LES ÉLEMENTS CRUCIAUX DE L’ECONOMIE DE DIEU – MARCHER DANS LE CHRIST

LES ÉLEMENTS CRUCIAUX DE L’ECONOMIE DE DIEU – MARCHER DANS LE CHRIST

Lecture biblique: Galates 1:13-16 ; 2:20 ; 4:19 ; 1:12, 15, 18-19 ; 2:9, 2 b, 16-17 ; 3:10-11, 4 ; 01:27 ; 2:6-7

L’EXPÉRIENCE DU CHRIST RÉVÉLÉ DANS GALATES

Galates montre que Christ est contre la religion. La religion dénommée dans Galates est le judaïsme.

Avant que l’apôtre Paul a été enregistré, alors qu’il était Saul de Tarse, il était au niveau supérieur dans la religion juive Galates (1:13-14) «13  Vous avez su, en effet, quelle était autrefois ma conduite dans le judaïsme, comment je persécutais à outrance et ravageais l’Eglise de Dieu,14  et comment j’étais plus avancé dans le judaïsme que beaucoup de ceux de mon âge et de ma nation, étant animé d’un zèle excessif pour les traditions de mes pères. ».

Il pensait que ce qu’il faisait était bon. Il était plein de zèle pour Dieu, mais il était tout à fait dans l’obscurité et ne voyez pas de Christ.

Un jour alors que Saül était sur le chemin de Damas pour arrêter les croyants dans le Christ, le Seigneur apparut du ciel, et Saul a été saisi par le Seigneur (actes 9:1-9). « 1 ¶  Cependant Saul, respirant encore la menace et le meurtre contre les disciples du Seigneur, se rendit chez le souverain sacrificateur,2  et lui demanda des lettres pour les synagogues de Damas, afin que, s’il trouvait des partisans de la nouvelle doctrine, hommes ou femmes, il les amenât liés à Jérusalem.3  Comme il était en chemin, et qu’il approchait de Damas, tout à coup une lumière venant du ciel resplendit autour de lui.4  Il tomba par terre, et il entendit une voix qui lui disait: Saul, Saul, pourquoi me persécutes-tu?5  Il répondit: Qui es-tu, Seigneur? Et le Seigneur dit: Je suis Jésus que tu persécutes. Il te serait dur de regimber contre les aiguillons.6  Tremblant et saisi d’effroi, il dit: Seigneur, que veux-tu que je fasse? Et le Seigneur lui dit: Lève-toi, entre dans la ville, et on te dira ce que tu dois faire.7  Les hommes qui l’accompagnaient demeurèrent stupéfaits; ils entendaient bien la voix, mais ils ne voyaient personne.8  Saul se releva de terre, et, quoique ses yeux fussent ouverts, il ne voyait rien; on le prit par la main, et on le conduisit à Damas.9  Il resta trois jours sans voir, et il ne mangea ni ne but.»

Il a été pris non pas par une puissance extérieure, mais par une révélation vers l’intérieur, car Paul dit qu’il a plu à Dieu de révéler son fils en lui (Galates 1:15-16) «15  Mais, lorsqu’il plut à celui qui m’avait mis à part dès le sein de ma mère, et qui m’a appelé par sa grâce,16  de révéler en moi son Fils, afin que je l’annonçasse parmi les païens, aussitôt, je ne consultai ni la chair ni le sang, » .

Depuis ce jour Paul s’est rendu compte qu’il a été crucifié avec le Christ.

Il a dit, « il n’est plus moi qui vis, mais c’est Christ qui vit en moi » (Galates 2:20). Paul a ajouté qu’il a souffert les douleurs afin que Christ soit formé dans les croyants (Galates 4:19). «19 ¶  Mes enfants, pour qui j’éprouve de nouveau les douleurs de l’enfantement, jusqu’à ce que Christ soit formé en vous, » Ainsi, les Galates révèle trois points importants concernant notre expérience du Christ.

  • Tout d’abord, Christ se révèle à nous,
  • Deuxièmement, Christ vit en nous,
  • et en troisième lieu, le Christ soit formé en nous.

Bien que ces mots puissent nous être familiers, la réalité est peut-être encore inconnue.

La réalité n’est pas les mots ou la doctrine, mais la véritable expérience.

Il est difficile de dire ce que cela signifie pour le Christ vivre en nous et être formé en nous par expérience. Une doctrine est facile à apprendre, mais l’expérience ne vient pas aussi facilement.

CHRIST RÉVÉLÉ DANS COLOSSIENS

Colossiens révèle que le Christ qui a été révélé en nous, qui vit maintenant à nous, et qui se forme en nous est le Christ tout-inclus.

Selon Colossiens 1:12, «12 ¶  Rendez grâces au Père, qui vous a rendus capables d’avoir part à l’héritage « portion»des saints dans la lumière, » ce Christ est notre partie.

La Version King James restitue le mot portion dans ce verset comme « héritage« .

  • Cependant, Christ n’est pas simplement quelque chose que nous hériterons dans l’avenir.
  • Il est notre partie présente ; Nous participons avec lui chaque jour.
  • Cette partie est l’image du Dieu invisible Colossiens 1: (v. 15) «15 Il est l’image du Dieu invisible, le premier-né de toute la création. ». Il est une partie de nous, et pourtant il est l’image du Dieu invisible, et il est l’incarnation de Dieu (v. 19). «19  Car Dieu a voulu que toute plénitude habitât en lui; »
  • Colossiens 2:9 dit: « En lui habite toute la plénitude de la divinité corporelle. »
  • Christ est aussi le mystère de Dieu (c. 2 b). «2 afin qu’ils aient le coeur rempli de consolation, qu’ils soient unis dans la charité, et enrichis d’une pleine intelligence pour connaître le mystère de Dieu, savoir Christ, » Dieu est un mystère, et ce mystère est le Christ lui-même.

Colossiens révèle aussi que Christ est le corps de toutes les ombres, la réalité de chaque chose positive dans l’univers (VV. 16-17). « 16  Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités. Tout a été créé par lui et pour lui.17  Il est avant toutes choses, et toutes choses subsistent en lui.» Toutes les choses positives dans l’univers sont simplement des ombres du Christ.

  • La lumière que nous voyons avec nos yeux n’est pas la vraie lumière ;
  • C’est une ombre de Christ comme notre véritable lumière (Jean 8:12). « 12 ¶ Jésus leur parla de nouveau, et dit: Je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie.»
  • Ce que nous mangeons tous les jours n’est pas la vraie nourriture ; C’est simplement une ombre. La vraie nourriture est Christ (Jean 6:35).«35  Jésus leur dit: Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim, et celui qui croit en moi n’aura jamais soif. »
  • L’air que nous respirons chaque minute n’est pas l’air réelle ; C’est une ombre du Christ (Jean 20:22). «22 Après ces paroles, il souffla sur eux, et leur dit: Recevez le Saint-Esprit. » Quand on voit l’ombre de quelqu’un, nous savons que l’ombre n’est pas la vraie personne. La personne réelle est la réalité de l’ombre.
  • Chaque chose positive est une ombre du Christ. La vraie fête, ou vacances, est le Christ. Si nous n’avons pas de Christ, nous avons une journée infecte, nous n’avons pas un journée heureuse. Le Sabbat est aussi une ombre. Le véritable Sabbat, le reste réel, est le Christ. Le vrai jour est aussi le Christ.
  • Christ est la réalité de chaque chose positive dans l’univers.
  • Le Christ qui est chaque chose positive est tout et en tous dans l’église.

Colossiens 3:10-11 dit, « 10  et ayant revêtu l’homme nouveau, qui se renouvelle, dans la connaissance, selon l’image de celui qui l’a créé.11  Il n’y a ici ni Grec ni Juif, ni circoncis ni incirconcis, ni barbare ni Scythe, ni esclave ni libre; mais Christ est tout et en tous

  • Le Christ tout-inclus, qui est Dieu, l’homme, le créateur Colossiens (1:16) « 16 Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités. Tout a été créé par lui et pour lui.»,
  • une créature (v. 15), «15 Il est l’image du Dieu invisible, le premier-né de toute la création. »
  • le premier-né dans la résurrection (c. 18 b), « 18 Il est la tête du corps de l’Eglise; il est le commencement, le premier-né d’entre les morts, afin d’être en tout le premier.»
  • le chef du corps, le commencement (v. 18 a) «18 Il est la tête du corps de l’Eglise; il est le commencement, le premier-né d’entre les morts, afin d’être en tout le premier. »
  • et chaque chose positive, est désormais notre vie (Colossiens 3:4). « 4 Quand Christ, votre vie, paraîtra, alors vous paraîtrez aussi avec lui dans la gloire.»
  • Si nous avons pleuré, cela ne signifie pas que nous avons moins de la vie, et si on rigole, il ne veut pas dire que nous avons plus de vie. La vie n’est pas une certaine situation ou condition ; la vie est une personne.
  • Cette personne, qui est le Christ tout compris, est grand, infini et tout compris, mais il est réel, vivant et présent en nous comme notre vie.
  • Christ est notre vie aujourd’hui, et il sera notre gloire à l’avenir. Ainsi, il est notre espérance de la gloire (Colossiens 1:27). «27 à qui Dieu a voulu faire connaître quelle est la glorieuse richesse de ce mystère parmi les païens, savoir: Christ en vous, l’espérance de la gloire. »

 

 

L’EXPÉRIENCE DU CHRIST RÉVÉLÉ DANS COLOSSIENS

Recevoir Christ

Jusqu’ici, nous avons vu que le Christ révélé dans Colossiens principalement de manière doctrinale.

Maintenant, nous avons besoin de voir l’expérience de ce Christ. Colossiens 2:6-7 dit: « 6  Ainsi donc, comme vous avez reçu le Seigneur Jésus-Christ, marchez en lui,7  étant enracinés et fondés en lui, et affermis par la foi, d’après les instructions qui vous ont été données, et abondez en actions de grâces.»

  • Il faut examiner ce que signifie recevoir Christ.
  • Nous avons reçu Christ, lorsque nous avons ouvert notre être, et s’être repentit, confessé nos péchés à Jésus et dit: « Seigneur Jésus, je crois en vous. S’il vous plaît entre en moi. »
  • Lorsque nous sommes nouvellement enregistrés,
  • nous ne savons pas que Christ est l’Esprit qui donne la vie ou que nous avons un esprit humain. Nous pouvons prier, « Seigneur Jésus. » viens dans mon cœur Il y a même un hymne populaire Évangile qui dit: « viens dans mon cœur, Seigneur Jésus » (hymnes,) Cette chanson est bonne, mais ce n’est pas tout à fait exact.
  • Deuxième Timothée 4:22a dit: « Le Seigneur soit avec votre esprit. »
  • Il ne dit pas, « le Seigneur soit avec votre cœur. »
  • Le Seigneur vient d’abord dans notre esprit.
  • Ephésiens 3:17a «17 en sorte que Christ habite dans vos coeurs par la foi; afin qu’étant enracinés et fondés dans l’amour,» parle du Christ, qui fait sa maison dans notre cœur.
  • Après son arrivée dans notre esprit, Christ établit progressivement son domicile dans notre cœur.

Un exemple Notre esprit est assimilable à la salle de séjour dans une maison, et notre cœur est assimilable à la chambre, la chambre intérieure. Quand un inconnu invité vient nous rendre visite pendant une courte période, nous pouvons l’accueillir dans notre salon. Cependant, quand une connaissance intime veut rester pendant plusieurs jours, nous lui montrer à une chambre à coucher et lui dire de se sentir comme chez elle.

 

  • Malheureusement, beaucoup d’entre nous ont reçu le Seigneur seulement dans le salon, notre esprit.
  • Mais nous ne l’avons pas introduit dans notre chambre intérieure, notre cœur.
  • Nous avons reçu Christ dans notre esprit, et il désire maintenant se propager dans les parties de notre cœur.
  • Les quatre parties de notre cœur sont notre
  1. esprit-raisonnements –l’avis,
  2. l’émotion,
  3. la volonté
  4. et la conscience.

Christ s’étend de notre esprit dans le centre de notre être aux parties environnantes de notre esprit esprit-raisonnements –l’avis, l’émotion, la volonté et la conscience.

Le Christ que nous avons reçu n’est pas très loin, comme de l’argent sur un compte bancaire.

Au contraire, Christ est dans notre esprit, il veut s’étendre dans notre cœur. Lorsque le Christ s’est propagé dans toutes nos pièces vers l’intérieur, il sera  dans notre cœur, ayant fait sa maison dans notre cœur.

 

 

Marcher dans le Christ

Colossiens 2:6 « 6  Ainsi donc, comme vous avez reçu le Seigneur Jésus-Christ, marchez en lui,» poursuit en disant que nous devons marcher en Christ. Nous devons voir comment faire pour marcher dans le Christ. Il est facile de comprendre l’expression marcher dans le Christ, mais nous devons voir ce que c’est par expérience de marcher dans le Christ. Il n’est pas facile de définir ce que c’est pour marcher par expérience Christ parce que Christ est mystérieux et abstrait. Cependant, la parole dit que nous devons marcher en lui.

Marche dans le Christ, en marchant dans l’esprit qui est mélangé

 

  • Afin de comprendre comment marche par expérience en Christ, nous devons être clairs concernant les deux points.

 

  • Tout d’abord, le Christ est l’Esprit qui donne la vie (1 Cor. 15:45b). « 45 C’est pourquoi il est écrit: Le premier homme, Adam, devint une âme vivante. Le dernier Adam est devenu un esprit vivifiant.»
  • En second lieu, cet Esprit qui donne la vie est dans notre esprit humain (2 Tim. 4:22) «22 Que le Seigneur soit avec ton esprit! Que la grâce soit avec vous! ».
  • Rien n’est aussi crucial dans notre expérience spirituelle comme ces deux points.
  • Première lettre aux Corinthiens 6:17 dit: « Celui qui est joint au Seigneur est un seul esprit. »
  • Cela signifie que l’Esprit qui donne la vie et notre esprit sont un seul esprit mêlé.

Donc, pour marcher dans le Christ est simplement de marcher selon l’Esprit mêlé.

Afin de marcher dans le Christ, il est inutile de connaître beaucoup de doctrines.

Nous avons que besoin que de voir que le Christ est l’esprit qui donne la vie, que l’esprit vivifiant est maintenant dans notre esprit, et que ces deux esprits sont un.

Marcher dans le Christ, la pratique consiste à marcher selon l’esprit sont un seul esprit mêlé..

 

 

Marche en Christ étant le mode de vie et d’être contre tous les autres moyens

Un exemple Un désaccord a surgi parmi les saints dans certaines localités. Certains disent qu’il est préférable de rester  à la maison de dormir le dimanche matin ; ils appellent cela « avoir du solide. »

D’autres soutiennent, « Non, nous devons aller à la rencontre de dimanche matin. »

Afin de résoudre cette question, nous ne devrions pas écouter de part et d’autre ; au contraire, nous pratiquions simplement en Christ en marchant dans l’Esprit mêlé. Si nous marchons dans l’esprit mêlé, nous saurons spontanément s’il faut rester maison pour dormir ou pour aller à la rencontre.

Un autre désaccord a surgi à la suite de certains qui disent que nous ne devrions pas être légalistes. Ils disent que nous devons être libérés pour aller au cinéma,  dans les bars et les discothèques.

D’autres disent, « Non, en tant que chrétiens, nous ne devrions pas faire ces choses. » Une fois de plus, nous ne devrions pas écouter chaque côté. Au contraire, nous devrions simplement vérifier avec le Seigneur dans notre Esprit.

En d’autres termes, nous devons marcher dans le Christ, c’est-à-dire marché selon l’Esprit. Quand nous marchons dans l’Esprit, on s’abstiendra spontanément d’aller au cinéma, aux bars ou  aux discothèques.

  • Parce que le christianisme est aujourd’hui vide de Christ, les chrétiens parlent souvent de ce qu’on devrait faire et de ne devrait pas faire. Nos corps physiques sont pleins de vie et n’ont donc pas besoin qu’on leur dise comment déplacer.
  • En revanche, une machine est vide de vie et doit donc être commandée de penser d’une certaine façon.
  • Pour aller sur les réunions sont juridiquement, légalement ou pas allé aux réunions différentes façons, mais aucune manière est conforme à la vie. Avec la vie il n’y a pas besoin de parler de quel chemin prendre.
  • Le christianisme est plein de façons est de manières de prier, est de prêcher l’Évangile, pour honorer nos parents, à l’amour de notre épouse, à se soumettre à notre mari mais cela est vide de Christ.
  • Nous avons besoin seulement de Christ.
  • Lorsque nous avons Christ, nous sommes vivants et que l’on n’a pas besoin de bénéficier d’un moyen ; la vie est notre chemin.

 

Le vrai salut de Dieu n’est pas un moyen mais une personne vivante, le Christ.

  • Quand cette personne vivante vient en nous pour être notre vie, nous avons tout.
  • Christ est la sainteté, la justice, l’humilité, l’amour, la bonté, la patience, l’endurance, la longanimité et la fidélité.
  • Depuis que nous avons reçu une telle vision du Christ, nous nous arrêtâmes tous nos moyens.
  • Ce faisant, nous sommes entrés dans l’économie de Dieu, Salut de Dieu et la voie de Dieu. Jésus a dit: « Je suis le chemin » (Jean 14:6a). Nous ne devons pas faire autrement ;
  • Christ est l’unique moyen.
  • Christ est la façon de prier,
  • la manière de prêcher l’Évangile
  • et la façon de faire tout dans notre vie chrétienne quotidienne (Phil. 4:13). « 13 Je puis tout par celui qui me fortifie.»

 

 

Marché en Christ étant la manière de prêcher l’Évangile

Colossiens 2:6  « 6  Ainsi donc, comme vous avez reçu le Seigneur Jésus-Christ, marchez en lui,» ce sont des grands mots.

Christ est le seul tout compris qui inclut la fois Dieu et homme, mais nous pouvons marcher en lui, car il est maintenant l’Esprit dans notre esprit.

  • Nous devons oublier nos manières, notre pratique, nos efforts et nos s’efforts.
  • Au lieu de cela, nous devons simplement marcher dans le Christ.

 

  • Certains peuvent se demander, « Qu’en est-il de la prédication de l’Évangile? Ma réponse est, « Promenade en lui ». La plupart des chrétiens qui pensent que pour prêcher l’Évangile, ils doivent trouver un moyen.

 

  • Ils pensent qu’ils peuvent marcher en soi et par soi-même faire les choses comme les jeux d’argent et aller aux boîtes de nuit, parties et les films de danse en direct au cours de la semaine. Ensuite parce qu’ils veulent prêcher l’Évangile, le samedi, ils cherchent un moyen, telles que la lecture de musique rock.

 

  • Plutôt que de la vie, le christianisme cherche un moyen. La Bible ne dit pas qu’un certain genre de musique est le moyen de prêcher l’Évangile.

 

  • la Bible dit de marcher dans le Christ.

Nous devons marcher dans le Christ tous les jours de la semaine et chaque heure de la journée.

  • La Marche en Christ devrait être notre vie quotidienne.

Apparemment, nous ne pouvons pas prêcher l’Évangile, mais notre marche quotidienne en Christ sera spontanément un témoignage vivant devant  notre famille, nos voisins, nos camarades de classe, nos collègues et amis.

  • Tout le monde verra que nous marchons dans le Christ, que nous avons une façon différente de vivre de celui des autres.
  • Extérieurement, ils peuvent nous critiquer, nous mépriser et dire que nous sommes fous, étrange ou particuliers, mais profondément dans leurs cœurs ils s’admirent et nous respectent parce que jour après jour, ils voient que notre vie est différente de celle des gens du monde.
  • Un tel témoignage sera notre prédication de l’Évangile.

 

Finalement, le Souverain Seigneur fera quelque chose qui se passe dans les circonstances d’une de nos connaissances. À ce moment-là le Saint-Esprit lui rappellera de nous. Il voudra avoir une conversation avec nous. Nous le visiterons, et il s’ouvrira vers le haut et finit par prier, « Seigneur Jésus, je suis un pécheur. Je crois en toi. Seigneur, viens dans mon cœur. »

  • Ainsi, cette personne sera enregistrée non pas par notre énergie, en s’efforçant et en s’efforçant, mais spontanément par le biais de notre témoignage vivant.
  • Peut-être moins d’un an une personne est enregistrée de cette façon ; un fruit sera porté de suite. Après une nouvelle période de douze mois, une autre connaissance peut être sauvée par arrangement souveraine du Seigneur de sa situation et le témoignage de notre vie quotidienne. Si nous continuons ainsi, année après année, dès l’âge de vingt ans à l’âge de quatre-vingt, au moins soixante personnes seront mis au Seigneur à travers nous. Progressivement, tous les membres de notre famille seront portés à l’Éternel.
  • Cela produira une grande augmentation dans l’église, et ceux qui sont amenés au Seigneur par l’intermédiaire de notre témoignage ce sera du fruit.
  • C’est le mode de vie.

 

 

Marche en Christ étant le moyen de tout faire dans la vie ecclésiale et la façon de vivre la vie chrétienne normale

 

Non seulement en prêchant l’Évangile, mais également dans tout dans la vie ecclésiale nous n’avons pas un moyen ; Nous avons seulement du Christ. Il est inutile de savoir comment prier.

Si nous marchons dans le Christ, nous prierons spontanément toute la journée parce que nous serons un avec le Christ. Christ est notre façon de prier.

 

De même, il est inutile d’apprendre à être humble. L’humilité que nous apprenons deviendra notre fierté car nous penseront que nous sommes plus humbles que ceux qui nous entourent. L’humilité que nous élaborons n’est pas vraie humilité.

La Véritable humilité est le Christ.

Si nous tous les jours nous marchons dans le Christ, il deviendra notre humilité. Bien que nous soyons très humbles, nous n’aurons aucune conscience de notre humilité. Nous n’aurons pas toute sensation ou un sentiment que nous sommes l’humble.

Notre sensation sera que nous marchons dans le Christ. Il s’agit de la bonne vie chrétienne.

Récemment, un frère m’a demandé ce qu’est la vie chrétienne normale. Pour aller au cinéma et bars est certainement anormale. La vie chrétienne normale est tout simplement de marcher dans le Christ. Certains peuvent se demander, « Que faire pour éviter de perdre notre sang-froid? » Le mot tempérament n’est pas dans le « dictionnaire » de l’expérience chrétienne. Dans notre dictionnaire, il n’y a qu’un seul mot —Christ. Même les mots amour, humilité et la gentillesse ne sont pas dans notre dictionnaire. Le seul mot dans notre dictionnaire est Christ. Chaque fois que nous ramassons un néologisme, il provoque des problèmes et nous donne des ennuis. Nous ne devrions pas essayer d’être humble ou affectueux. Maris ne devraient pas essayer d’aimer leurs femmes. Plus un mari essaye d’aimer sa femme, plus il va perdre sa patience avec elle. Même, les épouses ne devraient pas essayer d’être soumises à leurs maris. Plus ils tentent, plus ils échoueront. Essayer d’exposer les vertus chrétiennes ne fonctionne pas.

  • Nous avons simplement besoin de marcher dans le Christ, qui est l’Esprit qui donne la vie dans notre esprit (1 Cor. 15:45 «45 C’est pourquoi il est écrit: Le premier homme, Adam, devint une âme vivante. Le dernier Adam est devenu un esprit vivifiant. » ; 2 Tim. 4:22) «22  Que le Seigneur soit avec ton esprit! Que la grâce soit avec vous! ».
  • Il est inutile d’écouter tous les concepts ou ramasser n’importe quel mot nouveau. Le seul mot que nous avons besoin est le Christ, et la seule chose que nous devons faire est de marcher en lui.

 

 

  • Celui qui se promène dans le Christ est béni.

 

  • Nous ne devrions pas essayer de faire quelque chose ;
  • nous pratiquions uniquement dans le Christ.
  • Nous pouvons marcher dans le Christ,
  • en communiquant avec lui,
  • passer du temps dans la parole,
  • prier,
  • prier-lecture
  • et adorant.
  • Toutes ces pratiques nous aideront à marcher dans le Christ.

 

  • Tôt dans la matinée, la première chose que nous devrions faire en se levant on doit communiquer avec le Seigneur,
  • priez-lire sa parole,
  • la communion avec lui
  • et de prier en s’entretenant avec lui.
  • Cela marquera le début pour nous la marche en lui.

Nous ne devrions pas prêter attention à des perturbations au sein de nous ou les distractions. Nous avons simplement besoin de marcher dans le Christ. Quand d’autres viennent à nous avec une question ou un problème, cela peut être une tentation de Satan, tout comme il a tenté Eve dans le jardin d’Eden.

 

  • Chaque fois que quelqu’un vient à moi avec une question,
  • d’une part,
  • j’écoute de la question,
  • mais en revanche,
  • je marche dans le Christ.
  • Ma réponse ne peut pas être lié à la question parce que j’ai évité la tentation de Satan et marcher dans le Christ.

 

Les Épouses demandent souvent à leurs maris en tentant de questions. Les maris ne doivent pas être rapides à répondre. S’ils répondent vite, ils vont être pris.

Plus il y a des questions des épouses, plus les maris ont besoin de marcher dans le Christ en marchant dans l’Esprit.

Il n’est pas facile de s’abstenir de répondre, mais si nous répondons rapidement, nous ne marchons pas dans le Christ. Nous ne devrions pas être distrait par quoi que ce soit.

Peu importe ce qui se passe, nous pratiquions encore  et plus Christ.

  • Il s’agit de la vérité selon la parole et selon notre expérience.
  • Nous devons tous apprendre à marcher en Christ, qui est l’Esprit qui donne la vie dans notre esprit. Il ne faut pas des moyens ou des activités.
  • Nous avons besoin qu’une seule chose, se promener dans le Christ.

 

 

Marcher dans le Christ Enrichissant et inspirant les réunions

Si tous les saints pratiquent tous les jours de marcher dans le Christ, nos rencontres seront enrichis et soulevées parce que nous serons tous pleins de l’expérience du Christ.

  • Chaque matin qu’il faut se lever tôt
  • et communiquer immédiatement avec le Seigneur,
  • priez,
  • priez-lire quelques versets pour se nourrir,
  • adorer le Seigneur,
  • lui parler
  • et fonctionner avec lui.
  • Cela va nous permettre de marcher dans le Christ pour toute la journée.

Si nous pratiquons cela, nous ferons l’expérience du Seigneur tous les jours et quand nous arrivons aux réunions, nous viendrons dans le Christ et avec le Christ — avec les expériences riches du Christ.

Chaque fois qu’il est nécessaire lors d’une réunion d’un certain aspect de l’expérience du Christ, nous serons immédiatement en mesure de partager un témoignage pour répondre aux besoins parce que nous serons riches de l’expérience du Christ.

Marcher dans le Christ, conduisant à La croissance et à la Constitution

La clé à la vie chrétienne et la vie ecclésiale est de marcher dans le Christ.

 

  • Si nous marchons dans le Christ,
  • nous serons finalement enracinés en lui pour la croissance dans la vie
  • et édifiés en lui,
  • car Dieu édifie la construction (col. 2:7). « 7 étant enracinés et fondés en lui, et affermis par la foi, d’après les instructions qui vous ont été données, et abondez en actions de grâces.»

 

 

  1. La croissance dans la vie
  2. et la mise en place

 

Les deux dépendent d’une chose, c’est notre marche dans le Christ.

  1. Quand nous marchons dans le Christ,
  2. nous grandissons
  3. et nous sommes édifiez.
  4. Il s’agit de la vie chrétienne normale.
  5. Pour être normal est tout simplement de marcher dans le Christ.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

église chrétienne évangélique de belley

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × 4 =