LA DÉSOLATION DE L’ÉGLISE ET L’AVANCE DE L’ÉGLISE

LA DÉSOLATION DE L’ÉGLISE ET L’AVANCE DE L’ÉGLISE

 

 

Tout d’abord, je tiens à expliquer et l’objectif de ces lignes  est de partager avec la majorité des frères et sœurs, les choses que nous, les collègues de travail, discutons.

  • Je vais d’abord commencer par une question :
  • d’après la Bible et histoire de l’église, quel est le moyen pour nous de servir dans l’église ?

Tout d’abord nous devons demander si l’Eglise a pris une position différente à l’égard de son service au Seigneur.

  • L’église est-elle aujourd’hui différente de hier dans son  service ?

Ici, nous avons deux points de vue absolument opposés et contradictoires. Beaucoup de gens ne réalise pas que,

  • d’une part, l’église est dans la désolation
  • et que, d’autre part, que l’Église fait que progresser.

 

  1. LA DÉSOLATION DE L’ÉGLISE
  2. Début de l’époque des apôtres

D’une part, la façon dont l’église a prise depuis deux mille ans elle est devenu progressivement plus pauvres. En vue de Dieu, l’église est entièrement dans la désolation. Nous voyons beaucoup de péchés et erreurs existant dans l’église aujourd’hui.

Selon la Bible, nous voyons que même les premières églises étaient déjà dans la désolation.

  • L’époque de Paul,
  • il y avait déjà les faux bergers,
  • les faux prophètes
  • et les faux apôtres.

La condition à Éphèse semblait être le meilleur. Pourtant, en réalité il était également dans la désolation.

Dans Philippiens, Paul dit que tous cherchaient après leurs propres choses et personne ne cherchait à obtenir des choses de Jésus-Christ (2:21). «21  tous, en effet, cherchent leurs propres intérêts, et non ceux de Jésus-Christ. »

Deuxième Timothée a été écrit par Paul juste avant sa mort. Là, nous voyons aussi la condition de la désolation de l’église. 1 Timothée  parle des anciens et des diacres (3:2, 8) « 2  Il faut donc que l’évêque soit irréprochable, mari d’une seule femme, sobre, modéré, réglé dans sa conduite, hospitalier, propre à l’enseignement. 8 ¶  Les diacres aussi doivent être honnêtes, éloignés de la duplicité, des excès du vin, d’un gain sordide,».

Mais dans 2 Timothée, Paul pouvait seulement confier le témoignage a des fidèles. C’était comme s’il disait que même les anciens et les diacres sont devenu indigne de confiance.

  • Dans 1 Timothée, il a parlé concernant la façon dont les anciens devaient être fidèles.
  • Mais dans 2 Timothée, il pourrait seulement admettre qu’il y a des vases en bois et en terre dans la grande maison en plus des vases d’or et d’argent. (2:20). «20 Dans une grande maison, il n’y a pas seulement des vases d’or et d’argent, mais il y en a aussi de bois et de terre; les uns sont des vases d’honneur, et les autres sont d’un usage vil. »

2 pierre  nous a dit que certains avaient trahi le Seigneur et l’avez aussi renié (2:1) « 1 ¶  Il y a eu parmi le peuple de faux prophètes, et il y aura de même parmi vous de faux docteurs, qui introduiront des sectes pernicieuses, et qui, reniant le maître qui les a rachetés, attireront sur eux une ruine soudaine.» au temps de Pierre.

Au moyen-âge, l’église était devenue dégradée. Elle ne s’est pas faite à Babylone au  quatrième siècle ; même à l’époque des apôtres, l’église  était déjà tombée dans la désolation.

C’est pourquoi le jugement commence à partir de la maison de Dieu (1 Pierre 4:17) «  Car c’est le moment où le jugement va commencer par la maison de Dieu. Or, si c’est par nous qu’il commence, quelle sera la fin de ceux qui n’obéissent pas à l’Evangile de Dieu? ».

Les Épîtres de Jean ont été écrites trente ans après les épîtres de Paul. Dans les épîtres de Jean, nous voyons que certains avaient refusé même Jésus comme le Christ.

 

  • Ils ne reconnaissent pas que Christ est venu dans la chair.

Ce sont ceux qui étaient venus comme les antéchrists (1 Jean 2:22 « » ; 4:3). « »

En outre, le livre de l’Apocalypse, écrite entre A.D. 90 et 95 de notre ère, parle des sept églises.

  • Sauf deux qui n’ont pas reçu une réprimande,
  • les cinq autres tous reçu des reproches sévères (Apoc. 2: 3) «3 que tu as de la persévérance, que tu as souffert à cause de mon nom, et que tu ne t’es point lassé. ».
  • Tout le chemin de la dégradation d’Éphèse du Seigneur «1 ¶ Ecris à l’ange de l’Eglise d’Ephèse: Voici ce que dit celui qui tient les sept étoiles dans sa main droite, celui qui marche au milieu des sept chandeliers d’or:2  Je connais tes oeuvres, ton travail, et ta persévérance. Je sais que tu ne peux supporter les méchants; que tu as éprouvé ceux qui se disent apôtres et qui ne le sont pas, et que tu les as trouvés menteurs; 3  que tu as de la persévérance, que tu as souffert à cause de mon nom, et que tu ne t’es point lassé. »
  • Les vomissements de Laodicée « 14 ¶ Ecris à l’ange de l’Eglise de Laodicée: Voici ce que dit l’Amen, le témoin fidèle et véritable, le commencement de la création de Dieu:15  Je connais tes oeuvres. Je sais que tu n’es ni froid ni bouillant. Puisses-tu être froid ou bouillant!16  Ainsi, parce que tu es tiède, et que tu n’es ni froid ni bouillant, je te vomirai de ma bouche.17  Parce que tu dis: Je suis riche, je me suis enrichi, et je n’ai besoin de rien, et parce que tu ne sais pas que tu es malheureux, misérable, pauvre, aveugle et nu,18  je te conseille d’acheter de moi de l’or éprouvé par le feu, afin que tu deviennes riche, et des vêtements blancs, afin que tu sois vêtu et que la honte de ta nudité ne paraisse pas, et un collyre pour oindre tes yeux, afin que tu voies.19  Moi, je reprends et je châtie tous ceux que j’aime. Aie donc du zèle, et repens-toi.20  Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi.21  Celui qui vaincra, je le ferai asseoir avec moi sur mon trône, comme moi j’ai vaincu et me suis assis avec mon Père sur son trône.22  Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Eglises!» , il y avait une poursuite de la dégradation.
  • Le chandelier à Éphèse a été supprimé,
  • et Laodicée a était vomi de la bouche du Seigneur. Bien qu’il y ait quelques recouvrements entre les deux, pour l’essentiel, c’était une situation de désolation.
  • Le livre de Jude n’a qu’un seul chapitre. Il raconte de certains qui avait glissé dans l’église inaperçu 4). « 4 Car il s’est glissé parmi vous certains hommes, dont la condamnation est écrite depuis longtemps, des impies, qui changent la grâce de notre Dieu en dissolution, et qui renient notre seul maître et Seigneur Jésus-Christ.»

 

  • D’un point de vue historique, la situation de la désolation continue.

 

 

  • A Partir du deuxième siècle, l’église catholique romaine a été formée de manière générale «généraliser ».
  • Au cours du deuxième ou du troisième siècle, la pratique de l’église locale a été abolie.
  • Au quatrième siècle, à l’époque de Constantin, l’église officielle a été créée.

Dans les premières églises, une fois qu’un homme réamorcer, il tombé immédiatement le monde. Les croyants ne fonctionnaient pas pour l’argent, mais pour le bien de l’église. Les saints avaient tout en commun. Les frères et sœurs persévéraient dans la réunion et dans les enseignements des apôtres (actes 2:42-46). «42 ¶  Ils persévéraient dans l’enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain, et dans les prières.43  La crainte s’emparait de chacun, et il se faisait beaucoup de prodiges et de miracles par les apôtres.44  Tous ceux qui croyaient étaient dans le même lieu, et ils avaient tout en commun.45  Ils vendaient leurs propriétés et leurs biens, et ils en partageaient le produit entre tous, selon les besoins de chacun.46  Ils étaient chaque jour tous ensemble assidus au temple, ils rompaient le pain dans les maisons, et prenaient leur nourriture avec joie et simplicité de coeur, » Parce que ceux qui ont cru ont risqué à tout de croire, beaucoup avaient peur de croire.

Les Actes dit que trois mille et cinq mille ont été ajoutés dans l’église. Mais il est possible que quelques fois plus de trois mille et cinq milliers de personnes n’avaient pas osé de croire.

  • Beaucoup de gens se disent que pour aller de cette façon ça leur coûterait leur nom et leur position.
  • A la Pentecôte ont non seulement le salut est dans le peuple ; Il a également gardé les personnes loin du monde.
  • A la Pentecôte est quelque chose qui ne peut pas être touché. Une fois qu’un homme touche, il ruine sa vie

 

  • La Désolation continue jusqu’à présent

La condition au début était très différente de ce qu’elle est aujourd’hui. Nous ne pouvons pas vivre sur la terre comme si l’Eglise n’a jamais été dégradée.

  • Nous ne pouvons pas offrir des sacrifices comme Caïn a fait.

Le principe de Caïn est de  vivre comme si « la  chute »  n’avait jamais existé, quand en réalité il y a une chute. Avant de Caïn, il y avait Adam. Dieu a commandé qu’Adam devait manger du pain à la sueur de son visage. C’était la malédiction d’Adam.

L’Erreur de Caïn n’a pas menti dans le fait qu’il a labouré la terre et a été puni. Son erreur réside dans le fait qu’il ne condamne pas la chute d’Adam. Il est sorti afin de  cultiver la terre sans aucun sens de remords.

Quand un homme a péché et n’a pas la réalisation qu’il est pécheur, il est tombé dans le principe de Caïn.

Pour certains, ils sont évidemment dans le péché. Pourtant, ils se sentent comme ils n’ont jamais péché.

Abel à l’esprit du  troupeau, et Dieu a accepté son sacrifice. La raison pour laquelle Dieu a accepté que c’est qu’Abel a reconnu l’existence de la chute. Il se rendit compte de la valeur de l’effusion du sang.

Caïn était différent ; Il a agi comme si de rien n’était, comme si il n’y avait aucune nécessité d’un jugement.

  • Par conséquent, alors que nous vivons aujourd’hui sur cette terre, nous ne pouvons pas vivre sans un sentiment de désolation.
  • Pourquoi nous devons quitter les dénominations extérieurement et nous séparer des autres et du monde?
  • C’est parce que l’église est tombée.
  • Aujourd’hui, il y a tant de sectes, et tant de gens qui se disent chrétiens.
  • Dans ces conditions dégradées, nous ne pouvons être ternes dans nos sentiments.

 

  1. L’AVANCER DE L’ÉGLISE

Cependant, sous un autre angle, nous pouvons dire que l’église a toujours progressé depuis deux mille ans.

  • D’une part, d’un point de vue vers l’extérieur, l’église est dans la désolation.
  • Pourtant parmi les fidèles aimants du Seigneur, l’œuvre de récupération de Dieu sont devenus de plus en plus profonde, et de plus et plus nombreuses, comme le temps a passé.

Alors que quelques frères et sœurs que l’histoire de l’église est comme notre propre histoire personnelle.

  • Dites-moi s’il vous plaît, qu’est ce qui en est de votre propre histoire ?
  • Etes vous riche en Christ ?
  • A la minute que nous sommes sauvés, nous sommes justifiées, sanctifiés et régénérés. Nous avons Christ vivant en nous, et nous avons l’Esprit Saint comme notre pouvoir. Toutes ces choses sont obtenues à la minute, que nous avons crue. Bien que vous ne puissiez pas réaliser que vous avez obtenu ces choses, ils sont tous là en vous.
  • Quand un chrétien devient pauvre ?
  • Il arrive à une date ultérieure, quand il « le Seigneur » descendra progressivement on aura toutes ces richesses.
  • C’est pourquoi dès qu’une personne est sauvée, elle tombe dans les ténèbres et les essais et les tests, et il perd toutes ces choses.
  • Après quelques jours, ou années la miséricorde du Seigneur provoque  une à  une à retrouver une partie de ce qu’il a perdu.
  • Plus tard encore, les essais et les tests reviennent,
  • et Plus tard encore elle retombé à nouveau.
  • La miséricorde du Seigneur revient sur elle une fois de plus, elle est relancé et elle récupère toutes les richesses perdues à nouveau.
  • Chaque fois que nous retrouver quelque chose, cette chose devient plus solide en nous qu’avant.
  • Finalement, toutes ces choses feront partie de nous.
  • Au cours de sa vie, Jacob est passé plusieurs fois et est tombé à plusieurs reprises. Mais à la fin de sa vie, il pourrait adorer Dieu se penchant sur le dessus de son personnel (Héb. 11:21) «21 C’est par la foi que Jacob mourant bénit chacun des fils de Joseph, et qu’il adora, appuyé sur l’extrémité de son bâton. ». Il a retrouvé tout ce qu’il avait perdu. Il a été en mesure de revenir à Dieu comme celui qui est entièrement enregistré.

 

 

  1. L’âge des pères jusqu’au moment où de la réforme de Luther

 

  1. Il en va de même avec l’histoire de l’église. La révélation dans Ephésiens a atteint le point le plus élevé. Mais cela ne signifie pas nécessairement que l’expérience de l’église d’Éphèse était la plus riche. L’église d’Éphèse était comme un nouveau croyant. Au cours de la progression de l’église, les vérités comme justification par la foi, la sanctification, l’unicité de l’Eglise, la prédication de l’Evangile et la vérité concernant la Croix est devenue plus claire et plus claire.

 

  • les vérités
  • comme justification par la foi,
  • la sanctification,
  • l’unicité de l’Eglise,
  • la prédication de l’Evangile
  • et la vérité concernant la Croix

Ce qui a été récupéré à une date ultérieure est devenu plus clair que celle qui était là au début. D’après les lettres des père de l’Eglise Clément a écrit à l’église de Corinthe, nous pouvons voir que ces hommes étaient moins claires que nous sommes concernant l’Évangile. Même les Confessions d’Augustin et sur l’Imitation de Jésus-Christ de Thomas  Kempis ne contiennent pas autant de vérité comme nous l’avons vu aujourd’hui. Parmi leurs révélations, il y a des trésors et il y en a aussi sable.

  1. Il faut voir que l’Eglise se met entre ces deux contradictions aujourd’hui.
  • D’un point de vue vers l’extérieur, l’Église devient de pire en pire.
  • Intérieurement parlant, sa nature est devenue meilleure et meilleure. Dans ses livres, J. N. Darby décrit l’église comme une maison en ruines. Pourtant, beaucoup ne réalisent pas que l’église est en même temps une maison de la Renaissance. Nul après que Paul a été capable d’égaler les révélations de Paul. Il a vu les vérités d’une manière plus claire. Malheureusement, il est allé aujourd’hui. S’il était encore en vie, vous pourriez lui demander comment il se sent aujourd’hui. Aujourd’hui, d’une part, l’église vers l’extérieur est devenue plus dégradées. Mais d’autre part, la nature vers l’intérieur de l’église est devenue meilleure et meilleure.

 

Une fois qu’une vérité a été récupérée, elle ne peut jamais être perdue encore.

  • La vérité de la justification par la foi a été retrouvée au milieu d’essais et de test Elle peut ne jamais être perdue aujourd’hui. Permettez-moi de vous demander, dans mille ans, l’église jamais perdra la vérité de la justification par la foi à nouveau ?

Les livres des Romains et Galates parlent de la justification par la foi.

  • Mais des deux mille ans d’histoire de l’église, mille ans ont vu cette vérité perdue.
  • Cependant, une fois cette vérité est rétablie, elle ne sera jamais perdue encore. Le livre de Galates était déjà là avec l’église pour quatorze cents ans avant Martin Luther, mais la vérité de la justification par la foi a été perdue.
  • Aujourd’hui, grâce à la récupération de Luther, la vérité de la justification par la foi ne sera jamais perdue à nouveau. Anciennement, certains hommes ont soutenu dans la doctrine sur la justification par la foi.
  • Mais aujourd’hui, parce que beaucoup ont versé leur sang ou été brûlés à mort pour cette vérité, elle ne peut jamais être perdue à nouveau. Ce que l’église a hérité d’aujourd’hui ne peut jamais être secoué à nouveau.
  • Toute la vérité devient plus solide, plus le temps passe.

 

  1. La réforme jusqu’à nos jours

Après la reprise, déjà mentionné, Dieu a ressuscité un autre groupe de personnes, des hommes comme J. N. Darby, et ainsi de suite.

Ils ont vu quelque chose concernant la vision céleste, la suppression de la chair et ainsi de suite. Il y avait aussi des hommes comme Pearson Smith, qui a récupéré la sanctification par la foi. Il y avait Madame Guyon, et il y avait George Müller, qui a vu la question de la foi. Puis il y a eu Evan Roberts, et puis ces derniers temps, il y avait T. Austin-Sparks.

Nous pouvons dire qu’il n’a jamais eu un moment où l’église était aussi claire et aussi riche qu’elle est aujourd’hui.

 

  1. La poursuite de la reprise de l’église

Il y a soixante-six livres de la Bible. Parmi ceux-ci, seul un livre n’a pas de fin, et c’est le livre des actes. Ce livre a seulement un début ; il n’a aucune fin.

Tous les autres livres ont une bonne conclusion et une fin. Après AC 28, il y a encore beaucoup d’histoires indicibles. Jean, Pierre, Barnabas et Paul, tous se rendit à Rome et ont été jugés là-bas. Le sort de beaucoup d’autres frères et sœurs n’est pas mentionné dans les actes.

  • Pourquoi les actes n’ont pas une fin ?
  • C’est parce que nous continuons encore aujourd’hui le livre des actes.
  • L’Évangile n’a pas été bien prêché, et le Seigneur ne pas revenir encore. Aujourd’hui, nous écrivons encore les actes.
  • Éphésiens 2 parle de la demeure de Dieu.
  • Ephésiens 4 évoque le perfectionnement des saints, par des dons, pour l’arrivée à l’unicité de la foi et la mesure de la stature de la plénitude du Christ à l’édification du corps dans l’amour.
  • Ephésiens 5 parle de l’église étant sans tache, rides, blâme, reproche et étant entièrement glorieux.

Ce sont des conditions qui n’ont pas encore été atteints. Nous sommes toujours dans la poursuite de la reprise de l’église.

Quel chapitre dans la Bible est le plus difficile à réaliser. Je PENSE que le chapitre plus difficile est Ephésiens 4 sur le perfectionnement des saints. Après avoir lu ce chapitre, je suis très inquiet que ce chapitre ne sera pas accompli. Est Je suis confiant dans les autres chapitres. Mais je n’ai pas encore la confiance dans ce chapitre.

  • Depuis deux mille ans, Ephésiens 4 n’a pas encore été remplies.

Selon l’état actuel, je crains que compte tenu de deux mille ans est plus, ce chapitre sera toujours pas accompli. Si c’est le cas, humainement parlant, le Seigneur ne pourra pas pu revenir. Il est vrai que vers l’extérieur de l’église est dans la désolation.

  • Mais la question aujourd’hui est qu’il y a un groupe de personnes qui se tiendra du côté de Dieu pour recevoir les richesses de Dieu, et qui va payer le prix pour s’approprier ces richesses ou non.

 

 

  • FUYANT LES CHOSES DÉSHONORER, ET PRENDRE LA VOIE DE LA REPRISE

 

  • Quelle est notre position aujourd’hui ?

Nous sommes debout entre deux choses contradictoires aujourd’hui.

  • Extérieurement, nous apprenions à condamner la désolation autour de nous,
  • Intérieurement nous doit en être séparés et être délivrés de toutes les dégradations.

 

Pour cette raison, nous devons être clairs sur le sol de l’église.

  • Nous ne pouvons pas dire que tout va bien ;
  • Nous devons séparer les vaisseaux d’honneur des vaisseaux du déshonneur. Les vaisseaux d’honneur ne naissent pas honorables ; ils deviennent honorables grâce à leur séparation.
  • La Bible dit que si un homme se purifie de choses déshonorables, il sera un navire d’honneur (2 Tim. 2:21).«21  Si donc quelqu’un se conserve pur, en s’abstenant de ces choses, il sera un vase d’honneur, sanctifié, utile à son maître, propre à toute bonne oeuvre. » L’honneur est livré par l’intermédiaire de séparation.
  • Tous ceux qui ne se séparera pas du déshonneur, qui ne sont pas sérieux au sujet de quoi que ce soit, seront des vaisseaux du déshonneur.

 

  • Qu’est-ce une personne du déshonneur ?

 

  • C’est de se côtoyer les vaisseaux du déshonneur sans se rendre compte qu’il n’y a rien de mal. Il s’agit d’un aspect de l’église.

 

  • Dans le même temps,
  • nous devons apprendre à vivre dans le corps,
  • apprendre à être les fils de Dieu
  • et pour apprendre à prendre le chemin de la récupération.

 

Aux yeux de Dieu, l’église est venu à la pleine mesure de la stature de la plénitude du Christ déjà. Cette question n’était pas réalisée dans le passé ; Il n’était pas réalisé hier. Mais aujourd’hui, c’est ici.

 

  • Ce Que le Seigneur fait aujourd’hui est beaucoup plus que ce qu’il a fait avant.
  • Aujourd’hui, les chrétiens devraient apparaître au niveau de l’avancée du travail de Dieu dans cet âge.
  • Ce n’est pas assez juste pour voir les désolations vers l’extérieur.
  • Il y a la nécessité d’avancer davantage
  • Et à voir le Seigneur de travailler aujourd’hui.
  • Nous ne savons pas quand le Seigneur doit arrêter son travail.
  • Nous savons seulement que Dieu prépare les pierres aujourd’hui.
  • Un jour, quand toutes les pierres sont préparées, qui sera le jour où le temple est terminé.

 

 

 

  1. LES TYPES DE LA REPRISE DE L’ÉGLISE

Dans l’ancien Testament, il existe deux types :

  • l’un est le tabernacle,
  • et l’autre est le temple.

Beaucoup de gens peuvent parler sur le tabernacle ; Il y a au moins une centaine de livres sur ce sujet.

Mais il est difficile de trouver un livre sur le temple. L’Hommes faites attention au type du tabernacle, mais négligent le type du temple. Ils pensent que le tabernacle et le temple sont plus ou moins la même chose, et qu’elles sont des types répétitifs.

 

En fait, les deux types sont tout à fait différents.

  1. Le tabernacle était quelque chose de temporaire et à la périphérie.
  2. Le temple était quelque chose d’éternel et au centre.

 

  • Le tabernacle était dans le désert,
  • et le temple fut construit par Salomon.

 

  • Le tabernacle dans le désert est typique de l’état de l’église sur la terre,
  • et le temple du Royaume est typique de l’État éternel de l’église devant Dieu.

Si nous voyons cette lumière, nous serons très clairs concernant la situation actuelle.

 

  • Dieu avait obtenu un tabernacle déjà dans Exode. Ce tabernacle a suivi les Israélites partout où ils allaient.
  • Plus tard, le tabernacle s’installe à Shiloh (Josué 18:1). «1 ¶ Toute l’assemblée des enfants d’Israël se réunit à Silo, et ils y placèrent la tente d’assignation. Le pays était soumis devant eux. » Mais les enfants d’Israël ont trébuché et péché.
  • Ils ont n’eut aucun roi parmi eux, et tout le monde a agi conformément à ce qui était juste à ses propres yeux (juges 21:25). «25 En ce temps-là, il n’y avait point de roi en Israël. Chacun faisait ce qui lui semblait bon. »
  • Plus tard vinrent les Philistins, et ils sont devenus ennemis des Israélites.
  • Puis Samuel, Saül et David ont été suscités. A cette époque, les deux fils d’Eli ont péché, et les Israélites furent défaits devant les Philistins. Le peuple a tenté de sortir l’arche. L’arche était l’arche du témoignage, qui était également l’arche de la grâce. Les Israélites pensaient que l’arche pourrait les aider. Toutefois, Dieu ne les a pas aidé, et l’arche du tabernacle a été déplacé dans la maison de Dagon. Dieu n’a pas tenté de protéger les Israélites par le souci de l’arche, ni avait-il le besoin des Israélites eux-mêmes pour protéger l’arche. Après que l’Arche a quitté le tabernacle, il ne revint jamais à eux de nouveau.
  • Il est resté à l’extérieur de la tente que Solomon ai fini le temple, lorsqu’il a été déplacé dans le temple. Jérémie 7:12 « Allez donc au lieu qui m’était consacré à Silo, Où j’avais fait autrefois résider mon nom. Et voyez comment je l’ai traité, A cause de la méchanceté de mon peuple d’Israël. », dit qu’à l’époque du prophète Jérémie l’homme allaient toujours à silo.
  • Parce que l’arche avait quitté le tabernacle, Dieu l’a également quitte le tabernacle. L’arche avait tourné le dos du tabernacle et a été en face du temple.
  • C’est la condition de l’Eglise aujourd’hui.
  • À l’époque de Salomon, le roi vint à Gibeon afin d’offrir des sacrifices. Salomon a prié pour la sagesse à Gibeon, et sa sagesse était inégalée par n’importe qui d’autre.
  • La Bible dit que Solomon montait et offrait les mille holocaustes (1 Rois 3:4). «4 Le roi se rendit à Gabaon pour y sacrifier, car c’était le principal des hauts lieux. Salomon offrit mille holocaustes sur l’autel. »   2 Chroniques   1 nous dit qu’il y avait encore l’autel d’airain, et il y avait des prêtres à Gabaon (VV. 3-5). «3  et Salomon se rendit avec toute l’assemblée au haut lieu qui était à Gabaon. Là se trouvait la tente d’assignation de Dieu, faite dans le désert par Moïse, serviteur de l’Eternel;4  mais l’arche de Dieu avait été transportée par David de Kirjath-Jearim à la place qu’il lui avait préparée, car il avait dressé pour elle une tente à Jérusalem.5  Là se trouvait aussi, devant le tabernacle de l’Eternel, l’autel d’airain qu’avait fait Betsaleel, fils d’Uri, fils de Hur. Salomon et l’assemblée cherchèrent l’Eternel. »
  • Mais l’arche n’était plus à l’intérieur du tabernacle. L’arche avait tourné le dos du tabernacle et c’était tourné vers le temple.
  • C’est le témoignage du Christ.
  • C’est aussi notre façon aujourd’hui. Notre voie est la façon de suivre l’arche ; ce n’est pas vers Gibeon, mais vers le temple.
  • Aujourd’hui, Dieu prépare toutes sortes de vases d’or, d’argent, de bois, de pierres, de laiton et de fer. Un jour, le moment venu, Solomon apparaîtra. Ce jour-là, personne ne va entendre le son de n’importe quel travail, pour tous les matériaux auront été préparés (1 Rois 6:7). « 7  Lorsqu’on bâtit la maison, on se servit de pierres toutes taillées, et ni marteau, ni hache, ni aucun instrument de fer, ne furent entendus dans la maison pendant qu’on la construisait.»
  • Une fois que Salomon fut venu  , le temple a été achevé. Les matériaux pour le temple de Salomon n’étaient pas couper sur place ; ils ont été préparés en avance. Il existe aujourd’hui des bruits, en ce jour-là, tout sera coordonné, et il y aura le temple.

 

  • La désolation de l’église est un fait.
  • Cependant, le témoignage du temple tout au long des deux mille dernières années n’a jamais cessé.
  • Une vérité après que l’autre a été récupéré.
  • Ce ne sont pas petits recouvrements.
  • Il existe aujourd’hui toutes sortes de bruits, tous les matériaux sont en préparation.
  • En exécution du type de la construction du temple, l’église de Dieu progresse.

À l’heure actuelle, les matériaux se préparent un par un. D’ici là, il ne sera plus nécessaire pour tout faire le travail  à la dernière minute ; tout ce qui sera nécessaire sera pour les matériaux doivent être mis en place. Le temple n’est pas construit sur place.

Au contraire, il est préfabriqué. « Préparer»

Aujourd’hui, l’œuvre de Dieu est la perfection du corps de Christ, et c’est pour l’arrivée à l’unicité de la foi (Éphésiens 4:12-13). « 12  pour le perfectionnement des saints en vue de l’oeuvre du ministère et de l’édification du corps de Christ,13  jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l’état d’homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ,»

Cela a été l’œuvre de Dieu au cours des âges. Ses œuvres sont aujourd’hui plus nombreux et plus avancé que cela  fonctionner hier.

Le Seigneur Jésus a dit que le père travaille jusqu’à ce jour et il travaille aussi (Jean 5:17) «17 ¶  Mais Jésus leur répondit: Mon Père agit jusqu’à présent; moi aussi, j’agis. ».

Comme le temps passe, l’œuvre du Seigneur devient meilleure et mieux et le contenu de celui-ci devient de plus en plus  riche.

Aujourd’hui, si nous prenons le chemin de  la récupération, nous verrons  l’œuvre de Dieu parmi nous.

 

 

 

 

 

 

mots clés – église chretienne évangélique la tour du pin France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × un =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.