombée d’Adam (1 Jean 3. 19,)  «19  Par là nous connaîtrons que nous sommes de la vérité, et nous rassurerons nos coeurs devant lui; »

 

L’apôtre dit «2  dans lesquels vous marchiez autrefois, selon le train de ce monde, selon le prince de la puissance de l’air, de l’esprit qui agit maintenant dans les fils de la rébellion.» (Ephes. 2. 2), et l’apôtre Jean affirme catégoriquement, « 8  Celui qui pèche est du diable, car le diable pèche dès le commencement. Le Fils de Dieu a paru afin de détruire les oeuvres du diable.» (1 Jean 3. 8) — est un kaléidoscope de sa nature.

 

Tandis que Jacques écrit, « la jalousie et la faction… est terrestre, naturelles, diabolique» (Jacques 3. 14, 15) « 14  Mais si vous avez dans votre coeur un zèle amer et un esprit de dispute, ne vous glorifiez pas et ne mentez pas contre la vérité.15  Cette sagesse n’est point celle qui vient d’en haut; mais elle est terrestre, charnelle, diabolique.»

 

Satan est un prince

Est la tête d’une hiérarchie du mal

La décision est par pays par le biais de ses dignitaires (Dan. x)

et entrer dedans ou contrôle,

La chute d’Adam et de bloqué la course au moyen d’une multitude d’esprits méchants.

Le mot juste — démons.

Il faut savoir distinguer clairement Satan comme « l’esprit que le moment agite dans les fils de la désobéissance, »

Et le réel qui habite des hommes par des esprits du mal.

 

  1. Dans l’autre, c’est le prince de la puissance de l’air qui influencent et travaillant dans les hommes à travers les convoitises de la chair et des pensées
  2. et dans l’autre, c’est un esprit mauvais— ou il peut être nombreux (Matt. 12. 45) «45  Il s’en va, et il prend avec lui sept autres esprits plus méchants que lui; ils entrent dans la maison, s’y établissent, et la dernière condition de cet homme est pire que la première. Il en sera de même pour cette génération méchante. » entrant dans et des manifestes de contrôle satanique direct de l’homme.

 

 

Le Seigneur a décrit attitude de l’homme fort lorsqu’il a en sa possession de l’homme. « Entièrement armée » il garde ses tribunaux et conserve ses marchandises en paix (Luc 11. 21) « 21  Lorsqu’un homme fort et bien armé garde sa maison, ce qu’il possède est en sûreté.» ! Comment vrai c’est de tous ceux qui sont dans le Royaume des ténèbres !

 

L’apôtre Paul décrit un des moyens que l’homme fort  est gardiens de sa maison, lorsqu’il écrit: «4  pour les incrédules dont le dieu de ce siècle a aveuglé l’intelligence, afin qu’ils ne vissent pas briller la splendeur de l’Evangile de la gloire de Christ, qui est l’image de Dieu. » (2 Cor. 4. 4,)

 

Jusqu’à ce que nous reconnaissons l’homme fort « entièrement armée » à l’arrière de tous les ténèbres de la pensée et de la cécité à l’Evangile, nous n’allons pas faire beaucoup vers intégrant des hommes sur la puissance des ténèbres chers fils du Royaume de Dieu.

 

Et jusqu’à ce que nous savons comment tenir compte d’avertissement du Seigneur et de  » lier l’homme fort », les tentatives de « gâter ses marchandises » sera seulement enrage et lui permettre de renforcer son armure et garde son palais  en paix. « 43  Lorsque l’esprit impur est sorti d’un homme, il va par des lieux arides, cherchant du repos, et il n’en trouve point.44  Alors il dit: Je retournerai dans ma maison d’où je suis sorti; et, quand il arrive, il la trouve vide, balayée et ornée.45  Il s’en va, et il prend avec lui sept autres esprits plus méchants que lui; ils entrent dans la maison, s’y établissent, et la dernière condition de cet homme est pire que la première. Il en sera de même pour cette génération méchante.»

 

Mais il y a un «  renforcement» !

Le Seigneur dit: « Lorsqu’un  plus fort que lui abattra sur lui, »« 21  Lorsqu’un homme fort et bien armé garde sa maison, ce qu’il possède est en sûreté.22  Mais, si un plus fort que lui survient et le dompte, il lui enlève toutes les armes dans lesquelles il se confiait, et il distribue ses dépouilles.» (Luc 11. 22).

 

  • Il n’y a aucune difficulté à reconnaître la «renforcement» !

 

Le prophète Esaïe décrit «1 ¶  Qui a cru à ce qui nous était annoncé? Qui a reconnu le bras de l’Eternel?2  Il s’est élevé devant lui comme une faible plante, Comme un rejeton qui sort d’une terre desséchée; Il n’avait ni beauté, ni éclat pour attirer nos regards, Et son aspect n’avait rien pour nous plaire.3  Méprisé et abandonné des hommes, Homme de douleur et habitué à la souffrance, Semblable à celui dont on détourne le visage, Nous l’avons dédaigné, nous n’avons fait de lui aucun cas.4 ¶  Cependant, ce sont nos souffrances qu’il a portées, C’est de nos douleurs qu’il s’est chargé; Et nous l’avons considéré comme puni, Frappé de Dieu, et humilié.5  Mais il était blessé pour nos péchés, Brisé pour nos iniquités; Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, Et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris.6  Nous étions tous errants comme des brebis, Chacun suivait sa propre voie; Et l’Eternel a fait retomber sur lui l’iniquité de nous tous.7  Il a été maltraité et opprimé, Et il n’a point ouvert la bouche, Semblable à un agneau qu’on mène à la boucherie, A une brebis muette devant ceux qui la tondent; Il n’a point ouvert la bouche. » (Esai. 53.1-7)

 

  • Renforcé par l’homme fort est cette fort est l’homme de Dieu qui se manifeste par l’agneau de calvaire.
  • Le Christ Seigneur était le «renforcement» avant de se rendre au Calvaire !

 

Il s’est jeté sur les esprits avec sa parole.(Matt. VIII. 29). «29  Et voici, ils s’écrièrent: Qu’y a-t-il entre nous et toi, Fils de Dieu? Es-tu venu ici pour nous tourmenter avant le temps? »

 

Mais pas jusqu’à ce qu’il est allé à la Croix du Calvaire, il possible d’enlever le « blindés » par lequel l’homme fort conserve ses marchandises en paix. «Matt. VIII. 30  Il y avait loin d’eux un grand troupeau de pourceaux qui paissaient.31  Les démons priaient Jésus, disant: Si tu nous chasses, envoie-nous dans ce troupeau de pourceaux. »

 

Ces « marchandises, » des êtres humains organisé et gérer  par « l’homme fort », consistent entre autres choses de l’amour de l’homme du péché (Jean 3. 19). «19  Et ce jugement c’est que, la lumière étant venue dans le monde, les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs oeuvres étaient mauvaises. »

 

Son inimitié contre le Dieu qui l’aime (Rom.8. 7). « 7  car l’affection de la chair est inimitié contre Dieu, parce qu’elle ne se soumet pas à la loi de Dieu, et qu’elle ne le peut même pas.»

Les convoitises de la chair et de l’esprit (Ephes. 2. 3). «3  Nous tous aussi, nous étions de leur nombre, et nous vivions autrefois selon les convoitises de notre chair, accomplissant les volontés de la chair et de nos pensées, et nous étions par nature des enfants de colère, comme les autres… »

La convoitise des yeux et la gloriole de vie (1 Jean 2. 16). «16  car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l’orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde. »

 

Au Calvaire, l’agneau par la mort de sa vie pour les captifs de «l’homme fort» et par la mort la rançon pour ramener à zéro les œuvres du diable (Héb. 2. 14). «14 ¶  Ainsi donc, puisque les enfants participent au sang et à la chair, il y a également participé lui-même, afin que, par la mort, il anéantît celui qui a la puissance de la mort, c’est-à-dire le diable, »

 

Il portait les péchés du pécheur — les « marchandises » — et le pécheur lui-même, à la Croix, afin de retirer l’« armure » dans lequel l’homme fort de confiance.

 

Le « renforcement» — le Christ Seigneur — est alors, par son esprit, le vainqueur, qui est supérieur en nous il qui est dans le monde (1 Jean 4. 4). « 4 ¶  Vous, petits enfants, vous êtes de Dieu, et vous les avez vaincus, parce que celui qui est en vous est plus grand que celui qui est dans le monde.»

 

 

  • Il est nécessaire de souligner ici que le plus fort que l’homme fort peut manifester seulement son pouvoir par nous, que par la foi précise, nous maintenons notre position comme crucifié avec le Christ
  • et donc en effet aucun péché en lui.
  • Jamais est une étape dans la vie spirituelle qui n’est pas le plus profond n’a besoin du pouvoir de se couper de la Croix.

 

  1. Nous devons apprendre à marcher dans une victoire personnelle sur le péché
  2. et Satan à chaque stade,
  3. si nous voulons avoir la victoire la plus complet sur les pouvoirs de l’obscurité.
  4. Toute tache non sous la croix ou faible est une cible pour l’ennemi,
  5. et tous les dispositifs de Satan seront au travail pour nous garder dans l’ignorance de notre véritable condition.

 

Par conséquent, nous devons toujours être ouverts à toute la vérité sur Dieu,

Nous-mêmes et les pouvoirs de l’obscurité

Et puis honnêtement face à la vérité faite connaître par l’esprit de Dieu.

Nous délivrés hors de la puissance de l’homme fort,

Nous devenions  nous libérées en vraie  de la résurrection  de la vie — « vivant à Dieu » (Rom. 6. 11)  «11  Ainsi vous-mêmes, regardez-vous comme morts au péché, et comme vivants pour Dieu en Jésus-Christ. » — inébranlable guerre intelligente agressive contre Satan,

Ses hôtes et ses biens.

Pour ce faire, nous devons comprendre certains principes de la Fondation.

 

 

  1. Tout d’abord,

    c’est un combat d’esprit, pur et simplement.

 

  1. Les pouvoirs de l’obscurité doivent être remplis sur leur propre terrain.
  2. Nous pouvons nous-mêmes estiment en effet avec le péché et encore donner  à l’homme fort beaucoup avantage  dans sa  marche après la vie de la nature,
  3. c’est-à-dire nos propres pensées,
  4. nos propres interprétations, nos propres plans, notre propre énergie.
  5. Le naturel ne peut composer avec le surnaturel (voir 2 Cor. 4.10). « 10 portant toujours avec nous dans notre corps la mort de Jésus, afin que la vie de Jésus soit aussi manifestée dans notre corps.»
  6. Il peut sembler faire beaucoup,
  7. et l’ennemi ira jusqu’au point de faire en apparence « du fruit »
  8. si, par ces moyens, il peut nous garder s’efforçant sur un plan où les résultats ne sont que de l’extérieurs et dépourvue de la vie de l’esprit.

 

En plus du clivage du péché, nous devons également consentir à la séparation constante de l’âme de l’esprit (Héb. 4. 12), « 12  Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu’à partager âme et esprit, jointures et moelles; elle juge les sentiments et les pensées du coeur.»

 

  • Afin que nous ne pouvons pas vivre et agir dans le domaine de l’âme,
  • Au lieu du Royaume de l’esprit,
  • En coopération avec le Saint-Esprit

 

La vie décrite comme « la marche après l’esprit ».

Pour cela, que nous devons traiter avec Dieu concernant notre propre esprit, afin qu’il se peut

 

 

(1), savoir notre esprit ;

(2) comprendre les lois de l’esprit — ses caractéristiques et ses activités.

(3) discerner son sens délicats. et (savoir comment contrôler et utiliser dans les différentes phases avec l’esprit de Dieu.

 

Deuxièmement, d’exercer une guerre perpétuelle dans l’esprit,

  1. Par la puissance de l’esprit Saint,
  2. Contre un ennemi de l’esprit,
  3. Nous devons nous définir à connaître notre ennemi
  4. et à discerner son fonctionnement.
  5. Pouvoir de discerner vient

 

(1) par la connaissance que Satan peut gêner ;

(2) par l’observation de l’objectif des obstacles ;

(3) par fermer l’observation de ses méthodes ( les ruses, voir Ephes. 6. 11) « 11  Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable.»

Le long de cette ligne.

 

 

  1. Le diable est pratique, et nous devons être pratiques.

 

  1. Si besoin est, nous devons être prêts à désapprendre et de retirer les enjeux de la limitation
  2. Et la théorie inapplicable enfoncée dans l’édifice de nos vies et prêts à apprendre,
  3. Par l’intermédiaire du feu,
  4. Les régimes réels
  5. Et le fonctionnement de Satan
  6. Et sur la façon de les contester.
  7. C’est une formation à l’esprit « la troisième partie de l’homme »
  8. Et doit être comme patiemment maîtrisé comme tout autre sujet.

 

  1. Nous devons être contenu aller à la fois,
  2. Pour que nos esprits soient ouverts à toute la vérité
  3. Et fermé à toute erreur
  4. Et utiliser la lumière que nous avons,
  5. Dans la prière,
  6. Dans les témoignages
  7. Et les autres services agressifs contre les pouvoirs des ténèbres,
  8. Sinon l’ignorance qui nous lie ne sera jamais dispersés (Jean 8. 32). « 32 vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira.»

 

 

  1. Le croyant doit prier,
  2. « Choisir, par sa grâce,
  3. D’être ouvert à toute la vérité
  4. Et d’être ’honnête devant ta face ;
  5. Et je choisis
  6. Et je vais être fermée de toute erreur.

 

 

  1. Dieu peut démasquer les ruses
  2. Et les impostures de Satan
  3. Et m’apprendre à tout prix tout ce que j’ai besoin de savoir pour faire adéquatement la guerre contre les puissances de l’obscurité.
  4. Ce faisant nous placer devant notre choix
  5. et sera du côté de Dieu ou contre Satan,
  6. et l’Esprit Saint ne manque jamais de le rendre réel à l’expérience.

 

 

  1. Il est dit Les soixante-dix lorsqu’ils sont revenue vers lui après l’envoi. «17 ¶  Les soixante-dix revinrent avec joie, disant: Seigneur, les démons mêmes nous sont soumis en ton nom.» (Luc 10. 17),
  2. Rapidement le travailleur a enseigné l’esprit apprendront à reconnaître le pouvoir de l’ennemi, tenant une âme de liaisons (2 Tim. 2. 26). «26 et que, revenus à leur bon sens, ils se dégageront des pièges du diable, qui s’est emparé d’eux pour les soumettre à sa volonté.

 

Il y a une indéfinissable que quelque chose  est enroulée autour de la personne,

Comme un boîtier invisible,

Et jusqu’à ce que cela soit pénétré   afin qu’il n’y a aucun contact direct avec la conscience, d’affection,

De choix ou de volonté.

 

Rien d’autre que la reconnaissance de ce fait rigoureux,

Que « l’homme fort » est par de tels moyens contestant la libération de la personne,

Donne l’indice à la délivrance.

Hélas, c’est un terrible fait que les esprits du mal peuvent attacher à et prendre possession de l’esprit et le corps des enfants de Dieu,

Car il n’y a aucune étape de la vie spirituelle où elles n’ont pas leurs appareils subtiles prêts pour gagner un pied d’égalité.

 

Les Émissaires de l’homme fort « les démons» imputé à certaines caractéristiques de la faiblesse naturelle de la personne,

Afin qu’ils ne peuvent pas être détectés.

Un « esprit muets » peut contenir un qui est naturellement réticents  et fermer

 

 

PRINCIPES DE LA GUERRE.

 

  1. L’armure ensemble sur. (Ephes. 6. 10-18). «10 ¶ Au reste, fortifiez-vous dans le Seigneur, et par sa force toute-puissante.11  Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable.12  Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes.13  C’est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et tenir ferme après avoir tout surmonté.14  Tenez donc ferme: ayez à vos reins la vérité pour ceinture; revêtez la cuirasse de la justice;15  mettez pour chaussure à vos pieds le zèle que donne l’Evangile de paix;16  prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin;17  prenez aussi le casque du salut, et l’épée de l’Esprit, qui est la parole de Dieu.18  Faites en tout temps par l’Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance, et priez pour tous les saints. »
  2. Savoir comment regarder. (Matt. 26. 41). «41 Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas dans la tentation; l’esprit est bien disposé, mais la chair est faible. »
  3. Sachant comment défendre,
  4. Sachant comment attaque:

 

 

(1) être maintenue,

(2) supporter

Et (3) résisté.

 

 

  1. Il Combattre (ou prier) de principe
  2. de sang-froid
  3. et indépendamment d’un écoulement apparent,
  4. parce que l’opposition des pouvoirs de l’obscurité peut expliquer le manque de flux.
  5. Un besoin vu est un appel à la prière.
  6. Nous ne devons pas attendre pour se charges
  7. ou des sentiments,

 

 

  1. La PRIÈRE régit de connaissances (1 Cor. 14. 15). « 15 ¶ Que faire donc? Je prierai par l’esprit, mais je prierai aussi avec l’intelligence; je chanterai par l’esprit, mais je chanterai aussi avec l’intelligence.»

 

  • Le manque de connaissances signifie de faire la guerre stupidement
  • Et elle est moins efficace.
  • S’il n’y a aucune prière de connaissance ne s’imposent pour les connaissances, (ou plus de connaissances,) selon le cas.
  • Comme la guerre signifie de grandes souches parfois,
  • Ils doivent être une prière de protection,
  • Demandant de la force.

 

(1), (2) vision et (pas de visions)

 (3) la connaissance ; tout pour la prière.

 

  1. Reconnaître qu’il existe une différence entre Satan
  2. et ses œuvres,
  3. entre les tentations
  4. et ces ruses,
  5. de l’homme fort
  6. et de ses biens
  7. et traitent chacun comme tel.
  8. La Protection contre les attaques indirectes de Satan
  9. souvent les plus violentes
  10. et souvent par le biais de votre plus proche et le plus cher

 

 

Se Garder  contre

(1) mauvais motifs,

(2) indéfinie de prière,

(3) spasmodique prière, anxiété

(4) dans la prière,

(5) l’impatience dans la prière,

(6) étant dans la prière (évaluer votre capacité),

(7) évanouissement,

(8) false (charges mal, gaspillant de force),

(9) mauvais usage des armes de combat,

(10) sous-estimer par apparitions.

 

 

Nous devons être prêts à payer le prix de la victoire dans la délivrance des autres ;

Ont sans idées préconçues quant à la façon dont Dieu fonctionnera ;

 

Regardez que toutes les occasions  nous pousse de collaborer avec Dieu comme un moyen de répondre à nos prières.

Et marcher doucement,

Pour  avoir de grande victoire,

Dans est une époque de grand danger,

Comme le diable est ensuite  s’intrigues de voler votre victoire.

Ni temps,

Ni lieu

Ni la saison est exemptée contre les attaques de Satan et son hôte

Qui, en soi,

Est un appel aux armes.

 

 

LES MÉTHODES DE GUERRE.

 

« Tout d’abord lié… alors gâté… »

Brièvement: « Lier » l’ennemi signifie simplement arrêter son agissant, alors détruire ses œuvres.

La Prière doit donc être

(1) destructrice,

(2) constructif.

 

 

 

Exercent une autorité

(1) l’autorité du nom (Marc 16. 17) ; « 17  Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru: en mon nom, ils chasseront les démons; ils parleront de nouvelles langues;»

(2) le sang de l’agneau.

(3) le témoignage contre Satan (Apoc.12. 11), «11  Ils l’ont vaincu à cause du sang de l’agneau et à cause de la parole de leur témoignage, et ils n’ont pas aimé leur vie jusqu’à craindre la mort. » qu’il est conquise et doit se retirer.

 

La parole  de  Dieu doit  être stocké dans le cœur.

La parole est l’épée (Ephes. 6. 17), «17  prenez aussi le casque du salut, et l’épée de l’Esprit, qui est la parole de Dieu. »

Et nous devons devenir  des personnes qualifiés afin de savoir laquelle  des passages de écriture doit on utiliser dans la rencontre des agressions particulières de l’ennemi et attaquer  de ses bastions.

 

  1. Rejoint le Seigneur ressuscité,
  2. nous pouvons mettre en exploitation par la prière,
  3. la malédiction prononcée sur le serpent en Éden.
  4. Tout sur le terrain du Calvaire où le Christ « jeta au large de principautés et pouvoirs… triomphé d’eux » (colo 2. 15). « 15  il a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d’elles par la croix.»

 

 

  1. Il y a la prière pour demander (Jean 14. 13). « 13  et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils.»
  2. L’intercession (Rom. 8. 26). «26 ¶ De même aussi l’Esprit nous aide dans notre faiblesse, car nous ne savons pas ce qu’il nous convient de demander dans nos prières. Mais l’Esprit lui-même intercède par des soupirs inexprimables; »
  3. Et disant (Matt.21. 21. « 21 Jésus leur répondit: Je vous le dis en vérité, si vous aviez de la foi et que vous ne doutiez point, non seulement vous feriez ce qui a été fait à ce figuier, mais quand vous diriez à cette montagne: Ote-toi de là et jette-toi dans la mer, cela se ferait.» Marc 11. 23-25). «23  Je vous le dis en vérité, si quelqu’un dit à cette montagne: Ote-toi de là et jette-toi dans la mer, et s’il ne doute point en son coeur, mais croit que ce qu’il dit arrive, il le verra s’accomplir.24  C’est pourquoi je vous dis: Tout ce que vous demanderez en priant, croyez que vous l’avez reçu, et vous le verrez s’accomplir.25  Et, lorsque vous êtes debout faisant votre prière, si  vous avez quelque chose contre quelqu’un, pardonnez, afin que votre Père qui est dans les cieux vous pardonne aussi vos offenses. »

 

Prier progressivement à partir du centre d’un cercle.

 

Ainsi:
1, personnels ;
2, famille ;
3, circonstances ;
4, business-travail ;
5, Eglise local ;
6,(Église et le monde). — tout le temps dans chaque sphère contre tous les pouvoirs de l’obscurité.

 

 

PRIER contre Satan comme :

 

Menteur (Jean 8. 44). «44  Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu’il n’y a pas de vérité en lui. Lorsqu’il profère le mensonge, il parle de son propre fonds; car il est menteur et le père du mensonge. »

Faussaire (2 Cor. 11. 14). «14  Et cela n’est pas étonnant, puisque Satan lui-même se déguise en ange de lumière.»

Réfléchissez (1 Thes.2. 18) ; «18  Aussi voulions-nous aller vers vous, du moins moi Paul, une et même deux fois; mais Satan nous en a empêchés. »

Meurtrier (Jean 8. 44). «44  Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu’il n’y a pas de vérité en lui. Lorsqu’il profère le mensonge, il parle de son propre fonds; car il est menteur et le père du mensonge.  »

 

 

PRIER contre

 

(1) les plans de Satan,

(2) les régimes de Satan et les mauvais esprits,

 

  1. Empêcher ceux dans la formation « avec celles du Seigneur » afin de concrétisées
  2. Et à détruire l’effet de celles-ci quand il y en a une d’opération,
  3. Que rien ne m’empêche de rejoint le Christ ressuscité et de dire : « Je suis contre tous les ruses du diable.
  4. Je suis prêt à résister dans chaque approche de l’ennemi — connu ou inconnu.

Je veille dans tout  ce que vous faites comme un acte de foi en vrac  et cela  se fera ensuite en détail contre vous.

 

Prier contre Satan tenant de la direction de l’esprit « mélanger avec celui de Dieu», l’affection et la volonté ; et sur le terrain du Calvaire, dans l’esprit, la liaison de l’homme fort ; par exemple, prier:

« Je prétends que l’homme fort est lié au motif du précieux sang et au nom de Jésus ; Je refuse tous ses plans, et peuvent tous être détruits. »

 

 

La prière est souvent une arme efficace à la victoire.
Tout doit être audible
La Prédication de la parole avec autorité,
Dans la puissance
Et la démonstration de l’Esprit,
Est aussi un puissant facteur dans la fixation de l’homme fort
Et la dégradation de ses biens
En Coopération avec la prière.
Il y a des degrés de la victoire.
Dans quelle mesure ces principes et les méthodes sont appliquées, la fonction de la capacité du croyant, À que degré il va être victorieux.

 

 

 

 

 

 

 

église chrétienne évangélique les avenieres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × un =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.