L’ARBRE DE LA VIE-LA SOURCE ET LA CONSOMMATION DES DEUX ARBRES

L’arbre de vie

TABLE DES MATIÈRES

  1. La façon de satisfaire Dieu et son But

  2. La Source et la consommation des deux arbres

  3. L’Arbre de Vie dans l’évangile de Jean

  4. La graisse de la maison du Seigneur

  5. Le fruit de l’Arbre de Vie

  6. L’arbre de vie pour la transformation

  7. Comment le dernier Adam devient l’arbre de la vie en nous

  1. Comment le corps, l’armée, et le lieu d’habitation de Dieu a vu le jour

  2. Le Christ ouvre la voie à l’Arbre de Vie

  3. Le dessein de Dieu remplies par la croissance de l’arbre de la vie en nous

  4. Comment se régaler de l’Arbre de Vie à travers la Parole

  5. Comment se régaler de l’Arbre de Vie par la prière

  6. La nécessité d’être pauvres en esprit et pure de cœur à l’expérience de l’Arbre de Vie

  7. L’intention de Dieu dans la transformation

  8. « Lettres vivantes » du Christ par reflets et reflète sa gloire

  9. L’Intention ultime de Dieu se réalisé

 

CHAPITRE DEUX

LA SOURCE ET LA CONSONMATION DES DEUX ARBRES

Lecture de l’Ecriture: Gen 2:7-9; 3:2-7; 4:16-22; 6:3, 5; 7:17-24; 11:1-9; 1 Cor. 6:17; Matt. 16:22-25; Apoc 20:10, 14-15; 21:2; 22:1-2

 

Il serait d’une grande aide pour nous de voir un bref aperçu de l’arbre de vie à travers toute la Bible. La Bible commence avec deux arbres et se termine également avec le résultat des deux arbres. Il commence de la même manière qu’elle se termine.

 

LES TROIS PARTIES DANS L’UNIVERS

Dans l’univers il y a trois parties: Dieu, Satan, et l’homme.

  • L’homme est entre Dieu et Satan.
  • Après l’homme a été créé par Dieu, il était neutre à Dieu et à Satan.
  • Dans la Genèse, Dieu est représenté par l’arbre de vie.
  • Dieu lui-même présenté à l’homme comme l’arbre de vie, si l’arbre de vie est la réalité de Dieu.
  • Il est un autre arbre, l’arbre de la connaissance, ce qui représente Satan.
  • L’homme, créé par Dieu avec un esprit, âme et corps (gn 2:7), «7 L’Eternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l’homme devint un être vivant. » est neutre entre ces deux arbres.
  • Les trois parties de la Genèse 2 sont Dieu, représenté par l’arbre de vie,
  • Satan, la source même de la mort, représentée par l’arbre de la connaissance,
  • et l’homme, qui a été créé par Dieu en trois parties. Genèse 2:7 dit que « le Seigneur Dieu forma l’homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l’homme devint une âme vivante. »
  1. Ce verset montre l’homme tripartite avec le corps formé de la poussière de la terre,
  2. l’esprit comme le souffle de la vie
  3. et l’âme, qui a été formé lorsque l’esprit et le corps sont réunis.

Entre Dieu et Satan c’est toujours une lutte.

  • Dieu va accomplir et de réaliser son dessein, et Satan fait de son mieux pour déjouer le dessein de Dieu.
  • Tous les incidents enregistrés dans les soixante-six livres de l’Écriture est venu soit de l’arbre de vie par l’homme ou à l’extérieur de l’arbre de la connaissance par l’homme.

LES DEUX MELANGES

Avant que l’homme est contacté l’arbre de vie en exerçant son esprit, Satan entra et l’homme a été tenté de prendre part à l’arbre de la connaissance.

  • L’intention de Dieu était que l’arbre de vie puisse entrer dans l’esprit de l’homme, mais avant cet arbre de la connaissance pris l’âme de l’homme.
  • Ainsi, il y avait un mélange de Satan, avec l’âme humaine.
  • Toutes les mauvaises choses et les histoires de péché est sorti de ce mélange de Satan avec l’homme dans l’âme de l’homme.
  • Ce mélange est la source même de tout le mal, les choses péché sur cette terre. Genèse 3 donne un relevé de ce mélange, et en Genèse 4, on voit les conséquences de ce mélange.

 

  • Le résultat du mélange de Satan, avec l’âme humaine est une ville construite avec une autre culture en Genèse 4(vv. 16-22). «16 ¶ Puis, Caïn s’éloigna de la face de l’Eternel, et habita dans la terre de Nod, à l’orient d’Eden.17  Caïn connut sa femme; elle conçut, et enfanta Hénoc. Il bâtit ensuite une ville, et il donna à cette ville le nom de son fils Hénoc.18  Hénoc engendra Irad, Irad engendra Mehujaël, Mehujaël engendra Metuschaël, et Metuschaël engendra Lémec.19 ¶  Lémec prit deux femmes: le nom de l’une était Ada, et le nom de l’autre Tsilla.20  Ada enfanta Jabal: il fut le père de ceux qui habitent sous des tentes et près des troupeaux.21  Le nom de son frère était Jubal: il fut le père de tous ceux qui jouent de la harpe et du chalumeau.22  Tsilla, de son côté, enfanta Tubal-Caïn, qui forgeait tous les instruments d’airain et de fer. La soeur de Tubal-Caïn était Naama. »
  • Caïn donna le nom de la ville de son fils Hénoch.

 

  • Dans la culture que l’homme s’est fait chair et l’humanité tout entière a été corrompu par le mal (Genèse 6:3, 5). «3 ¶ Alors l’Eternel dit: Mon esprit ne restera pas à toujours dans l’homme, car l’homme n’est que chair, et ses jours seront de cent vingt ans.5  L’Eternel vit que la méchanceté des hommes était grande sur la terre, et que toutes les pensées de leur coeur se portaient chaque jour uniquement vers le mal. »
  • En raison de la corruption du péché la culture avez changer, Dieu envoya le déluge pour juger de la race humaine (Genèse 7:17-24). « 17 ¶ Le déluge fut quarante jours sur la terre. Les eaux crûrent et soulevèrent l’arche, et elle s’éleva au-dessus de la terre.18  Les eaux grossirent et s’accrurent beaucoup sur la terre, et l’arche flotta sur la surface des eaux.19  Les eaux grossirent de plus en plus, et toutes les hautes montagnes qui sont sous le ciel entier furent couvertes.20  Les eaux s’élevèrent de quinze coudées au-dessus des montagnes, qui furent couvertes.21 ¶  Tout ce qui se mouvait sur la terre périt, tant les oiseaux que le bétail et les animaux, tout ce qui rampait sur la terre, et tous les hommes.22  Tout ce qui avait respiration, souffle de vie dans ses narines, et qui était sur la terre sèche, mourut.23  Tous les êtres qui étaient sur la face de la terre furent exterminés, depuis l’homme jusqu’au bétail, aux reptiles et aux oiseaux du ciel: ils furent exterminés de la terre. Il ne resta que Noé, et ce qui était avec lui dans l’arche.24  Les eaux furent grosses sur la terre pendant cent cinquante jours.»
  • Un autre résultat de cette force avec le pouvoir satanique dans l’âme de l’homme est celle de Babel (Genèse 11:1-9). « 1 ¶  Toute la terre avait une seule langue et les mêmes mots.2  Comme ils étaient partis de l’orient, ils trouvèrent une plaine au pays de Schinear, et ils y habitèrent.3  Ils se dirent l’un à l’autre: Allons! faisons des briques, et cuisons-les au feu. Et la brique leur servit de pierre, et le bitume leur servit de ciment.4  Ils dirent encore: Allons! bâtissons-nous une ville et une tour dont le sommet touche au ciel, et faisons-nous un nom, afin que nous ne soyons pas dispersés sur la face de toute la terre.5 ¶  L’Eternel descendit pour voir la ville et la tour que bâtissaient les fils des hommes.6  Et l’Eternel dit: Voici, ils forment un seul peuple et ont tous une même langue, et c’est là ce qu’ils ont entrepris; maintenant rien ne les empêcherait de faire tout ce qu’ils auraient projeté.7  Allons! descendons, et là confondons leur langage, afin qu’ils n’entendent plus la langue, les uns des autres.8  Et l’Eternel les dispersa loin de là sur la face de toute la terre; et ils cessèrent de bâtir la ville.9  C’est pourquoi on l’appela du nom de Babel, car c’est là que l’Eternel confondit le langage de toute la terre, et c’est de là que l’Eternel les dispersa sur la face de toute la terre.» Babel a été la question du mélange de Satan, avec puissance  dans l’âme de l’homme. Les histoires négatives de Sodome et de l’Egypte, et tous les événements enregistrés dans le pécheur vu dans Genèse et l’Exode sont sorties de ce mélange de Satan, avec l’âme humaine.
  • Dans la Bible, il y a une ligne de l’œuvre satanique
  • et une autre ligne de l’œuvre de Dieu.

L’ennemi de Dieu est tout le temps en travail par lui-même  son injection dans l’âme de l’homme.

  • Toutes les mauvaises choses et les histoires de péché sorte de la mêlée de Satan, avec l’âme humaine, le travail de Satan dans l’homme, avec l’homme, et par l’homme.
  • Dans le même temps Dieu travaille.
  • l’œuvre de Dieu est lui-même le travail dans l’esprit de l’homme.
  • Toutes les choses saintes et des histoires spirituelles sortent d’un autre mélange, le mélange de Dieu avec l’esprit de l’homme.
  • Finalement, dans le Nouveau Testament, il y a ce verset, 1 Corinthiens 6:17, qui dit: «Celui qui est uni au Seigneur est un seul esprit. »
  • Depuis le Seigneur lui-même est l’Esprit (2 Cor. 3:17) « 17 Or, le Seigneur c’est l’Esprit; et là où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté.»
  • et a créé nous avec un esprit (Rom. 8:16), «16 L’Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu.» nous pouvons être joint à lui comme un seul esprit.

L’histoire d’Abel témoigne d’un homme qui ne vivait pas dans l’âme, mais dans l’Esprit.

Les comptes de Enoch, Enoch, Noé, Abraham, Isaac, Jacob, Joseph et témoignent aussi de gens qui ne vivaient pas de leur motivation dans leur âme, mais qui vivaient par la foi dans l’Esprit.

Les enfants d’Israël, les descendants des Patriarches, égarés loin de la voie de Dieu, mais depuis le jour où Dieu les a délivrés de l’Egypte, le jour de la Pâque, ils ont appris à ne pas vivre d’une façon mondaine ou naturel.

Ils  vivent sur l’agneau. Ils avaient tué l’agneau, appliquer le sang de l’agneau, et manger de la viande de l’agneau. Ils ont aussi appris à vivre en mangeant du pain sans levain.

Après ils sont sortis d’Egypte, ils erraient dans le désert et ont appris à vivre sur la manne céleste. Leur vie était absolument différente de la façon mondaine et de son naturel.

Cela signifie qu’ils ont appris à ne pas vivre en soi, mais de vivre dans le Seigneur.

  • L’agneau de la Pâque,
  • le pain sans levain,
  • et la manne céleste sur lequel les enfants d’Israël vivaient sont des types de Christ.

En outre, toutes les offrandes liées au tabernacle et de toutes les choses comprises dans le tabernacle sont les types de Christ. Cela nous donne un tableau complet montrant la façon de vivre dans l’esprit, de vivre non pas par nous-mêmes mais par le Seigneur.

Les enfants d’Israël ne pouvait être sauvé par eux-mêmes et de plus ils ne pouvait pas vivre par eux-mêmes. Ils devaient être sauvés par le sang de l’agneau, et ils ont dû vivre par l’agneau. Dans le désert, ils ont dû vivre au jour le jour sur la manne céleste.

Ils ont vécu sur le type réel du Christ.

  • La colonne de feu et la colonne de nuée sont les types de Christ.
  • Le rocher d’où l’eau vive est sortie pour étancher leur soif était aussi un type de Christ.

 

  • Moïse et Josué, les dirigeants des enfants d’Israël, ont été les types de Christ.
  • Tous ces types signifiés que nous ne devons pas vivre selon de nous-mêmes, nous avons à vivre par le Christ.

Tous les gens du monde sont occupés et acquises par Satan.

Selon l’image dans l’Ancien Testament, seule une minorité, les enfants d’Israël, ont été occupés et acquise par Dieu. Ils ont appris à vivre, d’exister, de se déplacer, d’avoir leur être, non pas selon la façon dont ce monde, mais en fonction de la voie céleste. Cela signifie qu’ils ne vivent pas par eux-mêmes, mais ils ont vécu par le Seigneur.

 

  • L’agneau de la Pâque,
  • le pain sans levain
  • et la manne céleste
  • La colonne de feu
  • la colonne de nuée
  • Le rocher d’où l’eau vive est sortie pour étancher leur soif
  • sont les types de Christ -Tous ces types signifiés que nous ne devons pas vivre selon de nous-mêmes, nous avons à vivre par le Christ.

 

Ainsi, nous voyons une image de deux mélanges:

  1. d’abord, le mélange de Satan dans l’âme de l’homme,
  2. deuxièmement, le mélange de Dieu dans l’esprit de l’homme.

Tous les événements à travers l’histoire de la race humaine sont sortis de l’un ou de l’autre.

L’intention de Dieu c’est lui-même qui travail en nous, afin qu’il soit tout pour nous.

  • Mais l’intention de Satan est que lui-même fait un travail de contrefaçon dans  l’homme afin de faire du mélange de Dieu avec l’homme. Satan ne se concentre pas son attention sur ce que nous faisons ou sur ce que nous essayons d’accomplir.
  • L’intention de Satan est de nous frustrer de la façon dont nous touchons Dieu et d’être mêlé. S’il nous ne pouvons contrecarrer cela, il nous permettra que de faire de bonnes choses religieuses, et utiliser même les choses de la religion afin de nous frustrer dans le mélange à Dieu.

 

Ceci est confirmé par l’histoire des enfants d’Israël. Dans les premières années de leur histoire ils ont appris à vivre non pas par eux-mêmes mais par le Seigneur comme un tout. Tout ce qui concerne les images dans le Pentateuque est un type de Christ, montrant que le Seigneur est devenu un tout pour eux, qu’ils ne vivaient pas par eux-mêmes, mais par le Seigneur.

 

Finalement, ils se sont éloignés du Seigneur par des choses utilisées dans le Pentateuque  et ils ont gardé que les règles et les règlements, formant une religion en dehors des types et des ombres du Christ.

Ils ont été trompés par de bonnes choses et  surtout religieuses, et capturé a faire d’autre chose que Christ lui-même. C’est ce que nous appelons la religion juive.

Cette religion juive peut être vue dans l’Ancien et dans le  Nouveau Testament. Selon le dossier des quatre évangiles, nous pouvons constater à quel point l’ennemi, Satan, a utilisé la religion juive pour frustrer les gens d’entrer en contact et de profiter du Seigneur comme un tout.

Satan, l’ennemi de Dieu, prit les choses mêmes que Dieu se sert pour amener les gens à lui-même pour former une religion juive, dont il se sert comme un substitut à la place du Christ, qui est l’incarnation de Dieu, dans leur expérience.

Lorsque le Seigneur Jésus est venu, il a été la réalité de tous les types dans le Pentateuque. Il y a tant d’articles dans le Pentateuque, mais dans les quatre Évangiles il y a une personne qui est  le tout compris.

  • Il est l’Agneau de Dieu,
  • le pain sans levain,
  • la manne céleste,
  • le tabernacle avec toutes les offrandes,
  • et un tout.
  • Il est le tout-inclus.

Quand il se présenta aux Juifs, la plupart ne peut pas le recevoir parce que le peuple juif a été distrait de lui par leur religion et même par l’Ancien Testament. Les scribes et les pharisiens utilisés les Écritures pour contrecarré  le Seigneur Jésus.

Les Saintes Écritures ont été données par Dieu pour amener les gens à lui, mais même ces Écritures ont été utilisés par l’ennemi de Dieu afin de faire échouer les gens de prendre contact avec le Seigneur.

 

Les croyants juifs ont fouillé les Écritures pour la connaissance, mais ils ne pouvez  pas toucher et demeurer dans le Seigneur Jésus avec  sa vie (Jean 5:39-40). «39  Vous sondez les Ecritures, parce que vous pensez avoir en elles la vie éternelle: ce sont elles qui rendent témoignage de moi.40  Et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie! » Cela signifie qu’ils se sont attachés à l’arbre de la connaissance, ils passent beaucoup de temps dans la recherche, de l’étude et de l’apprentissage des Ecritures, mais ils ne viennent pas au Seigneur Jésus, comme l’arbre de vie pour la vie.

  • Ils se sont attachés à autre chose que le Seigneur lui-même.
  • Le même problème a continué dans le livre des Actes.

L’église a commencé avec un groupe de personnes qui ont reçu le Christ et prenez  le Christ comme leur vie.

  • L’église a commencé et a été formé de cette façon.

Toutefois, le livre des Actes avec les épîtres suivantes nous montrent que même dans l’Eglise parmi les chrétiens, Satan utilise ce qu’on appelle les choses Chrétienne afin de contrecarrer et de distraire les gens du Seigneur et de lui-même.

  • La question des divisions chez les enfants du Seigneur a été utilisée par l’ennemi de faire échouer leur unité dans le Christ.
  • Les divisions est issue de deux catégories de choses,
  • des enseignements
  • et des cadeaux « des dons ».

Les épîtres nous montrent que cela était dû à l’enseignement et des dons que les divisions ont commencé à exister parmi les chrétiens. Les enseignements et les dons sont à la fois bons.

Si ils ne sont pas bons « conduits par l’Esprit du Seigneur», les chrétiens ne doivent pas les accepter.

Paul le souligne dans 1 Timothée que les différents enseignements sont les semences, la source, du déclin de l’église, de la dégradation et de la détérioration 1 Timothée (1:3-4, « 3  Je te rappelle l’exhortation que je te fis, à mon départ pour la Macédoine, lorsque je t’engageai à rester à Ephèse, afin de recommander à certaines personnes de ne pas enseigner d’autres doctrines,4  et de ne pas s’attacher à des fables et à des généalogies sans fin, qui produisent des discussions plutôt qu’elles n’avancent l’oeuvre de Dieu dans la foi.» 6-7 «6  Quelques-uns, s’étant détournés de ces choses, se sont égarés dans de vains discours;7  ils veulent être docteurs de la loi, et ils ne comprennent ni ce qu’ils disent, ni ce qu’ils affirment. »; 1 Timothée 6:3-5 « 3  Si quelqu’un enseigne de fausses doctrines, et ne s’attache pas aux saines paroles de notre Seigneur Jésus-Christ et à la doctrine qui est selon la piété,4  il est enflé d’orgueil, il ne sait rien, et il a la maladie des questions oiseuses et des disputes de mots, d’où naissent l’envie, les querelles, les calomnies, les mauvais soupçons,5  les vaines discussions d’hommes corrompus d’entendement, privés de la vérité, et croyant que la piété est une source de gain.» , 20-21) «20  O Timothée, garde le dépôt, en évitant les discours vains et profanes, 6-21 et les disputes de la fausse science21  dont font profession quelques-uns, qui se sont ainsi détournés de la foi. Que la grâce soit avec vous! ». Dans l’église de Corinthe, il y avait des divisions principalement due à des dons. Les enseignements et les cadeaux sont bons, mais nous devons comprendre que les deux doivent être pour le Christ.

Les Enseignements ne doit pas être pour les enseignements, et les dons ne doit pas être pour les cadeaux. Tous les enseignements et les cadeaux doivent être pour le Christ. Les enseignements et les cadeaux doivent être qu’un moyen de transmettre le Christ et ne doit pas être une fin en soi.

Satan, est subtil, qui utiliser même les bons enseignements et les dons propres à séduire les gens pour le Christ.

  • Enfin, à la fin de l’Écriture, dans l’Apocalypse, le système du monde est dépeint comme étant marié à la religion.
  • La civilisation du monde est décrite comme un mari, de la religion est assimilé à une prostituée.
  • C’est pourquoi il y a une photo dans le livre de l’Apocalypse d’une femme, une prostituée, assise sur une bête
  • C’est pourquoi il y a une photo dans le livre de l’Apocalypse (17:3). «3 Il me transporta en esprit dans un désert. Et je vis une femme assise sur une bête écarlate, pleine de noms de blasphème, ayant sept têtes et dix cornes. »
  • La bête représente la consommation finale de toutes les inventions de l’homme résultant des institutions et de la politique et sur cette bête est une femme qui représente la religion. La grande Babylone mystérieux est un mélange de la civilisation humaine avec la religion.
  • Si nous ne sommes pas clairs sur cette vision, il sera facile pour nous d’être séduit par le mode de vie en quelque chose d’autre que le Seigneur lui-même.

Satan lui-même injecté dans l’âme de l’homme et se mêlent avec l’âme de l’homme.

Nous devons prendre conscience que pour vivre dans notre âme et traiter la religion est une affaire sérieuse. Même la religion peut être utilisée par Satan

 

  • Si nous avons une vision claire du Seigneur, nous verrons que les chrétiens d’aujourd’hui dans de nombreuses activités avec Christ, les mouvements religieux,  les chrétiens et gestes sont utilisés par l’ennemi de Dieu afin de faire échouer les gens de l’arbre de vie, qui est une figure du Christ.

 

 

CHRIST COMME L’ARBRE DE VIE COMME NOTRE SPIRITUALITE

  • Sur le plan positif, il y a une autre ligne dans le Nouveau Testament, la ligne Du mélange de Dieu avec l’esprit de l’homme.
  • Nous sommes chargés de marcher dans l’Esprit,
  • à vivre dans l’Esprit,
  • de faire les choses dans l’Esprit,
  • à prier dans l’Esprit.
  • Ce n’est pas une simple phrase.

 

  • Quand nous vivons dans notre esprit « mélanger avec l’Esprit de Dieu », nous ne vivrons pas par nous-mêmes, mais par le Seigneur.
  • Lorsque nous apprenons à marcher selon notre esprit, « mélanger avec l’Esprit de Dieu »  nous marchons, non selon le système de ce monde, mais en fonction de la voie céleste.
  • Selon le dossier du Nouveau Testament, même les enseignements et les dons faits par eux-mêmes sont regroupées avec l’arbre de la connaissance.
  • Avec l’arbre de la connaissance sont la connaissance, bien, le mal et la mort. Cet arbre est complexe.
  • Mais avec l’arbre de vie, il y a un seul article et rien d’autre-vie, la vie, la vie. L’arbre de vie est si simple.
  • Les Ecritures révèlent la vie comme le début,
  • la vie comme le processus,
  • la vie comme la fin,
  • et la vie comme tout.

Il est possible que nos actions ne soit en bonne relation  avec la vie, mais complètement liés et se terminé  comme fruits avec l’arbre de la connaissance du bien et du mal.

Le Seigneur n’est pas seulement intéressé à ce que nous faisons, mais si nous sommes dans notre âme ou notre esprit. C’est pourquoi le Seigneur nous a dit avec insistance dans les quatre évangiles de nombreuses fois que nous avons a  nier l’âme, le moi.

  • C’est parce que Satan se mêle à notre âme, avec notre auto.

 

Un exemple-Dans Matthieu 16, Pierre pensait qu’il disait quelque chose de bon pour le Seigneur, mais le Seigneur lui reprocha, en l’appelant Satan (vv. 22-23) « 22  Pierre, l’ayant pris à part, se mit à le reprendre, et dit: A Dieu ne plaise, Seigneur! Cela ne t’arrivera pas.23  Mais Jésus, se retournant, dit à Pierre: Arrière de moi, Satan! tu m’es en scandale; car tes pensées ne sont pas les pensées de Dieu, mais celles des hommes.». Christ perçu que ce n’était pas Pierre, mais Satan qui l’a frustrés de prendre le chemin de la croix. Immédiatement après ce que le Seigneur a parlé de nier soi-même et de perdre l’âme et la vie (vv. 24-25). «24 ¶  Alors Jésus dit à ses disciples: Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge de sa croix, et qu’il me suive.25  Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la trouvera.»

  • Cela prouve que Satan est un avec notre âme, et un avec nous-mêmes.

 

Seulement que l’expérience du Seigneur que de lui-même dans notre esprit va durer éternellement. Les enseignements ne resteront pas, ils passeront. Notre besoin primaire n’est pas de meilleure connaissance du Seigneur. Ce qu’il nous faut aujourd’hui, c’est de communiquer avec le Seigneur.

Nous avons besoin aujourd’hui n’est pas de cadeaux, mais du Seigneur Lui-même comme notre vie, notre alimentation, notre boisson, et notre air.

Nous devons prendre conscience que le Seigneur lui-même dans un tel complet un tout compris à un sens unique.

Ensuite, nous aurons les connaissances et la vie du Seigneur, non pas de la lettre mais de la vie. Si nous  avons l’expérience du Seigneur de telle manière, nous aurons alors le bon fonctionnement.

  • Le bon fonctionnement et les dons propres sortiront de la vie intérieure.

Nous devons apprendre à nous retourner vers le Seigneur dans notre esprit.

Avec l’arbre de la connaissance de tout le bien et le mal est compliquée. Bien et le mal sont mélangés et entraînent la mort.

La seule chose dont nous avons besoin est de profiter du Seigneur comme l’arbre de vie. Nous devons apprendre à apprécier, à partager, ce Seigneur vivant. Nous devons apprendre à communiquer avec lui, comment le réaliser, et comment en faire l’expérience dans l’esprit  comme notre vie et  comme un tout.

LA CONSOMATION ULTIME DES DEUX ARBRES

Toutes les choses positives  sortent de l’expérience de l’arbre de vie, sur le mélange du Christ avec la vie à notre esprit.

  • L’église,
  • le Royaume-Unis,
  • la Nouvelle Jérusalem,
  • et toutes les valeurs spirituelles positives des choses célestes
  • sortent du mélange de Dieu avec notre esprit,
  • qui est,
  • l’expérience de l’arbre de vie.
  • La consommation finale de l’arbre de la connaissance du bien et du mal est le lac de feu (Apoc. 20:10, 14-15), « 10 Et le diable, qui les séduisait, fut jeté dans l’étang de feu et de soufre, où sont la bête et le faux prophète. Et ils seront tourmentés jour et nuit, aux siècles des siècles. 14  Et la mort et le séjour des morts furent jetés dans l’étang de feu. C’est la seconde mort, l’étang de feu.15  Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l’étang de feu.»
  • et la consommation finale de l’arbre de vie est la ville d’eau, la Nouvelle Jérusalem (apoc 21,2). « 2 Et je vis descendre du ciel, d’auprès de Dieu, la ville sainte, la nouvelle Jérusalem, préparée comme une épouse qui s’est parée pour son époux.» Cette ville est caractérisée par un fleuve d’eau de vie, avec l’arbre de la vie de son flux (apoc 22:1-2). «1 ¶  Et il me montra un fleuve d’eau de la vie, limpide comme du cristal, qui sortait du trône de Dieu et de l’agneau.2  Au milieu de la place de la ville et sur les deux bords du fleuve, il y avait un arbre de vie, produisant douze fois des fruits, rendant son fruit chaque mois, et dont les feuilles servaient à la guérison des nations. »
  • Toutes les choses de l’homme liés à l’arbre de la connaissance, est liée à Satan, ira dans le lac de feu,
  • et les choses de l’homme liés à Dieu, à l’arbre de vie, va entrer dans la ville du fleuve d’eau de la vie. Nous avons besoin de passer notre temps à lire le Nouveau Testament une fois de plus avec ce point de vue, du point de vue de l’esprit.

 

eglise chretienne evangelique la tour du pin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatorze + 12 =