LA VIE- CHAPITRE CINQUANTE- LA VIE DE CHRIST

 

Lecture biblique : 1:27 ; 2:16-17 ; 3:4, 10-11 ; Gal 02:20 ; Phil de 1:21a.

AU CŒUR DE LA BIBLE

  • Des vingt-sept livres du Nouveau Testament,
  • Quatre peut être considérée comme son cœur.
  • Le cœur est crucial. Vous pouvez perdre un doigt ou encore votre nez et survivent encore.
  • Mais sans votre cœur, vous avez terminé.
  • Quels livres dans le Nouveau Testament diriez-vous sont les plus vitaux ?
  • Au cours de ces nombreuses années, j’ai usé plusieurs Bibles en les utilisant tellement. Malgré tout, les pages d’un grand nombre des livres n’étaient pas usés. Mais les pages de quatre livres dans ces Bibles bientôt ont montré des signes d’usure.
  1. Ces livres sont les livres
  2. des Galates,
  3. des Éphésiens,
  4. des Philippiens
  5. et des Colossiens.
  • Ils sont vraiment au cœur de la Bible entière, pas seulement du Nouveau Testament. Leur thème est le Christ et l’église.
  1. Galates révèle que le Christ se tient dans l’opposition à la religion, même la religion juive, qui a été mises en place conformément aux commandements et ordonnances émanant de Dieu.
  2. Christ est d’un côté,
  3. et la religion juive et sa loi sont d’autre part.
  4. La religion juive était sûrement le plus élevé ; aucune religion païenne ne pourrait se comparer avec elle.

Pourtant le Christ se dresse contre elle.

  1. Le message des Colossiens est Christ par rapport à la philosophie grecque est. Lorsque Colossiens a été écrit, le monde méditerranéen était gouverné par Rome. Le Droit et la politique romaine prévalez.
  • Ce qui a attiré les gens ont été la religion juive et la philosophie grecque.
  • Même dans la culture occidentale moderne d’aujourd’hui, ces trois composants prévalent :
  1. La politique romaine et gouvernement,
  2. la religion hébraïque
  3. et la philosophie grecque.

La philosophie est traitée dans Colossiens était le Gnosticisme, qui comprend, outre la philosophie grecque, l’élément de la philosophie égyptienne, babylonienne et persans.

La Religion et philosophie sont des inventions plus élevées de la culture. Sans eux l’humanité serait sauvage et barbare.

Ils seraient comme les Scythes ( colossiens 3:11) « 11  Il n’y a ici ni Grec ni Juif, ni circoncis ni incirconcis, ni barbare ni Scythe, ni esclave ni libre; mais Christ est tout et en tous.» , qui étaient considérés comme les plus barbares des gens, sans le moindre semblant de religion ou de philosophie.

  1. La culture humaine repose en grande partie sur ces deux choses.
  2. Grâce à eux la race déchue est maintenue sous la contrainte
  3. et a un bon aspect.

Mais ces deux livres indiquent clairement que le Christ s’élève contre la religion et la philosophie. Mais bon voilà, ils ne sont pas de taille pour le Christ. Il est bien au-dessus d’eux.

 

  • Le message de Philippiens est « pour moi de vivre est le Christ » (phil 1:21). Ce Christ, qui se tient dans l’opposition aux réalisations humaines plus hautes, est notre vie. Nous ne sommes pas des gens religieux, ni philosophique; Nous sommes chrétiens, « Peuple de Christ ». Un chrétien a Christ au sein et lui vit.
  1. Le résultat de ce Christ vivant en nous,
  2. s’oppose à la religion
  3. et la philosophie,
  4. est l’église, le thème des Ephésiens.
  5. L’Eglise est le Christ, s’opposant à la religion et la philosophie et vivant hors de son peuple.
  6. Ce Christ au sein et parmi son peuple, c’est Dieu révélé, au cœur de la révélation divine.

LA NÉCESSITÉ DE VIVRE CHRIST

Le message d’ephésiens est L’Eglise est le Christ, Ces derniers mois les églises ont été ramenés à la parole et à la prière.

  • Je crois aussi que les églises cherchent à vivre une vie qui s’accumule dans l’église, Christ.
  • Nous remercions le Seigneur pour cela.
  • Les messages qui ont été donnés sur le livre de Philippiens ont grandement aidé les églises. Il en va de même des messages donnés dans les formations sur Ephésiens.
  • Mais le Seigneur dit : « vous ne serez pas mondaine ou immoral, mais combien de Christ vivez-vous ?»

Je crois que la plupart d’entre vous peuvent me dire que vous n’entrent pas facilement dans les péchés rugueux ou  dans le monde. Ces choses ont peu d’attrait pour vous.

Mais dans votre promenade quotidienne, combien de Christ a été forgé en vous ?

Votre stratégie est de se comporter correctement. Vous vous sentez condamné si tu dis un mensonge, par exemple.

  • Mais n’avez-vous jamais eu l’impression d’être condamné que si vous n’avez pas vécu de Christ ?
  • Si vous agissez correctement, vous n’avez pas le sens de la condamnation.
  • Cela signifie que sans le savoir, vous accordent une attention à l’éthique et la morale, s’occupant de vertus humaines.

 

PAS DE BON COMPORTEMENT

  • Un certain nombre de fois où que je me suis remis en question sur ce que je n’ai pas bien fait dans quelque chose, ou que je me suis trompé.
  • Mais rarement je me suis dit, « Aujourd’hui je manque de Christ. »
  • Combien plus je m’intéressais pour la bonne conduite ?
  • Notre attention est sur le comportement vertueux.
  • Lorsque nous sommes fiers, nous regrettons que nous manquions d’humilité. Mais lorsque nous traitons d’autres gentiment, nous pouvons être à court de Christ. Nous pouvons être invités par notre amour naturel. Nous sommes dans la naturalité. Il est possible pour nous de vivre une vie qui exprime les vertus humaines, comme la gentillesse et le respect des autres, mais pour nous vivre en Christ nous est étranger.
  • Pourquoi est-il si difficile pour nous de vivre Christ ?

Nous avons entendu beaucoup de messages sur Christ est notre vie et lui prenant comme notre personne. Ces messages ont été bien accueillis par les saints, et un certain nombre d’hymnes ont été écrits sur la prise de Christ comme notre personne. Mais les messages sont devenus un souvenir fané.

PRÉSERVÉS EN CHRIST PAR LA PRIÈRE

  • Plusieurs fois, vous avez eu l’expérience, tout en priant, que vous prier dans l’esprit.
  • Dans ces moments-là, vous preniez Christ comme votre personne.
  • Aux moments de prière, quand vous étiez un avec le Seigneur, le prenant comme votre vie, vous avez voulu s’attarder avec lui, même pour être élevés. Mais une fois que ce temps est révolu, il vous semblait immédiatement que glissé vers vous-même vous revenez dans votre âme.
  • C’est pour cette raison que la parole nous dit de « prier sans cesse » (1 Thes. 5:17).
  • La Prière incessante est la seule façon pour nous d’être préservés dans le Christ.
  • J’ai essayé d’autres moyens,
  • comme exercice de la foi,
  • mais par expérience,
  • que je vous le dis,
  • sans prier,
  • nous sommes en dehors du Christ;
  • avec la prière, nous sommes en lui.

TROIS QUESTIONS DE BASE

1.    L’esprit qui donne la vie

Aujourd’hui, notre Dieu est l’esprit qui donne la vie.

Première lettre aux Corinthiens 15:45 est un important verset dans la Bible.

  • Qui est le dernier Adam ?
  • C’est le Christ, le vrai Dieu qui a créé toutes choses; qui s’est incarné, confinés chez un charpentier à Nazareth pendant trente ans et puis son ministère pendant trois ans et demi ans ; qui sont entrés dans la mort, puis dans la résurrection.
  • Dans la résurrection, celui-ci est devenu un esprit vivifiant.
  • Maintenant notre Dieu n’est pas plus juste de Dieu,
  1. Il est père,
  2. fils
  3. et esprit.

Non seulement cela, mais le père, fils et esprit sont devenus un esprit vivifiant.

  • C’est sous cette forme que Dieu nous parvienne.

Colossiens 1:27 parle de « ce mystère… qui est le Christ en vous, l’espérance de la gloire. » « 27  à qui Dieu a voulu faire connaître quelle est la glorieuse richesse de ce mystère parmi les païens, savoir: Christ en vous, l’espérance de la gloire.»

  • Comment Christ pouvait être en nous si Dieu n’était pas devenu un esprit qui donne la vie ?

Si « Christ en vous » est un fait, pas seulement un slogan, il doit être l’esprit qui donne la vie.

  • L’Esprit qui donne la vie est l’étape pour atteindre Dieu.
  • Comme le père, il ne peut pas nous joindre.
  • Alors même que le fils ne peut nous atteindre vers l’extérieur.
  • Mais comme l’esprit qu’il puisse entrer en nous.
  • La plupart des chrétiens n’ont aucune compréhension ou appréciation de ce que nous disons.
  • Nous-même dans la récupération, nous avons entendu tant de messages sur ce sujet, et on a très peu de réalisation dans notre marche quotidienne que notre Dieu est aujourd’hui un Dieu transformé.

 

  • Le Dieu transformé est maintenant en nous comme l’esprit qui donne la vie. C’est le premier facteur dans notre vie chrétienne
  • C’est non seulement un fait, mais aussi un facteur clé dans notre vie chrétienne.

 

2.   Un esprit régénéré

  • Dieu nous a créés avec un esprit, mais cet esprit était « endormi ».
  • Puis, Dieu est venu et il nous régénéré avec sa vie divine.
  • Nous ne sont pas des animaux ne présentant pas un esprit,
  • Et nous sommes les seuls êtres humains avec un esprit moribonds.

 

  • Nous sommes de ceux dont l’esprit a été régénéré avec l’élément de la vie divine. C’est le deuxième facteur dans notre vie chrétienne.

Votre esprit animé n’est pas simplement un fait pour vous faire croire. Il peut être un fait, par exemple, que vous avez un gros compte en banque. Mais tout de même vous pouvez marcher dans les rues comme un mendiant. Quand votre compte bancaire devient un facteur dans votre vie quotidienne, vous commencerez à puiser de l’argent que vous avez.

  • Est-ce seulement un fait pour vous que votre Dieu est un Dieu transformé et est maintenant l’esprit qui donne la vie dans votre esprit ?
  • Est-ce seulement un fait pour vous que votre esprit est n’est plus « endormi » mais plutôt régénéré avec la vie divine ?
  • Ces faits sont à peine connus parmi les chrétiens en général.
  1. Mais pour vous dans la récupération du Seigneur,
  2. qui connaissent les faits,
  3. cela vous affecte très peu.
  4. Dans le cas contraire, vous profiterez de vos richesses !

 

3.   Marcher selon l’esprit

Si vous lisez votre Bible, de passe de l’ancien Testament à travers jusqu’à la fin du Nouveau Testament, vous verrez que la charge ultime du Seigneur pour vous n’est pas que vous suiviez des lois ou des enseignements, mais que vous marchez selon l’esprit (Romains 8:4). «4  et cela afin que la justice de la loi fût accomplie en nous, qui marchons, non selon la chair, mais selon l’esprit. »

 

  • Le mot l’esprit traduit dans Romains 8:4 et dans plusieurs autres versets dans Romains 8, pose un problème aux traducteurs.
  • Il est difficile de décider s’il faut considérer l’esprit comme se référant à l’Esprit Saint et de capitaliser, ou de considérer que c’est l’esprit humain et pas capitaliser.
  • L’esprit ici se réfère à l’esprit mêlé, notre esprit se mêlait à l’Esprit Saint.
  • Nous avons besoin d’une autre lettre de taille pour indiquer cela, ni une lettre majuscule  « E » , ni un petit « e » !
  • Ces deux esprits, le divin et l’humain, sont devenus un seul (1 Cor. 6:17 « 17 Mais celui qui s’attache au Seigneur est avec lui un seul esprit.» ; 2 Timothée 4:22 «22  Que le Seigneur soit avec ton esprit! Que la grâce soit avec vous! »; 2 Cor. 3:17« 17  Or, le Seigneur c’est l’Esprit; et là où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté.»).

 

Marcher selon cet esprit mêlé, est le troisième facteur dans notre vie chrétienne.

Marcher signifie vivre, agir.

  1. Nous devons vivre et agir et être,
  2. pas selon les dix commandements,
  3. ou le soi-disant Sermon sur la montagne
  4. ou certaines doctrines,
  5. mais selon l’esprit mêlé.
  • Pratiquer la marche de cette façon.
  • Tous les jours, du matin au soir cherché constamment rester dans cet esprit mêlé.

 

VOTRE MORALITÉ ET L’ESPRIT MÊLÉ

  1. Au début de la conversion, j’ai commencé à réaliser un dégagement de mon passé.
  2. J’ai fait la restitution aux gens que j’avais faits du tort.
  3. Une fois que c’est sûr, j’ai pris ma décision de jamais de faire le mal à nouveau.
  4. Ce que j’ai essayé de garder pendant environ deux ans.
  5. C’était difficile de ne pas se tromper !
  6. Maintenant, cependant, ce n’est plus mon objectif de faire des erreurs.
  7. Chaque jour, le matin, ma première prière est, « Seigneur, accorde-moi la miséricorde que je puisse vivre votre vie. Je veux être avec vous en esprit. Puis-je avoir mon être tout entier dans l’esprit mêlé. »
  8. Le résultat a été qu’un certain nombre de fois où j’ai eu de confesser le Seigneur, « je n’ai pas fait cela selon l’esprit… ce que j’ai dit aux anciens ne était pas selon l’esprit. »
  9. Il y avait probablement aucun mal vers l’extérieur, mais néanmoins il n’était pas conformément à l’esprit.

Nous sommes habitués à vivre selon notre vie naturelle. Nous sommes sous l’influence de la morale. Si nous mentons, nous nous sentons condamnés.

Mais si nous faisons ou disons quelque chose sans le Christ, nous n’avons pas le sens de la condamnation. Nous ne pouvons pas faire mal, mais aux yeux de Dieu nous manquons de Christ dans notre pratique ou dans notre langue.

L’ULTIME COMMANDEMENT

  • En fait, d’effectuer un manque de Christ est un péché.
  • Le commandement consommé dans toute la Bible, c’est que nous marchons selon l’esprit.
  • N’est-ce pas un péché de briser ce commandement ?
  • Nous pouvons faire beaucoup de choses morales, vertueux, mais sans le Christ.
  • C’est cet échec qui affaiblit la vie ecclésiale.
  • Une vie normale, d’église riche est évidente que lorsque le Christ est vécu par nos soins.

La pratique de vivre par le Christ et le prenant comme notre vie et de sa personne. Que l’on soit à la maison avec notre famille ou au travail ou à l’école, dans tous nos contacts et dans toute notre vie, nous avons toutes les parties de notre être, selon l’esprit.

Pour permettre à Christ pour ainsi vivre de lui-même en dehors de nous est la vie chrétienne.

Puis ce sera notre expérience que nous avons été crucifiés avec Christ, et que ce n’est plus moi, mais le Christ qui vit en moi (Galates 2:20). « 20  J’ai été crucifié avec Christ; et si je vis, ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m’a aimé et qui s’est livré lui-même pour moi.»

Nous serons en mesure de dire sincèrement, « Pour moi de vivre est le Christ » (Phil. 1:21). « 21 ¶  car Christ est ma vie, et la mort m’est un gain.»

Marcher selon l’esprit est le facteur de renforcement de la vie ecclésiale. Cela  fera les églises riche et glorieuse.

Vivre par lui !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

église chretienne évangelique belley

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 + 10 =