Le christ et le fils du Dieu vivant

LE CHRIST. ET LE FILS DU DIEU VIVANT

Dans cette série de messages, nous serons préoccupés par Matthieu 16, un des chapitres les plus grands dans la Bible.
Dans ce chapitre, Christ est révélé de façon extraordinaire, et l’église est mentionnée pour la première fois.

1. Ce chapitre parle aussi d’objets tels que
2. les portes de Hadès,
3. les clés du Royaume
4. et la construction de l’église
5. sur la roche avec tellement de Pierre les pierres.

Dans Matthieu 16 : 13-28 « 13 ¶ Jésus, étant arrivé dans le territoire de Césarée de Philippe, demanda à ses disciples: Qui dit-on que je suis, moi, le Fils de l’homme?14 Ils répondirent: Les uns disent que tu es Jean-Baptiste; les autres, Elie; les autres, Jérémie, ou l’un des prophètes.15 Et vous, leur dit-il, qui dites-vous que je suis?16 Simon Pierre répondit: Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant.17 Jésus, reprenant la parole, lui dit: Tu es heureux, Simon, fils de Jonas; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais c’est mon Père qui est dans les cieux.18 Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle.19 Je te donnerai les clefs du royaume des cieux: ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux.» y sont des éléments essentiels au moins dix-huit :
1. Christ,
2. l’église,
3. le Royaume,
4. les portes de Hadès,
5. les clés du Royaume,
6. le roc « le rocher »
7. , la pierre,
8. le bâtiment de l’église,
9. la crucifixion,
10. la résurrection,
11. Satan,
12. L’abnégation,
13. le chemin de la Croix,
14. perdre ou l’économie de l’âme,
15. ce qui suit de l’Éternel,
16. la récompense dans le Royaume,
17. l’entrée des fils de l’homme
18. et l’entrée des fils de l’homme dans son royaume.

Dans ce message, nous examinerons avec la révélation du Christ à Matthew 16.
LA RÉVÉLATION DU CHRIST

Avant Matthieu 16 : le Seigneur a été avec ses disciples pour une période de temps. Pendant ce temps, il marchait avec eux, conversé avec eux, a insisté avec eux et mangé avec eux.

En conséquence, ils sont venus à le connaître très bien. Néanmoins, un jour il prend ces disciples, qui le connaissaient minutieusement, loin de la ville sainte et le temple sacré à Césarée Philippi, une région où le ciel est clair et l’atmosphère douce.
Dans cette atmosphère il leur a demandé une question: « 13 ¶ Jésus, étant arrivé dans le territoire de Césarée de Philippe, demanda à ses disciples: Qui dit-on que je suis, moi, le Fils de l’homme? »
1. «Qui dit-on que je suis, moi, le Fils de l’homme? » (v. 13).
Ils ont répondu, « 14 Ils répondirent: Les uns disent que tu es Jean-Baptiste; les autres, Elie; les autres, Jérémie, ou l’un des prophètes.» (v. 14).
2. Toutes ces réponses absurdes étaient parlées selon la mentalité naturelle, religieuse.
3. Au lieu de repousser ses disciples pour ces réponses, il a dirigé la question pour eux: «15 Et vous, leur dit-il, qui dites-vous que je suis? » (v. 15).
4. Puis, à la surprise des autres disciples, Pierre à répondu, « 16 Simon Pierre répondit: Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant.» (v. 16).
5. L’article défini avant le mot Christ est très important. Tu es le
Christ est la forme anglicisée du mot grec « Christos », qui équivaut au mot hébreu « Messie ».
1. Les deux mots «Messie » en hébreu et « Christos » en grec signifie celui qui est oint. Le terme Messie, celui qui est oint, est utilisé dans Daniel 9: 26, qui dit «26 Après les soixante-deux semaines, un Oint sera retranché, et il n’aura pas de successeur. Le peuple d’un chef qui viendra détruira la ville et le sanctuaire, et sa fin arrivera comme par une inondation; il est arrêté que les dévastations dureront jusqu’au terme de la guerre. » Tous les étudiants de la Bible seront d’accord de dire qu’il s’agit de Jésus Christ, qui est l’oint.

Selon le principe de l’ancien Testament, quiconque utilisé par Dieu pour effectuer son administration devait être oint. Ainsi, les rois, les prêtres et les prophètes ont été tous oint lorsqu’ils sont entrés en fonction. Cela indique que l’onction est pour la réalisation d’administration de Dieu.
Tout ce que Dieu veut que nous fassions ou nous accomplissons est liée à son onction. La pommade avec laquelle nous sommes oints est réellement Dieu lui-même. Dieu nous oint avec lui-même. Dieu, cependant, n’est pas simple, mais complexe. Il est plusieurs, c’est-à-dire, trois personnes et trois en un. Bien que ce soit un fait que Dieu est trinitaire, c’est un fait que personne ne peut expliquer.
EAU POUR LA VIE ET DE L’HUILE POUR LA FONCTION

Pierre a déclaré non seulement que Jésus est le Christ, mais aussi qu’il est le fils du Dieu vivant. Christ est l’oint, celui à qui Dieu lui-même a déversé comme la pommade pour accomplir son administration.

Dans la Bible, l’eau, dans sa signification positive, indique la vie et huile indique la fonction. L’eau et l’huile sont utilisées pour représenter l’Esprit. La différence entre ces deux symboles de l’Esprit est que l’Esprit est comme l’eau pour la vie, tandis que l’Esprit comme l’huile est pour la fonction.

2. Quand l’Esprit comme l’eau entrera en vous, c’est pour la vie.
Mais quand l’Esprit comme l’huile est versé sur vous, c’est pour la fonction.
3. l’Esprit comme de l’eau déversé sur nous est liée au fils du Dieu vivant, qui est pour la vie.
4. L’Esprit comme l’huile qui coule sur nous est liée au Christ. Pour l’accomplissement de l’administration de Dieu, nous avons la vie intérieurement et extérieurement pour la fonction.
5. Intérieurement, nous avons l’Esprit qui est de l’eau de vie pour nous, et vers l’extérieur, nous avons L’Esprit comme l’huile sur nous pour fonction, pour l’administration et à l’accomplissement du but de Dieu.
6. Notre corps a la vie et la fonction. Dans notre corps, il y a la vie, et vers l’extérieur, il y a beaucoup de fonctions.
7. De même, d’une part, Dieu est la vie, et, d’autre part, il est fonction.
Matthieu 16, nous avons Christ avec Dieu déversé comme la pommade. Le Christ a été baptisé, Jean le Baptiste a vu L’Esprit de Dieu venir sur lui (Matt 3: 16). «16 Dès que Jésus eut été baptisé, il sortit de l’eau. Et voici, les cieux s’ouvrirent, et il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. » L’Esprit est venu non comme l’eau, mais comme l’huile, parce que le Christ était l’oint de Dieu pour la réalisation de l’objectif éternelle de Dieu.
Dieu est à la fois vivant et travaillant.

1. Le vivant pour la vie
2. L’onction pour l’administration
Il est également le fils du Dieu vivant pour la vie. Première Jean 5: 12 dit, «12 Celui qui a le Fils a la vie; celui qui n’a pas le Fils de Dieu n’a pas la vie. » Nous avons tous besoin de chercher le Seigneur est de la révélation divine
RÉVÉLÉ PAR LE PÈRE DANS LES CIEUX

Le Seigneur dit à Pierre, «17 Jésus, reprenant la parole, lui dit: Tu es heureux, Simon, fils de Jonas; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais c’est mon Père qui est dans les cieux. » Matthieu 16, (v. 17).
Le Seigneur a semblé vouloir dire, « vous êtes Simon, le fils de Jonas, le fils d’un homme de chair et de sang. Mais la chair et de sang n’a pas révélé de cette affaire pour vous. Mais C’était le père dans le ciel, qui l’a révélé.»
1. Il faut se tourner vers le père dans le ciel afin qui nous accorde de voir que Jésus est le Christ et le fils du Dieu vivant.
2. Nous devons demander au père qui nous montre que le Christ a l’eau, la vie et aussi de l’huile, et la fonction.

Ne supposez pas que vous savez que Jésus est le Christ et le fils du Dieu vivant. C’est peut-être simplement la terminologie pour vous.

• Vous n’avez peut-être pas encore la révélation.

Lorsque nous étions au début de notre conversion on nous a appris que Jésus était le fils de Dieu et le Christ. Toutefois, ces termes ne signifient n’importe quoi pour nous. Nous avons besoin de la révélation que le même Jésus en qui nous croyons pour le salut est le Christ, l’huile sur nous pour le fonctionnement et le fils du Dieu vivant, nous l’eau pour la vie.
RECEVOIR LA VIE EN TANT QUE FILS

Première Jean 5: 12 affirme que celui qui a le fils a la vie. Le fils est la vie même parce qu’il est l’incarnation de Dieu. Parce ce que l’élément de Dieu, essence, vie et nature sont incarnées dans le fils, le fils est la substance, l’expression, de la vie divine.
Par conséquent, si nous avons le fils, nous avons la vie divine, l’essence divine. Si nous avons le fils, nous avons de Dieu en nous comme notre vie.
FERMEMENT ATTACHÉ À CELUI OINT

Deuxième Corinthiens 1: 21 dit: «21 Et celui qui nous affermit avec vous en Christ, et qui nous a oints, c’est Dieu, »
En étant rattaché à celui qui est oint, nous avons la pommade pour la fonction.

Ne dis pas que vous n’êtes pas capable de prier dans les réunions ou de donner un témoignage.
1. Si vous avez ce concept, le ciel sera fermé pour vous.
2. Oh, nous devons chercher à l’Éternel est avoir un ciel ouvert !
3. Oubliez ce que vous êtes ou de ce que vous pouvez faire et n’oubliez pas que vous avez reçu le fils du Dieu vivant en vous comme votre vie et que vous avez été jointe à lui le oint.
4. Parce que vous avez été rattaché à lui, la pommade sur lui s’écoule vers le bas pour vous.
5. Oubliez votre faiblesse, la matité ou le sens du néant. Bien que nous ne sommes rien, nous avons été attachés à celui qui est l’oint. Nous avons le fils du Dieu vivant en nous, et nous avons été attachés au Christ.
6. Ainsi, nous avons au sein de nous la vie « l’expression » et l’onguent « administrations».
DEUX SOURCES
Par nature nous sommes tous « Simon, fils de Jonas;», des hommes naturels des hommes nés de pères naturels.
1. 1Mais nous avons également une autre source, le père dans le ciel. Nous, les disciples du Christ, ont deux sources : une source naturelle et une source céleste.
2. D’une part, nous sommes « Simon, fils de Jonas;»,.
3. d’autre part, nous sommes des fils de Dieu. Le père dans le ciel collabore toujours avec son fils. Lorsque le fils a était avec les disciples à Césarée de Philippe «13 ¶ Jésus, étant arrivé dans le territoire de Césarée de Philippe, demanda à ses disciples: Qui dit-on que je suis, moi, le Fils de l’homme?14 Ils répondirent: Les uns disent que tu es Jean-Baptiste; les autres, Elie; les autres, Jérémie, ou l’un des prophètes.15 Et vous, leur dit-il, qui dites-vous que je suis?16 Simon Pierre répondit: Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant.17 Jésus, reprenant la parole, lui dit: Tu es heureux, Simon, fils de Jonas; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais c’est mon Père qui est dans les cieux. », le père était prêt à inspirer pierre « Simon, fils de Jonas;» pour voir que Jésus le Nazaréen, est le Christ et le fils du Dieu vivant. Grâce à cette révélation, pierre a été transformé de Simon à Pierre, d’un fils de Jonas à un fils du père dans les cieux.
4. Ainsi, Pierre et a reçu la bénédiction d’une autre source, du père dans les cieux.
CETTE ROCHE-CETTE PIERRE

Matthieu 16, Verset 18 peut être traduit comme suit: «18 Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle.»
Le Seigneur a dit Simon qu’il était une pierre et qu’il sera la base de l’église sur cette roche.

1. Premièrement Cette roche désigne tout d’abord la merveilleuse la personne du Christ, le fils du Dieu vivant, celle qui est notre vie et qui a l’huile. LA PIERRE EST JESUS

2. Deuxièmement, il se réfère à la révélation de cette personne vue par Pierre. Quand on voit cette révélation, la révélation devient la roche.
a) Ainsi, l’église est construite non seulement sur la personne,
b) mais aussi sur la révélation de cette personne.

3. Troisièmement, cette roche se réfère à la déclaration de Pierre de que Jésus est le Christ, le fils du Dieu vivant. «17 Jésus, reprenant la parole, lui dit: Tu es heureux, Simon, fils de Jonas; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais c’est mon Père qui est dans les cieux. »
4. Par conséquent, la roche se réfère à trois choses :
a) la personne,
b) de la révélation
c) et de la déclaration.
LA FAÇON DE CONSTRUIRE

Beaucoup de chrétiens dans le catholicisme ou dans les dénominations sont familiers avec le couplet sur le Christ, son église s’appuyant sur cette roche.

Cependant, ils ne savent pas à être construit sur cette roche.

a) Afin d’être construit nous avons besoin de la personne, de la révélation et de la déclaration.
b) Nous devrions non seulement savoir cela comme un enseignement, mais aussi avec de la pratique.

La personne est toujours disponible, car il est universel et locales. Mais il est possible de parler de Christ sans avoir la révélation de lui.

• Dès que nous voyons que Jésus est le Christ, le fils du Dieu vivant et de le déclarer, nous nous sommes bâti.

Cependant, les chrétiens nominal qui assistent à un service de ce qu’on appelle le dimanche matin qu’à passer le reste de la journée lors de manifestations sportives ou voir des films ne sont pas construits sur cette roche.

• Mais lorsque certains commencent à voir que Jésus est le Christ et le fils du Dieu vivant, elles sont construites car ils sont attachés
L’EAU POTABLE DÉCOULANT DE LA ROCHE DE LA FENTE

Bien que tu ne puisses pas le réaliser, 1 Corinthiens 1 et 2 sont le prolongement de Matthieu 16.

1. Première Corinthiens parle du Christ et de la roche,
2. et 2 Corinthiens mentionnent l’oint.

Dans 1 Corinthiens 1: 13 Paul demande si, «Christ Est divisé? » «13 Christ est-il divisé? Paul a-t-il été crucifié pour vous, ou est-ce au nom de Paul que vous avez été baptisés? » parle du Christ
et dans 1 Corinthiens 12 : 12, il dit: « 12 ¶ Car, comme le corps est un et a plusieurs membres, et comme tous les membres du corps, malgré leur nombre, ne forment qu’un seul corps, ainsi en est-il de Christ.» parle du Christ
1 Corinthiens 10: 4: «4 et qu’ils ont tous bu le même breuvage spirituel, car ils buvaient à un rocher spirituel qui les suivait, et ce rocher était Christ. » parle de la roche
Cette fente dans la pierre sortez de l’eau, le flux est le fondement même mentionné dans 1 Corinthiens 3: 11, où Paul dit, pour «11 ¶ Car personne ne peut poser un autre fondement que celui qui a été posé, savoir Jésus-Christ. »

— Si nous mettons ces points ensemble, nous verrons comment se fonder sur ce rocher.

1. Selon Matthieu 16, sera construit sur cette roche est de voir la personne,
2. de recevoir la révélation
3. et de faire la déclaration « parler est l’exprimez ».
Cela, cependant, est l’étape initiale.

Nous avons besoin de voir en outre que cette roche est la roche fissurer ou circule l’eau vive.

1. La roche fissurer signifie Christ crucifié
2. et l’écoulement de l’eau de vie signifie traversant la résurrection de Christ.

La rivière qui coule de la roche est désignée dans 1 Corinthiens 15 : 45 «45 C’est pourquoi il est écrit: Le premier homme, Adam, devint une âme vivante. Le dernier Adam est devenu un esprit vivifiant. » Comme l’Esprit de la source de vie.

Par conséquent, l’Esprit de la source de vie est l’eau s’écoulant de la roche de la fente.
Le Christ crucifié circule maintenant l’Esprit vivifiante dans sa résurrection.

Première Corinthiens 12 : 13 dit, «13 Nous avons tous, en effet, été baptisés dans un seul Esprit, pour former un seul corps, soit Juifs, soit Grecs, soit esclaves, soit libres, et nous avons tous été abreuvés d’un seul Esprit. » Nous avons été positionnés à boire de l’eau qui coule.

Par conséquent, nous continuons à être construit sur ce rocher en buvant de l’eau s’écoulant de la roche de la fente.

CONSTRUITES EN BUVANT ET EN RESTANT ATTACHÉ

Comme nous l’avons vu, 2 Corinthiens 1: 21 dit que «21 Et celui qui nous affermit avec vous en Christ, et qui nous a oints, c’est Dieu, » Nous avons été joint à l’oint.

Ainsi, la poursuite de la construction a était dévoilé dans Matthieu 16 est la consommation de l’Esprit et de s’attacher. Jour après jour, nous pouvons boire de l’eau s’écoulant de la roche « christ» de la fente, et nous sommes également attachés à l’oint.
Nous ne pouvons pas être construits à moins que nous buvions de l’eau de vie et que nous restons attachées à l’oint. En buvant, nous recevons l’eau, et en étant attachées, nous sommes sous l’onction de l’huile.

En buvant, nous recevons plus de vie, et en étant attachées, nous recevons plus d’huile.

Par l’eau et l’huile dans notre quotidien cela nous poussent et sommes accumulés.

1. Il s’agit de la construction de pratique de l’église.
2. L’église est construite sur ce rocher.
Nous ne pouvons pas être construits avec d’autres personnes ou d’autres ou s’accumuler par notre propre forces.

Au lieu de cela, nous avons besoin de boire et restent attachées à l’oint. Nous avons tous besoin de voir une vision de la personne du Christ et de déclarer ensuite ce que nous voyons, en disant : « Amen, voilà Christ, le fils du Dieu vivant. »
Ensuite, nous devons aller à boire de la roche fissurer dans la résurrection et à s’accorder à l’oint.

En conséquence, nous allons être remplis d’eau et recouverts d’huile au sein de nous.
Il s’agit de la façon dont nous sommes construits.

LA VIE ET LA POMMADE POUR LE BÂTIMENT

La Grande prophétie du Seigneur dans Matthieu 16 : 18 «18 Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle. »
N’a pas été encore satisfaite parce que la plupart des chrétiens sont voilées et ne voient pas que Christ est aujourd’hui la pommade et la vie. Ils savent peut-être certains termes, mais ils n’ont pas la révélation ou la déclaration.

En faisant une déclaration que nous témoignons que nous l’avons est vu quelque chose. Nous avons vu que Jésus, est une personne merveilleux, est le Christ, le fils du Dieu vivant. Il est l’incarnation même de Dieu, même Dieu lui-même.

1. En outre, il est la vie et la pommade.
2. Tout ce que Dieu fait est lié à lui.

Notre Jésus est le fils du Dieu vivant, l’incarnation de la substance divine, et il est maintenant en nous. Lorsque nous recevons cette révélation, nous pouvons le proclamer à l’univers. Nous voyons aussi que le Christ a la pommade de Dieu. Tout ce que Dieu fait, s’accomplit et est impliqué avec lui. Dieu en lui est vie pour nous, et Dieu en lui est fonction pour nous. Il est entré en nous, et nous avons été attachées à lui.
Par conséquent, nous avons la vie et la fonction en nous. En déclarant ceci, nous sommes construits sur lui. Afin que ce bâtiment « l’Eglise de Mathieu 16 » puisse se construire, nous devons boire de l’eau s’écoulant en la résurrection de la roche qui sort de la fente, et nous devons rester attachées à l’oint et participer à l’onction.

1. Lorsque nous buvons de l’écoulement de la vie, nous recevons de la nourriture pour notre croissance.
2. En restant attaché à l’oint, nous avons l’onguent pour notre fonction.
3. Si nous avons la vie et la pommade, nous allons nous développer et être construits.

Matthieu 16 mentionne la crucifixion et la résurrection du Seigneur.

Nous devons être toujours sur le chemin de la croix et être à la feinte de la pierre et ressuscités « régénérer » signifie être à l’écoulement et boire de cette pierre.

La roche sur lequel repose l’église devait être à la fente « dans le chemin de la croix » « souffrir et mourir » pour que l’eau de vie puisse découler.

Le Seigneur est la fente, et il est dans la résurrection, ou l’eau s’écoule.

 

 

 

 

mots clés  eglise chretienne evangelique de bourgoin jallieu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × deux =