L’ARBRE DE VIE – LA FAÇON DE SATISFAIRE DIEU ET SON BUT

L’ARBRE DE VIE

TABLE DES MATIÈRES

  1. La façon de satisfaire Dieu et son But

  2. La Source et la consommation des deux arbres

  3. L’Arbre de Vie dans l’évangile de Jean

  4. La graisse de la maison du Seigneur

  5. Le fruit de l’Arbre de Vie

  6. L’arbre de vie pour la transformation

  • Comment le dernier Adam devient l’arbre de la vie en nous

  1. Comment le corps, l’armée, et le lieu d’habitation de Dieu a vu le jour

  2. Le Christ ouvre la voie à l’Arbre de Vie

  3. Le dessein de Dieu remplies par la croissance de l’arbre de la vie en nous

  4. Comment se régaler de l’Arbre de Vie à travers la Parole

  5. Comment se régaler de l’Arbre de Vie par la prière

  6. La nécessité d’être pauvres en esprit et pure de cœur à l’expérience de l’Arbre de Vie

  7. L’intention de Dieu dans la transformation

  8. « Lettres vivantes » du Christ par reflets et reflète sa gloire

  9. L’Intention ultime de Dieu se réalisé

 

CHAPITRE PREMIER

Le moyen de remplir Le dessein de Dieu

Lecture de l’Ecriture: Gen 2:7-9; 1:4 Jean; 6:35, 57; 4:14, 24; 6:63

Le dessein de Dieu

L’économie « le développement » de Dieu et de l’édifice de Dieu dépendent tous deux de l’arbre de vie.

Dans Genèse 1, est un compte rendu complet de la création de Dieu. Le sixième jour, Dieu créa l’homme à son image et ensuite donna à l’homme  sa propre autorité (v. 26). «26 ¶  Puis Dieu dit: Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu’il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre. » L’Image signifie l’expression. – Quelque chose dans votre image est l’expression de vous-même.

  • Dieu créa l’homme à son image dans le but d’avoir l’homme comme son expression même dans cet univers et sur cette terre.
  • Dieu est caché et invisible, mais Dieu désire avoir un cœur qui l’exprimer à travers l’homme. Dieu n’a pas créé un millier d’hommes à un moment donné, mais il a créé un seul homme. Tous les descendants d’un homme qui ont été inclus dans ce seul homme. Dieu a créé l’homme à son image afin de s’exprimer, l’homme est l’image même, l’expression même de Dieu.

Pourquoi Dieu at-il aussi confier a l’homme au son autorité?

Le dessein de Dieu est de s’exprimer, mais ce dessein de Dieu a été grandement frustré par son ennemi. Dieu a un ennemi dans cet univers et sur cette terre, et cette terre a été usurpée de la main de Dieu, volé loin de Dieu. Ainsi, Dieu a dû créer un homme pour faire face à son ennemi. C’est dans ce but que Dieu sa donner son autorité à l’homme, que l’homme peut être non seulement son expression, mais aussi Son représentant, qui le représente sur cette terre  ainsi que l’autorité même de traiter avec son ennemi.

Dieu a donné autorité à Adam pour le but qu’il peut régner sur la terre, et surtout qu’il puisse se dominer « sur tous les reptiles qui rampent sur la terre» (v. 26). L’implication est que l’ennemi de Dieu s’incarne dans les reptiles. Dans Genèse 3, le chef des reptiles fait son entrée, qui est, le serpent, l’ennemi de Dieu. Le serpent de  Genèse 3 « 1 ¶  Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs, que l’Eternel Dieu avait faits. Il dit à la femme: Dieu a-t-il réellement dit: Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin?» et les scorpions dans Luc 10, «Luc 10:19  Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance de l’ennemi; et rien ne pourra vous nuire.» représentant les esprits impurs et les pécheurs mauvais, sont des reptiles.

Dieu s’est engagé a donner son autorité à l’homme  afin que l’homme puisse  avoir non seulement le pouvoir mais aussi le pouvoir de gouverner la terre entière et de la soumettre sous l’autorité de Dieu.

Cela signifie  que la terre est en rébellion et que la terre rebelle doit lui être soumise.

  • Tout au long des soixante-six livres de la Bible, il y a toujours ces deux aspects.
  • L’intention de Dieu du coté positif à s’exprimer à travers un homme, et du coté négatif à traiter avec son ennemi, Satan, à travers cet homme « d’entreprise-collectif – de plusieurs membre».
  • À la fin de l’Écriture il y a une ville appelée la Nouvelle Jérusalem (Apoc. 21:2). « 2 Et je vis descendre du ciel, d’auprès de Dieu, la ville sainte, la nouvelle Jérusalem, préparée comme une épouse qui s’est parée pour son époux.» l’image de Dieu est exprimé dans cette ville (21:11« 11  21-10 ayant la gloire de Dieu. 21-11 Son éclat était semblable à celui d’une pierre très précieuse, d’une pierre de jaspe transparente comme du cristal.»; 4:3) «3  Celui qui était assis avait l’aspect d’une pierre de jaspe et de sardoine; et le trône était environné d’un arc-en-ciel semblable à de l’émeraude. », et l’autorité de Dieu s’exerce à travers la ville (22:5«5  Il n’y aura plus de nuit; et ils n’auront besoin ni de lampe ni de lumière, parce que le Seigneur Dieu les éclairera. Et ils régneront aux siècles des siècles. »; 21:24-26) «24  Les nations marcheront à sa lumière, et les rois de la terre y apporteront leur gloire.25  Ses portes ne se fermeront point le jour, car là il n’y aura point de nuit.26  On y apportera la gloire et l’honneur des nations. ». Cette ville est l’expression même et la représentation de Dieu.

MANGER DE L’ARBRE DE VIE

Dans Genèse 1, il est l’objet, l’intention de Dieu, mais il n’est pas la façon de remplir le but de Dieu,le moyen d’atteindre l’intention de Dieu.

Le chemin n’est pas dans la Genèse 1, mais dans la Genèse 2, et quel est le chemin?

La voie est l’arbre de vie (v. 9). «9  L’Eternel Dieu fit pousser du sol des arbres de toute espèce, agréables à voir et bons à manger, et l’arbre de la vie au milieu du jardin, et l’arbre de la connaissance du bien et du mal. »

Après la révélation des mots «image» et «domination» (autorité), il y a le mot «vie» dans la Genèse 2.

  • Comment pourrions-nous d’exprimer Dieu puis dominer , si nous n’avions pas la vie de Dieu?
  • Vous pouvez prendre une photo de moi, mais cette image a seulement une certaine image sans vie.
  • Si Dieu est la vie en vous et vit en vous, il vous est possible de vivre de Dieu, pour exprimer Dieu d’une manière complète. La manière de remplir le but de Dieu est vu dans l’arbre de vie. Même la question du pouvoir de représenter Dieu dépend aussi de l’arbre de vie.
  • Si vous n’avez pas l’arbre de vie, Dieu en vous comme votre vie, ou jésus Dieu incarner comment pouvez-vous exercer son autorité?
  • Pour ces deux aspects du dessein de Dieu, l’expression de Dieu et de la représentation de Dieu, nous avons besoin de Dieu pour être la vie pour nous. Nous avons besoin de Dieu pour vivre en nous que nous peut-être son expression et sa représentation.

Tout au long de l’histoire du monde, il y a eu beaucoup de religions avec de nombreux concepts physiques. Presque toutes les religions il y a la même pensée que Dieu est le Créateur et que nous sommes les créatures. Comme le Créateur, Dieu est si grand, si haut et si loin de nous, et nous sommes si petits.

Nous avons à nous humilier et même à se prosterner pour adorer ce Dieu Créateur.

  • Je ne dirais pas que c’est faux, mais je vous demande de considérer ce que Dieu a demandé à l’homme à faire après l’avoir créé. Après que Dieu eu créé l’homme, Il n’a pas dit: «Adam, vous devez me rendre compte vous la petite créature, et moi je suis votre Créateur. Je suis toujours sur le trône, et il faut toujours se prosterner et m’adorer. » Il n’y a pas un tel registre dans la Genèse.

 

La Genèse nous dit que Dieu a créé l’homme, après, il a mis l’homme en face de l’arbre de vie. Dieu n’a pas donné à l’homme une liste de commandements.

Ce fut l’œuvre de Moïse après la chute, pas l’œuvre de Dieu, selon Son dessein éternel. La loi est dans Exode 20, pas dans la Genèse 2.

Dans Genèse 2 est la première image de Dieu en ce qui concerne le traitement de  l’homme créé. Il y a un tel principe de base ,la première mention de Dieu face à l’homme est que Dieu a mis Adam en face de l’arbre de vie, en lui recommandant de faire attention à son alimentation (vv. 16-17). «16 ¶  L’Eternel Dieu donna cet ordre à l’homme: Tu pourras manger de tous les arbres du jardin;17  mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras. » L’intention de Dieu pour l’homme n’est pas une question de fait, mais une question de manger. Si l’homme mange bien et mange bien, alors il aura raison.

 

  • Cet arbre de vie est Dieu dans le Christ que l’Esprit à la vie pour nous.
  • Il est le Dieu un et aussi Trinité, le Père dans le Fils, et du Fils comme l’Esprit.

Avant, que nous avons mis le Seigneur dans notre cœur « conversion jean 3.5 », nous n’avons pas pensé quelque chose au sujet de Dieu.

Mais quand nous sommes choisi -sauvé ou relancé, nous devons servir le Seigneur, et à faire de notre mieux pour faire de bonnes actions-humains, et à «aller à l’église » et  à l’adorer.

  • Ces réflexions, qui sont selon notre concept naturel, sont erronées.

L’intention de Dieu n’est pas que nous le servions, ou que faisons le bien du bien, ou que nous adorons dans une institution religieuse, de manière rituelle.

  • Mais l’intention de Dieu est que nous le mangeons. Nous avons à le manger.
  • La première image de Dieu qui traite avec l’homme n’est pas une image de « faire », mais une image de manger.

 

  • Dieu lui-même est présenté à l’homme sous la forme de nourriture.
  • Cela est clairement vu dans l’Evangile de Jean.
  • Jean nous dit que dans le commencement était le Verbe, la Parole était Dieu, et en Lui était la vie (jean 1:1, 4). «1 ¶ Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.2  Elle était au commencement avec Dieu.3  Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle.4  En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes. »
  • Un jour il fait un miracle en se nourrissant cinq mille personnes « les hommes-ne sont les femmes est les enfants » avec cinq pains d’orge et deux poissons (jean 6:9-13). «9 Il y a ici un jeune garçon qui a cinq pains d’orge et deux poissons; mais qu’est-ce que cela pour tant de gens?10  Jésus dit: Faites-les asseoir. Il y avait dans ce lieu beaucoup d’herbe. Ils s’assirent donc, au nombre d’environ cinq mille hommes.11  Jésus prit les pains, rendit grâces, et les distribua à ceux qui étaient assis; il leur donna de même des poissons, autant qu’ils en voulurent.12  Lorsqu’ils furent rassasiés, il dit à ses disciples: Ramassez les morceaux qui restent, afin que rien ne se perde.13  Ils les ramassèrent donc, et ils remplirent douze paniers avec les morceaux qui restèrent des cinq pains d’orge, après que tous eurent mangé. »
  • Ensuite, les gens voulaient faire de lui un roi. Mais il n’a pas pris cette offre jean 6: (v. 15). « 15 ¶ Et Jésus, sachant qu’ils allaient venir l’enlever pour le faire roi, se retira de nouveau sur la montagne, lui seul.16  Quand le soir fut venu, ses disciples descendirent au bord de la mer.»
  • Plus tard, il leur a dit qu’il n’est pas venu pour être un roi et de diriger les autres vers l’extérieur, mais d’être le pain de vie pour être mangés (jean 6:vv. 35, 57). « 35  Jésus leur dit: Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim, et celui qui croit en moi n’aura jamais soif. 57  Comme le Père qui est vivant m’a envoyé, et que je vis par le Père, ainsi celui qui me mange vivra par moi.»
  • Il est venu afin que nous puissions le manger. Le Seigneur ne veut pas nous demander comment le servir, ou comment l’adorer, ou comment le glorifier, mais Il veut que nous le considérer comme notre nourriture.
  • Il est venu se présenter à nous comme la vie sous la forme de nourriture.
  • Nous devons le prendre comme nourriture par lui comme l’alimentation et le manger. « ainsi celui qui me mange vivra par moi.» (v. 57b).
  • « Jean 11:25 Jésus lui dit: Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort;26  et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela?
  • Jean 14:6 Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. »

Nous devons croire au Seigneur Jésus, parce qu’il nous donne la vie ( jean 3:16, 36). «16  Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. 36  Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui.» 

Pour croire en Lui est de le recevoir en nous comme la vie (jean 1:12-13). «12  Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu,13  1-12 lesquels sont nés, 1-13 non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu. »

Il n’est pas que seulement l’objectif de notre Sauveur, mais aussi notre vie subjective. Nous avons besoin d’une telle vie. Après lui, la réception, le problème avec nous n’est pas liée au travail, au service ou au culte, mais pour manger.

  • Comment mangez-vous, qu’est-ce que vous mangez, et combien mangez-vous « spirituellement? »

Immédiatement après la création de l’homme, Dieu a mis l’homme en face de l’arbre de vie afin que l’homme puisse prendre l’arbre de vie comme sa nourriture.

  • Cela signifie simplement que Dieu lui-même à présenter à l’homme que la vie est sous la forme de nourriture.
  • Dieu n’avait pas l’intention de demander à l’homme de faire des choses pour lui.
  • L’intention de Dieu est que l’homme puisse simplement prendre Dieu lui-même comme sa nourriture, que l’homme se nourrir de Dieu.

CHANGER NOTRE CONCEPT ENTRE FAIRE-PLAIRE ET MANGER

J’espère que le Seigneur va changer votre concept pour bien manger. Dans le christianisme d’aujourd’hui l’accent est mis sur la conduite et le travail-faire-obtenir. Le christianisme a été dégradé pour être une religion, une religion de travail, une religion laborieuse.

Mais  la première intention de Dieu est de ne pas avoir des homme laborieux, qui fait des fêtes  et des sur  l’alimentation, mais d’avoir l’homme jouissant  de Dieu lui-même comme nourriture qui développe la vie.

Jean 4:24 nous dit que nous devons adorer Dieu, mais nous devons nous demander ce que le mot «culte» désigne.

Selon le contexte complet de Jean 4, ce qui signifie le Seigneur, c’est que de le boire  comme l’eau vive dans Jean 4 le verset 14 « 14  mais celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura jamais soif, et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle.» est de l’adorer dans Jean 4 le verset 24 «24  Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l’adorent l’adorent en esprit et en vérité.».

Quand vous buvez de lui comme l’eau vive, cela signifie que vous l’adorez. Plus vous buvez de Lui, plus vous serez comblé avec lui et plus il sera adorée par vous.

La meilleure façon d’adorer le Seigneur est de boire de Lui, pour se nourrir de lui, pour l’apprécier,  et de demeurer en lui

 

Vous pouvez toujours prier: «Seigneur, aide-moi aujourd’hui de faire des bonnes choses. Seigneur, Tu connais ma faiblesse, Tu sais avec quelle facilité je me fâche. Seigneur, aide-moi aujourd’hui de ne pas perdre mon sang-froid. »

Cette prière montre que vous êtes encore dans le concept de faire « la conduite et le travail-faire-obtenir.». Si vous êtes prêts à être délivrés à partir de ce point de faire « la conduite et le travail-faire-obtenir.»., ce serait un miracle « réel. » Vous devez voir la vision.

Une fois que le Seigneur vous éclaire, vous direz: «Seigneur, je ne veux rien à voir avec, de faire « la conduite et le travail-faire-obtenir.»., alors je vais pas vous demander de m’aider à faire quelque chose. Mais aidez-moi pour me nourrir de toi, pour te manger. »

J’ai appris cette leçon pendant plusieurs années. Parfois, je dérive en arrière. Chaque fois que j’ai commencé à demander au Seigneur de m’aider, j’ai immédiatement dû m’arrêter et avoir un retour fin de dire au Seigneur: «Seigneur, je me suis ouvert à vous. Vous êtes mon plaisir. »

 

On peut se rendre compte que nous devons  oublier DE FAIRE, mais ce n’est pas si facile pour nous d’oublier.

  • Cette question de le faire est dans notre sang. Il est très difficile pour nous de se débarrasser de cela.

 

  • Nous devons voir que juste après la création de Dieu de l’homme, Il a mis l’homme devant lui et s’est présenté comme l’arbre de vie sous la forme de nourriture. Nous avons tous à apprendre à se nourrir du Seigneur, comment le manger de lui.
  • En France, il est très difficile pour les gens qui croient dans les raisonnements à oublier  de faire.
  • Nous avons tous d’abord à se rendre compte que le Seigneur n’a pas l’intention que nous fassions quelque chose pour lui.
  • L’intention du Seigneur est de se présenter comme la nourriture pour nous de jour en jour.
  • Dans l’Évangile de Jean, le Seigneur est d’abord considérée comme la vie Jean (1:4), «4 En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes. »
  • comme le pain de vie Jean (6:35), «35 Jésus leur dit: Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim, et celui qui croit en moi n’aura jamais soif. »
  • comme l’eau de vie Jean (4:14), «14 mais celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura jamais soif, et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle. »
  • et que le souffle de vie, l’air Jean (20:22). «22 Après ces paroles, il souffla sur eux, et leur dit: Recevez le Saint-Esprit. »
  • Il est la vie, nourriture, boisson, et l’air. Tout cela n’est pas pour vous d’être un faire chrétien que de nom, mais d’être un chrétien qui profiter et qui vie.
  • Vous devez profiter le Seigneur comme la vie, comme la nourriture, l’eau, et que l’air. Vous devez le respirer, boire de lui, et se nourrir de lui pour vivre par Lui et en Lui.

 

COMMENT PROFITER DE CHRIST

Nous devons aussi apprendre à prendre plaisir de lui. Il est la vie, la nourriture, l’eau et l’air pour nous, mais comment pouvons-nous prendre plaisir de lui?

Si nous allons profiter du Seigneur, nous devons nous ouvrir, non pas superficiellement, mais d’une manière profonde.

Nous devons non seulement ouvrir notre esprit « humain», ou même notre cœur, mais nous avons aussi à ouvrir notre esprit« humain»,. Vous pouvez dire que vous êtes aussi ouvert au Seigneur.

  • Mais comment vous êtes ouvert, et combien êtes-vous ouvert au Seigneur?

Un frère peut sembler être ouvert à tout le monde, mais il ne peut être ouvert que superficiellement. Il n’est pas ouvert en profondeur.

Souvent, lorsque nous venons au Seigneur, nous venons d’ouvrir notre esprit, mais pas du tout notre cœur. Parfois, nous pouvons ouvrir notre cœur, mais une partie au fond de nous peut-être encore fermé. Nous devons nous ouvrir à partir du fond de notre être.

Si nous voulons apprendre à aimer le Seigneur, nous devons apprendre cette leçon de ne pas-faire pour nous ouvrir. Nous devons nous ouvrir, en ouvrant notre esprit, notre cœur. Nous devons ouvrir les profondeurs de notre être tout entier au Seigneur en invoquant le Seigneur.

Une fois, j’ai pensé que de boire du Seigneur signifie que le Seigneur était en dehors de moi. Mais plus tard, de l’expérience avec lui régulièrement et de la lecture de la Parole, en particulier Jean 4, j’ai trouvé que de boire du Seigneur n’est pas de cette façon.

  • Dès que nous avons reçu du Seigneur, le Seigneur est comme la source même de l’eau vive est en nous.

Ne considérez pas que le toucher soit dehors  dans les cieux ou que ce soit quelque chose en dehors de vous.

  • Vous devez comprendre que le Seigneur comme l’eau vive est en vous que la source vive dans la partie la plus profonde de votre être.
  • Il est dans votre esprit humain mélanger avec celui du Seigneur.

Jean 4:14 dit, « 14  mais celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura jamais soif, et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle.» Dans ce verset, il convient de souligner les mots « en lui. » Cette source est «en lui», en nous.

Dans quelle partie de nous?

Jean 4:24 dit, « Dieu est Esprit, et ceux qui l’adorent doivent l’adorer en esprit …. » Si vous lisez l’ensemble du contexte de Jean 4, vous vous rendrez compte que cette eau de vie, est en nous, est en notre esprit.

Si vous allez boire du Seigneur, ne pense pas que le Seigneur en tant que personne en dehors de vous entrera en vous. Le Seigneur est en vous déjà dans votre esprit. Maintenant vous devez apprendre à vous ouvrir. Ouvrez votre esprit, votre cœur et votre esprit au Seigneur.

  • Puis la source en vous l’eau et vous allez boire de lui. « 1 Corinthiens 6:17 Mais celui qui s’attache au Seigneur est avec lui un seul esprit.»
  • Cette eau vive, n’est pas quelque chose de l’extérieur, mais c’est quelque chose dans les profondeurs de ton être, de ton esprit.
  • Vous avez cette source vive en vous, mais ce déversement de vie peut être enfermé, caché, confiné et fermé au fond de vous.
  • Il n’est pas nécessaire pour lui de venir, mais il y a un besoin pour vous de vous ouvrir. Quand il surgit en vous, vous serez arrosé.

Le problème aujourd’hui est que nous, chrétiens nous n’avons pas cette vision. Nous avons simplement pensé que le Seigneur est le Créateur, le même Dieu, que nous avons à craindre, à aimer et de le servir, nous avons à faire quelque chose pour lui, et nous devons l’adorer.

Nous n’avions pas réalisé qu’il est tout pour nous. Il est notre vie, notre approvisionnement en vie, notre alimentation, notre boisson, et l’air pour notre plaisir. Aujourd’hui, l’arbre de vie n’est pas en dehors de nous mais en nous.

Nous avons une telle offre qui vit en nous, alors maintenant nous devons apprendre à nous ouvrir au Seigneur comme notre vie, l’approvisionnement en vie intérieure.

Nous devrions prier: «Seigneur, aide-moi à m’ouvrir à vous. » Pour s’ouvrir soi-même ce n’est pas si facile.

Vous ne pouvez-vous ouvrir dans une certaine mesure. Vous ne pouvez pas  vous ouvrir profondément. Il faut apprendre la leçon pour essayer de vous ouvrir.

  • Pour qu’une personne puisse être sauvé par le Seigneur d’une manière forte dépend de combien il se repent.
  • Cela signifie qu’elle dépend à quel point cette personne s’ouvre au Seigneur.
  • Nous pouvons avoir été enregistrés depuis de nombreuses années, et nous pouvons avoir beaucoup appris avec le Seigneur, mais même aujourd’hui, nous avons encore besoin d’apprendre une leçon, à nous ouvrir à partir du fond de notre être.

 

  • Si vous souhaitez aller au Seigneur et à prier: «Seigneur, aide-moi à m’ouvrir à vous, » alors vous verrez que l’eau de vie céderait la place à l’intérieur de vous et de sortir. Ce flux de l’eau de vie vous apporte la fourniture de la vie. Ne pas essayer de faire des bonnes choses, mais vous devez essayer de vous ouvrir au Seigneur du plus profond de l’intérieur.
  • Nous devons apprendre à aller vers le Seigneur d’une manière nouvelle.
  • Nous devons apprendre à communiquer avec le Seigneur de nous ouvrir de l’intérieur.

 

  • Vous avez à dire: «Seigneur, aide-moi à ouvrir mon esprit, à ouvrir mon cœur, et même d’ouvrir mon esprit, à ouvrir tout mon être, au fond de mon être, pour vous.
  • Le Seigneur, révélera sa richesse et communiquera avec vous ,et vous verrez comment réel, disponible, et le Seigneur est.
  • Vous sentirez sa présence à l’intérieur, et vous serez comblé avec Lui. Il n’est pas seulement la vie pour vous, mais il est aussi la nourriture (le pain de vie), la boisson (l’eau de vie), et l’air (le souffle de vie) pour vous. Toutes ces choses sont liées au Seigneur comme l’arbre de vie.
  • Vous devez apprendre à le prendre, combien de se satisfaire de lui, comment se nourrir de lui, la façon de boire de lui, et même comment respirer Il n’y a qu’une seule façon pour vous de vous ouvrir.
  • Ouvrez-vous au Seigneur et apprendre à rester avec lui pendant un certain temps.
  • Pendant ce temps, oublier vos besoins, votre entreprise, votre famille, vos affaires intérieures, votre travail, et tout le reste. Juste vous ouvrir au Seigneur et à se satisfaire de lui.

 

  • La pratique la plus saine consiste à prêter l’attention voulue à ce que vous mangez et non à autre chose. Si vous essayez de prendre soin d’autres choses pendant que vous mangez, votre plaisir de la nourriture sera limité et vous ne pouvez pas le digérer correctement.

 

 

  • Parfois, je n’aime pas recevoir des appels pendant que je mange. De même, alors je prie et ayant un temps avec le Seigneur, je n’aime pas recevoir des appels téléphoniques. Nous avons tous besoin de mettre de côté un moment, libre de toutes les perturbations extérieures, dans lequel nous avions ouvert notre être tout entier au Seigneur pour lui faire plaisir.
  • Apprendre à communiquer avec le Seigneur pour se rendre compte qu’il est votre nourriture, votre boisson, et votre air. Vous avez à lui profiter.
  • Apprendre à aller à lui passer un certain temps.
  • Se retirer de votre travail et de toutes vos activités pour le Seigneur.

 

  • J’ai trouvé le secret que si vous allez vous retirer de toutes choses pour le Seigneur, vous devez apprendre à vous ouvrir à partir du fond de votre être. Apprenez à faire cette chose.
  • Ensuite, l’image du Seigneur et son autorité sera avec vous par le mode de vie.
  • L’eau de vie aura une place à l’intérieur de vous par votre ouverture.
  • Vous êtes la barrière, vous êtes l’obstacle, et vous êtes la saleté.
  • Vous avez à creuser l’écart alors la vie de l’eau peut jaillir en vous.

Apprenez à vous ouvrir. Ensuite, vous pourrez profiter du Seigneur, comme l’arbre de vie. Avec l’arbre de vie  qui est l’écoulement de l’eau de vie et de l’air frais comme un souffle de vie.

  • Si vous vous ouvrez au Seigneur, le Seigneur cédera la place à l’intérieur de vous.
  • Ensuite, vous serez nourris, abreuvés, actualisé et renforcé de l’intérieur.

eglise chrétienne évangelique bourgoin jallieu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 + 17 =