LA CONSTRUCTION DE L’ÉGLISE DANS LA VIE PAR LA FONCTION DE TOUS LES MEMBRES

La Vision, la pratique et la mise en place de l’Église comme corps du Christ

LA CONSTRUCTION DE L’ÉGLISE DANS LA VIE PAR LA FONCTION DE TOUS LES MEMBRES

Lecture biblique : Jean 6:57 ; Éphésiens 4:11-16 ; 2:19

 

Comme nous l’avons vu dans les chapitres précédents,

  • les desseins de Dieu concernant l’église se révèle en trois fractions dans Ephésiens.
  • Nous passerons ces trois fractions en revue, parce que nous devons être vraiment impressionnés par le dessein de Dieu.

     I.            LA FILIATION DIVINE GRÂCE À LA CROISSANCE APPORTE LA  TRANSFORMATION

Le premier aspect est dans Éphésiens 1:5, « 5  nous ayant prédestinés dans son amour à être ses enfants d’adoption par Jésus-Christ, selon le bon plaisir de sa volonté,»  qui dit que Dieu  nous a prédestinées dans la filiation.

La Filiation comprend naissance, croissance et droit d’aînesse.

  1. La Filiation est égale à la naissance
  2. et en plus de la croissance
  3. et acquérir le droit d’aînesse.
  4. La filiation complète nécessitant Notre croissance et cela aboutis a la Transformation dans la vie

Ce ne sont pas des petites questions ; elles comprennent toutes beaucoup de points.

 

1)   L’exemple de Jacob Bénéficiant du droit d’aînesse dans sa maturité

Jacob avait la bonne naissance, mais dans un premier temps, il n’a pas le droit d’aînesse.

  • Finalement, il a acquis le droit d’aînesse,
  • mais il ne jouissait pas du droit d’aînesse,
  • jusqu’à ce qu’il avait plus de croissance de la vie,
  • jusqu’à ce qu’il a été transformé d’un trompeur, un usurpateur, en un prince de Dieu.
  • Cette transformation provient de la croissance dans la vie.
  • La Transformation de Jacob a pris plus de vingt ans.
  • Quand il était jeune, il a été un vrai trompeur, est un brigand. Il a volé à son frère, et il a volé à son oncle Laban.
  • Cependant, quand il descendit en Égypte, la main qui supplanter de Jacob est devenu la main de la bénédiction d’Israël (Genèse questionné, 10, 48: 15, «10 Les yeux d’Israël étaient appesantis par la vieillesse; il ne pouvait plus voir. Joseph les fit approcher de lui; et Israël leur donna un baiser, et les embrassa. » 20, , «20  Il les bénit ce jour-là, et dit: C’est par toi qu’Israël bénira, en disant: Que Dieu te traite comme Ephraïm et comme Manassé! Et il mit Ephraïm avant Manassé. »  49:28),«28 ¶  Ce sont là tous ceux qui forment les douze tribus d’Israël. Et c’est là ce que leur dit leur père, en les bénissant. Il les bénit, chacun selon sa bénédiction. ».
  • Au lieu de supplanter, il bénit. Il bénit encore Pharaon, la personne plus haute sur la terre. A cette époque, l’ensemble de l’Égypte était sous la main de Jacob. Il aurait pu prendre tout ce qu’il aimait, mais il ne l’a pas fait.
  • Au contraire, il tendit la main pour bénir.
  • Il descendit en Égypte pas à arracher, supplanter ou voler, mais pour donner et pour bénir.
  • C’était un homme vraiment mûr devant Dieu, s’il a apprécié le droit d’aînesse et la filiation complète.

 

2)  La filiation complète nécessitant Notre croissance et Transformation dans la vie

  • La filiation est une question de vie.
  • Nous avons été prédestinés à la filiation,
  • afin que nous pouvons avoir Dieu comme notre vie,
  • grandir dans cette vie
  • et ont le plein droit d’aînesse dans cette vie.
  • La dernière étape de notre filiation complète sera le rachat,
  • la transfiguration,
  • de notre corps (Rom. 8:23). «23 Et ce n’est pas elle seulement; mais nous aussi, qui avons les prémices de l’Esprit, nous aussi nous soupirons en nous-mêmes, en attendant l’adoption, la rédemption de notre corps. »

 

  • Dans le Nouveau Testament,
  • La filiation signifie simplement que Dieu lui-même se mêle comme la vie avec l’homme tripartite.
  • Tout d’abord, Dieu vient à notre esprit humain pour nous régénérer.
  • Il s’agit de la naissance divine dans notre esprit  « humain qui se mélange avec l’Esprit de Dieu ». Pour être né de l’esprit dans notre esprit est d’être né de Dieu (Jean 3:6 «6 Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l’Esprit est esprit. »; jean 1:12-13). « 12  Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu,13  1-12 lesquels sont nés, 1-13 non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu.»
  • La naissance divine est le début de la vie en nous.
  • Puis à partir de l’heure de notre naissance divine, si nous ouvrons notre cœur, notre esprit, nos s’émotion, la volonté et la conscience — le Seigneur aura plus de possibilité de nous remplir plus en nous.
  • Il s’agit de notre croissance et de la transformation.
  • La transformation de l’âme est la croissance réelle de la vie.
  • C’est aussi le véritable Salut de nos âmes (Jacques 1:21) «21 C’est pourquoi, rejetant toute souillure et tout excès de malice, recevez avec douceur la parole qui a été plantée en vous, et qui peut sauver vos âmes. » et est liée à notre récompense.
  • Si nous avons la croissance dans la vie,
  • nous avons la transformation
  • et à la venue du Seigneur en plus tard il nous donnera la récompense, qui est le droit d’aînesse.

Hébreux 12 nous avertit d’être prudent pour ne pas perdre notre droit d’aînesse (versets 15-17). «15  Veillez à ce que nul ne se prive de la grâce de Dieu; à ce qu’aucune racine d’amertume, poussant des rejetons, ne produise du trouble, et que plusieurs n’en soient infectés 16  à ce qu’il n’y ait ni impudique, ni profane comme Esaü, qui pour un mets vendit son droit d’aînesse.17  Vous savez que, plus tard, voulant obtenir la bénédiction, il fut rejeté, quoiqu’il la sollicitât avec larmes; car son repentir ne put avoir aucuneffet. » Nous avons le droit d’aînesse, mais nous risquons de le perdre.

  • Au retour de l’éternel, si nous apprécions le droit d’aînesse et cela dépend de notre croissance et de notre transformation.
  • Si nous vivons aujourd’hui dans notre âme,
  • dans notre moi
  • et par la vue,
  • nous n’avons pas de foi.

 

  • En revanche, si nous avons oublié notre soi,
  • nier notre âme
  • et vivons dans l’esprit,
  • nous avons la foi vivante,
  • et le Seigneur aura l’occasion de nous remplir
  • et se diffuser lui-même pour saturer notre âme.
  • Il s’agit de transformer notre âme,
  • et c’est également pour enregistrer
  • et élever l’âme que nous avons refusé et se laisser briser.
  • Quand le Seigneur transforme notre âme, il l’élève.

Lorsque nous rencontrons une personne spirituelle qui se transforme en son âme, nous pouvons réaliser que son esprit, l’émotion et aura été soulevé.

  • En outre, en raison de cette croissance
  • et de la transformation,
  • le Seigneur nous accordera le droit d’aînesse
  • en récompense à son retour.

 

3)  Le droit d’aînesse des fils de Dieu, comprend,le sacerdoce, la royauté et la Double Portion de la terre

  1. Beaucoup de choses se portent sur le droit d’aînesse,
  2. y compris le sacerdoce
  3. et la royauté
  4. et l’héritage d’une double portion de la bonne terre

(Apoc. 20:6 « 6  Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection! La seconde mort n’a point de pouvoir sur eux; mais ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et ils régneront avec lui pendant mille ans.», 4 « 4  Et je vis des trônes; et à ceux qui s’y assirent fut donné le pouvoir de juger. Et je vis les âmes de ceux qui avaient été décapités à cause du témoignage de Jésus et à cause de la parole de Dieu, et de ceux qui n’avaient pas adoré la bête ni son image, et qui n’avaient pas reçu la marque sur leur front et sur leur main. Ils revinrent à la vie, et ils régnèrent avec Christ pendant mille ans.»,  ; Hébreux 2:5-6). «5 ¶  En effet, ce n’est pas à des anges que Dieu a soumis le monde à venir dont nous parlons.6  Or quelqu’un a rendu quelque part ce témoignage: Qu’est-ce que l’homme, pour que tu te souviennes de lui, Ou le fils de l’homme, pour que tu prennes soin de lui? »,

Comme le fils premier-né de Jacob, Ruben aurait dû avoir le droit d’aînesse,

  • mais à cause de son péché, il a perdu son droit d’aînesse (Genèse 49: 3-4; «3 Ruben, toi, mon premier-né, Ma force et les prémices de ma vigueur, Supérieur en dignité et supérieur en puissance,4 Impétueux comme les eaux, tu n’auras pas la prééminence! Car tu es monté sur la couche de ton père, Tu as souillé ma couche en y montant. » 1 Chron. 5:1) « 1 ¶  Fils de Ruben, premier-né d’Israël. Car il était le premier-né; mais, parce qu’il souilla la couche de son père, son droit d’aînesse fut donné aux fils de Joseph, fils d’Israël; toutefois Joseph ne dut pas être enregistré dans les généalogies comme premier-né.».
  • Le droit d’aînesse a était divisé entre trois autres fils de Jacob.

Le sacerdoce est allé à Levi (Deutéronome 33: 8-10), « 8 ¶  Sur Lévi il dit: Les thummim et les urim ont été confiés à l’homme saint, Que tu as tenté à Massa, Et avec qui tu as contesté aux eaux de Meriba.9  Lévi dit de son père et de sa mère: Je ne les ai point vus! Il ne distingue point ses frères, Il ne connaît point ses enfants. Car ils observent ta parole, Et ils gardent ton alliance;10  Ils enseignent tes ordonnances à Jacob, Et ta loi à Israël; Ils mettent l’encens sous tes narines, Et l’holocauste sur ton autel.»

la royauté est allée à Juda (Genèse 49: 10), « 10  Le sceptre ne s’éloignera point de Juda, Ni le bâton souverain d’entre ses pieds, Jusqu’à ce que vienne le Schilo, Et que les peuples lui obéissent.»

et la double portion de la terre à Joseph (1 Chron.5:1-2). « 1 ¶  Fils de Ruben, premier-né d’Israël. Car il était le premier-né; mais, parce qu’il souilla la couche de son père, son droit d’aînesse fut donné aux fils de Joseph, fils d’Israël; toutefois Joseph ne dut pas être enregistré dans les généalogies comme premier-né.2  Juda fut, à la vérité, puissant parmi ses frères, et de lui est issu un prince; mais le droit d’aînesse est à Joseph.»

  • Nous sommes sauvés pour être rois et prêtres. Apocalypse 1:6 «6 et qui a fait de nous un royaume, des sacrificateurs pour Dieu son Père, à lui soient la gloire et la puissance, aux siècles des siècles! Amen! »et 5:10 «10 tu as fait d’eux un royaume et des sacrificateurs pour notre Dieu, et ils régneront sur la terre.  nous disent que nous sommes sauvés comme rois et sacrificateurs,
  • et Hébreux 2:5-6 « 5 ¶ En effet, ce n’est pas à des anges que Dieu a soumis le monde à venir dont nous parlons.6 Or quelqu’un a rendu quelque part ce témoignage: Qu’est-ce que l’homme, pour que tu te souviennes de lui, Ou le fils de l’homme, pour que tu prennes soin de lui?» nous dit qu’un jour nous hériterons la terre.

D’être des rois et des sacrificateurs et d’hériter de la terre sont le droit d’aînesse.

Aujourd’hui, nous pouvons éprouver ceci un peu, mais l’expérience complète sera au moment où le Seigneur revient. Quand le Seigneur reviendra, il accordera le droit d’aînesse complet, y compris ces trois articles, pour les vainqueurs.

Le Seigneur accordera aux vainqueurs à être les rois et les prêtres et d’hériter la terre entière. Ce sera une récompense.

 

  • Cependant, ceux qui ont la naissance divine,
  • mais ne poussent pas dans la vie
  • perdront le droit d’aînesse à ce moment-là, parce qu’ils ne seront pas matures.

Ils auront besoin d’une certaine période de temps en plus  pour finir et obtenir la maturité.

Après les mille ans, ils seront pleinement adultes, et dans le nouveau ciel et la terre nouvelle, ils jouiront du droit d’aînesse.

Ce sera trop tard pour profiter du droit d’aînesse au millénaire, mais il ne sera pas trop tard pour profiter du droit d’aînesse dans l’éternité.

Si le Seigneur devait revenir aujourd’hui et vous dire, « Comme, être un roi dans mon royaume, » vous pourriez dire, « Seigneur, vous êtes venu à la mauvaise personne. Je ne suis pas prêt à être un roi. » La Royauté exige de la maturité.

 

  • L’exemple de Jacob. Comme nous l’avons dit, Jacob a reçu le droit d’aînesse,
  • mais il ne jouissait pas du droit d’aînesse à cause de son manque de maturité.
  • Plus tard, quand il descendit pour voir Pharaon, il avait mûri, spontanément qu’il était roi ; il était Israël, le prince de Dieu (Genèse 32: 28).« 28 Il dit encore: ton nom ne sera plus Jacob, mais tu seras appelé Israël; car tu as lutté avec Dieu et avec des hommes, et tu as été vainqueur.»
  • Jacob spontanément apprécié le droit d’aînesse, et il a exercé le droit d’aînesse.

II.            FAIRE CONNAÎTRE AUX DIRIGEANTS ET LES AUTORITÉS DANS LES LIEUX CÉLESTES LA SAGESSE MULTIFORME DE DIEU

Ephésiens 3:10 dit: «10  afin que les dominations et les autorités dans les lieux célestes connaissent aujourd’hui par l’Eglise la sagesse infiniment variée de Dieu, »

  • Il s’agit de l’affichage,
  • De la démonstration,
  • de la sagesse de Dieu pour les dirigeants,
  • sur les autorités, les forces des ténèbres, Satan et tous ses disciples.
  • La vie plus nous avons, plus nous sommes construit, nous serons.
  • Finalement, nous serons un affichage.
  • Ce sera un véritable défi à l’ennemi, une honte pour lui et une gloire à Dieu.

1)   Telle une manifestation de la sagesse de Dieu Étant encore à l’heure actuelle sur la terre

L’ennemi Satan est subtile.

Aujourd’hui, il fait dire à beaucoup d’enfants de Dieu, « il est impossible d’avoir l’église construite sur cette terre. L’église bâtie doit est quelque chose pas sur cette terre, mais loin de là au ciel, pas aujourd’hui mais dans l’avenir.» Cette pensée est la subtilité de l’ennemi.

Ephésiens 3:10 ce n’est pas seulement pour l’avenir. «10  afin que les dominations et les autorités dans les lieux célestes connaissent aujourd’hui par l’Eglise la sagesse infiniment variée de Dieu, »

  • Au contraire, elle comprend quelque chose même dans le siècle présent sur cette terre.
  • Dans de nombreux endroits, le Seigneur doit travailler sur quelque chose qui est un défi à Satan.
  • Le Seigneur veut dire, « Satan, regarde. Même sur votre territoire, sur le territoire utilisé et usurpé par vous, je travaille pour construire un bateau, un chandelier qui briller et je vais mettre toutes choses en ordre. »
  • L’église bâtie est un affichage réel un défi et honte à Satan et une gloire à Dieu.

 

2)  L’église bâtie étant le but de Dieu et la cible de l’ennemi

  • Si nos yeux sont vraiment ouverts,
  • nous serons prêts à payer n’importe quel prix pour cela.
  • Nous dirons le Seigneur, « Seigneur, je suis prêt à tout prix à être pour l’édification de l’église à l’endroit où je suis. »
  • Ce n’est pas une mince affaire ; C’est quelque chose de très stratégique.
  • Je sais trop bien que l’ennemi est en difficulté au-dessus de cet endroit stratégique.
  • Satan pourrait laissez les gens même à être enregistrer et à chercher la spiritualité tant qu’ils ne construiraient pas vers le haut.
  • Selon les soixante-six livres de la Bible, la conclusion ultime et l’objectif de l’intention de Dieu est un bâtiment.

 

  • Satan sait cela, donc,
  • d’une part, il s’efforce de mettre en place quelque chose de lui-même,
  • et d’autre part, il fait tout ce qu’il peut endommager la construction réelle de Dieu.
  • C’est pourquoi il y a une vraie lutte ici aujourd’hui.

 

Les frères en Extrême-Orient, encore aujourd’hui, ont été beaucoup opposés et critiqués tout simplement parce que nous sommes pour l’église, le bâtiment.

  • Personne ne peut nous critiquer pour prêcher l’Évangile ou d’enseigner la vérité à tort.
  • Le seul point critique est que nous sommes ici pour l’édification de l’église.
  • Nous avons souffert, et nous souffrons encore et encore.
  • Tous les rapports maléfiques sur nous sont dus uniquement à ce sujet.

Si nous laisser tomber l’affaire de l’église et simplement nous prêchons  l’Évangile et aidons les gens à être spirituel, tout le monde nous lourons. Ils se diraient: « ces gens sont merveilleux et large d’esprit! »

 

  • Cependant, une fois que nous ramassons la question de l’église,
  • tout de suite notre réputation est noircie.
  • Les Gens ne trouvent rien de mal avec nous sauf que nous prenons soin de l’église.
  • Pour cette raison, que nous arrivons à toutes sortes de critiques.
  • Certains disent que nous sommes sectaire, étroit d’esprit et des petits.
  • Oh, la subtilité de l’ennemi !
  • Cependant, tous ces rapports maléfiques un jour deviendra un diamant dans notre couronne.

Dans la subtilité de l’ennemi, en certains endroits, les gens m’ont dit des choses encore pires.

  • J’ai simplement répondu, « Je veux rester ainsi jusqu’à la fin. »
  • J’insiste sur cette question car nous avons tous à réaliser ce but de Dieu est le temps pour aujourd’hui.
  • Si nous sommes des hommes selon le cœur de Dieu, comme ce fut David, nous devons chercher son but.
  • Je ne suis pas satisfait, il suffit de voir les personnes enregistrées. Je ne suis pas convaincu que de voir les chers saints briguer le Seigneur et être spirituel.
  • Je ne serai pas satisfait jusqu’à ce que je voie une vrai accumulation parmi les saints.

 

Il s’agit de l’objectif de Dieu et la cible de l’ennemi.

Si nous trouvons l’église, nous deviendrons la cible.

 

  • Cependant, peu importe combien nous sommes critiqués,
  • si nous sommes fidèles aux côtés de Dieu,
  • nous serons une bénédiction même à ceux qui nous critiquent.
  • Aujourd’hui ils nous critiquent,
  • mais demain ils prêcheront ce que nous prêchons.
  • Ils recevront tous les enseignements et toutes les bénédictions qui nous ministre, et ils aideront d’autres avec eux.
  • La seule chose qu’ils ne prêcheront pas, cependant, l’église.
  • Nous devons réaliser que pour prendre soin de l’église est une bénédiction, et nous avons à souffrir pour la bénédiction d’autrui.
  • Notre objectif principal est d’avoir le bâtiment, et ce bâtiment est un défi à l’ennemi et l’affichage réel.

III.            LA TÊTE DE TOUTES CHOSES EN CHRIST PAR LE BIAIS DE L’ÉGLISE

Un autre aspect du dessein de Dieu concernant l’église  cela se voit dans Éphésiens 1:10: « à la tête de toutes choses en Christ. »

  • Dieu créa les cieux et la terre comme l’univers, et au sein de cette sphère, ou le domaine, il a créé des millions de créatures. Dieu créa l’homme au centre de sa création comme un navire afin de le contenir. Avant que Dieu pouvait venir en homme, cependant, Satan, l’ennemi de Dieu, est venu et lui-même injecté dans l’homme comme le rôle principal de la création, en particulier dans le corps de l’homme, par l’homme tentant d’utiliser son corps pour prendre le fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal.
  • Quand l’homme a pris le fruit de cet arbre, le fruit est entré dans son corps.
  • C’est pourquoi les Romains 5 à 8 parlent du péché dans les membres du corps de l’homme.
  • L’apôtre Paul a dit, « maintenant alors il n’est plus moi qui s’en sortir mais le péché qui habite en moi » (romain 7:17). « 17 Et maintenant ce n’est plus moi qui le fais, mais c’est le péché qui habite en moi.»
  • Le Péché ici est personnifié ;
  • C’est quelque chose de vivant car le péché peut habiter, une domination et règne en tant que roi. De plus, avec ce péché il y a de la loi du péché (romain 8:2). «2 En effet, la loi de l’esprit de vie en Jésus-Christ m’a affranchi de la loi du péché et de la mort. »
  • Satan lui-même c’est injecté dans le corps humain. Cette mort, nous porte et nous introduit dans l’obscurité, et la confusion suivie des ténèbres.
  • Le Péché, la mort, et l’obscurité et la confusion ont influencé l’univers tout entier.
  • L’Homme à la tête de la création a été endommagé, et ce dommage influencé l’univers tout entier.
  • C’est en raison de l’obscurité ; les ténèbres viennent de mort, la mort vient du péché et le péché est la vie satanique, Satan lui-même.

Maintenant, Dieu est venu se transmettre lui-même en homme, plus précisément dans son esprit humain comme la vie. La vie est contre le péché. Quand la vie vient, la lumière suit, donc la lumière contre les ténèbres. « En lui était la vie et la vie était la lumière des hommes » (Jean 1:4).

  • À la suite de lumière il n’y a ordre, c’est-à-dire contre la confusion.
  • Quand Christ arrive à nous la vie, nous avons la lumière.
  • Lumière apporte le règlement, et en vertu de ce règlement, nous avons l’ordre, c’est-à-dire le bâtiment vers le haut, sous la direction du Christ.
  • Dieu comme la vie, la lumière brille et sous cette lumière brillante toutes choses sont mis en ordre, sous la direction du Christ.

 

  • Finalement, toutes les choses seront dirigées vers le haut dans le Christ. Dieu a commencé ce travail, et il va maintenant le terminer.

 

  • Un jour, que la nouvelle Jérusalem sera terminée.
  • Dans la nouvelle Jérusalem sera Dieu comme la vie, remplissant toute la ville, et cette vie brillera dans et à travers la ville sur l’ensemble de la création.
  • Apocalypse 21:24 «24 Les nations marcheront à sa lumière, et les rois de la terre y apporteront leur gloire. » nous dit que toutes les nations vont marcher dans la lumière de la ville.

Christ est l’agneau pour la lampe dans le centre de la ville sainte bâtie (v. 23). « 23  La ville n’a besoin ni du soleil ni de la lune pour l’éclairer; car la gloire de Dieu l’éclaire, et l’agneau est son flambeau.» Dieu est en lui comme la lumière, et Dieu en Christ brille à travers la ville transparente. La ville sera limpide et transparente. Il y aura plus d’argile, ou quoi que ce soit opaque, parce que chaque morceau d’argile sera et  a été transformée en pierre précieuse.

 

  • Cette transformation vu dans la nouvelle Jérusalem et de nous faire transparent qui sera le vrai salut de nos âmes.
  • Parce que Dieu brille en Christ à travers la ville, toutes les nations marcheront à la lueur de la ville.
  • Cela signifie que la lumière brillante apportera toute la création dans l’ordre, sous la direction du Christ.

 

  • À ce moment-là Satan sera jeté dans l’étang de feu.
  • En outre, il y n’aura aucune plus de la mer, ce qui signifie que Satan et ses disciples maléfiques seront tous traités et ne seront pas trouvées dans le nouveau ciel et la nouvelle terre (apoc 21:1). « 1 ¶ Puis je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre; car le premier ciel et la première terre avaient disparu, et la mer n’était plus.»
  • Satan, la mort et les ténèbres seront tous supprimés.
  • Le Dieu trinitaire se mêlera lui-même avec les rachetés, les régénérés, et les personnes transformées et Dieu et sa vie sera s’allumera en eux, et à travers eux pour apporter sur l’ensemble de la création l’ordre sous la direction du Christ.

Ainsi, Christ comme le chef à la tête de toutes choses dans lui-même est la consommation ultime des soixante-six livres de la Bible.

  • Toutefois, n’oubliez jamais que sa position vers le haut de toutes choses est à travers le corps et, finalement, par le biais de la nouvelle Jérusalem.
  • Il s’agit de l’accomplissement d’Ephésiens 1:10« 10 pour le mettre à exécution lorsque les temps seraient accomplis, de réunir toutes choses en Christ, celles qui sont dans les cieux et celles qui sont sur la terre.»

Nous devons avoir la vraie expérience de la filiation, qui est l’expérience de la vie, et nous devons réaliser le poste de directeur du Christ.

Puis nous serons construits, et nous aurons le bon ordre dans le bâtiment.

 

 

     I.            L’ASPECT DE LA VIE ET L’ASPECT DU BÂTIMENT DE L’ÉGLISE

 

1)   L’Aspect de la vie étant le mélange de Dieu et l’homme

Par l’ensemble de ce qui précède, nous pouvons voir clairement que pour se rendre compte de la vie ecclésiale, il tout d’abord faut savoir la vraie expérience du Christ en nous comme notre vie.

  • Nous devons faire l’expérience de Christ à un tel point qu’il est vraiment notre vie.
  • Il s’agit d’une question du mélange de Dieu et l’homme.
  • Certains critiqué notre usage de la parole se mêlant, demandé, « Comment Dieu peut se mêler avec nous? »
  • Ces personnes chères sont trop préoccupées par la théologie traditionnelle.

 

  • Chaque fois que j’entends d’autres critiquant nos messages, je ne suis pas subjectif.
  • J’essaie d’être objectif à voir leur point de vue et de poursuivre l’examen de ce que nous enseignons.
  • Plusieurs fois je prendre de l’attitude que nous pourrions être mauvais, et je vérifie cet enseignement nouveau.
  • Cependant, le Seigneur m’a dit, « Regardez » Jean 6:57: « 57 Comme le Père qui est vivant m’a envoyé, et que je vis par le Père, ainsi celui qui me mange vivra par moi.»

Q – nous pouvons manger quelque chose sans qu’il soit mêlé avec nous ?

Si on mange un poulet, le poulet et nous sommes réunis. Tout ce que nous mangeons est digéré et se mêlent avec nous. Le Seigneur Jésus est le pain de vie, et il dit: «ainsi celui qui me mange vivra par moi.»

  • UNE AUTRE IMAGE – La nouvelle Jérusalem a quatre côtés, et sur chaque côté, il y a trois portes (apoc 21:13). « 13 à l’orient trois portes, au nord trois portes, au midi trois portes, et à l’occident trois portes.»
  • Ce n’est pas trois plus quatre mais trois multiplié par quatre.
  • Le numéro trois signifie le Dieu trinitaire
  • et le chiffre quatre signifie homme comme le premier d’entre toutes les créatures (Matthieu 28: 19 «19 Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, » ; Ézéchiel 1:5, 10 «5 Au centre encore, apparaissaient quatre animaux, dont l’aspect avait une ressemblance humaine. 10  Quant à la figure de leurs faces, ils avaient tous une face d’homme, tous quatre une face de lion à droite, tous quatre une face de boeuf à gauche, et tous quatre une face d’aigle.»).
  • Ces chiffres signifient que le Dieu trinitaire qui se mêle à l’homme.

 

Il y a quatre femmes :

  • Ève dans la Genèse 2, l’épouse (l’église)
  • dans Ephésiens 5, la femme universelle
  • dans la vision d’Apocalypse 12 la femme qui aller enfanter et la nouvelle Jérusalem,
  • l’épouse de l’agneau « l’église en unions avec son Christ »dans Apocalypse 19 et 21

Ces quatre femmes sont en fait une femme, ce qui signifie le peuple racheté de Dieu, composé de l’ensemble des images des quatre femmes.

 

En ce qui concerne la dernière femme, dans la nouvelle Jérusalem, l’union de Dieu et l’homme n’est pas sept, mais douze. C’est trois plus quatre, mais trois multiplié par quatre.

La multiplication est une union parfaite, quelque chose qui ne peut jamais être séparé. Lorsque le créateur se mêle à la créature, elle est de douze et douze est le nombre « d’union parfaite ».

  • Afin d’avoir la vie ecclésiale,
  • nous devons réaliser Christ en nous,
  • la vie ne consiste pas seulement d’une manière générale,
  • mais dans la voie alimentaire à être digérées par nos soins.
  • Nous devons manger le Christ
  • et le digérer. « Celui qui me mange, il vivra aussi à cause de moi. » Il s’agit de la parole du Seigneur dans Jean 6:57, dont nous ne devons jamais oublier.
  • Nous devons faire l’expérience de l’Éternel que la vie dans la voie alimentaire à être digérées par nos soins, devenant ainsi notre très constituantes.
  • Alors spontanément, nous sommes dans un bon état en vertu de sa position de chef.

 

2)  La vie et le bâtiment se trouvant dans les Ecritures toute

  • La pensée de la vie et le bâtiment s’exécute dans les Ecritures ensemble.
  • Dans Genèse 2, il est l’arbre de vie et il y a aussi que le bâtiment impliquée par les matériaux précieux, or, bdellium, onyx et Pierre (vs. 9, 11 et 12). 9 L’Eternel Dieu fit pousser du sol des arbres de toute espèce, agréables à voir et bons à manger, et l’arbre de la vie au milieu du jardin, et l’arbre de la connaissance du bien et du mal. 11 Le nom du premier est Pischon; c’est celui qui entoure tout le pays de Havila, où se trouve l’or. 12  L’or de ce pays est pur; on y trouve aussi le bdellium et la pierre d’onyx.»
  • À la fin de la Bible, dans Apocalypse 21 et 22, il y a encore une fois l’arbre de vie et de la construction avec des matériaux précieux (22:2 ; 21:18-21). Apocalypse 22 «2 Au milieu de la place de la ville et sur les deux bords du fleuve, il y avait un arbre de vie, produisant douze fois des fruits, rendant son fruit chaque mois, et dont les feuilles servaient à la guérison des nations. » 21:18-21).  « 18 La muraille était construite en jaspe, et la ville était d’or pur, semblable à du verre pur.19  Les fondements de la muraille de la ville étaient ornés de pierres précieuses de toute espèce: le premier fondement était de jaspe, le second de saphir, le troisième de calcédoine, le quatrième d’émeraude,20  le cinquième de sardonyx, le sixième de sardoine, le septième de chrysolithe, le huitième de béryl, le neuvième de topaze, le dixième de chrysoprase, le onzième d’hyacinthe, le douzième d’améthyste.21  Les douze portes étaient douze perles; chaque porte était d’une seule perle. La place de la ville était d’or pur, comme du verre transparent.»
  • Dans les sept paraboles dans Matthieu 13 il y a aussi la pensée de la vie et de la construction.
  • Dans ces paraboles la graine semée est la semence de vie qui pousse à être du blé Matthieu 13 (vv. 3-8, 24). « 3 Il leur parla en paraboles sur beaucoup de choses, et il dit: 13-4 Un semeur sortit pour semer.4  Comme il semait, une partie de la semence tomba le long du chemin: les oiseaux vinrent, et la mangèrent.5  Une autre partie tomba dans les endroits pierreux, où elle n’avait pas beaucoup de terre: elle leva aussitôt, parce qu’elle ne trouva pas un sol profond; 6  mais, quand le soleil parut, elle fut brûlée et sécha, faute de racines.7  Une autre partie tomba parmi les épines: les épines montèrent, et l’étouffèrent.8  Une autre partie tomba dans la bonne terre: elle donna du fruit, un grain cent, un autre soixante, un autre trente.9  Que celui qui a des oreilles pour entendre entende. 24 ¶  Il leur proposa une autre parabole, et il dit: Le royaume des cieux est semblable à un homme qui a semé une bonne semence dans son champ.»
  • Même la graine de moutarde et les trois mesures de farine sont liés à la vie Matthieu 13 (vv.31, 33). «31 Il leur proposa une autre parabole, et il dit: Le royaume des cieux est semblable à un grain de sénevé qu’un homme a pris et semé dans son champ.32 C’est la plus petite de toutes les semences; mais, quand il a poussé, il est plus grand que les légumes et devient un arbre, de sorte que les oiseaux du ciel viennent habiter dans ses branches.33  Il leur dit cette autre parabole: Le royaume des cieux est semblable à du levain qu’une femme a pris et mis dans trois mesures de farine, jusqu’à ce que la pâte soit toute levée. »
  • En revanche, le trésor caché dans la terre et la perle de grande valeur sont des matériaux précieux pour le bâtiment (VV. 44-46). «44 ¶ Le royaume des cieux est encore semblable à un trésor caché dans un champ. L’homme qui l’a trouvé le cache; et, dans sa joie, il va vendre tout ce qu’il a, et achète ce champ.45 Le royaume des cieux est encore semblable à un marchand qui cherche de belles perles.46  Il a trouvé une perle de grand prix; et il est allé vendre tout ce qu’il avait, et l’a achetée. »
  • De même, 1 Corinthiens 3 nous dit que, d’une part, nous sommes les terres cultivées de Dieu, et d’autre part, nous sommes la maison de Dieu (versets 9-12, 16). « 9 Car nous sommes ouvriers avec Dieu. Vous êtes le champ de Dieu, l’édifice de Dieu.10 Selon la grâce de Dieu qui m’a été donnée, j’ai posé le fondement comme un sage architecte, et un autre bâtit dessus. Mais que chacun prenne garde à la manière dont il bâtit dessus.11 ¶  Car personne ne peut poser un autre fondement que celui qui a été posé, savoir Jésus-Christ.12  Or, si quelqu’un bâtit sur ce fondement avec de l’or, de l’argent, des pierres précieuses, du bois, du foin, du chaume, 16 ¶  Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous?»
  • Comme les terres cultivées, nous devons la vie de croître, et comme la maison, nous avons besoin d’être mis en place.
  • Dans les Ecritures ensemble, nous avons ces deux questions — la vie et la construction.

3)  L’Aspect nuptiale et l’Aspect de la construction de l’église

Dans l’ancien Testament, il y a un certain nombre de types de l’église.

 

  • Cependant, tous les types sont dans deux catégories.

La première catégorie est la femme. Un certain nombre de femmes sont des types de l’église.

  1. Eve est le premier type de l’église (gn 2:22 «22 L’Eternel Dieu forma une femme de la côte qu’il avait prise de l’homme, et il l’amena vers l’homme.» ; gn 3:20) «20 ¶  Adam donna à sa femme le nom d’Eve: car elle a été la mère de tous les vivants.»
  2. Rébecca est également un type de l’église (gn 24:15«15 Il n’avait pas encore fini de parler que sortit, sa cruche sur l’épaule, Rebecca, née de Bethuel, fils de Milca, femme de Nachor, frère d’Abraham. », gn 64-67) « 64  Rebecca leva aussi les yeux, vit Isaac, et descendit de son chameau.65  Elle dit au serviteur: Qui est cet homme, qui vient dans les champs à notre rencontre? Et le serviteur répondit: C’est mon seigneur. Alors elle prit son voile, et se couvrit.66  Le serviteur raconta à Isaac toutes les choses qu’il avait faites.67  Isaac conduisit Rebecca dans la tente de Sara, sa mère; il prit Rebecca, qui devint sa femme, et il l’aima. Ainsi fut consolé Isaac, après avoir perdu sa mère.».
  3. La plupart des femmes positives dans l’ancien Testament est des types de l’église.
  • Les femmes sont une question de vie.
  • Eve est venue d’Adam. Elle a reçu sa vie d’Adam, et Adam était la vie en
  • Cela illustre bien que l’église reçoit la vie du Christ,
  • et Christ est la vie de l’église.

 

  • La deuxième catégorie des types de l’église est la maison de Dieu,
  1. Le tabernacle,
  2. le temple
  3. et même la ville de Jérusalem.
  4. Voilà une question de construction.

 

L’épître aux Éphésiens contient ces deux aspects.

  • D’une part, les Ephésiens nous dit que nous sommes la maison, l’endroit, où Dieu est Ephésiens (2:20-22). « 20  Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus-Christ lui-même étant la pierre angulaire.21  En lui tout l’édifice, bien coordonné, s’élève pour être un temple saint dans le Seigneur.22  En lui vous êtes aussi édifiés pour être une habitation de Dieu en Esprit.»
  • En revanche, il nous dit que nous sommes l’épouse, la contrepartie, du Christ Ephésiens (5:25, 32) «25 Maris, aimez vos femmes, comme Christ a aimé l’Eglise, et s’est livré lui-même pour elle, 32  Ce mystère est grand; je dis cela par rapport à Christ et à l’Eglise.».
  • En contrepartie, nous avons besoin de croître, et comme la maison, nous avons besoin d’être mis en place.
  • Un seul verset, Colossiens 2:7, mentionne les deux aspects. Ce verset dit: «7 étant enracinés et fondés en lui, et affermis par la foi, d’après les instructions qui vous ont été données, et abondez en actions de grâces. »
  • «étant enracinés » Pour s’enraciner, est une question de vie
  • et pour être mis en place «et fondés en lui » est une question de construction. Voici à nouveau la vie et la construction.

 

4)  La Croissance étant pour l’édification de la vie

  • Nous avons besoin pour se développer, mais simplement grandir n’est pas assez correct.

La croissance est pour le bâtiment. Bien que les chrétiens aujourd’hui paye à une certaine quantité d’attention à la croissance, ils négligent surtout la question du bâtiment.

Ephésiens 4:15 parle de croissance, «15  mais que, professant la vérité dans la charité, nous croissions à tous égards en celui qui est le chef, Christ. »

et le verset 16 parle de bâtiment. « 16  C’est de lui, et grâce à tous les liens de son assistance, que tout le corps, bien coordonné et formant un solide assemblage, tire son accroissement selon la force qui convient à chacune de ses parties, et s’édifie lui-même dans la charité. »

Ces deux versets disent, « tenant la vérité dans l’amour, nous pouvons grandir en lui en toutes choses, qui est le chef, Christ, dehors auprès duquel tous le corps, qui sont jointes ensemble et étant tricoter ensemble par chaque articulation de l’offre riche et par le biais de l’opération dans la mesure de chaque un partie, provoque la croissance du corps à la mise en place de lui-même dans l’amour. »

De même, Colossiens 2:19 dit:«19  sans s’attacher au chef, dont tout le corps, assisté et solidement assemblé par des jointures et des liens, tire l’accroissement que Dieu donne. »

Ephésiens 4:16 mentionne les articulations de l’alimentation riche et Colossiens 2:19 parle des articulations et des tendons.

  • Les jointures sont pour la nourriture, l’alimentation,
  • et tendons sont pour tricoter ensemble.

 

  • Nous avons besoin de croître en Christ la tête en toutes choses. Si nous ne poussons pas en Christ, nous ne pouvons pas recevoir quelque chose de lui, mais plus nous grandissons en lui, plus nous recevons plus quelque chose de lui pour donner à d’autres.
  • Dans le corps, les articulations sont les membres de l’approvisionnement, les membres d’alimentation qui fournissent la nourriture aux autres membres. Dans le corps, certains membres sont aussi les tendons à tricoter ensemble. Sans les tendons, tous les membres sont dispersés. Par les nerfs, c’est que tous les membres sont Unis.

 

V LA CONSTRUCTION DE L’ÉGLISE GRÂCE AUX FONCTIONS DE TOUS LES MEMBRES

Les versets mentionnés ci-dessus parlent de quatre catégories :

  • la tête,
  • les articulations,
  • les tendons
  • et toutes les autres parties.

 

  • Tout d’abord, nous avons le Christ comme le chef. Nous avons tous à se développer en lui et de recevoir quelque chose de lui la tête, la source d’approvisionnement.
  • Deuxièmement, il y a les joints qui reçoivent l’alimentation riche de la tête au ministre aux autres membres.
  • Troisièmement, il y a les nerfs, dont le ministère principal est non seulement à fournir mais à tricoter ensemble. C’est par eux et par eux que les nombreux membres sont réunis.
  • Quatrième, Ephésiens 4:16 dit, « à travers l’opération dans la mesure de chaque un partie. » « 16 C’est de lui, et grâce à tous les liens de son assistance, que tout le corps, bien coordonné et formant un solide assemblage, tire son accroissement selon la force qui convient à chacune de ses parties, et s’édifie lui-même dans la charité.»
  • En plus de la tête, les articulations et les tendons, il y a les nombreuses parties, les nombreux membres qui ne sont ni la tête, les joints, ni les tendons.
  • Les yeux, les oreilles, le nez et les mains ne sont pas des articulations ou les tendons, mais ils sont les parties du corps qui ont leur fonctionnement. Avec tous les membres, il y a l’opération à sa mesure.
  • Nous avons besoin de connaître le chef, Christ.

 

  • Nous devons apprendre à faire l’expérience de lui
  • et de se transformer en lui.
  • Puis nous recevrons quelque chose de lui.
  • Comme nous grandissons dans lui
  • et nous le recevoir quelque chose de lui,
  • nous sommes dans notre fonction.
  • C’est par notre fonction que le corps entier est construit.

1)   Le bâtiment de la tête élever vers le haut mets en place l’église à travers les personnes douées indirectement

  • Certaines personnes prétendent que selon Matthieu 16, ce n’est que le Seigneur lui-même qui peut bâtir son église.
  • Selon leur pensée, nous sommes trop fiers quand nous disons que nous, les membres, édifier l’église. Cela sonne bien, mais le Seigneur Jésus ne génère pas directement vers le haut de l’église.
  • Il édifie l’église par le biais de personnes doués mentionnées dans Ephésiens 4:11 et 12. Ces versets disent, « Il a lui-même donné certains comme apôtres et certains comme prophètes et certains comme évangélistes et autres comme pasteurs et enseignants, pour le perfectionnement des saints pour le œuvre du ministère, à l’édification du corps du Christ. »
  • La tête ne génère pas directement vers le haut de l’église. La tête édifie l’église par les apôtres, prophètes, évangélistes et pasteurs et enseignants.

 

 

2)  L’édification de nombreux membres l’église directement

Strictement parlant, les mêmes personnes douées ne construisent pas l’église directement.

  • Selon Ephésiens 4: le verset 12, ils parfaire les saints,«  12 pour le perfectionnement des saints en vue de l’oeuvre du ministère et de l’édification du corps de Christ,»
  • et les saints édifier l’église.
  • Ephésiens 4:versets 13 à 15 développe de la croissance, l’unité de la foi «13 jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l’état d’homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ,14 afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction,15  mais que, professant la vérité dans la charité, nous croissions à tous égards en celui qui est le chef, Christ. »
  • Ephésiens 4:verset 16 parle de la mise en place. «16 C’est de lui, et grâce à tous les liens de son assistance, que tout le corps, bien coordonné et formant un solide assemblage, tire son accroissement selon la force qui convient à chacune de ses parties, et s’édifie lui-même dans la charité. »
  • La véritable mise en place est de tous les saints, c’est-à-dire par tous les membres.
  • La construction de l’église n’est pas directement par les personnes douées « ministères»,
  • ni directement par le chef.
  • La tête s’appuie sur l’église par les personnes douées« ministères», les personnes douées parfait les membres
  • et les membres eux-mêmes directement édifier l’église.

 

Exemple Nous pouvons utiliser la cuisine pour illustrer la fonction des personnes douées et tous les membres. Si une femme du frère n’est pas à la maison à cuisiner pour lui, il peut souffrir de la faim.

Spirituellement parlant, cependant, nous devons tous être les « cuisiniers »jour après jour. Même si nous ne sommes pas experts en cuisine, il faut toujours faire cuire. Parfois, nous pourrions avoir à inviter un expert pour nous apprendre à cuisiner, mais il ne devrait pas nous remplacer en cuisine. Les personnes douées ne devraient pas remplacer les saints.

Personne ne devrait dire à une personne douée, « vous êtes l’expert. S’il vous plaît faite la cuisine pour nous ».

L’expert doit dire: « puisque je suis l’expert, permettez-moi de vous apprendre à cuisiner. Je vais faire de l’enseignement ; vous allez faire la cuisine.

  • Ne vous attendez pas que je vais remplacer le cuisinier. Vous devez le faire. Peut-être je vais le faire pour vous une ou deux fois pour vous montrer le chemin, mais pour être sûr, que la troisième fois, vous aurez à le faire.
  • Ceci illustre la façon dont les membres doués doivent perfectionner les saints pour que les saints puissent édifier l’église directement.
  • L’église, le corps, est créé directement par les saints qui sont mis au point par le ministère des personnes doués.

3)  Les différents types de membres Maintien l’ordre dans le corps
en étant fidèle à ses propres fonctions

Comme nous l’avons dit, les membres sont de trois classes principales :

  • les articulations,
  • les tendons
  • et toutes les autres parties.

 

  • Les articulations sont destinées, pour la nourriture, « la croissance »
  • les tendons sont pour le tricotage «le bâtiment »
  • et de s’unir et l’ensemble des membres sont pour les différents types d’opérations.

 

Ces trois catégories de membres doivent être sous la direction du Christ.

  • Si nous sommes des articulations, nous devons faire notre devoir de fournir et de nourrir,
  • et si nous sommes des tendons, nous devons être fidèles à unir le corps en amour.
  • Dans le corps, et toutes les autres parties «que tout le corps, bien coordonné et formant un solide assemblage, » nous devons être « coordonné » avec l’approvisionnement et les tendons et « formant un solide assemblage, ».

Les articulations et les tendons ne peuvent être assemblé ensemble ; ils sont bons seulement à donner de la nourriture  et la fourniture afin d’unir.

  • Il y a la nécessité d’un groupe de nerfs pour lier et s’assembler ensemble avec tous les membres.

 

  • Plusieurs fois les membres ont besoin de l’alimentation,
  • mais après qu’ils sont fournis,
  • Ce dont ils ont besoin de quelqu’un pour rejoindre,  «nous devons être fidèles à unir le corps en amour »
  • en assemblage « « formant un solide assemblage, ».» et liez-les ensemble.

Aujourd’hui, le problème est que beaucoup veulent être seulement – être un peu  joints avoir de  l’alimentation, mais pas  «nous devons être fidèles à unir le corps en amour »  être ensemble avec les tendons.

Lorsque c’est le cas, nous avons la nourriture, mais il nous manque «nous devons être fidèles à unir le corps en amour ».

Même plus, si nous n’avons pas les nombreuses autres opérations des membres. Pour chaque type de membre fidèle est la bonne façon de maintenir l’ordre dans le corps.

Nous sommes tous d’accord que nous devons être sous le poste de directeur, mais nous ne pouvons pas correctement garder l’ordre dans le corps. Si nous sommes hors de notre fonction, nous ne sommes pas dans le bon ordre.

Nous pouvons être une articulation qui tente de fournir ou un tendon qui tente à unir ensemble.

  • Dans l’affirmative, alors nous sommes hors de notre fonction et pas dans le bon ordre.

Aujourd’hui, beaucoup parlent sur le « ministère de corps ».

Au début, je pensais que c’était un bon terme, mais maintenant je n’aime pas à l’utiliser.

Quand beaucoup de gens parle du ministère corps, ils font référence à des réunions où tout le monde ouvre sa bouche pour dire quelque chose, comme si le corps avait seulement une bouche avec pas d’yeux, ou des oreilles, ou de nez ou d’autres membres. C’est une chose laide pour les yeux du corps pour tenter de prendre la parole. La plus belle situation est que les mains font le travail des mains et les pieds font le travail des pieds.

  • Le ministère de corps n’est pas simplement un ministère parlant.
  • Le véritable ministère du corps est que tous les membres du corps fonctionnement de diverses manières coordonnées.

Un exemple – Dieu n’a créé qu’une seule bouche dans notre corps. S’il y avait deux bouches, elles pourraient se quereller entre elles.

D’une part, 1 Corinthiens 14:31 dit «31  Car vous pouvez tous prophétiser successivement, afin que tous soient instruits et que tous soient exhortés. » que tous peuvent prophétiser, alors nous devons tous prophétiser correctement.

En revanche, cependant, le pied ne devrait pas fonctionner comme la bouche. Nous pouvons avoir le sens erroné quant à si oui ou non nous sommes la bouche, mais les autres membres peuvent discerner. Si le pied essaie de fonctionner comme la bouche, les membres seront le sens que quelque chose ne va pas. Ils peuvent dire, « mon frère, être simplement un pied. C’est suffisant. N’essayez pas d’être de la bouche. »

Le ministère du corps n’est pas que tout le monde parle pour fonctionner comme la bouche.

Au contraire, Romains 12 et 1 Corinthiens 12 nous dit que le corps a beaucoup de membres, et tous les membres n’ont pas la même fonction (Romains 12:3-5 «3  Par la grâce qui m’a été donnée, je dis à chacun de vous de n’avoir pas de lui-même une trop haute opinion, mais de revêtir des sentiments modestes, selon la mesure de foi que Dieu a départie à chacun.4  Car, comme nous avons plusieurs membres dans un seul corps, et que tous les membres n’ont pas la même fonction,5  ainsi, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps en Christ, et nous sommes tous membres les uns des autres. » ; 1 Cor. 12:14-17). « 14  Ainsi le corps n’est pas un seul membre, mais il est formé de plusieurs membres.15  Si le pied disait: Parce que je ne suis pas une main, je ne suis pas du corps, ne serait-il pas du corps pour cela?16  Et si l’oreille disait: Parce que je ne suis pas un oeil, je ne suis pas du corps, ne serait-elle pas du corps pour cela?17  Si tout le corps était oeil, où serait l’ouïe? S’il était tout ouïe, où serait l’odorat?»

Il y a un certain frère parmi nous par le biais duquel beaucoup de gens ont été sauvés. Il réalise toujours quoi et à qui il est, alors qu’il prépare un repas chez lui et invite les gens, mais il ne cherche pas à leur parler.

Au contraire, ainsi que les mécréants il invite aussi certains frères et sœurs à prendre la parole. Il s’agit de la bonne coordination et la coopération des différentes opérations. Même dans la prédication de l’Évangile, nous devons avoir ce type de coordination. Si une personne est une bouche, mais il ne peut pas préparer un repas chez lui, il a besoin de la coopération du corps afin de prêcher l’Évangile.

Il s’agit d’une petite illustration du ministère approprié dans le corps. Le véritable ministère de corps est la bouche en parlant, les mains travaillent et tous les membres dans leur fonctionnement.

4)  L’opération des membres dans l’ordre approprié Ayant un effet de vie sur les personnes

  • Nous sommes tous sous la direction du Christ, mais nous devons apprendre à maintenir l’ordre dans le corps.
  • Si, par la miséricorde du Seigneur, nous savons ce que nous sommes et où nous sommes et nous restons là, ce sera une grande aide pour l’édification du corps.
  • Il n’y a aucun doute que nous avons tous le sincère désir d’édifier l’église, mais pour ce faire, nous devons garder l’ordre approprié.
  • Si nous sommes les tendons, nous devons garder cet ordre ;
  • Si nous sommes les joints, nous devons faire notre devoir ;
  • et si nous sommes l’un des autres membres, nous devons exploiter au sein de notre mesure.

Cela aura un effet vivant sur les gens.

La principale chose qui impressionne les gens ce n’est pas nos messages mais la situation dans nos réunions. Il s’agit d’une question de la véritable mise en place.

  • Cette situation parmi nous doit être enrichie, embarquée, renforcée et améliorée. À cette fin, nous attendons au Seigneur pour sa protection.

 

  • L’ennemi n’est pas prêt à voir le bâtiment dominant vers le haut du corps sur cette terre et dans notre localité. Néanmoins, le Seigneur s’arrangera de cela.
  • Ensuite, il sera très facile d’amener les gens à être sauvés. Ils peuvent être enregistrés dès leur arrivée à la réunion. Il sera aussi facile pour les autres chrétiens à venir. À leur arrivée à la réunion, ils seront impressionnés. Ils se rendront compte que quelque chose est différent.
  • Dans la réalité, ce qu’ils sentiront est la véritable mise en place.

 

Le Seigneur s’arrangera cela non seulement dans une localité, mais aussi dans chaque lieu où ceux qui le cherchent.

  • Il s’agit d’une question, pas de la simple doctrine ni de quelque chose de l’extérieur, mais du réel dans la vie.
  • Rien ne peut l’emporter contre cela.
  • Le Seigneur dit: « sur cette pierre je bâtirai mon église, et les portes de l’enfer ne prévaudront pas contre elle » (Matthieu 16:18). « 18 Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle.»
  • La véritable église bâtie est le témoignage le plus fort du Seigneur. Nous tous devons réaliser la nécessité aujourd’hui.

 

  • Nous sommes sous la direction du Christ, mais nous devons aussi apprendre à connaître et pour maintenir l’ordre dans le corps.
  • Cela se traduira par la véritable accumulation.
  • Puis grâce à cela le Seigneur amènera d’autres dans le même ordre, et toutes choses dans lui-même la tête de Christ.
  • Cela exige que nous soyons construits ensemble.

 

 

église chrétienne évangélique belley Dieu foi amour délivrance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatorze + quatorze =