ÉLEMENTS CRUCIAUX DE L’ECONOMIE DE DIEU -LA PAROLE ÉTANT L’INCARNATION DE DIEU, CHRIST, L’ESPRIT ET LA VIE

LA PAROLE ÉTANT L’INCARNATION DE DIEU, CHRIST, L’ESPRIT ET LA VIE

Lecture biblique : Jean 1:1, 4 ; 14:6A ; 10:10B ; 6: 63 ; 15:7A ; 14:17, 20 ; 1 Jean 1:1 ; Romains 8:2

 

Les principaux points mentionnés dans l’Ecriture lecture ci-dessus sont de Dieu, Christ, l’esprit et la vie.

  • Dieu,
  • Christ,
  • l’esprit
  • et la vie.

Ces quatre éléments sont mystérieux, abstrait, invisible et intangible. Dieu est mystérieux.

  • Nous n’avons jamais vu Dieu ou touché de
  • Christ est aussi mystérieux, abstraite et invisible.
  • Bien que l’esprit soit en nous, nous n’avons jamais vu l’Esprit.
  • La vie est peut-être l’élément le plus abstrait. Même notre vie physique est assez mystérieuse. Nous savons que nous avons la vie et sommes en vie, mais nous ne voyons pas notre vie. Dieu, Christ, l’Esprit et la vie sont tous réels encore mystérieux et abstraite.
  • Parce que ces quatre éléments sont invisibles, même les mécréants les considèrent comme des questions de la superstition.

 

Tous les croyants peuvent témoigner que Dieu est en eux,

  • Christ est en eux,
  • l’Esprit est en eux,
  • et la vie est en eux.

Tous ces merveilles, et mystérieux, excellent, abstraite et immatériel sont en nous, mais nous ne pouvons pas les montrer à d’autres.

Cependant, Dieu, Christ, l’Esprit et la vie sont tous consacrés par la parole de Dieu dans la Bible, qui est solide et tangibles.

  • Les mots dans la Bible est l’incarnation même de ces quatre choses mystérieuses.
  • Dieu est mystérieux, mais il s’incarne dans sa parole. La parole de Dieu est l’incarnation de Dieu.
  • Si nous lisons la Bible, nous recevrons de Dieu, car Dieu s’incarne dans sa parole.

La Bible n’est pas une écriture commune. La Bible est tout à fait différente d’un magazine ou un journal.

  • Chaque fois que nous arrivons à la Bible, avant même de nous ouvrir, nous avons une sensation que nous sommes venus en la présence de Dieu.
  • Ce n’est pas une question psychologique, car nous ne pouvons pas reproduire cette sensation, peu importe ce que nous faisons.
  • Chaque fois que nous arrivons à la Bible, cependant, nous sentons que nous sommes plongés en présence de Dieu, parce que les mots est l’incarnation de Dieu.
  • Dieu, Christ, l’Esprit et la vie sont tous dans la parole de Dieu.

DIEU, CHRIST, L’ESPRIT ET LA VIE TOUT EN UN

Nous devons réaliser que Dieu, Christ, l’esprit et la vie sont en fait tous un.

  • Christ est Dieu (Romains 9:5 «5 et les patriarches, et de qui est issu, selon la chair, le Christ, qui est au-dessus de toutes choses, Dieu béni éternellement. Amen! »; Jean 1:1 « 1 ¶  Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.»; Hébreux 1:8 « 8  Mais il a dit au Fils: Ton trône, ô Dieu, est éternel; Le sceptre de ton règne est un sceptre d’équité;»; 1 Jean 5:20) « 20  Nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu, et qu’il nous a donné l’intelligence pour connaître le Véritable; et nous sommes dans le Véritable, en son Fils Jésus-Christ. 5-21 C’est lui qui est le Dieu véritable, et la vie éternelle.»,
  • l’Esprit (1 Cor. 15:45b« 45 C’est pourquoi il est écrit: Le premier homme, Adam, devint une âme vivante. Le dernier Adam est devenu un esprit vivifiant.»; 2 Cor. 3:17«17  Or, le Seigneur c’est l’Esprit; et là où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté. »)
  • et la vie (Jean 11:25 «25 Jésus lui dit: Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort; »; 14:6a) « 6  Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.».

En outre, l’Esprit est vie (Romains 8:2)  «2  En effet, la loi de l’esprit de vie en Jésus-Christ m’a affranchi de la loi du péché et de la mort. ».

La charge dans le présent chapitre est de voir quelque chose concernant la parole de Dieu dans la Bible, les mots est l’incarnation de ces quatre éléments mystérieux — Dieu, Christ, l’Esprit et la vie.

N’ÉTANT NE PAS UNE CONDITION DE VIE MAIS UNE PERSONNE — CHRIST

Quand j’ai entendu récemment le discours de certains saints, j’ai réalisé que certains considèrent que la vie est la libération. Ils pensent que plus nous sommes libérés de l’esclavage et de la légalité, plus  de la vie que nous avons.

 

Toutefois, selon ce concept, les oiseaux ont plus de vie que nous avons, car nous ne sommes pas aussi libérées que les oiseaux.

Par exemple, quand nous conduisons, nous sommes limités et liés par la route, le trafic et la police. Il est faux de penser que, pour être libéré est d’avoir la vie. La vie n’est pas une condition ou une situation. La vie est une personne.

  • Grâce à une interprétation excessive de la Bible, les chrétiens souvent perdent de vue les simples réalités.

Premier Jean 5:12 ont clairement dit: « celui qui a le fils a la vie ; celui qui n’a pas le fils de Dieu n’a pas la vie. » Les oiseaux sont beaucoup plus libérées que nous le sommes, mais ils n’ont pas la vie divine, ni la vie éternelle, qui est le Christ lui-même.

Ce que l’on parle est la vie n’est pas une condition ou une situation.

  • Une notion erronée, dommageable s’est glissée dans la récupération du Seigneur que la vie est la condition d’être libéré en criant et en sautant. Si cela était vrai, les spectateurs lors des manifestations sportives aurait plus de vie que nous l’avons, car ils sautent, crient et sont entièrement libérées. Bien que les spectateurs lors de manifestations sportives, crient et sautent beaucoup de choses, ils n’ont pas de vie. Ils ont une vie morte celle du péché, mais ils n’ont pas la vie divine.
  • Nous avons besoin de voir ce que la vie est vraiment. La vie n’est pas de crier, ou de sauter ou d’être libéré.
  • La vie est une personne — le Seigneur Jésus Christ. Nous ne pouvons pas être criant ou sauter, mais tant que nous avons Christ, même si nous dormons, nous sommes pleins de vie.

La personne merveilleuse qui est la vie, Jésus-Christ, est composée de deux natures et deux faits merveilleux.

  • Ces deux natures sont la divinité
  • et l’humanité,
  • et ces deux faits sont sa mort tout comprise, et sa résurrection excellente.

Christ, qui est la vie divine, éternelle, est une personne éternelle, infinie, composé non seulement de Dieu et de l’homme, mais aussi de sa mort et de sa résurrection.

  • Christ est une personne tout comprises.
  • Si nous le recevons, nous recevons de Dieu, l’humanité va s’élevé, la mort tout comprises, et l’accomplissement du Christ et sa résurrection.
  • Par le récepteur de Christ,
  • nous recevons la divinité,
  • l’humanité,
  • un élément positif,
  • libérant la vie de la mort
  • et une résurrection en germination.

 

ON A  BESOIN DE TOUCHER LE SEIGNEUR PAR LA PAROLE

  • Bien que nous avons reçu Christ
  • et il est maintenant en nous comme notre vie,
  • dans notre expérience ,la vie en nous va progressivement disparaître si nous ne touchons pas la parole, la Bible. Le moyen pour nous de toucher la vie est ne pas à méditer. Comme un jeune croyant, j’ai appris que j’avais besoin de méditer, mais plus j’essayais de médiation, plus mon esprit errait. Bien que j’aie essayé de mon mieux, je ne pouvais pas me concentrer mes pensées sur le Seigneur. Parce que la méditation n’a pas fonctionné, j’ai vite laissé tomber.
  • D’après mon expérience, j’ai trouvé que la meilleure façon et la manière unique de toucher la vie on doit venir à la Bible.

Si un croyant se sent froid vers le Seigneur, la raison peut être qu’il ou elle ne lisent  pas la Bible.

  • Nous devons lire la Bible autant que nous le pouvons.
  • Peu importe comment froid est notre cœur, nous avons besoin de venir à la Bible. Nous ne pouvons pas aimer le Seigneur, et que nous pensons qu’il n’a pas répondu à nos prières.
  • Néanmoins, nous devons venir au Seigneur, tout comme nous sommes en venant à la Bible. Le Seigneur n’est pas dans notre imagination et notre logique ; au contraire, il est dans sa parole dans la Bible.

Certains peuvent penser que je suis un frère qui est toujours plein de zèle et le feu pour le Seigneur, mais ce n’est pas vrai. Parfois, je suis gelée intérieurement comme un morceau de glace. Toutefois, sans se soucier de savoir si je suis sur le feu ou surgelés, tous les jours je viens à la Bible. Il n’y a pas d’autre moyen d’aller dans la vie chrétienne. Si nous sommes morts, rien ne peut nous rendre en vie, mais le mot dans la Bible. Si nous allons à l’extrême, rien ne peut nous équilibrer mais le mot. Le mot est entièrement compatible et tout-suffisant. Nous avons simplement besoin de venir à la Bible parce que le mot contient et incarne Dieu, Christ, l’esprit et la vie.

LA BIBLE EST LA RESPIRATION DE DIEU

La Bible n’est pas une pièce ordinaire de la littérature comme un journal ou un magazine ; C’est plutôt la parole de Dieu. Deuxième Timothée 3:16 dit: « 16  Toute Ecriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice,»

  • La Bible est le souffle de Dieu objectivement et subjectivement de Dieu. Si nous entrons en présence de quelqu’un, nous entrons dans la respiration de la personne.
  • La respiration de Dieu est pleine de vie.
  • La Bible est la parole de Dieu, son souffle et sa respiration.

 

  • De même, chaque matin, nous devons être actualisés spirituellement en provenant de la Bible
  • et ainsi venir en présence de Dieu
  • et de la respiration de Dieu.

Le nombre de versets qui nous lissons et mémorisons n’a pas d’importance.

Après un temps de respiration profonde, il est difficile de se souvenir des détails de notre premier souffle ou de notre deuxième souffle. Nous ne mémorisons pas de l’air. Nous respirons simplement pour bénéficier des avantages de l’air.

Le même principe s’applique quand nous arrivons à la Bible, qui est la respiration de Dieu.

LA FONCTION RICHE, TOUTE COMPRISES DE LA VIE DANS LA PAROLE

 

Quand nous arrivons à la parole, nous recevons la vie. Cette vie est Dieu, Christ et l’Esprit. La fonction de cette vie est riche et tout compris.

Cette vie nourrit, étanche en eaux, renforce, prend en charge, nous fournis, éclaire, nous repends, nous corrige, nous préserve et nous protège.

La seule façon de vivre la qualité de la vie chrétienne doit venir tous les jours à la parole.

PASSER DU TEMPS DANS LA PAROLE ÉTANT UNE NÉCESSITÉ DE VIE

Nous ne devrions pas penser à venir à la parole tous les jours est d’être une personne religieuse ou morale. Nous ne devrions pas soin de religion ou de la légalité ; Nous devrions nous inquiéter seulement pour la vie.

  • Pour l’amour de notre vie physique, nous sommes légaux en ce sens que nous mangeons tous les jours. Nous n’essayerions jamais à nous libérer de la légalité de manger. Même si nous n’aimons pas notre nourriture, nous allons manger pour vivre. Parce que les jeunes enfants parfois refusent de manger, leur mère doit les encourager et, si nécessaire, les forcer à manger.
  • Malheureusement, certains jeunes frères et sœurs ont besoin d’être encouragé et même obligé de venir à la parole dans un souci de leur santé spirituelle. Si nous sommes lâches de passer du temps dans la parole, nous ne serons pas en bonne santés.
  • Pour notre santé spirituelle, nous devons être légale au niveau de la parole régulièrement tous les jours qui passe.

Certains aspects légaux est des nécessités de la vie. Pour notre vie physique nous avons tous besoin de garder quatre aspects légaux :

  • boire,
  • manger,
  • dormir
  • et respirer.

Si nous sommes libérés de ces aspects juridiques, nous mourrons.

Nous devons même être juridique quand on mange et la quantité de nourriture que nous mangeons. Nous devrions manger trois repas à la même heure chaque jour. Nous ne devrions pas manger trop ou trop peu, ni si nous devrions manger trop de dessert.

  • Si nous sommes juridiques de cette façon, nous serons en bonne santés physique.
  • Notre santé spirituelle dépend aussi de garder certains aspects légaux.
  • J’encourage les jeunes à mettre en place une légalité de venir à la parole tous les jours. Nous devrions être condamnés par notre conscience si nous ne passons pas dix à quinze minutes chaque jour à prier sur quelques versets afin de manger la parole.
  • Si nous en faisons une légalité et construisons cette bonne habitude, après un mois, nous verrons une différence positive dans notre vie chrétienne.

Nous ne devrions pas simplement de recevoir ces mots comme une doctrine ; au contraire, nous devrions faire un engagement devant le Seigneur de pratiquer cela.

Si nous ne passons pas de temps dans la parole chaque jour, nous ne sommes pas un chrétien en bonne santé. Nous serons nettement plus sains si nous recevons tous les jours la nourriture de la parole.

  • Le Seigneur nous donne la grâce pour se rendre compte de notre besoin de venir à la parole.
  • Si nous aimons le Seigneur et le désir de glorifier le Seigneur et de vivre comme un témoignage pour lui, la seule façon de le faire est de venir tous les jours à la parole.
  • Nous ne devrions pas faire confiance dans le soi-disant réveil et être remué. Ces choses sont vaines, car il cela ne durent pas.
  • Une chose est vraie, les attouchements continuel de la parole de Dieu. Chaque jour, le matin, l’après-midi et soir — nous avons besoin de toucher le Seigneur par la parole.

TROIS FAÇONS DE VENIR A LA PAROLE

La façon d’être nourris

Maintenant que nous avons vu que nous devons revenir à la parole tous les jours, nous devons continuer à voir la façon de venir à la parole.

Selon notre expérience, il y a trois façons de venir à la parole.

  • La première façon est le moyen d’être nourris,
  • qui doit passer au moins dix minutes pour lire la parole
  • et cinq minutes dans la prière.
  • Nous devrions prendre trois ou quatre versets prendre le temps de lire
  • et puis prier-lire. Pour prier-lecture consiste à faire la lecture et de prière une chose, mêlant notre lecture de la parole avec notre prière.

 

En nos temps de venir à la parole dans le sentier d’être nourris, nous ne devrions pas prier pour nos parents, ou nos amis ou n’importe quelle situation. Plutôt, nous devions simplement louer le Seigneur pour ses nombreux attributs merveilleux et vertus, lui rendre grâce ou de lui parler de notre cœur, confessant notre situation réelle. Nous pouvons prier, « Seigneur, tu es si bon. Je viens vous aimer. Seigneur, je suis désolé que je sois froid envers vous. Seigneur, attiser mon amour pour toi ; allumer le feu en moi. »

Nous ne devons pas à composer des prières, car nous avons déjà un merveilleux livre de prière — la Bible.

Les mots de ces versets que nous lisons peuvent être utilisés pour composer nos prières. Si nous utilisons les mots de la Bible pour notre prière, nous toucherons Dieu, Christ, l’Esprit et la vie.

En outre, nous serons arrosées, éclairées, soutenues, pris en charge, fournis, renforcés et nourries.

  • Tout le monde peut passer au moins dix minutes chaque matin à venir à la parole de cette façon.

Nous ne devrions pas lire la Bible dans un ordre aléatoire mais consécutivement de la première strophe d’un livre à la dernière. Il faut tout d’abord demander au Seigneur de nous montrer de quel livre de la Bible, que nous avons besoin de lire à l’heure actuelle. Si le Seigneur nous amène à l’Évangile de Jean, nous devrions lire et prier lire quelques versets de Jean tous les matins, en commençant par Jean 1:1. Si nous prions lire à travers l’ensemble du livre de Jean, verset après verset, il y aura une grande différence dans notre vie car nous allons être nourri tous les jours.

J’ai récemment entendu dire que certains saints détiennent l’idée que plus ils dorment dans la matinée, plus spirituel, ils seront. Ce concept est tout à fait erroné.

C’est une question de vie. Si tous les matins, nous passons au moins quinze minutes dans la parole, nous serons satisfaits.

  • C’est la façon de se nourrir de la parole.

Passé quinze minutes dans la parole c’est  le sentier d’être nourris tous les matins, c’est d’avoir notre petit déjeuner spirituel.

Si nous ne le faisons pas, nous sommes comme un vilain enfant qui refuse de venir au petit déjeuner. Les Mères savent qu’afin d’avoir des enfants en bonne santé, ils doivent nourrir un petit déjeuner sain chaque jour. Les mères des enfants qui refusent de manger leur petit-déjeuner peuvent être discipliné afin de les encourager à venir et manger.

De nombreux chers saints ont été disciplinés par le Saint-Esprit pour rester au lit trop longtemps et ne pas passer du temps dans la parole.

Si on se lève à seulement quinze minutes plus tôt, nous recevrons une grande bénédiction. Tout le monde peut faire cela.

  • Par la miséricorde et la grâce du Seigneur, tous les jours depuis des dizaines d’années, je passe du temps dans la parole. Je ne regrette jamais cela ; au contraire, je serai toujours reconnaissante envers le Seigneur pour cela.
  • Je ne peux pas décrire Quelle bénédiction abondante, j’ai reçu de la parole.
  • Si nous arrivons dans la parole tous les jours, nous ne le regretterons jamais.
  • Si nous ne le faisons pas, nous souffrirons d’une grande perte dans notre vie.
  • Il est crucial de passer du temps dans la parole tous les jours.

Chaque matin nous devons consacrer au moins dix à quinze minutes dans la parole, mais trente à quarante minutes est mieux.

  • Nous ne devrions jamais penser que nous n’avons pas le temps de lire la Bible ; ce n’est pas vrai.
  • Nous savons que ce n’est pas vrai parce que lorsque nous recevons un appel téléphonique, nous avons toujours le temps de parler, parfois pendant presque une heure. Si nous ne recevons aucun appels téléphoniques pendant deux jours, on va se demander pourquoi. Nos oreilles sont toujours des démangeaisons pour un appel téléphonique. Nous avons besoin d’appels téléphoniques pour chatouiller nos oreilles, mais nous pouvons penser que nous n’avons pas le temps de lire la Bible.
  • Nous pouvons dire que nous ne pouvons pas passer du temps dans la parole car nous sommes occupés en faisant la lessive ou le nettoyage de notre maison, mais si un appel arrive, nous avons suffisamment de temps pour parler. Nous ne devrions pas permettre notre temps au téléphone pour remplacer notre temps dans la parole, même si nos conversations sont sur les questions spirituelles.
  • Il n’y a rien de plus important que de passer du temps dans la parole. Nous devons changer nos habitudes. Nous avons tous besoin de prier, « Seigneur,. » viens me sauver de mes occupations inutiles et fortifie-moi pour passer plus de temps dans la parole pour être nourris

Le mode de lecture

La deuxième façon de venir à la Bible est le mode de lecture.

  • De cette façon est de trouver au moins vingt minutes à lire plusieurs chapitres pendant notre pause de midi, après le travail dans l’après-midi, après le dîner le soir, ou avant d’aller au lit.
  • Il est préférable de lire trois chapitres de l’ancien Testament et un chapitre du Nouveau Testament, tous les jours.
  • Si nous y parvenons, nous lirons toute la Bible une fois par an. Le mode de lecture nous permet de ramasser une esquisse générale de la Bible et d’accumuler quelque chose de la Bible en nous pour davantage de nourriture.
  • La façon d’être nourris
  • et le mode de lecture

Sont les moyens communs dans lequel tous les croyants devraient venir dans la parole.

Ces moyens sont bons pour les plus âgés, les plus jeunes et les nouveaux. Nous pouvons tous passer au moins quinze minutes pour lire et prier-lire quelques versets tôt chaque matin.

Alors nous pouvons trouver le temps de lire quelques chapitres plus tard dans la journée. Si nous prenons une décision de pratiquer cela, nous serons en mesure de le faire.

  • Nous devons choisir la vie en prenant une décision à cette pratique. Nous avons même besoin de conclure un marché avec le Seigneur de passer du temps dans la parole tous les matins pour que nous serons responsables envers lui sur ce sujet.

Quand nous arrivons à la Bible dans la voie de la lecture, nous ne devrions pas lire dans un ordre aléatoire ou selon notre préférence.

Nous ne devrions pas sauter Matthieu 1:1-17 parce que nous pensons que les généalogies sont sans intérêt.

Quand nous lisons la Bible, il est inutile de tout comprendre. C’est tout juste si nous comprenons ce que nous lisons, et tout va bien si nous ne le comprennent pas.

Il est inutile à notre mentalité d’essayer de comprendre la Bible. Si nous  sommes en contact avec le Seigneur que nous lisons, il nous donnera la compréhension nécessaire. Notre père sait notre besoin.

Si nous essayons de comprendre la Bible de façon naturelle, notre effort sera une grande frustration et une grande déception. Nous devrions compter jamais comprendre ou essayer de comprendre.

  • Nous devons tout simplement continuer la lecture.
  • Par la lecture, nous comprendrons, et nous pouvons nous contenter de comprendre simplement que ça.
  • Parfois nous ne comprenons  pas un verset la première fois que nous le lisons, mais lorsque nous lisons le même verset plus tard, nous le comprenons. Si nous ne le comprenons pas la deuxième fois lorsque nous le relisons, nous pourrons le comprendre la troisième ou la quatrième fois.
  • Tôt ou tard, nous le comprendrons.
  • Il faut beaucoup de temps pour comprendre la Bible — toute une vie.
  • Personne ne peut pleinement comprendre la Bible.
  • Bien que j’aie lu la Bible pendant plus de 23 ans, je ne comprends toujours pas entièrement la Bible. Elle est trop profonde pour quiconque de comprendre pleinement.
  • Chaque fois que je reviens à un verset, comme Jean 1:1, je vois toujours quelque chose de nouveau. La Bible est inépuisable.
  • Par conséquent, plutôt que d’essayer de tout comprendre, nous avons simplement besoin d’être fidèles à continuer à lire et à comprendre spontanément.

La manière d’étudier

Outre les moyens de venir à la Bible de se nourrir et à lire, qui doit être pratiqué par tous les croyants, il y a une manière spéciale, la manière d’étudier.

  • La troisième façon de venir à la Bible est la manière d’étudier.

Certains saints devraient passer plus de temps à étudier la Bible. Il s’agit surtout pour certains qui pourraient être des enseignants dans les églises.

Selon la Bible, le Berger est l’enseignement (Éphésiens 4:11). «11  Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs, »

  • Si nous ne savons pas comment enseigner, nous ne pouvons pas être Berger correctement.
  • Le Berger est la fonction principale des anciens. Première Timothée 3:2 « 2 Il faut donc que l’évêque soit irréprochable, mari d’une seule femme, sobre, modéré, réglé dans sa conduite, hospitalier, propre à l’enseignement.» dit que les anciens soient aptes à enseigner (cf. Première Timothée 5:17) « 17 ¶  Que les anciens qui dirigent bien soient jugés dignes d’un double honneur, surtout ceux qui travaillent à la prédication et à l’enseignement.».
  • Parce que la récupération du Seigneur se répand et augmente le nombre d’églises, il est nécessaire pour les plus anciens. Tous les anciens doivent être qualifiés en ayant la bonne connaissance de la Bible. Afin d’être prêt, qualifié et édifiés pour la future direction, beaucoup de frères doivent étudier la Bible.

Avant de commencer à étudier la Bible, nous devons d’abord prier pour demander au Seigneur menant concernant quel livre que nous devrions étudier.

Pour venir à la Bible dans le sentier pour étudier n’est pas principalement pour nous de recevoir la nourriture ou tout simplement de lire, mais d’étudier de manière approfondie.

  • Nous devons étudier chaque mot de chaque verset.
  • Pour ce faire, nous devons voir le texte en grec.
  • Même si nous ne savons pas le grec, nous pouvons utiliser des ouvrages de référence, tels que des Concordance de la Bible .
  • Comme cela nous pouvons comparer les différentes versions, telles que l’American Standard Version, nouvelle traduction Darby, la Bible du semeur et traduction de Wuest d’élargi. Ces références nous rendront beaucoup d’aide pour nous.

En étudiant la parole, nous devons exposer chaque verset pour trouver la signification. Nous devons interpréter un peu pour entrer dans les profondeurs de chaque verset.

  • Cela nécessite un temps.

Après que nous avons étudié un livre entier de cette façon, nous pouvons aller à travers une nouvelle fois pour étudier certains sujets.

Par exemple, dans Romains,

  • nous pouvons étudier le sujet du péché
  • ou le sujet de la justification.
  • Etre dans le Christ,
  • être dans l’Esprit,
  • Ce qu’est dans la chair,
  • ainsi la sanctification,
  • la transformation
  • et la conformation.

Nous pouvons étudier beaucoup de sujets dans un seul livre.

En outre n’importe quel livre que nous étudions dans cette manière deviendra transparent pour nous. Puis nous aurons quelque chose permettant d’enseigner aux autres.

  • Si nous pouvons enseigner aux autres, nous serons en mesure d’exercer le ministère de bergers et nous sera qualifié et formé pour être un bon chef de file dans la vie ecclésiale.
  • C’est la façon d’étudier la parole.
  • J’espère que certains jeunes saints prendront une décision devant le Seigneur pour étudier la Bible de cette façon.
  • Dans les questions liées à la vie il n’y a pas de raccourcis.
  • Au total, la vie est une question d’ordre juridique.
  • Tout dans le domaine physique tous est légalités. Les aspects juridiques ne changent jamais ; les règlements sont toujours là. Les planètes sont très juridiques en ce sens qu’ils se déplacent de façon régulière. Si le soleil, la lune ou la terre était libre comme les oiseaux, le système solaire s’effondrerait immédiatement. Chaque planète est sur la bonne voie ; chacun a sa légalité.
  • La vie est la même chose.
  • La science nous dit que la vie physique est tout à fait légale. Une plante ne poussera pas si certains règlements de la vie végétale, comme une fourniture de lumière et d’eau, ne sont pas remplies.
  • Ni un enfant grandira si certains règlements de vie ne sont pas remplis.
  • Afin d’avoir la vie, nous devons garder des règlements ; Il n’y a pas de raccourcis.

Pour la vie, nous ne devrions pas dépendre des réveils ou être remué. Je suis un chrétien fidèle et bon depuis plus des dizaines années, et je n’ai jamais dépendu sur des reprises ou être remué.

  • La vie n’a pas de reprise ou attiser ; au contraire, il doit avoir une bonne croissance régulière.
  • Nous avons besoin de se développer correctement.
  • Le meilleur et le plus apte pour nous développer dans la vie spirituelle consiste à passer du temps dans la parole.

 

  • Chaque matin nous devons consacrer au moins dix à quinze minutes dans la parole afin de recevoir de la nourriture.
  • Il faut aussi lire quelques chapitres de la Bible tous les jours.
  • Si nous pratiquons cela, nous grandirons.
  • Si tous les saints dans une localité cela, l’église dans cette localité aura un grand renouveau après un an et demi seulement.
  • Les saints vont être remués vers le haut, pas de manière superficielle, mais d’une manière pleine de vie, le poids et profondeur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

église chrétienne évangélique de bourgoin jallieu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × deux =