L’ÉCONOMIE DE DIEU – CHAPITRE SEPT – LA FONCTION DE L’INTERIEUR ET LES PARTIES CACHEES

  • L’ÉCONOMIE DE DIEU

TABLE DES MATIÈRES

  1. L’économie de la Trinité de Dieu

  2. L’Esprit le tout -inclus

  3. La Résidence de l’Esprit divin

  4. La clé de l’Esprit qui demeure en nous

  5. Les personnes de Dieu et les parties de l’Homme

  6. L’Intérieur et les parties cachées

  7. La fonction de l’Intérieur et les parties cachées

  8. Traiter avec le cœur et l’esprit

  9. Faire face à l’âme

  10. Le creusement de Notre parties internes et cachées

  11. Discerner l’Esprit de la chair

  12. L’Homme et les deux arbres

  13. La Croix et l’âme, et la vie

  14. Le principe de la Croix

  15. Le principe de la résurrection

  16. Les richesses de la Résurrection

  17. La Communion de la vie et le sens de la vie

  18. L’exercice et l’entrée dans l’Esprit

  19. Le Christ caché dans notre esprit

  20. L’homme tripartite et l’Eglise

  21. La construction de la demeure de Dieu

  22. Le revêtement de l’édifice de Dieu

  23. L’Eglise, Dieu manifesté en chair

  24. La vision de la marque de l’économie de Dieu

AVANT-PROPOS

Le mot économie utilisés dans le titre de ce livre peut paraître un peu étrange pour le lecteur. «L’économie de Dieu» est une citation de 1 Timothée 1:4. Économie est la forme anglicisée du mot grec oikonomia, qui désigne avant tout une gestion du ménage, une administration des ménages, l’arrangement, la distribution, ou d’une dispense (de la richesse, les biens, les affaires, etc.) Il est utilisé avec l’intention de souligner le point focal de l’entreprise divine de Dieu, qui est de distribuer, ou passer, lui-même dans l’homme.

Les trois personnes dans la Divinité sont pour l’économie de Dieu, la distribution divine, la dispense sainte.

  • Le Père comme la source est incarné dans le Fils,
  • et du Fils que le cours est réalisé dans l’Esprit comme la transmission.
  • Dieu le Père est Esprit (Jean 4:24) « Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l’adorent l’adorent en esprit et en vérité.» , et Dieu le Fils, comme le dernier Adam, est devenu un Esprit vivifiant (1 Cor. 15:45). « C’est pourquoi il est écrit: Le premier homme, Adam, devint une âme vivante. Le dernier Adam est devenu un esprit vivifiant» Tout est en Dieu l’Esprit, qui est le Saint-Esprit a révélé dans le Nouveau Testament.
  • Ce Saint-Esprit aujourd’hui, avec la plénitude du Père dans la richesse du Fils, est venu dans notre esprit de l’homme et il habite à donner tout ce que Dieu est dans notre être même.
  • C’est l’économie de Dieu, la dispensation divine. Le Saint-Esprit de Dieu, demeure dans notre esprit humain afin se passer tout ce que Dieu est en Christ dans notre être, nous sommes le foyer, la marque même de cette distribution mystérieuse du Dieu Un et Trinité.
  • C’est le champ de bataille de la guerre spirituelle. Combien l’ennemi subtil a été et est toujours distrayant les saints de Dieu, même ceux qui cherchent, par cette marque de l’économie de Dieu par beaucoup de bonnes choses et même scripturaire!
  • Dans un tel moment de confusion, comme dans le temps où les épîtres à Timothée ont été écrites, nous devons être réduit à zéro et même pour le divin Esprit tout-inclus dans notre esprit humain que l’on peut être de manquer la marque de l’économie divine.
  • Par conséquent, il faut revenir à demeurer, et d’exercer notre esprit pour réaliser l’Esprit de Dieu sont fondamentalement nécessaires aujourd’hui. C’est par là que nous pouvons partager la plénitude de Dieu en appréciant les richesses insondables de Christ. Que le Seigneur nous accorde la grâce que nous pouvons être introduits dans une telle réalisation et la pratique dans notre vie quotidienne et dans tout ce que nous faisons.

Pour une bonne application et un meilleur résultat, tous les chapitres de ce livre doivent être lus avec un esprit-prier. Il sera plus rentable pour prier, lire toutes les citations de l’Écriture dans chaque chapitre et toujours accompagner la lecture de la prière. La présence Que le Seigneur avec son onction douce au sein de notre être et réalisé par tous les lecteurs dans leur lecture de ces chapitres dans l’esprit.

 

                LA FONCTION DE L’INTERIEUR ET LES PARTIES CACHEES

  • Laissez-nous continuer à voir les parties internes et la partie cachée de notre être.
  • Nous devons nous rappeler ces deux termes:
  1. parties internes
  2. et la partie cachée.

 

  • Les parties intérieures de notre être sont les parties de l’âme,
  • et la partie cachée est notre esprit.

 

Les trois parties de l’âme, l’esprit, la volonté, l’émotion et combiné avec la première partie de l’esprit la conscience, composent ainsi le cœur.

Nous devons passer du temps pour examiner les détails de toutes ces parties.

Nous devons d’abord voir ce que la fonction du cœur et la façon dont nous avons besoin pour y faire face.

Ensuite, il faut voir l’esprit, et enfin, l’âme. Tournons-nous vers le Seigneur que nous pouvons avoir la grâce de voir toutes ces parties clairement, que nous soyons suffisamment impressionné d’apprendre toutes les parties de notre être, et que nous puissions connaître la façon d’exercer notre esprit et notre cœur pour faire l’expérience du Seigneur.

  • Dans ce chapitre, nous allons voir les fonctions du cœur, l’esprit et l’âme.
  • Selon le dossier de l’Écriture, le cœur, pas l’esprit ou l’âme, doit être traité en premier.
  • La raison en est que le cœur est une composition de toutes les parties de l’âme et la partie la plus importante de l’esprit, la conscience.
  • Notre relation avec le Seigneur doit commencer par la conscience.
  • Si notre conscience est fausse, nous pouvons être sûrs que nous avons tort à la fois avec Dieu et avec les autres.
  • Par conséquent, puisque la conscience est la partie principale du cœur, le cœur doit être traité en premier pour assurer une juste relation avec Dieu.

   LE COEUR EN TANT QU’ORGANE AIMANT BIENVEILLANT

 

  • Premièrement Le cœur doit d’abord se tourner vers le Seigneur.
  • Il s’agit d’un vrai repentir

Deuxième Corinthiens 3:16 dit, «16  mais lorsque les coeurs se convertissent au Seigneur, le voile est ôté. »

Lorsque nous étions tombés, notre cœur a été détourné  de l’économie Seigneur, mais quand on se repent, notre cœur se tourne vers le Seigneur.

Le tournant du cœur vers le Seigneur n’est pas une fois pour toutes. Le cœur doit être tourné vers le Seigneur en tout temps, de jour en jour.

  • Chaque matin, nous devons tourner notre cœur à nouveau vers le Seigneur. Après « la hausse », nous devrions aller vers le Seigneur et lui dire: «Seigneur, me voici. Par Ta miséricorde et de ta grâce, je souhaite tourner mon cœur de nouveau à vous pour cette journée. »
  • Quand notre cœur est tourné vers le Seigneur, le voile disparait.

Beaucoup de gens se demandent pourquoi ils n’ont pas d’orientation du Seigneur et pourquoi ils ne savent pas la volonté du Seigneur.

Mais le problème est, où est leur cœur et dans quelle direction est leur cœur tourné?

Leur cœur doit être tourné et à l’écoute du Seigneur.

Je prie 2Corinthiens 3:16  «16  mais lorsque les coeurs se convertissent au Seigneur, le voile est ôté. » presque tous les jours: «Seigneur, tourne mon cœur. »

  • Je dois témoigner que ce genre de travaux prière.
  • Je vous encourage à essayer.
  • Avant de lire la Parole dans la matinée, vous devez d’abord activer votre cœur au Seigneur.
  • Si vous faites cela, le voile partira, et il y aura la lumière. Le voile entre vous et le Seigneur sera enlevé par le faite de tourner votre cœur à Lui, et vous verrez la lumière.

 

 

Deuxièmement Une fois que notre cœur est tourné vers le Seigneur, il faut ensuite exercer la foi.

Romains 10:9-10 dit: «9  Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton coeur que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauvé.10  Car c’est en croyant du coeur qu’on parvient à la justice, et c’est en confessant de la bouche qu’on parvient au salut, » «Croyez en votre cœur» et «Car c’est en croyant du cœur »

 Ainsi, croire n’est pas un exercice de l’esprit, l’esprit, ou la volonté, mais un exercice du cœur.

  • Nous avons besoin d’apprendre comment exercer notre cœur à croire afin de coopérer avec l’Esprit pour qu’il puisse demeurer en nous.
  • Après notre cœur est tourné vers le Seigneur, nous devrions immédiatement exercer la foi dans notre cœur.
  • Quel que soit le Seigneur dit dans la Parole, nous devons exercer notre cœur à croire.
  • Nous devons croire dans le Seigneur au milieu de notre environnement. Dans toutes les situations, nous devons toujours faire preuve de croire de notre cœur au Seigneur.
  • L’exercice de la foi dans le Seigneur gardera notre cœur dans le doute. Il faut même prier que le Seigneur protège notre cœur des doutes.

 

Troisièmement, notre cœur doit être purifié d’une mauvaise conscience (Hébreux 10:22). «22  approchons-nous avec un coeur sincère, dans la plénitude de la foi, les coeurs purifiés d’une mauvaise conscience, et le corps lavé d’une eau pure. »

  • Le cœur lui-même ne doit pas être arrosé, mais la mauvaise conscience. Notre conscience a toujours besoin de l’aspersion du sang rédempteur du Seigneur Jésus.
  • Plus nous nous tournons notre cœur vers le Seigneur et plus nous croyons au Seigneur par l’exercice de notre cœur, plus nous nous sentirons dans notre conscience que nous avons tort dans de nombreux domaines.
  • Quand notre cœur n’est pas tourné vers le Seigneur, nous ne pourrons jamais trouvez le sens que notre conscience est mauvaise.
  • Quand notre cœur se détourne du Seigneur, nous avons un seul sens: que nous avons raison en tout, tout le monde est mauvais, mais nous sommes nous-mêmes droit est nous avons raisons.
  • Quand nous nous tournons notre cœur vers le Seigneur, nous pouvons voir que nous-mêmes; nous ne voyons plus les autres. Plus nous croyons en Lui, plus nous sentirons combien nous sommes mauvais dans un grand nombre de choses.
  • Nous aurons le sentiment que nous sommes mal comporter envers notre femme, notre mari, avec nos enfants, nos parents, avec nos camarades de classe. Ces accusations dans notre cœur sont les accusations de notre conscience.
  • Dans une telle période nous allons tout avouer spontanément selon l’accusation intérieure de notre conscience. Le plus nous confessons, plus le sang du Seigneur Jésus s’appliquera à notre conscience.
  • Par conséquent, notre conscience sera purgé, purifié, et sans infraction-une conscience purifiée. Pour avoir notre cœur purifiés d’une mauvaise conscience signifie que notre conscience a été si purgé qu’il n’y a pas plus de condamnation dans notre cœur. Notre cœur est en paix et plein de joie dans le Seigneur.

En outre, selon Ézéchiel 36:26, le cœur doit être renouvelé. «26  Je vous donnerai un coeur nouveau, et je mettrai en vous un esprit nouveau; j’ôterai de votre corps le coeur de pierre, et je vous donnerai un coeur de chair. »

Dans Ézéchiel 36:25 Le Seigneur dit: «25 ¶  Je répandrai sur vous une eau pure, et vous serez purifiés; je vous purifierai de toutes vos souillures et de toutes vos idoles. »Mais ce n’est pas tout.

  • Pour nous purifier de toute souillure, de tous les péchés, et même des idoles n’est que sur le côté négatif.
  • Nous avons besoin de quelque chose de positif.
  • Par conséquent, le verset suivant dit: «Je vais aussi vous donner un cœur nouveau. » Le nouveau cœur est le vieux cœur renouvelé.
  • Ainsi, il y a quatre étapes dans le traitement avec le cœur.

Ces étapes ne se déroulent pas une fois pour toutes lorsque nous croyons au Seigneur Jésus et nous Le recevoir comme Sauveur.

Nous qui  cherchent le Seigneur tous les jours nous devons  avoir le cœur rafraîchi par ces quatre étapes.

Nous devons tourner notre cœur au Seigneur, exercer notre cœur à le croire, avoir le cœur purifiés d’une mauvaise conscience, et nous devons le reconduire encore et encore.

  • Nous devons mettre toutes ces étapes en pratique immédiatement.
  • Lorsque nous sommes levé le matin, nous devons prier: « Seigneur, vient faire tourner mon cœur. »
  • Ensuite, nous devons exercer notre cœur à croire au Seigneur: «Seigneur, je crois en vous et votre monde. Je crois en votre économie en moi et dans toutes vos transactions dans mon environnement. »  A ce stade, nous allons sentir combien nous sommes mauvais, combien d’erreurs que nous avons fait, et combien nous avons de saleté.
  • Par conséquent, il faut l’avouer, pour être nettoyés et purifiés d’une mauvaise conscience.
  • Puis à nouveau notre cœur sera renouvelé.

Ces quatre étapes seront la cause de notre cœur de fonctionner adéquatement.

  • La fonction du cœur est d’aimer le Seigneur, car le cœur est l’organe d’amour de notre être.
  • Ceci est prouvé par Marc 12:30: «Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout votre cœur. » Le cœur a été créé dans le but d’aimer le Seigneur. Si nous n’avons pas un cœur, nous ne pouvons pas exercer l’amour. Tout comme nous ne pouvons pas voir sans yeux, entendre sans oreilles, ni penser sans un esprit, nous ne pouvons pas exercer l’amour sans cœur.
  • Beaucoup de chrétiens ne savent pas quelle est la fonction du cœur est. Ils savent ce qu’est la fonction des yeux, des oreilles et de l’esprit, mais ils ne savent pas la fonction du cœur.
  • L’amour est une affaire de cœur.
  • Notre cœur est le seul organe par lequel nous pouvons exercer l’amour. Personne ne peut dire qu’il n’aime rien. Tout le monde aime quelque chose, soit le Seigneur lui-même ou d’autre chose.
  • Plus nous nous tournons notre cœur vers le Seigneur, plus nous exercerons notre cœur à croire que le Seigneur, et plus notre cœur sera purgé de la mauvaise conscience et renouvelé. Puis il aura une plus grande capacité à aimer le Seigneur. C’est la fonction d’un cœur renouvelé. Chaque matin, nous devons renouveler notre cœur afin que nous puissions aimer le Seigneur de plus en plus.

Toutes les expériences spirituelles commencent par l’amour dans le cœur. Si nous n’aimons pas le Seigneur, il sera impossible pour nous de recevoir tout type d’expérience spirituelle.

En fait, la première expérience de notre vie chrétienne, notre salut, passe par notre cœur aimant le Seigneur Jésus.

Pas une personne qui se repent vraiment n’est sans amour dans son cœur vers le Seigneur. Il peut ne pas avoir la langue pour l’exprimer, mais il a le doux sentiment de l’amour à l’intérieur. Il n’a pas la connaissance, mais sa première expérience du salut est une réaction ou une réflexion de l’amour dans son cœur vers le Seigneur.Nous devons tous apprendre à tourner en permanence et d’exercer notre cœur afin d’avoir purgé notre cœur d’une mauvaise conscience et renouvelé une nouvelle fois afin que nous puissions aimer le Seigneur de plus en plus.

Il a été la perte de son premier amour au Seigneur qui a été la cause de la chute de l’Église et de la dégradation (apoc. 2:4). « 4  Mais ce que j’ai contre toi, c’est que tu as abandonné ton premier amour.»

Quand notre cœur n’est pas renouveler dans l’amour du Seigneur, nous sommes pécheur.

Nous devons tourner notre cœur au Seigneur encore et encore et devons sans cesse renouvelée que nous pouvons avoir un amour nouveau et frais vers le Seigneur.

   L’ESPRIT COMME ORGANE RECEPTEUR

Maintenant que nous avons vu la fonction du cœur, nous avons besoin de considérer la fonction de l’esprit.

Tout d’abord, la Bible nous dit que nous étions à l’origine mort, mais lorsque nous avons reçu le Seigneur Jésus, nous avons été accéléré et rendu à la vie (Éphésiens 2:1-5 «1 ¶  Vous étiez morts par vos offenses et par vos péchés,2  dans lesquels vous marchiez autrefois, selon le train de ce monde, selon le prince de la puissance de l’air, de l’esprit qui agit maintenant dans les fils de la rébellion.3  Nous tous aussi, nous étions de leur nombre, et nous vivions autrefois selon les convoitises de notre chair, accomplissant les volontés de la chair et de nos pensées, et nous étions par nature des enfants de colère, comme les autres…4 ¶  Mais Dieu, qui est riche en miséricorde, à cause du grand amour dont il nous a aimés,5  nous qui étions morts par nos offenses, nous a rendus à la vie avec Christ c’est par grâce que vous êtes sauvés;»; Col 2:13) «13 ¶  Vous qui étiez morts par vos offenses et par l’incirconcision de votre chair, il vous a rendus à la vie avec lui, en nous faisant grâce pour toutes nos offenses; ».

  • Qu’est-ce que ça veut dire que nous étions morts?

Quand j’étais jeune convertis, je ne pouvais pas comprendre cela. Je me suis dit, « Comment la Bible peut dire que je suis mort quand je suis encore en vie? »

Plus tard, bien sûr, j’ai appris que j’étais mort dans mon esprit. C’était mon esprit qui était mort et n’avez plus de fonction.

  • La fonction de l’esprit est de communiquer avec Dieu,
  • la communion avec Dieu,
  • et de recevoir
  • et d’adorer Dieu.

Mais en raison de la chute, l’esprit de l’homme est devenu endormi et ne pouvait pas fonctionner.

Lorsque nous avons reçu le Seigneur Jésus comme notre Sauveur, le Saint-Esprit, et nous devons nous rappeler que lorsque le titre Saint Esprit est utilisé, cela signifie que le tout-inclus-Esprit est venu dans notre esprit et notre esprit est touché, notre esprit a été rendu à la vie.

 

Comme exemple ceci peut être illustré par l’électricité. Quand nous touchons de l’électricité, quelque chose de l’électricité est transportée en nous. Par un simple toucher l’électricité est transmise.

De même, l’Esprit Saint est venu dans notre esprit à toucher notre esprit, la vie même qui est le Seigneur lui-même a été imprimé en nous.

  • L’esprit en sommeil est immédiatement devenu vivant.
  • C’est plus qu’un miracle.

Plusieurs fois, nous avons pensé que ce serait merveilleux et miraculeux, si une personne décédée a été ressuscitée.

Mais nous devons comprendre que l’Esprit Saint qui anime l’esprit est encore plus miraculeux.

  • L’histoire rapporte que des milliers voire des millions de personnes ont été rapidement changé parce que leur esprit était animé. Dans une seconde seulement une personne qui est morte dans son esprit est rendue à la vie. L’Esprit Saint est beaucoup plus puissant que l’électricité et beaucoup plus rapide que la transmission de l’électricité.

Colossiens 2:13 et Éphésiens 2:1 et 5 disent que notre esprit était mort, puis rendus à la vie.

Nous étions morts dans nos fautes et ensuite rendus à la vie avec le Christ.

Ces deux passages prouvent que nous étions morts à l’origine dans notre esprit, mais lorsque nous avons reçu le Seigneur Jésus comme notre Sauveur, notre esprit mort a été accéléré et rendu vivant.

 

Lorsque notre esprit a été rendu à la vie, il a également été régénéré.

  • Le préfixe re- dans régénération signifie « à nouveau. »

Cela signifie non seulement que notre esprit a été rendu à la vie, mais aussi qu’une autre vie a été ajoutée dans notre esprit. Cette autre vie est la vie divine et incréée de Dieu.

C’est le Christ lui-même (11:25 «25  Jésus lui dit: Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort; ». Jean; 14:6) « 6  Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.». Lorsque le Saint-Esprit, basée sur l’œuvre rédemptrice du Christ, est entré en nous, non seulement il animait notre esprit mort, mais aussi a donné le Christ dans notre esprit.

  • Cette vie nouvelle a été ajoutée dans notre esprit est plus que ce que Dieu nous a donné à la création.

Par conséquent, non seulement notre esprit mort été récupérés et rendus à la vie, mais une nouvelle substance a été ajoutée dans notre esprit.

Cette nouvelle substance, ou l’essence, c’est le Christ lui-même.

  • Il s’agit de la nouvelle naissance, de régénération.
  • Jean 3:6 dit: «Ce qui est né de l’Esprit est esprit. » Par la nouvelle naissance, par la régénération, autre chose que ce que nous avait à l’origine a été ajouté à nous.
  • Nous devons le dire encore et encore: quelque chose a été ajouté.
  • C’est la régénération et la vie nouvelle. En tout cela nous avons maintenant un nouvel esprit (Ézéchiel 36:26). «26 Je vous donnerai un coeur nouveau, et je mettrai en vous un esprit nouveau; j’ôterai de votre corps le coeur de pierre, et je vous donnerai un coeur de chair. »
  • Puis-je demander: «Avez-vous reçu Christ lui-même comme votre nouvelle vie? »
  • Si vous répondez oui, je vais vous demander: «Alors, pourquoi vous êtes toujours aussi pauvres? »
  • Les chrétiens ont besoin de connaître le Christ comme une réalité vivante.
  • L’énergie atomique n’est pas quelque chose de purement extérieur, mais quelque chose de dedans. Même au sein d’un simple morceau de papier il y a l’énergie atomique.
  • Mais quand vous avez reçu le Christ, quelque chose de plus puissant que l’énergie atomique a été ajouté dans votre esprit. Si vous croyez cela, vous devez sauter et dire Alléluia! Vous avez besoin de remercier et louer le Seigneur que ce merveilleux, tout compris, intarissable, incommensurable Christ a réellement été ajoutée en vous. Nous n’avons tout simplement pas de mots adéquats pour décrire le Christ qui est venu à nous.
  • Seule l’éternité peut raconter l’histoire.
  • Mais, le louer, ce n’est pas tout.

Notre esprit est aussi habité par le tout-inclus Saint-Esprit.

Lorsque nous avons été sauvés, Dieu non seulement renouvelle notre cœur et notre esprit, mais Il a aussi mis son propre Esprit en nous (Ézéchiel 36:26-27 « 26  Je vous donnerai un coeur nouveau, et je mettrai en vous un esprit nouveau; j’ôterai de votre corps le coeur de pierre, et je vous donnerai un coeur de chair.27  Je mettrai mon esprit en vous, et je ferai en sorte que vous suiviez mes ordonnances, et que vous observiez et pratiquiez mes lois.» ; Jean 14:17) « 17  l’Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu’il ne le voit point et ne le connaît point; mais vous, vous le connaissez, car il demeure avec vous, et il sera en vous.».

Cette magnifique demeure l’Esprit dans notre esprit de l’homme (Rom. 8:11, 16) « 11  Et si l’Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d’entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité Christ d’entre les morts rendra aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous. 16  L’Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu.». Notre esprit est la résidence même de l’Esprit Saint. Voyez comment cet Esprit est merveilleux.

  • Depuis l’époque de notre salut,
  • notre esprit qui était mort est devenu un esprit qui est vivifié,
  • régénéré avec le Christ est la vie divine,
  • et habité par le tout-inclus Saint-Esprit.
  • Nous maintenant ont un tel esprit.

Mais même ce n’est pas tout. Notre esprit est uni au Seigneur comme un seul esprit. Notre esprit et le Seigneur avec l’Esprit sont réunies en un seul esprit (1 Cor. 6:17) «17  Mais celui qui s’attache au Seigneur est avec lui un seul esprit. ». Aucune parole humaine ne peut épuiser le mystère.

  • Quel est le but et la fonction de l’esprit?
  • Il est de communiquer avec le Seigneur,
  • de le recevoir, d’adorer Dieu (Jean 4:24), «24 Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l’adorent l’adorent en esprit et en vérité. » et à la communion avec les personnes divines du Dieu Un et Trinité.
  • Le cœur est l’organe d’amour,
  • alors que l’esprit est le contact
  • et la réception de cet organe.

Nous ne pouvons aimer avec notre esprit. Nous devons aimer de tout notre cœur.

Mais celui que notre cœur aime doivent être contactés et ont reçu par notre esprit.

  • Pour l’amour est une affaire de cœur, mais afin de recevoir quelque chose, un autre organe doit être exercé.
  • L’organe dont nous avons besoin d’exercer dépend de ce que nous avons l’intention de recevoir. Afin de recevoir de la nourriture, bien sûr, nous devons exercer notre bouche. Afin de recevoir le son, nous devons exercer nos oreilles. Afin de recevoir paysages colorés, nous devons exercer nos yeux.
  • Maintenant que nous aimons le Seigneur, quel organe devrait-on exercer pour le recevoir?
  • Si nous utilisons nos yeux?
  • Plus nous attendons le Seigneur, plus il va disparaître. Dieu a créé volontairement un seul organe pour nous de recevoir et de communiquer avec lui.
  • Cet organe est notre esprit.
  • L’Esprit en nous a la même fonction spirituelle que l’estomac physiquement.
  • Il a été spécifiquement créé pour le but de recevoir Dieu en nous.
  • Mais avant que nous puissions recevoir quelque chose, il faut l’aimer.
  • Personne ne reçoit rien s’il n’aime pas le premier.

Si nous n’aimons pas notre petit-déjeuner, il sera assez difficile pour nous de l’apprécier. C’est pourquoi nous devons d’abord avoir de l’appétit.

  • Quand nous aimons le Seigneur,
  • nous allons prendre,
  • prendre contact avec lui,
  • communier avec Lui,
  • et avoir la communion avec Lui.
  • Notre cœur est pour nous l’amour du Seigneur,
  • mais notre esprit est pour nous de le recevoir.
  • Par le renouvellement de notre cœur, nous avons un intérêt nouveau et un nouveau désir d’aimer le Seigneur.
  • Par le renouvellement de notre esprit que nous avons une nouvelle capacité et une nouvelle capacité à recevoir le Seigneur.

 

  • Par conséquent, après notre esprit qui a été animée
  • et le Christ comme la vie a été ajoutée,
  • après qu’il a été habité par l’Esprit Saint
  • et se joint au Seigneur comme un seul esprit,
  • il devient alors un organe très désireux de recevoir
  • et de communiquer avec le Seigneur.

   L’AME COMME L’ORGANE COMME REFLEXION

Ensuite, nous devons faire face à l’âme.

  • La première chose que nous devons apprendre à traiter avec l’âme est de la nier.

Deux passages,

  • Matthieu 16:24-26 «24 ¶ Alors Jésus dit à ses disciples: Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge de sa croix, et qu’il me suive.25  Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la trouvera.26  Et que servirait-il à un homme de gagner tout le monde, s’il perdait son âme? ou, que donnerait un homme en échange de son âme? »
  • et Luc 9:23-25, « 23 Puis il dit à tous: Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge chaque jour de sa croix, et qu’il me suive.24  Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la sauvera.25  Et que servirait-il à un homme de gagner tout le monde, s’il se détruisait ou se perdait lui-même?» nous dit clairement que nous avons besoin de nier notre âme, qui est notre auto.
  • Dans le chapitre précédent nous avons vu que l’âme, notre soi-même, est composé de trois parties: l’esprit, la volonté, et l’émotion.
  • Par conséquent, nous devons apprendre à nier notre esprit naturel, notre volonté naturelle, et notre émotion bien naturelle.
  • Deuxièmement, l’âme doit être purifiée (1 Pie. 1:22),« 22 Ayant purifié vos âmes en obéissant à la vérité pour avoir un amour fraternel sincère, aimez-vous ardemment les uns les autres, de tout votre coeur, » qui est assurée principalement par notre accueil de la Parole. La parole de Dieu purifie l’âme de toutes les choses charnelles, terrestre, et les choses naturelles. Notre âme est notre moi, notre être même, qui a été lourdement endommagée et occupée par la chair, du monde, et les choses naturelles.

Par conséquent, nous devons d’abord refuser notre âme, puis, plus on nie notre âme, plus il sera purifié par la Parole de Dieu.

Troisièmement, notre âme doit être transformé (2 Cor. 3:18«18  Nous tous qui, le visage découvert, contemplons comme dans un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par le Seigneur, l’Esprit. »; Rom. 12:2). «2  Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. »

  • 2 Cor. 3:18 dit que nous devons être transformée, mais elle n’indique pas dans quelle partie nous devons être transformés.
  • Toutefois, Romains 12:2 montre que nous sommes transformés par le renouvellement de l’esprit. La transformation, par conséquent, doit être accompli dans notre âme, parce que l’esprit est le rôle de premier plan de l’âme.
  • Après notre esprit a été régénérée, notre âme à besoin d’être transformé.
  • L’âme doit être refusée, puis purifié, puis transformée en l’image du Christ, mais dans quel but?
  • Nous avons souligné que le but du cœur est d’aimer le Seigneur,
  • et le but de l’esprit est de recevoir
  • et de communiquer avec le Seigneur.
  • Mais quel est le but de l’âme?
  • Il est de refléter le Seigneur.

 

  • Dans la plupart des versions du mot reflétant n’est pas traduit dans 2 Corinthiens 3:18, «18 Nous tous qui, le visage découvert, contemplons comme dans un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par le Seigneur, l’Esprit. »; mais le sens est dans la langue originale.
  • Afin de tenir compte est la fonction d’un miroir, qui, avec « a dévoilé le visage » voit et reflète.

 

  • En étant purifié
  • et transformé,
  • l’âme devient l’organe même,
  • comme un miroir,
  • à refléter
  • et à exprimer le Christ.

 

  • Ainsi, nous aimons le Seigneur de tout notre cœur,
  • Nous le recevons
  • Nous le contactons avec notre esprit,
  • Nous le reflétons
  • Afin de l’exprimer avec notre âme transformée.

 

Nous devons mettre toutes ces choses en pratique dans notre vie quotidienne.

Ensuite, notre vie sera de vérifier que ce qui a été expliqué ici est tout à fait pratique et fonctionne vraiment.

église chrétienne évangélique bourgoin jallieu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × 4 =