LA VIE – CHAPITRE TREIZE-LES DONS DE DIEU, LA PAROLE ET L’ESPRIT

  • LIVRE LA VIE 273

Aujourd’hui beaucoup de chrétiens est intéressés par les dons spirituels. Trop souvent, cependant, nous négligeons deux des plus grands cadeaux, la Sainte Bible et l’Esprit Saint.

 

  1. Dans la Bible, nous trouvons Christ comme la lumière et la vie ;
  2. Dans l’Esprit, nous trouvons aussi Christ comme lumière et la vie.

 

  • Supposons que sur terre aujourd’hui qu’il n’y a pas de Bible.

Après deux mille ans, ce que serait cette terre sans le Seigneur ?

  • Il y aurait seulement une masse de confusion.
  • Vous me direz que nous avons l’Esprit. Il est juste de faire confiance à l’Esprit, mais seulement comme une vie physique ne peut exister sans un corps, alors l’Esprit et la parole doit toujours être prise ensemble.

 

  • Votre vie est comme l’Esprit
  • et votre corps est comme La parole.

 

Si vous prenez soin de votre corps et vous vous le gardez en bonne santé, votre vie va durer plus longtemps.

De même, si vous êtes fondés par le biais de lire régulièrement la parole et de passer du temps dans la prière, votre esprit sera en bonne santé et votre vie familiale et l’église seront grandement améliorées.

 

 

LA COMPLEXITÉ DE LA VIE

 

La vie est extrêmement complexe.

 

  • Comment le définiriez-vous ?

 

  • Il y a beaucoup de genres de vie,
  • la vie végétale,
  • la vie animale,
  • la vie humaine,
  • la vie Angélique
  • et la vie divine.

 

  • Lorsque Jean a dit: « en lui était la vie » (Jean 1:4), quel genre de vie a-t-il voulu dire ?
  • la vie divine- est zoe
  • Et quelle est la différence entre la vie divine et de la vie humaine ?
  • Lorsqu’une personne meurt, elle meurt de ce qu’est la vie physique et ce que la vie continue encore ?
  • Y a-t-ils d’autres vies ?

 

 

LES TROIS VIES

 

 

  • Combien de vies nous chrétiens avons-nous ?

 

Le Nouveau Testament, en grec, utilise trois mots différents pour la vie. Le premier est le bios, d’où nous obtenons le mot la biologie, l’étude de la vie.

 

  1. Le bios se réfère à la vie dans notre corps qui porte sur les médecins.
  2. Un autre mot est puche, qui est la racine le mot « notre psychologie ». Puche est traduit l’âme ; Il se réfère à quelque chose d’autre que notre vie physique. Quand un homme meurt, ses filières bios meurent.
    1. mais son psuche continue.
  3. Le troisième mot est zoe, une sorte de vie plus élevée. C’est le mot que Jean utilisé quand il a dit, jean 1 ;4 « En lui était la vie ».

 

 

Par la naissance naturelle zoe n’est pas en nous ;

Nous avons eu seulement bios et pusche.

 

Mais Jean 3:16 «16  Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. » nous dit que lorsque nous croyons en le fils (c.-à-d., recevez-le, emmenez-le), nous avons zoe.

 

Peut-être quelques illustrations nous aideront à garder ces distinctions. Si vous négligez de prendre votre petit-déjeuner, vous vous sentez la faim en milieu de matinée.

 

  • La vie nous donne faim ?
  • C’est le BIOS.

 

  • Si vous avez bien mangé, mais vous vous sentez que vous  toujours faim pour une jouissance de la musique ou un bon moment, cette vie amène une certaines  faim ?
  • Dans ce cas, c’est votre PSUCHE. Vous pouvez venir à la réunion d’église et passer un bon moment, chantant et profiter de Christ pour vous-même.
  • Par la suite, votre PSUCHE peut être satisfait, mais il y a toujours un sentiment de vide ou de la faim.
  • Voici votre ZOE qui est criant d’être nourri.
  • Pourquoi vous occuper uniquement de votre bios et puche et négliger zoe ?
  • Notre expérience confirme que nous avons ces trois vies en nous.

 

 

 

CHRIST DANS L’EVANGILE DE JEAN

 

  • Non seulement «  il était la vie » dans ce qui était tant la parole Dieu «1 ¶ Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. » (Jean 1:1); « la vie était la lumière des hommes » (Jean 1: v. 4).

 

  • Dans Jean 10:10, il a en outre dit, « Je suis venu qu’ils aient la vie et ils peuvent l’avoir en abondance. » «10 Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu’elles soient dans l’abondance. »
  • Il s’appelait lui-même « le pain de vie » (jean 6:48) et « le pain vivant qui est descendu du ciel » (jean 6:51).

 

 

  • Il est

 

  1. La parole de Dieu,
  2. La vie, en abondance
  3. La lumière
  4. et le pain de vie !

 

Il est plus que cela.

 

Dans Jean 15 il dit à ses disciples qu’il avait une vigne

Pas un grand arbre qui touche le ciel, mais une vigne rampant, atteignant même à la plus grande partie de la terre. Il n’est pas trop élevé pour nous rejoindre. Il est faible et étalées.

Cette vigne se développe horizontalement pour atteindre la terre entière habitée.

 

 

PAS UNE PARABOLE

 

Certains disent que l’image que nous a donnée dans Jean 15 est une parabole de notre relation avec Christ.

  • Il est plus exact de dire que cette vigne avec ses branches est un fait divin, spirituels.
  • Dieu le père est un vigneron qui tend cette grande vigne qui est en croissance et se répand dans toute la terre.
  • Nous, sommes comme les branches « sarments », sont ici à la direction de Christ.
  • J’espère votre venue aux réunions de l’église n’est ne pas d’avoir un bon moment ; C’est une raison trop faible.
  • Nous ne sommes pas ici pour un bon moment, mais plutôt à la direction de Christ.

J’ai longtemps prié pour que nous sommes tous d’être dans la réalité de cette vision.

  • C’est notre expérience qui entrave notre révélation.
  • De notre expérience chrétienne,
  • notre fond naturel
  • et notre expérience collégiale, nous avons l’impression que nous devons faire ceci et cela pour Dieu.
  • Nous pensons donc, planifier, programmer et même se déplacer dans tout le pays !
  • Nous sommes les Branches, bien que, tout simplement nous devons rester où vivent  la vigne.

 

 

INVISIBLE MAIS RÉELLE

 

Christ vit en nous, mais nous ne pouvons pas le voir.

  • Comment peut-on prouver qu’il est réel ?

 

Aujourd’hui il y a beaucoup de la prédication de l’Évangile mais la prédication est bonne, et  la doctrine est tout à fait philosophique.

Ce que vous dites est logique, « mais comment vous prouver que le Christ vous prêchez est réel? »

Très peu de personne peuvent répondre car ils n’ont réalisé « que Vous avez une vie à l’intérieur de vous. »

 

  • Tout le monde sait que nous n’avons qu’un seul cœur.
  • Désolé, Vous avez deux cœurs,
  • « En plus d’un cœur physique qui envoie votre sang, vous avez un cœur qui peut aimer. N’est-ce pas? »

 

En tant que personne, il peut être invisible, mais il est aussi la parole.

Ce livre intitulé la Bible diffère de tous les autres livres.

Lorsque nous avons lu avec un cœur ouvert, nous trouvons quelque chose se déplaçant en nous.

C’est parce que c’est la parole de Dieu.

 

Elle est incorporée avec le Christ mystérieux et invisible.

Quand nous prenons cette parole en nous, c’est l’esprit.

 

  • Quand nous parlons de cet Esprit dehors, il devient à nouveau la parole.
  • La parole et l’Esprit, les deux dons de Dieu pour nous, sont un, Christ lui-même.

 

  • Nous ne pouvons pas toucher le Christ,
  • mais nous pouvons toucher la parole ;
  • Nous ne pouvons pas sentir le Christ,
  • mais nous pouvons sentir l’Esprit.
  • L’Esprit et la parole sont les deux moyens par lesquels nous demeurons en Christ.

 

 

L’ESPRIT TOUT COMPRIS

 

En cette ère du Nouveau Testament, chaque fois que nous touchons l’Esprit de Dieu, nous touchons l’Esprit de Jésus-Christ tout compris.

 

Cet Esprit enrichi sur la photo pour nous dans la pommade onction composée décrite dans Exode 30-25. «25  Tu feras avec cela une huile pour l’onction sainte, composition de parfums selon l’art du parfumeur; ce sera l’huile pour l’onction sainte. »

 

  • Vous vous souvenez peut-être de la signification des épices qui ont été ajoutés à l’hin d’huile ;
  • La Myrrhe signifie la mort ;
  • La cannelle, la douceur de la mort.
  • Le Calamus est une plante qui pousse hors de la boue élevée dans l’air ; Il parle de la résurrection.
  • La Cassia est une plante aromatique, utilisée dans l’antiquité pour repousser les insectes et de serpents en particulier ; Il représente le doux parfum de la résurrection.

 

  • Dans cette « pommade »«25 cela une huile pour l’onction sainte, composition de parfums selon l’art du parfumeur; ce sera l’huile pour l’onction sainte.»,

 

 

  • dépeignant l’Esprit,
  • sont la mort du Christ,
  • sa résurrection,
  • sa divinité (un, la mesure d’huile),
  • son humanité (quatre, le nombre d’épices),

«22 ¶  L’Eternel parla à Moïse, et dit:

23  Prends des meilleurs aromates, cinq cents sicles de myrrhe, de celle qui coule d’elle-même; la moitié, soit deux cent cinquante sicles, de cinnamome aromatique, deux cent cinquante sicles de roseau aromatique,

24  cinq cents sicles de casse, selon le sicle du sanctuaire, et un hin d’huile d’olive.

25  Tu feras avec cela une huile pour l’onction sainte, composition de parfums selon l’art du parfumeur; ce sera l’huile pour l’onction sainte. »

 

  • la Trinité (trois unités de 500 shekels) et la divinité.
  • cinq cents sicles de myrrhe,
  • la moitié, soit deux cent cinquante sicles, de cinnamome aromatique«La cannelle,» deux cent cinquante sicles de roseau aromatique « Le Calamus »
  • cinq cents sicles de casse,
  • Lorsque nous avons cet onguent, nous avons une dose tout comprises.

 

Ainsi, chaque fois que nous touchons l’Esprit correctement, nous expérimentons cette mort et sa résurrection.

  • Dans l’Esprit Saint,
  • il y a un facteur de mise à mort
  • et un facteur de ressusciter.

 

  • Quand je touche l’Esprit,
  • il y a tout d’abord une mise à mort
  • et puis il y a quelque chose qui se lever,
  • m’apportant dans la résurrection.
  • Une fois que je suis dans la résurrection, elle restreindra mais elle ne m’affectera pas.
  • Mais, c’est triste à dire, au sens de la résurrection semble disparaître après quelques jours.
  • Je me sens faible. Quand je regarde ma femme, je peux voir qu’elle n’a pas changé du tout. J’ai changé, mais ici elle est, toujours le même. (En fait, je suis toujours le même!)
  • Et puis je dois chercher l’Esprit, l’expérience de la mise à mort et être introduits dans la résurrection.
  • C’est la façon de croître dans la vie.

 

 

 

LA PAROLE TOUTE INCLUSE

 

 

Ce qui est vrai de l’Esprit est aussi de la Bible.

Il est un facteur de mise à mort et un facteur nutritif dans La parole.

 

Dans beaucoup de parties du monde, où les enseignements de Confucius étaient répandus. Son livre, « The Learning » plus haut, vise à développer les vertus naturelles, la conscience, qui il appelle « la brillante vertu. » Je me souviens avoir entendu missionnaires disent que les enseignements de Confucius étaient tout comme les enseignements de la Bible.

  • Comme celui qui avait été élevé et éduqué dans le christianisme, j’ai été troublé ;
  • Alors pourquoi on a besoin de la Bible si ses enseignements étaient déjà dans les écrits de Confucius ?

Après une étude comparative, j’ai conclu que les enseignements éthiques étaient les mêmes : honore tes parents, tu aimeras ton prochain, soyez gentils et être humble. Aujourd’hui beaucoup ne  pas faire de distinction entre les vertus prônées par Confucius et ceux a révélé dans la Bible.

 

  • Maintenant, je suis clair et de plus en plus clair.

 

L’apprentissage plus haut est juste une culture des vertus naturelles.

 

 

La Bible, en revanche, tue vos vertus naturelles et puis apporte aux vertus divines du Christ.

  • Plus vous lisez la Bible,
  • vous obtiendrez plus de mort a soi « de meurtres ».
  • Le meurtre-la mort de soi est le premier des choses négatives, comme la fierté, de la haine et de la jalousie, d’après mon expérience.
  • Une fois que ceux-ci sont couverts, la mise à mort plus fine commence —
  • de votre amour,
  • de votre amour humilité,
  • de votre amour patience
  • et de votre amour gentillesse.
  • Vous pouvez protester que le Seigneur est de tuer ces qualités souhaitables, mais ceux-ci doivent être traités avec jusqu’à ce que finalement vous vous serez tuées.
  • Tout le naturel doit être tué.

 

Quand j’ai vu cela, je suis tombé devant l’Éternel et dit : « Seigneur, pardonne-moi. Je vais prendre part à la mise à mort. Je veux que vous coupiez ce soi pauvre en morceaux. »

Et il l’a fait.

  • Par la parole dans la Bible me tué et me coupé en morceaux.

Mais la Bible ne tue pas seulement ;

  • Elle ressuscite aussi.

 

Nous avons ici plutôt qu’une vertu de naturelles cultivée lumineuse, le Christ ressuscité vit en nous.

 

  1. Chaque jour nous devons prendre la parole et toucher l’Esprit ;
  2. les deux font le même travail de nous tuer et ensuite nous ressuscite.

Nous devons vivre de cette façon au cours de la semaine, puis apporter cette vie du Christ crucifiée et ressuscitée aux réunions. Lors de nos réunions sont telle une vitrine des richesses du Christ, plus assoiffés seront attirés et tous les membres se développera, être ensemble en tricot et s’instaurer.

 

 

LA VANITÉ DU « BON TEMPS »

 

Dans les églises une atmosphère est venue en encourageant les jeunes justes pour s’amuser, chanté, crier, jouant  de la guitare.

  • Si tel est votre objectif, comment les jeunes peuvent être solidement construits ?
  • Dans les prochaines années s’épanouira la récupération du Seigneur.

 

 

L’église devrait être

(1) une maison avec une famille,

(2) une école,

(3) un hôpital

et (4) un camp de former une armée.

 

 

La Récupération du Seigneur, nous ne voulons pas nos réunions pour être des lieux de divertissement ;

C’est la façon de Babylone.

 

Si les jeunes sont édifiés par la parole jour après jour, semaine après semaine, d’autres plus jeunes sérieux seront attirés, et l’avenir de la reprise sera brillant.

 

 

POURQUOI DEVONS ÊTRE AFFAMÉS ?

 

L’homme doit et ne « vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort sur par la bouche de Dieu » (Matthieu 4:4).

 

  • La Bible est assimilée à l’alimentation.
  • L’alimentaire n’est pas pour vous de comprendre, mais pour manger.

 

Si vous allez dans un restaurant, vous n’allez pas que de lire le menu et puis  que vous avez terminé votre repas.

  • Combien avez-vous mangé de la parole ?
  • Je crains que bon nombre d’entre vous êtes affamés !
  • C’est une nécessité d’avoir un « petit déjeuner » de la parole tous les jours.
  • Ne dites pas que vous êtes trop faibles pour le faire régulièrement. Ne cite pas romains 7:18: « 18 Ce qui est bon, je le sais, n’habite pas en moi, c’est-à-dire dans ma chair: j’ai la volonté, mais non le pouvoir de faire le bien.»  Romains 7 se réfère au franchissement du péché ;
  • Ici nous parlons d’une nécessité de la vie, comme respirer ou de manger.
  • Ce « petit déjeuner », si vous n’avez aucun sens de celui-ci, qui nourrir, qui éclairer, qui abreuve eau et qui nous renforcer vous allez mourir.

 

  • Ne soyez pas occasionnels au sujet de votre vie chrétienne.

Paul a dit: « 26  Moi donc, je cours, non pas comme à l’aventure; je frappe, non pas comme battant l’air.27  Mais je traite durement mon corps et je le tiens assujetti, de peur d’être moi-même rejeté, après avoir prêché aux autres.» 1 Corinthiens 9:26-27).

Si vous êtes un chrétien lâche, vous pouvez devenir un naufragé.

 

 

 

église chrétienne évangélique belley

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 − douze =