L’IMPORTANT DU CHRIST VIVANT EN MARCHANT SELON L’ESPRIT – CHAPITRE NEUF VIVRE LA VIE DE CORPS (3)

Lecture biblique : Eph. 4 ; col 2.

 

  1. Dans la vie du corps,
  2. Parce que nous marchons selon l’esprit
  3. Et de la boisson de l’esprit,
  4. La vie naturelle est terminée,
  5. La force naturelle n’est pas utilisée,
  6. Et la voie naturelle est tout à fait mettre de côté
  7. (Romains 8:4 «4 et cela afin que la justice de la loi fût accomplie en nous, qui marchons, non selon la chair, mais selon l’esprit. » ; 1 Cor. 12:13). «13  Nous avons tous, en effet, été baptisés dans un seul Esprit, pour former un seul corps, soit Juifs, soit Grecs, soit esclaves, soit libres, et nous avons tous été abreuvés d’un seul Esprit. »

 

  1. Jusqu’à ce que nous ayons atteint le stade de la vie du corps,
  2. On vit toujours dans la vie naturelle
  3. Et utilise notre résistance naturelle,
  4. Son mode
  5. Et sa sagesse assez souvent.

 

  1. Dans le domaine de notre sagesse naturelle,
  2. Nous avons de nombreux régimes et règles.
  3. Et de mauvaises intentions dans la vie ecclésiale.
  4. Par exemple, certains frères ont l’intention que d’autres puissent ne pas servir ou sont jaloux.
  5. Il s’agit d’une mauvaise intention et un régime « façon de voir ».

 

  1. Nous remercions le Seigneur que l’église est différente de la société,
  2. Mais nous devons admettre que parfois nous ne sommes pas purs dans notre motif, dans notre intention et notre action.
  3. Lorsque nous vivons dans le cycle de la vie naturel et faisons des choses avec la force naturelle, de manière naturelle et avec la sagesse naturelle, nous ne pouvons pas être pures.
  4. Même si nous pensons que nous avons un motif pur et qu’il ne veut pas endommager d’autres, nous ne sommes toujours pas purs, si nous prenons le chemin naturel.
  5. Nous devons réaliser que quelque chose de naturel provient d’une source impure, mauvaise.
  6. Toutefois, il est difficile de ne pas être naturel,

 

  1. Jusqu’à arriver à l’étape de la vie du corps en marchant selon l’Esprit et de boire de l’Esprit.
  2. Marcher selon l’esprit est une grande question.
  3. C’est la conclusion des sept premiers chapitres de Romains.

 

  1. Toutefois, si l’on considère notre expérience,
  2. Nous devons admettre que la majeure partie de notre marche n’est pas selon l’esprit, mais selon la chair.
  3. Nous avons besoin de voir que notre vie est encore essentiellement naturelle.
  4. C’est très grave parce que si nous marchons selon l’Esprit, tous les problèmes spontanément seraient résolus, la vie naturelle, la force, la façon, et la sagesse cesseraient.
  5. Nous ne devrions pas penser que nous avons des régimes. Seule une personne qui marche continuellement selon l’esprit n’en a pas.
  6. Une telle personne n’a aucune intention de gagner quelque chose, ou quelqu’un ou qu’ils n’importent quel succès.

 

  1. Au lieu de cela, il ne vit que pour l’Éternel.
  2. Si nous ne marchons pas continuellement selon l’esprit,
  3. Nous avons tous régimes règles des façons de faire et nous devons réaliser que toutes nos intentions naturelles sont des régimes.
  4. Tant que notre intention est naturelle, même si c’est une apparence de bonne intention pour aider l’église ou les saints ou de faire quelque chose pour la récupération du Seigneur, nous avons l’intention d’avoir un succès.
  5. Une telle planification naturelle est manigancée pour succès et est impure.
  6. Peut-être nous ne faisons pas les choses extérieurement de péché, même si nous disons que c’est pour le Seigneur,
  7. C’est effectivement pour notre moi et qu’il est naturel.

 

  1. Lorsque nous avons atteint le stade de la vie du corps,
  2. Nous serons purs.
  3. Nous n’aurons aucune intention,
  4. Et nous saurons qu’à vivre le Christ
  5. Et donner le ministère de Christ et la vie à d’autres.
  6. On peut penser que cette vie n’est pas facile à atteindre,
  7. Mais lorsque nous avons atteint le stade de la vie du corps,
  8. Il sera facile et spontané.

 

  1. La source de notre activité dans le travail devrait être pour Seigneur et pas de notre intention.
  2. En Actes 8:26-27 dit, «26 ¶ Un ange du Seigneur, s’adressant à Philippe, lui dit : Lève–toi, et va du côté du midi, sur le chemin qui descend de Jérusalem à Gaza, celui qui est désert 27  Il se leva, et partit. Et voici, un Ethiopien, un eunuque, ministre de Candace, reine d’Ethiopie, et surintendant de tous ses trésors, venu à Jérusalem pour adorer, »  
  3. Le Versets 29 et le versets 30 dissent, « 29 L’Esprit dit à Philippe : Avance, et approche–toi de ce char.» « 30  Philippe accourut, et entendit l’Ethiopien qui lisait le prophète Esaïe. Il lui dit : Comprends–tu ce que tu lis ? »

 

  1. Philip n’avait pas l’intention, mais uniquement l’Éternel comme leader.
  2. Nous pouvons dire que nous avons un fardeau lorsque nous avons l’intention d’avoir un certain succès ou accomplir quelque chose. Bien que cela semble bon, ce n’était pas l’esprit leader mais la mienne.
  3. Il y a une grande différence entre nos intentions et leader l’Esprit.

 

  1. Lorsque nous avons atteint le stade de la vie du corps,
  2. Ne nous s’inquiéteront pas nos intentions mais uniquement pour l’attaque de l’Esprit.
  3. Si l’Esprit nous conduit à aller quelque part,
  4. Nous irons indépendamment de savoir si nous pensons que rien ne viendra de nous-même.
  5. De même, si le Seigneur ne nous amène pas aller, nous n’irons pas.
  6. Si nous visitons une localité car nous avons un fardeau d’aller, mais nous n’avons pas de premier plan du Seigneur, nous pouvons avoir de succès vers l’extérieur.

 

  1. Toutefois, cette église peut commencer à nous suivre personnellement.
  2. Il s’agit d’une politique subtile.
  3. Sans l’Esprit comme leader,
  4. Nous devons remettre en question les véritables motivations de nos fardeaux que l’on appelle dans le travail.

 

  1. Les Œuvres les plus chrétiennes aujourd’hui proviennent de régimes de notre Facon et d’intentions politiques.
  2. En conséquence, ces œuvres ne sont pas dans le corps, mais dans la division.
  3. Chacun a leur propre travail personnel,
  4. et chaque œuvre est une division.

 

  1. Lorsque nous sommes dans le corps,
  2. Toutes nos intentions individuelles,
  3. Charges et désirs sont engloutis.
  4. Nous vivons seulement et fonctionnons que pour le ministre de Christ comme la vie dans les Saints.
  5. Nous n’avons pas l’intention d’accomplir quoi que ce soit vers l’extérieur.
  6. Il s’agit de la différence.

 

  1. Avec nos intentions individuelles,
  2. La vie naturelle,
  3. La résistance,
  4. Le mode et régimes sont toujours impliqués.
  5. En outre, il y a toujours des divisions, avec chacun d’eux ayant un ouvrage distinct.
  6. S’il n’y a aucune vie de corps parmi la plupart des chrétiens aujourd’hui parce que la plupart habitent l’homme naturel avec la vie naturelle,
  7. La force,
  8. La manière,
  9. La sagesse,
  10. Les intentions,
  11. Les désirs et les charges.

 

     I.   LA VIE DU CORPS RÉVÉLÉE DANS EPHÉSIENS 4 ET COLOSSIENS 2

 

  1. Ephésiens 4:15-16 dit, « 15 mais que, professant la vérité dans la charité, nous croissions à tous égards en celui qui est le chef, Christ.16  C’est de lui, et grâce à tous les liens de son assistance, que tout le corps, bien coordonné et formant un solide assemblage, tire son accroissement selon la force qui convient à chacune de ses parties, et s’édifie lui–même dans la charité.»
  2. Ainsi, quand nous marchons selon l’Esprit
  3. Et buvons de l’Esprit,
  4. Nous grandissons en Christ la tête.
  5. Puis sortir de la tête « Christ » de chaque membre du corps de ministres quelque chose à l’organisme,
  6. Qui construit le corps.
  7. Un approvisionnement sort de la tête « Christ » de l’organisme par les membres pour l’édification du corps.

 

  1. Colossiens 2:19 «19 sans s’attacher au chef, dont tout le corps, assisté et solidement assemblé par des jointures et des liens, tire l’accroissement que Dieu donne. »
  2. Indique que le corps tient la tête,
  3. Ce qui signifie que le corps exalte la tête.
  4. La question fondamentale de la vie du corps est le corps exaltant la tête comme tout.
  5. Colossiens révèle Christ comme celui un tout compris.
  6. Ainsi, le Christ tout-inclus, qui est le chef,
  7. Est exalté par son corps.
  8. Parce que le Christ est tout ce que,
  9. Dans la vie du corps il n’y a rien de naturel
  10. — aucune vie naturelle, résistance, trucs, moyens, compétences, régimes, intentions ou désirs.

 

  1. La vie du corps est un objectif élevé qui nécessite de nombreuses expériences d’atteindre.
  2. Cependant, nous ne devrions pas penser que lorsque nous arriverons à un stade aussi élevé de la vie du corps,
  3. Qu’il n’y n’aura aucunes de personnes faibles ou gênants dans les églises. Il y aura toujours des telles celles pour vérifier si nous sommes inclusives.
  4. Dans une bonne famille ils sont mûrs pour maintenir une bonne vie de famille,
  5. Mais il y a aussi ceux qui sont faibles et pénible.
  6. Si une famille est correcte ou non dépend s’ils sont mûrs pour maintenir une bonne vie de famille.
  7. Dans une grande famille rare ceux qui peuvent être dans l’âge mûr, ceux qui maintiennent le bon ordre dans la famille ;
  8. Le reste peut être faible, malade, dissident et rebelle.
  9. L’église doit être une famille normale, bonne.

 

  1. Dans une armée il y a des limites d’âge et les conditions matérielles et n’accepte pas ceux qui ne sont pas qualifiés.
  2. Cependant, l’église n’est pas une armée, mais une famille, qui n’a pas de telles exigences.
  3. Les membres d’une famille peuvent être de beaucoup de différents âges, de tailles et des conditions. Nous n’attendons pas que chaque membre d’une église locale soit au même stade de croissance spirituelle.
  4. On ne peut attendre qu’il n’y ait pas ou plus des faibles et des personnes pénibles.
  5. Une telle église n’existe pas.
  6. Dans la nouvelle Jérusalem nous seront tous entièrement transformés, mais nous ne pouvons qu’attendre aujourd’hui.

 

  1. Dans 1 Thessaloniciens 3:12 Paul écrit: «12 Que le Seigneur augmente de plus en plus parmi vous, et à l’égard de tous, cette charité que nous avons nous–mêmes pour vous, »
  2. Nous devons aimer tout le monde.

 

QUESTIONS ET RÉPONSES

Question : Dans quelle mesure la vie de corps a existé sur la terre ?

Réponse : strictement parlant, la bonne vie de corps n’a jamais existé, mais je crois qu’il continuera d’exister est de se développer.

 

  1. Je ne pense pas qu’il existait au temps de Paul.
  2. J’ai le même doute que les destinataires d’origine des épîtres de Paul compris comme nous le faisons aujourd’hui.
  3. Les sept épîtres dans Apocalypse décrivent un désordre dans beaucoup d’églises.
  4. Cependant, s’ils avaient encore de véritables églises, et il y avait des vainqueurs dans chacune des églises.
  5. Cela indique que dans une certaine église certains saints peuvent être dans la réalité de la vie du corps, mais d’autres dans la même Église ne peuvent pas.
  6. Encore une fois, c’est comme une famille dans laquelle seulement quelques membres sont matures et maintient la famille normale.

 

Question : Y a-t-il une différence vers l’extérieur à l’expérience et l’expression des croyants qui marchent selon l’Esprit, et qui boivent de l’Esprit et qui vivent la vie du corps et de ceux qui ne le font pas ?

Réponse : Oui Il y a une différence visible.

  1. Tous les types de vie a une expression.
  2. Si un frère marche selon l’Esprit, il y aura une expression correspondante, ou la manifestation, dans sa vie que d’autres peuvent voir.
  3. Un frère qui peut vraiment aimer le Seigneur mais marcher selon la chair sera opiniâtre et querelleurs.
  4. Un tel est charnelle et naturels, et plus il essaie de faire pour le Seigneur, plus il endommage l’église.
  5. Cependant, si nous avons chassé se types de personnes, nous ne sommes plus l’église mais seulement d’une secte.
  6. C’est la pratique dans le christianisme d’aujourd’hui.
  7. Ainsi, nous avons une grande responsabilité à tolérer et à embrasser chaques croyants,
  8. Et nous avons aussi à marcher selon l’Esprit,
  9. Et de Boire de l’Esprit,
  10. Et vivre une vie de corps.
  11. Dans le cas contraire, le Seigneur n’a aucun moyen.
  12. Tous ces points sont dans les quatorze épîtres de Paul.
  13. Il s’agissait de son esprit ; il était une personne.
  14. Pour être dans la récupération du Seigneur n’est pas une question de degré.
  15. Cependant, nous pouvons être dans la récupération que dans une certaine mesure. Il s’agit d’une affaire sérieuse et nous devons être ouverts à l’Eternel
  16. Pour voir où nous sommes.

Depuis la fin des années 1820, les frères a pris un bon départ pour environ vingt-cinq ans. Puis ils ont progressivement dévié, et aujourd’hui ils ne font plus partie de récupération à jour du Seigneur.

Parce que leur habitude et la tradition devaient ont des exigences strictes, ils ont été divisés encore et encore. Maintenant, il y a des milliers des divisions parmi les frères. Ils mettent l’accent sur les connaissances bibliques et exactitude doctrinale, mais ils ont échoué. Il est possible pour les églises dans la récupération du Seigneur aujourd’hui se tromper de même.

  1. Le moyen d’être sauvé de cette omission est de marcher selon l’Esprit,
  2. De boire de l’Esprit
  3. Et embrasser tous les croyants.
  4. Nous devons être inclusive et non exclusive,
  5. Et une église inclusive est une église malpropre.
  6. La plupart des chrétiens sont aujourd’hui habitués à fréquemment de quitter le groupe, qu’ils rencontrent quand ils ne sont plus ensemble dans les réunions. Pour les croyants ou les églises locales pour être exclusif sont le même en principe.
  7. Nous ne devrions pas essayer d’exclure toutes les choses que l’on n’aime pas ou rejoins.
  8. Le Seigneur permet beaucoup de choses qu’il ne le fait pas comme ou rejoins. L’église est inclusive.
  9. Si nous ne sommes pas inclus, nous sommes sectaires.
  10. Paul a été inclus.
  11. Dans Corinthiens 1 et 2, il était sévère et strict en ce qui concerne certains des Corinthiens, mais il a pardonné a tout le monde.
  12. Cependant, certains d’entre les croyants de Corinthe qui étaient tellement « saints » ne pardonnerait pas.
  13. C’est pourquoi, Paul devait accepter et pardonner (2 Cor. 6:11, «11 ¶ Notre bouche s’est ouverte pour vous, Corinthiens, notre cœur s’est élargi. » 13 « 13  Rendez–nous la pareille, –je vous parle comme à mes enfants, –élargissez–vous aussi !»; 2:7, «7  en sorte que vous devez bien plutôt lui pardonner et le consoler, de peur qu’il ne soit accablé par une tristesse excessive. » 10). «10  Or, à qui vous pardonnez, je pardonne aussi ; et ce que j’ai pardonné, si j’ai pardonné quelque chose, c’est à cause de vous, en présence de Christ, »

Question : je vois maintenant que je ne devrais pas faire quoi que ce soit pour le Seigneur selon mes intentions, mais je crains que si j’attends d’être conduits par l’esprit, rien ne bougera. Que dois-je faire ?

 

  1. Réponse : la définition, ou l’analyse,
  2. Des choses spirituelles peut-être différer de la pratique de telles choses, ou de telles choses
  3. A l’instar de ce qui est enseigné dans une salle de classe peut-être différer de ce qui fonctionne dans un laboratoire.
  4. Lorsque nous pratiquons pour marcher selon l’esprit,
  5. Il y aura une question spontanée,
  6. Tout comme un arbre qui est le testament de vie spontanément produits feuilles, fleurs et fruits.
  7. Daniel 11:32 dit: «32 Il séduira par des flatteries les traîtres de l’alliance. Mais ceux du peuple qui connaîtront leur Dieu agiront avec fermeté, »

 

  1. Connaître les questions de Dieu dans notre prise de mesures.
  2. Si nous n’agissons pas,
  3. Cela signifie que nous n’avons pas une connaissance vivante de Dieu.
  4. Si nous marchons selon l’Esprit, cela ne sera pas en vain.
  5. Quand nous marchons selon l’Esprit,
  6. Nous devrions montrer la force et de prendre des mesures
  7. Mais sans politique
  8. Ni l’intention d’acquérir un Royaume personnel.
  9. Ce n’est pas facile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 − un =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.