L’ÉCONOMIE DE DIEU CHAPITRE DIX LE CREUSEMENT DE NOTRE ÊTRE INTÉRIEUR ET LES PARTIES CACHÉES

                CHAPITRE X

   LE CREUSEMENT DE NOTRE ËTRE INTERIEUR ET LES PARTIES CACHEES

Dans ce chapitre, nous allons apprendre comment faire pour que le flux de l’Esprit se répandre dans nos régions vers l’intérieur.

Dans Nombres 20, le roc frappé, qui caractérise le Christ comme celui qui a été frappé et déchiré sur la croix, a coulé avec de l’eau de vie (Exo. 17:6 « 6  Voici, je me tiendrai devant toi sur le rocher d’Horeb; tu frapperas le rocher, et il en sortira de l’eau, et le peuple boira. Et Moïse fit ainsi, aux yeux des anciens d’Israël.», 1 Cor. 10:4) « 4  et qu’ils ont tous bu le même breuvage spirituel, car ils buvaient à un rocher spirituel qui les suivait, et ce rocher était Christ.».

Puis en chiffres 21, le puits creusé par le peuple de Dieu se leva avec de l’eau Nombres 20 (vv. 16-18) «16  De là ils allèrent à Beer. C’est ce Beer, où l’Eternel dit à Moïse: Rassemble le peuple, et je leur donnerai de l’eau.17  Alors Israël chanta ce cantique: Monte, puits! Chantez en son honneur!18  Puits, que des princes ont creusé, Que les grands du peuple ont creusé, Avec le sceptre, avec leurs bâtons! 21-19 Du désert ils allèrent à Matthana; ».

Par conséquent, dans ces deux chapitres du livre même,

  • il est d’abord une pierre qui a dû être frappé de l’eau vive à sortir,
  • et puis un puits qui a dû être creusé à l’eau de jaillir.

Si nous lisons attentivement les Écritures, nous nous rendrons compte que la roche et le bien sont des types de Jésus-Christ, il se révèle sous deux aspects différents.

  • La roche est caractéristique de Jésus-Christ crucifié sur la croix, frappé par Dieu afin que l’eau de vie, qui est l’Esprit de vie, peut s’écouler en nous (Jean 19:34; « 34 mais un des soldats lui perça le côté avec une lance, et aussitôt il sortit du sang et de l’eau.» 7:37-39) «37 ¶ Le dernier jour, le grand jour de la fête, Jésus, se tenant debout, s’écria: Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi, et qu’il boive.38  Celui qui croit en moi, des fleuves d’eau vive couleront de son sein, comme dit l’Ecriture.39  Il dit cela de l’Esprit que devaient recevoir ceux qui croiraient en lui; car l’Esprit n’était pas encore, parce que Jésus n’avait pas encore été glorifié. ».
  • Cela montre un aspect différent.
  • Considérant que la roche est le Christ crucifié sur la croix, le Christ est bien en nous (jean 4:14) «14 mais celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura jamais soif, et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle. ».
  • Pour les croyants, ce n’est pas une question de la roche, mais du bien. Le Christ comme le rock a déjà accompli son travail sur la croix, qui a émis dans l’eau de la vie qui coule en nous, aujourd’hui, mais le Christ comme l’eau de la vie se déverse et pousse en permanence en nous c’est un autre aspect du Christ et cela a beaucoup à voir avec le processus actuel de creuser.
  • Le but de ce chapitre n’est pas de donner de l’enseignement, mais pour nous encourager à aller vers le Seigneur afin d’être creusé. Il ne faut pas trop parler de doctrines, sur les circonstances, sur les étapes à venir, ni sur des orientations concernant la volonté du Seigneur.

Il nous faut creuser, parce que je crois qu’à l’heure actuelle, la plupart d’entre nous n’ont pas la libre circulation de l’eau vive.

  • Nos prières ne sont pas aussi libres.
  • Nos témoignages ne sont pas si fort, et à bien des égards, nous avons été défaits et ne sont pas si victorieux.

 

  1. Cela est dû à une chose:
  2. le flux de la vie spirituelle,
  3. ou l’écoulement de l’eau de vie,
  4. n’est pas libre en nous.
  5. Il y a beaucoup de terre en nous qui doit être creusée.

Vous pouvez demander, « Qu’est-ce que cette saleté? »

  • C’est la saleté dans notre conscience,
  • Dans notre émotion,
  • Dans notre volonté
  • et dans notre esprit.
  • Notre cœur a beaucoup de terre qui doit être creusée, et même dans notre esprit, il y a un peu de terre qui doivent être traitées.

 

   CREUSER LA CONSCIENCE

En utilisant le mot la saleté, Je veux dire que notre conscience n’est pas purifiée. Peut-être en ce moment même des accusations que nous n’avons pas avouées au Seigneur sont toujours sur notre conscience.

  • Ces accusations sont les saletés qui doivent être creusé  « les mettre à l’écart ».
  • La raison pour laquelle nous n’avons pas beaucoup de liberté dans le sens, c’est qu’il y a des accusations dans notre conscience.
  • Quelles sont les accusations de votre conscience?
  • Vous devez vous poser cette question; vous seul connaissez.
  • Vous savez ce qui est en vous qui ne va pas avec les autres. Quand vous n’êtes pas droit avec d’autres, les accusations persistent. Lorsque vous refusez de faire ce que le Seigneur demande, cela devient une accusation dans votre conscience. Alors vous vous demandez pourquoi vous êtes lié et sans liberté. C’est tout simplement parce qu’il ya une demande du Seigneur que vous ne répondrez pas, et il est devenu une accusation immédiate de votre conscience.
  • Votre conscience n’est pas exempt de reproche et sans infraction.

Si nous avons de l’expérience d’un libre flux des entrées de l’Esprit, notre conscience doit d’abord être traitées et purifiées.

Nous pouvons creuser la saleté. Je dirais que, durant cette semaine nous allons vers le Seigneur encore et encore, même si nous marchons dans la rue. Nous devons aller vers le Seigneur dans notre esprit et être creusé en sa présence. A l’aide de l’Esprit Saint, nous devons creuser et mettre à l’écart toute la saleté.

   CREUSER LE COEUR

  • Après avoir examiné les accusations de notre conscience, nous devons aussi creuser et mettre à l’écart les nombreuses choses condamnées par le Seigneur dans notre cœur.

Pas beaucoup de frères et sœurs ont un cœur pur en ne cherchant que le Seigneur.

  • D’une part, beaucoup cherchent le Seigneur et sa façon,
  • mais d’autre part, ils cherchent encore beaucoup de choses autres que le Seigneur lui-même.
  • Leur cœur devient alors compliqué et n’est pas libre et pur. Nous devons aller vers le Seigneur une fois de plus à creuser et mettre à l’écart toutes les autres choses que le Christ dans notre cœur.

 

  • On peut se demander, «Qu’est-ce qui doit être creusé et mit à l’écart? »
  • Peut-être l’une des premières choses de notre préoccupation quant à l’avenir avec le Seigneur. Nous ne devrions pas être gênés par cet avenir, l’avenir n’est pas entre nos mains mais dans celui Seigneur.
  • En fait, nous ne devrions pas avoir un avenir sans lui, le Seigneur seul est notre avenir. Nous ne savons pas comment il est dans notre cœur mais il est.
  • Ces choses doivent tous être coupées.
  • Beaucoup d’entre nous ne vit que pour le Seigneur et ont abandonné leurs maisons et leurs emplois. Jour après jour, nous cherchons le Seigneur, mais nous ne savons pas combien de choses compliquent notre cœur. Nous avons besoin d’oublier ces choses.
  • Pour creuser la saleté de notre conscience est tranquille,
  • mais à creuser la saleté de notre cœur n’est pas facile.

Dans beaucoup de choses nous n’aimons pas à creuser notre cœur sérieusement. Il est facile de creuser et mettre à l’écart les accusations de notre conscience, mais il n’est pas facile de mettre à l’écart des choses que nous aimons de tout cœur.

 

Nous sommes coincés avec des choses que nous tenons beaucoup. Pour cette raison, les Écritures nous disent que nous avons besoin d’une bonne conscience et un cœur pur. «Heureux les cœurs purs, car ils verront Dieu » (Matthieu 5:8) .

Il ne fait aucun doute que nous aimons le Seigneur et nous le cherchons, mais notre amour et de chercher le Seigneur avec un cœur sans complication.

  • Le but et l’objectif de notre cœur ne sont pas purs.
  • Nous ne savons pas combien de buts sont dans notre cœur.
  • Qu’en est-il de notre famille?
  • De Notre travail?
  • De Notre degré?
  • Qu’en est-il cette année, et de l’année prochaine?

Il y a encore beaucoup de choses dans notre cœur. Toute cette saleté frustre le débit d’eau vive en nous et il faut creuser et mettre à l’écart.

Depuis le jour où nous avons reçu le Seigneur Jésus comme notre Sauveur, Il est venu en nous éclore et l’eau vive commence à couler.

  • Mais le problème aujourd’hui est qu’il y a trop de saleté dans notre conscience et dans notre cœur.

 

   CREUSER L’IMAGINATION

  • Quand quelqu’un creuser un puits profond, beaucoup de fois il va découvrir que la terre est de plusieurs couches.
  • Une couche de terre est molle, la couche suivante est de terre battue, et une autre couche est en pierre.
  • Il est difficile de creuser à travers une couche de pierre.
  • Cela illustre les nombreuses couches en nous à travers lequel nous avons besoin de creuser.
  • Une couche est la conscience,
  • une autre couche est le cœur,
  • et maintenant une troisième couche est notre esprit-raisonnement, qui retient beaucoup la saleté.

 

Nous ne savons pas combien d’imagination que nous avons de jour en jour. Nous ne rêvons pas seulement pendant la nuit pendant que nous dormons, mais nous avons aussi le rêve pendant la journée alors que nous sommes éveillés. Toutes les imaginations de nos rêves sont différentes.

Nous avons déjà parlé de Satan qui aveugle notre esprit, il est présent tout simplement grâce à notre imagination.

Parfois, pendant que vous écoutez un message, votre esprit voyage à la lune. Extérieurement, vous hocher la tête, mais intérieurement l’esprit imagine quelque chose dans l’espace. Pendant le message que vous entendez la voix, mais vous ne recevez rien. Votre esprit a été aveuglé par les imaginations.

Souvent les gens complètement Voyage autour du monde dans leur imagination.

  • En quelques secondes, ils Voyagent à travers le monde entier. Ils peuvent aller à l’Extrême-Orient plus vite que la meilleure réaction.
  • Comment bien des imaginations sont dans l’esprit!
  • Quand il y a beaucoup de saleté dans notre esprit, le débit d’eau vive en nous ne être libres.
  • Depuis notre esprit a été bloqué, l’eau de vie a également été bloquée dans notre esprit. Le tas de saleté dans notre esprit, sont tout simplement les pensées, les imaginations et les rêves, qui doivent être creusé et être mit l’écart que l’eau de vie puisse circuler librement.

 

   CREUSER LE TEMPERAMENT

La volonté contient également beaucoup de la saleté.

Il n’y a pas beaucoup qui sont absolument et totalement obéissant au Seigneur. Nous devons être plus soumis à notre volonté.

Combien de fois nous ne nous soumettons à un arrangement de la souveraineté du Seigneur!

Parfois, nous pensons que nous sommes tout à fait soumis au Seigneur, mais quand il nous met dans certaines circonstances, nous sommes exposés. Il est facile de se soumettre à l’invisible Seigneur, mais il est assez difficile de se soumettre à des personnes visibles.

Vous pouvez dire: «Je suis soumis au Seigneur. Avec le Seigneur, je n’ai pas de problème. Mais … » Oui, il y a un grand mais!

Avec le Seigneur vous pouvez avoir aucun problème, mais concernant les saints dans l’église, vous ne pouvez pas être en mesure de s’y soumettre.

Le Seigneur en particulier vous confronte dans votre église locale, afin de briser votre volonté.

Beaucoup d’expériences et de circonstances relevant de la souveraineté du Seigneur suffisent de nous exposer à la lumière afin que nous puissions savoir comment notre volonté est tenace.

Nous pouvons remarquer un frère qui est têtu, mais chacun de nous est têtu. Nous pouvons être le frère ou une sœur plus tenace. Chacun de nous doit creuser sa volonté.

Comme il est facile d’obtenir de plus en plus connaissance spirituelle pendant que nous restons inchangées dans notre vie, notre nature, et notre disposition.

  • Il s’agit d’une situation d’échec total!

Si on veut que l’eau de vie puisse couler en nous, nous devons être creusés.

Le flux est l’affaire du Seigneur, mais le creusement est notre métier. Nous avons besoin de nous creuser.

 

   CREUSER L’EMOTION

Après avoir creusé la saleté de notre volonté, nous avons besoin  de faire face à notre émotion.

Je ne sais pas comment illustrer la façon dont notre émotion est gênante. Ce trouble existe non seulement avec les sœurs, mais aussi avec les frères. Quand nous sommes émotionnels, nous sommes occupés de nous-mêmes.

Nous sommes sous le contrôle et la servitude de nos émotions. Si l’on veut passer du temps avec le Seigneur et nous ouvrir, il faut commencer par creuser notre conscience, notre cœur, notre esprit, et notre volonté.

Enfin, nous reviendrons au point où nous voyons combien nous sommes encore dans nos émotions. Il est très facile pour nous d’aimer une chose et n’aime pas l’autre. Il est très facile pour nous de se faire des amis avec un frère, mais le traiter comme un ennemi le lendemain matin.

Il n’est pas facile de changer notre volonté, mais il est facile d’avoir de nombreux changements dans nos émotions. Nos émotions fluctuent plus encore que les conditions météorologiques.

Ma préoccupation profonde n’est pas seulement de donner un message, mais de donner un peu d’instruction que vous alors que vous irez au Seigneur.

Oubliez votre besoins, votre d’emploi, votre avenir, et votre circonstances.

Ne rechercher qu’à la présence du Seigneur, et Lui demander de vous mettre dans sa lumière.

Ensuite, suivre sa lumière à creuser la saleté dans votre conscience, le cœur, l’esprit, la volonté et l’émotion.

  • Plus vous creusez la saleté, plus vous serez en vie.
  • Vous vivrez, vous sera renforcée, et vous serez victorieux.
  • C’est la clé pour résoudre vos problèmes.

Vous devez maintenir le flux d’eau vive, c’est  la communion de vie qui coule librement en vous. Lorsque l’eau de vie circule librement en vous, il y a la victoire.

  • Par un tel flux de tous les problèmes seront résolus spontanément et même inconsciemment.
  • Bien que vous ne sachiez pas comment les résoudre,
  • ils seront résolus par l’écoulement de l’eau de vie,
  • la communion de la vie.
  • Ce qui coule de l’eau de vie dépend entièrement de votre creuser.
  • Ce creusement est accompli seulement par la prière.
  • Nous avons besoin de passer de plus en plus de temps avec le Seigneur et prier selon sa direction intérieure.
  • Il faut avouer
  • et creuser et mettre à l’écart toute la saleté en nous.
  • Je crois que ces instructions sont claires, maintenant nous devons les mettre en pratique. Parfois nous avons besoin de prier avec les autres, mais la prière va creuser et mettre à la lumière les choses cacher.
  • Il est extrêmement nécessaire de consacrer plus de temps privé avec le Seigneur.
  • Toutes les saletés dans notre conscience, dans notre cœur, dans notre esprit, dans notre volonté et dans notre l’émotion doit être creusé et mettre à l’écart les saletés par notre prière.
  • Vous pouvez dire: «Je suis très occupé. » Mais même si nous sommes occupés avec les devoirs de la journée, on peut encore toucher le Seigneur et de creuser la saleté.
  • Plusieurs fois, pendant que je travaille, je m’applique à l’exercice de creuser. Nous devons apprendre à prier, à communiquer avec le Seigneur, et de creuser et mettre à l’écart toute la saleté vers l’intérieur.

eglise chrétienne évangélique bougoin jallieu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 + 14 =