Étude de la vie 2 – LEÇON 19 ÊTRE REMPLI INTÉRIEUREMENT ET EXTÉRIEUREMENT AVEC LE SAINT-ESPRIT (1)

Nous avons déjà vu dans la leçon dix que le Saint-Esprit est l’expression ultime du Dieu Trinité et qu’il est le Dieu Trinité atteignant et  un entrant dans les croyants.

Par conséquent, l’Esprit Saint est notre expérience du Dieu Trinité. Pour rencontrer le Dieu, nous devons avoir de l’expérience pratique de l’Esprit Saint.

Une grande partie de notre expérience pratique de l’Esprit Saint est liée à notre être rempli intérieurement et extérieurement avec lui.

 

I  LES DEUX ASPECTS DE L’ESPRIT SAINT

La Bible nous montre clairement que le Saint-Esprit est avec nous sous deux aspects.

  1. l’importance des deux Aspects
  2. En

 

1) « L’Esprit de la réalité… doit être en toi » (Jean 14:17).

 

Ici le Seigneur nous dit clairement que le Saint-Esprit sera  en nous. «17  l’Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu’il ne le voit point et ne le connaît point; mais vous, vous le connaissez, car il demeure avec vous, et il sera en vous. »

 

  1. Sur

 

  • « … l’Esprit Saint est venu sur vous » (actes 1:8).
  • «8 Mais vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre. »

 

  1. D’une part, le Seigneur a parlé de l’Esprit Saint en nous ;
  2. en revanche, il a parlé de l’Esprit Saint sur nous.

 

Être sur nous est vers l’extérieur et est absolument différent d’être en nous.

 

  1. les promesses des deux Aspects

 

  1. Le Seigneur promettant « Consolateur » — promis avant la mort du Seigneur

 

1) « Et je vais demander au père, et il vous donnera un autre consolateur… même l’esprit de la réalité… doit être en toi » (Jean 14:16-17) ; « Si je pars, je vous l’enverrai [le Consolateur] vous » (Jean 16:7).

Voici les paroles du Seigneur avant sa mort, en promettant a ces disciples qu’il irait envoyer l’Esprit Saint  « [le Consolateur]».

 

  1. Le père promettant la « puissance », promis par le père dans l’ancien Testament et parlé à nouveau par le Seigneur après sa résurrection

 

1) « J’envoie de suite la promesse de mon père sur toi… jusqu’à ce que vous soyez revêtus de la puissance d’en haut » (Luc 24:49) ; « Attendez que la promesse du père… vous recevrez une puissance lorsque l’Esprit Saint est venu sur vous » (actes 1:4-8).

 

  1. Le Seigneur prononça ces paroles aux disciples après sa résurrection et avant son ascension, parlant à nouveau de Dieu promis dans l’ancien Testament concernant l’Esprit Saint.
  2. Il a promis qu’une fois qu’il est monté aux cieux,
  3. il enverrait-vient l’Esprit Saint est leur pouvoir.
  4. Le « pouvoir » est différent du « Consolateur ».
  5. C’est le consolateur qui serait entré dans les disciples et être « dedans »,
  6. alors que la puissance viendrait « sur » eux.
  7. Ainsi, ce que le Seigneur a dit avant sa mort,
  8. et ce qu’il dit après sa résurrection sont deux différentes promesses
  9. les accomplissements des deux Aspects

 

  1. Promesse de le Seigneur du Consolateur — est respectée dans la soirée du jour de la résurrection

 

  • « Quand donc c’était le soir ce jour-là, le premier jour de la semaine…Jésus est venu et se tint au milieu…Il souffla sur eux et leur dit : recevez l’Esprit Saint » (Jean 20:19 22).

 

  1. C’est le Seigneur, le soir du jour de sa résurrection, il est venir parmi les disciples
  2. et insuffler en eux pour qu’ils puissent recevoir l’Esprit Saint.
  3. Cela remplit sa promesse faite avant sa mort.

 

  1. Promesse de le père la de pouvoir — comblés à la Pentecôte

 

  • « Et lorsque le jour de la Pentecôte a été satisfait, ils étaient tous ensemble au même endroit. Et tout à coup… du ciel comme un vent violent se précipiter et il remplit toute la maison où ils étaient assis… et ils furent tous remplis du Saint-Esprit » (actes 2:1-4).

 

  • Cet article qui décrit la venue de l’Esprit Saint à la Pentecôte,
  • tenir la promesse de l’Esprit de puissance, qui a été donné par le père et parlé par le Seigneur à ses disciples juste avant son ascension.

 

  • Par conséquent, l’Esprit Saint qui est descendu a été dans l’aspect de la puissance,
  • pas dans l’aspect du Consolateur,
  • étant différente de ce que le Seigneur fait le jour de sa résurrection.

 

  • Le Saint-Esprit a apporté le jour de la résurrection est le « Consolateur »,
  • et l’Esprit Saint qui est descendu à la Pentecôte est la « puissance ».

 

  1. les fonctions des deux Aspects

 

  1. Le Consolateur est pour la vie

 

1) « Consolateur… peut être avec vous… et sera en vous » (Jean 14:16-17).

 

Il est dit ici que l’Esprit Saint comme le Consolateur est d’être avec nous et en nous.

 

Cela témoigne de la fonction de l’Esprit Saint dans l’aspect de la vie.

 

Par conséquent, le Consolateur, autrement dit, l’Esprit Saint dans l’aspect de la vie, est pour notre vie intérieure.

 

  1. La puissance Dans le travail

 

1) « Vous recevrez une puissance lorsque l’Esprit Saint est venu sur vous, et vous serez mes témoins… »  (Actes 1:8).

 

  1. Il est dit ici que la venue de l’Esprit Saint nous est que nous puissions avoir le pouvoir de témoigner pour le Seigneur.
  2. Cela nous montre que la fonction de la puissance de l’Esprit Saint n’est pas pour la vie que nous avons intérieurement par le Seigneur,
  3. mais pour le travail que nous faisons vers l’extérieur pour le Seigneur.

 

  1. Pour notre vie, Dieu nous donne l’Esprit Saint « le consolateur »,
  2. une personne de notre Seigneur en nous,
  3. que vers l’intérieur il peut être notre vie et le fournisseur et le mainteneur de notre vie.
  4. Pour notre travail sans, Dieu nous donne le Saint-Esprit comme puissance qu’extérieurement il ne sera pas pour nous d’utiliser comme le pouvoir, autorité, capacité et compétence de notre travail.

 

  1. les symboles des deux Aspects

 

  1. Le Souffle

 

1) « Il souffla dans eux et leur dit, recevoir l’Esprit Saint » (Jean 20:22). «22  Après ces paroles, il souffla sur eux, et leur dit: Recevez le Saint-Esprit. »

 

  1. Il s’agit de la respiration de l’Esprit Saint,
  2. qui est le Consolateur,
  3. comme souffle dans les disciples le soir du jour de la résurrection du Seigneur.
  4. Le Souffle est pour la vie et signifie la vie.
  5. Le Souffle ici est donc un symbole de l’Esprit Saint comme l’esprit vers l’intérieur de la vie

 

 

  1. L’Eau vive

 

1)  « Hors de son être profond couleront des fleuves d’eau vive. Mais ce qu’il a dit à propos de l’esprit, l’esprit intérieur Saint de la vie, dont ceux qui ont cru en lui étaient sur le point de recevoir » (Jean 7:38-39). «38  Celui qui croit en moi, des fleuves d’eau vive couleront de son sein, comme dit l’Ecriture.39  Il dit cela de l’Esprit que devaient recevoir ceux qui croiraient en lui; car l’Esprit n’était pas encore, parce que Jésus n’avait pas encore été glorifié. »

 

  1. Les Mots du Seigneur ici nous indiquent que le Saint-Esprit s’écoule dehors comme l’eau vivante en nous. Sûrement,
  2. il s’agit de l’Esprit Saint comme la vie en nous,
  3. ivre comme l’eau vive à l’approvisionnement de notre vie.
  4. Par conséquent, l’eau vive est également un symbole de l’esprit vers l’intérieur de la vie.

 

  1. Le Vent

 

1) « Une violente se précipiter le vent… et ils furent tous remplis du Saint-Esprit » (actes 2:4-2). «2  Tout à coup il vint du ciel un bruit comme celui d’un vent impétueux, et il remplit toute la maison où ils étaient assis.3  Des langues, semblables à des langues de feu, leur apparurent, séparées les unes des autres, et se posèrent sur chacun d’eux.4  Et ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et se mirent à parler en d’autres langues, selon que l’Esprit leur donnait de s’exprimer. »

 

  1. Il s’agit des disciples recevant l’Esprit Saint de pouvoir sur eux le jour de la Pentecôte au Cénacle à Jérusalem.
  2. Ce n’est pas comme le souffle insufflé en eux le jour de la résurrection, mais un vent violent se précipiter sur eux,
  3. signifiant le Saint-Esprit de puissance.
  4. Le Vent est naturellement puissant
  5. et signifie le pouvoir.
  6. Par conséquent, vent ici est un signe de l’Esprit Saint,
  7. étant l’Esprit vers l’extérieur de puissance et est différent de la respiration.

 

  1. Le Manteau

 

1) « J’envoie de suite la promesse [l’esprit vers l’extérieur du pouvoir] de mon père sur toi… jusqu’à ce que vous soyez revêtus de la puissance d’en haut » (Luc 24:49). « 49  Et voici, j’enverrai sur vous ce que mon Père a promis; mais vous, restez dans la ville jusqu’à ce que vous soyez revêtus de la puissance d’en haut.»

 

  1. La Parole de l’Éternel ici nous montre aussi que nous voulons être revêtus extérieurement par le Saint-Esprit de puissance,
  2. Promis par le père,
  3. Comme un manteau porté par nous pour être notre pouvoir.
  4. Cela se caractérise par le manteau Elisée. (2 Rois 2:13-14). «13 Elisée dit au roi d’Israël: Qu’y a-t-il entre moi et toi? Va vers les prophètes de ton père et vers les prophètes de ta mère. Et le roi d’Israël lui dit: Non! car l’Eternel a appelé ces trois rois pour les livrer entre les mains de Moab.14  Elisée dit: L’Eternel des armées, dont je suis le serviteur, est vivant! si je n’avais égard à Josaphat, roi de Juda, je ne ferais aucune attention à toi et je ne te regarderais pas. »

 

  1. Par conséquent, ce manteau est aussi un signe de l’Esprit Saint vers l’extérieur de puissance et est différent de l’eau vive.
  2. Ce manteau esprit, comme l’uniforme d’un fonctionnaire, fait autorité et est utile pour nous d’exécuter la commission de Dieu.

 

  1. L’Esprit vers l’intérieur de la vie est l’eau vive, dont nous pouvons boire pour notre approvisionnement vers l’intérieur ;

 

  1. l’Esprit Saint vers l’extérieur du pouvoir est le manteau,
  2. que nous pouvons porter notre autorité vers l’extérieur.

 

  1. les expériences des deux Aspects

 

  1. Celle du Seigneur Jésus

 

1) « Ce qui est engendré en elle [Jésus] vient de l’Esprit Saint » (Mt 1:20). « 20  Comme il y pensait, voici, un ange du Seigneur lui apparut en songe, et dit: Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi Marie, ta femme, car l’enfant qu’elle a conçu vient du Saint-Esprit;»

 

Le Seigneur Jésus a été conçu et né de l’Esprit Saint. La vie en lui est tout à fait l’élément de l’Esprit Saint.

 

2) « Et avoir été baptisés… l’esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui » (Matthieu 3:16). « 16  Dès que Jésus eut été baptisé, il sortit de l’eau. Et voici, les cieux s’ouvrirent, et il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui.»

 

  1. Bien que le Seigneur Jésus a été conçu et né de l’Esprit Saint,
  2. et la vie en lui était totalement l’élément de l’Esprit Saint,
  3. il a connu le Saint-Esprit venant sur lui pour être son pouvoir de travailler pour Dieu seulement lorsqu’il a été baptisé.

 

  1. Celle des Disciples

 

1) « C’était le soir ce jour-là, le premier jour de la semaine…Jésus est venu et se tint au milieu…Il souffla sur eux et leur dit : recevez l’Esprit Saint » (Jean 20:19-22). «20  Et quand il eut dit cela, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent dans la joie en voyant le Seigneur.21  Jésus leur dit de nouveau: La paix soit avec vous! Comme le Père m’a envoyé, moi aussi je vous envoie.22  Après ces paroles, il souffla sur eux, et leur dit: Recevez le Saint-Esprit. »

 

  1. Par le souffle que du Seigneur a insufflé dans les disciples le soir du jour de la résurrection,
  2. les disciples a reçu l’Esprit Saint en eux.

 

 

  • « Et lorsque le jour de la Pentecôte a été satisfait, ils étaient tous ensemble au même endroit… du ciel comme un vent violent se précipiter » ; « .. .le Esprit Saint est venu sur vous » (actes 2:1-4; 1:8). «1 ¶ Le jour de la Pentecôte, ils étaient tous ensemble dans le même lieu.2  Tout à coup il vint du ciel un bruit comme celui d’un vent impétueux, et il remplit toute la maison où ils étaient assis.3  Des langues, semblables à des langues de feu, leur apparurent, séparées les unes des autres, et se posèrent sur chacun d’eux.4  Et ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et se mirent à parler en d’autres langues, selon que l’Esprit leur donnait de s’exprimer. »

Actes 1:8 « 8  Mais vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre.»

 

  1. Bien que les disciples aient reçu l’Esprit Saint en eux le soir du jour de la résurrection,
  2. l’Esprit Saint tomba sur eux toujours le jour de la Pentecôte.

 

 

église  chrétienne évangélique morestel

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × deux =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.