LA VIE – CHAPITRE TRENTE – MANGER DANS LES ÉPÎTRES ET L’APOCALYPSE

 

LIVRE LA VIE 273

  • Dieu n’est pas intéressé à vous dispensant un enseignement.
  • Il n’est pas là pour développer votre personnalité.
  • Il ne se soucie pas de votre programme de croissance personnelle.
  • Il n’essaie pas de faire une meilleure personne hors de vous.
  • Au contraire, il veut que vous poussier venir à la table et manger à la fête !
  • La table à manger est la Bible. Vous devez venir à elle au moins trois fois par jour. Par prier-lecture de ce livre vous serai richement nourrie par le Christ et Dieu aura un moyen pour atteindre ses buts.

 

La question de manger fait allusion au nombre de fois dans les épîtres et Apocalypse.

Dans ces livres finales de la Bible, nous trouvons le résultat de manger.

 

Dans les messages précédents, je crois que vous avez vu que Dieu voudrait nous faire prendre le Christ lui-même comme l’approvisionnement de notre vie en notre être.

 

Maintenant, nous considérerons ce qui nous arrive quand nous le recevrons.

 

LE RÉSULTAT DU CHRIST SUR L’ALIMENTATION

Dieu  qui s’exprimé

 

L’apôtre Paul a prié, « Que Christ peut faire sa maison dans vos cœurs par la foi… que vous pouvez être rempli jusqu’à toute la plénitude de Dieu » (Éphésiens 3:17, 19).

  • La question de notre appréciation des richesses du Christ, c’est que nous devenons son expression.
  • Lorsque celui-ci illimitée a été forgé en nous, afin qu’il puisse faire sa maison dans notre cœur,
  • possédant pleinement notre esprit,
  • l’émotion,
  • volonté
  • et la conscience,
  • nous allons être remplis.
  • A compléter signifie quelque chose ajoutée dans corps âme et esprit humain.
  • Quand nous sommes remplis avec les richesses du Christ, le résultat est l’expression de Dieu.

 

  • Dieu n’est pas exprimé par notre bon comportement,
  • ni par nos connaissances doctrinales,
  • ni par notre croissance personnelle.
  • Son expression est uniquement le résultat de recevoir les richesses de son fils en mangeant.
  • Cette réception organique, subjective résulte en partie devenant du Christ de nous,
  • semblable à la façon dont nos aliments digérés et assimilés devient une partie de nous.

 

Quand Paul dit: « pour moi de vivre est Christ, » il décrit le résultat de son manger « alimentation » jour par jour de Jésus.

  • Le résultat, ensuite, de l’alimentation sur le Christ est que Dieu se manifeste.

 

Renouvelé et transformé

 

« 2  Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait.» (Romains 12:2).

Ce verset nous donne un autre résultat de notre prise de Christ en nous comme nourriture : nous sommes transformés.

J’aime la parole transformé.

  • Il n’y a pas de religion qui ne peut  nous transformer. Au mieux, de la religion vise à développer ou améliorer ce que nous sommes.
  • Ce n’est pas le cas pour le salut de Dieu. Il n’a aucun intérêt pour nous aider à être mieux comportés.
  • Son désir est d’ajouter quelque chose en nous qui auparavant n’était pas là.

 

  1. Nous sommes nés avec seulement une vie humaine ;
  2. Quand la vie divine est ajoutée dans notre être,
  3. la transformation peut être accomplie.

 

Le renouvellement et la transformation peuvent être comparés à une greffe.

Paul utilisa l’image de la greffe à titre d’illustration du Salut de Dieu en Romains 11:17-24. «17  Mais si quelques-unes des branches ont été retranchées, et si toi, qui étais un olivier sauvage, tu as été enté à leur place, et rendu participant de la racine et de la graisse de l’olivier,18  ne te glorifie pas aux dépens de ces branches. Si tu te glorifies, sache que ce n’est pas toi qui portes la racine, mais que c’est la racine qui te porte.19  Tu diras donc: Les branches ont été retranchées, afin que moi je fusse enté.20  Cela est vrai; elles ont été retranchées pour cause d’incrédulité, et toi, tu subsistes par la foi. Ne t’abandonne pas à l’orgueil, mais crains;21  car si Dieu n’a pas épargné les branches naturelles, il ne t’épargnera pas non plus.22  Considère donc la bonté et la sévérité de Dieu: sévérité envers ceux qui sont tombés, et bonté de Dieu envers toi, si tu demeures ferme dans cette bonté; autrement, tu seras aussi retranché.23  Eux de même, s’ils ne persistent pas dans l’incrédulité, ils seront entés; car Dieu est puissant pour les enter de nouveau.24  Si toi, tu as été coupé de l’olivier naturellement sauvage, et enté contrairement à ta nature sur l’olivier franc, à plus forte raison eux seront-ils entés selon leur nature sur leur propre olivier. »

 

  • Nous étions l’olivier sauvage, greffé sur l’olivier cultivé.
  • La greffe est un mélange organique.
  • C’est ce qui est notre vie chrétienne.
  • Les enseignants de la Bible ont appelé une vie échangée, mais c’est la mauvaise façon de le décrire. Nous ne remettons pas notre pauvre vie au Christ pour qu’il puisse la jeter et demandez-lui de nous donner sa vie à chérir. Aucune transformation ne serait impliquée si c’était ce qui s’est passé.
  • Au contraire, nous avons été greffés dans le Christ, et Christ a été greffé à nous. Nous sommes actuellement reconvertis, non seulement par le Christ, mais aussi avec lui.

 

« JE VOUS AI NOURRIS »

 

Lorsque Paul a écrit de la façon dont il s’occupait pour les croyants de Corinthiens, dit-il,«2  Je vous ai donné du lait, non de la nourriture solide, car vous ne pouviez pas la supporter; et vous ne le pouvez pas même à présent, » (1 Cor. 3:2).

 

La façon dont Paul a pris soin des Corinthiens  ce n’était pas de les enseigner, mais pour les nourrir.

Oui, il y a des versets qui mentionnent l’enseignement et l’apprentissage, mais il n’y a ici pas ce concept ce que les croyants ont besoin c’est d’être nourri.

 

  • 1 Cor. 3: au verset 6, Paul a dit, «6 J’ai planté, Apollos a arrosé, mais Dieu a fait croître, »
  • Notre besoin est en croissance, pas pour une amélioration dans le comportement.
  • 1 Cor. 3: «12 Or, si quelqu’un bâtit sur ce fondement avec de l’or, de l’argent, des pierres précieuses, du bois, du foin, du chaume,»
  • D’où viennent les pierres précieuses, or et argent, mentionnés dans le verset 12 ?
  • Notre nature de naissance est le bois, foin et chaume ; que nous sommes maintenant toujours dans la nature et avec la forme de l’or, de l’argent et des pierres précieuses indique que nous avons été transformés.
  • Nous pouvons nous sentir comme le bois, ou le foin et du chaume, la plupart du temps, mais être forts dans la foi.

 

  • Nous sommes dans le processus de transformation.
  • Il faut Déclarer à Satan, « je suis en train de se transformer en or, en argent et en pierres précieuses.
  • Même si cela prend beaucoup de temps, mon Dieu n’est pas inquiet au sujet de temps. Pour lui mille ans sont comme un jour. »
  • Dans la Récupération du Seigneur, nous avons la plantation et l’arrosage. Soyez assuré que la croissance va venir. Être prêt à accueillir cela.
Þ  Nous sommes dans le processus de transformation.

Þ  Il faut Déclarer à Satan, « je suis en train de se transformer en or, en argent et en pierres précieuses.

Þ  Même si cela prend beaucoup de temps, mon Dieu n’est pas inquiet au sujet de temps. Pour lui mille ans sont comme un jour. »

Þ  Dans la Récupération du Seigneur, nous avons la plantation et l’arrosage. Soyez assuré que la croissance  va venir. Être prêt à accueillir cela.

 

CONTEMPLER ET RÉFLÉCHISSANT DE GLOIRE EN GLOIRE

 

Deuxième Corinthiens 3:18 nous donne une autre image de comment cette transformation vient à propos. «18  Nous tous qui, le visage découvert, contemplons comme dans un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par le Seigneur, l’Esprit. »(2 Corinthiens 3:18, GK.).

 

  • Comment nous tous sommes transformer en la même image ?

 

Nous devons tout d’abord demander au Seigneur d’enlever les voiles de notre entendement  afin que nous puissions le prendre ouvertement.

  • La pensée dans ce verset est que nous sommes un miroir, face à Christ.
  • Car nous voici et devons tenir compte de lui, nous sommes transformés en son image.
  • Plus nous nous ouvrons
  • et tenir compte de lui,
  • plus il entre en nous
  • et nous change
  • d’un degré de gloire à un autre.
  • Dans cette transformation, son élément est ajouté en nous, tout comme la branche greffée reçoit les jus de la vie de l’arbre laquelle elle a été greffée.

 

  • Rester dans la vie ecclésiastique fait partie du miroir observant et réfléchissant de gloire en gloire de la branche greffée, et absorbe l’offre de vie qui découle de l’arbre !

 

  • Au fil des ans, j’ai vu les saints se transformés d’un degré de gloire à un autre à partir de l’Esprit du Seigneur.
  • Chaque jour le Seigneur a ajouté lui-même à nous, et nous sommes en cours de transformation.

 

Þ  Plus nous nous ouvrons

Þ  et tenir compte de lui,

Þ  plus il entre en nous

Þ  et nous change

Þ  d’un degré de gloire à un autre.

Þ  Dans cette transformation, son élément est ajouté en nous, tout comme la branche greffée reçoit les jus de la vie de l’arbre  laquelle elle a été greffée.

 

Þ  Rester dans la vie ecclésiastique fait partie du miroir observant et réfléchissant  de gloire en gloire de la branche greffée, et absorbe l’offre de vie qui découle de l’arbre !

 

Þ  Au fil des ans, j’ai vu les saints se transformés d’un degré de gloire à un autre à partir de l’Esprit du Seigneur.

Þ  Chaque jour le Seigneur a ajouté lui-même à nous, et nous sommes en cours de transformation.

 

 

ENTIÈREMENT SANCTIFIÉS

 

« 23 ¶  Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout entiers, et que tout votre être, l’esprit, l’âme et le corps, soit conservé irrépréhensible, lors de l’avènement de notre Seigneur Jésus-Christ!» (1 Thes. 5:23).

Dieu comme l’Esprit qui donne la vie vient au centre de votre être, votre esprit L’ESPRIT commence à vous saturer.

Cette saturation vous sanctifie.

 

  • Saturation
  • et Sanctification

Ce double processus s’étend peu à peu vers l’extérieur a travers l’âme environnantes, et de là il englobe même votre corps.

Lorsque votre corps est sanctifié, vous êtes mûrs et prêts à être enlevés.

 

  • Pour être enlevés on doit être récolté.

Christ, le paysan céleste, vient à nous et travailler.

Mais tout d’abord, nous devons être cultivés, afin que nous soyons plus verts et plus tendre.

Grandir est d’être saturée avec l’élément de Dieu.

Lorsque nous sommes entièrement sanctifiés, par l’Esprit à travers l’âme et sur le corps, nous sommes prêts à être récolté, car nous s’aurons alors complètement transformé son image.

  • La sanctification et la saturation sont encore aujourd’hui en cours en nous.
Cette saturation vous sanctifie.

 

1      Saturation

2     et Sanctification

Mais tout d’abord, nous devons être cultivés, afin que nous soyons plus verts et plus tendre.

Grandir est d’être saturée avec l’élément de Dieu.

Lorsque nous sommes entièrement sanctifiés, par l’Esprit à travers l’âme et sur le corps, nous sommes prêts à être récolté, car nous s’aurons alors complètement transformé son image.

Þ  La sanctification et la saturation sont encore aujourd’hui en cours en nous.

 

 

LE LAIT ET LES ALIMENTS SOLIDES

 

La pensée dans Hébreux 5:12-14 «12  Vous, en effet, qui depuis longtemps devriez être des maîtres, vous avez encore besoin qu’on vous enseigne les premiers rudiments des oracles de Dieu, vous en êtes venus à avoir besoin de lait et non d’une nourriture solide.13  Or, quiconque en est au lait n’a pas l’expérience de la parole de justice; car il est un enfant.14  Mais la nourriture solide est pour les hommes faits, pour ceux dont le jugement est exercé par l’usage à discerner ce qui est bien et ce qui est mal. »

 

  • est semblable à celui

 

En 1 Corinthiens 3:2. « 2  Je vous ai donné du lait, non de la nourriture solide, car vous ne pouviez pas la supporter; et vous ne le pouvez pas même à présent,»

 

Les croyants pourraient prendre seulement de lait, bien qu’il fût temps qu’ils étaient prêts pour la nourriture solide.

 

1 Pierre 2:2 les croyants furent incités à désirer pour la parole comme un bébé pour le lait,«2  désirez, comme des enfants nouveau-nés, le lait spirituel et pur, afin que par lui vous croissiez pour le salut,3  si vous avez goûté que le Seigneur est bon. » (grec).

 

  • Pour eux de grandir pour le salut était pour eux de se transformer de l’argile de pierres vivantes.
  • Le résultat d’obtenir le lait nourrissant va être non seulement la transformation mais aussi la construction. « 5  et vous-mêmes, comme des pierres vivantes, édifiez-vous pour former une maison spirituelle, un saint sacerdoce, afin d’offrir des victimes spirituelles, agréables à Dieu par Jésus-Christ.» (v. 5, GK.).
  • Le résultat de notre alimentation, c’est que l’église est construite.
Þ  Pour eux de grandir pour le salut était pour eux de se transformer de l’argile de pierres vivantes.

Þ  Le résultat d’obtenir le lait nourrissant va être non seulement la transformation mais aussi la construction.  « 5  et vous-mêmes, comme des pierres vivantes, édifiez-vous pour former une maison spirituelle, un saint sacerdoce, afin d’offrir des victimes spirituelles, agréables à Dieu par Jésus-Christ.» (v. 5, GK.).

Þ  Le résultat de notre alimentation, c’est que l’église est construite.

 

 

LE POINT CULMINANT

 

Nourriture pour les vainqueurs

 

À la fin de la Bible, la nourriture qui est offerte au peuple de Dieu est la nourriture présentée à l’homme au début. « Celui qui vaincra, lui je donnerai à manger de l’arbre de vie, qui est dans le paradis de Dieu » (Apoc. 2:7).

 

Les vainqueurs aux églises dans cette épître à la fin du premier siècle beaucoup de chose on frustrer, dégradé l’environnement du christianisme pour l’empêcher de manger.

  • Les récompenses aux vainqueurs est de manger du Seigneur comme l’arbre de vie dans le paradis de Dieu.
  • Il s’agit d’une incitation pour nous laisser les connaissances et les enseignements de la religion et de revenir à lui et en profiter.

 

Dans l’épître à l’église de Pergame, le Seigneur promet aux vainqueurs à manger de « la manne cachée » (apoc 2:17). «17  Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Eglises: A celui qui vaincra je donnerai de la manne cachée, et je lui donnerai un caillou blanc; et sur ce caillou est écrit un nom nouveau, que personne ne connaît, si ce n’est celui qui le reçoit. »

 

  • Une partie de la manne, était l’alimentation des enfants d’Israël dans le désert, a été conservé dans un pot d’or caché dans l’arche (Exo. 16:32-34 «32 ¶ Moïse dit: Voici ce que l’Eternel a ordonné: Qu’un omer rempli de manne soit conservé pour vos descendants, afin qu’ils voient le pain que je vous ai fait manger dans le désert, après vous avoir fait sortir du pays d’Egypte.33  Et Moïse dit à Aaron: Prends un vase, mets-y de la manne plein un omer, et dépose-le devant l’Eternel, afin qu’il soit conservé pour vos descendants. »; Hébreux 9:4). «4  renfermant l’autel d’or pour les parfums, et l’arche de l’alliance, entièrement recouverte d’or. Il y avait dans l’arche un vase d’or contenant la manne, la verge d’Aaron, qui avait fleuri, et les tables de l’alliance. »
  • La manne cachée, ce qui signifie le Christ caché, est une partie spéciale réservée à ceux qui vainqueurs de  la dégradation de l’église de ce monde.
  • Tandis que l’église va avec la façon du monde, ces vainqueurs sont avancés pour demeurer en présence de Dieu dans le Saint des Saints, qui vivent la plénitude  du Christ caché comme une partie spéciale pour leur alimentation quotidienne. Que nous soyons parmi ceux qui cherchent l’Éternel, vainqueur de  la dégradation de l’église de ce monde et profiter de lui comme une partie spéciale aujourd’hui.
  • Ensuite, dans le Royaume qui vient comme la manne cachée, il y aura une récompense pour nous.

 

Une autre promesse aux vainqueurs de Pergame est:«17  Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Eglises: A celui qui vaincra je donnerai de la manne cachée, et je lui donnerai un caillou blanc; et sur ce caillou est écrit un nom nouveau, que personne ne connaît, si ce n’est celui qui le reçoit. » (apoc 2:17).

En mangeant de la manne cachée nous serons transformés en une pierre blanche pour l’édifice de Dieu. Ici à nouveau manger est lié à la transformation et de construction.

 

L’appel aux vainqueurs de Laodicée est: « 20  Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi.» (3:20). Pour le dîner est de manger un repas complet, pas juste une collation. Cette promesse suggère le manger des légumes riches de la terre de Canaan par les enfants d’Israël. Christ est un copieux repas pour nous.

 

Le Seigneur dans ces épîtres fait un pas dans la situation dégradée des églises et cherche à recouvrer le bon manger de lui-même que notre approvisionnement alimentaire.

Son peuple ont été distraits au détriment de  leur nourriture de l’enseignement des doctrines des connaissances. Il se sont détourner ainsi de leur objectif de manger.

 

Dans l’éternité

 

Dans le dernier chapitre de la Bible, l’arbre de vie s’affiche à nouveau. «2  Au milieu de la place de la ville et sur les deux bords du fleuve, il y avait un arbre de vie, produisant douze fois des fruits, rendant son fruit chaque mois, et dont les feuilles servaient à la guérison des nations. » (Apoc. 22:2).

  • Même la promesse définitive dans les préoccupations de la Bible est de manger.« 14 Heureux ceux qui lavent leurs robes, afin d’avoir droit à l’arbre de vie, et d’entrer par les portes dans la ville!» (v. 14). Le droit à l’arbre de vie signifie la jouissance de Christ pour l’éternité. C’est la partie de ceux qui gardent leur conduite propre grâce à la purification du sang de l’agneau
Þ  La manne cachée, ce qui signifie le Christ caché, est une partie spéciale réservée à ceux  qui vainqueurs de  la dégradation de l’église de ce monde.

Þ  Tandis que l’église va avec la façon du monde, ces vainqueurs sont avancés pour demeurer en présence de Dieu dans le Saint des Saints, qui  vivent la plénitude  du Christ caché comme une partie spéciale pour leur alimentation quotidienne. Que nous soyons parmi ceux qui cherchent l’Éternel, vainqueur de  la dégradation de l’église de ce monde et profiter de lui comme une partie spéciale aujourd’hui.

Þ  Ensuite, dans le Royaume qui vient comme la manne cachée, il y aura une récompense pour nous.

Þ  Même la promesse définitive dans les préoccupations de la Bible est de manger.« 14  Heureux ceux qui lavent leurs robes, afin d’avoir droit à l’arbre de vie, et d’entrer par les portes dans la ville!» (v. 14). Le droit à l’arbre de vie signifie la jouissance de Christ pour l’éternité. C’est la partie de ceux qui gardent leur conduite propre grâce à la purification du sang de l’agneau.

 

 

MANGER TOUT AU LONG DE LA BIBLE

 

Dans ces cinq messages que nous sommes interrogés au sujet de manger de la Genèse jusqu’à l’Apocalypse.

 

  • Dans toutes les étapes de la relation de Dieu avec l’homme —
  • dans le jardin d’Eden, l’arbre de la vie
  • dans la servitude égyptienne, la pâque
  • dans le désert en errances, la manne
  • dans la bonne terre, les prémices
  • quand le Christ était sur terre, le pain de vie
  • lorsque les églises ont été établies, le veau gras
  • dans le Royaume millénaire au vainqueur La manne cachée
  • et dans la nouvelle Jérusalem, notre arbre de vie eternelle
  • il comporte une disposition sur l’alimentation de son peuple. notre nourriture céleste

 

Cette même préoccupation au sujet de ce que nous mangeons doit nous marquer comme chrétiens. Chaque jour nous devons venir a la prière  et en priant sur ce que nous lisons, prendre le même Christ comme notre nourriture.

  • Lui-même est notre arbre de vie,
  • notre Pâque,
  • notre manne,
  • les prémices
  • notre bonne terre
  • le pain de vie
  • Le veau gras
  • La manne cachée
  • notre nourriture céleste.

 

Qu’en lui nous tenon le dessein de Dieu et il peut être accompli.

 

Dieu s’exprime, pas de notre bon comportement, mais comme un résultat de notre assimilation des richesses de son fils.

C’est par la consommation de cette nourriture que nous sommes transformés en son image.

Ainsi, il  nous sature et nous sanctifie,  nous nettoie « par le baptême de l’eau dans la parole, qu’il puisse présenter l’église à lui-même glorieuse, sans tache ni ride ni aucune des choses, mais qu’elle devrait être Sainte et sans tache » (Éphésiens 5:26-27). « 26  afin de la sanctifier par la parole, après l’avoir purifiée par le baptême d’eau,27  afin de faire paraître devant lui cette Eglise glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible.»

 

Dans les écrits de Paul,  de Pierre et  de Jean la pensée maintient récurrents que le peuple de Dieu doit être nourri plutôt que compte tenu des connaissances doctrinales.

 

  • Tout d’abord ils doivent désirer le lait et ensuite aller sur la nourriture solide.
  • À la fin de la bible, manger de l’arbre de vie de nouveau réapparaît,
  • tout d’abord comme une récompense pour les croyants vainqueurs pendant le Millénium,
  • puis pour la jouissance de tous les enfants de Dieu pour l’éternité.
Dans ces cinq messages que nous sommes interrogés au sujet de manger de la Genèse jusqu’à l’Apocalypse.

 

1        Dans toutes les étapes de la relation de Dieu avec l’homme —

2     dans le jardin d’Eden, l’arbre de la vie

3       dans la servitude égyptienne, la pâque

4       dans le désert en errances, la manne

5       dans la bonne terre, les prémices

6       quand le Christ était sur terre, le pain de vie

7        lorsque les églises ont été établies, le veau gras

8       dans le Royaume millénaire au vainqueur La manne cachée

9       et dans la nouvelle Jérusalem, notre arbre de vie eternelle

10   il comporte une disposition sur l’alimentation de son peuple. notre nourriture céleste

 

1      Tout d’abord ils doivent désirer le  lait et ensuite aller sur la nourriture solide.

2     À la fin de la bible, manger de l’arbre de vie de nouveau réapparaît,

3     tout d’abord comme une récompense pour les croyants vainqueurs pendant le Millénium,

4     puis pour la jouissance de tous les enfants de Dieu pour l’éternité.

 

MANGER TOUTE LA JOURNÉE

 

  • Nous serons ceux qui mangent fidèlement de cette fête qui s’est propagé si richement de Dieu pour nous.
  • La Bible est le moyen par lequel nous sommes nourris de Christ.
  • Par notre venue à la parole de manière régulière et nous nous ouvrons  vers lui, il se propage dans tout notre être jusqu’à ce que finalement notre corps trop va être saturé et sanctifiés et nous serons élevés à sa présence.
  • Manger est le moyen par lequel nous sommes « remplis jusqu’à toute la plénitude de Dieu. »
  • Nous ne devons pas laisser quoi que ce soit nous distraire de venir régulièrement à la table à manger de la parole plusieurs fois par jour à prendre sa nourriture riche.
  • Puis nous devons être transformés d’argile en pierres précieuses et s’instaurer dans son habitation. « 32 Et maintenant je vous recommande à Dieu et à la parole de sa grâce, à celui qui peut édifier et donner l’héritage avec tous les sanctifiés.» (actes 20:32).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

église chrétienne évangélique la tour du pin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sept + onze =