L’ARBRE DE VIE-COMMENT ON FETE L’ARBRE DE VIE PAR LA PRIERE

COMMENT ON FETE L’ARBRE DE VIE
PAR LA PRIERE

Lecture de l’Ecriture: 5:17 Jacques; Ez. 1:16; Eph. 6:17-18; Matt. 6:33; 17:1 Jean, 11, 25

LE CONCEPT DIVIN CONCERNANT LA PAROLE DE DIEU

Avant de passer en revu comment voir comment se nourrir sur le Seigneur et la façon de boire du Seigneur par la prière, nous avons besoin de voir certains passages qui  nous montrent ce que notre concept devrait être sur la Parole de Dieu.

  1. Notre concept concernant la Parole de Dieu est que la Parole n’est composée que d’enseignements et des instructions,
  2. mais le concept divin concernant la Parole de Dieu est que la parole du Seigneur est pour nous la nourriture pour se nourrir. Matthieu 4:4 dit: «L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort par la bouche de Dieu.
  3. Le concept divin concernant la Parole de Dieu, c’est qu’il est une denrées alimentaires par lesquels nous ne sommes pas seulement enseigné, mais aussi nourri.
  4. Jérémie 15:16 dit: « 16 J’ai recueilli tes paroles, et je les ai dévorées; Tes paroles ont fait la joie et l’allégresse de mon coeur; Car ton nom est invoqué sur moi, Eternel, Dieu des armées!» Jérémie prit la parole en tant que nourriture pour manger.
  5. Première lettre aux Corinthiens 3:1-2a dit: « 1 ¶ Pour moi, frères, ce n’est pas comme à des hommes spirituels que j’ai pu vous parler, mais comme à des hommes charnels, comme à des enfants en Christ.2  Je vous ai donné du lait, non de la nourriture solide, car vous ne pouviez pas la supporter; et vous ne le pouvez pas même à présent,» Le Concept de l’Apôtre Paul concernant la Parole, c’est que le Verbe était soit du lait ou de la viande. Le lait ou la viande est quelque chose pour nous afin de se nourrir.
  6. Hébreux 5:12-14 dit: « 12 Vous, en effet, qui depuis longtemps devriez être des maîtres, vous avez encore besoin qu’on vous enseigne les premiers rudiments des oracles de Dieu, vous en êtes venus à avoir besoin de lait et non d’une nourriture solide.13  Or, quiconque en est au lait n’a pas l’expérience de la parole de justice; car il est un enfant.14  Mais la nourriture solide est pour les hommes faits, pour ceux dont le jugement est exercé par l’usage à discerner ce qui est bien et ce qui est mal.» La Parole est comme une nourriture du lait pour les plus jeunes et que la nourriture solide pour les adultes.
  7. Première Pierre 2:2 dit: « 2 désirez, comme des enfants nouveau-nés, le lait spirituel et pur, afin que par lui vous croissiez pour le salut,3  si vous avez goûté que le Seigneur est bon.
  8. Toutes ces passages confirmé que nous avons besoin de notre concept renouvelé sur la Parole de Dieu. Le concept de la nature du Verbe, c’est qu’il est un certain type d’enseignement ou de doctrine, mais le concept divin, c’est que la Parole de Dieu est la nourriture pour nourrir notre esprit.

Deux passages de l’Écriture nous montre que la Parole est la nourriture pour nous nourrir l’esprit. Jean 6:63 dit, «63  C’est l’esprit qui vivifie; la chair ne sert de rien. Les paroles que je vous ai dites sont esprit et vie. » Colossiens 3:16 «16  Que la parole de Christ habite parmi vous abondamment; instruisez-vous et exhortez-vous les uns les autres en toute sagesse, par des psaumes, par des hymnes, par des cantiques spirituels, chantant à Dieu dans vos coeurs sous l’inspiration de la grâce. » Dans le remplissage de la vie spirituelle qui déborde dans la louange et le chant est lié à la Parole, alors que dans son passage parallèle, Ephésiens 5:18-20, «18  Ne vous enivrez pas de vin: c’est de la débauche. Soyez, au contraire, remplis de l’Esprit;19  entretenez-vous par des psaumes, par des hymnes, et par des cantiques spirituels, chantant et célébrant de tout votre coeur les louanges du Seigneur;20  rendez continuellement grâces pour toutes choses à Dieu le Père, au nom de notre Seigneur Jésus-Christ,» le remplissage de la vie spirituelle est lié à l’Esprit. Cela indique que la Parole et l’Esprit sont identiques (Jean 6:63 b).

 

  1. Lorsque nous sommes remplis de la Parole,
  2. nous sommes remplis de l’Esprit.
  • Il est assez difficile pour quiconque d’être rempli de l’Esprit, sans être rempli de la Parole.
  • Le Seigneur est la vie qui donne l’Esprit et la Parole est aussi l’Esprit.
  • La Parole que le Seigneur est la nourriture spirituelle pour nourrir notre esprit.
  • Si l’on prend la parole seulement à notre âme, cela devient simplement de la  connaissance pour nous.
  • Mais si nous prenons la parole dans notre esprit et le prendre comme l’Esprit, la Parole devient notre nourriture spirituelle.

 

  • Que la Parole soit comme seulement de la connaissance pour nous
  • ou de la nourriture
  • dépend de la façon dont comme nous la prenons
  • et dépend de quelle partie de notre être,
  • va s’exercer pour la prendre.
  • Nous devons prendre la parole dans notre esprit par l’exercice de notre esprit.
  • Ensuite, la Parole devient vie en nous.

 

L’EXERCICE DE NOTRE ESPRIT POUR TOUCHER LA VIE – CHRIST EN TANT QUE LA REALITE DE LA PAROLE DE DIEU

La Bible ne nous enseigne certaines choses, comme Éphésiens 6:1 qui dit: «1 ¶  Enfants, obéissez à vos parents, selon le Seigneur, car cela est juste. »  » Sans la petite phrase  »  « dans le Seigneur» ou l’expression «en Christ» dans d’autres passages de l’Ecriture, l’enseignement de la Bible ne serait que l’éthique et non pas divine.

Mais la Bible est un enseignement divin de la nature divine.

  • «Dans le Seigneur» signifie obéir à ses parents:
  • (1) en étant l’un avec le Seigneur;
  • (2) n’est pas par vous-mêmes, mais par le Seigneur,
  • (3) non en fonction de votre concept, mais selon la parole du Seigneur.

 

La Bible dit que les femmes doivent être soumises à leurs maris, mais il faut regarder le contexte de cet enseignement dans Ephésiens 5. Les Versets 18 à 22 dit: « 18  Ne vous enivrez pas de vin: c’est de la débauche. Soyez, au contraire, remplis de l’Esprit;19  entretenez-vous par des psaumes, par des hymnes, et par des cantiques spirituels, chantant et célébrant de tout votre coeur les louanges du Seigneur;20  rendez continuellement grâces pour toutes choses à Dieu le Père, au nom de notre Seigneur Jésus-Christ, 21 ¶  vous soumettant les uns aux autres dans la crainte de Christ.22  Femmes, soyez soumises à vos maris, comme au Seigneur;»

Une femme doit se soumettre à son mari dans la condition d’être remplie dans l’Esprit et d’être dans la crainte de Christ.

  • Il ne faut pas isoler la Parole de l’Esprit ou du Christ.

 

  • Si les femmes se soumettent à leurs propres maris, ils doivent d’abord être remplis de l’Esprit Saint, et ils doivent être dans la crainte de Christ.
  • Alors le Christ lui-même sera la réalité de leur soumission à leurs maris.
  • Ce ne sera pas leur faute, leur comportement, mais ce sera le débordement du Christ en eux.
  • La réalité de la Parole de Dieu est le Christ et l’Esprit.
  • La Parole ne devrait pas être séparé ou isolées du Christ.
  • Le Verbe est l’expression même du Christ. Lorsque nous lisons la Bible, nous devons le recevoir dans l’esprit comme une expression de Christ en vue de faire du Christ la réalité de la parole.

Dans 1 Timothée et Tite il y a des instructions concernant l’ancien (1 Tim. 3:1-7 «1 ¶  Cette parole est certaine: Si quelqu’un aspire à la charge d’évêque, il désire une oeuvre excellente.2  Il faut donc que l’évêque soit irréprochable, mari d’une seule femme, sobre, modéré, réglé dans sa conduite, hospitalier, propre à l’enseignement.3  Il faut qu’il ne soit ni adonné au vin, ni violent, mais indulgent, pacifique, désintéressé.4  Il faut qu’il dirige bien sa propre maison, et qu’il tienne ses enfants dans la soumission et dans une parfaite honnêteté;5  car si quelqu’un ne sait pas diriger sa propre maison, comment prendra-t-il soin de l’Eglise de Dieu?6  Il ne faut pas qu’il soit un nouveau converti, de peur qu’enflé d’orgueil il ne tombe sous le jugement du diable.7  Il faut aussi qu’il reçoive un bon témoignage de ceux du dehors, afin de ne pas tomber dans l’opprobre et dans les pièges du diable. »; Tite 1:5-9) « 5 ¶  Je t’ai laissé en Crète, afin que tu mettes en ordre ce qui reste à régler, et que, selon mes instructions, tu établisses des anciens dans chaque ville,6 ¶  s’il s’y trouve quelque homme irréprochable, mari d’une seule femme, ayant des enfants fidèles, qui ne soient ni accusés de débauche ni rebelles.7  Car il faut que l’évêque soit irréprochable, comme économe de Dieu; qu’il ne soit ni arrogant, ni colère, ni adonné au vin, ni violent, ni porté à un gain déshonnête;8  mais qu’il soit hospitalier, ami des gens de bien, modéré, juste, saint, tempérant,9  attaché à la vraie parole telle qu’elle a été enseignée, afin d’être capable d’exhorter selon la saine doctrine et de réfuter les contradicteurs.».

Une lecture attentive de ces livres sera la personne dans la réalisation que l’ancien ne peut être réalisé dans l’esprit en prenant le Christ comme la réalité de l’ancien.

L’ancien n’est pas une question d’anciens étant simplement bon, morales ou éthiques, mais d’ancien est quelque chose de spirituel avec le Christ comme la réalité.

  1. La Parole est le moyen de transmettre le Christ pour nous.
  2. Sans le Christ, est le contenu de la Parole, la Parole est vide pour nous.
  3. Tous les mots de la Bible sont des moyens de transmettre le Christ en nous.

 

Chaque fois que nous arrivons à communiquer avec la Parole, pour faire face à la Parole, nous devons prendre conscience que la Parole est l’expression du Christ, et nous avons besoin de communiquer avec le Christ dans l’Esprit pour voir la réalité de la Parole.

Ensuite, la Parole ne peut être dissociée du Seigneur ou isolés à partir du Christ.

Ensuite, nous aurons la réalité de la Parole, qui est le Christ lui-même.

 

  • Mais nous ne pouvons pas faire cela par le simple exercice de notre âme.
  • Plus nous exerçons notre âme à contacter la Parole, plus on va isoler la Parole du Christ.
  • Le problème avec de nombreux étudiants de la Bible, c’est qu’ils ont isolé la Parole du Christ par la lecture seulement par l’esprit humain et sans l’Esprit.
  • Quand nous lisons la Parole, spontanément nous comprendrons quelque chose avec notre esprit, mais nous devons nous tourner ce que nous entendons dans l’Esprit, dans l’Esprit par la prière, en prenant le Christ comme la réalité de la Parole.

C’est la bonne façon de prendre la parole.

Nous avons tous besoin de revenir au Christ lui-même, en prenant le Christ comme la réalité de la Parole dans l’Esprit.

Ce que La parole traduit doit être le Christ.

Si la Parole nous l’enseigne, la réalité de cet enseignement est le Christ lui-même. La réalité de la soumission est le Christ.

  • Même si l’on pouvait se présenter de sa part, ce qui ne veut rien dire aux yeux de Dieu.
  • Ce que Dieu est et le Christ lui-même avec les valeurs.
  • Notre mémoire doit être le Christ.
  • Parce que la réalité de toutes les instructions et les enseignements de la Parole doit être le Christ lui-même, nous avons à traiter avec la Parole dans l’esprit, par l’Esprit.
  • Le Christ est la centralité et l’universalité de toutes les choses dites par Dieu dans Sa Parole, nous devons donc exercer notre esprit afin de le prendre pour la réalité dans notre esprit.

Oublions la lecture de la Parole seulement pour la connaissance.

  • En prenant la parole en pratique comme l’expression du Christ et que le transporteur du Christ, par l’exercice de notre esprit et de communiquer avec la Parole, prenant la parole que le Christ lui-même et faire du Christ la réalité de la Parole.
  • Puis cette Parole va devenir notre nourriture.

Les divisions parmi les enfants du Seigneur sont nées de la connaissance de la Bible dans la lettre.

Nous avons tous besoin d’être délivré de la lettre afin d’expérimenter l’expérience du Christ comme l’Esprit de vie. Nous avons besoin d’une délivrance de la simple connaissance des lettres pour être ramenés à la centralité, l’universalité, et la réalité de la Parole de Dieu, le Christ vivant.

PRIER DANS L’ESPRIT AVEC LA PRIERE DU CHRIST

  • Nous devons apprendre à exercer notre esprit à contacter le Christ comme l’Esprit de vie par la prière.
  • Jacques 5:17 dit: « 17 Elie était un homme de la même nature que nous: il pria avec instance pour qu’il ne plût point, et il ne tomba point de pluie sur la terre pendant trois ans et six mois.»
  • Beaucoup de fois nous prions, mais nous ne prions pas dans la prière. Il doit y avoir une prière dans notre prière, tout comme la roue dans la roue d’Ezéchiel 1:16. «16 A leur aspect et à leur structure, ces roues semblaient être en chrysolithe, et toutes les quatre avaient la même forme; leur aspect et leur structure étaient tels que chaque roue paraissait être au milieu d’une autre roue. »
  • Lorsque nous allons à prêcher l’Évangile, nous devrions aller dans la progression du Seigneur.
  • Quand nous sommes dans son ministère de la Parole, nous devrions être en administrant au ministère du Seigneur.
  • Lorsque nous prions, nous devons prier avec la prière.

Cela signifie que lorsque nous prions, le Saint-Esprit doit être la prière au sein de notre prière.

  • A la prière du Seigneur a été donnée à Élie dans laquelle il priait.
  • Il n’a pas prié dans son sentiment, avec sa pensée, avec son intention, avec son humeur, ou dans n’importe quel type de motivation ou de circonstances ou de situations pour l’accomplissement de son dessein.
  • Il a prié dans la prière et la prière lui donné par le Seigneur pour l’accomplissement de la volonté de Dieu.
  • Dans notre prière, il doit y avoir une prière du Christ.
  • Andrew Murray a dit que la meilleure prière est celle dans laquelle le Christ prie en nous le Christ dans les cieux. Alors que nous prions, le Christ doit être la prière en nous.

Éphésiens 6:18 nous dit que nous devons recevoir la Parole de Dieu «18  Faites en tout temps par l’Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance, et priez pour tous les saints. »

  • Le Seigneur est l’Esprit, et nous avons à communiquer avec lui par la prière dans notre esprit. Il est l’habitation de l’Esprit vivifiant dans notre esprit, nous devons donc exercer notre esprit pour prier.
  • Dans notre esprit il y a un autre Esprit qui prier.

Notre esprit est la roue extérieure et de l’Esprit divin dans notre esprit la prière est la roue intérieure.

  • Alors que nous prions en exerçant notre esprit, il y a une autre prière au sein de notre esprit, un autre esprit.
  • Cet Esprit est la vie qui donne l’Esprit, le Christ lui-même.
  • La roue dans la roue dans Ézéchiel 1 caractérise l’Esprit divin dans notre esprit humain.

 

  • Certains peuvent se demander comment ils pourraient savoir que le Christ prie en eux alors qu’ils sont en prière.
  • Quand on mange un fruit, il peut s’écrier que c’est délicieux. Si quelqu’un lui demande comment il sait qu’il est délicieux, il ne pouvait répondre que seulement s’il mange par connaitre son goût délicieux.

 

  • Nous savons que le Christ prie en nous pendant que nous prions à cause du goût à l’intérieur.
  • Plus nous prions avec la prière du Christ,
  • plus nous sommes rafraîchis,
  • plus nous sommes abreuvés,
  • plus nous sommes oints,
  • et plus nous sommes renforcés.

Mais parfois, quand nous prions, c’est une autre histoire.

Quand nous prions pas beaucoup la prière du Christ, plus nous prions, plus on est vide et sec. Quand nous prions sans la prière du Christ en nous, nous sommes comme une machine sans huile. Il n’y a pas de finesse dans le fonctionnement de la machine, et il brûlera en raison du manque de pétrole. Quand nous prions en dehors du Christ, nous sommes épuisés. La prière devient alors un véritable travail pour nous. C’est parce que nous prions en nous-mêmes et se déplaçant avec une roue vide.

  • Nous pouvons prier selon notre mentalité,
  • selon notre propre inclination,
  • selon nos propres émotions,
  • et selon nos propres désirs
  • et nous nous n’occupons pas de l’Esprit dans notre esprit.
  • Ainsi, plus nous prions de cette manière, plus nous sommes desséchés sans arrosage, sans l’onction, aucune lubrification, pas de rafraîchissement, et aucun renforcement.
  • Nous devons apprendre à renoncer à cette manière de prier.

 

Matthieu 6:33 dit: « 33  Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus.»

  • Lorsque nous prions, nous ne devrions pas se concentrer sur nos besoins.
  • Notre Père sait de toutes les choses de ce que nous avons besoin et il ajoute «et toutes ces choses vous seront données » ces choses sont pour nous. Nous devons laisser nos besoins dans ses mains. Il sait ce qu’il mieux que nous  ce qui nous faut.
  • Un Époux ne devrait pas trop prier au sujet de leurs épouses, et les femmes ne devraient pas trop prier sur leurs maris.

 

  • Dans notre prière, nous devons prendre soin de communiquer avec le Seigneur lui-même. Nous devons prendre soin de lui
  • lui rendre hommage,
  • le louer,
  • l’exalter,
  • et le glorifiant.
  • Ensuite, tous nos besoins seront pris en charge.

Plusieurs fois dans ma prière, je n’avais tout simplement pas la liberté de prier pour tant de choses.

Selon mon intention, je voulais prier pour ma famille et pour certaines personnes, mais quand je me suis agenouillé pour prier, quelque chose en moi qui me poussait dans une autre direction. Ainsi, j’ai dû prendre une décision si je voulais aller avec ma direction pour prier ou de prier selon sa direction. Si j’ai prié en fonction de ma direction, plus je priais, plus je serais asséché à l’intérieur. Mais si j’ai oublié ma direction et a prié en fonction de sa direction, et plus je priais, plus je serais rafraîchi dans l’Esprit.

Ensuite, plus je priais, plus il priait. Telle est la réalité de la roue dans la roue d’Ezéchiel 1. C’est la façon de prier dans le Seigneur. En priant le Seigneur nous sommes abreuvés, actualisé et renforcé. Nous buvons du Seigneur, et notre esprit sera ouvert à Lui par la prière.

 

  • Par ce genre de prière, Il a une façon à sortir de l’intérieur de nous.
  • Premièrement, nous allons être abreuvés, et puis cette eau coulera vers les autres.
  • Puissions-nous tous être traduits dans l’expérience du Christ en
  • Nous avons besoin de conduire notre voiture le long de la carte qui nous est donnée dans ce chapitre.
  • La meilleure façon pour nous de profiter de l’Éternel est de lire la Parole,
  • se rendre compte qu’il est la réalité de la Parole
  • et de l’emmener,
  • et de communiquer avec lui,
  • par l’exercice de notre esprit-humain et l’Esprit Saint.
  • Ensuite, nous avons besoin d’apprendre à prier dans l’esprit avec Lui en prière dans notre prière.

LA NECESSITE D’APPRENDRE LE PRINCIPE DE PRIÈRE

 

  • Nous avons besoin de considérer la prière du Seigneur dans Jean 17
  • et les deux prières de l’apôtre Paul dans Éphésiens (1:17-23; «17 afin que le Dieu de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père de gloire, vous donne un esprit de sagesse et de révélation, dans sa connaissance,18  et qu’il illumine les yeux de votre coeur, pour que vous sachiez quelle est l’espérance qui s’attache à son appel, quelle est la richesse de la gloire de son héritage qu’il réserve aux saints,19  et quelle est envers nous qui croyons l’infinie grandeur de sa puissance, se manifestant avec efficacité par la vertu de sa force.20  Il l’a déployée en Christ, en le ressuscitant des morts, et en le faisant asseoir à sa droite dans les lieux célestes,21  au-dessus de toute domination, de toute autorité, de toute puissance, de toute dignité, et de tout nom qui se peut nommer, non seulement dans le siècle présent, mais encore dans le siècle à venir.22  Il a tout mis sous ses pieds, et il l’a donné pour chef suprême à l’Eglise,23  qui est son corps, la plénitude de celui qui remplit tout en tous. »
  • Éphésiens 3:14-19). « 14 ¶ A cause de cela, je fléchis les genoux devant le Père,15  duquel tire son nom toute famille dans les cieux et sur la terre,16  afin qu’il vous donne, selon la richesse de sa gloire, d’être puissamment fortifiés par son Esprit dans l’homme intérieur,17  en sorte que Christ habite dans vos coeurs par la foi; afin qu’étant enracinés et fondés dans l’amour,18  vous puissiez comprendre avec tous les saints quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur,19  et connaître l’amour de Christ, qui surpasse toute connaissance, en sorte que vous soyez remplis jusqu’à toute la plénitude de Dieu.»

Nous avons besoin de lire ces trois prières pour apprendre le principe de la prière.

Cela nous aidera à nous transporter dans la réalisation de la façon dont le Seigneur a prié dans l’Esprit et la manière dont l’apôtre Paul a prié dans l’Esprit.

1 ¶  Après avoir ainsi parlé, Jésus leva les yeux au ciel, et dit: Père, l’heure est venue! Glorifie ton Fils, afin que ton Fils te glorifie, Dans Jean 17:1 prie le Seigneur pour le Père, «Glorifie ton Fils, afin que le Fils te glorifie» (v. 1). « 1 ¶  Après avoir ainsi parlé, Jésus leva les yeux au ciel, et dit: Père, l’heure est venue! Glorifie ton Fils, afin que ton Fils te glorifie,»

Le Seigneur a commencé sa prière par la gloire de Dieu par le Saint des Saints. Au verset 11, Jean 17: « 11 ¶  Je ne suis plus dans le monde, et ils sont dans le monde, et je vais à toi. Père saint, garde en ton nom ceux que tu m’as donnés, afin qu’ils soient un comme nous.» le Seigneur nous adresse le Père comme  » Père-Saint. » Ceci indique qu’il est sorti du Saint des Saints pour le lieu saint.

À la fin de cette prière dans le verset 25, il appelle le Père «25  Père juste, le monde ne t’a point connu; mais moi je t’ai connu, et ceux-ci ont connu que tu m’as envoyé. » « Père juste. »

  • Au début de Jean 17 le Père est glorifié,
  • au milieu, c’est le Saint-Père,
  • et à la fin est le Père juste.
  • Cela montre la gloire de Dieu, Sa sainteté et sa justice.

 

Le Seigneur a commencé sa prière du Saint des Saints et ensuite il est entré dans le lieu saint et ensuite à la cour extérieure afin d’amener les gens dans le Dieu Un et Trinité.

  • La prière adéquate doit être démarré à partir du Saint des Saints, de l’endroit où la gloire de Dieu est, de l’endroit où le Père peut glorifier le Fils et le Fils laissé le glorifier.
  • Puis à partir de ce centre où nous commençons notre prière, nous pouvons étendre à la circonférence, à partir du lieu de la gloire grâce à la place de la sainteté jusqu’à l’endroit de la justice afin d’amener les gens coupables de par sa justice et par sa sainteté du lieu de sa gloire.
  • Nous devons apprendre à prier à l’intérieur du Saint des Saints par l’exercice de notre esprit afin de communiquer avec le Seigneur, en passant par le Saint- des saints et à venir à la cour extérieure, la place de la justice, afin de rassembler les gens dans le Dieu Un et Trinité.
  • Si nous prions de cette manière,
  • nous allons boire de lui,
  • se nourrir de Lui,
  • et le respirer
  • afin de demeurer pour se mêlant avec Lui,
  • et nous serons renforcée, nourrie, et rafraîchi par Lui.

Nous devons apprendre à communiquer avec notre merveilleux Dieu trinitaire de cette façon.

église chrétienne évangélique belley

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × 2 =