L’église et le royaume

LA CONSTITUANTE. DE L’ÉGLISE ET LE ROYAUME.

En ce qui concerne Dieu, il y a deux aspects :
1. Ce qui est Dieu
2. et ce que Dieu fait.

a) Tout d’abord, ce que Dieu est ;
b) Deuxièmement, il travaille et fait certaines choses.
Jésus de Nazareth est venu avec ces deux aspects de Dieu. Toutefois, il est venu tout d’abord à exprimer ce qu’est Dieu, mais aussi pour accomplir ce que Dieu voulait lui faire faire pour la réalisation de son objet «le royaume ».

Cela signifie que Jésus est venu tout d’abord pas comme le fils de Dieu, mais comme le Christ.
C’est Pour cette raison, que dans Matthieu 16 : 16 Pierre dit que Jésus est le Christ et a ensuite il a poursuivi en disant qu’il était le fils du Dieu vivant.
L’IMPARTATION DE LA VIE

Avant que nous considérions la fonction de l’oint, nous avons besoin de voir que le fils du Dieu vivant est l’incarnation de ce que Dieu est. Tout ce qui est de Dieu a été est incorporée dans le fils.

Par conséquent, le fils est l’essence, la substance, de ce qui est Dieu. C’est pour la vie.
Le père est source de vie, et le fils est l’impartition de la vie. Cela signifie que le père est caché et que le fils est exprimé. Le fils est l’expression du père de l’impartition de la vie.

Par conséquent, si nous avons le fils, nous avons la vie. Comme 1 Jean 5: 12 dit, « 12 Celui qui a le Fils a la vie; celui qui n’a pas le Fils de Dieu n’a pas la vie.» « Celui qui a le fils a la vie. »
LA FONCTION DU CHRIST

Nous devons maintenant voir comment le fils peut être transmis en nous, comme la vie. Ceci est accompli par le Christ.
Peut-être vous n’avez jamais réalisé que lorsque l’oint a été crucifié sur la Croix, il accomplissait sa fonction.
1. Daniel 9: 26 « 26 Après les soixante-deux semaines, un Oint sera retranché, et il n’aura pas de successeur. Le peuple d’un chef qui viendra détruira la ville et le sanctuaire, et sa fin arrivera comme par une inondation; il est arrêté que les dévastations dureront jusqu’au terme de la guerre.» affirme que le Messie devait être retranché.
Son état coupé était sa fonction. Comme le oint a été étant coupé, « mais il fonctionnait ». Non seulement il y a eu sa mort mais également sa résurrection et son ascension faisaient partie de sa fonction.
Ainsi, l’oint a fonctionnait par être crucifié, ressusciter et ascendant, tout ce que le fils pourrait être apportait en nous comme la vie.
Il est le Christ, l’oint de Dieu, pour arriver à faire la volonté de Dieu.

1. Dieu vise à transmettre ce qu’il est notre vie.
2. Cela ne peut être accompli que par la fonction du Christ, l’oint de Dieu.
Grâce à la fonction de l’oint, le fils du Dieu vivant a été transmis en nous, et nous avons la vie.
L’EXPÉRIENCE DE PIERRE

1. Matthieu 16 Pierre a reçu la révélation du Christ et du fils du Dieu vivant.

2. Cependant, il n’était pas arrivé jusqu’au jour de la résurrection pour que Pierre ai reçu le fils du Dieu vivant en lui comme la vie.

3. Ce jour-là, l’oint de Dieu a fonctionné par le biais de sa crucifixion et de la résurrection afin de communiquer lui-même comme le fils de Dieu en Pierre.

4. Le jour de la Pentecôte l’oint devint l’expérience de Pierre. Le jour de la résurrection, Pierre a reçu le fils de Dieu comme la vie.

5. Le jour de la Pentecôte, il a acquis le Christ pour la fonction.

6. En d’autres termes, le jour de la résurrection, Pierre est devenue un fils de Dieu, en recevant le fils de Dieu.
7. Puis le jour de la Pentecôte, Pierre a été oint et fait un, la partie ointe du Christ en corporatif.

LA CONSTITUTION DE L’ÉGLISE.

L’église est tellement « de fils de Jonas,» autant de fils de pères naturels, qui ont reçu le Christ comme le fils de Dieu et qui ont été attachées à celle oint.

1. D’une part, ces « de fils de Jonas, » ont le fils de Dieu dans leur vie ;
2. en revanche, ils sont attachés à l’homme -oint et de faire partie du Christ en corporation.
3. Il s’agit de l’église.

4. Dans le passé, nous avons vu quatre aspects de l’Église :

a. D’abord que c’est la rencontre de Dieu des appelées choisis.
b. en second lieu, qu’il est le ménage, la famille de Dieu.
c. Troisièmement, qu’il est le corps du Christ ;
d. et Quatrièmement, que c’est l’homme nouveau.

Toutefois, comment nous pouvons être clair concernant ces aspects de l’église, nous devons toujours savoir ce qu’est le constituant de l’église et comment l’église est constituée.

1. L’église est constituée d’abord avec le fils du Dieu vivant, puis avec le Christ. Vous été constitué de cette façon, ou vous êtes encore un Simon, un fils de Jonas ?
2. N’oubliez pas, le jour de la résurrection, « Simon fils de Jonas, », le fils de l’homme naturel, a été constitué avec le fils du Dieu vivant. Ainsi, le fils du Dieu vivant va ce forgé en homme de chair et de sang. Le Fils de Jonas, Pierre n’avait pas l’élément du fils de Dieu. Le fils de Dieu n’était pas une partie de son constituant jusqu’au jour de la résurrection, lorsqu’il a été forgé en lui par le biais de la mort et la résurrection du Christ.

Par conséquent, en 1 Pierre 1: 3 « 3 ¶ Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui, selon sa grande miséricorde, nous a régénérés, pour une espérance vivante, par la résurrection de Jésus-Christ d’entre les morts,» Pierre affirme que nous avons été régénérés par le biais de la résurrection du Christ.

Par le biais de la résurrection du Christ, Pierre a été constitué avec le fils du Dieu vivant.
1. Un nouvel élément,
2. un élément céleste,
3. divin,
4. a été ajouté en lui.
5. Il s’agissait de la première étape.

La deuxième étape a eu lieu cinquante jours plus tard.

Pierre a été constitué avec le Christ ascensionné. Le jour de la résurrection, le fils de Dieu a été forgé en lui, et le jour de la Pentecôte, le Christ a été déversé sur lui. Ainsi, le jour de la Pentecôte Pierre était entièrement constitué avec le Christ dans et avec.
L’ÉGLISE ET LE ROYAUME.

Comme nous l’avons vu, tout ce qui est de Dieu, est incarnée par le fils et tous que Dieu est liée au Christ, l’oint.
1. Le plan de Dieu,
2. son activité
3. et la réalisation de son testament est impliquée avec le Christ.

Tout ce qui est Dieu —
a. vie,
b. lumière,
c. sainteté,
d. justice,
e. amour,
f. gentillesse —
g. est incarnée par le fils.
Quand on voit la vision de cela,
1. Nous devenons des fils qui ont la vie.
2. Nous sommes également rattachés au Christ,
3. Celui qui est l’oint
4. Et nous faisons partie de l’entreprise de Christ,
5. Le corps,
6. L’église.
7. Une telle église est le Royaume.

Le Royaume est composé de nombreux fils transformés de Jonas. Simon ne faisait pas partie du Royaume, mais Pierre oui.

Le fils de chair et de sang ne fait pas partie du Royaume, mais le fils du Dieu est vivant lui en fait partie.
• Vous êtes un fils de Jonas ou un fils de Dieu ?
• Vous êtes une partie de Jonas ou une partie de l’oint ?
• Si vous êtes un fils du Dieu vivant, et si vous faites une partie de l’oint, vous êtes dans le Royaume.

1. L’église, nous sommes sur la défensive,
2. mais comme le Royaume, nous sommes à l’offensive.
Le Seigneur dit, «18 Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle. » (Matt 16 : 18).
1. Dans ce verset, les portes de Hadès sont à l’offensive,
2. et l’église est sur la défensive.

Mais lorsque nous sommes le Royaume, nous sommes à l’offensive.

Chaque fois que nous sommes des fils de chair et de sang, nous sommes de la nourriture pour Satan, Satan mange de la chair «de la poussière ».

1. « Genèse 3:19 C’est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu’à ce que tu retournes dans la terre, d’où tu as été pris; car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière.»
2. «Genèse 3:14 L’Eternel Dieu dit au serpent: Puisque tu as fait cela, tu seras maudit entre tout le bétail et entre tous les animaux des champs, tu marcheras sur ton ventre, et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie. »
3. Lorsque nous sommes fils de Jonas, « charnel » nous ne pouvons pas fermer les portes de Hadès.
4. Mais quand nous sommes des Pierre, pas de « Simons fils de jonas » et sont constitués avec le fils de Dieu et le Christ, nous ne sommes plus de la nourriture de Satan.
5. Nous sommes plutôt de ceux qui ferment les portes de Hadès et bloquer le pouvoir de Satan.
6. Si nous sommes l’église contre lesquels la puissance des ténèbres ne peut prévaloir, nous sommes le Royaume.
7. Plutôt que d’attendre devant les portes de Hadès pour nous attaquer,
8. Nous devons lier les portes et les fermer.

Nous sommes en mesure de commander Satan à fuir. Aujourd’hui nous sommes à la fois l’église et le Royaume.
LE ROYAUME COMME LA TRANSFIGURATION DE JÉSUS

1. Dans Matthieu 16 : 28 le Seigneur dit, «28 Je vous le dis en vérité, quelques-uns de ceux qui sont ici ne mourront point, qu’ils n’aient vu le Fils de l’homme venir dans son règne. »
2. Puis en Matthieu 17: 1 et 2 « 1 ¶ Six jours après, Jésus prit avec lui Pierre, Jacques, et Jean, son frère, et il les conduisit à l’écart sur une haute montagne.2 Il fut transfiguré devant eux; son visage resplendit comme le soleil, et ses vêtements devinrent blancs comme la lumière.»

Le Seigneur fut transfiguré sur la montagne devant Pierre, Jacques et Jean. Ceci indique que sa transfiguration était sa venue dans son royaume. Avant il était transfiguré, il y n’avait aucun Royaume, parce qu’il était encore un homme naturel nazaréen. Mais quand il était transfiguré et conclu avec un autre domaine, le domaine de la transfiguration, ce domaine est devenu le Royaume.

Par conséquent, le Royaume est la transfiguration de Jésus.

1. Nous avons besoin d’appliquer ce principe à nous-mêmes. Lorsque nous sommes naturels, nous sommes des fils de Jonas, on ne fait pas partie du Royaume.
2. Mais lorsque nous sommes transformées comme en Pierre, et nous avons les clés du Royaume, qui furent donnés pas à Simon, mais à Pierre. Les clés du Royaume ne sont pas donner à l’homme naturel, mais à celui qui a été reconstitué et transformé.
3. Lorsque Simon « l’homme naturel » a été transformé en Pierre « l’homme nouveau », il reçoit immédiatement les clés du Royaume.
RECONSTITUÉ GRÂCE À LA MORT ET LA RÉSURRECTION

Dans le chapitre 16, le Seigneur Jésus n’a rien dit à ses disciples sur sa crucifixion et de sa résurrection.
Seulement après avoir vu le Christ et l’église, il révèle sa croix et la résurrection.
Hormis la crucifixion et de la résurrection du Christ, il est impossible pour les fils de Jonas à être reconstitué.
Au contraire, chaque homme naturel demeurent les mêmes. Un fils de Jonas peut être transformé et reconstitué que par le biais de la crucifixion et de la résurrection du Christ.
Grâce à la mort et la résurrection, Simon « fils de Jonas » est devenu Pierre. « et une pierre »
TRANSFÉRÉ EN BUVANT

Nous avons besoin de comprendre comment nous sommes transférées d’un fils de Simon « fils de Jonas » est devenu Pierre. « et une pierre ».

Comme la pierre la roche, le Seigneur Jésus était « la fente », et « l’eau de vie » qui coulait hors de lui.

1. Nous avons souligné que le clivage de la roche signifie la crucifixion du Christ,
2. et que l’écoulement de l’eau de vie signifie sa résurrection.

Quand le Seigneur apparaît à ses disciples le jour de sa résurrection, la marque de la fente était toujours visible dans son côté (Jean 20 : 20). « Et quand il eut dit cela, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent dans la joie en voyant le Seigneur.»

1. En étant la fente du Christ, non seulement
2. il a supprimé le voile, «2 Corinthiens 3:16 mais lorsque les coeurs se convertissent au Seigneur, le voile est ôté. »
3. mais il sort de lui de l’eau de vie. «Jean 7:38 Celui qui croit en moi, des fleuves d’eau vive couleront de son sein, comme dit l’Ecriture. »
L’eau de vie s’écoule encore aujourd’hui du côté du Seigneur. Christ est aujourd’hui l’esprit vivifiante dans la résurrection (1 Cor. 15 .45). «45 C’est pourquoi il est écrit: Le premier homme, Adam, devint une âme vivante. Le dernier Adam est devenu un esprit vivifiant. »
1. Parce qu’il est l’Esprit, nous pouvons boire de lui.
2. Le jour, que nous avons commencé à boire de lui, nous avons été transférés de Simon « fils de Jonas » à Pierre. « et une pierre ».
3. En outre, en continuant à boire de lui nous sommes solidement fondés sur la roche, qui est le Christ crucifié et ressuscité.
4. D’une part, le Christ est l’eau.
5. en revanche, il est de la roche.
6. Selon le principe de la première mention, l’importance de la roche dans l’ancien Testament est le fait qu’il est fente pour que l’eau s’écoule.
7. Finalement, cette roche fendue s’écoulant avec de l’eau devient la première pierre pour la construction de Dieu. « la pierre angulaire» «1 Pierre 2:6 Car il est dit dans l’Ecriture: Voici, je mets en Sion une pierre angulaire, choisie, précieuse; Et celui qui croit en elle ne sera point confus. »
8. Aujourd’hui presque tous les chrétiens ne savent pas que le Christ est la roche sur laquelle l’église est construite et qu’il est « la pierre angulaire » en pratique non en doctrine.

 

 

 

mots cles L’ÉGLISE ET LE ROYAUME.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × 1 =