le salut de l’âme

LE SALUT DE L’ÂME
Dans ce message, nous allons couvrir la question du salut de l’âme.

1. Jacques 1: 21 parle de l’économie de l’âme, « 21 C’est pourquoi, rejetant toute souillure et tout excès de malice, recevez avec douceur la parole qui a été plantée en vous, et qui peut sauver vos âmes.»
2. et 1 Corinthiens 5: 5 parle de l’économie de l’Esprit. «5 qu’un tel homme soit livré à Satan pour la destruction de la chair, afin que l’esprit soit sauvé au jour du Seigneur Jésus. »
3. D’Autres versets mentionnent également l’économie de l’âme. Par exemple, 1 Pierre 1: 9 dit, «9 parce que vous obtiendrez le salut de vos âmes pour prix de votre foi. » Jacques 1: 21 nous dit de recevoir en douceur de la parole planté qui est capable de sauver nos âmes « 21 C’est pourquoi, rejetant toute souillure et tout excès de malice, recevez avec douceur la parole qui a été plantée en vous, et qui peut sauver vos âmes.».
4. Certains chrétiens considèrent l’économie de l’Esprit la même chose que l’économie de l’âme.
5. Cependant, selon le Nouveau Testament, notre esprit et l’âme sont deux choses différentes. Première Thessaloniciens 5: 23 révèle clairement que nous sommes un homme tripartite composé d’esprit et âme et du corps. Ainsi, ces trois parties sont distincts les unes des autres.

LES TROIS ASPECTS DU SALUT DE DIEU

Parce que l’homme est un être tripartite, le salut de Dieu a révélé dans la Bible est de trois aspects.

1. Tout d’abord, Dieu sauve notre esprit par régénération.
2. Il travaille ensuite à transformer notre âme,
3. afin que notre âme peut-être transfigurer.

Par conséquent, le salut de Dieu est un salut complet pour notre ensemble, l’esprit, l’âme et le corps.

Avec le salut de Dieu, il y a trois aspects, les aspects de l’économie de notre esprit, âme et corps.

Beaucoup de chrétiens ont compris clairement que la régénération est l’économie de l’esprit « humain qui se mélange avec l’Esprit de Dieu».

1. En outre, tous les véritables chrétiens croient que lorsque le Seigneur Jésus reviendra, notre corps sera modifié « glorifié».
2. Cependant, pas beaucoup de chrétiens ont une compréhension claire du salut de l’âme ou des versets qui se réfèrent à cette question (Matt 16 : 25. « 25 Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la trouvera.» Hébreux 10 : 39« 39 Nous, nous ne sommes pas de ceux qui se retirent pour se perdre, mais de ceux qui ont la foi pour sauver leur âme.» Jacques 1: 21) « 21 C’est pourquoi, rejetant toute souillure et tout excès de malice, recevez avec douceur la parole qui a été plantée en vous, et qui peut sauver vos âmes.».

J’ai été troublé par ces versets. Je me dis en moi-même, « j’ai déjà reçu le salut. Pourquoi dois attendre de recevoir le salut de l’âme? »

Selon le Nouveau Testament, nous avons reçu du salut dans notre esprit. « Humain qui se mélange avec l’Esprit de Dieu».
Quand nous croyions au Seigneur Jésus et j’ai été lavés dans son sang, nous commençons à être régénérés par l’esprit Saint et nous sommes enregistrés.

Bien que le salut dans notre esprit soit déjà fait, il y a un autre type de salut, le salut de notre âme, pour lequel nous devons attendre jusqu’à ce que le Seigneur revienne. Ce salut n’est pas obtenu simplement par croyance ; Il doit être accompli par la parole. Jacques 1: 21) « 21 C’est pourquoi, rejetant toute souillure et tout excès de malice, recevez avec douceur la parole qui a été plantée en vous, et qui peut sauver vos âmes.».

La parole de vie de Dieu est implantée dans notre être pour quelque chose. Comme les années ont passé, la lumière a brillé de en plus en plus sur la question de l’économie de l’âme, et nous avons pu différencier les trois aspects du salut de Dieu, correspondant aux trois parties de notre être.
1. Notre esprit est tombé. Pour ce faire, nous avons besoin du salut dans notre esprit. « Humain qui se mélange avec l’Esprit de Dieu».
2. Notre âme a été ruinée. Pour ce faire, nous avons besoin du salut pour notre âme ruine.
3. En outre, notre corps a été corrompu et est assujetti à la mort. Par conséquent, nous avons besoin du salut pour notre corps corrompu et mourant.

RECEVOIR ET DIGÉRER DIEU

Le livre de la Genèse révèle que Dieu a créé l’homme dans le but de s’exprimer par l’homme. Afin de répondre à cette fin, Dieu créé l’homme avec les trois parties, dont un est l’esprit humain, l’organe par lequel nous communiquons avec Dieu et nous le recevons en nous.

Tout comme Dieu créa l’estomac afin de recevoir et de digérer les aliments, donc il créé notre esprit « Humain qui se mélange avec l’Esprit de Dieu » afin de communiquer, et de recevoir et de digérer Dieu. Lorsque le Seigneur Jésus, Dieu incarné, est venu, il a dit qu’il était le pain de la vie et que celui qui mangeaient lui vivraient par lui (Jean 6: 48, 57) «48 Je suis le pain de vie. » « 57 Comme le Père qui est vivant m’a envoyé, et que je vis par le Père, ainsi celui qui me mange vivra par moi.».

1. Ainsi, le même Dieu incarné est lui-même de l’approvisionnement alimentaire.

Les Aliments naturels ne sont pas destinés à être conservé dans le stockage ou dans un réfrigérateur, mais à être prises et digéré par nous.

Le fait que le Seigneur Jésus lui-même est assimilée à l’alimentation, le pain de la vie, indique que nous avons besoin de le manger de lui et de le digérer.

1. Êtes-vous préoccupé par la pensée que l’homme peut digérer Dieu ?

Digérer de Dieu, c’est une chose très positive, car l’intention de Dieu est que lui-même travaille dans notre être. Manger et de digérer, il est le seul moyen que quelque chose à l’extérieur de nous peut être forgée dans notre être.

Par conséquent, Dieu nous a créés avec un esprit comme organe afin de recevoir de lui et de le digérer, c’est-à-dire, pour l’emmener comme notre approvisionnement en vie.
Jean 4: 24 dit « 24 Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l’adorent l’adorent en esprit et en vérité.» que Dieu est Esprit et que ceux qui adorent lui doivent adorer dans l’esprit. « Humain qui se mélange avec l’Esprit de Dieu »

Cela signifie que nous devons communiquer avec Dieu. Lorsque nous communiquons avec lui, il vient, en nous, non seulement comme notre vie, mais aussi comme notre approvisionnement en vie. Le Seigneur est la vie et le pain de la vie.

Dans Jean 11.25, « 25 Jésus lui dit: Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, quand même il serait mort;» le Seigneur dit qu’il était la vie,
et Jean 6 «41 Les Juifs murmuraient à son sujet, parce qu’il avait dit: Je suis le pain qui est descendu du ciel. » il dit qu’il était le pain de la vie.

Après avoir reçu la vie, nous devons avoir l’approvisionnement de la vie.

Si un bébé ne reçoit pas de nourriture, après qu’il soit né, il mourra.

Tout d’abord, le Christ devient notre vie. Immédiatement après, le même Christ qui est notre vie devient notre approvisionnement en vie.
Il s’agit pas d’une question dans notre esprit « volonté, raisonnement, volonté », mais dans notre esprit. « Humain qui se mélange avec l’Esprit de Dieu »
EXPRIMANT LE DIEU SUBJECTIF

Christ est notre vie et l’approvisionnement de la vie dans le but que nous pourrions exprimer à Dieu.

Dieu ne peut pas être exprimé par l’homme d’une manière objective. S’il demeure dans le ciel et ne peut pas obtenir notre corps et être forgé dans notre être, il ne pouvait pas s’exprimer à travers nous. Dieu doit trouver un moyen d’entrer en nous et a être forgé en nous. Puis notre être ne s’exprimera pas par nous-mêmes, mais par Dieu.

Par conséquent, l’objectif de Dieu, ce Dieu loin de nous, est devenu le Dieu subjectif dans notre être très près. Il n’est pas seulement en nous, mais il est étant forgé en nous.

Par conséquent, l’apôtre Paul pourrait dire, «21 ¶ car Christ est ma vie, et la mort m’est un gain.» (Phil. 1: 21).

Paul n’a pas dit, « Pour moi de vivre est Saul de Tarse, un savant juif ». Il a dit, « 21 ¶ car Christ est ma vie,» parce que le même Dieu est dans le Christ et a été reçu par Paul et forgé dans son être. Paul ne s’est pas exprimé lui-même, mais Christ qui avait été forgé en lui. C’est le but de Dieu, et c’est la raison pour laquelle Qu’il nous a créés avec un esprit « humain ce mélange avec Dieu» et une âme.
Selon la Bible, notre âme est notre être, notre caractère, notre personne. Comme des personnes, nous ne sommes pas voulus par Dieu exprimer nous-mêmes.

Au contraire, Dieu a l’intention que nous l’exprimions. Dans notre vie quotidienne et dans notre comportement nous ne pouvons pas nous l’exprimer.

1. Afin que Dieu s’exprime, nous devons d’abord exercer notre esprit et le prendre en nous. L’esprit « humain ce mélange avec Dieu»
2. Ensuite, nous avons besoin pour vivre le genre de vie dans notre être, de personne et de personnage qui exprime de lui. Puis ils diront, « cette personne n’exprime pas le mode de vie ; américain Il exprime Dieu. »
3. Pour nous de recevoir de Dieu, nous avons besoin d’un esprit « qui humain ce mélange avec Dieu» ;
4. et pour nous de vivre de lui, nous devons avoir sa personnalité, ce qui bloque est notre âme il faut la faire mourir.
Certains peuvent penser que seul et ceux qui sont des personnes fortes peuvent exprimer à Dieu, mais que ceux qui ne sont pas forte ne peuvent l’exprimer.

D’autres pensent que les plus intelligents peuvent exprimer Dieu, mais que ceux qui ne sont pas des personnes fortes ne peuvent pas.
Cependant, la personne terne souvent peut s’exprimer Dieu mieux que le sage. J’ai connu un certain nombre de croyants intelligents qui n’exprimé pas Dieu. Au lieu de cela, ils ont exprimé leur ingéniosité. Mais j’ai également connu des personnes des terroirs avec très peu d’études qui exprime vraiment Dieu, parce qu’ils vivaient par Dieu et l’exprimé par le biais de leur personnalité.

Nous avons vu que nous avons un esprit afin « l’esprit humain qui ce mélange avec Dieu» de recevoir de Dieu et une âme à vivre à Dieu.

Peut-être vous vous demander quelle est la fonction de notre corps. Sans le corps, nous serions un fantôme. Comme des êtres humains, nous avons besoin d’un corps physique tangible. Avoir un tel organisme, nous sommes normaux.

1. Par conséquent, Dieu nous a créés avec un esprit « l’esprit humain qui ce mélange avec Dieu»,
2. Une âme afin de l’exprimer
3. et un corps.
4. À sa création, Dieu nous à créer avec ces trois parties.

LE PREMIER PÉCHÉ DE L’HOMME.

1. Dans Genèse 1, nous voyons la création de Dieu
2. et dans Genèse 2, on voit clairement que l’intention de Dieu dans la création de l’homme était que l’homme puisse le recevoir comme l’arbre de vie.
3. Mais dans la Genèse 3 le tentateur a attisé la jouissance de l’âme, en tentant Eve avec « le fruit qui l’aient ferait comme Dieu ».
4. Le but de cette tentation était d’introduire l’âme. Quand l’âme est égoïste, il devient le moi. Il est tout à fait juste d’avoir une âme. Mais quand l’âme désire quelque chose d’elle-même, elle devient égoïste. L’âme a été créé par Dieu pour des fins à « l’esprit humain qui ce mélange avec Dieu» afin de l’exprimer, et ne peut avoir ses propres préférences ou jouissance.

Le Frère Nee à publier sortir un livre intitulé « le premier péché du premier Sin de l’homme ».
Le premier péché de l’homme n’était pas adultère, ou le vol ou le meurtre ; Il a pris quelque chose, selon sa préférence.

De prendre les fruits n’était pas mauvais, mais de prendre des fruits selon la préférence de l’âme, elle a l’activité le soi.

Par conséquent, le premier péché de l’homme était de faire quelque chose pour lui-même, pour satisfaire le soi.
Je le répète, l’âme a été faite pour exprimer Dieu. Mais quand l’âme fait quelque chose, elle devient égoïste. C’est la raison pour laquelle que nous devons refuser le nous-mêmes.

1. Refuser de nous signifie rejeter le désir de l’âme, notre préférence et notre choix.

Chaque fois que l’âme veut quelque chose pour elle-même, nous devons refuser l’âme. Le désir de l’âme est quelque chose pour sa propre satisfaction elle a était la cause de la chute de l’homme. En prenant le fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, l’homme tomba de sa position et son âme à était ruiné.
Donc l’âme créée par Dieu dans le but de Dieu de l’exprimer avait été ruiné par le désir de soi.

De ce fait, l’esprit a été souillé et devenue résilier, ayant perdu sa fonction.

En outre, l’organisme l’esprit de l’homme « ou Dieu peut se mélanger » est devenu mort « endormie ». Il s’agit d’une image complète de l’homme tombé : l’âme en ruines, l’esprit résilier est devenu mort « endormie » et le corps sous la domination de la mort.

RECEVANT LE SALUT DE L’ESPRIT

Parce que nous sommes dans un État déchu, nous avons besoin du salut de Dieu.
Je remercie le Seigneur qu’il est venu à être notre Sauveur. Il veut mettre notre nature sur lui-même et que devenons l’agneau de Dieu, qui a enlevé le péché du monde (Jean 1: 29) «29 ¶ Le lendemain, il vit Jésus venant à lui, et il dit: Voici l’Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde. ». Grâce à son rachat, nos péchés ont été pardonnés.
1. Dieu a maintenant une façon de communiquer avec nous et nous apporter en sa présence.
2. Nous avons été appelés,
3. nous nous sommes repentis,
4. et nous avons cru dans le Seigneur Jésus,
5. nous avons été lavés
6. et l’Esprit de Dieu est venu en nous.
NOTRE BESOIN DE JOUISSANCE

1. L’Intention de Dieu dans sa création est de le prendre afin de l’exprimer.
2. La Prise de Dieu et l’exprimant devrait être pour l’homme de la joie et la jouissance.
3. Le bonheur et le divertissement de l’homme doivent être Dieu lui-même, et ce n’est pas un objectif de Dieu, mais un Dieu subjectif.
4. Pour prendre un Dieu à et à vivre de Dieu sont la joie de l’homme.
5. Nous ne devrions pas être responsables de personnes désirant de l’amusement, mais des personnes désirant que pour Dieu.
6. La raison pour laquelle que nous avons faim de nourriture jour après jour, c’est que nous a créé avec le besoin de manger. Il est impossible d’être remplis d’une fois avec des aliments et ne jamais avoir faim à nouveau. Non, nous devons manger nouveau tous les jours. Dieu nous a créés de cette manière.

Dans le même principe, Dieu à créé l’homme avec la nécessité d’amusement. Mais notre amusement doit être Dieu lui-même. Parce que les gens ont perdu Dieu, ils cherchent des divertissements en allant au cinéma, au théâtre et divers événements sportifs. Ils n’ont pas trouvé l’accomplissement de leur besoin de divertissement en Dieu lui-même.

— Dieu lui-même est l’accomplissement unique de notre besoin de divertissement.

LA PERDRE DE L’ÂME ET SON ÉCONOMIE

Tous les gens cherchent l’amusements à l’extérieur de Dieu sont pour la satisfaction de l’âme.

Lorsqu’ils écoutent de la musique ou profiter de certains sports, ils sont des personnes heureuses. Pour eux, c’est le meilleur divertissement et le plaisir.
Quiconque a été régénérés dans son esprit « humain qui se mélange avec l’Esprit de Dieu», mais qui joue encore perdra finalement son âme à l’arrivé du Seigneur.
Pour lui de s’abstenir de jouer est de provoquer son âme à souffrir.
Néanmoins, un tel chrétien doit perdre son âme dans l’affaire de jouer ou autre choses qui alimente l’âme.
S’il ne l’a perd pas maintenant, il l’a perdra lorsque le Seigneur reviendra. Le Seigneur dira, « parce que vous avez tellement alimenté votre âme, maintenant vous devez la perdre. »

1. Maintenant, nous pouvons comprendre que ce que la Bible explique qu’ en perdant l’âme on perdre sa jouissance.
2. En outre, pour sauver l’âme est de préserver l’âme dans sa jouissance.

Si l’homme avait exprimerai Dieu sur la terre, Dieu aurait pu récupérer déjà la terre. Puis l’homme et Dieu auraient bénéficié de la terre. Dieu aurait été heureux et nous aurait été heureuses également.

1. Cependant, l’homme n’a pas collaboré avec Dieu.
2. Ainsi, Dieu a perdu le moyen de récupérer la terre.
3. Au contraire, il a lui-même a même été rejetée sur la terre.

Lorsqu’il est venu dans la chair, il a été rejeté. Cet âge actuel, l’âge de l’église, est l’âge du rejet du monde du Christ. Parce que le Christ a été rejeté, à l’heure actuelle il n’y a aucune joie sur cette terre. Nous ses disciples, nous partageons son destin. Notre destin comme les disciples du Seigneur Jésus ne doit ne pas être accueillis par ce monde, au lieu de cela, il doivent être rejetée.
Par conséquent, cet âge n’est pas le moment pour nous de faire plaisir à notre âme ; C’est le temps de nous faire perdre cette jouissance. Lorsque le Seigneur Jésus reviendra, qui sera à la fois pour lui de profiter de la terre. Satan sera lié, Christ se rétablira sur la terre, et la terre entière sera sous son règne.
À cette âge le Christ apprécieront la terre, et tous ses disciples participeront à cette jouissance.

C’est le sens de Matthieu 25. 23, qui dit, «23 Son maître lui dit: C’est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup; entre dans la joie de ton maître. »
Cela aura lieu au cours du millénaire, quand le Seigneur Jésus récupérera la terre et en profitera. Par reprendre possession de la terre, est le Seigneur aura la jouissance. Puis il demandera à ses disciples, ses partenaires, d’entrer dans sa joie.

Ce sera l’économie de notre âme. Afin d’avoir la jouissance à l’ère avenir, nous avons besoin de payer le prix en cette ère et de perdre notre âme. Nous devons dire, « Seigneur, pour votre amour, je ne veux pas avoir tellement de plaisir ou de divertissement en ce temps».

L’AMOUR DU MONDE

1. Après avoir parlé de nier le soi,
2. De prendre la Croix
3. et de perdre l’âme,

le Seigneur visés le monde, disant : « 26 Et que servirait-il à un homme de gagner tout le monde, s’il perdait son âme? ou, que donnerait un homme en échange de son âme?» (Matt 16 : 26).

Les personnes aiment le monde simplement parce qu’elle donne de l’attraction à leur âme. Ils aiment bien les vêtements, les belles voitures et les amusements du monde parce qu’ils apportent la jouissance de l’âme.

1. Mais pour l’amour du Seigneur, pour l’Évangile et pour son témoignage, nous devons être prêts à perdre la jouissance de l’âme en cette ère.

Êtes-vous disposé à perdre votre plaisir votre âme pour l’amour du Seigneur ?

La raison pour laquelle les gens aiment, le monde parce qu’ils veulent maintenir la jouissance de l’âme.
Partout dans le monde, il y a la jouissance de l’âme.
La raison personnes étudient pour obtenir un diplôme est d’avoir une vie meilleure, et une meilleure vie signifie plus de jouissance. D’autres travaillent pour gagner une promotion dans leur travail pour qu’ils puissent avoir plus d’argent pour plus de plaisir de l’âme.

1. Lorsque le Seigneur Jésus est venu, il a perdu son âme, c’est-à-dire, il a renoncé à toute sa jouissance de l’âme.

PRENDRE SOIN DE L’ÉTERNEL AFIN D’AVOIR DE SON PLAISIR ET DE SA SATISFACTION

Nous devons être ceux qui prennent soin pour le plaisir et la satisfaction du Seigneur, et nous devons croire à la parole du Seigneur.

Par croire à sa parole, nous sommes enregistrés. Il nous raconte non seulement que si nous croyons en lui, nous serons pardonnés de nos péchés, de plus nous allons être nettoyés, et nous aurons la vie éternelle.

Sa parole nous dit aussi qu’il n’est pas utile de gagner le monde entier et de perdre notre âme. « 26 Et que servirait-il à un homme de gagner tout le monde, s’il perdait son âme? ou, que donnerait un homme en échange de son âme?» (Matt 16 : 26). Nous devrions être sages, et pas stupide.

Ne soyez pas myope, en disant: « Je me fiche de demain. Je regarde seulement a l’instant présent. »
Nous devons être éclairés par la parole du Seigneur.

À l’ère du retour du Seigneur le gain de l’âme signifie beaucoup. Même si nous avions le monde entier, nous ne pourrions pas la racheter.

Afin d’obtenir l’âme pour l’Age futur ère, il est utile de perdre notre joie de l’âme dans cette ère. Tant que nous avons ce qui est nécessaire à notre existence — nourriture, vêtements, logement et transport — nous devrions être contenus. C’est suffisant pour que nous puissions exister et vivre sur terre pour être le témoignage du Seigneur, l’aimant et communiquer et recevoir de lui, le digérer et vivant avec lui et être de son expression.

Nous devrions être satisfaits de cela et pas d’autres choses. Nous devrions être en mesure de dire que nous ne se soucions pas de la nourriture, pas des vêtements, pas des voitures et pas des maisons.

Nous vivons en lui en confiance en lui pour prendre soin de nos besoins. Mais nous ne devons pas nous soucier de la jouissance d’aujourd’hui, du divertissement et des amusements.

Au contraire, nous avons à cœur pour son plaisir et sa satisfaction.

Pour l’amour du Seigneur, nous sommes disposés à abandonner autant de divertissements et de plaisirs. Nous avons à cœur d’avoir seulement ce qui est nécessaire à l’existence et de son expression.

1. C’est ce que cela signifie de perdre l’âme pour amour du Seigneur. Si nous le faisons, il nous dira lors de sa venue, « C’est bien, bon et fidèle serviteur;» « entre dans la joie de ton maître. »

2. Matthieu 25. 23, qui dit, «23 Son maître lui dit: C’est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup; entre dans la joie de ton maître. »
3. C’est le gain, l’économie, de l’âme.

Si nous perdons notre âme pour lui aujourd’hui, il nous récompenserons avec l’économie de notre âme dans l’avenir.

Mais si nous sauvons notre âme aujourd’hui, nous allons perdent dans l’âge futur et souffrir d’un type de peine. Si nous allons sauver notre âme ou perdre dans l’avenir dépend de savoir si nous voulons satisfaire notre âme ou perdre aujourd’hui.

DEUX ILLUSTRATIONS PRATIQUES

Un exemple : Comme les enfants de Dieu et des saints dans le Seigneur, nous devons les aimer les uns et les autres. Supposons que vous avez un grand compte d’épargne à la Banque, et un autre frère est très pauvre et a besoin d’aide. Selon la souveraineté du Seigneur, la nécessité de ce frère est amenée à votre attention. Le Seigneur peut peser sur vous pour donner ce frère une grande quantité d’argent, mais vous pourriez être réticents à le faire, ne voulant pas perdre le plaisir d’avoir la somme d’argent dans votre compte bancaire.

Au lieu de donner la somme d’argent a ton frère le Seigneur vous indique pour donner, vous pouvez raisonner avec le Seigneur à ce sujet, en essayant de réduire le montant.

1. Si vous faites cela, vous économiser votre âme.
2. Nous pouvons perdre ou ne pas perdre ?

PERDRE L’ÂME ET AVOIR DE LA TRANSFORMATION
1. Lorsque nous perdons notre âme et sa jouissance, nous sommes en cours le processus de transformation.
2. Supposons qu’un frère ne se soucie pas pour le Seigneur. Il se soucie uniquement de satisfaire sa jouissance de son âme. Une telle personne ne peut être transformée dans sa décision, volonté ou à l’émotion.
3. La défaite de l’âme transforme aujourd’hui en fait l’âme. Mais aujourd’hui, l’économie de notre âme contrecarre la transformation.
4. Si nous perdons notre âme en toutes choses liées à notre vie quotidienne, nous allons être transformés peu à peu.
5. Ensuite, lorsque le Seigneur reviendra, il dira, « bien, bon serviteur ; entrer ma joie. » À cet âge votre âme sera entièrement transformé. Vous serez préparé, perfectionné et qualifié pour entrer en jouissance du Seigneur, parce qu’au cours des années, votre âme a été transformée par l’intermédiaire de votre volonté à perdre de l’âme.
6. Mais si vous n’êtes pas prêt à perdre votre âme à cet âge, votre âme ne sera pas transformée.

LA PAROLE PLANTÉ ET UNE ENTRÉE DE RICHES

Jacques 1: 21 dit, « 21 C’est pourquoi, rejetant toute souillure et tout excès de malice, recevez avec douceur la parole qui a été plantée en vous, et qui peut sauver vos âmes.»
Si nous sommes disposés à perdre notre âme, la parole sera planté dans notre être. Et l’alimentation puis la transformation viendra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 − six =